Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Playlist (139)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
Actéon
Mélomane averti
Actéon

Nombre de messages : 262
Date d'inscription : 14/11/2014

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyLun 7 Oct - 11:40

François Couperin

Concerts Royaux

(Premier, Second, Troisième et Quatrième Concert)

Les Talens Lyriques

Stéphanie-Marie Degand, violon
Georges Barthel, flûte
Patrick Beaugiraud, hautbois
Atsushi Sakaï, viole de gambe
Christophe Rousset, clavecin et direction

Playlist (139) - Page 18 Ap196-3000-1024x1024
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19338
Date d'inscription : 22/01/2010

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyLun 7 Oct - 11:43

Mahler : Symphonie n°6 (Solti)
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27797
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyLun 7 Oct - 12:18

Rudolf von Alt (1812-1905), -Chambre du Palais Lanckoronski (détail)
Playlist (139) - Page 18 Boudoi10
Les lundis du Boudoir...






Au programme :    W.A. Mozart – J. Brahms – P.I. Tchaikovsky – C. Suriñach




Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27797
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyLun 7 Oct - 12:30

1) Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) :

Quintette en mi bémol majeur, K. 614

Norbert Brainin, Siegmund Nissel, violon
Peter Schidlof, Cecil Aronowitz, alto
Martin Lovett, violoncelle

(DG, avril 1968)


Playlist (139) - Page 18 Mozart39
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9387
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyLun 7 Oct - 17:19

Jean-Philippe Rameau : Zaïs        1748 / Les Talents Lyriques (Rousset)
Very Happy Very Happy Very Happy Smile +
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9069
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyLun 7 Oct - 19:33

• Butterworth: The Banks of Green Willow (Idylle.) A Shropshire Lad (Rhapsodie pour orchestre):
 
Kriss  Russman / BBC National Orchestra of Wales
Cardiff, I.2015
BIS


Deux chefs-d’œuvre atmosphériques dans la plus pure veine du «pastoralisme anglais» et qui valent leur pesant de beurre - dans des versions plus beaucoup plus contrastées et détaillées qu’à l’accoutumée (avec une très belle captation.) A Shropshire Lad est un peu plus inquiet et postromantique; The Banks of Green Willow, davantage tourné vers un élan folklorisant.

Cololi: ça correspond bien à ton «si j’aime la Pastoral Symphony de RVW.» Greg Skywalker: tu connais forcément déjà...
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27797
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyLun 7 Oct - 19:43

2) Johannes Brahms (1833-1897) :

Trio avec piano n°1 en si majeur, Op. 8
Trio avec piano n°2 en ut majeur, Op. 87

Itzhak Perlman, violon
Lynn Harrell, violoncelle
Vladimir Ashkenazy, piano

(Emi, février-avril 1991)


Smile Bonne lecture, mais qui ne m'a jamais enthousiasmé plus que ça, et guère davantage ce soir.
Aucun trait de génie, que de l'agréable routine sans rien qui retienne l'attention.
Bref : manque de caractère, d'autant qu'au sein de ce trio (plutôt une union de solistes dans la mesure où il ne s'agit pas d'un ensemble constitué),
le violoncelle d'Harrell peine un peu à exister.


Playlist (139) - Page 18 Brahms17
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9069
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyLun 7 Oct - 21:11

• Hausegger: Lieder:
 
Roman Trekel (baryton), Cord Garben (piano)
Munich, V.2010
CPO


J’aime beaucoup, mais je dois reconnaître que ce n’est pas aussi formidable que ce à quoi je m’attendais. Voir ici.
Revenir en haut Aller en bas
docteur mabuse
Mélomaniaque
docteur mabuse

Nombre de messages : 859
Date d'inscription : 15/11/2016

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyLun 7 Oct - 21:35

Mélomaniac a écrit:
2) Johannes Brahms (1833-1897) :

Trio avec piano n°1 en si majeur, Op. 8
Trio avec piano n°2 en ut majeur, Op. 87

Itzhak Perlman, violon
Lynn Harrell, violoncelle
Vladimir Ashkenazy, piano

(Emi, février-avril 1991)


Smile Bonne lecture, mais qui ne m'a jamais enthousiasmé plus que ça, et guère davantage ce soir.
Aucun trait de génie, que de l'agréable routine sans rien qui retienne l'attention.
Bref : manque de caractère, d'autant qu'au sein de ce trio (plutôt une union de solistes dans la mesure où il ne s'agit pas d'un ensemble constitué),
le violoncelle d'Harrell peine un peu à exister.


Spoiler:
 

Je ne connais pas ce disque Brahms, mais j'ai un bon souvenir de leur Trio de Tchaikovsky.
Ils avaient quand même l'habitude de jouer ensemble.
Playlist (139) - Page 18 517o74tfUzL
EMI (1981)

Leur Trio de Ravel était bien aussi, quoique atypique, pas très dans l'esprit français. Plus romantique.
Playlist (139) - Page 18 51qCCZQpUsL._SX425_
Decca (1995)
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27797
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyLun 7 Oct - 21:51

3) Piotr I. Tchaikovsky (1840-1893) :

Souvenirs de Florence, sextuor Op. 70

Nadja Salerno-Sonnenberg, Benny Kim, violon
Masao Kawasaki, Ryo Sasaki, alto
Lynn Harrell, Mats Lidström, violoncelle


(Emi, août 1996)

Smile Capté au Festival d'Aspen (USA, Colorado).
Interprétation finement réalisée mais néanmoins fiévreuse dans les passages exaltés.
Ma version préférée reste celle Heifetz, Piatigorsky & co (RCA).


Playlist (139) - Page 18 Bella_10
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27797
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyLun 7 Oct - 22:59

4) Carles Suriñach (1915-1997) :

Quatuor à cordes

Yosef Yankelev, William Patterson, violon
Yuri Vasilaki, alto
Ross Harbaugh, violoncelle

(Vox, 1978)


Smile Compositeur né à Barcelone, qui séjourna à Paris, fut formé en Allemagne (auprès de Max Trapp et Richard Strauss), et obtint la nationalité américaine en 1958.
Ce Quatuor émane d'une commande de 1973 par la Grand Rapids Symphony Society of Michigan, pour le New World String Quartet que nous entendons ici.
L'œuvre dérive d'une gamme octotonale inspirée du folklore flamenco et s'avère multimodale dans son traitement polyphonique.
Structure en trois parties. Discours nerveux, abrasif et escarpé dans l'Allegro, mais même le Larghetto vibre d'une ardeur inquiète.
Enfin, l'Allegro frenetico exploite une chanson populaire espagnole, En el Café de Chintas, sur un versant là encore plutôt torturé, bondissant et interpellatif.


Playlist (139) - Page 18 Surina10
Revenir en haut Aller en bas
greg skywalker
Mélomaniaque
greg skywalker

Nombre de messages : 1006
Date d'inscription : 06/08/2010

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyMar 8 Oct - 5:16

Benedictus a écrit:
• Butterworth:
 
Kriss  Russman / BBC National Orchestra of Wales
Cardiff, I.2015
BIS


Deux chefs-d’œuvre atmosphériques dans la plus pure veine du «pastoralisme anglais» et qui valent leur pesant de beurrehehe - dans des versions plus beaucoup plus contrastées et détaillées qu’à l’accoutumée (avec une très belle captation.) A Shropshire Lad est un peu plus inquiet et postromantique; The Banks of Green Willow, davantage tourné vers un élan folklorisant.

Cololi: ça correspond bien à ton «si j’aime la Pastoral Symphony de RVW.» Greg Skywalker: tu connais forcément déjà...


Il est vrai que j'aime beaucoup le pastoralisme anglais donc Vaughan Williams (mais je peux pas reduire RVW cela ) et
Butterworth . J'aime beaucoup aussi Peter Warlock  The Curlew , une autre pétite anglaise , tu connais ?  
plus largement , j'aime beaucoup la musique anglaise entre Thomas Tallis et George Benjamin Mr. Green

ps : quelques pétites de musique de chambre anglaise dans mon BT . coucou
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19338
Date d'inscription : 22/01/2010

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyMar 8 Oct - 8:38

De Falla : Nuits dans les Jardins d'Espagne (De Larrocha/Burgos)
Revenir en haut Aller en bas
greg skywalker
Mélomaniaque
greg skywalker

Nombre de messages : 1006
Date d'inscription : 06/08/2010

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyMar 8 Oct - 9:01

pour Benedictus  et Cololi :
du coup , après réécouter  peter Warlock  The Curlew (mark Padmore ,tenor ; britten Sinfonia) , j'écoute un autre chef-oeuvre anglais
Vaughan Williams  Flos Campi   Suite pour Alto ,choeur et orchestre (Silverthorne,Alto;Bournemouth, Paul Daniel      thumright
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20277
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyMar 8 Oct - 9:30

Playlist (139) - Page 18 71yr8%2BTssOL._SL300_

LULLY : Paéton (Vincent Dumestre, MusicAeterna/Le Poème Harmonique, 2018 : Mathias Vidal (Phaéton), Éva Zaïcik (Lybie), Victoire Bunel (Théone), Lisandro Abadie (Saturne/Épaphus/Jupiter), Cyril Auvity (Triton/le Soleil/la Déesse de la Terre), Léa Trommenschlager (Climène), Viktor Shapovalov (Protée/Le Roi Tributaire), Elizaveta Sveshnikova (Astrée/une Heure du Jour), Aleksandre Egorov (Mérops), Alfiya Khamdullina (une Heure du Jour))

Vu en salle à Versailles, et on retrouve vraiment toute la qualité des choix de Dumestre. Bon, bien sûr la prononciation restituée n'est pas forcément une bonne idée. Mais sinon, l'orchestre est vraiment superbe, plein de variété et de grain. Loin de Rousset qui est superbe mais un peu trop "rond", ici on a des instruments un rien verts, mais qui donnent vraiment de la couleur et de la vie à la musique. C'est splendide! On croirait entendre Christie jeune, mais avec plus d'engagement par moments!
Et puis la distribution est superbe... Les russes sont parfaits (diction très bonne!), et les francophones splendides. Abadie très noble dans ses rôles, les deux dames magnifiques de présence mais qui manquent un peu de différenciations. Auvity toujours aussi splendide dans ces trois rôles inchantables... et Vidal est assez idéal dans ce rôle de héros envieux et prétentieux!

Vraiment une superbe version, encore différente des versions Minkowski et Rousset!

Pour le DVD, je ne l'ai pas regardé, mais j'avais trouvé la mise en scène assez chouette malgré les critiques :
http://erikcarnets.fr/?p=1872

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27797
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyMar 8 Oct - 12:03

Playlist (139) - Page 18 Couche10
Les Mardis de la Musique à coucher dehors...





Au programme :     E. Denisov – J. Cage – E. Varèse – A. Webern – G. Zacher




Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27797
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyMar 8 Oct - 12:37

1) Edison Denisov (1929-1996) :

Nuages noirs, pour vibraphone solo
Apparitions & disparitions, pour 2 percussionnistes
Rayons des étoiles lointaines dans l'espace courbe

Georges Van Gucht, Christian Hamouy, Vincent Vergnais,
Keiko Nakamura, Guillaume Blaise, Jean-Paul Bernard, percussion

(Arion, 1990)


Playlist (139) - Page 18 Deniso10
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88071
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyMar 8 Oct - 12:43

Emeryck a écrit:
André Modeste Grétry : Céphale et Procris        1773 / Les Agrémens (van Waas)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +

Miam. I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20277
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyMar 8 Oct - 15:15

Playlist (139) - Page 18 91sYAynCyrL._SL300_

Gervais : Hypermnestre, 1717 (György Vashegyi , Purcell Choir, Orfeo Orchestra : Katherine Watson (Hypermnestre), Mathias Vidal (Lyncée), Thomas Dolié (Danaüs), Chantal Santon-Jeffery (une Égyptienne), Manuel Nuñez Camelino (un Égyptien), Juliette Mars (Isis), Philippe-Nicolas Martin (le Nil, l’Ombre de Gélanor))

Vraiment une grande découverte et servie avec beaucoup de talents par tous! Même Katherine Watson souvent plus oie blanche que vraie tragédienne semble totalement impliquée dans cet ouvrage!
Et quelle musique!! Surprised Surprised Surprised Surprised Surprised

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Emeryck
Mélomane chevronné
Emeryck

Nombre de messages : 9387
Age : 21
Localisation : Paris/Reims.
Date d'inscription : 27/07/2012

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyMar 8 Oct - 15:53

Marc-Antoine Charpentier : Les arts florissants        1685 / Les Arts Florissants (Christie)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy / Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +
C'est beau, ça.
Revenir en haut Aller en bas
Ravélavélo
Mélomane chevronné
Ravélavélo

Nombre de messages : 5600
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyMar 8 Oct - 15:59

Franz Schubert
* Lieder
Dietrich Fischer-Dieskau, baryton
Svjatoslav Richter, piano

Playlist (139) - Page 18 51xd9r10

Playlist (139) - Page 18 51ht4e10
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27797
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyMar 8 Oct - 18:49

2) John Cage (1912-1992) :

First Construction
Second Construction
Third Construction
Imaginary Landscape No2
Amores
Double Music
She is asleep


Isabelle Berteletti, Jean-Christophe Feldhandler,
Florent Haladjian, Lê Quan Ninh, percussions

Martine Viard, voix
Philippe Chaignon, percussion
Anne Berteletti, piano

(Wergo, juin 1991)


Playlist (139) - Page 18 Cage_q10
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31151
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyMar 8 Oct - 19:23

Benedictus a écrit:
• Butterworth:
 
Kriss  Russman / BBC National Orchestra of Wales
Cardiff, I.2015
BIS


Deux chefs-d’œuvre atmosphériques dans la plus pure veine du «pastoralisme anglais» et qui valent leur pesant de beurre - dans des versions plus beaucoup plus contrastées et détaillées qu’à l’accoutumée (avec une très belle captation.) A Shropshire Lad est un peu plus inquiet et postromantique; The Banks of Green Willow, davantage tourné vers un élan folklorisant.

Cololi: ça correspond bien à ton «si j’aime la Pastoral Symphony de RVW.» Greg Skywalker: tu connais forcément déjà...

OK Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27797
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyMar 8 Oct - 19:50

3) Edgar Varèse (1883-1965) :

Hyperprism
Octandre
Intégrales


= Pierre Boulez, Instrumentistes et Orchestre du Domaine musical

(Véga, 1964)

Playlist (139) - Page 18 Varzos10
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27797
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyMar 8 Oct - 22:10

Playlist (139) - Page 18 Mzolom10
Catégorie orchestrale -rang 221°/250



Playlist (139) - Page 18 Levine10
James Levine (1943-)


4) Anton Webern (1883-1945) :

Sechs Stücke für Orchester, Op. 6

= James Levine, Orchestre philharmonique de Berlin

(DG, juin 1986)

Smile À un âge où je me documentais sur les œuvres avant de pouvoir les écouter (les CD étaient chers, internet n'existait pas, et j'avais beaucoup à découvrir !), l'opus 6 de Webern fait partie de ces répertoires qui alimentèrent mon imaginaire. Je fus notamment intrigué par la disproportion entre le gigantesque orchestre et le chiche usage qui en est tiré. Après avoir pu entendre les corpus emblématiques de la Seconde École de Vienne, ma préférence alla aux Drei Orchesterstücke de Berg, plus rassasiantes, que je découvris en même temps que ces Six pièces grâce au CD de James Levine. Avouons qu'au départ, j'eus l'impression d'échantillons lyophilisés ; ce n'est qu'au fil des ans que j'ai appris à en admirer la transparence, le sens de l'épure, les vertus épigrammatiques.
Je me suis toujours plu à me représenter ces pièces de 1909 (donc à une époque où Sigmund Freud alimentait sa théorie de l'inconscient et sa panoplie psychanalytique) comme un « autre côté du miroir », comme des énigmes à déchiffrer, comme un univers parallèle à décoder, dont les clés échappent à la conscience mais obéissent à une logique autre.
Il y aurait beaucoup à philosopher voire à fantasmer sur cette esthétique, notamment la débauche de moyens (une des plus vastes nomenclatures de l'histoire de la musique, avec cuivres par six) pourtant jamais utilisés au complet ! L'ascétique raréfaction du matériau, l'éviction des affects (s'il en est), le raffinement relèvent d'une économie d'écriture comme atomisée, presque instantanéiste, qui n'exclut pas l'hédonisme mais le condamne à des vestiges fugaces et insaisissables. Si on osait une exégèse socio-anthropologique, ne pourrait-on y entendre une sorte de dystopie, typique de la crise de la modernité ? : un vertigineux contraste entre le champ des possibles, et l'interdiction de s'épanouir, de prendre chair, prisonnière d'un formalisme décapitalisé, abstrait et castrateur, qui se laisse entrevoir par facette mais ne s'assouvit jamais. Ou du moins l'unique pièce qui accomplit une intelligible construction est la Marcia funebre, cloitrée dans ses ruminations dont la seule échappatoire s'avère un abasourdissant rictus, forcené et irréel, comme un masque sclérosé par l'horreur.
Une fiction uchronique qui réinvente un langage sui generis, tournant le dos à la tradition mais en recyclant certains aspects, tels la séduction texturaliste ?
Car si la signification échappe parfois, « l'emploi de la couleur instrumentale est d'une beauté tellement directe qu'il n'y a aucune difficulté pour l'auditeur à la goûter » comme disait Pierre Boulez.
Toutefois, cette œuvre n'échappe pas à une dimension aubiographique et a pu s'inspirer par le décès de la mère du compositeur : autour de la Marcia funebre qui constitue le quatrième morceau, « une prémonition anxieuse de la mort dans le premier, un accès d'hystérie et d'angoisse dans le second, un fond délicat de tendresse et de nostalgie dans le troisième, et finalement l'acceptation tranquille de l'inéluctable dans les cinquième et sixième pièces » selon le musicologue Erik Levi.

D'emblée, le Etwas bewegt donne idée du minimalisme webernien : les fragments expressifs sont disposés en arche autour d'un furtif climax.
Deux flûtes élèvent une phrase, qui décline après deux miroitements du célesta. Altos et violoncelles apportent une césure qui laisse place à la clarinette (0'11) filigranée par la trompette, la harpe, un violoncelle. Un treillis d'alto en trémolo serré sul ponticello (0'21) se propage aux seconds violons, émancipe les flûtes, hautbois, clarinette basse, basson, excités par quelques pizzicati des violoncelles. Dans une de leur rare intervention marquante au sein des Six Pièces, les violons gonflent une intervention (0'29) dans un climat « assez pressant » qui reflue rapidement : un arpège s'échappe de la harpe (0'45) qui dissipe tout nuage, tandis que la trompette (0'52) éteint le ciel sous une blafarde pédale de cor.

Page très curieuse que le Bewegt : clarinette basse, basson, cors, harpe gigotent confusément, comme une mussitation dont on ne percevrait que des bribes. Trombone et tuba (0'06) calment ces trépignements. Une levée de flûte (0'19) impatiente une épidermique trémulation des cordes. Une figuration entrecoupée par les trompettes (0'29) s'attise sur des pizzicati de plus en plus empressés et résonne crescendo dans une semonce en triolets.
Les hautbois s'inquiètent et tentent de ramener le calme (0'45-0'51). Peine perdue : les quatre trompettes vocifèrent, pavillons bouchés mais fortissimo ! (0'54), déclenchant une abrupte escalade déployée des contrebasses jusqu'aux violons. Les bois affolés s'égosillent dans l'aigu (0'59), grosse caisse et fouet scandent la panique qui se réactive encore plus stridente (1'06). Les cuivres époumonent un trémolo (1'13) martelé par la cymbale frappée à la baguette de bois, qui vagit encore, relancé par la grosse caisse (d'abord piano puis fortissimo) dont les fracas expulsent les spasmes de cuivres jusqu'à une ultime expectoration.

Pièce la plus concise du recueil, le Zart bewegt se confine à une ascèse extrêmement décantée. Un alto exhale une phrase qu'auréolent les quatre trompettes pianissimo, conclue par un motif de clarinette (0'13) « aussi tendre que possible ». Flûte, cor et glockenspiel ânonnent un bref tintinnabulement (0'22) que nimbe un liseré des violons (0'27) perché en harmoniques. Un basson (0'31) puis un violoncelle soliloquent sur de frêles diaprures de harpe. Un voile descend sur le célesta (0'40) et se dissout par des effleurements de trompette (0'45).

L’imperturbable et impassible Langsam développe une marche funèbre, vidée de toute émotion, exsangue, progressant au ralenti, percluse dans l'asthénie, enfermée dans un sépulcre de glace.
Tremblement de grosse caisse (avec sourdine), résonance du tam-tam, d'un glas dans le lointain : la première minute laisse frémir un grondement d'abysse, souhaité « à peine audible », enclos dans dans un tombeau sans secours. Les quatre flûtes émettent un accord pianissimo (1'03) auquel font écho les six cors, puis les quatre trompettes, pavillons bouchés, les deux clarinettes basses. Les quatre trombones mugissent imperceptiblement, la clarinette en mi bémol exhale une plainte désincarnée (1'29-1'53) à l'aigu du registre, crispée dans son cauchemar, qui plane au-dessus des lugubres miasmes du deuil. On trouve une sorte d'équivalent pictural dans Der Todessturz des Karl Buchstätters de Franz Radziwill, cet insoutenable contraste entre la nuit d'ébène et l'avion épinglé dans l'improbable éclat de sa chute fatale, figé dans sa tragique trajectoire.
Dans une atmosphère d'une absolue désolation, enfermée dans une détresse pauci-relationnelle, la flûte alto commence une pâle litanie (2'28) escortée par les sombres murmures des trombones et tuba, que ponctue sobrement la grosse caisse : cet effet dont la contraction ténue s'affaisse aussitôt signalise le pas très lent du convoi et va se répéter tel un marqueur d'espace à échelle microscopique. On peut aussi songer à un infime battement de cœur. Un cor prolonge ce thrène (2'44-3'07), puis une livide trompette (-3'36).
Flûtes, les deux cors anglais, clarinettes basses, et deux bassons émergent languissamment (4'08). Trombones et tuba élèvent une menace sur un inquiet roulement de timbale (4'17-4'23, et encore à 4'38), amplifiée par les six cors (4'46), les six trompettes (4'55), clarinettes et piccolo (5'04) : ce chorus hurle une série d'accords, tandis qu'enfle un terrifiant tsunami des percussions (grosse caisse, cymbale suspendue, cloche, tam-tam), auquel s'ajoute la caisse claire (5'14) pour un crescendo asséné jusqu'au fortissimo, que suit un soudain et tétanisant silence (5'30).
Notons que dans cet enregistrement, la cloche n'est pas très audible (vraisemblablement placée en coulisse, comme y invite la partition).

L'ambiance sépulcrale de la pièce précédente se prolonge dans l'onirique Sehr langsam qui semble en méditer les pulsions morbides, comme un rescapé errant dans les décombres : sur un trémolo au grave des archets, trombones et cors râlent convulsivement, rampent dans la noirceur fuligineuse du catafalque, que vient seulement percer le frémissement d'une cymbale suspendue. Quelques bribes solistes se succèdent ensuite : hautbois (0'34), cor (0'54), clarinette (0'59), cor anglais (1'04), flûte (1'09), violons nimbés par un crénelage de harpe (1'20). Une gamme ascendante du trombone (1'27), un accord du célesta et un tintement du triangle initient un passage plus mobile : dans un subtil maillage tressé par les quatre trompettes pianissimo, le glockenspiel chorégraphie un diaphane carillon (1'33).
À l'extrême-grave de la tessiture, une contrebasse, le contrebasson, et deux cors ancrent un plancher de ténèbres (1'50-2'31) sur lequel vient luire le violon solo à l'aigu de son registre, écartelant cet épisode entre le gouffre et les étoiles.

Tout en teintes translucides et impalpables, l'ultime Zart bewegt s'avère encore un triomphe de l'ellipse et de la litote. Sur une pédale tréfilée par quatre violoncelles, le cor anglais délivre un mystérieux oracle, qu'interrogent un alto et un basson (0'20). Un grisâtre camaïeu de cor (0'33) puis trompette décante la clarinette (0'40) dont les lueurs se fondent à l'opalescent écrin minutieusement diffracté par les six cors. Un violon vient s'émouvoir (1'26) avant que harpe et célesta (1'37) ne résonnent dans les limbes amuïes du néant, comme une brèche sur le silence des espaces infinis, qui fascine et effraie tout à la fois.

En considérant la discographie, on vérifie que ces pages sont plutôt affaire de spécialiste. Chez Emi, Ingo Metzmacher et Simon Rattle sont disqualifiés par leur prise de son (et par une certaine superficialité pour le chef anglais). Plutôt que les lectures romantisantes de Claudio Abbado à Vienne ou Karajan à Berlin (chacun chez DG), on privilégiera donc le jalon historique de Robert Craft (Columbia, 1960), l'amer brulot d'Ernest Bour (Astrée), les radiographies de Pierre Boulez (CBS, préférable à DG), les architectures en acier trempé d'Herbert Kegel (Eterna), ou plus récemment Giuseppe Sinopoli à Dresde (Teldec).
La version que j'ai retenue se recommande pour l'ensemble de son programme et s'affirme pour sa perfection lapidaire, sa droiture sans concession, son intelligence, la précision miniaturiste, et une distanciation quasi-brechtienne. Le maestro américain réalisait là un de ses meilleurs disques ; sa conception analytique obtient un graphisme impeccable, prodigieusement concentré, et volontiers hiératique. Les couleurs adéquatement froides, la géométrie parfaitement contourée du Berliner Philharmoniker nous exposent une série de rébus comme autant de diamants denses et purs.


Playlist (139) - Page 18 Berg_w12
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27797
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyMar 8 Oct - 23:05

Playlist (139) - Page 18 Essen-10


5) Gerd Zacher (1929-2014) :

Sieben Stationen eines Textes nach Jeremia XXXVI

= Gerd Zacher, orgue Schuke de l'église d'Essen-Rellinghausen

(Cybele, octobre 2004)

Playlist (139) - Page 18 Zacher10
Revenir en haut Aller en bas
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron

Nombre de messages : 1130
Age : 1000
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyMar 8 Oct - 23:58

Emeryck a écrit:
Marc-Antoine Charpentier : Les arts florissants        1685 / Les Arts Florissants (Christie)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy / Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +
C'est beau, ça.

C’est Charpentier, surtout...

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Ravélavélo
Mélomane chevronné
Ravélavélo

Nombre de messages : 5600
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyMer 9 Oct - 1:54

W. A. Mozart
* Concerto no.19 en fa majeur K.459
Hélène Grimaud, piano et direction
Orchestre de Chambrede de la Radio-Bavaroise (DG)

Heureux de découvrir ce magnifique concerto avec son Rondo éblouissant.

/watch?v=k9zgbGmHahs
Revenir en haut Aller en bas
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe

Nombre de messages : 1294
Age : 43
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyMer 9 Oct - 13:55

Adalbéron a écrit:
Emeryck a écrit:
Marc-Antoine Charpentier : Les arts florissants        1685 / Les Arts Florissants (Christie)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy / Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +
C'est beau, ça.

C’est Charpentier, surtout...

Mr.Red

J'ai quand même une préférence pour Actéon (il faut écouter la version Christie, avec Mellon et Visse)
Revenir en haut Aller en bas
Oriane
Mélomaniaque
Oriane

Nombre de messages : 1579
Age : 28
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyMer 9 Oct - 14:20

Grand bal à la cour d'Henri IV (Guédron et Praetorius)
Doulce mémoire / Denis Raisin / Véronique Bourin.

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron

Nombre de messages : 1130
Age : 1000
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyMer 9 Oct - 23:44

Eusèbe a écrit:
Adalbéron a écrit:
Emeryck a écrit:
Marc-Antoine Charpentier : Les arts florissants        1685 / Les Arts Florissants (Christie)
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy / Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy +
C'est beau, ça.

C’est Charpentier, surtout...

Mr.Red

J'ai quand même une préférence pour Actéon (il faut écouter la version Christie, avec Mellon et Visse)

Moi aussi ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84062
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyJeu 10 Oct - 1:20

Mompou: Musica callada/Hernandez

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9069
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyJeu 10 Oct - 7:09

Xavier a écrit:
Mompou/Hernandez
Tu veux dire...:
 
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19338
Date d'inscription : 22/01/2010

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyJeu 10 Oct - 10:13

pété de rire

--------

Wagner : Lohengrin (Schneider DVD)
Playlist (139) - Page 18 Lohengrin_herzog

Mise en scène pas follement inventive, mais très esthétique...c'est vraiment beau!

Mon acte préféré reste le deuxième avec ses tonalités sombres et sa très belle écriture chorale.

Revenir en haut Aller en bas
Stefano P
Mélomaniaque
Stefano P

Nombre de messages : 1404
Date d'inscription : 30/08/2018

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyJeu 10 Oct - 10:59

arnaud bellemontagne a écrit:
pété de rire

--------

Wagner : Lohengrin (Schneider DVD)
Playlist (139) - Page 18 Lohengrin_herzog

Mise en scène pas follement inventive, mais très esthétique...c'est vraiment beau!

C'est le point fort des mises en scène de Werner Herzog ; il laisse de côté l'inventivité pour faire merveilleusement voir et entendre l'oeuvre. C'est devenu tellement rare que ça passe souvent aujourd'hui pour un défaut... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20277
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyJeu 10 Oct - 11:18

Lemoyne : Phèdre (György Vashegyi - Orfeo Orchestra, 2019 : Judith Van Wanroij (Phèdre), Julien Behr (Hippolyte), Tassis Christoyannis (Thésée), Mélody Louledjian (Oenone), Ludivine Gombert (La grande-prêtresse), Jérôme Boutillier (Un grand de l'Etat / Un chasseur))

Vraiment très chouette! Après Hypermnestre, voilà encore un très bon choir pour Vashegyi... vivement le suivant (et le disque aussi!!)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Ravélavélo
Mélomane chevronné
Ravélavélo

Nombre de messages : 5600
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyJeu 10 Oct - 12:47

Jean Sibelius
Complete Symphonic Poems (sélection)
* Le Cygne de Tuonela
* Luonnotar op.70
* Le Barde
* La Fille de Pohjola op.49
* La Dryade op.45 no.1
* Tapiola
* Les Océanides
Orchestre philharmonique de Moscou
Vassily Sinaïsky
3 CD Brilliant Classics, 2010

Playlist (139) - Page 18 Sib-cs10
Revenir en haut Aller en bas
Анастасия231
Mélomane chevronné
Анастасия231

Nombre de messages : 12909
Age : 25
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyJeu 10 Oct - 16:28

Benedictus a écrit:
Xavier a écrit:
Mompou/Hernandez
Tu veux dire...:
 

pété de rire pété de rire pété de rire pété de rire pété de rire Playlist (139) - Page 18 173236763
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31151
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyJeu 10 Oct - 19:55

Moussorgski : Boris Godounov - version 1869 (Nagano)

Bon, rien à dire … c'est très propre, très pro.
Mais … où est le côté épique ? Il est perdu. On gagne en intériorité ? Mouaaii …
Chanteur très pro, certainement très sûr de leur affaire … mais pas grand chose de vraiment saillant dans les timbres.
Orchestre joliment détaillé.
Mais le tout est dans une prise de son … assez terne je trouve.
Bon … puis je pleure l'acte polonais.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31151
Age : 38
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyVen 11 Oct - 6:18

Schubert : Quatuor à cordes n°12 "Quaterttsatz" (Berg)
Schubert : Quatuor à cordes n°15 (Berg)

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19338
Date d'inscription : 22/01/2010

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyVen 11 Oct - 10:58

Berg : Wozzeck (DVD Abbado)
Playlist (139) - Page 18 B00005U1WK.08.LZZZZZZZ

Cast impeccable et mise en scène efficace de ce chef d'œuvre absolu.

J'aurais aimé un orchestre un peu plus présent, mais pour ça on a le CD afférent.
Revenir en haut Aller en bas
charles.ogier
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1689
Age : 60
Localisation : Suresnes
Date d'inscription : 24/10/2012

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyVen 11 Oct - 19:16

Richard Strauss
Der rosenkavalier


Wiener Staatsopernchor & Wiener Philharmoniker & Herbert von Karajan
Lisa Della Casa & Sena Jurinac & Hilde Güden
Otto Edelmann & Erich Kunz

Live Salzburg 26 juillet 1960

Label DG

Very Happy  
et puis ces 20 dernières minutes !
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23262
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyVen 11 Oct - 19:55

Mahler, symphonie n°8, Seiji Ozawa, Boston Symphony Orchestra, Tanglewood Symphony Chorus, Boston Boy Choir, Faye Robinson,Judith Blegen, Deborah Sasson, Florence Quivar, Lorna Myers, Kenneth Riegel, Benjamin Luxon, Gwyde Howel
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27797
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyVen 11 Oct - 20:04

Playlist (139) - Page 18 Rideau10Playlist (139) - Page 18 Ballet11Playlist (139) - Page 18 Rideau11
Les petits rats du week-end...





Au programme :    B. Britten – P.I. Tchaikovsky – A. Roussel – P. Glass – S. Prokofiev – I. Stravinsky – B. Bartók




Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27797
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyVen 11 Oct - 22:49

1) Benjamin Britten (1913-1976) :

Le Prince des Pagodes, ballet en trois actes Op. 57

= Oliver Knussen, London Sinfonietta

(Virgin, mai 1989)

Playlist (139) - Page 18 Britte11
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9069
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyVen 11 Oct - 23:02

Un de mes disques Britten favoris!
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 27797
Date d'inscription : 21/09/2012

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptyVen 11 Oct - 23:50

2) Piotr I. Tchaikovsky (1840-1893) :

Le Lac des Cygnes, suite du ballet, Op. 20

= Witold Rowicki, Orchestre philharmonique de Varsovie

(DG, avril 1959)

Smile On sera surpris par l'allure extraordinairement lente et rêveuse du célèbre thème initial chanté par le hautbois, mais le chef polonais cravache la Valse comme il faut et la restitue
aux foucades du ballet. On appréciera la saveur des souffleurs, dans la mécanique parfaitement réglée de la Danse des petits cygnes, encore plus goguenarde qu'à l'habitude.
Beaucoup d'émotion dans la Scène tissée par la harpe, le violon et le violoncelle, et encore au début de la Czardas où Rowicki montre une agogique à la fois sûre et souple.
On sent un chef à poigne, ardemment romantique, qui entend bien soutirer la moindre goutte d'expressivité de la Scène finale : même si le début semble étrangement
enlisé dans la prostration, la suite se promet aussi effrayante que pathétique, quitte à une fiévreuse grandiloquence, mais se trouve hélas amputée du tableau d'engloutissement
-quel dommage qu'il n'ait pas été enregistré, vraisemblablement pour des raisons de minutage imposé à la face du vinyle !


Playlist (139) - Page 18 Tchaik18
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23262
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptySam 12 Oct - 15:58

Wagner, Die Walküre, Acte I, Zubin Mehta, New York Philarmonic, Peter Hofmann, Eva Marton & Martti Talvela
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 19338
Date d'inscription : 22/01/2010

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptySam 12 Oct - 21:16

Wagner : Tristan et Isolde (DVD Barenboim)
Playlist (139) - Page 18 41eKZ%2BCaQAL._SY445_

Cet opéra c'est toujours une expérience...
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9069
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 EmptySam 12 Oct - 22:24

Entre hier et aujourd’hui:

• Hindemith: Musique de concert pour orchestre à cordes et cuivres, op. 50¹. Der Schwanendreher, Concerto pour alto et petit orchestre d’après des chants populaires anciens². Nobilissima Visione - Suite³:
 
Geraldine Walther (alto)², Herbert Blomstedt / San Francisco Symphony
San Francisco, V.1991¹ ², VI.1989³
Decca

Plus ça va, plus j’aime la musique de Hindemith... Trois œuvres superbes, dans une excellente interprétation. Voir ici.


• Une Douceur violente. Pièces de luth de Gallot et Mouton:
 
Anthony Bailes (luth G.F. Wenger, Augsbourg 1722; rest. P. Thomson, Bristol 2005)
Bolland, V.2010
Ramée

Un disque que j’ai énormément aimé, d’une beauté très intimiste, qui documente un répertoire rare et attachant. Voir ici.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Playlist (139) - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Playlist (139)   Playlist (139) - Page 18 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Playlist (139)
Revenir en haut 
Page 18 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19, 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: