Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Instruments rares

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
lois
Néophyte


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 08/09/2005

MessageSujet: harmonica classique vous connaissez?   Jeu 8 Sep 2005 - 21:28

bonjour,
je suis un étudiant en jazz amoureux de la musique et je fais de l'harmonica chromatique......
j'aime de plus en plus écouter du "classique" mais bon je ne sais pas encore trop ce que j'écoute et je ne connais pas grand chose à l'histoire de la musique à part celle du jazz... ( honte sur moi) mais bon je vais y remédier!
bref, je voulais savoir si vous connaissiez des compositeurs qui ont composé des choses pour harmonica chromatique et qui ont réussi à faire des choses magnifique ?
en tout cas merci d’avoir lu ce message jusque la et d’étendre ma culture et mon amour pour la musique si vous le pouvez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achille
Monsieur Claude


Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Instruments rares   Jeu 8 Sep 2005 - 22:01

Je sais juste que Vaughan Williams a écrit une romance pour harmonica, piano et orchestre à cordes. Je ne l'ai jamais entendue, mais c'est probablement très beau puisque c'est de Vaughan Williams.

Et puis je crois que Milhaud a aussi composé deux ou trois choses, mais est-ce enregistré ? Pas le courage de chercher... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ROBAEYS
Néophyte


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: Re: Instruments rares   Dim 12 Fév 2006 - 22:48

[color:4a84=darkblue:4a84]]color=darkblue]J'ai entendu il n'y a pas longtemps trois morceaux classiques à l'harmonica; deux interprétés par un groupe qui s'appelle "HARMONICATS". Les deux interprétations étaient :

- Sabre dance
- Ritual Fire Dance

Et le troisième interprété par Larry Adler - "Carmen Fantasy" de BIZET. C'est d'ailleurs un très beau morceau qui m'a beaucoup lus. J'ignore si cela peut vous aider, mais pourquoi pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JadSeif
Polémiste en culottes courtes


Nombre de messages : 216
Age : 25
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Instruments rares   Mer 23 Aoû 2006 - 23:31

Pour me faire pardoner, un petit cours d'Hurdy Gurdy.*
Qu'est ce que l'Hurdy Gurdy? L'Hurdy Gurdy est l'apemation anglaise de Vieille à roue.
Deux cordes, appelées chanterelles, passent par le clavier ; leur longueur de vibration est changée par l'action des touches appelées "sautereaux".

FONCTIONNEMENT

Le sautereau est un élément du clavier de la vielle à roue qui comprend des tiges coulissantes pour chaque note. Les sautereaux sont fixés sur chaque tige par groupe de deux (deux cordes en chanterelles) et permettent, comme le doigt du violoniste, de déterminer la partie de corde vibrante. Après appui sur la tige du clavier, celle-ci est rejetée par la vibration des cordes, faisant ainsi reculer la paire de sautereaux.
Un nombre variable de cordes, passant hors du clavier, émettent chacune un son, formant ainsi un accord continu : ce sont les bourdons (gros bourdon, petit bourdon, mouche et corde de chien ou trompette). Au-dessous des bourdons se trouvent parfois des cordes sympathiques qui donnent au ton un caractère plus doux.

Parmi les bourdons, une corde particulière donne cette caractéristique originale de la vielle qui est de pouvoir rythmer une mélodie. Cette corde ne passe pas sur un chevalet fixe, mais repose sur une petite pièce de bois appelée le « chien », elle-même maintenue sur la table d'harmonie par la pression de la corde. Lorsque cette corde vibre suffisamment, la pièce de bois vibre alors sur la table, et génère un son comparable à un grésillement. L'instrumentiste produit cette vibration par une frappe de la manivelle, que l'on appelle détaché ou « coup de poignet ».


HISTOIRE

Vielle à roue du XIVe siècle, représentée sur un tryptique du monastère de Piedra à Saragosse.La vielle à roue apparaît dès le Moyen Âge. On en trouve de nombreuses représentations sculptées (chapiteaux d'église) ou peintes, par exemple par Jérôme Bosch. D'abord instrument de cour pour qui Bâton et Vilvaldi ont écrit quelques pages, la vielle fut détrônée par le piano-forte et son usage fut alors plutôt réservé aux mendiants.


Vielle à roue du XIIIe siècle, représentée sur un chapiteau de la cathédrale de Burgos.À la fin du XVIIe siècle, l'aspect de la vielle est encore simple et rustique, d'une forme à peu près carrée. C'est seulement à la fin du siècle qu'un luthier de Versailles commence à monter des mécanismes de vielle sur des corps de guitare ou de luth. Cela donne aux instruments un ton plus doux et en même temps plus fort que celui des vielles anciennes. Au cours du XVIIIe siècle, des instruments construits avec beaucoup de soin et richement ornés font leur entrée à la cour. Les luthiers Guersan, Lambert, Louvet et Salomont étaient les plus performants vers le milieu du siècle. Pendant cette période, beaucoup d'œuvres ont été composées pour cet instrument, entre autres les six sonates « Il Pastor Fido » attribuées à Antonio Vivaldi.

La révolution française va provoquer un second changement profond de l'usage de la vielle, qui revient alors dans le domaine des instruments régionaux et populaires.

Au XIXe siècle, elle tombe en désuétude avant que le Berry, en quête d’identité, ne s’empare de l’instrument ainsi que de la cornemuse pour en faire ses emblèmes. La société des Gâs du Berry, fondée par Jean Baffier en 1888, solidifie cette réputation. Au XXe siècle, dans les années 60 et 70, le mouvement « folk » se l’approprie de nouveau et les groupes dits « folkloriques » se constituent.

Depuis, l’instrument est en constante évolution : on l’électrifie et la vielle électroacoustique apparaît ; ce qui fait aujourd’hui la joie de musiciens comme Marc Anthony ou Gilles Chabenat, habitués de ce type d’instrument. D’autres, comme Patrick Bouffard, préfèrent continuer à explorer la vielle dans sa simplicité en faisant plutôt varier les mélanges de styles musicaux. Et puis il y a les grands maîtres d’aujourd’hui dont la maîtrise de l’instrument, d’une précision hors du commun, est extraordinaire : citons Valentin Clastrier. Mais l’évolution de la vielle, n’est pas sans liens avec les génies d’hier tels que Gilbert Malochet (1859-1945), le légendaire Gaston Guillemain (1870-1965) et Gaston Rivière (1909-2004) dont les professeurs furent les deux précédents. Il faut mentionner aussi l’illustre André Dubois, dernier rescapé de cette tradition, dont la Méthode de vielle fait toujours référence.


Vielle à roue vers 1750Aujourd’hui, l’instrument continue à évoluer : on affine toujours et encore la qualité de la vielle et les luthiers sont en quête d’un son pur et précis. L’intérêt pour la vielle a grandi, mais le défaut majeur de notre époque est que la vielle électroacoustique prend médiatiquement le pas sur la vielle acoustique, ce qui entraîne parfois la désillusion des débutants : c’est la grande question de l’actualité viellistique.

L’apprentissage de la vielle est depuis les années 1970 possible dans certains conservatoires avec des maîtres-sonneurs comme Jacky Aucouturier à Châteauroux, qui y fonde la première classe de vielle de France à la fin des années 1970, ou Jean-François « Maxou » Heintzen dans le Bourbonnais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musicclassic.actifforum.com
Xavier
Père fondateur


Nombre de messages : 79669
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Instruments rares   Mer 23 Aoû 2006 - 23:35

Je ne connaissais pas du tout.

Au moins quand tu fais un copier-coller c'est lisible. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JadSeif
Polémiste en culottes courtes


Nombre de messages : 216
Age : 25
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Instruments rares   Mer 23 Aoû 2006 - 23:40

J'essaye de soigner l'orthographe aussi. Ce que je ne fesait pas il y a deux heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musicclassic.actifforum.com
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9352
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Instruments rares   Mer 23 Aoû 2006 - 23:41

Intéressant, mais rien qu'à la ponctuation, on voit que c'est pas toi qui a fait le texte. Laughing
Cela dit, c'est intéressant et augmenté d'iconographie, cela pourrait peut-être être plus parlant. Je suppose que cela existe sur disque de troubadours tout ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur


Nombre de messages : 79669
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Instruments rares   Mer 23 Aoû 2006 - 23:41

Zoilreb a écrit:
Intéressant, mais rien qu'à la ponctuation, on voit que c'est pas toi qui a fait le texte. Laughing

N'en rajoute pas, j'ai déjà été assez cruel comme ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9352
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Instruments rares   Mer 23 Aoû 2006 - 23:43

Xavier a écrit:
Zoilreb a écrit:
Intéressant, mais rien qu'à la ponctuation, on voit que c'est pas toi qui a fait le texte. Laughing

N'en rajoute pas, j'ai déjà été assez cruel comme ça!
J'avais pas vu ta phrase… j'ai lu tout le texte d'abord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable


Nombre de messages : 80669
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Instruments rares   Mer 23 Aoû 2006 - 23:45

JadSeif a écrit:
Pour me faire pardoner, un petit cours d'Hurdy Gurdy.
Tiens, l'orthographe a changé. Wink

Citation :
Qu'est ce que l'Hurdy Gurdy? L'Hurdy Gurdy est l'apemation anglaise de Vieille à roue.
C'était bien la peine de me faire creuser les méninges ! Laughing

Je pense, du coup, que nous sommes nombreux à connaître Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur


Nombre de messages : 79669
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Instruments rares   Mer 23 Aoû 2006 - 23:50

DavidLeMarrec a écrit:

Citation :
Qu'est ce que l'Hurdy Gurdy? L'Hurdy Gurdy est l'apemation anglaise de Vieille à roue.
C'était bien la peine de me faire creuser les méninges ! Laughing

Je pense, du coup, que nous sommes nombreux à connaître Exclamation

Tu connais ma grand-mère?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9352
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Instruments rares   Mer 23 Aoû 2006 - 23:54

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Citation :
Qu'est ce que l'Hurdy Gurdy? L'Hurdy Gurdy est l'apemation anglaise de Vieille à roue.
C'était bien la peine de me faire creuser les méninges ! Laughing

Je pense, du coup, que nous sommes nombreux à connaître Exclamation

Tu connais ma grand-mère?
Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JadSeif
Polémiste en culottes courtes


Nombre de messages : 216
Age : 25
Date d'inscription : 15/08/2006

MessageSujet: Re: Instruments rares   Jeu 24 Aoû 2006 - 12:19

[quote="JadSeif"]

Citation :
Qu'est ce que l'Hurdy Gurdy? L'Hurdy Gurdy est l'apemation anglaise de Vieille à roue.

Oups! Petite érreur de frappe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://musicclassic.actifforum.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable


Nombre de messages : 80669
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Instruments rares   Jeu 24 Aoû 2006 - 14:38

Le bouton "Editer" te permet de le rectifier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: harmoniflute   Jeu 4 Jan 2007 - 23:43

Quelqu'un de ce forum connait-il l'instrument "harmoniflute" (en fait une mini version de l'harmonium, un peu plus de 4 octaves, quasiment portable), j'en ai un (construit par Mayer-Marix, Paris, 1850, beau-pêre de Ch.-V. Alkan)?
Existe-t-il des partitions pour cette rareté?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe


Nombre de messages : 13311
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Instruments rares   Jeu 4 Jan 2007 - 23:55

Mozart à écrit des choses pour plein d'instruments bizarres mais il ne me semble pas pour Harmoniflute (ça ne devait même pas exister...) Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: Instruments rares   Ven 5 Jan 2007 - 1:41

Wolferl,
Eh non, tu était déjà décédé quand cela a été inventé vers 1845. J'ai déjà dit que c'est assez rare. Sur e-bay on en trouve une vingtaine. Et d'après les dictionnaires c'est le précurseur de l'accordéon. Pourtant c'est enchantant, car les notes, étant dotées de deux lamelles au diapason légèrement différent
donnent un trémolo à vous donner les larmes aux yeux (tout à fait pour "douce nuit, sainte nuit" quoi) ... Alkan n'a écrit que pour le piano, mais je me demande si César Franck...(Note que dans la dernière année de sa vie il a écrit pas mal pour l'harmonium). On trouvera bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Orgue marin   Dim 31 Aoû 2008 - 23:12

Orgue Marin

Je ne sais pas trop où poster ça, mais c'est assez délirant

http://it.youtube.com/watch?v=pQ9qX8lcaBQ&feature=related

http://en.wikipedia.org/wiki/Sea_organ

En gros c'est un instrument creusé près de la mer, et le mouvement des vagues fait sonner des résonateurs.
Ca ne s'arrête jamais, il y a de quoi devenir fou Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré


Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Instruments rares   Jeu 4 Sep 2008 - 17:02

La Ruby-Gamba, de Ruby Instruments (viole de gambe électrique)


Personnellement je ne suis pas convaincu, voire un peu choqué : la viole n'est-elle pas l'instrument archaïque et noblement acoustique par excellence ?
Faible puissance, finesse du timbre, beauté de la lutherie ancienne, bruits de frette, et même la respiration de l'interprète qui se mélange fréquemment au son des cordes dans les enregistrements...
S'il y a un instrument avec lequel il ne fallait pas plaisanter, c'est bien celui-là ; et ils l'ont fait. Sad

Vous pouvez écouter les extraits proposés par le fabricant pour vous faire une idée.
Spoiler:
 


Dernière édition par jerome le Jeu 4 Sep 2008 - 17:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule


Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Instruments rares   Jeu 4 Sep 2008 - 17:03

Je n'écouterai pas, je suis choqué !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Instruments rares   Jeu 4 Sep 2008 - 17:16

Citation :
la viole n'est-elle pas l'instrument archaïque et noblement acoustique par excellence ?

Les instruments à cordes "électrique" ne devraient même pas exister. Acoustiquement c'est un non-sens.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré


Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Instruments rares   Jeu 4 Sep 2008 - 17:17

Pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable


Nombre de messages : 80669
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Instruments rares   Jeu 4 Sep 2008 - 17:34

Eh bien moi je trouve ça très bien, ça permet de s'entraîner en silence. D'ailleurs il faut que je m'achète un violon électrique, il y en a des coréens pas chers, dégoûtants et bien pratiques.

[Bon, par ailleurs, le son de ces violes est infâme, ça ressemble aux violoncelles des synthés bas de gamme des années 90.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pan
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3436
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Instruments rares   Ven 5 Sep 2008 - 19:57

Lors d'une émission de Jean-François Zygel, cet été, j'ai découvert le baryton à cordes. Un instrument très intéressant qui mêle cordes frottées et cordes pincées.

Le baryton à cordes — appelé aussi viola di Bardone ou Bardone — est un instrument à cordes du xviiie siècle, appartenant à la famille des violes de gambes. Il s'agit d'une variante de la viola bastarda baroque.
Il a plus ou moins la grandeur d'un violoncelle. Son accord est : la, ré, fa, la', ré', fa'. L'instrument ne se tient pas entre les jambes comme les violes de gambe, mais est placé sur le sol comme un violoncelle. En plus des six cordes de jeu, se trouvent à l'arrière du manche creux, sept à neuf cordes sympathiques. L'accord de ces cordes est en principe diatonique. Celles-ci sont pincées avec le pouce de la main gauche, technique qui rend très difficile le jeu cet instrument. La douceur du son le faisait apprécier en période pré-classique. Joseph Haydn composa pour son maître — le prince Nicolas Esterházy, qui jouait lui-même avec passion du baryton — plus de 170 œuvres (solos, trios, et divertissements). Après 1800, l'instrument est tombé dans l'oubli.


Source : Wikipedia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Instruments rares   Lun 8 Sep 2008 - 13:15

Parce que tout l'intérêt sonore d'un instrument à cordes vient de la table d'harmonie et de la caisse de résonance.

La corde, qu'elle soit pincée ou frottée n'est qu'un système mécanique excitateur, très pauvre musicalement. Autant prendre un générateur de signal et de choisir une forme triangulaire, ça fera exactement le même son....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Instruments rares   Lun 8 Sep 2008 - 13:20

Il me semble que la composition de la corde intervient comme au violon où les cordes en acier donnent un son très différent des mêmes cordes en boyau ou cordes filées(boyau recouvert de métal), non ?


Dernière édition par vartan le Lun 8 Sep 2008 - 19:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Instruments rares   Lun 8 Sep 2008 - 16:45

Ca change les paramètres mécaniques, mais pas le fait que tu vas entendre ça



C'est à dire un buzz strident qui ne ressemblera pas à un son de violon.

Et puis mince, pas besoin d'explications scientifiques pour entendre la différence, vous avez une paire d'oreilles aussi:

http://www.youtube.com/watch?v=Cfucb5FGavo&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=cvstMjDkUqQ

http://www.youtube.com/watch?v=e3Feo6ZR21c&feature=related

Je vous parle du son, pas de l'interprétation hein Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Instruments rares   Lun 8 Sep 2008 - 20:27

Je ne comprends pas ce qu'est un son alors. Sur le même violon si tu modifies la composition de la corde tu obtiens un son différent (en tout cas le timbre change complètement). J'imagine que ce que nous disons chacun n'est pas incompatible mais j'aimerais que tu m'expliques. scratch

Et pitié ! pas de violon électrique. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Instruments rares   Lun 8 Sep 2008 - 22:57

La corde n'est qu'un système excitateur, mais c'est toute la table d'harmonie et la caisse de résonance de l'instrument qui fait que le son va être riche harmoniquement, qu'il sera chaud, plein, etc... Physiquement le musicien joue sur la corde, mais celle-ci ne sert qu'a créer une vibration qui sera transmise à l'instrument à l'aide du chevalet.

Sur le violon électrique (ou autre instrument à cordes électrique), ça ne prend que le son de la corde. C'est bien pour cela que je dis que c'est une aberration, le son de la corde toute seule est sans intérêt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanlea
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5373
Age : 58
Localisation : Fly me to the moon
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Instruments rares   Lun 8 Sep 2008 - 23:02

Bezout a écrit:
La corde n'est qu'un système excitateur, mais c'est toute la table d'harmonie et la caisse de résonance de l'instrument qui fait que le son va être riche harmoniquement, qu'il sera chaud, plein, etc... Physiquement le musicien joue sur la corde, mais celle-ci ne sert qu'a créer une vibration qui sera transmise à l'instrument à l'aide du chevalet.

Sur le violon électrique (ou autre instrument à cordes électrique), ça ne prend que le son de la corde. C'est bien pour cela que je dis que c'est une aberration, le son de la corde toute seule est sans intérêt !

Plus ou moins. Si tu cherches un son de violon, évidemment, c'est raté. Par contre, un tel instrument est par définition amplifié, donc il s'agit du choix d'une source sonore (corde frottée) particulière puis à lui appliquer (infliger ?)divers traitements électroniques, avec en plus l'attaque et le phrasé propres à ce type d'instrument. C'est comme si tu disais que la guitare électrique est une hérésie... oui pour les "puristes", non pour des millions de gens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Instruments rares   Lun 8 Sep 2008 - 23:07

Oui, d'accord, c'est la boîte qu'on entend donc, pas la corde, mais pourquoi un la acier donne un son différent d'un la boyau, même fréquence mais timbre différent ? Il y a d'autres facteurs qui interviennent ?
Dans le cas des sourdines c'est la boîte et sa capacité de résonance qu'on modifie en rajoutant une pièce de caoutchouc qui amorti l'intensité de la vibration je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré


Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Instruments rares   Mar 9 Sep 2008 - 1:33

Je ne connaissais pas le claviorganum, c'est drôlement beau, à voir et à écouter :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galinou
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Euphonium   Sam 11 Oct 2008 - 10:48

Il y a peu sur France culture je crois, j'ai entendu un instrument de musique que je ne connaissais pas un brin, l'Euphonium ! joué par Dominique Roggen.
ça m'a l'air d'un truc un peu confidentiel, vu le peu de prolixité du web là-dessus.
ça vous cause ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.galinou.fr
entropie
Muet ventriloque


Nombre de messages : 4234
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Instruments rares   Sam 11 Oct 2008 - 11:28

C'est ca ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autourdelatartemoder.forumactif.org
galinou
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: Instruments rares   Sam 11 Oct 2008 - 11:35

ouai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.galinou.fr
entropie
Muet ventriloque


Nombre de messages : 4234
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Instruments rares   Sam 11 Oct 2008 - 11:53

C'est rigolo comme instrument ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autourdelatartemoder.forumactif.org
entropie
Muet ventriloque


Nombre de messages : 4234
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Instruments rares   Sam 11 Oct 2008 - 11:54

On trouve quand même des chose sur le net et notement un wikipedia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autourdelatartemoder.forumactif.org
Pan
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3436
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Instruments rares   Sam 11 Oct 2008 - 18:29

L'euphonium fait aussi partie de la famille des bugles (voir le sujet "cor").
Connaissez-vous le cor omnitonique ? Tous les tons de rechange sont inclus dans la structure :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque


Nombre de messages : 8501
Age : 46
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Instruments rares   Sam 11 Oct 2008 - 18:33

Pan a écrit:
Connaissez-vous le cor omnitonique ? Tous les tons de rechange sont inclus dans la structure

Qui a inventé cela ?

Sax ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Pan
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3436
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Instruments rares   Sam 11 Oct 2008 - 18:42

Stadler a écrit:
Pan a écrit:
Connaissez-vous le cor omnitonique ? Tous les tons de rechange sont inclus dans la structure :

Qui a inventé cela ?

Sax ?
Non, c'est un peu plus ancien, ça date des années 1820. Le premier facteur est un certain J.B. Dupont, à Paris (c'est le modèle que l'on voit ci-dessus). Il y eut aussi J.C. Labbaye avec une construction un peu différente :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque


Nombre de messages : 8501
Age : 46
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Instruments rares   Sam 11 Oct 2008 - 19:18

C'est génial !

Totalement inutile et d'autant plus génial Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
jerome
Fugueur intempéré


Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Instruments rares   Sam 11 Oct 2008 - 20:07

Stadler a écrit:
Totalement inutile
Ca peut faire un porte-manteaux original, fixé au mur dans l'entrée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Instruments rares   Sam 11 Oct 2008 - 20:12

pour accrocher les trousseaux de clés plutôt...
c'est très joli en tout cas. On suppose que ça sonne moins bien, sinon pourquoi les orchestres ne l'auraient-ils pas adopté? (ça éviterait aux cornistes de lire des fa à la place des do)
Revenir en haut Aller en bas
Pan
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3436
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Instruments rares   Dim 12 Oct 2008 - 15:02

Le mélophone



Cet instrument, appelé aussi pseudoorgue, a la forme d'une guitare ou d'un violoncelle. Par le type d'émission, il annonce l'harmonium. Des couvercles ronds, manipulés par l'intermédiaire des touches du manche, laissent passer l'air des petits réservoirs jusqu'aux anches libres. Une main joue sur les touches, l'autre manœuvre la tige du soufflet, caché dans le bas de la caisse.
On considère que l'inventeur du mélophone est l'horloger parisien Leclerc, qui le construisit en 1831 et le présenta pour la première fois à une exposition en 1834. Au conservatoire de Paris, Cherubini, Habeneck, Paër, Berton, Halévy et Auber l'examinèrent et le jugèrent favorablement. Halévy l'utilisa ensuite dans un de ses opéras. En 1842, Leclerc vendit son invention aux facteurs d'instruments Pellérin et Brown qui continuèrent séparément la fabrication.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power


Nombre de messages : 27496
Age : 25
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Instruments rares   Dim 12 Oct 2008 - 15:13

On peut savoir quel opéra exactement ? Ca m'intéresse fortement d'écouter le son de cet instrument. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3436
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Instruments rares   Dim 12 Oct 2008 - 15:31

Elvira a écrit:
On peut savoir quel opéra exactement ? Ca m'intéresse fortement d'écouter le son de cet instrument. Very Happy
C'est dans Guido et Ginevra ou la Peste à Florence (1838).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power


Nombre de messages : 27496
Age : 25
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Instruments rares   Dim 12 Oct 2008 - 15:37

Pan a écrit:
Elvira a écrit:
On peut savoir quel opéra exactement ? Ca m'intéresse fortement d'écouter le son de cet instrument. Very Happy
C'est dans Guido et Ginevra ou la Peste à Florence (1838).

Ok, merci. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
galinou
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 04/06/2008

MessageSujet: Re: Instruments rares   Lun 13 Oct 2008 - 7:11

entropie a écrit:
On trouve quand même des chose sur le net et notement un wikipedia.

bien sûr, mais ce n'est pas sur ce genre de machin ouvert à tous que j'envisage de me renseigner sur qui a composé pour, est-ce que quequ'un en joue ? et surtout quel est l'intérêt musical de quelquechose !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.galinou.fr
Arganthon
Néophyte


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 14/06/2009

MessageSujet: Identification instrumentale   Dim 14 Juin 2009 - 17:50

Bonsoir,

Je me suis laissé séduire par cet extrait de bande-son, et m'interroge sur l'instrument principal, un vent manifestement (0:10 à 0:15, entre autres), à la sonorité comme plaintive et exotique. Pourriez-vous m'aider à l'identifier ? Si vous avez également des idées pour le reste des instruments, n'hésitez pas.

http://www.youtube.com/watch?v=lU0XqNs0cHk

En vous remerciant,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur


Nombre de messages : 79669
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Instruments rares   Dim 14 Juin 2009 - 17:52

Arganthon a écrit:

Je me suis laissé séduire par cet extrait de bande-son, et m'interroge sur l'instrument principal, un vent manifestement (0:10 à 0:15, entre autres), à la sonorité comme plaintive et exotique. Pourriez-vous m'aider à l'identifier ? Si vous avez également des idées pour le reste des instruments, n'hésitez pas.

Un bon PC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Instruments rares   Aujourd'hui à 10:04

Revenir en haut Aller en bas
 
Instruments rares
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Instruments à cordes grattées
» Recherche d'instruments pour création de Batterie Fanfares
» Vente Pieces Rares ALIZEE
» ACHAT / VENTE INSTRUMENTS DIVERS
» comment insérer plusieurs instruments dans un seul kontakt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: