Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Der fliegende Holländer - Wagner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Jeu 1 Fév 2007 - 19:45

Malgré de grands efforts de ma part, je peine à comprendre qu'on soit si sévère pour certains et si compréhensif pour d'autres. Les mêmes personnes qui conspuent Delunsch en Traviata m'ont vanté les mérites de Varnay et de Rysanek, et pour beaucoup il est impossible ne serait-ce que d'émettre une réserve (du genre "c'est pas toujours juste" ou "le timbre n'est pas le plus beau du monde").

Dieu merci, ici, personne n'est tombé dans ce travers (ou vous y avez renoncé devant l'équilibre des forces en présence Laughing ). Mais malgré mes efforts, je trouve tout de même le timbre effrayant. On entend la voix qui se "décolle", on ne comprend pas un mot de la ballade, et au niveau du style, on n'est guère dans la vierge onirique !

Pour Senta, Elsa, Chryso ou l'Impératrice, je comprends très bien qu'on aime Rysanek, parce que c'est finement interprété, et tout à fait en style. Que le timbre soit laid, la diction très relâchée et les notes souvent à côté, c'est une contrepartie, mais on peut aimer le bon côté. Et j'avoue être admiratif des trois derniers rôles que j'ai cités, par l'intelligence et l'investissement de la chanteuse.

Mais Varnay là-dedans, c'est un peu l'éléphant dans le magasin de porcelaine... Où est passé le personnage ?


P.S. : Ca sert à quelque chose, la stéréo à Bayreuth ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Jeu 1 Fév 2007 - 19:54

Citation :
Mais Varnay là-dedans, c'est un peu l'éléphant dans le magasin de porcelaine... Où est passé le personnage ?


P.S. : Ca sert à quelque chose, la stéréo à Bayreuth ?
Franchement oui ça sert... j'ai le ring sorti chez Testament... pour les voix et la conssista,ce sonore générale de l'orchestre la différence est gigantesque... j'ai deux ring de Bayreuth en monophonie (Krauss, et Kna 56) et je ne peux plus les écouter... sauf pour la Sieglinde de Resnik...
Je ne dis pas que Varnay est la Senta idéal... mais j'ai acheté le cd pour elle parce que j'aime ce qu'elle fait... Je ne trouve pas ça si énorme je trouve que sa voix est ici bcp plus légère que dans sonr Ring avec Kna en 56... Varnay c'est comme Samson François: très inégal... J'aime pas son Isolde avec Jochum par ex. mais quand elle chante bien c'est elle que je préfère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cthulhu SP
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1295
Age : 40
Localisation : Fhtagn !
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Jeu 1 Fév 2007 - 20:05

Mouais, la version Testament c'est quand même celle de Keilberth si je ne m'abuse.

Le son est peut-être plus beau, mais c'est pour entendre quoi ? Keilberth à la place de Kna, Lustig à la place de Windgassen (c'est ça le pire à la limite)...


DavidLeMarrec a écrit:

Mais Varnay là-dedans, c'est un peu l'éléphant dans le magasin de porcelaine... Où est passé le personnage ?


Pour le coup, je trouve aussi - non par crainte des forces en présence, deux gens au mauvais goût notoire ne me font pas peur. Razz


Mais bon, encore une fois c'est surtout de la faute à Wieland, et ses choix vocaux parfois bizarres, qui l'amènaient à des distributions douteuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Jeu 1 Fév 2007 - 20:12

Citation :
Mouais, la version Testament c'est quand même celle de Keilberth si je ne m'abuse.

Le son est peut-être plus beau, mais c'est pour entendre quoi ? Keilberth à la place de Kna, Lustig à la place de Windgassen (c'est ça le pire à la limite)...
Pour le Ring les distributions sont quasi-identiques... pour le Vaisseau certes tu as Lustig en Erik... il ne fait rien d'affreux... pour le Ring il n'y a pas photo en tout cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cthulhu SP
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1295
Age : 40
Localisation : Fhtagn !
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Jeu 1 Fév 2007 - 20:14

Sauron le Dispensateur a écrit:
Citation :
Mouais, la version Testament c'est quand même celle de Keilberth si je ne m'abuse.

Le son est peut-être plus beau, mais c'est pour entendre quoi ? Keilberth à la place de Kna, Lustig à la place de Windgassen (c'est ça le pire à la limite)...
Pour le Ring les distributions sont quasi-identiques... pour le Vaisseau certes tu as Lustig en Erik... il ne fait rien d'affreux... pour le Ring il n'y a pas photo en tout cas...


Windgassen met le feu, là où Lustig endort. Kna dirige là où Keilberth se laisse emporter.
C'est pas affreux, non, mais c'est toute la différence entre une bonne version et une version correcte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Jeu 1 Fév 2007 - 20:22

Il vaut mieux que je m'exclue du débat, c'est tout juste si écouter des enregistrements des années 40 remasterisés à la hache et compressés à 64 kbps me fait peur, alors...

J'ai même régulièrement écouté du baroque capté sur les radios en ligne (instruments d'époque, vous imaginez la distorsion) à moins de 50 kbps, jusqu'à parution du disque correspondant (deux ans).

Pourvu que l'interprétation soit bonne, la qualité sonore...

D'ailleurs, je n'aime pas trop les Wagner et Strauss récents au disque, parce que c'est trop confortable, ça endort un peu l'attention, on se repaît du son et non plus du contenu de l'oeuvre et de l'interprétation.

Dans ce cas, je suis très mal placé pour porter la contradiction à Sauron.


Dernière édition par le Jeu 1 Fév 2007 - 20:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Jeu 1 Fév 2007 - 20:22

Citation :
Windgassen met le feu, là où Lustig endort. Kna dirige là où Keilberth se laisse emporter.
C'est pas affreux, non, mais c'est toute la différence entre une bonne version et une version correcte
Tu as le RIng de Keilberth en 1955? Pour moi c'est bcp mieux que Kna 56 qui est très très lent... souvent pas en place... sans parler des chanteurs qui étouffent avec de tels tempis... La direction de Keilberth est alerte, vive, assez précise et exaltée... l'Or du Rhin étant en dessous des autres journées...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Jeu 1 Fév 2007 - 20:26

Citation :
Il vaut mieux que je m'exclue du débat, c'est tout juste si écouter des enregistrements des années 40 remasterisés à la hache et compressés à 64 kbps me fait peur, alors...

J'ai même régulièrement écouté du baroque capté sur les radios en ligne (instruments d'époque, vous imaginez la distorsion) à moins de 50 kbps, jusqu'à parution du disque correspondant (deux ans).

Pourvu que l'interprétation soit bonne, la qualité sonore...

D'ailleurs, je n'aime pas trop les Wagner et Strauss récents au disque, parce que c'est trop confortable, ça endort un peu l'attention, on se repaît du son et non plus du contenu de l'oeuvre et de l'interprétation.
J'ai pas peur non plus des vieux enregistrements... mais entre deux versions quasi-identiques... celle en Stéréo est meilleure c'est logique... ne rêverais-tu pas de revenir dans le temps pour entendre tes vieilles cires en "live"... Il ne faut pas s'interdire les vieux enregistrements: ça n'est pas un gage de qualité pour autant... Pour le Ring de Keilberth 1955 la différence est saisissante avec les autres Ring de Bayreuth...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cthulhu SP
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1295
Age : 40
Localisation : Fhtagn !
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Jeu 1 Fév 2007 - 20:31

Sauron le Dispensateur a écrit:
Citation :
Windgassen met le feu, là où Lustig endort. Kna dirige là où Keilberth se laisse emporter.
C'est pas affreux, non, mais c'est toute la différence entre une bonne version et une version correcte
Tu as le RIng de Keilberth en 1955? Pour moi c'est bcp mieux que Kna 56 qui est très très lent... souvent pas en place... sans parler des chanteurs qui étouffent avec de tels tempis... La direction de Keilberth est alerte, vive, assez précise et exaltée... l'Or du Rhin étant en dessous des autres journées...

Mais moi je parle du Vaisseau, encore.

De Keilberth je me suis limité à me faire prêter la Walkyrie... Pas franchement de quoi sauter au plafond.
C'est en effet mieux en place que pour Kna en 56 (où de toute façon, entre les chanteurs qui redécouvraient ses tempi et Windgassen qui déboulait dans Siegmund depuis sa bagnole, et chantait Siegfried comme un chien fou, tout était en place pour donner des trucs bizarres), mais j'ai la quasi-certitude que, si l'intégrale devait finir un jour dans mes coffres - ce qui finira bien par arriver, mon syndrome finira par me reprendre - je ne m'y reporterai ni plus ni moins qu'à Krauss ou Kna 58.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Jeu 1 Fév 2007 - 20:39

Sauron le Dispensateur a écrit:
J'ai pas peur non plus des vieux enregistrements... mais entre deux versions quasi-identiques... celle en Stéréo est meilleure c'est logique...
Mouais, admettons, à condition qu'elles soient strictement identitiques.

J'ai déjà eu l'occasion de le dire ici, pour moi la stéréo n'est ni plus ni moins qu'un gadget agréable. Ca n'intervient jamais dans mes choix d'écoute. Même la qualité de prise de son, qui peut magnifier un enregistrement, ne me décide jamais à franchir le pas.


Citation :
ne rêverais-tu pas de revenir dans le temps pour entendre tes vieilles cires en "live"...
Non, pas vraiment. Comme disait Mac-Mahon : J'y suis, j'y reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Jeu 1 Fév 2007 - 21:05

DavidLeMarrec a écrit:

D'ailleurs, je n'aime pas trop les Wagner et Strauss récents au disque, parce que c'est trop confortable, ça endort un peu l'attention, on se repaît du son et non plus du contenu de l'oeuvre et de l'interprétation.

Tu ne voudrais pas qu'on détériore le son volontairement tout de même? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Jeu 1 Fév 2007 - 21:22

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

D'ailleurs, je n'aime pas trop les Wagner et Strauss récents au disque, parce que c'est trop confortable, ça endort un peu l'attention, on se repaît du son et non plus du contenu de l'oeuvre et de l'interprétation.

Tu ne voudrais pas qu'on détériore le son volontairement tout de même? Laughing
Non, bien sûr, mais je préfère une prise de concert avec un équilibre réel (là tout va bien) qu'un studio avec un orchestre parfois boursouflé et des chanteurs trop devant. (Et, pour faire plaisir à Sofro, où ça sent le studio. Wink )

Le pire est dans le Ring de Solti, que j'ai remis l'autre jour pour la Sieglinde de Crespin. On a le gros plan sur le remerciement de Sieglinde, c'est abominable, le potentiomètre à fond. Tout l'équilibre est rompu, on sait qu'on n'écoute qu'un disque, et un disque trafiqué.


Pour donner une idée de quelques prises de son que je trouve excellentes :
=> Requiem de Verdi par Fricsay (mono, version avec Radev en alto, DG)
=> Première Symphonie de Czerny (Athinäos, Signum)
=> Briséis de Chabrier (Ossonce, Hyperion)
=> Thora på Rimol de Borgstrøm (Boye-Hansen, Simax)
=> Première Symphonie de Weingartner (Letonja, CPO)
=> les prises de son Alia Vox (la Follia, Il Farnace...)
=> les prises de son de musique de chambre Gold MDG (nonette de Czerny, quatuors de Schubert...)

Etc.

Les prises de son qu'on dit en général luxueuses sonnent comme boîteuses, énormes à mes oreilles. Typiquement Teldec/Barenboim/Wagner ou Mozart...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Jeu 1 Fév 2007 - 21:32

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:

Tu ne voudrais pas qu'on détériore le son volontairement tout de même? Laughing
Non, bien sûr, mais je préfère une prise de concert avec un équilibre réel (là tout va bien) qu'un studio avec un orchestre parfois boursouflé et des chanteurs trop devant. (Et, pour faire plaisir à Sofro, où ça sent le studio. Wink )

Le pire est dans le Ring de Solti, que j'ai remis l'autre jour pour la Sieglinde de Crespin. On a le gros plan sur le remerciement de Sieglinde, c'est abominable, le potentiomètre à fond. Tout l'équilibre est rompu, on sait qu'on n'écoute qu'un disque, et un disque trafiqué.

OK, je vois ce que tu veux dire.

DavidLeMarrec a écrit:

Pour donner une idée de quelques prises de son que je trouve excellentes :
=> Requiem de Verdi par Fricsay (mono, version avec Radev en alto, DG)
=> Première Symphonie de Czerny (Athinäos, Signum)
=> Briséis de Chabrier (Ossonce, Hyperion)
=> Thora på Rimol de Borgstrøm (Boye-Hansen, Simax)
=> Première Symphonie de Weingartner (Letonja, CPO)
=> les prises de son Alia Vox (la Follia, Il Farnace...)
=> les prises de son de musique de chambre Gold MDG (nonette de Czerny, quatuors de Schubert...)

Etc.

OK.
Et dans des trucs qui auraient une chance de me tomber sous la main? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Jeu 1 Fév 2007 - 21:38

Alia Vox et le Fricsay se trouvent très facilement chez n'importe quel disquaire. Thora te plairait peut-être, et chez Gold MDG, tu as beaucoup de musique de chambre, tu trouveras bien quelque chose qui te tentera. Les interprètes sont souvent minutieusement choisis et excellentissimes.

Mais pour les Wagner ou Strauss, à vue de nez, je n'ai pas de souvenirs particulièrement émerveillés, où la prise de son magnifierait totalement l'interprétation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Frederic507
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 06/02/2007

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 7 Fév 2007 - 23:16

Peut-être ai-je parcouru un peu vite le forum, mais il ya tout de même une version publiée récemment à signaler, et que je n'y ai pas trouvée :

La représentation du Met de février 1963 qui reprend le fabuleux tiercé gagnant du classique Dorati (London, Rysanek, Tozzi), en y ajoutant le non moins fabuleux Erick de Sandor Konya (l'un des deux plus grands Lohengrin du siècle, du luxe dans ce "petit" rôle !) et la direction magistrale de Karl Böhm.

Je pense que malgré la répugnance que j'ai à parler de "versions définitives", il s'agit bien là de LA référence en live pour cet opéra, malgré Hotter (auquel London n'a rien à envier ici : écoutez "Wie aus der Ferne..."), malgré Varnay et Silja et tout ce que j'ai pu entendre ailleurs même de "mes" chanteurs les plus passionnément adulés...

Le son est qui plus est excellent, et le tout est publié, je crois, chez Gala.

Frédéric
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 7 Fév 2007 - 23:30

Frederic507 a écrit:
malgré Varnay et Silja et tout ce que j'ai pu entendre ailleurs même de "mes" chanteurs les plus passionnément adulés...
Tu veux dire "grâce à leur absence" ? Mr. Green
On te comprends, sois-en sûr.


Citation :
et le tout est publié, je crois, chez Gala.
silent


Bien, sinon, vouloir Böhm, Rysanek et London comme références absolues dans cette oeuvre, c'est bel et bien encore un choix.

Böhm choisit, si j'en crois sa lecture plus tardive parue au disque, une lecture apocalyptique, très moderne, aux antipodes de l'écriture mi-weberienne, mi-italianisante du Vaisseau (très bien rendue par Nelsson). C'est une lecture dont je suis très enthousiaste, mais qui constitue bel et bien un choix.
On peut préférer l'oeuvre mieux replacée dans son temps (Neuhold par exemple), ou encore un côté maritime accentué, comme chez Krauss ou Barenboim. Il y a aussi les lectures très intenses de Kna.

Rysanek, outre les problèmes de justesse, présente un personnage intéressant, mais très pensé, précisément. On peut préférer une Senta plus directe. La qualité déplaisante du timbre à mes oreilles, les gros problèmes de justesse m'en font préférer d'autres dans ce rôle, même s'il faut lui reconnaître un grand souci d'étude psychologique des rôles qu'elle aborde.

London, enfin, pose un problème fondamental, à savoir l'expression, toujours très secondaire chez lui, après le chant. Son Hollandais est monumental, surnaturel, tonitruant. Mais nulle fragilité, nul travail sur le mot, nul doute. Tout de même très homogène, et à titre personnel j'en suis fort marri. Si on ne veut pas aller chercher aux antipodes avec le contre-emploi van Dam, Hermann Uhde ou Thomas Stewart font parfaitement l'affaire : grandes voix, mais texte très habité.


Bref, référence sans doute, mais référence relative. :shaking2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 7 Fév 2007 - 23:34

Citation :
London, enfin, pose un problème fondamental, à savoir l'expression, toujours très secondaire chez lui, après le chant. Son Hollandais est monumental, surnaturel, tonitruant. Mais nulle fragilité, nul travail sur le mot, nul doute. Tout de même très homogène, et à titre personnel j'en suis fort marri.
Bravo David... c'est tout ce que je pense de ce chanteur... je n'ai jamais compris qu'il soit tjrs cité comme référence... entre autre pour Amfortas... Le côté monolithique est peut-être moins génant avec le personnage du Hollandais... c'est comme ça que je le ressens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 7 Fév 2007 - 23:51

C'est l'inverse pour moi, ça passe mieux en Amfortas. Un peu univoquement souffrant vu la très belle discographie du rôle, mais tout à fait efficace.
Le Hollandais est tout de même un être extrêmement fragile, un fétu. La conception forte ne me dérange pas, par exemple chez Uhde, si le texte est dit précisément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Jeu 8 Fév 2007 - 0:06

Citation :
Le Hollandais est tout de même un être extrêmement fragile, un fétu. La conception forte ne me dérange pas, par exemple chez Uhde, si le texte est dit précisément.
J'aime pas trop le personnage du Hollandais... souvent je saute don monoloque tellement ça me gonfle... je ne le sens desincarné... peut-être à cause de London... j'ai peu de versions du Hollandais (London, Adam, Uhde, Estes)... le plus humain dans la discographie c'et qui selon toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Jeu 8 Fév 2007 - 0:16

Sauron le Dispensateur a écrit:
Citation :
Le Hollandais est tout de même un être extrêmement fragile, un fétu. La conception forte ne me dérange pas, par exemple chez Uhde, si le texte est dit précisément.
J'aime pas trop le personnage du Hollandais... souvent je saute don monoloque tellement ça me gonfle... je ne le sens desincarné... peut-être à cause de London... j'ai peu de versions du Hollandais (London, Adam, Uhde, Estes)... le plus humain dans la discographie c'et qui selon toi?
Peu de versions, peut-être, mais pas que des tocards.

Le plus humain est sans conteste van Dam, un contre-emploi complet, mais peut-être la composition la plus bouleversante au disque. L'air, précisément, c'est pas trop 'vocal'.

Estes est très bien dans cette perspective aussi, pourtant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cthulhu SP
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1295
Age : 40
Localisation : Fhtagn !
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Jeu 8 Fév 2007 - 0:22

Dans la série contre-emploi, Fisher-Dieskau est pas mal non plus.

M'enfin, autant Van Dam fait naturel, autant DFD en fait des tonnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Jeu 8 Fév 2007 - 0:25

Citation :
Le plus humain est sans conteste van Dam, un contre-emploi complet, mais peut-être la composition la plus bouleversante au disque. L'air, précisément, c'est pas trop 'vocal'.
Il y a l'image avec Estes... et puis Kupfer a tellement tout retourné que le Hollandais est presqu'un personnage auxiliaire... J'aime bcp les deux Amfortas de Van Dam...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Jeu 8 Fév 2007 - 0:33

SP a écrit:
Dans la série contre-emploi, Fisher-Dieskau est pas mal non plus.

M'enfin, autant Van Dam fait naturel, autant DFD en fait des tonnes.
Oui, le problème, c'est juste que ce n'est pas très convaincant au final. Etrangement, ça semble peu pensé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Lun 16 Avr 2007 - 13:47

Pas d'accord (globalement) avec la critique de Xavier.
C'est globalement moche.

Si Salminen en Daland est formidable vocalement et dramatiquement, Behrens est juste dans le médium comme souvent, des aigus superbes et une belle prestation scénique touchante.
Grundheber est bon mais un peu monolithique dans sa façon de chanter, ça manque de réelle expression, il se rattrape au III cependant, mais vocalement rien à dire.
Erik est moyennement servi par un ténor qui ne sait pas quoi faire sur scène, il resterait bien dans les coulisses à chanter de loin. Le pilote est formidable lui aussi.

Mise en scène pire qu'à la Scala (totalement inexistante), décors tartes, costumes minables. Tourné de faàon horripilante: des images de lacs,de visages figés viennent "meubler" les passages instrumentaux, la fin est escamotée et les dernières lamentations de Senta sont remplacées par des surimpressions de chateau et autres babioles ! scratch
Les rides et le fond de teint des chanteurs sont d'une précision rarement égalée sur un écran. Aucun recul. Le son est décalé ce qui est insupportable à regarder.

Segerstam s'en tire très bien avec l'orchestre du festival de Savonlinna et passe très bien la rampe.

Je suis d'autant en désaccord avec Xavier qu'il doit y avoir tellement mieux et sortir ça c'est se foutre du client je trouve, c'est baclé techniquement et artistiquement certainement pas impérissable.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Lun 16 Avr 2007 - 13:54

Citation :
Je suis d'autant en désaccord avec Xavier qu'il doit y avoir tellement mieux et sortir ça c'est se foutre du client je trouve, c'est baclé techniquement et artistiquement certainement pas impérissable.
Il faut absolument que tu regardes le Kupfer... un de mes dvd préférés... Un truc tout simplement génial...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Lun 16 Avr 2007 - 13:59

vartan a écrit:

Je suis d'autant en désaccord avec Xavier qu'il doit y avoir tellement mieux

Il me semble bien avoir dit que la version Bayreuth est mieux (notamment pour la mise en scène) et que la réalisation est déguelasse...


Dernière édition par le Mer 25 Avr 2007 - 2:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Lun 16 Avr 2007 - 15:52

Voilà ce que j'avais dit à propos du DVD Nelsson/Kupfer:



Magnifique mise en scène, et très bonne interprétation, aussi bien des rôles principaux que de la direction.

Ce DVD se place en référence, devant celui dirigé par Segerstam, de qualité d'interprétation équivalente, mais doté d'une mise en scène banale (bien que correcte) et d'une qualité technique médiocre. (image et son pas terribles, petit décalage son/image par moments)

Simon Estes est un hollandais majestueux et intense, et Lisbeth Balslev une Senta crédible et émouvante.
Je ne vous dévoilerai pas les secrets de la vision de Kupfer, mais c'est à voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 18:02

Morloch a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Pourquoi pas le Vaisseau Fantôme d'abord ? (pas la version Klemperer surtout)


Ah tiens zut de mon opération commando en médiathèque d'hier, j'ai aussi ramené ce vaisseau fantôme de Klemperer (après avoir hésité avec une version Keilberth ). Qu'estce qui ne va pas dans cette version ? Les chanteurs ont l'air bien Neutral
Il y a peu de versions pleinement satisfaisantes, mais celle-ci dessert vraiment l'oeuvre.

Pour quelles raisons :
- Direction extrêmement lente. Toute l'urgence de l'oeuvre est brisée. Il n'y a guère que le final qui s'anime.
- Mise en place imprécise (même pour du studio). Jusqu'à une croche de décalage dans les grands cantabile. Pour du studio réalisé en même temps que la série de représentations, c'est un peu fort.
- Justesse approximative des chanteurs (même moi je l'ai entendu).
- Ensuite, sur la distribution : Kozub et Unger sont magnifiques (les deux ténors), mais Adam sonne bien terne, peu habité comme souvent. Dommage pour un rôle aussi fort expressivement que le Hollandais. Ensuite, Silja, c'est petit et strident, mais pas plus que d'habitude. Le rôle lui correspond assez mal à mon sens.

Mais surtout, l'absence de rythme de l'ensemble. On dirait un oratorio de Bruckner mal écrit. Cet enregistrement m'a tenu très longtemps écarté de Wagner.


Voilà. Very Happy

A quoi bon écouter ça lorsqu'il y a, pour citer trois styles extrêmement différents, des Böhm, des Schüchter, des Nelsson dans les parages...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 18:12

Bon bin tant pis, maintenant que je l'ai emprunté je l'écouterai quand même,

et si mes finances s'améliorent peut-être que je prendrai le DVD Kupfer ou la version du festival de Savonlina...

Mais il n'y a pas un choix énorme en médiathèque, j'ai pris ce que j'ai trouvé et c'est alléchant un oratorio de Brucker . hehe


Dernière édition par le Mer 6 Juin 2007 - 18:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 18:13

prends la B.O.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 18:15

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 18:21

A oui, bonne idée (bon en ça me fait du pain sur la planche tot ça bounce )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 18:35

Parmi les versions libres de droits, je préfère encore Schüchter 51 à Kna 55, il y a là une simplicité marschnerienne (weberienne si vous préférez) que j'attends dans cette oeuvre, et un très beau plateau. Idéal du côté de Senta et Erik, et Hotter en Hollandais (plutôt dans un bon jour), ça ira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 18:35

Parmi les versions libres de droits, je préfère encore Schüchter 51 à Kna 55, il y a là une simplicité marschnerienne (weberienne si vous préférez) que j'attends dans cette oeuvre, et un très beau plateau. Idéal du côté de Senta et Erik, et Hotter en Hollandais (plutôt dans un bon jour), ça ira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 19:05

Vu ce que tu dis David sur cette version Klemperer, je crois qu'effectivement je détesterais plus que tout! Laughing

Oui Morloch, prends le DVD de Bayreuth, c'est superbe et ça doit se trouver pour pas cher. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 19:17

Morloch a écrit:
ou la version du festival de Savonlina...

Il est horrible à regarder. Franchement, les yeux fermés je choisirais Kupfer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 19:27

vartan a écrit:
Morloch a écrit:
ou la version du festival de Savonlina...

Il est horrible à regarder. Franchement, les yeux fermés je choisirais Kupfer !

Les yeux ouverts aussi! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 19:34

Xavier a écrit:
vartan a écrit:
Morloch a écrit:
ou la version du festival de Savonlina...

Il est horrible à regarder. Franchement, les yeux fermés je choisirais Kupfer !

Les yeux ouverts aussi! Laughing

Mais je ne l'ai pas encore vu, c'est pour ça... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cthulhu SP
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1295
Age : 40
Localisation : Fhtagn !
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 19:36

DavidLeMarrec a écrit:
Parmi les versions libres de droits, je préfère encore Schüchter 51 à Kna 55, il y a là une simplicité marschnerienne (weberienne si vous préférez) que j'attends dans cette oeuvre, et un très beau plateau. Idéal du côté de Senta et Erik, et Hotter en Hollandais (plutôt dans un bon jour), ça ira.


Idem, c'est même carrément devenue ma version préférée - pour une fois qu'on a une Senta indiscutable et investie en même temps qu'un grand Hollandais et un orchestre inspiré et léger comme il faut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 19:38

Dans ce cas, j'y jetterai une oreille. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cthulhu SP
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1295
Age : 40
Localisation : Fhtagn !
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 19:48

Xavier a écrit:
Dans ce cas, j'y jetterai une oreille. Smile


Méfie toi quand même du son hein. Moi je le trouve très bien, mais c'est quand même une mono de 51. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 20:38

Il y a aussi un des tout meilleurs Erik de la discographie, Aldenhoff, en pleine forme. Le personnage prend beaucoup d'épaisseur. A part Kozub, je n'ai personne en tête qui lui arrive à la cheville.

En effet, la lecture est très conforme stylistiquement. Mais je préfère tout de même la lecture très imaginative de Böhm, presque cataclysmique, mais sans jamais jouer la carte du figuralisme maritime. C'est du même niveau que Markevitch dans la Damnation de Faust : chaque élément d'orchestration prend sens.
Et côté distribution, Stewart/Ridderbusch, on ne fait pas mieux. Pour Jones, c'est en 71, mais la voix bouge déjà, donc si on n'aime pas, on prend des risques. Diction déjà mauvaise, mais je m'en accommode bien, ma foi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9352
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 22:18

DavidLeMarrec a écrit:
Mais pourquoi ne pas prendre un des enregistrements fournis pas Kia et Zoilreb
Tout simplement parce que les liens sont morts.
Si ça intéresse quelqu'un je veux bien mettre le Kraus à disposition sur rapidshare.com (.com ils sont valables plus longtemps)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 22:29

Je croyais qu'ils étaient hébergés sur l'ordi de Kia tous ces fichiers ? Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82417
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 22:31

Ceux qu'il a chargés, et lorsque son ordinateur est allumé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9352
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 22:34

Il est en train de $e la couler douce $ur Broadway kia…

Enfin, si quelqu'un veut le Kraus-42 qu'il se déclare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 22:35

Ah ! C'est dans le topic ad hoc ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80916
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 22:37

Moi je voulais le Schüchter dont parlaient David et SP mais il n'y est pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 22:43

Zoilreb a écrit:
Il est en train de $e la couler douce $ur Broadway kia…

Enfin, si quelqu'un veut le Kraus-42 qu'il se déclare.

Non merci, Zoilreb, le Vaisseau c'est pas mon truc je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9352
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   Mer 6 Juin 2007 - 22:44

vartan a écrit:
Zoilreb a écrit:
Il est en train de $e la couler douce $ur Broadway kia…

Enfin, si quelqu'un veut le Kraus-42 qu'il se déclare.

Non merci, Zoilreb, le Vaisseau c'est pas mon truc je crois.
Toi, t'a écouté la Klemperer fesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Der fliegende Holländer - Wagner   

Revenir en haut Aller en bas
 
Der fliegende Holländer - Wagner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Suivant
 Sujets similaires
-
» Der fliegende Holländer - Wagner
» Evelyn Lear 1926-2012
» Opéra national du Rhin - Fliegende Holländer
» Wagner - Ring - Böhm
» Wagner - Ring - Keilberth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: