Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Korngold – Discographie hors opéras

Aller en bas 
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88081
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Korngold – Discographie hors opéras Empty
MessageSujet: Korngold – Discographie hors opéras   Korngold – Discographie hors opéras EmptyMar 3 Déc 2019 - 14:32

Mefistofele a écrit:
DLM a écrit:
Korngold, Quatuor n°2, Jerusalem SQ (HM) Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Korngold, Quatuor n°2, Brodsky SQ (Challenge Classics) Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Smile
Lumineux (bien plus que le tourmenté n°1 !), mais sans sirop aucun. Larghetto dingue à la forme insaisissable.
Schoeck par les Amar, ça donne quoi ? J'en raffole aussi, mais je ne connais que les Minguet. Embarassed
Même question pour Korngold, où je ne connais que les Jerusalem...

J'en profite pour un petit point sur la disco des quatuors de Korngold.

Trois quatuors de caractère assez différent : le premier très décadent-sombre, le deuxième décadent-lumineux, le troisième dont la modernité sent un peu plus, par endroit, les influences des désarticulations de la Seconde École de Vienne.

--

Il existe trois intégrales à ma connaissance :
Flesch SQ (1997-8 ) chez ASV & Brilliant Classics ;
Aron SQ (2007-8 ) chez CPO ;
Doric SQ (2010) chez Chandos.

Aucune ne m'a renversé : les Flesch atteignent peut-être le mieux le caractère viennois, avec un son qui n'est pas toujours le plus rond du monde, mais l'engagement et la qualité d'articulation sont nettement au-dessus des deux autres (ils ont laissé peu de chose au disque à part les quatuors peu courus de Rawsthorne et… Rózsa !).

Les Aron et les Doric sont conformes à leurs standards, que je n'adore pas. Les premiers sont assez tranquilles (en salle, même dans Zemlinsky 4 et dans le Notturno de Schoeck, ils n'avaient pas l'air bouleversés par l'enjeu), on peut trouver ça un brin terne (pas beaucoup d'assise dans cette captation, en plus) ; les seconds sont sans doute très bien mais tués comme d'habitude par la prise Chandos (j'ai l'impression qu'ils s'expriment dans un bocal d'eau à travers des bulles d'air…).


Dernière édition par DavidLeMarrec le Mar 3 Déc 2019 - 14:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88081
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Korngold – Discographie hors opéras Empty
MessageSujet: Re: Korngold – Discographie hors opéras   Korngold – Discographie hors opéras EmptyMar 3 Déc 2019 - 14:43

Sur le Quatuor n°2 à présent.

Les Brodsky sont toujours fascinants : ils parviennent à avoir le brillant des cordes à vides sur toutes les notes. Très très belle lecture du n°2, que je recommande vivement.

Autre version pourvue d'un grand style, l'Adamas Quartett est, comme souvent chez Gramola, une formation peu célèbre mais de première farine : beaucoup de vivacité et de style, tout est immédiatement vivant et articulé chez eux.

Je viens d'entendre les Jerusalem en concert dans l'œuvre, pour la tournée de leur disque (dans un TCE aux 2/3 vide, et avec un public qui n'est pas celui de la musique de chambre, applaudissements entre chaque mouvement !), et c'était très beau aussi. Le disque a quelque chose d'un peu plus propre sur lui, c'est très beau mais n'a pas la tension ni l'éclat des Brodsky.

Il existe au moins :
¶ New World SQ (Vox Box 1992) ;
¶ Flesch SQ (ASV 1997)
¶ Lyric Art SQ (Varèse Sarabande 1999) ;
¶ Brodsky SQ (Challenge Classics 2001) ;
¶ Aron SQ (CPO 2007)
¶ Doric SQ (Chandos 2010)
¶ Color SQ (Vienna Modern Masters 2012) ;
¶ Adamas SQ (Gramola 2013) ;
¶ Jerusalem SQ (Harmonia Mundi 2019) ;
et
¶ l'intermezzo seul par le Modigliani SQ (Mirare 2019).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88081
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Korngold – Discographie hors opéras Empty
MessageSujet: Re: Korngold – Discographie hors opéras   Korngold – Discographie hors opéras EmptyMar 3 Déc 2019 - 14:51

Pour le reste, c'est facile :

Quatuor n°1

¶ Franz Schubert SQ (Nimbus 1997) ;
¶ Flesch SQ (ASV 1997) ;
¶ Aron SQ (CPO 2007) ;
¶ Doric SQ (Chandos 2010).

La rugosité des Franz Schubert est très intéressante, quoique pas toujours avenante.

--

Quatuor n°3

¶ Louis Kaufman, James Getzoff, Cecil Figelski, Kurt Reher (1959, Cambria 2014) ;
¶ Flesch SQ (ASV 1997) ;
¶ Aron SQ (CPO 2007) ;
¶ Doric SQ (Chandos 2010).
¶ Clarion SQ (Klanglogo 2018) ;

Concert-mémorial en hommage à Korngold de 1959, et un programme couplé avec Schulhoff (Pièces) et Ullmann (n°3) de 2018, que je n'ai pas encore écoutés.

--

(Si je résume : je conseille l'intégrale Flesch, le 1 par Flesch ou les Franz Schubert, le 2 par Adamas ou Brodsky, le 3 par Flesch.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Ben.
Mélomane chevronné
Ben.

Nombre de messages : 2039
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2010

Korngold – Discographie hors opéras Empty
MessageSujet: Re: Korngold – Discographie hors opéras   Korngold – Discographie hors opéras EmptyMar 3 Déc 2019 - 15:06

Dans le Quatuor no.3, j'aime bien aussi la version du Janácek quartet. 
Pour le Quatuor n°2, en plus des cités, on peut parler de la version du Lyric Art Quartet, avec beaucoup de verdure et de rugosité dans le rendu sonore. Pas inintéressant.

On a le droit de parler très beau Quintette pour piano, op. 15 sur ce fil également?
Revenir en haut Aller en bas
http://concert-perpetuel.blogspot.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88081
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Korngold – Discographie hors opéras Empty
MessageSujet: Re: Korngold – Discographie hors opéras   Korngold – Discographie hors opéras EmptyMar 3 Déc 2019 - 15:15

Ben. a écrit:
Dans le Quatuor no.3, j'aime bien aussi la version du Janácek quartet. 

C'est chez Supraphon, je suppose ? Tentant.


Citation :
Pour le Quatuor n°2, en plus des cités, on peut parler de la version du Lyric Art Quartet, avec beaucoup de verdure et de rugosité dans le rendu sonore. Pas inintéressant.

Pas essayé. J'avoue que j'avais un préjugé (publication chez Varèse + le nom de la formation), je me figurais quelque chose de seconde zone. Et comme j'ai eu tendance à beaucoup réécouter, par paresse, les intégrales ou les Brodsky que j'aime partout…


Citation :
On a le droit de parler très beau Quintette pour piano, op. 15 sur ce fil également?

Bien sûr, et des lieder, de ce qu'on veut (à part les opéras, il y a un fil disco pour ça). (Je trouve le quintette vraiment moins fondamental pour ma part.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Ben.
Mélomane chevronné
Ben.

Nombre de messages : 2039
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2010

Korngold – Discographie hors opéras Empty
MessageSujet: Re: Korngold – Discographie hors opéras   Korngold – Discographie hors opéras EmptyMar 3 Déc 2019 - 15:26

DavidLeMarrec a écrit:
Ben. a écrit:
Dans le Quatuor no.3, j'aime bien aussi la version du Janácek quartet. 

C'est chez Supraphon, je suppose ?  Tentant.

C'est sur ce disque, de la radio tchèque. Je ne sais pas si c'est une sous marque de Supraphon, néanmoins?

Spoiler:
 




DavidLeMarrec a écrit:
Pas essayé. J'avoue que j'avais un préjugé (publication chez Varèse + le nom de la formation), je me figurais quelque chose de seconde zone. Et comme j'ai eu tendance à beaucoup réécouter, par paresse, les intégrales ou les Brodsky que j'aime partout…

Ah, mais c'est quelque chose de seconde zone ! Mais ça sort forcément des sentiers battus, et la lecture est moins propre (peut-être aussi du fait d'une technicité moindre des interprètes  hehe) que les Brodsky, par exemple.


DavidLeMarrec a écrit:
(Je trouve le quintette vraiment moins fondamental pour ma part.)

C'est plus lisse, comme musique. Moins audacieux. Je pense que ça souffre davantage d'une interprétation proprette que le reste du corpus pour musique de chambre.
L'écriture pour piano est assez anodine.
J'adore surtout l'Adagio, un peu statique mais gorgé d'émotion.
Revenir en haut Aller en bas
http://concert-perpetuel.blogspot.fr/
Mefistofele
Mélomane du dimanche
Mefistofele

Nombre de messages : 74
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Korngold – Discographie hors opéras Empty
MessageSujet: Re: Korngold – Discographie hors opéras   Korngold – Discographie hors opéras EmptyMer 4 Déc 2019 - 0:01

Je n'en demandais pas tant, grâce vous soit rendue ! Korngold – Discographie hors opéras 173236763
Je vais donc de ce pas tester les Brodsky dans le quatuor no2, dont le couplage (Kreisler) m'est inconnu. Les quatuors no1 et 3 ne m'ont jamais enthousiasmé (étrange pour le premier notamment, dont le label a tout pour me plaire), et le quintette est assez innoffensif dans mon souvenir. Je vais tâcher de vérifier cela sans plus attendre.
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomane du dimanche
Mefistofele

Nombre de messages : 74
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Korngold – Discographie hors opéras Empty
MessageSujet: Re: Korngold – Discographie hors opéras   Korngold – Discographie hors opéras EmptyMer 4 Déc 2019 - 13:12

Et comme il vaut mieux battre le fer tant qu'il est encore chaud... J'ai écouté le quatuor à cordes no2 par les Doric, les Jerusalem et les Brodsky.
Et c'est exactement ce qui est écrit ci-dessus ! Les Doric sont beaux (et très - parfois trop - rapides) mais la prise de son n'est pas follement flatteuse, même si je n'ai pas ce sentiment d'étouffement total. Les Jerusalem sont très bien, très beaux, un peu trop propres et distancés (?) parfois. Les Brodsky, que je découvre pratiquement (je ne les connais que dans Joubert et Respighi, des répertoires assez peu concurrentiels), ont un son incroyable. C'est brilliant et aérien (j'ai vraiment besoin de vocabulaire pour décrire les interprétations... Embarassed), je suis soufflé. Côté tempi, c'est vif et bondissant quand il le faut (ah, le magnifique 2e movement !) sans le côté parfois "train à prendre" des Doric, et poétique (ou éthéré ! Le début du Larghetto  I love you) le reste du temps. Un régal !!! Encore merci pour la recommandation.

Aussi... Réécoute du quintette, et, comme dans mon souvenir, il me laisse de glace. Le Kreisler en complément des Brodsky m'a plus plu, mais ce n'est pas lui qui m'a empêché de dormir la nuit dernière. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Ben.
Mélomane chevronné
Ben.

Nombre de messages : 2039
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2010

Korngold – Discographie hors opéras Empty
MessageSujet: Re: Korngold – Discographie hors opéras   Korngold – Discographie hors opéras EmptyMer 4 Déc 2019 - 15:18

Mefistofele a écrit:
Et comme il vaut mieux battre le fer tant qu'il est encore chaud... J'ai écouté le quatuor à cordes no2 par les Doric, les Jerusalem et les Brodsky.
Et c'est exactement ce qui est écrit ci-dessus ! Les Doric sont beaux (et très - parfois trop - rapides) mais la prise de son n'est pas follement flatteuse, même si je n'ai pas ce sentiment d'étouffement total. Les Jerusalem sont très bien, très beaux, un peu trop propres et distancés (?) parfois. Les Brodsky, que je découvre pratiquement (je ne les connais que dans Joubert et Respighi, des répertoires assez peu concurrentiels), ont un son incroyable. C'est brilliant et aérien (j'ai vraiment besoin de vocabulaire pour décrire les interprétations... Embarassed), je suis soufflé. Côté tempi, c'est vif et bondissant quand il le faut (ah, le magnifique 2e movement !) sans le côté parfois "train à prendre" des Doric, et poétique (ou éthéré ! Le début du Larghetto  I love you) le reste du temps. Un régal !!! Encore merci pour la recommandation.

Aussi... Réécoute du quintette, et, comme dans mon souvenir, il me laisse de glace. Le Kreisler en complément des Brodsky m'a plus plu, mais ce n'est pas lui qui m'a empêché de dormir la nuit dernière. hehe

C'est assez récurrent avec les Jerusalem, malheureusement.
C'est à l'heure actuelle le quatuor avec le rendu sonore le plus superlatif, à mon sens, mais leurs enregistrements studios souffrent parfois d'une forme de distance, qui tient peut-être à la prise de son, mais pas que. En live, l'impression est tout autre: on conserve la beauté sonore, mais avec une intensité et un engagement notablement plus marqués...
Revenir en haut Aller en bas
http://concert-perpetuel.blogspot.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88081
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Korngold – Discographie hors opéras Empty
MessageSujet: Re: Korngold – Discographie hors opéras   Korngold – Discographie hors opéras EmptyMer 4 Déc 2019 - 18:32

Ben. a écrit:
C'est sur ce disque, de la radio tchèque. Je ne sais pas si c'est une sous marque de Supraphon, néanmoins?

Je ne crois pas ! Je découvre ce label, merci.

Citation :
C'est plus lisse, comme musique. Moins audacieux. Je pense que ça souffre davantage d'une interprétation proprette que le reste du corpus pour musique de chambre.
L'écriture pour piano est assez anodine.
J'adore surtout l'Adagio, un peu statique mais gorgé d'émotion.

Arrow Je veux bien des conseils discographiques, alors ! Il ne m'a jamais passionné, aussi bien en séparé (couplé avec Franck ou Schmitt) qu'avec le reste du corpus de Korngold où il paraît immédiatement fade en comparaison des quatuors tout de même très denses (même le lumineux Deuxième !).


Mefistofele a écrit:
dont le couplage (Kreisler) m'est inconnu.

Ce n'est pas mal du tout, mais c'est du gentil romantisme tout à fait dans les règles. Rien à voir.


Citation :
Les quatuors no1 et 3 ne m'ont jamais enthousiasmé (étrange pour le premier notamment, dont le label a tout pour me plaire)

Ça c'est étonnant en revanche, oui. Ils sont très riches et aboutis, même si beaucoup plus sombres (le premier peut paraître franchement désabusé, pour ne pas dire désespéré).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88081
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Korngold – Discographie hors opéras Empty
MessageSujet: Re: Korngold – Discographie hors opéras   Korngold – Discographie hors opéras EmptyMer 4 Déc 2019 - 18:36

Doric SQ

Mefistofele a écrit:
Et c'est exactement ce qui est écrit ci-dessus ! Les Doric sont beaux (et très - parfois trop - rapides) mais la prise de son n'est pas follement flatteuse, même si je n'ai pas ce sentiment d'étouffement total.

Plutôt l'impression que le son est noyé qu'étouffé : perdu dans une réverbération trop ample. Comme s'ils jouaient au milieu d'une très grande église.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88081
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Korngold – Discographie hors opéras Empty
MessageSujet: Re: Korngold – Discographie hors opéras   Korngold – Discographie hors opéras EmptyMer 4 Déc 2019 - 18:37

Jerusalem SQ


Ben. a écrit:
C'est assez récurrent avec les Jerusalem, malheureusement.
C'est à l'heure actuelle le quatuor avec le rendu sonore le plus superlatif, à mon sens, mais leurs enregistrements studios souffrent parfois d'une forme de distance, qui tient peut-être à la prise de son, mais pas que. En live, l'impression est tout autre: on conserve la beauté sonore, mais avec une intensité et un engagement notablement plus marqués...

Xavier a écrit:
J'ai entendu ce programme par les Jérusalem la semaine dernière au TCE, remarquable soirée, et, comme l'a dit David, magnifique mouvement lent du Korngold.

Eusèbe a écrit:
Korgold, Quatuor n°2, Jérusalem quartet

Beaucoup de respiration et des textures assez aériennes. Un type de parti-pris que je trouve assez convainquant dans ce répertoire, dont le profond lyrisme est ainsi mis en valeur, mais que certains pourraient peut-être trouver un peu bienveillant.

Benedictus a écrit:
Eusèbe a écrit:
Korgold, Quatuor n°2, Jérusalem quartet
Ah tiens, justement, moi aussi, quand j'ai lu le fil de David sur les quatuors de Korngold, je suis moi aussi allé écouter ce disque:
Korngold – Discographie hors opéras Korngo11
et...

Eusèbe a écrit:
mais que certains pourraient peut-être trouver un peu bienveillant.
Suis-je donc à ce point prévisible? Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88081
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Korngold – Discographie hors opéras Empty
MessageSujet: Re: Korngold – Discographie hors opéras   Korngold – Discographie hors opéras EmptyMer 4 Déc 2019 - 18:42

Ben. a écrit:
C'est assez récurrent avec les Jerusalem, malheureusement.

On ne peut pas dire ça de leurs Beethoven et Schubert, tout de même !


Citation :
C'est à l'heure actuelle le quatuor avec le rendu sonore le plus superlatif, à mon sens, mais leurs enregistrements studios souffrent parfois d'une forme de distance,

Je ne trouve pas, ni l'un ni l'autre : j'ai entendu beaucoup plus impressionnant en salle (par exemple les Atrium pour le gros son, les Quiroga pour la finesse de trait, les Voce pour l'engagement, sans même convoquer le souvenir des Lindsay totalement à fond, ou des Parkányi tellement typés !), et leurs disques sont tout de même en général des valeurs sûres très abouties.

Comme Xavier, je les ai entendus aux Champs-Élysées mercredi dernier, et je n'ai pas été frappé de leur supériorité absolue, qu'elle soit instrumentale ou interprétative. En revanche, ça reste immanquablement très intéressant et abouti, pas de routine chez eux.


Benedictus a écrit:
Eusèbe a écrit:
mais que certains pourraient peut-être trouver un peu bienveillant.
Suis-je donc à ce point prévisible? Embarassed

Ça ne se percevait pas du tout en salle, parce que dans ce cas, l'œuvre prévaut. Mais pour comparer au disque, oui, ça manque un peu d'angles et de fureur, et on a suffisamment d'autres choix pour pouvoir le remarquer. Au demeurant, c'est sans doute plutôt le langage du 2 qui est trop gentil pour toi, non ?  Tu dois nettement plus aimer les deux autres, je suppose ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9104
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Korngold – Discographie hors opéras Empty
MessageSujet: Re: Korngold – Discographie hors opéras   Korngold – Discographie hors opéras EmptyMer 4 Déc 2019 - 19:00

Je rejoins ce que dit Ben. des Jerusalem. La première fois que je les ai entendus en vrai, c'était à la Biennale 2016, dans Chostakovitch 12 et Beethoven 1: j'y étais allé parce que j'avais trouvé leur sonorité somptueuse dans leurs disques HM (Chota et Beethov, justement) - or, si je l'ai en retrouvée telle quelle (l'ampleur de l'assise, la richesse des timbres, la finesse des lignes), l'intensité de leur jeu, leur engagement en concert, sans commune mesure avec leurs disques, m'ont vraiment cueilli!

DavidLeMarrec a écrit:
Au demeurant, c'est sans doute plutôt le langage du 2 qui est trop gentil pour toi, non ?  Tu dois nettement plus aimer les deux autres, je suppose ? Smile
En effet, j'aime davantage les deux autres, mais pas «nettement plus»: le langage du 1 et du 3 est certes beaucoup plus dissonant et sinueux, mais je ne trouve pas (et c'est là à mes yeux tout le paradoxe de Korngold - et ce qui m'empêche un peu d'entrer dans sa musique) que l'expression en soit pour autant beaucoup plus méchante.
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomane du dimanche
Mefistofele

Nombre de messages : 74
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Korngold – Discographie hors opéras Empty
MessageSujet: Re: Korngold – Discographie hors opéras   Korngold – Discographie hors opéras EmptyMer 4 Déc 2019 - 22:13

Pour boucler le HS sur les Jerusalem, j'avais adoré leur Schubert, ça doit être ma version de chevet de Der Tod und das Mädchen. C'est ce qui m'avait incité à aller les voir jouer il y a quelques années, un programme Schubert, Janáček, Mozart, je crois, avec manifestants pro-Palestine dans la salle pour mettre de l'ambiance ! Ils n'ont fait que renforcer mon opinion, celle d'un quatuor nerveux, engagé, avec un très beau son. Ce Korngold est hélas trop poli, surtout par rapport à la concurrence.

J'ai réessayé le quatuor à cordes no1 de Korngold, par les Doric et les Franz Schubert. Je préfère largement les seconds, mais cela ne suffira pas à faire de cette œuvre un membre de mon hit-parade personnel. Comme Benedictus, je trouve cela plus retors que le no2, mais guère désespéré. Si je pense désespoir, je pense à Salmanov, Tishchenko, Shostakovich ou Wellesz, sans chercher bien loin (ou les derniers Schummann, mais on s'éloigne carrément de l'esthétique).hehe
Pour le coup, des quatuors chéris et méchants, ça donnerait quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Korngold – Discographie hors opéras Empty
MessageSujet: Re: Korngold – Discographie hors opéras   Korngold – Discographie hors opéras Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Korngold – Discographie hors opéras
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: