Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 TAKEMITSU Tôru (1930-1996)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Sam 1 Jan 2011 - 15:12

Je pense plutôt qu'il a été chercher dans le wikipédia néerlandophone ou qu'il a lu CSS : http://operacritiques.free.fr/css/index.php?2006/08/04/342-takemitsu-toru-une-presentation-vi-catalogue-par-genre . Smile

jerome a écrit:
J'aime bien son piano solo aussi, mais je ne crois pas que ce soit sériel (ou alors, c'est très bien masqué). Je te conseille d'écouter Between tides, un disque ASV consacré à la musique de chambre. C'est un peu usant à la longue je trouve (faut faire des pauses), mais il y a de belles choses dans le genre contemplatif et suspendu.
A mon avis, c'est un disque très mineur dans la production de Takemitsu, mêlant des choses doucereuses et arides.

Pour de la musique de chambre, le disque Aitken (avec Toward the Sea I et Bryce) et le disque Méfano (avec Tree Line, Rain Coming, Waves...) sont bien plus recommandables.

Ca fait d'ailleurs extrêmement longtemps (un an, deux ans ?) que je n'ai pas réécouté de Takemitsu faute d'avoir le matériel sous la main. Ca me donne bien envie de replonger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Sam 1 Jan 2011 - 15:14

Ophanin a écrit:
Dans la partition des Yeux clots II, il y a une suite d'intervalles qui revient tout le temps. Bb, Do, Fa#, Mi.
Ce peut être plein de choses, ça... à commencer par de la gamme par tons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 29
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Sam 1 Jan 2011 - 15:15

DavidLeMarrec a écrit:
Ophanin a écrit:
Takemitsu - Green
Spoiler:
 
On dirait quand même beaucoup du Messiaen. C'est magnifique de poésie.
Tiens, ce n'est pas à Messiaen que je pense, là... C'est plus "international" et en même temps plus personnel, j'ai l'impression.
Il y a une parenté certaine avec les mouvements lents de Messiaen, une élongation du temps, avec des sortes de mélodies évanescentes. Après, il est vrai que ce n'est plus du Messiaen.

Citation :
Ophanin a écrit:
1948 Romance pour piano
Bien joué c'est renversant. Smile

1957 Requiem, voor strijkorkest
Court (8 minutes environ), théâtral et doté d'un beau climax avant un silence assourdissant. Très émotionnel malgré son écriture d'apparence aride. Une réussite.
Ah. Surprised Surprised Tu trouves la Romance renversante et le Requiem... aride ? Surprised
Tu as mal lu, l'écriture est d'apparence aride.

Citation :
Citation :
1982 Rain Coming, voor kamerorkest
Joli mais ça sonne un peu redite.
Par rapport à quoi ? A part Tree Line, il y a peu d'oeuvres dans ce goût finalement, qui est celui le plus personnel de Takemitsu - et guère d'aussi réussies non plus. Pour moi, une des oeuvres qui me sont les plus chères dans toute l'histoire de la musique.
Par rapport à Green. Je manque sûrement d'oreille dans Takemitsu parce que ça m'a semblé trop proche de Green.

Citation :
Citation :
1989 A String Around Autumn, voor altviool en orkest
J'ai du mal à le "digérer" ce concerto pour alto. Déjà c'est assez mal équilibré pour le soliste
Gnagnagnagna... Mr. Green
C'est celui qui le dit qu'y est.

Citation :
Citation :
1961 Ring, voor fluit, terzgitaar en luit
Un gros bazar injouable. (on peut le voir avec partition sur Youtube)
Oui, c'est un sacré morceau. Mais c'est plutôt sympa à écouter quand même.
En fond sonore peut être, encore que... je ne dois pas aimer la guitare classique.

--
DavidLeMarrec a écrit:
Je pense plutôt qu'il a été chercher dans le wikipédia néerlandophone ou qu'il a lu CSS : http://operacritiques.free.fr/css/index.php?2006/08/04/342-takemitsu-toru-une-presentation-vi-catalogue-par-genre . Smile
J'ai repris le catalogue que tu avais mis au début de ce topic.

DavidLeMarrec a écrit:
Ophanin a écrit:
Dans la partition des Yeux clots II, il y a une suite d'intervalles qui revient tout le temps. Bb, Do, Fa#, Mi.
Ce peut être plein de choses, ça... à commencer par de la gamme par tons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Ave do Brasil
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 827
Age : 32
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Sam 1 Jan 2011 - 16:58

DavidLeMarrec a écrit:
Vous vouliez un fil Takemitsu avec des données tangibles, oui ou non ?

(...)

Et c'est ainsi que cette phrase prend tout son sens :
Xavier a écrit:
David, tu es un malade dangereux !
Impressionnant ! Ça, c'est ce qui s'appelle faire le tour d'un compositeur.

Chez Takemitsu, la double influence Debussy-Messiaen est évidente. Dans l'ensemble, j'aime beaucoup, mais j'aurais presque tendance à le classer d'avantage dans le domaine des compositeurs de musiques de film, sans doute à cause du caractère accessible et immédiatement séduisant de certaines de ses œuvres les plus "faciles"...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Sam 1 Jan 2011 - 17:01

Ca dépend vraiment du "pan" que tu as écouté, et par qui. Mais dans les disques Aitken ou Méfano, je ne vois pas bien ce qui peut être considéré comme de la musique de film. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Sam 1 Jan 2011 - 17:03

Ophanin a écrit:
Tu as mal lu, l'écriture est d'apparence aride.
Moi j'aurais dit d'apparence sirupeuse. C'est vrai que Xavier m'a fait la même remarque... je trouve ça postromantique en diable comme atmosphère. Ca serait sans doute plus intéressant pour un autre effectif qui mettrait plus en valeur les événements harmoniques.

Citation :
Par rapport à Green. Je manque sûrement d'oreille dans Takemitsu parce que ça m'a semblé trop proche de Green.
Ah bon, je ne trouve pas du tout que ce soit le même genre. Surprised Green me semble un Takemitsu plus contemporain, moins "typé" debussyste ou planant.

Citation :
Citation :
Citation :
1961 Ring, voor fluit, terzgitaar en luit
Un gros bazar injouable. (on peut le voir avec partition sur Youtube)
Oui, c'est un sacré morceau. Mais c'est plutôt sympa à écouter quand même.
En fond sonore peut être, encore que... je ne dois pas aimer la guitare classique.
Ah, pardon, je pensais à Air pour flûte solo. Smile Je ne suis pas sûr d'avoir écouté Ring. Quel disque ?

Citation :
J'ai repris le catalogue que tu avais mis au début de ce topic.
Oui, voilà, sans doute. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80500
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Sam 1 Jan 2011 - 17:07

Ophanin a écrit:
jerome a écrit:
J'aime bien son piano solo aussi, mais je ne crois pas que ce soit sériel (ou alors, c'est très bien masqué).
Dans la partition des Yeux clots II, il y a une suite d'intervalles qui revient tout le temps. Bb, Do, Fa#, Mi. Du coup, je me demande.

Bah, c'est ce qu'on appelle un motif. Smile
Déjà des séries de 4 sons, ça me paraît incongru, mais en plus il faudrait que ces 4 sons soient vraiment utilisés de façon sérielle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 29
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Sam 1 Jan 2011 - 17:16

Xavier a écrit:
Ophanin a écrit:
jerome a écrit:
J'aime bien son piano solo aussi, mais je ne crois pas que ce soit sériel (ou alors, c'est très bien masqué).
Dans la partition des Yeux clots II, il y a une suite d'intervalles qui revient tout le temps. Bb, Do, Fa#, Mi. Du coup, je me demande.

Bah, c'est ce qu'on appelle un motif. Smile
Déjà des séries de 4 sons, ça me paraît incongru, mais en plus il faudrait que ces 4 sons soient vraiment utilisés de façon sérielle.
Effectivement mais comme c'est le seul truc qui revient, je me demandais. David a fait remarquer que c'était une gamme par ton ; c'est un peu hors-sujet mais : ça existe du sériel atonal à partir de gammes par ton ?

Citation :
Citation :
Citation :
Citation :
1961 Ring, voor fluit, terzgitaar en luit
Un gros bazar injouable. (on peut le voir avec partition sur Youtube)

Oui, c'est un sacré morceau. Mais c'est plutôt sympa à écouter quand même.

En fond sonore peut être, encore que... je ne dois pas aimer la guitare classique.

Ah, pardon, je pensais à Air pour flûte solo. Je ne suis pas sûr d'avoir écouté Ring. Quel disque ?
Sur youtube
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Sam 1 Jan 2011 - 17:32

Ophanin a écrit:
David a fait remarquer que c'était une gamme par ton ;

C'est pas ce que j'ai dit : j'ai juste fait remarquer que le retour de ces quatre notes, ce pouvait être bien des choses (un thème tiré d'une gamme par tons, mais plein d'autres choses sont possibles, y compris pourquoi pas un bout de série... mais pas dans les Yeux Clos).

Citation :
c'est un peu hors-sujet mais : ça existe du sériel atonal à partir de gammes par ton ?
C'est tout à fait possible dans l'absolu. Il y a bien dû y avoir un pingouin qui s'y est risqué...


Citation :
Sur youtube
Oui, j'ai bien saisi, mais me dire le disque m'aurait été à voir si je l'avais écouté ou pas. Mr. Green J'irai voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 29
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Sam 1 Jan 2011 - 21:16

DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
c'est un peu hors-sujet mais : ça existe du sériel atonal à partir de gammes par ton ?
C'est tout à fait possible dans l'absolu. Il y a bien dû y avoir un pingouin qui s'y est risqué...
Remarque, ça ne doit pas être hyper intéressant à faire en musique sérielle. hehe

Citation :
Citation :
Sur youtube
Oui, j'ai bien saisi, mais me dire le disque m'aurait été à voir si je l'avais écouté ou pas. Mr. Green J'irai voir.
/watch?v=1cLopkJW-tY
Si tu arrives à lire les kanjis. rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Ave do Brasil
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 827
Age : 32
Localisation : Paris - France
Date d'inscription : 16/12/2010

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Sam 1 Jan 2011 - 21:33

Ophanin a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
C'est un peu hors-sujet mais : ça existe du sériel atonal à partir de gammes par ton ?
C'est tout à fait possible dans l'absolu. Il y a bien dû y avoir un pingouin qui s'y est risqué...
Remarque, ça ne doit pas être hyper intéressant à faire en musique sérielle.
Avec une gamme symétrique à six toniques, seulement une fois transposable, je doute fort que cela ait un sens !? Et on risque même de se rapprocher dangereusement de la non-atonalité, quelle décadence...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80500
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Mer 1 Juin 2011 - 14:12

Asterism pour piano et orchestre (1969)

Pièce assez proche du Messiaen de cette époque-là, un peu type Oiseaux exotiques, pas ce que je préfère chez Takemitsu, mais il y a de belles couleurs et un final étonnant.

Green pour orchestre (1969)

Du Takemitsu plus habituel, très beau, là aussi on entend encore pas mal l'influence de Messiaen.


Ces deux oeuvres assez rares sont disponibles dans un CD Ozawa chez RCA, le son n'est pas aussi beau que dans des enregistrements récents. (cet enregistrement date de 1969)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Dim 28 Aoû 2011 - 12:39

Je viens d'écouter "I hear the Water dreaming" ; j'ai beaucoup de mal à entrer dedans. Je ned vois pas trop où l'on va avec ces notes tenus et une ambiance me faisant plus penser à de la musique zen de Nature & Découverte qu'à un discourt. Embarassed
Pas mieux avec son orchestration du fils des étoiles de Satie, à vrai dire je ne me suis aperçu du changement de piste que deux-trois minutes plus tard.

Après oui, c'est jolie ; ce sont des vents habituels ou un peu plus exotiques ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Dim 28 Aoû 2011 - 13:38

Vents habituels, sinon c'est le shakuhachi (au niveau du son, sorte de clarinette avec la clarté de la flûte et la densité du hautbois), mais il ne l'intègre pas dans des orchestres traditionnels. Vrais cuivres traités à la varésienne.


Siegmund a écrit:
Je viens d'écouter "I hear the Water dreaming" ; j'ai beaucoup de mal à entrer dedans. Je ned vois pas trop où l'on va avec ces notes tenus et une ambiance me faisant plus penser à de la musique zen de Nature & Découverte qu'à un discourt. Embarassed
Et Boulez davantage à une ambiance sonore de livraison en quincaillerie qu'à un compositeur. Ok, maintenant qu'on a dit n'importe quoi, allons-y.

Ce n'est clairement pas le meilleur de Takemitsu, mais le côté contemplatif est normal. Toujours rapprocher ça de Debussy et Messiaen... ça éclaire pas mal le propos. Mais effectivement la culture japonaise traditionnelle (zen inclus) est une source conjointe d'inspiration avec la musique occidentale.

Je vois ça comme la balade dans un tableau, dans un ordre déterminé, mais très libre. Pas d'action, mais que de beautés à contempler !

Citation :
Pas mieux avec son orchestration du fils des étoiles de Satie, à vrai dire je ne me suis aperçu du changement de piste que deux-trois minutes plus tard.
Là, aucun intérêt, franchement. Ecoute plutôt ses meilleures oeuvres : Tree of Line, Rain Coming, Waves, Bryce...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80500
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Dim 28 Aoû 2011 - 16:41

Il y a un très beau concert Takemitsu (et autres japonais) à Garnier cette saison, il y a Bryce notamment je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Dim 28 Aoû 2011 - 16:43

Xavier a écrit:
Il y a un très beau concert Takemitsu (et autres japonais) à Garnier cette saison, il y a Bryce notamment je crois.
Oui, je crois que je l'ai noté dans mon agenda, mais il y a un nombre de raretés hallucinant cette saison, il va falloir choisir. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80500
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Mer 7 Sep 2011 - 3:14

David, tu connais les mélodies?

Il y a un disque de Dominique Visse, c'est très étonnant, du jazz piano-bar. Shocked
Mais vraiment hein, je ne dis pas ça façon de parler, c'est vraiment du jazz piano-bar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Mer 7 Sep 2011 - 14:02

Le problème de ce disque, c'est Visse, je trouve sa façon proprement insupportable ici. Dans les balancements et l'harmonie, oui, il y a beaucoup de proximité avec les ballades jazz des années 40, mais ce n'est pas très étonnant, il était totalement admiratif du jazz et de la pop. Il suffit de voir ses reprises de tubes de rock et de comédies musicales dans son album pour guitare, en les accommodant à la sauce jazz. Excellents arrangements, d'ailleurs, qui peuvent être supérieurs aux originaux.

Cela dit, même si on est antipodes de la mélodie debussyste, chanté avec une voix lyrique, ça ne sonnerait pas vraiment jazz, et certainement pas piano-bar. C'est certes light, mais ça pourrait ressembler à de la gentille mélodie postromantique (Small Sky ou La Neige, par exemple !), si on chantait ça à la façon opéra.

Au passage, il existe toute une tradition de la mélodie classique japonaise, qui perdure aujourd'hui qui ressemble assez à ça. Ce ne sont pas des tubes populaires même si ça sonne léger, c'est vraiment un style japonais, disons.

Malheureusement, je ne les ai jamais entendus que par Visse. Si je trouve les partitions, pourquoi pas... je ne suis même pas sûr que ça se vende. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Mer 7 Sep 2011 - 16:19



Je crois que je vais finir par commander ce double CD de Brillant Classics qui me semble intéressant si j'en juge par certains commentaires de ce fil. Les interprétations et la qualité d'enregistrement sont-ils à la hauteur ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80500
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Mer 7 Sep 2011 - 17:11

Oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Mer 7 Sep 2011 - 18:26

En outre c'est un Takemitsu un peu atypique, qui évoque pas mal ses contemporains, qui fait moins "postdebussysme hors du temps" et davantage "musique contemporaine modale".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Mer 7 Sep 2011 - 20:07

Xavier a écrit:
Oui.
Merci, Xavier !!!! (et David dont je viens d'apercevoir le post)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Ven 24 Jan 2014 - 1:07

Tiré de 'Playlist' :


DLM :
« Takemitsu - Toward the Sea II - Reischl (Telarc)
Clairement pas la meilleure version, un peu pâteuse, pas très élancée. Mais ça reste sublime quand même, hein.
Il n'y a pas à dire, dès qu'on va chez les gros labels, c'est la débâcle. »

DLM :
« Takemitsu - Waves - Méfano (Assai) 
[...]
Le disque Takemitsu de Méfano, il a été disponible un ou deux ans dans les bacs : produit en 2001, je l'ai acheté en 2002 et il était déjà introuvable en 2003. (Il faut dire qu'il y avait des inédits de Takemitsu dessus, et pas n'importe lesquels – je crois que ça reste la seule version jamais gravée de Waves.) Donc à moins d'être un geek du compositeur... »

Lucien :
« non. »

DLM :
« Flûte, je ne suis plus à jour, tout est à recommencer.  Ça fait plus de dix ans que j'attends une nouvelle version, ça se trouve chez qui ? »

Lucien :
« enregistré en 1978, chez RCA.  

je ne connais pas, hein, j’ai juste fait une recherche dans le catalogue de ma médiathèque. »


...


Effectivement : http://www.amazon.com/Toru-Takemitsu-Fantasma-Water-Ways-Quatrain/dp/B000003FOP .

Que des œuvres célèbres que j'avais déjà... mais c'est un bien beau programme, assez clairvoyant dans ses choix, à une époque où les disques de Takemitsu n'étaient pas pléthore.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12167
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Lun 14 Avr 2014 - 22:30

Bon-soâr !



Pourriez-vous me conseiller un intégral pianistique de ce compositeur Ô combien génialissime ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Lun 14 Avr 2014 - 22:37

L'archi-intégrale de Paul Crossley (même les pièces pour enfants et la Romance reniée), de très loin la plus frémissante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12167
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Lun 14 Avr 2014 - 22:40

DavidLeMarrec a écrit:
L'archi-intégrale de Paul Crossley (même les pièces pour enfants et la Romance reniée), de très loin la plus frémissante.

Merci !  cheers  coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Jeu 28 Juil 2016 - 21:41

lucien a écrit:
Toru Takemitsu (1930–1996), STZ 5 :
Marginalia (1976) pour orchestre
Tokyo Metropolitan Symphony Orchestra (Hiroyuki Iwaki)

A Flock Descends into the Pentagonal Garden (1977) pour orchestre
Boston Sympony Orchestra (Seiji Ozawa)

Far calls. Coming, far! (1980) pour violon et orchestre
Yuzuko Horigome
Tokyo Metropolitan Symphony Orchestra (Hiroshi Wakasugi)

A Way a Lone II (1981) pour orchestre à cordes
I Fiamminghi (Rudolf Werthen)

Toward the Sea II (1981) pour flute alto, harpe et orchestre à cordes
Hiroshi Koizumi, Mari Kimura
Orchestra Ensemble Kanazawa (Hiroyuki Iwaki)


et voilà, ça commence déjà à se gâter... cette mélasse uniforme mi-Debussy mi-Kancheli (parfois Berg, ce qui est mieux), dominée par les cordes, et gâtée (pourquoi ??) d’harmonies hyperchargées et de gros clusters ; il ne reste plus grand-chose de ce travail sur les timbres, les percussions, les couleurs (subsistent celles de la vase), etc.
heureusement qu’il reste la musique de chambre.
et quatre cds exceptionnels d’orchestre, c’est déjà très bien.

lucien a écrit:
Toru Takemitsu (1930–1996), STZ 6 :
Dreamtime (1981) pour orchestre
Melbourne Symphony Orchestra (Hiroyuki Iwaki)

Rain Coming (1982) pour orchestre de chambre
London Sinfonietta (Oliver Knussen)

Star-Isle (1982) pour orchestre
BBC National Orchestra of Wales (Tadaaki Otaka)

To the Edge of Dream (1983) pour guitare et orchestre
Julian Bream
Birmingham Symphony Orchestra (Simon Rattle)

Vers, l’arc-en-ciel, Palma (1984) pour hautbois d’amour, guitare et orchestre
Gareth Hulse, John Williams
London Sinfonietta (Esa-Pekka Salonen)


ça me parait déjà mieux que le cd prédent avec cet atroce A Flock.
bon, surtout pour les deux premières œuvres, parce que le reste je trouve quand même ça pas terrible. Confused

Cololi a écrit:
Ah non, A Flock c'est bien ! Après ... tu n'aimes pas du tout Debussy ... pas vraiment Messiaen non plus ... et pas vraiment Berg non plus ... alors c'est assez logique.

lucien a écrit:
mais c’est-à-dire que ce n’est pas ça que j’entends, en fait.
bon, d’accord, peut-être un peu de Debussy (en plus rigique et statique...) par moments, de Messiaen à d’autres (pas vraiment ce que j’aime chez Messiaen malheureusement — j’aime Messiaen)... mais si ce n’était que ça, ça ne me poserait pas de problème... d’ailleurs les œuvres du début des années 70 sont déjà très marquées par Debussy et Messiaen (même si elles portent encore des traces de Cage et de Boulez). le problème, c’est la dimension agressive et frontal du truc, ces espèces de murs symphoniques gueulant... ça fait mal aux oreilles, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Jeu 28 Juil 2016 - 21:50

Plus haut en 'Playlist', Lucien disait qu'il adorait Quatrain. La version par Ozawa me paraît à peu près introuvable, en tout cas moi je n'ai jamais eu que Quatrain II (la même chose, sans orchestre). Pas très étonnant que ça te plaise, on est dans le Takemitsu vraiment timbral et radical, beaucoup d'effets de jeu (et à mon gré moins de musique palpable), plutôt la partie que je n'aime pas.

Ça m'a fait la même chose, récemment, avec A Way a Lone (pour quatuor), en ouvrant la partition : comme souvent avec Takemitsu, ce que j'aime à l'écoute peut m'irriter à la lecture. À quoi bon choisir une mesure pour la subvertir immédiatement en hémioles (et puis ces mesures à 3,5/8 ou 9,5/8, c'est pas un peu de la triche ? – certes, R. Strauss fait un peu pareil, mais je ne dis pas que j'approuve non plus).


lucien a écrit:
Toru Takemitsu (1930–1996), STZ 5 :
Marginalia (1976) pour orchestre
Tokyo Metropolitan Symphony Orchestra (Hiroyuki Iwaki)

A Flock Descends into the Pentagonal Garden (1977) pour orchestre
Boston Sympony Orchestra (Seiji Ozawa)

Far calls. Coming, far! (1980) pour violon et orchestre
Yuzuko Horigome
Tokyo Metropolitan Symphony Orchestra (Hiroshi Wakasugi)

A Way a Lone II (1981) pour orchestre à cordes
I Fiamminghi (Rudolf Werthen)

Toward the Sea II (1981) pour flute alto, harpe et orchestre à cordes
Hiroshi Koizumi, Mari Kimura
Orchestra Ensemble Kanazawa (Hiroyuki Iwaki)


et voilà, ça commence déjà à se gâter... cette mélasse uniforme mi-Debussy mi-Kancheli (parfois Berg, ce qui est mieux), dominée par les cordes, et gâtée (pourquoi ??) d’harmonies hyperchargées et de gros clusters ; il ne reste plus grand-chose de ce travail sur les timbres, les percussions, les couleurs (subsistent celles de la vase), etc.
heureusement qu’il reste la musique de chambre.
et quatre cds exceptionnels d’orchestre, c’est déjà très bien.

Oh, Toward the Sea, ça simili-debussyse clairement, mais c'est super chouette quand même, dans l'équilibre lyrisme / sophistication. Trop lyrique pour toi ?

En revanche, pas fanatique de ses pièces les plus post-romantiques non plus (dont le Flock, très plaisant, mais quitte à écouter du grand orchestre épais, je mets plutôt la Première de RVW…).


lucien a écrit:
Toru Takemitsu (1930–1996), STZ 6 :
Dreamtime (1981) pour orchestre
Melbourne Symphony Orchestra (Hiroyuki Iwaki)

Rain Coming (1982) pour orchestre de chambre
London Sinfonietta (Oliver Knussen)

Star-Isle (1982) pour orchestre
BBC National Orchestra of Wales (Tadaaki Otaka)

To the Edge of Dream (1983) pour guitare et orchestre
Julian Bream
Birmingham Symphony Orchestra (Simon Rattle)

Vers, l’arc-en-ciel, Palma (1984) pour hautbois d’amour, guitare et orchestre
Gareth Hulse, John Williams
London Sinfonietta (Esa-Pekka Salonen)


ça me parait déjà mieux que le cd prédent avec cet atroce A Flock.
bon, surtout pour les deux premières œuvres, parce que le reste je trouve quand même ça pas terrible. Confused

Je suis étonné que tu aimes Palma, dans le genre planant (moi j'aime, même si ça ne va pas chercher très loin).

Rain Coming, en revanche, très grand Takemitsu (c'est encore mieux en petit ensemble comme avec 2e2m).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28887
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Jeu 28 Juil 2016 - 21:52

DavidLeMarrec a écrit:

En revanche, pas fanatique de ses pièces les plus post-romantiques non plus (dont le Flock, très plaisant, mais quitte à écouter du grand orchestre épais, je mets plutôt la Première de RVW…).

Faut arrêter la drogue Laughing

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80500
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Jeu 28 Juil 2016 - 22:24

DavidLeMarrec a écrit:
Plus haut en 'Playlist', Lucien disait qu'il adorait Quatrain. La version par Ozawa me paraît à peu près introuvable, en tout cas moi je n'ai jamais eu que Quatrain II (la même chose, sans orchestre).

Il y en a pourtant plusieurs éditions:



Surtout cette édition-là, qu'on a souvent trouvé un peu partout:



Et maintenant il y a aussi celle-là:

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 16467
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Sam 6 Aoû 2016 - 1:42

DavidLeMarrec a écrit:
Plus haut en 'Playlist', Lucien disait qu'il adorait Quatrain. La version par Ozawa me paraît à peu près introuvable, en tout cas moi je n'ai jamais eu que Quatrain II (la même chose, sans orchestre). Pas très étonnant que ça te plaise, on est dans le Takemitsu vraiment timbral et radical, beaucoup d'effets de jeu (et à mon gré moins de musique palpable), plutôt la partie que je n'aime pas.

Ça m'a fait la même chose, récemment, avec A Way a Lone (pour quatuor), en ouvrant la partition : comme souvent avec Takemitsu, ce que j'aime à l'écoute peut m'irriter à la lecture. À quoi bon choisir une mesure pour la subvertir immédiatement en hémioles (et puis ces mesures à 3,5/8 ou 9,5/8, c'est pas un peu de la triche ? – certes, R. Strauss fait un peu pareil, mais je ne dis pas que j'approuve non plus).

(...)

Oh, Toward the Sea, ça simili-debussyse clairement, mais c'est super chouette quand même, dans l'équilibre lyrisme / sophistication. Trop lyrique pour toi ?

En revanche, pas fanatique de ses pièces les plus post-romantiques non plus (dont le Flock, très plaisant, mais quitte à écouter du grand orchestre épais, je mets plutôt la Première de RVW…).Je suis étonné que tu aimes Palma, dans le genre planant (moi j'aime, même si ça ne va pas chercher très loin).

Rain Coming, en revanche, très grand Takemitsu (c'est encore mieux en petit ensemble comme avec 2e2m).  

J’ai bien précisé que j’avais préféré ce cd au précédent surtout pour les deux premières œuvres (donc pas tellement pour Palma). Mais en fait, je préfère un truc ouvertement plannant voire niponisant-kitsch-vu-par-les-occidentaux que cette poisse qu’il nous a parfois servi (à mon avis), typiquement dans A Flock par exemple, mais aussi dans les A Way a Lone. Pour le cd précédent, oui, Toward the Sea est ce que j’ai préféré, m’enfin c’est parce qu’il y a les solistes, quoi, et globalement c’est la même chose avec quelque cling cling dessus, donc ça ne m’intéresse pas plus que ça. Mais trop lyrique pour moi, certainement pas.
Il faut encore que j’écoute le 2e2m, c’est prévu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Sam 6 Aoû 2016 - 14:31

Xavier a écrit:
Il y en a pourtant plusieurs éditions:

À l'époque de ma grande crise Takemitsu, où tout n'était pas aussi aisément disponible, j'avais ratissé large, et je ne l'avais pas trouvé (même pas vu mention). C'est une très bonne nouvelle, je vais pouvoir découvrir ça sans trop me compliquer la tâche. Very Happy

@ Lucien : Je me dis que ce doit sonner différemment en vrai, et que le disque gomme probablement des détails et des irisations intéressants… Mais c'est vrai, au disque, il est toujours un peu frustrant de mettre un disque Takemitsu et d'entendre cette sauce un peu gluante. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
laresifamilasol
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 40
Age : 27
Localisation : Constantinople, ville volée
Date d'inscription : 12/08/2016

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Sam 13 Aoû 2016 - 1:57

Pensez vous que la musique de Takemitsu soit une critique implicite de l'impérialisme japonais? moi j'entends une musique ouvertement de gauche, qui demande pardon. C'est toujours lugubre et digne à la fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Sam 13 Aoû 2016 - 2:27

laresifamilasol a écrit:
Pensez vous que la musique de Takemitsu soit une critique implicite de l'impérialisme japonais? moi j'entends une musique ouvertement de gauche, qui demande pardon. C'est toujours lugubre et digne à la fois.

C'est sans doute, faire un effort d'interprétation un peu démesuré, mais à en juger par son positionnement ouvert (grand intérêt pour la musique de l'occident bien sûr, mais aussi pour pop culture américaine)… et sa transcription de l'Internationale, il devait avoir des sensibilités peu conservatrices.

Pas sûr en revanche qu'il y ait une démarche de répération, ça me paraît assez loin de la poétique de sa musique, qui fige les instants, qui pose des images, et qui n'est jamais dramatique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
lucien
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 16467
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Sam 20 Aoû 2016 - 9:55

pour information, le contenu de l’édition Shogakukan (2002) :

I. Œuvres orchestrales
    

II. Œuvres intrumentales. Chœurs
      

III. Musiques de film 1
    

IV. Musiques de film 2
    

V. Chansons populaires. Musique pour bande. Musique pour le théâtre. Radio et télévision. Addenda
      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 16467
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Ven 26 Aoû 2016 - 13:38

J’ai terminé la partie orchestrale par les cds 10, 11 et 12. Je constate que je suis plus réceptif au Takemitsu orchestral “tardif” (les années 90). Bon, c’est loin de me passionner (surtout que tout se ressemble un peu), mais je préfère ça à ce qui précède, la fin des années 70 et les années 80 (qui ont l’air d’être les plus célèbres), ça me semble plus subtil et consistant.
Par ailleurs, après avoir écouté chronologiquement toute la production orchestrale de Takemitsu, je dois bien avouer que je ne suis pas très sensible à la lecture en “tendances” plus ou moins concomitantes sur laquelle David insiste toujours beaucoup. Au contraire, je sens — mises à part quelques exceptions, en particulier le très expérimental Corona et In an autumn garden pour la veine traditionnelle — une évolution progressive, lente mais très cohérente, qui ne surprend pas vraiment (je ne dis pas ça négativement)... quand on connait deux œuvres pas trop distantes dans le temps, on peut sans trop de mal déduire le style d’une autre qui se situe entre les deux, je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 16467
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Mer 5 Juil 2017 - 14:52

Je suis passé au deuxième coffret : musique de chambre (STZ 13 à 21), transcriptions variées (STZ 22) et chœurs (STZ 23). L’ordre est quasi chronologique, ce qui est une fois de plus très instructif.
J’en suis à la moitié, mais je voulais juste faire une très bref commentaire. Je trouve que tout le début est d’une qualité exceptionnelle, y compris les toute premières œuvres que j’aime beaucoup. J’ai presque tout adoré ; même Corona m’a beaucoup plu (réalisation multipiste de Yuji Takahashi dans l’édition). Le dernier CD que j’ai écouté, avec Bryce (1976), les trois quarts du CD de Stolzman et les deux Les yeux clos, me semble par contre en-dessous. Pas de grande rupture dans l’écriture, mais c’est déjà beaucoup plus lisse et distendu, genre je fais de la musique planante en fermant les yeux pour faire inspiré. Quatrain II que je n’avais pas réécouté depuis longtemps est plutôt décevant par rapport à la version avec orchestre — oui, vous avez bien lu, je préfère une œuvre dans sa version orchestrale et je vais vous confier que c’est pareil pour Berio ! Je retiens donc la même date de 1976, sauf que là où ça me devenait passablement insupportable pour les œuvres orchestrales, la musique de chambre me plait encore.
Je vous informerai de mes impressions pour la suite (1980 à 1995), pour l’instant je n’ai pas de bonne idée de la chronologie des pièces chambristes de cette époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Jeu 6 Juil 2017 - 21:47

lucien a écrit:
Le dernier CD que j’ai écouté, avec Bryce (1976), les trois quarts du CD de Stolzman et les deux Les yeux clos, me semble par contre en-dessous.

Ce sont les œuvres de Takemitsu que j'aime le plus justement, la musique de chambre qu'il écrit dans les années 70-80. Very Happy

Pour ce côté Debussy-planeur, précisément.

(Mais cette divergence n'étonnera personne.)

Je vois peu de déchet dans Takemitsu, cela dit, même si je n'ai pas encore exploré cette intégrale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
AlexCorzoma
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 233
Localisation : France
Date d'inscription : 18/08/2017

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Ven 18 Aoû 2017 - 4:12

J'ai récemment redécouvert ce compositeur. C'est magnifique. Et grand fan de clavecin, j'ai découvert qu'il avait composé une œuvre pour cet instrument : Rain Dreaming. J'ai trouvé sur Youtube une version amateur (pas dégueulasse du tout), mais aucun enregistrement professionnel. Est-ce que j'ai mal cherché ?
En tout cas, c'est une œuvre qu'il faudrait redécouvrir. Quoi qu'il en soit, j'admire ce compositeur. Une bonne porte d'entrée pour l'exigeante musique du XXème siècle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6076
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Ven 18 Aoû 2017 - 10:30

AlexCorzoma a écrit:

Quoi qu'il en soit, j'admire ce compositeur. Une bonne porte d'entrée pour l'exigeante musique du XXème siècle.


Exactement ! Et puisque tu aimes le clavecin, et que tu sembles découvrir le répertoire du XXe siècle contemporain, peut–être ne connais–tu pas encore Henri Dutilleux !?

Si j'ai raison alors cours–y  Wink  ! Tu trouveras ce bel instrument dans les sublimissimes Citations, la Symphonie 2 ou encore les Mystères de l'Instant !

Que de la musique non seulement à pleurer de beauté mais des plus accessibles (c'est même encore très post–romantique dans le fond).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lucien
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 16467
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Ven 18 Aoû 2017 - 10:34

je l’ai en deux versions :
— volume 19 de l’intégrale Shogakukan, par Yuji Takahashi ; c’est un enregistrement propre à cette édition et pas une réédition comme la plupart de ce qui s’y trouve ;
— volume 5 de la musique de chambre par l’Ensemble Takemitsu (Toru Takemitsu - Resonant Sea - Chamber Music Complete Edition Vol. 5).

vraisemblablement pas des choses faciles à trouver, donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AlexCorzoma
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 233
Localisation : France
Date d'inscription : 18/08/2017

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Ven 18 Aoû 2017 - 14:53

J'ai beaucoup entendu parler de Dutilleux. Peut-être ma prochaine écoute.
Un jour, peut-être décidera-t-on de donner de la place aux œuvres pour clavecin du XXème siècle dans un CD ou un coffret. C'est un instrument qui a même été utilisé par des groupe comme Queen et les Rolling Stones. Et j'ai eu la chance de suivre pendant cinq ans les cours de Mario Raskin, un claveciniste qui a retranscrit pour deux clavecin les tangos de Piazzolla. Ca permettrait de dépoussiérer ce Takemitsu (et de faire découvrir les trois géniaux Ligeti, même si je suis moins fan du Continuum).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80500
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Ven 18 Aoû 2017 - 15:10

Rav-phaël a écrit:

Si j'ai raison alors cours–y  Wink  ! Tu trouveras ce bel instrument dans les sublimissimes Citations, la Symphonie 2 ou encore les Mystères de l'Instant !

Il n'y a pas de clavecin dans Mystères de l'instant: seulement des cordes, un cymbalum et des percussions.

Pour le clavecin au XXè, je citerais aussi Ohana qui l'utilise encore davantage, dans le Llanto, dans la Sarabande, et d'autres oeuvres ultérieures où il est même soliste voire seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Ven 18 Aoû 2017 - 17:21

AlexCorzoma a écrit:
J'ai récemment redécouvert ce compositeur. C'est magnifique. Et grand fan de clavecin, j'ai découvert qu'il avait composé une œuvre pour cet instrument : Rain Dreaming. J'ai trouvé sur Youtube une version amateur (pas dégueulasse du tout), mais aucun enregistrement professionnel. Est-ce que j'ai mal cherché ?

Bienvenue Alex ! Very Happy

Je vois que tu as tout de suite trouvé ta place dans les discussions, tu n'as pas traîné.bounce

Comme le disait Lucien, je ne crois pas qu'il y ait de version aisément accessible ni couramment disponible, sauf à se plonger dans les coffrets parus au Japon. Pour avoir joué ça quelquefois, je ne le trouve pas aussi dense que sa musique pour piano, mais on ne joue jamais trop Takemitsu ! cheers

Tu as beaucoup de gens qui ont posté beaucoup de conseils dans ce fil, n'hésite pas à raconter ce que tu as écouté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
AlexCorzoma
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 233
Localisation : France
Date d'inscription : 18/08/2017

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Ven 18 Aoû 2017 - 17:29

J'ai beaucoup aimé Ceremonial et le Requiem. Surtout ce dernier, avec toujours ces couleurs jaune. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression que chez lui, c'est toujours très jaune. Ca s'obscurcit, ça s'éclaire, ça s'obscurcit à nouveau.
Family Tree, c'est plus banal, mais j'ai l'impression en fait d'un compositeur tout terrain, qui peut explorer plusieurs voies. C'est parfois peu inspiré, mais même là, c'est un minimum réussi. Par contre, je n'ai pas trop aimé My Way of life. C'est surtout la voix du tenor qui a un effet "cheveu sur la soupe", avec quelque chose de très cliché.
Les œuvres extraites du CD Rain Garden m'ont plu, Stanza II par exemple. Pas toutes au même point. Je sais que certains ici n'apprécient pas ce CD. Sinon, l'arrangement de "Yesterday", je le trouve meilleur que l'original (mais ce n'est que mon point de vue).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Ven 18 Aoû 2017 - 17:57

AlexCorzoma a écrit:
Requiem.
Family Tree
My Way of life
Tout ça, c'est le Takemitsu le plus relié à la tradition, qui tire presque sur le Britten. Il y a beaucoup plus personnel et étonnant chez lui, aussi bien dans les choses un peu radicales de jeunesse (Coral Island !) que dans les recherches post-debussystes de la maturité (Tree Line, Rain Coming, Bryce, Waves…), et même dans des choses qui peuvent paraître plus sirupeuses de prime abord (les trois instrumentations de Toward the Sea).

Effectivement, les arrangements pour guitare sont remarquablement réussis, il arrive à attraper les couleurs harmoniques qui font le sel de ces pièces (je me demande si elles figurent vraiment dans les partitions d'origine).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
AlexCorzoma
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 233
Localisation : France
Date d'inscription : 18/08/2017

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Ven 18 Aoû 2017 - 18:09

DavidLeMarrec a écrit:
AlexCorzoma a écrit:
Requiem.
Family Tree
My Way of life
Tout ça, c'est le Takemitsu le plus relié à la tradition, qui tire presque sur le Britten. Il y a beaucoup plus personnel et étonnant chez lui, aussi bien dans les choses un peu radicales de jeunesse (Coral Island !) que dans les recherches post-debussystes de la maturité (Tree Line, Rain Coming, Bryce, Waves…), et même dans des choses qui peuvent paraître plus sirupeuses de prime abord (les trois instrumentations de Toward the Sea).

Effectivement, les arrangements pour guitare sont remarquablement réussis, il arrive à attraper les couleurs harmoniques qui font le sel de ces pièces (je me demande si elles figurent vraiment dans les partitions d'origine).

J'ai l'impression de passer vraiment à côté d'un plus grand Takemitsu.
Son arrangement de "Yesterday", je le trouve parfait. Touchant, du sur mesure pour la guitare, qui n'a pas été choisi par hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80500
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Sam 19 Aoû 2017 - 0:16

Pour poursuivre dans du très beau et très accessible Takemitsu (que d'autres qualifient de sirupeux, mais qui est mon favori Laughing ), je te conseille notamment A Flock descends into the pentagonal garden, Dreamtime, How slow the wind, Spirit garden, I hear the water dreaming, Riverrun, Quotation of dream, Twill by twilight, Archipelago S., Dream/Window, From me flows what we call time.
C'est plus personnel que le Requiem pour cordes, mais c'est plus ou moins dans cette lignée.


Dernière édition par Xavier le Sam 19 Aoû 2017 - 2:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81918
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Sam 19 Aoû 2017 - 0:31

Effectivement, c'est du Takemitsu orchestral plus occidentalisé, lyrique et un brin sirupeux. Mais tout ça reste très personnel (From Me Flows est très étonnant…). Dans les grandes œuvres orchestrales, oui, Spirit Garden, mais aussi Green, pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
AlexCorzoma
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 233
Localisation : France
Date d'inscription : 18/08/2017

MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   Sam 19 Aoû 2017 - 2:08

Je me rattrape. J'écoute Rain Coming, et d'autres œuvres pour orchestre. C'est vraiment beau !
C'est How slow the wind, quelqu'un en avait parlé ici. Par contre, je vous trouve un peu sévères avec le Requiem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TAKEMITSU Tôru (1930-1996)   

Revenir en haut Aller en bas
 
TAKEMITSU Tôru (1930-1996)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» TAKEMITSU Tôru (1930-1996)
» Gino Bordin : Virtuose de la guitare Hawaïenne – PARIS 1930
» Clifford Brown (1930-1956)
» 1930 NATIONAL TRIOLAN
» Meilleur titre période 1996 / 2000

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: