Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Votre dernier film visionné

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84037
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyLun 15 Juil 2019 - 16:50

Ah oui, j'en ai un excellent souvenir, j'avais prévu de le revoir. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyLun 15 Juil 2019 - 23:51

Federico Fellini : Giulietta degli spiriti        1965
Votre dernier film visionné 141275
Very Happy Very Happy Very Happy + / Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Deux ans après Otto e mezzo, Fellini réalise ce film assez atypique qui inaugure son passage à la couleur ; ça tombe bien, il va s'en donner à cœur joie : rouge pétant (majoritaire), jaune, bleu, il y en a pour tous les goûts. Ce film m'a un peu fait penser à Black moon de Louis Malle pour l'espace fantasmatique qu'il ouvre - bien que le film de Fellini comporte une partie "réelle" ; c'est ici l'évasion de Giulietta, femme au foyer un peu trop naïve à propos de son mari et qui s'abandonne dans cet espace de projection bien animé. Le film m'a fait bien rire par moments mais je l'ai trouvé tout de même un peu trop long, surtout qu'il ne bénéficie pas d'une toile de fond passionnante comme dans Otto e mezzo. On pourrait peut-être tisser un lien entre le personnage de la prostituée (jouée par Masina) à la fin de Le notti di Cabiria et ce personnage de Giulietta, comme si la prostituée avait accompli sa volonté, celle de trouver une situation stable.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMar 16 Juil 2019 - 11:25

Eugène Green : Le fils de Joseph        2016
Votre dernier film visionné Le-fils-de-joseph
Very Happy Very Happy Very Happy Smile / Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
J'ai bien aimé ce film. J'y ai retrouvé la beauté de Toutes les nuits ou de La religieuse portugaise à travers cette trajectoire du fils à la recherche de son père, ou plutôt d'un père - malgré mes réserves pour ce genre de parabole religieuse. Cependant, le récit prend un ton comique particulièrement piquant qui est très plaisant, s'attaquant au milieu de la littérature underground - enfin, sa part snob, plutôt ; Natacha Régnier et Mathieu Amalric sont très bons dans leurs rôles respectifs ; l'humour est d'autant plus savoureux qu'il est mêlé à l'atonalité des discours, ça donne un effet pince-sans-rien très plaisant, quasiment absurde. L'influence est visiblement très bressionnienne - et l'âne de la fin est sans doute une référence à Au hasard Balthazar - qui investit en plus le discours ; et cela fonctionne très bien. Je rencontre cependant un léger problème face à ce film, j'ai du mal à cerner les limites de l'aspect caricatural du discours mais le discours sur le primat de la vie spirituelle sur la vie biologique semble être pris au sérieux (notamment avec cette histoire très drôle de vente de sperme en ligne) mais est traité de façon un peu caricaturale : Green fait ici état d'une sorte de commerce de la vie biologique (Vincent qui préfère choisir son père spirituel face à son père biologique - ce n'est d'ailleurs pas un hasard s'il s'appelle Joseph, évidemment -, la vente de sperme). De plus, il y a une frontière trop nette entre le milieu parisien bobo (comme l'on dit) et les autres comme en témoigne la scène d'arrivée à la maison de Joseph (on voit des voitures neuves "mais à qui sont ces voitures de parisiens ?"). Il y a cependant des moments particulièrement beaux : la séquence de chant (avec Dumestre au théorbe et Lefilliâtre au chant) et la séquence finale.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMar 16 Juil 2019 - 23:20

Abdellatif Kechiche : L'esquive        2004
Votre dernier film visionné 18370240
Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
On retrouve la teinte sociale de La faute à Voltaire mais le ton est relativement plus optimiste ; je crois que je préfère cependant ce dernier car il y avait une symbolique plus frappante, ici, Kechiche se veut plus proche d'une tonalité documentaire. Le film gravite autour de la construction d'une représentation du Jeu de l'amour et du hasard de Marivaux - d'où le film tire son titre d'ailleurs. Le titre traduit le mouvement global du film, tant par les personnages qui essaient d'échapper aux déterminismes sociaux, tant par les échappées sentimentales des personnages qui sont pléthoriques. L'un des instruments essentiels de cette esquive est le langage : ce qui frappe au prime abord, c'est l'introduction in medias res dans le milieu des cités HLM mais surtout la plongée immédiate dans son langage qui va sans cesse coexister avec le langage de l'époque de Marivaux et "on ne change pas le texte". Ce qui est intéressant, c'est que Kechiche en dédoublant la permutation sociale qui est à l'oeuvre dans la pièce de Marivaux (valets/bonnes qui se font passer pour des maître(sse)s) ne fait en fait que l'annuler : des jeunes de banlieue jouent des maître(sse)s qui ne sont en fait que des valets/bonnes ; mais à la fois, cela induit une "ascension" dans l'imaginaire collectif - cf. les groupes sociaux fréquentant le théâtre, au moins, dans l'imaginaire. Ainsi se déploie dans la pièce un espace fictionnel au sein duquel l'amour entre les deux protagonistes est réel.
Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 17 Juil 2019 - 9:00

Emeryck a écrit:
Abdellatif Kechiche : L'esquive        2004
Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
On retrouve la teinte sociale de La faute à Voltaire mais le ton est relativement plus optimiste ; je crois que je préfère cependant ce dernier car il y avait une symbolique plus frappante, ici, Kechiche se veut plus proche d'une tonalité documentaire. Le film gravite autour de la construction d'une représentation du Jeu de l'amour et du hasard de Marivaux - d'où le film tire son titre d'ailleurs. Le titre traduit le mouvement global du film, tant par les personnages qui essaient d'échapper aux déterminismes sociaux, tant par les échappées sentimentales des personnages qui sont pléthoriques. L'un des instruments essentiels de cette esquive est le langage : ce qui frappe au prime abord, c'est l'introduction in medias res dans le milieu des cités HLM mais surtout la plongée immédiate dans son langage qui va sans cesse coexister avec le langage de l'époque de Marivaux et "on ne change pas le texte". Ce qui est intéressant, c'est que Kechiche en dédoublant la permutation sociale qui est à l'oeuvre dans la pièce de Marivaux (valets/bonnes qui se font passer pour des maître(sse)s) ne fait en fait que l'annuler : des jeunes de banlieue jouent des maître(sse)s qui ne sont en fait que des valets/bonnes ; mais à la fois, cela induit une "ascension" dans l'imaginaire collectif - cf. les groupes sociaux fréquentant le théâtre, au moins, dans l'imaginaire. Ainsi se déploie dans la pièce un espace fictionnel au sein duquel l'amour entre les deux protagonistes est réel.

Oui, c'est l'un des deux bons films de Kechiche (avec La Faute à Voltaire), avant qu'il se prenne pour un génie ; pour connaître l'envers du décor, je recommande la lecture du livre qu'a publié l'acteur qui joue Krimo, Osman Elkharraz, Confessions d'un acteur déchu : de L'Esquive à la rue (Stock, 2016), c'est vraiment très éclairant sur un certain monde du cinéma, et sur le grrrrand cinéaste en particulier...

Votre dernier film visionné Livre
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 17 Juil 2019 - 10:57

Stefano P a écrit:
Emeryck a écrit:
Abdellatif Kechiche : L'esquive        2004
Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
On retrouve la teinte sociale de La faute à Voltaire mais le ton est relativement plus optimiste ; je crois que je préfère cependant ce dernier car il y avait une symbolique plus frappante, ici, Kechiche se veut plus proche d'une tonalité documentaire. Le film gravite autour de la construction d'une représentation du Jeu de l'amour et du hasard de Marivaux - d'où le film tire son titre d'ailleurs. Le titre traduit le mouvement global du film, tant par les personnages qui essaient d'échapper aux déterminismes sociaux, tant par les échappées sentimentales des personnages qui sont pléthoriques. L'un des instruments essentiels de cette esquive est le langage : ce qui frappe au prime abord, c'est l'introduction in medias res dans le milieu des cités HLM mais surtout la plongée immédiate dans son langage qui va sans cesse coexister avec le langage de l'époque de Marivaux et "on ne change pas le texte". Ce qui est intéressant, c'est que Kechiche en dédoublant la permutation sociale qui est à l'oeuvre dans la pièce de Marivaux (valets/bonnes qui se font passer pour des maître(sse)s) ne fait en fait que l'annuler : des jeunes de banlieue jouent des maître(sse)s qui ne sont en fait que des valets/bonnes ; mais à la fois, cela induit une "ascension" dans l'imaginaire collectif - cf. les groupes sociaux fréquentant le théâtre, au moins, dans l'imaginaire. Ainsi se déploie dans la pièce un espace fictionnel au sein duquel l'amour entre les deux protagonistes est réel.

Oui, c'est l'un des deux bons films de Kechiche (avec La Faute à Voltaire), avant qu'il se prenne pour un génie ; pour connaître l'envers du décor, je recommande la lecture du livre qu'a publié l'acteur qui joue Krimo, Osman Elkharraz, Confessions d'un acteur déchu : de L'Esquive à la rue (Stock, 2016), c'est vraiment très éclairant sur un certain monde du cinéma, et sur le grrrrand cinéaste en particulier...
Oui, je l'avais déjà noté lorsque nous avions brièvement parlé de Kechiche, je l'ai commandé, du coup.
Sinon, quand tu parlais des chefs d'oeuvre de Fellini dans les années 60-70, tu y inclu(ai)s aussi Giulietta degli spiriti ?
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 17 Juil 2019 - 11:33

Luis Buñuel : La voie lactée        1969
Votre dernier film visionné La_Voie_lactee
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy pété de rire
J'ai beaucoup aimé et ai beaucoup ri devant ce film. Le découpage en plusieurs tableaux donne un certain dynamisme au récit mais ça ne fait pas pour autant du film quelque chose de fragmenté : le périple - qui prend un peu la forme d'un road movie - des deux protagonistes. On retrouve ici la fantaisie visuelle de Buñuel (Jésus qui se balade en forêt) couplée à un propos acide sur le dogmatisme - religieux, ici. Les tableaux du film sont toutefois basés sur des passages des écritures, il y a vraisemblablement tout un propos théologique - que je n'ai pas pleinement saisi étant donné mon incompétence dans le domaine - mais cela m'a suffit pour apprécier le film qui comporte certaines scènes absolument hilarantes : l'explication de la transsubstantiation du christ en pain, la scène finale, le duel entre janséniste et jésuite avec les deux personnages principaux qui n'y comprennent rien mangeant leur saucisson et buvant leur vin rouge.  hehe
Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 17 Juil 2019 - 12:37

Emeryck a écrit:
Sinon, quand tu parlais des chefs d'oeuvre de Fellini dans les années 60-70, tu y inclu(ai)s aussi Giulietta degli spiriti ?

Non, celui-là est nettement en dessous ; je pensais plutôt à La Dolce Vita, Huit et demi, Satyricon, Roma et Amarcord. Les autres films sont souvent intéressants, avec des fulgurances (par exemple le Casanova ou La Cité des femmes), mais ce n'est plus aussi fort et aussi inspiré...
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 17 Juil 2019 - 12:38

Stefano P a écrit:
Emeryck a écrit:
Sinon, quand tu parlais des chefs d'oeuvre de Fellini dans les années 60-70, tu y inclu(ai)s aussi Giulietta degli spiriti ?

Non, celui-là est nettement en dessous ; je pensais plutôt à La Dolce Vita, Huit et demi, Satyricon, Roma et Amarcord. Les autres films sont souvent intéressants, avec des fulgurances (par exemple le Casanova ou La Cité des femmes), mais ce n'est plus aussi fort et aussi inspiré...
D'accord, oui, ça me semblait étonnant car ça tourne quand même à vide.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31128
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 17 Juil 2019 - 12:54

Stefano P a écrit:
Emeryck a écrit:
Sinon, quand tu parlais des chefs d'oeuvre de Fellini dans les années 60-70, tu y inclu(ai)s aussi Giulietta degli spiriti ?

Non, celui-là est nettement en dessous ; je pensais plutôt à La Dolce Vita, Huit et demi, Satyricon, Roma et Amarcord. Les autres films sont souvent intéressants, avec des fulgurances (par exemple le Casanova ou La Cité des femmes), mais ce n'est plus aussi fort et aussi inspiré...

Il ne faut pas oublier la période néo-réaliste (Strada …) qui est bien inspirée, sans avoir toute l'originalité des chefs d'œuvre qui vont suivre.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 17 Juil 2019 - 13:23

Cololi a écrit:
Stefano P a écrit:
Emeryck a écrit:
Sinon, quand tu parlais des chefs d'oeuvre de Fellini dans les années 60-70, tu y inclu(ai)s aussi Giulietta degli spiriti ?

Non, celui-là est nettement en dessous ; je pensais plutôt à La Dolce Vita, Huit et demi, Satyricon, Roma et Amarcord. Les autres films sont souvent intéressants, avec des fulgurances (par exemple le Casanova ou La Cité des femmes), mais ce n'est plus aussi fort et aussi inspiré...

Il ne faut pas oublier la période néo-réaliste (Strada …) qui est bien inspirée, sans avoir toute l'originalité des chefs d'œuvre qui vont suivre.
Oui, c'est sûr, il y a de belles choses, dans cette période !
Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 17 Juil 2019 - 14:04

Emeryck a écrit:
Cololi a écrit:
Stefano P a écrit:
Emeryck a écrit:
Sinon, quand tu parlais des chefs d'oeuvre de Fellini dans les années 60-70, tu y inclu(ai)s aussi Giulietta degli spiriti ?

Non, celui-là est nettement en dessous ; je pensais plutôt à La Dolce Vita, Huit et demi, Satyricon, Roma et Amarcord. Les autres films sont souvent intéressants, avec des fulgurances (par exemple le Casanova ou La Cité des femmes), mais ce n'est plus aussi fort et aussi inspiré...

Il ne faut pas oublier la période néo-réaliste (Strada …) qui est bien inspirée, sans avoir toute l'originalité des chefs d'œuvre qui vont suivre.
Oui, c'est sûr, il y a de belles choses, dans cette période !

Oui, on parlait des années 60-70, mais sa première période est aussi très riche, avec une influence du néo-réalisme, mais aussi déjà des thèmes très personnels : j'aime beaucoup Le Cheik blanc, Les Vitelloni (superbe film), Il Bidone et Cabiria qui est sans doute son premier chef d'oeuvre. Il n'y a que La Strada que je n'aime pas, mais alors vraiment pas, avec cette fausse poésie nunuche et cucul-la-praline qui me tombe des yeux...
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 17 Juil 2019 - 16:04

Stefano P a écrit:
Emeryck a écrit:
Cololi a écrit:
Stefano P a écrit:
Emeryck a écrit:
Sinon, quand tu parlais des chefs d'oeuvre de Fellini dans les années 60-70, tu y inclu(ai)s aussi Giulietta degli spiriti ?

Non, celui-là est nettement en dessous ; je pensais plutôt à La Dolce Vita, Huit et demi, Satyricon, Roma et Amarcord. Les autres films sont souvent intéressants, avec des fulgurances (par exemple le Casanova ou La Cité des femmes), mais ce n'est plus aussi fort et aussi inspiré...

Il ne faut pas oublier la période néo-réaliste (Strada …) qui est bien inspirée, sans avoir toute l'originalité des chefs d'œuvre qui vont suivre.
Oui, c'est sûr, il y a de belles choses, dans cette période !

Oui, on parlait des années 60-70, mais sa première période est aussi très riche, avec une influence du néo-réalisme, mais aussi déjà des thèmes très personnels : j'aime beaucoup Le Cheik blanc, Les Vitelloni (superbe film), Il Bidone et Cabiria qui est sans doute son premier chef d'oeuvre. Il n'y a que La Strada que je n'aime pas, mais alors vraiment pas, avec cette fausse poésie nunuche et cucul-la-praline qui me tombe des yeux...
Au contraire, j'avais trouvé quelque chose d'assez immédiat dans La strada.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 17 Juil 2019 - 17:14

Bertrand Bonello : Nocturama        2016
Votre dernier film visionné 438207
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +
Sorti deux ans après Saint Laurent (mais commencé avant ce dernier), Nocturama est sans doute (très) légèrement moins bon et assez différent de Saint Laurent mais on reconnait tout de même un véritable style chez Bonello. Tout d'abord, le travail du temps est central, aussi bien par l'extraction à l'éternité du styliste dans Saint Laurent que la mise en parallèle des deux histoires ainsi que leur convergence et le flou temporel progressif dans Zombi child mais également par ce véritable ballet millimétré ouvrant ce Nocturama (avec les heures s'affichant régulièrement). Il y a également une esthétique plutôt riche (c'est très visible dans Saint Laurent d'un aspect baroque flamboyant), jouant ici sur les miroirs et les lumières - notamment lors de la séquence dans le centre commercial. Dans le film s'opère également une sorte de transfert entre la parole et l'espace : là où l'espace de la première partie était immense et la parole quasiment inexistante, la deuxième partie est très confinée mais la langue se délie - notamment lors de cette conversation avec Haenel à vélo, assez étonnante. Cependant, il y a tout de même une caractéristique invariante de l'espace qui semble être sans cesse clos : c'est particulièrement clair à partir de l'entrée dans le centre commercial mais même dans le ballet initial car le montage relie toutes les courtes scènes entre elles, ç'a d'ailleurs un caractère un peu rivettien. Le tout donne un film à l'ambiance assez mutique et étrange. Le sujet était plutôt épineux - enfin, peut-être moins à l'époque où Bonello tournait et/ou réfléchissait au film - cependant le réalisateur écarte toute sorte d'amalgame en présentant un spectre social très large dans la bande à l'oeuvre et il n'est pas du tout dans une portée sociologique mais purement mécanique. Pour finir, la séquence du film où l'étudiant de SciencesPo présente à la fille voulant préparer le concours la structure d'une dissertation ("introduction-développement-limites-ouverture parfois à contre-courant") me semble particulièrement éclairante sur la globalité du film : le passage limite étant le moment où la maîtrise chirurgicale du début commence à vaciller dans le centre commercial et l'ouverture étant l'arrivée de la gendarmerie qui est redoutée par le spectateur qui a voyagé avec les personnages mais qui est (en tout cas, dans notre société) moralement imposée, en quelque sorte. Pour moi, ce film est encore une grande réussite de Bonello, je suis encore plus curieux à propos de ses autres films - que je n'arrive pas à trouver en HD...  Sad
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 17 Juil 2019 - 23:08

Dario Argento : Quattro mosche di velluto grigio        1971
Votre dernier film visionné 4-mosche-di-velluto-grigio-1971-poster
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
C'est nettement moins timoré que Il gatto a nove code, et pourtant, malgré ses maladresses d'écriture - notamment dans les transitions de caractère - c'est sans doute celui que je préfère de la trilogie animalière d'Argento. Ici, le réalisateur a beaucoup d'idées visuelles, je trouve ; ce qui m'a sans doute le plus frappé, c'est l'écho entre la caméra qui saisit les images du meurtre au début et la surimpression sur la rétine qui mène à la révélation ; Argento procède aussi à un glissement dans le genre du giallo puisque l'on ne recherche pas celui ou celle qui a tué mais celui qui a vu sachant qui a tué. Il y a des séquences que j'ai beaucoup appréciées visuellement, notamment les séquences de cauchemar et le moment où le chat est tué ( Sad) avec un bel enchaînement de plans. Le réalisateur essaie aussi de faire des petits inserts comiques (la séquence de Dieu et l'exhibition des cercueils) mais je trouve que c'est une des maladresses d'écriture du film : la transition ne se fait pas très bien. Sinon, le film fait également écho à la psychanalyse - notamment lorsque le détective privé (joué par Jean-Pierre Marielle !!) consulte le psychiatre ou même le dénouement final, très freudien.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31128
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyJeu 18 Juil 2019 - 11:48

Coffret Mizoguchi Blu ray en France, le 5 novembre : 8 films, 85€

Votre dernier film visionné Coffret-Mizoguchi-8-Films-Combo-Blu-ray-DVD


Miss Oyu
Les Contes de la lune vague après la pluie
Les Musiciens de Gion
L’Intendant Sansho
Une femme dont on parle
Les Amants crucifiés
L’Impératrice Yang Kwei-Fei
La Rue de la honte


Et bientôt aussi … depuis le temps que je les attendais : Tous les matin du monde, Drôle de drame, Le Marginal, La Horse … mais aussi bon nombre de Brisseau.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84037
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyVen 19 Juil 2019 - 1:22

Ces derniers jours…

The Humanity Bureau

Very Happy Very Happy Very Happy

Le Jour de la bête

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +

Torrente 2

Very Happy Very Happy Smile

Torrente 3

Very Happy Very Happy Very Happy +

La Ligne rouge

Very Happy Very Happy Very Happy

Virus

Very Happy Very Happy +

Platoon

Very Happy Very Happy Very Happy Smile +

Solis

Very Happy Very Happy Smile +

800 balles

Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84037
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyVen 19 Juil 2019 - 19:37

Voyage au bout de l'enfer

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84037
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptySam 20 Juil 2019 - 6:01

Outrages

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

The Cloverfield Paradox

Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84037
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyDim 21 Juil 2019 - 14:55

Les Inconnus dans la ville

Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyDim 21 Juil 2019 - 20:33

Roschdy Zem : Persona non grata        2019
Votre dernier film visionné 2067637
Smile +
Je ne connaissais pas ce réalisateur, je suis allé voir ce film un peu au hasard - je ne savais même pas que ce film était français ; j'ai trouvé ça véritablement mauvais. L'histoire qui se veut plutôt sociale est très caricaturale et manichéenne, les personnages sont particulièrement plats, joués par des acteurs peu convaincants. Certaines scènes sont carrément de l'ordre du grotesque tant elles sont invraisemblables (la fin, notamment). Ce film est donc en sélection officielle aux côtés de Cold blood legacy de Frédéric Petitjean pour recevoir le titre de la plus grosse daube passée devant mes yeux en 2019.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyDim 21 Juil 2019 - 20:38

David Lynch : Dune        1984
Votre dernier film visionné 61eYpYIZz4L._SY679_
Very Happy Very Happy +
Là aussi, j'ai été vraiment déçu. Apparemment, Lynch n'aurait pas eu la possibilité de faire le montage final - qui est absolument mauvais : la récurrence (peu subtile) de la juxtaposition du désert avec l'eau, franchement... La musique est pénible, en plus, parfois ; et puis, c'est tout de même bien long pour pas grand-chose. Bon, au moins, on voit Sting en slip, et ça, c'est franchement pas banal.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyDim 21 Juil 2019 - 23:20

Woody Allen : Love and death        1975
Votre dernier film visionné 220px-Love_and_death
Very Happy Very Happy Very Happy Smile / Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
Par la façon dont il est écrit, le titre rappelle immédiatement Guerre et paix de Tolstoï ; le réalisateur va nous en proposer une relecture dans son style avec ses obsessions sur le devant de la scène. Le film m'a fait beaucoup rire, l'humour d'Allen est assez dynamique, parfois acéré et tirant vers l'absurde. J'ai cependant trouvé que le film était un peu trop systématique notamment dans les références auxquelles il fait appel - je pense surtout à la fin avec une énumération un peu fastidieuse des titres de Dostoïevski. En somme, c'est un film agréable, qui m'a plu mais j'avais préféré Annie hall, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19307
Date d'inscription : 22/01/2010

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyDim 21 Juil 2019 - 23:28

Emeryck a écrit:
Bon, au moins, on voit Sting en slip, et ça, c'est franchement pas banal.

String tu veux dire...

Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84037
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyLun 22 Juil 2019 - 2:32

The Front (Le Prête-nom)

Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyLun 22 Juil 2019 - 12:36

Ernst Lubitsch : La princesse aux huîtres        1919
Votre dernier film visionné Affich_45747_1
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Il s'agit du premier film de la période muette de Lubitsch que je vois, j'étais assez curieux à propos de cette période. C'est une très belle découverte, le film est très dynamique grâce à un jeu sur la forme même du cadre (scènes en forme de trou de serrure, en forme circulaire) mais surtout grâce à des scènes très vives, il y a par exemple la scène du fox-trot et ses plans sur le chef d'orchestre qui se dandine. On trouve déjà des choses qui germeront plus tard chez Lubitsch notamment un jeu de quiproquo à la teinte sociale - allant même (plutôt) contre la morale de l'époque. La confrontation des trois personnages à la fin préfigure en fait déjà beaucoup Design for living notamment par une migration du couple au trouple - la scène de mariage est d'ailleurs très amusante tant elle est pliée en deux temps trois mouvements et totalement désacralisée. C'est en somme déjà remarquable d'intelligence.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyLun 22 Juil 2019 - 17:08

Terrence Malick : The tree of life        2011
Votre dernier film visionné 572873-l-affiche-de-the-tree-of-life-de-950x0-2
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile + I love you
Qu'est-ce que c'est beau ! Je m'attendais à quelque chose d'assez caricatural soit par la confrontation de la beauté de la nature à la praxis négative de l'homme ou soit par une atmosphère beaucoup trop perchée ; Malick m'a donc donné tort : le film ne se repose jamais sur un mouvement dialectique. Tout d'abord, le film est d'un positivisme éclatant ; comme une sorte de poème, sans doute jamais un film n'a aussi bien célébré la vie ; le titre est en ce sens particulièrement éloquent : le récit prend une forme arborescente, de l'intimité de la famille (écho tarkovskien, ici, à travers la figure de l'arbre) aux étendues immenses ; récit aux nombreuses branches : la vie en société, le récit d'initiation, la vie animale, la vie végétale : ce film célèbre vraiment toutes les formes de vie. De plus, le film ne tombe jamais dans quelque chose de caricatural et d'ailleurs, dès le début, la finitude de la vie est très claire puisque le début du film est teinté de deuil. La photographie est également très belle, dommage que la musique de Desplat soit si lisse et inintéressante - heureusement que la bande originale contient de belles choses. La caméra est très mouvante durant tout le film, le mouvement est très fluide, cela contribue également beaucoup à cette célébration de la vie. La fin est d'une très grande beauté et rappelle un peu la fin de L'enfance d'Ivan, des étendues d'eau peu profondes à perte de vue et l'eau en guise de pas de porte (la maison est sur un lac glacé), la maison est comme émancipée de son attache géographique, universelle. Et puis cette voix-off. I love you 
Ça doit être véritablement extraordinaire à voir en salle.
Revenir en haut Aller en bas
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil

Nombre de messages : 561
Age : 38
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyLun 22 Juil 2019 - 18:19

Emeryck a écrit:
Qu'est-ce que c'est beau !

Mais qu'est-ce que c'est chiant... Désolé j'ai pas résisté silent . Et pour info, je l'ai vu en salle (à sa sortie), sublime en effet mais je ne suis pas prêt de retenter de le regarder.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyLun 22 Juil 2019 - 18:51

Roupoil a écrit:
Emeryck a écrit:
Qu'est-ce que c'est beau !
Mais qu'est-ce que c'est chiant... Désolé j'ai pas résisté silent . Et pour info, je l'ai vu en salle (à sa sortie), sublime en effet mais je ne suis pas prêt de retenter de le regarder.
Oui, je comprends, c'est vrai que c'est un film assez clivant : si l'on n'entre pas dans le film, c'est fini.
Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyLun 22 Juil 2019 - 19:08

Malick, c'est trois très bons films (les trois premiers, Badlands, Les Moissons du ciel, vraiment merveilleux, et La Ligne rouge, un peu moins mais quand même très bien), un film moyen où ça commence quand même sérieusement à se gâter (Le Nouveau monde) et une suite de foutages de gueule à partir de cet assommant Tree of life. Le pire de tous, c'est Song to Song, une des purges les plus terribles qu'on ait jamais tournées... Et d'après les échos que j'ai eus, ça ne s'arrange pas avec le dernier présenté à Cannes, Une vie cachée, (presque trois heures, je crois bien que je vais m'abstenir).
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyLun 22 Juil 2019 - 19:12

Stefano P a écrit:
Malick, c'est (...) une suite de foutages de gueule à partir de cet assommant Tree of life.
Mais encore ?
Sinon, je suis d'accord avec ce que tu dis sur les trois premiers films.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyLun 22 Juil 2019 - 23:54

Pier Paolo Pasolini : Medea        1969
Votre dernier film visionné Medee_pasolini
Very Happy Very Happy Very Happy +
J'ai eu un peu du mal avec ce film de Pasolini, je suis resté constamment en dehors. J'ai trouvé le film beau voire très beau à certains moments notamment grâce à Maria Callas magnifiquement filmée, absolument mutique. Le film semble extrêmement tendu entre deux pôles, un pôle d'apaisement et un autre de terrible cruauté notamment lors de la vision du centaure, et puis même à travers les personnages de Médée et de Jason. Je n'ai pas vu où Pasolini voulait en venir, ça m'a donc un peu ennuyé.
Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMar 23 Juil 2019 - 9:18

Emeryck a écrit:
Stefano P a écrit:
Malick, c'est (...) une suite de foutages de gueule à partir de cet assommant Tree of life.
Mais encore ?
Sinon, je suis d'accord avec ce que tu dis sur les trois premiers films.

C'est difficile à expliquer ; c'est tellement lourd, faussement poétique, avec cette voix off qui débite des banalités "new age" (genre : "Il y a deux voies dans la vie, celle de la nature et celle de la grâce", pitiééé ! confused ), ces extraits de tubes classiques sur des images qui font penser à des pubs pour des shampoings doux, ces inserts "cosmiques" qui semblent sortir d'un mauvais remake d'un film de Kubrick, et tout cela est tellement stupide et vide qu'on se dit à un moment donné : pas possible, mais il se fout de notre gueule ! Et c'est encore plus évident pour Song to Song : un des rares films où je suis sorti au milieu de la projection, parce que trop, c'était trop !
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMar 23 Juil 2019 - 11:18

Stefano P a écrit:
Emeryck a écrit:
Stefano P a écrit:
Malick, c'est (...) une suite de foutages de gueule à partir de cet assommant Tree of life.
Mais encore ?
Sinon, je suis d'accord avec ce que tu dis sur les trois premiers films.

C'est difficile à expliquer ; c'est tellement lourd, faussement poétique, avec cette voix off qui débite des banalités "new age" (genre : "Il y a deux voies dans la vie, celle de la nature et celle de la grâce", pitiééé ! confused ), ces extraits de tubes classiques sur des images qui font penser à des pubs pour des shampoings doux, ces inserts "cosmiques" qui semblent sortir d'un mauvais remake d'un film de Kubrick, et tout cela est tellement stupide et vide qu'on se dit à un moment donné : pas possible, mais il se fout de notre gueule ! Et c'est encore plus évident pour Song to Song : un des rares films où je suis sorti au milieu de la projection, parce que trop, c'était trop !
Tiens, c'est drôle, la première phrase, on dirait le début d'une critique d'India songMr.Red
Plus sérieusement, je vois ce que tu veux dire mais je ne suis pas d'accord. Même si je te concède que certaines répliques ne sont pas des plus profondes, ce que tu dis après me pose problème. 
Concernant les tubes classiques, je trouve leur emploi pertinent, par exemple Les barricades mystérieuses de Couperin avec cette très grande proximité dans le registre alto du clavier coïncide avec l'intimité du cercle familiale ou même cette partie lumineuse de la Toccata et fugue de Bach me semble aussi pertinente avec ce jet d'eau et ces enfants qui courent. 
Pour les images de pubs de shampoings doux, je suis profondément en désaccord, ça me semble être de l'emporte-pièce ; et puis admettons que ce soit le cas, c'est tout de même oublier tout le contexte de l'image. 
Quant aux inserts cosmiques, c'est là aussi pertinent pour rendre compte de toutes les échelles, la diversité de la vie ; c'est donc essentiellement à mon avis très différents de Kubrick.
Du coup, ce n'est pas "vide et stupide", sans réécrire ce que j'ai écrit au-dessus ; et ça s'ancre en plus parfaitement dans la pensée de Malick, qui pousse ici l’intériorisation à l'extrême - et du coup, je me demande ce qu'il peut bien faire après ça, en continuant dans cette lignée ; et je crains effectivement la suite, d'autant plus que les films sont très proches les uns des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMar 23 Juil 2019 - 11:43

Éric Rohmer : Bérénice        1954
Very Happy Very Happy Very Happy
Une des premières productions de Rohmer, très curieuse au sein de sa filmographie. Tout d'abord, Rohmer joue un rôle principal devant sa propre caméra, ce qui est plutôt rare (ça se compte sur les doigts d'une main). Si le jeu sur les dualités (en particulier dans leur espace interstitiel) est assez commun chez Rohmer, parfois marqué à l'image (les couleurs des vêtements dans L'ami de mon amie), il n'est jamais aussi cru qu'ici où le jeu sur les contrastes (surtout dans la fin du moyen-métrage) est très marqué, accompagné de mouvements brusques de caméra, de gros plans soudains ; ça traduit assez bien l'atmosphère inquiète de la nouvelle de Poe.
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal

Nombre de messages : 6334
Age : 27
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMar 23 Juil 2019 - 11:58

Emeryck a écrit:

Tiens, c'est drôle, la première phrase, on dirait le début d'une critique d'India songMr.Red

I love you I love you I love you


Blague a part, tu l'as vu comment le Rohmer?
parce que, trés sincérement, j'aime assez certaines de ses productions les plus littéraire (Les amours d'Astrée, La marquise d'O) ou justement son style sans disparaitre s'efface presque devant le texte. Et comme j'aime beaucoup Poe, celui-ci pourrait me plaire.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMar 23 Juil 2019 - 12:06

Parsifal a écrit:
Emeryck a écrit:

Tiens, c'est drôle, la première phrase, on dirait le début d'une critique d'India songMr.Red

I love you I love you I love you

Blague a part, tu l'as vu comment le Rohmer?
parce que, trés sincérement, j'aime assez certaines de ses productions les plus littéraire (Les amours d'Astrée, La marquise d'O) ou justement son style sans disparaitre s'efface presque devant le texte. Et comme j'aime beaucoup Poe, celui-ci pourrait me plaire.
Je l'ai trouvé en torrent sur internet, je crois ; il y a de grosses coupes dans la nouvelle de Poe, mais ça pourrait peut-être te plaire - l'esthétique est par contre assez à l'arrache, comme on dit.  hehe
Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMar 23 Juil 2019 - 13:04

Emeryck a écrit:
Stefano P a écrit:
Emeryck a écrit:
Stefano P a écrit:
Malick, c'est (...) une suite de foutages de gueule à partir de cet assommant Tree of life.
Mais encore ?
Sinon, je suis d'accord avec ce que tu dis sur les trois premiers films.

C'est difficile à expliquer ; c'est tellement lourd, faussement poétique, avec cette voix off qui débite des banalités "new age" (genre : "Il y a deux voies dans la vie, celle de la nature et celle de la grâce", pitiééé ! confused ), ces extraits de tubes classiques sur des images qui font penser à des pubs pour des shampoings doux, ces inserts "cosmiques" qui semblent sortir d'un mauvais remake d'un film de Kubrick, et tout cela est tellement stupide et vide qu'on se dit à un moment donné : pas possible, mais il se fout de notre gueule ! Et c'est encore plus évident pour Song to Song : un des rares films où je suis sorti au milieu de la projection, parce que trop, c'était trop !
Tiens, c'est drôle, la première phrase, on dirait le début d'une critique d'India songMr.Red

Pas du tout d'accord, India Song, c'est beaucoup plus fort et poétique, avec sans doute un millième du budget du film de Malick. Cela dit, chacun ses goûts et je peux concevoir que ça puisse plaire. Je ne sais pas si tu as vu Song to Song, mais si ce n'est pas le cas, jettes-y un œil, j'aimerais bien savoir ce que tu en penses...
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMar 23 Juil 2019 - 15:44

Stefano P a écrit:
Emeryck a écrit:
Stefano P a écrit:
Emeryck a écrit:
Stefano P a écrit:
Malick, c'est (...) une suite de foutages de gueule à partir de cet assommant Tree of life.
Mais encore ?
Sinon, je suis d'accord avec ce que tu dis sur les trois premiers films.

C'est difficile à expliquer ; c'est tellement lourd, faussement poétique, avec cette voix off qui débite des banalités "new age" (genre : "Il y a deux voies dans la vie, celle de la nature et celle de la grâce", pitiééé ! confused ), ces extraits de tubes classiques sur des images qui font penser à des pubs pour des shampoings doux, ces inserts "cosmiques" qui semblent sortir d'un mauvais remake d'un film de Kubrick, et tout cela est tellement stupide et vide qu'on se dit à un moment donné : pas possible, mais il se fout de notre gueule ! Et c'est encore plus évident pour Song to Song : un des rares films où je suis sorti au milieu de la projection, parce que trop, c'était trop !
Tiens, c'est drôle, la première phrase, on dirait le début d'une critique d'India songMr.Red 
Pas du tout d'accord, India Song, c'est beaucoup plus fort et poétique, avec sans doute un millième du budget du film de Malick. Cela dit, chacun ses goûts et je peux concevoir que ça puisse plaire. Je ne sais pas si tu as vu Song to Song, mais si ce n'est pas le cas, jettes-y un œil, j'aimerais bien savoir ce que tu en penses...
Oui, c'est vrai pour le budget mais bon, ça ne dit rien sur le film. Véritablement, j'avais trouvé à India song tout ce que tu reproches au film de Malick, je ne vais pas en remettre une couche car tout le monde ici sait ce que je pense de ce film - et pourtant, je l'avais vu sur le grand écran de la Langlois.
Oui, les goûts et les couleurs, c'est ce que l'on dit ; je trouve intéressant d'en discuter, ça devient beaucoup moins intéressant, sinon. 
Non, je n'ai pas encore vu Song to song, le prochain Malick sur ma liste est The new world.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMar 23 Juil 2019 - 16:09

Paul Thomas Anderson : Magnolia        1999
Votre dernier film visionné Magnolia_poster
Very Happy Very Happy Very Happy +
J'avais bien aimé Hard eight et encore plus aimé Boogie nights ; quelle ne fut pas ma décéption en visionnant ce Magnolia! On retrouve la maîtrise technique du réalisateur : les jolis mouvements de caméras, les belles lumières aux teintes diverses, l'utilisation de la musique (trop abondante)! Mon principal problème avec ce film reste son sujet dont je n'ai pas vraiment compris l'intérêt : oui, c'est vrai, parfois, dans la vie, il y a de sacrées coïncidences ; et donc ? Cela donne un peu de matière au récit - et c'est un joli pied-de-nez aux fervents partisans de la vraisemblance au cinéma - mais c'est tout de même assez léger. J'ai d'ailleurs trouvé la séquence initiale avec les faits réels un peu lourde, comme si elle venait prouver que les "coïncidences" existent vraiment, je n'en vois pas l'intérêt. Cependant, Anderson ajoute une petite composante intime par les flashbacks à tiroirs et les solitudes parallèles mais ça n'a pas suffit à susciter mon intérêt. De plus, le film est beaucoup trop long.
Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMar 23 Juil 2019 - 17:10

Emeryck a écrit:
Paul Thomas Anderson : Magnolia        1999
Very Happy Very Happy Very Happy +
J'avais bien aimé Hard eight et encore plus aimé Boogie nights ; quelle ne fut pas ma décéption en visionnant ce Magnolia! On retrouve la maîtrise technique du réalisateur : les jolis mouvements de caméras, les belles lumières aux teintes diverses, l'utilisation de la musique (trop abondante)! Mon principal problème avec ce film reste son sujet dont je n'ai pas vraiment compris l'intérêt : oui, c'est vrai, parfois, dans la vie, il y a de sacrées coïncidences ; et donc ? Cela donne un peu de matière au récit - et c'est un joli pied-de-nez aux fervents partisans de la vraisemblance au cinéma - mais c'est tout de même assez léger. J'ai d'ailleurs trouvé la séquence initiale avec les faits réels un peu lourde, comme si elle venait prouver que les "coïncidences" existent vraiment, je n'en vois pas l'intérêt. Cependant, Anderson ajoute une petite composante intime par les flashbacks à tiroirs et les solitudes parallèles mais ça n'a pas suffit à susciter mon intérêt. De plus, le film est beaucoup trop long.

Je l'ai vu à sa sortie (ça fait donc vingt ans, madre mia !) et j'avais bien aimé, mais jamais revu depuis. Je me souviens de Tom Cruise très bon dans un rôle de gourou allumé ; il y a aussi une histoire de plaie d'Egypte avec invasion de grenouilles que j'avais trouvée très impressionnante, mais c'est à peu près tout ce dont je me souviens (quel rapport avec les magnolias, ça j'ai complètement oublié)...
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMar 23 Juil 2019 - 17:22

Stefano P a écrit:
Emeryck a écrit:
Paul Thomas Anderson : Magnolia        1999
Very Happy Very Happy Very Happy +
J'avais bien aimé Hard eight et encore plus aimé Boogie nights ; quelle ne fut pas ma décéption en visionnant ce Magnolia! On retrouve la maîtrise technique du réalisateur : les jolis mouvements de caméras, les belles lumières aux teintes diverses, l'utilisation de la musique (trop abondante)! Mon principal problème avec ce film reste son sujet dont je n'ai pas vraiment compris l'intérêt : oui, c'est vrai, parfois, dans la vie, il y a de sacrées coïncidences ; et donc ? Cela donne un peu de matière au récit - et c'est un joli pied-de-nez aux fervents partisans de la vraisemblance au cinéma - mais c'est tout de même assez léger. J'ai d'ailleurs trouvé la séquence initiale avec les faits réels un peu lourde, comme si elle venait prouver que les "coïncidences" existent vraiment, je n'en vois pas l'intérêt. Cependant, Anderson ajoute une petite composante intime par les flashbacks à tiroirs et les solitudes parallèles mais ça n'a pas suffit à susciter mon intérêt. De plus, le film est beaucoup trop long.
Je l'ai vu à sa sortie (ça fait donc vingt ans, madre mia !) et j'avais bien aimé, mais jamais revu depuis. Je me souviens de Tom Cruise très bon dans un rôle de gourou allumé ; il y a aussi une histoire de plaie d'Egypte avec invasion de grenouilles que j'avais trouvée très impressionnante, mais c'est à peu près tout ce dont je me souviens (quel rapport avec les magnolias, ça j'ai complètement oublié)...
Oui, c'est vrai pour Tom Cruise ; c'est impressionnant, oui, mais bon...  hehe
Il n'y a pas de rapport direct, me semble-t-il. Si c'est dans l'aspect floral (ouverture/fanaison) que réside l'intérêt du titre, c'est quand même pas incroyable.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMar 23 Juil 2019 - 23:12

Bob Fosse : All that jazz        1979
Votre dernier film visionné Thumb_36664_film_poster_293x397
Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
Comédie musicale à la teinte tragiquement autobiographique - le réalisateur mourra d'épuisement au travail. J'ai aimé ce film car il contient plusieurs petites trouvailles : la principale d'entre-elles étant l'alliage de la comédie musicale qui est d'ordinaire plutôt joyeuse et légère à la mort progressive d'un homme ; il faut également noter le montage assez particulier qui se charge de plus en plus d'une ironie savoureuse - les négociations des producteurs alternées avec Scheider sur le billard ou dans son lit. Sinon, j'ai aimé que le film se donne entièrement dans ses parti-pris, notamment un parti-pris esthétique assez fort avec cette mort humainement incarnée dans des scènes à la limite du kitsch ; l'esthétique du spectacle final est assez belle ; la dimension que prend le spectacle dans la vie du personnage de Scheider est assez impressionnante, il envahit totalement sa vie privée qui ne semble plus régie que sa routine matinale (aspirine, pilules, douche, cigarette). J'ai toutefois trouvé le film peut-être un peu long par moments.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 24 Juil 2019 - 11:02

Wim Wenders : Silver city revisited        1969
Very Happy Very Happy
Il s'agit de la première réalisation de Wenders, ce n'est pas incroyablement intéressant. Je n'ai pas vraiment saisi la logique du moyen-métrage : il s'agit de filmer divers endroits de Münich, sa population et ses flux. Cependant, à un moment, le réalisateur film une photographie interrompant tout le mouvement ainsi créé. De plus, je n'ai pas bien compris l'utilisation de la musique qui semble venir un peu de nul part à chaque fois. En somme, ce n'est vraiment pas très intéressant en regard de la filmographie de Wenders.
Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 24 Juil 2019 - 13:02

Emeryck a écrit:
Wim Wenders : Silver city revisited        1969
Very Happy Very Happy
Il s'agit de la première réalisation de Wenders, ce n'est pas incroyablement intéressant. Je n'ai pas vraiment saisi la logique du moyen-métrage : il s'agit de filmer divers endroits de Münich, sa population et ses flux. Cependant, à un moment, le réalisateur film une photographie interrompant tout le mouvement ainsi créé. De plus, je n'ai pas bien compris l'utilisation de la musique qui semble venir un peu de nul part à chaque fois. En somme, ce n'est vraiment pas très intéressant en regard de la filmographie de Wenders.

Je vais faire encore le rabat-joie, mais je dirais plutôt "la filmographie de Wenders jusqu'aux Ailes du désir (1987)", parce qu'après, c'est vraiment pas terrible... pirat
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 24 Juil 2019 - 15:19

Stefano P a écrit:
Emeryck a écrit:
Wim Wenders : Silver city revisited        1969
Very Happy Very Happy
Il s'agit de la première réalisation de Wenders, ce n'est pas incroyablement intéressant. Je n'ai pas vraiment saisi la logique du moyen-métrage : il s'agit de filmer divers endroits de Münich, sa population et ses flux. Cependant, à un moment, le réalisateur film une photographie interrompant tout le mouvement ainsi créé. De plus, je n'ai pas bien compris l'utilisation de la musique qui semble venir un peu de nul part à chaque fois. En somme, ce n'est vraiment pas très intéressant en regard de la filmographie de Wenders.

Je vais faire encore le rabat-joie, mais je dirais plutôt "la filmographie de Wenders jusqu'aux Ailes du désir (1987)", parce qu'après, c'est vraiment pas terrible... pirat
Je n'ai vu aucun film de Wenders après 1987, effectivement ; en regardant les titres et/ou les synopsis, ça ne fait pas très envie.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 24 Juil 2019 - 16:43

Lars von Trier : Breaking the waves        1996
Votre dernier film visionné Original-164219-770
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
J'ai beaucoup aimé. Dans ce film, von Trier propose une exposition (très noire - enfin, pas tant que ça !) de la passion - notamment en faisant coexister le sens que l'on lui donne aujourd'hui (à travers la passion amoureuse, ici) et le sens religieux. Dans ce film, le réalisateur va mettre l'accent sur une autre pluralité : la pluralité de la foi et des valeurs morales. 
Beaucoup de spoil:
 
C'est une belle découverte.
Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 24 Juil 2019 - 18:29

Emeryck a écrit:
Lars von Trier : Breaking the waves        1996
Votre dernier film visionné Original-164219-770
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Pour moi, ça a été plutôt Breaking the balls... Votre dernier film visionné 3283611559
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 24 Juil 2019 - 18:51

Stefano P a écrit:
Emeryck a écrit:
Lars von Trier : Breaking the waves        1996
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Pour moi, ça a été plutôt Breaking the balls... Votre dernier film visionné 3283611559
J'étais sûr que tu allais écrire un truc du genre.  hehe
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9363
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné EmptyMer 24 Juil 2019 - 23:23

John Cassavetes : Minnie and Moskowitz        1971
Votre dernier film visionné 220px-Minnie-and-moskowitz
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Je trouve que ce film est à voir en miroir de Love streams : c'est ici la formation du couple qui est au centre de la caméra et qui se fait absolument par hasard mais non sans embûches. Ce film m'a refait penser à Magnolia de Anderson : ici, l'aspect coïncidant marche très bien avec le style très vif et foutraque de Cassavetes mais pas avec celui de Anderson. C'est un film profondément passionné : il faut voir comment Cassavetes filme sa femme, Cassel au look amusant qui se donne à fond et cette omniprésence du cinéma (The maltese falcon de Hudson ou Casablanca de Curtiz) ; "le cinéma est un complot car il nous fait croire en des choses qui n'existent pas" dit Minnie, c'est amusant dans la perspective où à la fois elle s'inscrit dans cette lignée à travers le film mais dans un style différent - assez accidenté, moins romantique. C'est en somme un film profondément vivant et beau, tout en simplicité ; j'ai beaucoup aimé ce film.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Votre dernier film visionné Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Votre dernier film visionné
Revenir en haut 
Page 1 sur 12Aller à la page : 1, 2, 3 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Film interressant !
» Un film avec Lelouch !
» Derniere nouvelle d'alsace aujourd'hui
» MARSHALL JTM 45
» Dirtbombs en juin à Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: