Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Votre dernier film visionné

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31126
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyMer 18 Sep 2019 - 8:48

Je rajoute que Les Damnés de Visconti va enfin avoir les honneurs de la HD … en janvier prochain.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9362
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyMer 18 Sep 2019 - 17:45

Cololi a écrit:
La Jeanne d'Arc de Rivette en blu ray (enfin !) : http://retro-hd.com/tests/blu-ray/2783-jeanne-la-pucelle.html
Shocked Votre dernier film visionné - Page 9 2648177732
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9362
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyJeu 19 Sep 2019 - 19:46

Philippe Garrel : La concentration        1968
Votre dernier film visionné - Page 9 Image-w1280
Very Happy Very Happy Smile
J'ai profité de la rétrospective Garrel de la Cinémathèque pour visionner cette rareté - je crois que ça n'existe même pas en DVD. J'avoue que j'ai été un peu déçu. La gestion de l'espace est par contre assez phénoménale : il s'agit d'un huis-clos, deux pièces séparées par une chambre où se trouve un homme et une femme. La topographie est en fait distribuée selon une logique temporelle : à gauche, une pièce très froide avec une sorte de lit de bébé ; au centre, la chambre, donc ; et à droite, il s'agit d'un four crématoire (enfin, c'est ce qui est dit dans le film). Cependant, Garrel va beaucoup jouer avec cet espace à travers plusieurs aspects : à droite et à gauche se trouvent des pièces de vie et de mort, plutôt universelles alors qu'au centre, il y a un espace d'intimité ; le réalisateur va aussi diffracter l'espace à travers la caméra : par l'image, il ne cesse de jouer avec les miroirs et les travellings et par le son, il ne cesse d'utiliser l'écho - aussi bien dans le mixage sonore que dans les dialogues des personnages ; Garrel renvoie l'espace à l'infini. Cependant, le film est quand même bien long - et parfois pénible notamment en raison de sa bande-son qui est assez répétitive dans ses procédés ; l'aspect historique auquel renvoie le titre - et auquel on fait référence dans le film (fours crématoires, présence des rails, mort par le gaz) me semble vraiment plaquée et ne s'intègre pas vraiment au film ; certains moments sont assez pénibles par leur préciosité totalement creuse dans les dialogues - excès de vocabulaire technique.
Revenir en haut Aller en bas
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron

Nombre de messages : 1128
Age : 1000
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyVen 20 Sep 2019 - 2:17

Cololi a écrit:
Je rajoute que Les Damnés de Visconti va enfin avoir les honneurs de la HD … en janvier prochain.

La meilleure nouvelle DU SIÈCLE.
Revenir en haut Aller en bas
https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31126
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyVen 20 Sep 2019 - 3:17

Adalbéron a écrit:
Cololi a écrit:
Je rajoute que Les Damnés de Visconti va enfin avoir les honneurs de la HD … en janvier prochain.

La meilleure nouvelle DU SIÈCLE.

Bon … c'est chez ESC, il faudra voir le travail, mais c'est déjà une bonne nouvelle en soi c'est sûr.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyVen 20 Sep 2019 - 14:07

Adalbéron a écrit:
Cololi a écrit:
Je rajoute que Les Damnés de Visconti va enfin avoir les honneurs de la HD … en janvier prochain.

La meilleure nouvelle DU SIÈCLE.

Oui, enfin, non esageriamo... Si tu galvaudes ainsi les hyperboles, je ne sais pas ce que tu diras quand on aura enfin le HD de On se calme et on boit frais à Saint-Tropez. Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9362
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyVen 20 Sep 2019 - 18:29

Céline Sciamma : Portrait de la jeune fille en feu        2019
Votre dernier film visionné - Page 9 2251576
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy I love you
Bon, alors déjà, c'est extrêmement beau. Dans ce film, tout marche par deux (mais le choix de la représentation par couple ne rime pas avec stabilité, au contraire, la hiérarchie du regard va sans cesse être bouleversée). Tout d'abord, c'est le couple peintre/modèle qui va être chamboulé et ce sur plusieurs plans : tout d'abord, c'est Marianne le modèle, elle passe ensuite peintre face à son modèle Héloïse dont elle est obligée de jouer le rôle en raison de son absence - et il y a aussi cette très belle inversion vers la fin où elle se dessine elle-même, se contemplant dans la glace circulaire posée entre les cuisses de Héloïse ; le couple amoureux se greffe ensuite sur ce dernier. Il y a aussi évidemment le couple naturel eau (à l'extérieur)/feu (à l'intérieur omniprésent) qui est au service de la extériorisation de l'intérieur des personnages - comme le paysage accidenté : eaux tumultueuses, falaises, vent, trous dans les rochers ; c'est donc quelque chose de très romantique que nous offre ici Sciamma ; aussi bien dans la première partie où la peinture se fait à l'abri des regards, dans l'urgence, comme un vol (Héloïse dit d'ailleurs "maintenant que vous avez cette image de moi, vous pouvez la reproduire à l'infini" et en ce point la peinture/le dessin rejoignent le cinéma en la fabrication d'images éternelles), c'est la partie tout en dissimulations "-je ne vous savais pas critique d'art. -Je ne vous savais pas peintre" d'autant plus que la peinture est d'emblée présentée comme mouvementée : le feu consumant la robe de la jeune fille sur le tableau de Marianne qui fait écho au visage effacé sur le tableau qu'elle découvre à son arrivée ; dans la deuxième partie, l'aspect romantique va résider plutôt dans la relation amoureuse. 
J'ai trouvé que la composition par couches occupait également une place très importante dans le film : de l'aspect historique ou la musique polyphonique lors de la cérémonie, aux couches de peinture en passant par les vêtements - ce lien me semble d'ailleurs assez clair puisque dès que Marianne sort ses toiles pour les sécher, elle se dénude ; et ceci à son écho à la fin avec l'emballage (où l'on plante des clous au marteau) du tableau.
Sinon, le récit est très beau et très fort, la photographie somptueuse (l'ambition picturale est très sensible et c'est une grande réussite : la photographie a quelque chose de profondément palpable et organique - notamment les traits de Haenel.)
La fin est d'une très grande intensité avec cette référence à un couple mythologique : Orphée et Eurydice.
Spoil:
 
Il y a tellement d'axes de lecture sur ce film, c'est absolument fascinant ; c'est pour moi le meilleur film de 2019 avec Parasite et d'assez loin.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9362
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptySam 21 Sep 2019 - 23:14

Guillaume Nicloux : Cette femme-là        2003
Votre dernier film visionné - Page 9 18363382
Very Happy Very Happy Very Happy +
Un film assez curieux, c'est le deuxième long-métrage de Nicloux, dans le sillage de son premier Une affaire privée. L'ambiance étrange mise en place fonctionne vraiment bien, d'autant plus que la majorité du film se passe dans la pénombre, le personnage de Balasko en proie à des cauchemars réguliers ; on retrouve ici déjà une composante importante de l'oeuvre du réalisateur : la présence spectrale et la mort. Le jeu de Balasko est très simple mais fonctionne bien ; certaines choses sont bien vues : l'utilisation du puzzle en leitmotiv, notamment. J'ai toutefois trouvé le récit trop ampoulé, les mouvements de caméra sont assez monotones et systématiques ; de plus, certaines thématiques font sourire - tout ce qui sent la psychanalyse de comptoir - mais ce n'est pas insupportable. En somme, c'est un film assez intéressant (sans connotation péjorative) mais étouffé par son récit trop ambitieux.

C'est celui-là que tu avais vu, Parsifal, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9362
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyDim 22 Sep 2019 - 22:59

Bertrand Blier : La femme de mon pote        1983
Votre dernier film visionné - Page 9 51YW15X36NL._SY445_
Very Happy Very Happy Smile +
J'y ai trouvé les mêmes problèmes que dans Les valseuses, en moins grave, cela dit ; ce qui est assez curieux, c'est que Huppert a une sexualité assez décomplexée et ça en fait immédiatement une "salope" (cela revient au moins cinq fois dans le film) - c'est en plus le seul personnage féminin du film. Hormis ce genre de problème, j'ai trouvé le scénario assez banal et sans surprise, avec des grands creux ; le jeu de Lhermitte assez quelconque et même plutôt fade, au contraire, le jeu de Coluche est bon, plein de sincérité et il rend quelques scènes amusantes. Il y a bien une légère réflexion sur l'amitié mais ça ne va vraiment pas très loin en s'enlisant dans une réflexion essentiellement genrée dans le goût de "on va voir si notre amitié de mec peut résister à l'irruption d'une "salope"". C'est donc nettement moins réussi que Les valseuses. Je me demande ce qu'aurait donné le film dans sa distribution initialement prévue : Coluche, Patrick Dewaere et Miou-Miou.
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal

Nombre de messages : 6334
Age : 27
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyLun 23 Sep 2019 - 9:43

Emeryck a écrit:
Guillaume Nicloux : Cette femme-là        2003
Votre dernier film visionné - Page 9 18363382
Very Happy Very Happy Very Happy +
Un film assez curieux, c'est le deuxième long-métrage de Nicloux, dans le sillage de son premier Une affaire privée. L'ambiance étrange mise en place fonctionne vraiment bien, d'autant plus que la majorité du film se passe dans la pénombre, le personnage de Balasko en proie à des cauchemars réguliers ; on retrouve ici déjà une composante importante de l'oeuvre du réalisateur : la présence spectrale et la mort. Le jeu de Balasko est très simple mais fonctionne bien ; certaines choses sont bien vues : l'utilisation du puzzle en leitmotiv, notamment. J'ai toutefois trouvé le récit trop ampoulé, les mouvements de caméra sont assez monotones et systématiques ; de plus, certaines thématiques font sourire - tout ce qui sent la psychanalyse de comptoir - mais ce n'est pas insupportable. En somme, c'est un film assez intéressant (sans connotation péjorative) mais étouffé par son récit trop ambitieux.

C'est celui-là que tu avais vu, Parsifal, non ?

Oui, mais il y a longtemps j'étais ados, j'en ai un souvenir assez proche de ce que tu dit, intéressant mais pas forcément aboutit
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84033
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyJeu 26 Sep 2019 - 0:48

A rainy day in New York

Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
docteur mabuse
Mélomaniaque
docteur mabuse

Nombre de messages : 816
Date d'inscription : 15/11/2016

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyJeu 26 Sep 2019 - 0:53

C'est le dernier Woody Allen bounce
Tu le recommandes ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84033
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyJeu 26 Sep 2019 - 0:59

Oui, c'est loin d'être un chef d'oeuvre, mais c'est une chouette comédie romantique, à mon avis meilleure que certains des Woody les plus récents.
Revenir en haut Aller en bas
docteur mabuse
Mélomaniaque
docteur mabuse

Nombre de messages : 816
Date d'inscription : 15/11/2016

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyJeu 26 Sep 2019 - 1:14

fleurs
Votre dernier film visionné - Page 9 Images?q=tbn:ANd9GcR1dlvR4KfbGGMEnk881snwXFy1xkGcZGYm7Qb14VkvK26m6abY
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9362
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyVen 27 Sep 2019 - 18:01

James Gray : Ad astra        2019
Votre dernier film visionné - Page 9 4638430
Very Happy Very Happy Very Happy / Very Happy Very Happy Very Happy +
Je n'avais jamais vu de film de ce réalisateur, j'avais certaines attentes pour celui-ci et je dois avouer que j'ai été déçu. J'ai l'impression en consultant les titres que Gray semble explorer les mondes reclus et place ainsi sa réflexion dans un cadre solennel afin d'en tirer une plus grande force émotionnelle. J'ai trouvé ici que le film était relativement convenu : d'une part par la musique d'une platitude assez édifiante (on dirait presque du Desplat) et l'aspect sur la relation père-fils dont la symbolique est parfois peu subtile (la scène dans l'espace avec le cordon ombilical), d'autant plus que certains passages sont assez démonstratifs - les scènes de chute, etc. Il y a cependant lors de la retrouvaille une inversion dans le rapport père-fils qui est intéressante ; les "réflexions" sur les trajectoires du monde ne sont vraiment pas très intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyVen 27 Sep 2019 - 18:12

Emeryck a écrit:
James Gray : Ad astra        2019
Very Happy Very Happy Very Happy / Very Happy Very Happy Very Happy +
Je n'avais jamais vu de film de ce réalisateur, j'avais certaines attentes pour celui-ci et je dois avouer que j'ai été déçu. J'ai l'impression en consultant les titres que Gray semble explorer les mondes reclus et place ainsi sa réflexion dans un cadre solennel afin d'en tirer une plus grande force émotionnelle. J'ai trouvé ici que le film était relativement convenu : d'une part par la musique d'une platitude assez édifiante (on dirait presque du Desplat) et l'aspect sur la relation père-fils dont la symbolique est parfois peu subtile (la scène dans l'espace avec le cordon ombilical), d'autant plus que certains passages sont assez démonstratifs - les scènes de chute, etc. Il y a cependant lors de la retrouvaille une inversion dans le rapport père-fils qui est intéressante ; les "réflexions" sur les trajectoires du monde ne sont vraiment pas très intéressantes.

Oui, à mon avis l'un des plus surévalués parmi les réalisateurs américains d'aujourd'hui (ses trois premiers films sont pas mal dans le genre de l'exercice de style bourré de références d'un premier de la classe), mais bon, tout le monde adore le film dans la critique française, étant donné que le type a la super-carte (pas Gold, mais pas loin...).
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9362
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyDim 29 Sep 2019 - 10:38

Jean Cocteau : La belle et la bête        1946
Votre dernier film visionné - Page 9 La_Belle_et_la_Bete
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
En voilà un beau film ! Le petit texte introductif est comme une sorte de sas avant l'enchantement dans lequel Cocteau prévient le spectateur à propos de ce qu'il va se passer ; une fois ce sas franchi, nous sommes plongés dans un monde profondément théâtral par les décors, la manière de filmer et la proximité des lieux : deux lieux (très différents) séparés par la forêt qui se fait (déjà) zone d'indiscernabilité. Le film est ponctué par de très belles scènes : notamment l'arrivée du père au château embaumé d'une lumière très progressive ; et la fin est sans doute la plus belle, comme si l'espace du film se repliait sur lui-même - interpénétration des lieux. J'ai aussi l'impression que Cocteau fait un petit pied-de-nez aux gens qu'il visait dans le texte introductif à travers le sort qui a été réservé à la bête car ses parents ne croyaient pas aux fées ; il y a évidemment quelque chose de cinématographique dans ce film : il y est sans cesse question du regard, ne serait-ce que dans la manière dont sont nommés les deux personnages principaux.
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2609
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyDim 29 Sep 2019 - 14:11

Le stade de Wimbledon
Mathieu Amalric

Avec (et pour) Jeanne Balibar, amoureusement filmée.
A la recherche d'un écrivain qui n'a pas écrit.
J'avoue m'être un peu assoupi

Votre dernier film visionné - Page 9 Stade10
Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyDim 29 Sep 2019 - 16:24

xoph a écrit:
Le stade de Wimbledon
Mathieu Amalric


J'avoue m'être un peu assoupi

C'est arrivé à plus d'un passionné de tennis sur gazon qui a attendu en vain le moment du match... Shit
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2609
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyDim 29 Sep 2019 - 16:29

hehe
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8945
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyDim 29 Sep 2019 - 18:21

Déjà que le roman de Del Giudice m'avait légèrement ennuyé... (alors que le sujet est magnifique.)
Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyDim 29 Sep 2019 - 18:36

Benedictus a écrit:
Déjà que le roman de Del Giudice m'avait légèrement ennuyé... (alors que le sujet est magnifique.)

C'est très triste d’ailleurs, car le livre raconte l'histoire d'un écrivain qui a renoncé à l'écriture et à la publication, et c'est ce qui est arrivé à Del Giudice qui est atteint depuis quelques années de la maladie d'Alzheimer...
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8945
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyDim 29 Sep 2019 - 18:58

Neutral Tiens, d'ailleurs tu pourras peut-être répondre à une question que je m'étais toujours posée au sujet de ce livre. Je me souviens que m'être demandé si le côté un peu laborieux de la phrase n'était pas imputable à la traduction (j'ai souvent eu la même impression avec des livres traduits par René de Ceccatty, que ce soit de l'italien ou du japonais.)
Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyDim 29 Sep 2019 - 20:06

Benedictus a écrit:
Neutral Tiens, d'ailleurs tu pourras peut-être répondre à une question que je m'étais toujours posée au sujet de ce livre. Je me souviens que m'être demandé si le côté un peu laborieux de la phrase n'était pas imputable à la traduction (j'ai souvent eu la même impression avec des livres traduits par René de Ceccatty, que ce soit de l'italien ou du japonais.)

Tu as mis dans le mille : la traduction de Ceccaty est calamiteuse ; le style de Del Giudice est beaucoup plus fluide et la VO est bien au-dessus de la traduction. Ceccaty a par exemple une façon très bizarre de ponctuer ses phrases, en mettant des virgules n'importe où, ce qui donne aux phrases un côté lourd et bizarre que l'original n'a pas du tout. Je te cite juste deux exemples : "Guardo le vetrine dei negozi, e con una moneta straniera mi sembra che tutto debba essere comprato.". Ce qui donnerait ceci en français : "Je regarde les vitrines des magasins, et dans une monnaie étrangère il me semble que tout doive être acheté." Version Ceccaty : "Je regarde les vitrines des magasins et dans une monnaie étrangère, j'ai l'impression que tout doit être acheté." Ou ceci : "Con quale legno vuole che cusciamo il pollo ?", en français : "Avec quel bois voulez-vous que nous cuisions le poulet ?" Version Ceccaty : "Avec quel bois, vous voulez que nous cuisions le poulet ?" Ça n'a l'air de rien, mais une phrase bancale après l'autre, c'est toute la traduction qui se casse la figure...
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8945
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyDim 29 Sep 2019 - 22:05

Stefano P a écrit:
Ça n'a l'air de rien, mais une phrase bancale après l'autre, c'est toute la traduction qui se casse la figure...
Oui, et autant une lecture un peu pénible peut encore passer avec une narration très romanesque, autant c'est dévastateur dans un récit aussi spéculaire et allusif.
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2609
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyMar 1 Oct 2019 - 21:16

Dans l'édition - Collection 2 films de France Inter -, Le stade de Wimbledon est accompagné d'un malus [sic] (de Mathieu Amalric): à la recherche de l'écrivain qui a écrit un livre sur l'écrivain qui n'a pas écrit, et, à la recherche du film perdu. Daniele Del Giudice en est le centre, et y figure à de nombreuses reprises. Malus par ailleurs très réussi, et qui donne envie de revoir le film, ... avec un café serré.
Revenir en haut Aller en bas
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron

Nombre de messages : 1128
Age : 1000
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyJeu 3 Oct 2019 - 0:14

Depuis la dernière fois (avec quelques remarques à greffer sur affiche) :


  • Ari Aster, Midsommar [2019] Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol24
    Déroutant par le tour que le réalisateur fait prendre aux codes du teen horror movie.

  • Dario Argento, Tenebre [1982] Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol24
    L'Argento le plus abouti avec L'Oiseau au plumage de cristal et Profondo rosso, pour moi. Brillant.

  • Ira Sachs, Frankie [2019] Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23
    Agréable.

  • Lucio Fulci, Non si sevizia un paperino (La Longue nuit de l’exorcisme...) [1972]  Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol24
    Encore un bon film de Fulci. (C'est le Venin qui m'aura le plus marqué je crois.)

  • Albert Serra, Liberté [2019] Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23
    Photo époustouflante, intellectuellement intéressant mais d'un ennui abyssal.

  • Olivier Laxe, O que arde (Viendra la feu) [2019] Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23
    Superbe et d'une sensibilité extrême.

  • Bruno Dumont, Jeannette, l’enfance de Jeanne d’Arc [2017] Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23
    Intéressant, mais vite lassant.

  • Michael Haneke, Funny Games [1997] Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23
    Absolument magistral.

  • Céline Sciamma, Le Portrait de la jeune fille en feu [2019] Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol24
    Scénario et dialogues passionnants, mais cinématographiquement, d'un lisse et d'un convenu parfois pénibles (un beau et émouvant roman-photo sur papier glacé, quoi). Mais ça a réussi à me faire pleurer sur le presto de L'Estate de Vivaldi, alors chapeau.

  • Frank Beauvais, Ne croyez surtout pas que je hurle [2019] Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol24
    Malgré quelques petites choses agaçantes, stimulant, bouleversant (un film que j'aurais rêvé pouvoir faire).

  • Sarkis Paradjanian (Sergueï Paradjanov), Sayat Nova ou La Couleur de la grenade [1968] Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol24
    Procession de scènes de mystère, étourdissantes de beauté...


Dernière édition par Adalbéron le Jeu 3 Oct 2019 - 0:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84033
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyJeu 3 Oct 2019 - 0:19

Adalbéron a écrit:


[*]Dario Argento, Tenebre [1982] Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
L'Argento le plus abouti avec L'Oiseau au plumage de cristal et Profondo rosso, pour moi. Brillant.

C'est peut-être mon pire souvenir d'Argento… peut-être que je suis trop resté bloqué sur l'horrible musique, en tout cas je n'ai jamais voulu le revoir.
Je préfère largement Suspiria, Opéra, Phenomena ou même le Syndrome de Stendhal.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8945
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyJeu 3 Oct 2019 - 0:21

Adalbéron a écrit:
[*]Sarkis Paradjanian (Sergueï Paradjanov), Sayat Nova ou La Couleur de la grenade [1968] Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Procession de scènes de mystère, étourdissantes de beauté...
Very Happy Oh, oui, c'est extraordinaire!
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal

Nombre de messages : 6334
Age : 27
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyJeu 3 Oct 2019 - 0:30

Xavier a écrit:
Adalbéron a écrit:


[*]Dario Argento, Tenebre [1982] Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
L'Argento le plus abouti avec L'Oiseau au plumage de cristal et Profondo rosso, pour moi. Brillant.


[*]

C'est peut-être mon pire souvenir d'Argento… peut-être que je suis trop resté bloqué sur l'horrible musique, en tout cas je n'ai jamais voulu le revoir.
Je préfère largement Suspiria, Opéra, Phenomena ou même le Syndrome de Stendhal.


je préfère de très loin Suspiria également (mais j'aime bien le kitsch des musiques d'Argento moi Mr. Green ) et même Inferno mais quand même Ténébre est trés bon, l’intérêt est purement formel comme toujours avec Argento mais c'est vraiment enthousiasmant même si parfois bancale (mais pas plus que Opéra ou Phenomena je trouve). Il prend le contrepied justement des Suspiria et Inferno avec une image blanche, une photographie très lumineuse, dépourvu de l’esthétisme des précédents mais là ou ses derniers films tombent vraiment dans l'insignifiance ici il fait de cette forme télévisé et vulgaire le véritable sujet du film et il en exploite toute les possibilités expressives, et puis il y a un plan séquence magnifique I love you
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2609
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyJeu 3 Oct 2019 - 21:12

Mathieu Amalric
Mange ta soupe

Trop de livres, et beaucoup de tendresse et drôlerie dans ce capharnaüm.

Votre dernier film visionné - Page 9 18658410
Revenir en haut Aller en bas
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron

Nombre de messages : 1128
Age : 1000
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyVen 4 Oct 2019 - 0:43

Parsifal a écrit:
Xavier a écrit:
Adalbéron a écrit:
Dario Argento, Tenebre [1982] Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
L'Argento le plus abouti avec L'Oiseau au plumage de cristal et Profondo rosso, pour moi. Brillant.
C'est peut-être mon pire souvenir d'Argento… peut-être que je suis trop resté bloqué sur l'horrible musique, en tout cas je n'ai jamais voulu le revoir.
Je préfère largement Suspiria, Opéra, Phenomena ou même le Syndrome de Stendhal.
je préfère de très loin Suspiria également (mais j'aime bien le kitsch des musiques d'Argento moi Mr. Green ) et même Inferno mais quand même Ténébre est trés bon, l’intérêt est purement formel comme toujours avec Argento mais c'est vraiment enthousiasmant même si parfois bancale (mais pas plus que Opéra ou Phenomena je trouve). Il prend le contrepied justement des Suspiria et Inferno avec une image blanche, une photographie très lumineuse, dépourvu de l’esthétisme des précédents mais là ou ses derniers films tombent vraiment dans l'insignifiance ici il fait de cette forme télévisé et vulgaire le véritable sujet du film et il  en exploite toute les possibilités expressives, et puis il y a un plan séquence magnifique I love you

Un plan séquence d'une telle sophistication et d'une telle longueur qu'il ne peut s'agir que de l'exhibition d'un plan séquence en train de se faire et avec ironie sans doute !  Very Happy

Je trouve Tenebre beaucoup plus abouti que Suspiria, Opéra ou Phenomena parce que je trouve les scénarios de ces films beaucoup moins solides que celui de Tenebre qui, malgré ses extravagances, ne fait pas pschit en plein milieu comme Suspiria ou ne s'étend pas en scènes pas forcément nécessaires comme Opéra ou Phenomena. C'est quand même un film où tous les personnages meurent les uns après les autres, jusqu'à ce qu'il n'en reste que deux, l'assassin et le seul personnage qu'il ne réussit pas à tuer. Et puis il y a dans ce film des plans d'une grande splendeur plastique ou des images qui éprouvent le temps ou les lieux communs de la représentation (le hurlement final interminable).
Revenir en haut Aller en bas
https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9362
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyVen 4 Oct 2019 - 17:46

Adalbéron a écrit:
Depuis la dernière fois (avec quelques remarques à greffer sur affiche) :

  • Ira Sachs, Frankie [2019] Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23
    Agréable.
  • Céline Sciamma, Le Portrait de la jeune fille en feu [2019] Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol24
    Scénario et dialogues passionnants, mais cinématographiquement, d'un lisse et d'un convenu parfois pénibles (un beau et émouvant roman-photo sur papier glacé, quoi). Mais ça a réussi à me faire pleurer sur le presto de L'Estate de Vivaldi, alors chapeau.


fesse Ah non, c'est plutôt pour le Serra, ça.
Personnellement, j'ai trouvé le Sachs particulièrement convenu et vraiment sans intérêt.  :
Je ne trouve pas que le Sciamma soit lisse (convenu pourquoi pas, dans le sens où la photo est assez classique - mais si belle) : il y a vraiment quelque chose d'assez rugueux, aussi bien dans les visages et par cette discontinuité omniprésente - il y a notamment un passage que je trouve remarquable, c'est lorsque le Héloïse sort et court jusqu'au bord de la falaise et il y a l'échange suivant :
"- Héloïse : J'ai toujours voulu faire ça.
- Marianne : Mourir ?
- Héloïse : Courir." et les deux s'entrechoquent de manière fabuleuse.
La fin est absolument sublime, effectivement.  I love you 
Par contre, je suis plutôt d'accord avec ce que tu dis sur le Laxe et le Serra durant lequel j'étais sans cesse en train d'alterner entre "c'est quand même saisissant" et "mais c'est long quand même" ; la façon dont Serra utilise la forêt est vraiment superbe, comme un mémoire sans teint et la nimbe de mystère ; c'est vraiment un film qui me revient souvent en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9362
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyVen 4 Oct 2019 - 18:03

Kleber Mendonça Filho & Juliano Dornelles : Bacurau        2019
Votre dernier film visionné - Page 9 Bacurau
Very Happy Very Happy Very Happy Smile
C'est un film assez étrange, j'ai l'impression qu'il s'inscrit dans un sillage assez proche que celui de No country for old men des frères Coen dans une teinte cependant plus politique. Ici, tout est très polarisé :  les villageois très liés à leur visage (on ne compte plus les fondus des visages sur les lieux qu'ils peuplent - notamment celui qui ouvre le film qui substitue à la forêt amazonienne un visage) face au maire véreux aux nets élans capitalistes destructeurs faisant campagne en vue des élections. Le groupe autour du maire - qu'on mettra pas mal de temps à partiellement cerner - restera toujours un peu indistinct et les tentatives de l'expliciter me semble pas véritablement heureuses ; c'est à travers ce groupe, violence allégorique, absurde et volontiers insidieuse que j'ai pensé à No country for old men mais également à travers le rapport au genre du western (différent toutefois) : des anglophones face à des populations locales, en Amérique (du sud, cette fois-ci) - et le final est très clair sous cet angle-là. J'ai trouvé cependant le film beaucoup moins brillant que celui des Coen, notamment dans la première partie, parfois assez laborieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8945
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyVen 4 Oct 2019 - 18:45

Emeryck a écrit:
c'est à travers ce groupe, violence allégorique, absurde et volontiers insidieuse que j'ai pensé à No country for old men mais également à travers le rapport au genre du western (différent toutefois)
Est-ce que la référence au western ne passerait pas plutôt dans ce film (que je n'ai pas vu) par celles qui étaient déjà présentes dans le cinéma de Glauber Rocha (Les Fusils, Le Dieu noir et le Diable blond, Antonio Das Mortes)?
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9362
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyVen 4 Oct 2019 - 22:07

Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
c'est à travers ce groupe, violence allégorique, absurde et volontiers insidieuse que j'ai pensé à No country for old men mais également à travers le rapport au genre du western (différent toutefois)
Est-ce que la référence au western ne passerait pas plutôt dans ce film (que je n'ai pas vu) par celles qui étaient déjà présentes dans le cinéma de Glauber Rocha (Les Fusils, Le Dieu noir et le Diable blond, Antonio Das Mortes)?
Peut-être, je n'ai vu aucun film de ce réalisateur ; mais on retrouve aussi ce côté violence absurde/allégorique ?
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8945
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyVen 4 Oct 2019 - 23:58

Oui, complètement (et intégré à un discours très politisé.)
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9362
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptySam 5 Oct 2019 - 10:46

Benedictus a écrit:
Oui, complètement (et intégré à un discours très politisé.)
Du coup, oui, ça doit être absolument ça.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9362
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyDim 6 Oct 2019 - 8:53

Max Ophüls : Letter from an unknown woman        1948
Votre dernier film visionné - Page 9 Letter_from_an_Unknown_Woman_poster
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy + /  Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Un superbe mélodrame qui annonce déjà beaucoup Madame de... qui viendra cinq ans plus tard. Tout d'abord par l'importance qu'Ophüls donne à l'escalier dans sa mise en scène, comme un témoin de la trajectoire torturée de Lisa - il y a notamment cette superbe scène où Stefan monte les escaliers pour rentrer chez lui avec une femme et la prise de vue subjective est surplombante - mais aussi par l'importance des portes, omniprésente dans la première partie (la scène où elle ouvre la porte à Stefan et reste coincée derrière est d'ailleurs particulièrement parlante) qui préfigurent la merveilleuse scène anthologique du "Je ne vous aime pas" de Madame de... La fin est tout de même d'une sacrée intensité - les apparitions spectrales de Lisa étant peut-être un peu superflues - et le tout est filmé d'une main de maître, superbement éclairé (les ombres) ponctué par des travellings d'une beauté sidérante ; et il y a toujours ce maniement de l'escalier, à la fois à l'image et au scénario qui est vraiment superbe.
(Par contre, Max, ça serait pas mal de changer un peu la donne et de mettre des hommes en figures passionnelles et mélodramatiques - prends exemple sur Douglas et son Magnificient obsession.)
Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyDim 6 Oct 2019 - 9:49

Emeryck a écrit:
Max Ophüls : Letter from an unknown woman        1948

(Par contre, Max, ça serait pas mal de changer un peu la donne et de mettre des hommes en figures passionnelles et mélodramatiques - prends exemple sur Douglas et son Magnificient obsession.)

Oui, j'adore le cinéma d'Ophuls, ses travellings tarabiscotés et ses actrices sublimes, mais chez lui, les hommes ne sont vraiment pas sexy ; que Darrieux puisse être à ce point dingue de Vittorio De Sica dans Madame de, par exemple, ça m'a toujours beaucoup étonné... Sinon, pour le côté magnificent obsession, il y a aussi le film israélien Lettres d'amour d'un inconnu...


Dernière édition par Stefano P le Dim 6 Oct 2019 - 9:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9362
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyDim 6 Oct 2019 - 9:56

Stefano P a écrit:
Emeryck a écrit:
Max Ophüls : Letter from an unknown woman        1948

(Par contre, Max, ça serait pas mal de changer un peu la donne et de mettre des hommes en figures passionnelles et mélodramatiques - prends exemple sur Douglas et son Magnificient obsession.)
Oui, j'adore le cinéma d'Ophuls, ses travellings tarabiscotés et ses actrices sublimes, mais chez lui, les hommes ne sont vraiment pas sexy ; que Darrieux puisse être à ce point dingue de Vittorio De Sica dans Madame de, par exemple, ça m'a toujours beaucoup étonné...  
Oui, c'est vrai.  Laughing
Ils sont souvent d'une extrême rigidité, enfin, surtout dans Madame de....
Revenir en haut Aller en bas
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal

Nombre de messages : 6334
Age : 27
Date d'inscription : 06/01/2011

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyDim 6 Oct 2019 - 15:16

La Garçonnière, Billy Wilder

Qu'est-ce que c'est bien! l'un des plus beau film de Wilder ou l'acidité de la satire se mélange a merveille avec une veine plus mélancolique je ne m'en lasserais jamais. Et Jack Lemon et Shirley MacLaine sont un couple de cinéma particuliérement émouvant!
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9362
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyDim 6 Oct 2019 - 21:06

Parsifal a écrit:
La Garçonnière, Billy Wilder

Qu'est-ce que c'est bien! l'un des plus beau film de Wilder ou l'acidité de la satire se mélange a merveille avec une veine plus mélancolique je ne m'en lasserais jamais. Et Jack Lemon et Shirley MacLaine sont un couple de cinéma particuliérement émouvant!
Oui !  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron

Nombre de messages : 1128
Age : 1000
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyJeu 10 Oct 2019 - 10:08

Emeryck a écrit:
Adalbéron a écrit:
Depuis la dernière fois (avec quelques remarques à greffer sur affiche) :

  • Ira Sachs, Frankie [2019] Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23
    Agréable.
  • Céline Sciamma, Le Portrait de la jeune fille en feu [2019] Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol23Votre dernier film visionné - Page 9 Brocol24
    Scénario et dialogues passionnants, mais cinématographiquement, d'un lisse et d'un convenu parfois pénibles (un beau et émouvant roman-photo sur papier glacé, quoi). Mais ça a réussi à me faire pleurer sur le presto de L'Estate de Vivaldi, alors chapeau.


fesse Ah non, c'est plutôt pour le Serra, ça.

hehe

Emeryck a écrit:
Je ne trouve pas que le Sciamma soit lisse (convenu pourquoi pas, dans le sens où la photo est assez classique - mais si belle) : il y a vraiment quelque chose d'assez rugueux, aussi bien dans les visages et par cette discontinuité omniprésente - il y a notamment un passage que je trouve remarquable, c'est lorsque le Héloïse sort et court jusqu'au bord de la falaise et il y a l'échange suivant :
"- Héloïse : J'ai toujours voulu faire ça.
- Marianne : Mourir ?
- Héloïse : Courir." et les deux s'entrechoquent de manière fabuleuse.
La fin est absolument sublime, effectivement.  I love you 

Je n'ai pas trouvé toujours la photo très belle. C'est parfois jauni, parfois sursaturé (il y a souvent des lumières bleues qui stagnent un peu sur des surfaces), je ne suis pas sûr d'avoir compris le principe. Comme ici, il y a une forme d'hyper-définition de l'image (l'abominable numérique ?) qui m'a vraiment gêné par sa propension à lustrer toutes les matières.

Ceci n'est pas une publicité L'Oréal:
 

Je trouve vraiment dommage qu'un film en partie sur la peinture soit si peu matiériste, que tout soit concentré dans le discours (si barthésien) au profit de l'instabilité matérielle,  de la consummation, de l'irrégularité, de la blessure ; tout glisse avec joliesse.

Mais c'est un bon film. J'ai beaucoup aimé le fait que la relation entre les deux femmes n'était pas abordée comme un problème en soi (c'est une histoire d'amour comme les autres, c'est-à-dire comme les histoires hétérosexuelles), que des questions spécifiquement féminines étaient abordées dans un film d'époque (je n'avais jamais vu, je crois, une femme avoir ses règles dans un film historique).
Mais il m'a vraiment manqué le feu.
Revenir en haut Aller en bas
https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyJeu 10 Oct 2019 - 10:27

Adalbéron a écrit:
Je trouve vraiment dommage qu'un film en partie sur la peinture soit si peu matiériste, que tout soit concentré dans le discours (si barthésien) au profit de l'instabilité matérielle,  de la consummation, de l'irrégularité, de la blessure ; tout glisse avec joliesse.

Oui, en même temps, Sciamma, c'est pas non plus une immense plasticienne ; Tomboy ou Bande de filles, c'est sympa et très enlevé, et son dernier film met la barre un peu plus haut, mais je ne pense pas qu'il faille attendre d'elle des chocs esthétiques de grande intensité... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9362
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyJeu 10 Oct 2019 - 18:32

Adalbéron a écrit:

Emeryck a écrit:
Je ne trouve pas que le Sciamma soit lisse (convenu pourquoi pas, dans le sens où la photo est assez classique - mais si belle) : il y a vraiment quelque chose d'assez rugueux, aussi bien dans les visages et par cette discontinuité omniprésente - il y a notamment un passage que je trouve remarquable, c'est lorsque le Héloïse sort et court jusqu'au bord de la falaise et il y a l'échange suivant :
"- Héloïse : J'ai toujours voulu faire ça.
- Marianne : Mourir ?
- Héloïse : Courir." et les deux s'entrechoquent de manière fabuleuse.
La fin est absolument sublime, effectivement.  I love you 

Je n'ai pas trouvé toujours la photo très belle. C'est parfois jauni, parfois sursaturé (il y a souvent des lumières bleues qui stagnent un peu sur des surfaces), je ne suis pas sûr d'avoir compris le principe. Comme ici, il y a une forme d'hyper-définition de l'image (l'abominable numérique ?) qui m'a vraiment gêné par sa propension à lustrer toutes les matières.

Ceci n'est pas une publicité L'Oréal:
 

Je trouve vraiment dommage qu'un film en partie sur la peinture soit si peu matiériste, que tout soit concentré dans le discours (si barthésien) au profit de l'instabilité matérielle,  de la consummation, de l'irrégularité, de la blessure ; tout glisse avec joliesse.

Mais c'est un bon film. J'ai beaucoup aimé le fait que la relation entre les deux femmes n'était pas abordée comme un problème en soi (c'est une histoire d'amour comme les autres, c'est-à-dire comme les histoires hétérosexuelles), que des questions spécifiquement féminines étaient abordées dans un film d'époque (je n'avais jamais vu, je crois, une femme avoir ses règles dans un film historique).
Mais il m'a vraiment manqué le feu.
J'ai trouvé qu'il y avait quand même une sorte de texturalité dans la photo, quelque chose de très physique ; après, c'est vrai que sorti de la première partie, le parcours des protagonistes ne comporte pas tant d'embûches que cela ; enfin, il y a quand même le final qui vient en apporter un peu.
Moi, je l'ai trouvée très belle, c'est peut-être parfois un peu terne dans les couleurs mais ça va dans la direction du mat des couleurs d'une toile. Ah oui, on reconnait bien là un membre de la #teamStefano : il faut que ça soit crachottant- et que ce ne soit pas en numérique ! Plus sérieusement, à part peut-être l'aspect jauni (que je qualifierais plutôt de terne), je ne trouve rien de tout ce que tu évoques ci-dessus. Par hyper-définition, tu veux dire que c'est trop net et intelligible ?

@Stefano, sa photographie est plutôt classique mais de très bonne tenue, tout de même : il y a en tout cas une véritable ambition plastique.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8945
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyJeu 10 Oct 2019 - 18:49

Emeryck a écrit:
l'aspect jauni
Cet aspect est beaucoup plus marqué dans Détective de Godard.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9362
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyJeu 10 Oct 2019 - 18:53

Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
l'aspect jauni
Cet aspect est beaucoup plus marqué dans Détective de Godard.
hehe thumleft
Ah mais maintenant tout fait sens ; je pense qu'Adalbéron s'est trompé de film en parlant de la surcharge de bleu et de l'aspect jauni : il voulait sans doute parler de L'homme du train de Patrice Leconte.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9362
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyVen 11 Oct 2019 - 18:08

Mati Diop : Atlantique        2019
Votre dernier film visionné - Page 9 1897568
Very Happy Very Happy Very Happy + / Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Il s'agit du premier film de Mati Diop. Ce film m'a fait penser à un alliage de A land imagined de Siew Hua Yeo et Zombi child de Bonello : on retrouve cette atmosphère impalpable du premier avec le rôle central des zombies exploités du second dont il épouse les résonances politiques. Cependant, Atlantique se place de l'autre côté du rivage : Ada, éprise de Souleiman doit se marier avec un autre homme ; Souleiman fait partie d'une équipe de travaux publics qui n'a pas été payée depuis quelques mois et qui quitte Dakar en pirogue. La mer sera un leitmotiv constant - utilisé de manière peut-être un peu trop systématique - tant à l'image qu'à la bande-son ; j'ai trouvé cet élément très pertinent, d'autant plus que cette même mer scinde un amour qui revient à la manière des surimpressions dans L'Atalante de Vigo, d'ailleurs, l'aspect de va et vient de la mer me semble aller de pair avec la place croissante qu'elle prend dans le film. La fin est très belle avec ces paroles récitées et cette scène totalement fantasmatique. J'ai toutefois trouvé que le film s'égarait par moments, qu'il était parfois un peu trop répétitif ; c'était sans doute un peu trop ambitieux pour un premier film.
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9362
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 EmptyDim 13 Oct 2019 - 8:40

Mia Hansen-Løve : Tout est pardonné        2007
Votre dernier film visionné - Page 9 3760103393269_vid
Very Happy Very Happy Very Happy / Very Happy Very Happy Very Happy +
C'est le premier film de la réalisatrice et il y a tout de même quelques (beaucoup ?) points commun avec son dernier film en date, Maya. Tout d'abord, l'histoire est éclatée, aussi bien temporellement que géographiquement. En fait, je pense que dans ses deux films que j'ai vus, c'est l'aspect géographique ou plus exactement spatial qui prime : il est sans cesse question d'extériorité, de bris et de frontière. C'est sans doute ce que j'ai trouvé de plus intéressant dans ce film, notamment à travers le traitement du personnage de Paul Blain, d'abord extérieur par le langage puisqu'il répond en français à sa compagne qui lui parle en allemand - et c'est d'autant plus manifeste durant la scène du repas où tout le monde parle allemand puis spatialement : désertion du domicile familial et même de la société, il est sans cesse à la frontière d'un dehors. Cet aspect est peut-être plus discret dans Maya mais on retrouve également ce rapport à l'extériorité, notamment par le langage et surtout spatialement par la maison qu'occupe le personnage de Romain Kolinka, où il peine à se déshabiller et où son effeuillement va de pair avec la clôture progressive des volets ; cependant, le dehors se présente ici sous la forme de l'embrasement de la maison alors que dans Tout est pardonné, il est simplement question de la mort. Il y a également quelque chose sur le pardon dans ce film (surprenant !) mais c'est un peu pénible, parfois ; d'autant plus que le film comporte quand même plusieurs longueurs, une littéralité qui est parfois légèrement regrettable (les ponts qui s'écroulent pour le couple qui se délite), et la façon de filmer n'est pas terrible. Je n'ai toutefois pas détesté ce film.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Votre dernier film visionné - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Votre dernier film visionné   Votre dernier film visionné - Page 9 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Votre dernier film visionné
Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Film interressant !
» Un film avec Lelouch !
» Derniere nouvelle d'alsace aujourd'hui
» MARSHALL JTM 45
» Dirtbombs en juin à Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: