Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Playlist (139)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 21  Suivant
AuteurMessage
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1360
Date d'inscription : 30/08/2018

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 18:14

Roupoil a écrit:
J'ai aussi écouté Hippolyte et Aricie (enfin, je suis encore dedans, pour être précis) dans la version Minkowski, je suis moins séduit globalement (de bons moments, mais par exemple les fameux trios des Parques me semblent plus étranges que vraiment réussis).

Hé bé, tout ça est vraiment très subjectif ; pour moi, c'est une des plus grandes choses qu'un musicien ait jamais écrites...
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8735
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 18:19

Emeryck a écrit:
Qu'entends-tu par angle ?
Ce sur quoi tu focalises ton attention dans tes écoutes, ce qui te plait dans ce langage ou dans ce style... (J'ai d'autant plus de mal à me le représenter qu'apparemment, tu te soucies assez peu de la dimension dramatique ou prosodique.)
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9302
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 18:23

Anton Webern : Passacaille pour orchestre        1908 / Berlin (Boulez)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
Anton Webern : Trois lieder pour voix et orchestre        1913-14 / Oelze, Berlin (Boulez)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Jean-Baptiste Lully : Alceste        1674 / Les Talents Lyriques (Rousset)
Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
J'ai encore trouvé ça un peu systématique mais j'ai plus aimé que Armide ; c'est peut-être grâce à Rousset, il me semble avoir un certain mordant et les prises de son sont toujours très bonnes ; il faudrait que je réessaie Armide interprété par lui.
Jean-Marie Leclair : Scylla & Glaucus        1746 / Les Nouveaux Caractères (d'Hérin)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Franz Schubert : Impromptus op. 90 pour piano        1827 / Wagner
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Franz Schubert : Sonate n°13 pour piano        1819-25(?) / Wagner
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8735
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 18:48

Emeryck a écrit:
Jean-Baptiste Lully : Alceste        1674 / Les Talents Lyriques (Rousset)
Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
J'ai encore trouvé ça un peu systématique mais j'ai plus aimé que Armide ; c'est peut-être grâce à Rousset, il me semble avoir un certain mordant et les prises de son sont toujours très bonnes ; il faudrait que je réessaie Armide interprété par lui.
Possible, en effet (son Armide est très bien aussi.) En revanche, le mordant n'est pas a priori son signe distinctif: c'est toujours assez hédoniste - le son est toujours assez rond et la direction parfois un peu indolente (ce n'est pas le cas dans son Armide ni dans son Alceste.) En revanche, oui, des timbres et des textures toujours fabuleux, et superbement captés.

Emeryck a écrit:
Jean-Marie Leclair : Scylla & Glaucus        1746 / Les Nouveaux Caractères (d'Hérin)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Ah, tiens. (Version assez fade, pourtant.)
Revenir en haut Aller en bas
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1667
Age : 60
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 18:53

Arnold Schönberg
Variations pour orchestre-Op.31
Thème et variations pour orchestre-Op.43b

Alban Berg
Trois pièces pour orchestre-Op.6


Sinfonieorchester des Südwestfunks & Ernest Bour

Label Astrée
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 18:54

Bartók, Le Château de Barbe-Bleue, Pierre Boulez, Chicago Symphony Orchestra, László Polgár, Jessye Norman
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27444
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 19:46

Playlist (139) - Page 16 Bandea10
Les Nuits de la glotte...
Playlist (139) - Page 16 Bandea12Playlist (139) - Page 16 Bandea12





Au programme ce soir :    G. Verdi – A. Thomas – récital – R. Rodgers – A. Schoenberg




Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1360
Date d'inscription : 30/08/2018

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 19:59

Mélomaniac a écrit:
Playlist (139) - Page 16 Bandea10
Les Nuits de la glotte...
Playlist (139) - Page 16 Bandea12Playlist (139) - Page 16 Bandea12





Au programme ce soir :    G. Verdi – A. Thomas – récital – R. Rodgers – A. Schoenberg





Les Nuits de la glotte ? affraid  Si dans un siècle ou deux, on fait l'historique du forum, on dira peut-être que le jour où on a sorti une pochette de Semiramide dirigée par Boulez, tout a basculé...
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231

Nombre de messages : 12856
Age : 25
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 20:16

aurele a écrit:
Bartók, Le Château de Barbe-Bleue, Pierre Boulez, Chicago Symphony Orchestra, László Polgár, Jessye Norman

C'est prévu dans ma playlist de ce soir. Smile Sad

@Mélo, les Gurre-Lieder s'imposent.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27444
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 20:20

1) Giuseppe Verdi (1813-1901) :

Di' Tu se fedele [Un Ballo in Maschera]
Ingemisco tamquam reus [Requiem]
Oh! fede negar potessi agl'occhi miei! - Quando le sere al placido [Luisa Miller]
Ah si, ben mio - Di quella pira [Il Trovatore]


= Richard Tucker, ténor ; Fausto Cleva, Orchestre symphonique Columbia

(CBS, juin 1955)

Playlist (139) - Page 16 20150510
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8735
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 20:56

Stefano P a écrit:
Les Nuits de la glotte ? affraid  Si dans un siècle ou deux, on fait l'historique du forum, on dira peut-être que le jour où on a sorti une pochette de Semiramide dirigée par Boulez, tout a basculé...
tutut Le ver était déjà dans le fruit depuis longtemps.
En fait, on débattra plutôt pour savoir si ça a commencé avec
ceci:
 
ou bien avec
cela:
 
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19207
Date d'inscription : 22/01/2010

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 21:00

Strauss : Symphonie Domestique (Kempe)

Le mouvement lent est de doute beauté et l'ensemble spectaculaire à souhait (le dernier mouvement!).

On ne s'ennuie pas une seconde. Smile

Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 21:12

Wagner, Wesendonck Lieder, Jessye Norman, Irwin Gage

Playlist (139) - Page 16 146667 (Duparc, Ravel, Poulenc, Satie)

Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27444
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 21:12

2) Ambroise Thomas (1811-1896) :

Mignon,
« Oui, pour ce soir je suis reine des fées »

= Rita Streich, soprano ; Ferdinand Leitner, Orchestre philharmonique de Munich

(DG, septembre 1953)

Playlist (139) - Page 16 20161135
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31071
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 21:21

Strauss : Vier letzte lieder (Norman / Masur)

Sad

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2571
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 21:35

Jean-Sébastien Bach (1685-1750)
Suites pour violoncelle BWV 1007-1012

Pas possible d’écouter Rachel Podger et sa transcription violon, je retourne à tous les coups vers la plus grave des interprétations: Pieter Wispelwey n°3 que j'aime de plus en plus.

Playlist (139) - Page 16 81jrhq10
Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1360
Date d'inscription : 30/08/2018

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 21:56

Benedictus a écrit:
Stefano P a écrit:
Les Nuits de la glotte ? affraid  Si dans un siècle ou deux, on fait l'historique du forum, on dira peut-être que le jour où on a sorti une pochette de Semiramide dirigée par Boulez, tout a basculé...
tutut Le ver était déjà dans le fruit depuis longtemps.
En fait, on débattra plutôt pour savoir si ça a commencé avec
ceci:
 
ou bien avec
cela:
 

Ah oui, là tu fais très fort ; il parait d'ailleurs qu'après la représentation de Pelléas, le suggeritore a été carrément interné, il était en burn out complet... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23246
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 22:12

Mahler, Kindertotenlieder, Jessye Norman, Seiji Ozawa, Boston Symphony Orchestra
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27444
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 22:26

3) Soprano

Quando m'en vo [Puccini, La Bohème]
Chi il bel sogno di Doretta [Puccini, La Rondine]
Ah, je veux vivre dans ce rêve
Dieu! Quel frisson court dans mes veines
[Gounod, Roméo et Juliette]
What a curse for a woman is a timid man [Menotti, The Old Maid and The Thief]
Oh! mio babbino caro [Puccini, Gianni Schicchi]
Les Filles de Cadix [Delibes]
Summertime [Gershwin, Porgy and Bess]
How can I cherish my man in such days? [Tippett, A Child of our Time]
Les belles fleurs... Entre l'amour et le devoir [Berlioz, Benvenuto Cellini]
Depuis le jour [Charpentier, Louise]
Eccomi in lieta vesta [Bellini, I Capuleti e i Montecchi]
Quel guardo di cavaliere ... So anch'io la virtù magica [Donizetti, Don Pasquale]


= Nicole Cabell, soprano ; Andrew Davis, Orchestre philharmonique de Londres

(Decca, décembre 2005)

Playlist (139) - Page 16 Sopran11
Revenir en haut Aller en bas
docteur mabuse
Mélomaniaque
docteur mabuse

Nombre de messages : 738
Date d'inscription : 15/11/2016

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 22:31

Playlist (139) - Page 16 Buxteh10
Dietrich Buxtehude Phantasticus - intégrale des oeuvres pour orgues
Marie-Ange Leurent et Eric Lebrun
Bayard musique (2006)

Mon écoute reste encore très superficielle, mais j'apprécie déjà bien.
La clarté de l'enregistrement répond aussi parfaitement à mes attentes.
Merci à Mélo et Ravélavélo de me l'avoir recommandée thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8735
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 23:34

• Strauss: Sinfonia domestica, op. 53:
 
Rudolf Kempe / Staatskapelle Dresden
Dresde, III.1972
EMI Classics

Le commentaire d’Arnaud m’avait donné envie de retenter... malheureusement, mon appréciation de l’œuvre reste diamétralement opposée à la sienne.

• Debussy (orch. Koechlin): Khamma, Légende dansée:
 
Jean Martinon / Orchestre National de l’O.R.T.F., Fabienne Boury (piano)
Paris, 1973-74
EMI Studio

C’est parce que ce n’est pas complètement un «vrai» Debussy qu’on le joue et qu’on l’enregistre si rarement? Parce que c’est décidément une œuvre extraordinaire...
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27444
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 23:46

4) Richard Rodgers (1902-1979) :

Lover [Love me tonight]
If I loved you [Carousel]
Falling in love with love [Syracuse]

= Anna Moffo, soprano ; Skitch Henderson, Orchestre de la RCA Victor

(RCA, décembre 1964)

Playlist (139) - Page 16 20161016
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83937
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMar 1 Oct 2019 - 23:59

Benedictus a écrit:


• Debussy (orch. Koechlin):
 
Jean Martinon / Orchestre National de l’O.R.T.F., Fabienne Boury (piano)
Paris, 1973-74
EMI Studio

C’est parce que ce n’est pas complètement un «vrai» Debussy qu’on le joue et qu’on l’enregistre si rarement? Parce que c’est décidément une œuvre extraordinaire...

J'imagine que c'est la raison, oui… Mais c'est quand même un vrai Debussy, en plus l'orchestration (remarquable) de Koechlin n'est pas si loin que ça d'être debussyste.
On a eu la chance de l'entendre l'an dernier à la Philharmonie de Paris.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27444
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMer 2 Oct 2019 - 0:36

Playlist (139) - Page 16 Norman10
Jessye Norman (1945-2019)


5) Arnold Schoenberg (1874-1951) :

Lied der Waldtaube [Gurrelieder]

= Jessye Norman, soprano ; Pierre Boulez, Ensemble Intercontemporain

(CBS, septembre 1979)

Surprised Arrangement (pour soprano et ensemble instrumental) du bouleversant Chant du Ramier, en hommage à celle qui vient de nous quitter.

Playlist (139) - Page 16 20161219
Revenir en haut Aller en bas
docteur mabuse
Mélomaniaque
docteur mabuse

Nombre de messages : 738
Date d'inscription : 15/11/2016

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMer 2 Oct 2019 - 0:45

France Musique semble faire une programmation spéciale Jessye Norman cette nuit.
Arrow https://www.francemusique.fr/emissions/les-nuits-de-france-musique/les-nuits-de-france-musique-webradios-du-mercredi-02-octobre-2019-76142
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83937
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMer 2 Oct 2019 - 2:05

Mélomaniac a écrit:

5) Arnold Schoenberg (1874-1951) :

Lied der Waldtaube [Gurrelieder]

= Jessye Norman, soprano ; Pierre Boulez, Ensemble Intercontemporain

(CBS, septembre 1979)

Surprised Arrangement (pour soprano et ensemble instrumental) du bouleversant Chant du Ramier, en hommage à celle qui vient de nous quitter.

IDEM !

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19207
Date d'inscription : 22/01/2010

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMer 2 Oct 2019 - 10:56

Benedictus a écrit:
• Strauss:
 
Rudolf Kempe / Staatskapelle Dresden
Dresde, III.1972
EMI Classics

Le commentaire d’Arnaud m’avait donné envie de retenter... malheureusement, mon appréciation de l’œuvre reste diamétralement opposée à la sienne.


C'est une oeuvre pleine d'effets et de trucs (réjouissants si on est en mode "fête foraine"), mais le mouvement lent se détache par sa poésie et son lyrisme. Il ne t'a pas touché?


Xavier a écrit:
Mélomaniac a écrit:

5) Arnold Schoenberg (1874-1951) :

Lied der Waldtaube [Gurrelieder]

= Jessye Norman, soprano ; Pierre Boulez, Ensemble Intercontemporain

(CBS, septembre 1979)

Surprised Arrangement (pour soprano et ensemble instrumental) du bouleversant Chant du Ramier, en hommage à celle qui vient de nous quitter.

IDEM !

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
anaëlle
Mélomaniaque
anaëlle

Nombre de messages : 1960
Age : 18
Localisation : Paris
Date d'inscription : 17/11/2014

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMer 2 Oct 2019 - 17:05

Benedictus a écrit:
cheers Anaëlle! (Ça va, tu tiens le coup?)

Playlist (139) - Page 16 This-is-fine.0
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31071
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMer 2 Oct 2019 - 17:15

anaëlle a écrit:
Benedictus a écrit:
cheers Anaëlle! (Ça va, tu tiens le coup?)

Playlist (139) - Page 16 This-is-fine.0

hehe
Courage !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9302
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMer 2 Oct 2019 - 17:30

Joseph Bodin de Boismortier : Don Quichotte chez la duchesse        1743 / Le Concert Spirituel (Niquet)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +
Antonio Salieri : Les Danaïdes        1784 / Les Talents Lyriques (Rousset)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
La fin ! drunken
Richard Strauss : Vier letzte lieder pour soprano et orchestre        1948 / Norman, Gewandhausorchester Leipzig (Masur)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile colors
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9302
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMer 2 Oct 2019 - 17:32

Benedictus a écrit:
Emeryck a écrit:
Jean-Baptiste Lully : Alceste        1674 / Les Talents Lyriques (Rousset)
Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
J'ai encore trouvé ça un peu systématique mais j'ai plus aimé que Armide ; c'est peut-être grâce à Rousset, il me semble avoir un certain mordant et les prises de son sont toujours très bonnes ; il faudrait que je réessaie Armide interprété par lui.
Possible, en effet (son Armide est très bien aussi.) En revanche, le mordant n'est pas a priori son signe distinctif: c'est toujours assez hédoniste - le son est toujours assez rond et la direction parfois un peu indolente (ce n'est pas le cas dans son Armide ni dans son Alceste.) En revanche, oui, des timbres et des textures toujours fabuleux, et superbement captés.

Emeryck a écrit:
Jean-Marie Leclair : Scylla & Glaucus        1746 / Les Nouveaux Caractères (d'Hérin)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Ah, tiens. (Version assez fade, pourtant.)
Oui, c'est ce que je voulais dire, pour les timbres, d'une certaine manière, mordant étant sans doute mal choisi.

Je n'avais que celle-là.  Playlist (139) - Page 16 2661413304
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8735
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMer 2 Oct 2019 - 19:06

Sur la Sinfonia domestica, arnaud bellemontagne a écrit:
C'est une oeuvre pleine d'effets et de trucs (réjouissants si on est en mode "fête foraine"), mais le mouvement lent se détache par sa poésie et son lyrisme. Il ne t'a pas touché?
Pour les effets, ça ne m'a pas paru si réjouissant que Till (d'autant qu'il y a quand même par ailleurs pas mal de tunnels pas spécialement «fête foraine.») Quant au mouvement lent, non au contraire (c'est d'ailleurs surtout ce que tu en disais qui m'a poussé à retenter): j'ai trouvé que ça brassait les lieux communs de l'adagio postromantique sans jamais vraiment décoller - au point de donner une impression de remplissage dans le dernier tiers.

anaëlle a écrit:
Playlist (139) - Page 16 This-is-fine.0
kiss

Emeryck a écrit:
Antonio Salieri : Les Danaïdes        1784 / Les Talents Lyriques (Rousset)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
La fin ! drunken
cheers Je ne te le fais pas dire!
Revenir en haut Aller en bas
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1667
Age : 60
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyMer 2 Oct 2019 - 19:41

Franz von Suppe
Requiem


Philharmonischer Chor München & Philharmonie Festiva & Gerd Schaller
Marie Fajtova
Franziska Gottwald
Tomislav Muzek
Albert Pesendorfer

Label Profil


Ce n'est pas du tout, du tout le F.v.S. des ouvertures, ballets,...
et c'est remarquable, notamment l'Agnus Dei
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8735
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyJeu 3 Oct 2019 - 0:04

Very Happy Ah oui, je ne connais que la version Corboz, mais ce Requiem est vraiment magnifique, les couleurs et le langage de Weber mais avec un contrepoint tellement abouti (merci à Roupoil pour la découverte ici) - et en effet, une surprise de taille quand on pense à Cavalerie légère...

Sinon, cet après-midi:

• Pfitzner: Von deutscher Seele, op. 28:
 
Solveig Kringelborn (soprano), Nathalie Stutzmann (mezzo-soprano), Robert Holl (basse), Ingo Metzmacher / Deutsches Symphonie-Orchester Berlin, Rundfunkchor Berlin / Michael Gläser
En public, Berlin, X.2007
Capriccio


• Magnard: Symphonie nº3 en si bémol mineur, op. 11:
 
Fabrice Bollon / Philharmonisches Orchester Freiburg
Freiburg, III.2018
Naxos


Deux écoutes totalement électrisantes pour moi! Voici en effet deux œuvres que j’avais découvertes et aimées très tôt, à une époque où elles n’étaient guère disponibles que dans des versions assez opaques (Keilberth pour Pfitzner, Plasson pour Magnard) - or les voici dans des versions formidablement détaillées et tendues, qui exaltent au-delà de toute espérance les potentialités (la paradoxale modernité de Pfitzner, l’élan folklorisant de Magnard) qui m’avaient fait aimer ces deux œuvres, alors que je ne pouvais que les pressentir confusément. Je tâcherai d’en reparler plus en détail.
Revenir en haut Aller en bas
Ravélavélo
Mélomane chevronné
Ravélavélo

Nombre de messages : 5544
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyJeu 3 Oct 2019 - 4:07

docteur mabuse a écrit:
Playlist (139) - Page 16 Buxteh10
Dietrich Buxtehude Phantasticus - intégrale des oeuvres pour orgues
Marie-Ange Leurent et Eric Lebrun
Bayard musique (2006)

Mon écoute reste encore très superficielle, mais j'apprécie déjà bien.
La clarté de l'enregistrement répond aussi parfaitement à mes attentes.
Merci à Mélo et Ravélavélo de me l'avoir recommandée thumleft



Je partage ce plaisir avec cette intégrale qui comble mes attentes: c'est enregistré sur plusieurs instruments, donc avec des prises sonores variées.

Playlist (139) - Page 16 Buxteh12

Ulrik Spang-Hanssen
Membran Media (2014)
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27444
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyJeu 3 Oct 2019 - 13:45

Playlist (139) - Page 16 Baguet11
Les Maestros du jeudi...






Au programme :   J. Haydn – L. Beethoven – Z. Kodály – K.A. Hartmann




Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19207
Date d'inscription : 22/01/2010

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyJeu 3 Oct 2019 - 14:33

Strauss : Elektra (DVD Abbado)
Playlist (139) - Page 16 41-Y48s38bL._SY445_

Peut être la partition la plus hallucinée et volcanique de Strauss.
Fassbaender campe une Clytemnestre effrayante.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27444
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyJeu 3 Oct 2019 - 16:34

Playlist (139) - Page 16 Pinnoc10
Trevor Pinnock (1946-)


1) Joseph Haydn (1732-1809) :

Symphonie n°39, en sol mineur
Symphonie n°41, en ut majeur
Symphonie n°48, en ut majeur
Symphonie n°65, en ut majeur

= Trevor Pinnock, The English Concert

(Archiv, février-décembre 1989)

Playlist (139) - Page 16 20170114
Revenir en haut Aller en bas
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1667
Age : 60
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyJeu 3 Oct 2019 - 20:51

Louis Couperin
Suite en fa majeur
Suite en sol mineur
Suite en do mineur


Christophe Rousset (clavecin Louis Denis 1658)

Label Aparté
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2571
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyJeu 3 Oct 2019 - 21:35

Morton Feldman (1926-1987)
For John Cage

Josje Ter Haar, violon
John Snijders, piano

« En règle générale, comme c'est le cas dans « For John Cage », Feldman présente un motif (ou séquence) de notes et / ou d’accords, et peut les répéter un nombre de fois imprévisible et asymétrique jusqu'à ce qu'ils soient remplacés par le modèle suivant. Mais le modèle n'est jamais développé, réorganisé ou manipulé de manière conventionnelle. Ainsi successifs les motifs sont liés (ou tissés) ensemble dans un environnement en ligne, un tissu de musique et un modèle individuel qui peut sembler statique, immuable, immobile. C'est une Illusion cependant, puisque le mouvement peut être alternativement mesuré par la vitesse, l'accent (ou l'attaque), et la couleur (instrumentale). »
Traduit du texte de la pochette (écrit par Art Lange), par David, dans un commentaire instructif publié sur un site marchand bien connu.

Il y a peu de musiques tout aussi étales qu'aventureuses, amha.

Playlist (139) - Page 16 For-jo10
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27444
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyJeu 3 Oct 2019 - 21:37

2) Ludwig van Beethoven (1770-1827) :

Symphonie n°3 en mi bémol, Op. 60

= Georg Solti, Orchestre philharmonique de Vienne

(Decca, mai 1959)

Playlist (139) - Page 16 Beetho24


Dernière édition par Mélomaniac le Jeu 3 Oct 2019 - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83937
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyJeu 3 Oct 2019 - 23:04

Je suis à peu près sûr qu'elle est en mi bémol!...
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27444
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyJeu 3 Oct 2019 - 23:42

Playlist (139) - Page 16 Mzolom10
Catégorie orchestrale -rang 083°/250



Playlist (139) - Page 16 Rodzin10
Artur Rodziński (1892-1958)


3) Zoltán Kodály (1882-1967) :

Danses de Marosszék
Danses de Galánta
Háry János
, -Suite

= Artur Rodziński, Royal Philharmonic Orchestra


(Westminster, avril-mai 1955)

Smile À l'instar de son compatriote et contemporain Béla Bartók, Kodály s'engagea dans une démarche ethno-musicologique de terrain, arpentant sa Hongrie natale pour recueillir avec un phonographe les chants et danses folkloriques auprès des paysans. Il pu collecter environ trois mille traces, qui lui permirent d'alimenter sa propre musique en synthétisant dans un cadre savant ces vestiges du terroir. Premier essai dans ce genre, les Marosszéki táncok (du nom d'une bourgade de Transylvanie) plongent leur racine « dans un passé lointain, elles reflètent un monde féérique depuis longtemps disparu ». Achevées en 1927, pour le piano (afin de ne pas concurrencer la Suite de danses de Bartók), elles furent instrumentées et créées sous cette forme en novembre 1930 par la Staatskapelle de Dresde que dirigeait Fritz Busch.
Leur forme rhapsodique fait alterner des pages lentes et animées, tramées par des airs populaires.
Trois ans plus tard, le compositeur écrivait ce qui demeure son œuvre la plus appréciée : les Galántai táncok, du nom d'un village de l'Ouest de la Hongrie où il avait effectué ses premières collectes en 1905. En voici la structure :

Lento, les violoncelles languissent une complainte, sur laquelle essaiment les violons, et qui se voit reprise par le cor (0'27), le hautbois (0'51), la clarinette (1'45) dans un passage stringendo qui débouche sur une cadenza puis un nouvel épisode :  Andante maestoso (2'27) à 4/4, toujours mené par la clarinette qui énonce une lascive mélodie assouplie par les triolets. Les cordes s'emparent ff de cet air nostalgique (3'24), qu'elles intensifient avant de le céder aux altos et violoncelles (4'35).
Les pizzicati (5'16) s'empressent vers un Allegro moderato esquissé par les flûtes (5'24), les bois (6'04), de plus en plus sinueux et trillé, puis se voit creusé par une effusion des cordes (6'20) qui explose en tutti (6'48) et se délite.
Le hautbois introduit une section gracieuse et animée (8'07), nimbée par le glockenspiel, et s'attirant les réparties des violons (8'46) suivies d'un pompeux Andante (9'05) qui se décline par les violoncelles.
Survient l'Allegro (9'33) chauffé à blanc par les violons, culminant sur une fanfare (10'26) où tinte le triangle et qui s'enfièvre avec le tambour (10'43), en superposant rythmes binaire et ternaire. L'exaltation atteint un sommet, cocassement interrompu par un poco meno mosso (10'54) que viennent narguer la clarinette (11'05), la flûte, le basson. Un procédé typique du « verbunkos » (une danse de recrutement militaire), qui dans son alternance lassú/friss exhibe les performances de jarret puis vient tendre le papier d'enrôlement. Les violons tentent de remobiliser la danse (11'24), mais l'air narquois revient minauder au piccolo (11'57), au basson tandis que le pouls s'accélère. Les cors (12'09) activent une furtive rengaine qui se réplique à divers pupitres tandis que martèlent les timbales, dans une impatience croissante qui propulse un allegro vivace (12'23) d'une farouche impétuosité : ça bondit et trépigne comme un taraf endiablé.
Cuivres boucanés, archets virevoltants : Rodziński transforme le Royal Philharmonic en orchestre plus tzigane que nature ! Là où Fricsay (avec le Wiener Philharmoniker au Festival de Salzbourg en août 1961) jouait sur la modération et les subtiles césures pour creuser le relief par le hiatus, le chef polonais attise la frénésie !
Impérieuses fanfares (13'24), puis section ternaire (13'43) où le taraf revient gigoter (13'57).
Une statique tenue des violons divisés (14'16) donne essor aux calmes roucoulades de la flûte, puis du hautbois, de la clarinette qui escalade vers des trilles.
Mais l'orchestre se déchaine pour une ultime parade (15'18) qui conclut les vingt dernières secondes par une étourdissante chorégraphie.
Rodziński excelle à restituer la candeur de cette partition, tout en préservant ses équilibres, comme l'expliqua Tobias Möller : « jusqu'au bout, il attend de ses musiciens une adhésion totale à ses intentions, qu'il leur faut traduire irréprochablement. La sonorité qui en résulte séduit tout à la fois par son engagement et sa précision. Le chef n'estompe pas pour autant les traits vifs ni les modèles rythmiques complexes, auxquels il donne un dessin bien net. »

Le premier grand succès scénique de Kodály s'inscrivait en rupture avec l'imagerie colportée par l'institution culturelle sous influence austro-allemande : ce n'est pas un héros de vieille noblesse que nous présente le Singspiel Háry János, mais un soldat rustre qui conte ses péripéties (volontiers imaginaires) aux buveurs des tavernes. La narration se mêle à des airs pittoresques, le tout dans une parure orchestrée avec de réjouissantes couleurs. La Suite permet d'en goûter tous les charmes, et l'humour caustique.
Après une introduction frémissante, violoncelles et contrebasses amorcent à voix basse le récit du Prélude, qui enfle et se propage aux cordes puis à tout l'orchestre dans une ambiance passionnée et intrigante : cette accroche ambitionne d'éveiller l'intérêt de l'auditoire tout en plantant un décor emphatique qu'on sent déjà propice à l'affabulation.
Nous voici ensuite transportés à la Cour de Vienne, prétexte à un carillon en mi bémol majeur, digne pendant de la musique des automates de la Coppélia de Delibes : cloches, glockenspiel, tam-tam, piano font vibrer l'horloge. Flûtes, hautbois, clarinettes, cors s'élancent dans une joyeuse rengaine, merveilleusement instrumentée, et qui va circuler à divers pupitres (sans les cordes). Le Royal Philharmonic en recrée ici toute l'alchimie des timbres.
La Chanson dérive de la scène idyllique avec Örsze, d'abord confiée à un alto solo, puis à la clarinette (0'49) aux parfums orientalisants, puis au hautbois (1'16) tandis que frétille le cymbalum. Sur les triolets des cordes (2'43), le cor prolonge la rêverie, avant que hautbois et un violoncelle (3'49) ne réamorcent la mélodie initiale, enrubannée dans les soupirs de flûte, et les émois du cymbalum qui trahit l'entêtant cachet magyar de ce songe d'alcôve.
Notre fanfaron se mesure ensuite à Napoléon lui-même, au sein d'une bataille qui plante un décor martial : la grosse caisse scande un air de vaillance aux trombones, alliés aux trompettes (0'16). Mais plusieurs fois, le courage s'effondre parodiquement, comme si Janos était plus couard que ses bobards ne le laissent entendre.
Un grondement de grosse caisse (1'34) illustre l'apparition de l'Empereur, irrévérencieusement grognée par trombones et tuba, tandis qu'une allusion à La Marseillaise tourne au grotesque. Sans autre forme de procès, une marche funèbre (2'42) se plaint au saxophone pour signer la déconfiture de Bonaparte.
Ce sont les cordes et le cymbalum dégingandé qui tiennent la vedette du véhément Intermezzo, deux fois relancé (0'36, 1'01) avant la lyrique section médiane (1'27) où s'épanche le cor. Puis les virtuoses cabrioles reprennent (2'45) -on notera ici l'exécution très libre de Rodziński, qui vise avant tout la spontanéité et le panache de ses archets.
Le héros s'imagine enfin couvert de gloire par l'Empereur d'Autriche, qui fait son entrée au pas de course, escorté par d'ironiques fifreries. On réentend aux cuivres des bribes de la bataille avec Napoléon, et le récit se laisse emporter dans une liesse tourbillonnante où l'on ne distingue plus le vrai du faux. Un morceau de bravoure, propre à faire rutiler l'orchestre au grand complet.

Parmi les versions marquantes de cette Suite d'apparat, on peut signaler István Kertész (Decca, qui avait aussi gravé un enregistrement complet de l'opéra), George Szell (CBS), Ferenc Fricsay (DG), Georg Solti (Decca, notamment la première mouture avec le London Philharmonic). J'ai choisi Rodziński non seulement car le vinyle proposait en couplage les trois grands opus orchestraux du compositeurs, mais aussi parce qu'il s'agit d'un de mes maestros préférés. Réputé pour sa fougue, son brio, sa minutie, et son talent de préparateur qui obtenait le meilleur par des répétitions méthodiques. Ses exceptionnels 78 tours à Cleveland, New York et Chicago (Debussy, Ravel, Sibelius, Chostakovitch, Strauss...) relèvent d'une qualité sonore un peu trop précaire pour figurer dans les Mélomaniac d'Or, mais ici dans ces excellentes captations mono pour le label Westminster, son art transparaît dans des conditions optimales. Il avait rencontré Kodály à Budapest en 1937, et lorsque le compositeur vint aux États-Unis en automne 1946, Rodziński l'honora comme invité d'honneur d'un concert où il dirigeait le New York Philharmonic, Háry János figurant bien sûr au programme. Neuf ans plus tard, cette ancienne collaboration entre les deux hommes nous vaut encore une interprétation aussi authentique qu'admirable.


Playlist (139) - Page 16 Kodaly11
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27444
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyVen 4 Oct 2019 - 1:22

4) Karl Amadeus Hartmann (1905-1963) :

Symphonie n°6

= Ingo Metzmacher, Orchestre symphonique de Bamberg

(Emi, septembre 1995)

Smile Avec son chahut de grosse caisse et timbales, la dernière partie s'avère particulièrement impressionnante, mais dans l'ensemble
l'interprétation de Günther Herbig à Berlin (Eterna) demeure préférable, d'autant que la prise de son manque ici de volume et de relief.


Playlist (139) - Page 16 Hartma10
Revenir en haut Aller en bas
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron

Nombre de messages : 1104
Age : 1000
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyVen 4 Oct 2019 - 1:25

Mélomaniac a écrit:
Avec son chahut de grosse caisse et timbales

Vendu. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
https://pezzocapriccioso.wordpress.com
docteur mabuse
Mélomaniaque
docteur mabuse

Nombre de messages : 738
Date d'inscription : 15/11/2016

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyVen 4 Oct 2019 - 2:34

Mélo est trop timide pour nous avouer qu'il a surtout kiffé les 6 Stücke op.6 de Webern sur le disque cat
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19207
Date d'inscription : 22/01/2010

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyVen 4 Oct 2019 - 12:38

Strauss : Une Vie de Héros (Kempe)

Un beau film d'aventures. viking
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8735
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyVen 4 Oct 2019 - 15:13

Mélomaniac a écrit:
4) Karl Amadeus Hartmann (1905-1963) :
Symphonie n°6
= Ingo Metzmacher, Orchestre symphonique de Bamberg
(Emi, septembre 1995)

Smile Avec son chahut de grosse caisse et timbales, la dernière partie s'avère particulièrement impressionnante, mais dans l'ensemble
l'interprétation de Günther Herbig à Berlin (Eterna) demeure préférable, d'autant que la prise de son manque ici de volume et de relief.
Oui, cette intégrale Hartmann est une des pires captations EMI des années 90 - d'ailleurs Metzmacher (vraiment un excellent chef, avec un répertoire moderne et contemporain passionnant, capable d'intégrer de façon remarquablement directionnelle et détaillée les dispositifs les plus complexes - son Prometeo de Nono à la Philharmonie, Von deutscher Seele de Pfitzner que j'écoutais hier au disque) aura particulièrement souffert de ces prises de son grisâtres, lointaines et cotonneuses: outre ces Hartmann (et leurs passionnants compléments), son Wozzeck (avec Skovhus et Denoke, prodigieux d'engagement et de verbe), son Prometeo de Nono auraient pu sans cela être vraiment des enregistrements «de référence», comme on dit (comme le sont selon moi ses Éclairs sur l'Au-Delà... avec Vienne chez Kairos.)

Sinon, pour Hartmann 6, j'aurais comme toi tendance à privilégier Herbig (très dense, et bien capté) - mais c'est une symphonie très bien servie au disque: Kubelik / BR (Wergo), Leitner / SWR (Hänssler) et Fricsay / RIAS (DG) apportent des témoignages très engagés; dans un style très différent, plus cursif et apaisé, et surtout avec une captation magnifiquement détaillée, Poppen / Radio des Pays-Bas (Challenge) fait entendre le détail du contrepoint orchestral de façon magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20184
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyVen 4 Oct 2019 - 15:45

Rameau : Hippolyte et Aricie (John Eliot Gardiner - English Baroque Soloists, 1983 : Rachel Yakar (Aricie), John Aler (Hippolyte), Jessye Norman (Phèdre), José van Dam (Thésée), Jennifer Smith (Diane), Jules Bastin (Pluton/Neptune/Jupiter)...)

Je craignais un peu le pire je dois avouer... La distribution me faisait un peu peur.
Mais finalement ça marchait plutôt bien! Bon, Gardiner est un peu raide dans ce répertoire à cette époque, les voix ne sont pas forcément les mieux choisies... mais y a pas à dire ça a du caractère et ça vie! Aler est un haute-contre un peu large mais qui tient bien le rôle, Yakar donne une Aricie plutôt forte, Norman est immense en Phèdre par les couleurs et la violence (et la diction est assez bonne!) et Van Dam sombre à souhait!


Playlist (139) - Page 16 81foeGpqWNL._SS300_

Boule de neige: Ouverture
Boule de neige: La Valse du divorce
Six fables de la Fontaine : Le berger et la mer
Six fables de la Fontaine : Le corbeau et le renard
Six fables de la Fontaine : La cigale et la fourmi
Six fables de la Fontaine : La laitière et le pot au lait
Six fables de la Fontaine : Le rat de ville et le rat des champs
Six fables de la Fontaine : Le savetier et le financier
Les bavards : Ouverture
Les bavards : C'est l'Espagne
Les deux aveugles : Ouverture
Madame Favard : Ouverture
Monsieur Choufleuri : Ouverture
Schüler polka

Karine Deshayes, mezzo-soprano
Jean-Pierre Haeck, Direction
Orchestre de l'Opéra de Rouen

Assez surpris par le travail de prononciation de Karine Deshayes qui parfois semble plus préoccupée de son que de mots. Ici c'est assez parfait. Des R non roulés, une vraie légèreté dans les Fables.
Disque à écouter en cas de petite baisse de régime! C'est assez jubilatoire!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9302
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 EmptyVen 4 Oct 2019 - 17:27

André Modeste Grétry : Céphale et Procris        1773 / Les Agrémens (van Waas)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Playlist (139) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 16 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Playlist (139)
Revenir en haut 
Page 16 sur 21Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Club-House] Playlist Galaxie 24.02.08 Sismix N° 72
» Playlist (26)
» IRON MAIDEN - Paris Bercy
» Spotify
» Playlist (23)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: