Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Messe en si de bach

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Cleme
Petit agniou
avatar

Nombre de messages : 7229
Age : 23
Date d'inscription : 18/12/2008

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Jeu 9 Déc 2010 - 20:05

Je participerais aussi comme c'est au programme du BAC, ça ne peut me faire que du bien. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Jeu 9 Déc 2010 - 20:08

C'est bien, ça me paraît être dans l'ordre des choses : grâce au bac, ce projet ne tombera pas à l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14250
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Jeu 9 Déc 2010 - 21:02

DavidLeMarrec a écrit:
C'est bien, ça me paraît être dans l'ordre des choses : grâce au bac, ce projet ne tombera pas à l'eau.

Entre Holliger et toi… hehe Pourquoi est-ce que je n'en trouve jamais, moi…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 31
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Ven 10 Déc 2010 - 12:00

Bon alors qui se lance Mr. Green ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22843
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Mer 2 Mar 2011 - 11:31

J'ai découvert cette oeuvre dans l'enregistrement de Klemperer de 1967. Sa direction est évidemment à contre-courant de l'époque de composition mais je l'ai trouvé néanmoins sublime, à la fois pleine de tension et de spiritualité. Le côté spectaculaire est également présent. L'accompagnement des solistes en particulier est superbe dans les airs. L'orchestre est très bien. Le choeur en revanche est moins bon, on ne le comprend pas toujours. J'ai écouté sur spotify dans l'édition "Great Recordings of the Century". Je ne sais pas si c'est dû au son compressé ou à l'enregistrement lui-même. Il faut dire que c'est un choeur anglais : BBC Chorus. C'est dommage et c'est un point faible dans cette oeuvre où la présence des choeurs est très importante, est déterminante. Klemperer a dans l'ensemble de bons solistes, dont une soprano que je ne connais pas et qui s'appelle Agnes Giebel. Je ne suis pas forcément fan de la voix de Gedda mais cette musique lui convient bien. De toute manière, il a chanté énormément de répertoires. Hermann Prey et Franz Crass sont tout à fait bien. Je retiens surtout la si émouvante et magnifique Janet Baker qui chante à la fois la partie de soprano 2 et celle d'alto. Son "Agnus dei" est d'une sensibilité immense et de toute manière, la voix m'émeut en elle-même. C'est un très bel enregistrement dans l'ensemble. J'ai lu sur ce topic que tout le monde n'adhère pas à cette direction. De toute manière, j'écouterai d'autres versions pour approfondir ma découverte de l'oeuvre. J'ai déjà des idées pour savoir lesquelles je vais écouter en priorité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3081
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Mer 2 Mar 2011 - 13:04

Agnes Giebel (dite Agnes Pignon) s'est concentrée sur l'estrade au détriment de la scène (mais il y a quelques enregistrements opératiques pour la radio : Ilia dans Idoménéo et Il Re Pastore au moins.) Une voix assez lisse mais lumineuse et sans tension, et une approche simple, guère tourmentée des oeuvres qu'elle abordait, comme on pouvait les attendre dans ce répertoire à l'époque où elle faisait carrière. C'était un vrai nom et quelqu'un qui, d'une certaine manière, fait référence. Aujourd'hui on trouve souvent sa musicalité un peu inoffensive, mais dans le type "soprano d'oratorio sans vibrato" j'aime bien. En particulier sa Péri (Schumann) où elle nage vraiment (elle n'a pas les moyens de chanter ça sans être couverte par l'orchestre tout simplement) mais où elle est radieuse et investie comme jamais.

Bon ce n'est pas le génie de Stader non plus, hein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22843
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Mer 2 Mar 2011 - 13:13

Francesco a écrit:
Agnes Giebel (dite Agnes Pignon) s'est concentrée sur l'estrade au détriment de la scène (mais il y a quelques enregistrements opératiques pour la radio : Ilia et Il Re Pastore au moins. Une voix assez lisse mais lumineuse et sans tension, et une approche simple, guère tourmentée des oeuvres qu'elle abordait, comme on pouvait les attendre dans ce répertoire à l'époque où elle faisait carrière. C'était un vrai nom et quelqu'un qui, d'une certaine manière, fait référence. Aujourd'hui on trouve souvent sa musicalité un peu inoffensive, mais dans le type "soprano d'oratorio sans vibrato" j'aime bien. En particulier sa Péri (Schumann) où elle nage vraiment (elle n'a pas les moyens de chanter ça sans être couverte par l'orchestre tout simplement) mais où elle est radieuse et investie comme jamais.

Bon ce n'est pas le génie de Stader non plus, hein.

Merci pour ces précisions Francesco.

Parmi les versions qui m'intéressent, il y a la version de studio de Karajan de septembre 1973 (à la fois pour le chef, l'orchestre et les choeurs et les solistes), l'enregistrement de Jochum de 1980 (c'est un chef que j'apprécie et il y a Fassbaender notamment dans les solistes), la version Gardiner pour une optique baroque et celle de Minkowski. Il faudra que j'entende également l'une des versions Richter, chef salué comme un des spécialistes de cette musique. Que pensez vous de mes projets d'écoute?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 31
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Mer 2 Mar 2011 - 13:15

Je me suis procuré la version Klemperer en 2006 quand elle a été réditée cette année là et justement je suis en train de l'écouter en boucle depuis ce weekend. Ce n'est pas ma version favorite mais je recconais que c'est quand méme un travail assez grandiose que nous livre là Klemperer. Janet Baker est une de mes chanteuses préférées et elle est dans cette version plus éblouissante que dans le toute aussi jolie version de Marriner (enregistrée un peu tard pour Baker. Giebel est le suel point faible de cette version à mon gout, je pense que Klempie aurait put trouver une autre soprano.
Le choeur me plait beaucoup, aujourd'hui le BBC chorus est plus connut sous le nom de BBC singers.
Ma version de prédilection reste néanmoins celle de Karl Richter en dvd DG édité en 2006 lui aussi, je dois avouer que ce fut pour moi la révélation et que depuis que j'ai ce dvd je collectionne les versions de la messe en si. Dans ce dvd Richter dispose d'un quatuor soliste au top: Janowitz, Topper, Laubhental, Prey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 6943
Age : 33
Localisation : Aix / Marseille
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Mer 2 Mar 2011 - 15:01

ojoj a écrit:
Je me suis procuré la version Klemperer en 2006 quand elle a été réditée cette année là et justement je suis en train de l'écouter en boucle depuis ce weekend. Ce n'est pas ma version favorite mais je recconais que c'est quand méme un travail assez grandiose que nous livre là Klemperer. Janet Baker est une de mes chanteuses préférées et elle est dans cette version plus éblouissante que dans le toute aussi jolie version de Marriner (enregistrée un peu tard pour Baker. Giebel est le suel point faible de cette version à mon gout, je pense que Klempie aurait put trouver une autre soprano.
Le choeur me plait beaucoup, aujourd'hui le BBC chorus est plus connut sous le nom de BBC singers.
Je ne connais pas des masses de version de cette Messe mais j'aime beaucoup aussi ce qu'en fait Klemperer (ça ne vous surprendra pas Smile ).

En revanche ma compagne, grand fan de la Messe en si devant l'Éternel, mais peu versée dans les interprétations "romantisantes" à l'ancienne, trouve cette version insupportable, au point qu'elle m'avait fait couper le CD quand je l'ai écouté en sa présence, pour le remplacer par une autre interprétation plus "en style" (Harnoucourt, la seule autre que j'avais à l'époque - depuis j'ai acheté Jochum mais je ne l'ai pas encore écouté).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 31
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Mer 2 Mar 2011 - 15:06

Harnoncourt ça m'ennui d'une force silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nothing to declare
Mélomane averti


Nombre de messages : 269
Date d'inscription : 28/01/2011

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 13 Mar 2011 - 13:04

J'aime beaucoup la nouvelle version de la Messe en si de Brüggen chez Glossa.



Elle ne bouleverse en rien mon classement personnel toujours dominé par Herreweghe 98 mais la sonorité des instruments anciens, la beauté du choeur et la ferveur qui s'en dégage rendent cette version attachante et méritent qu'on s'y attarde.

Ca laisse présager du très bon pour la nouvelle version de la Passion selon St Jean à venir très prochainement Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6765
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 13 Mar 2011 - 14:02

Octavian a écrit:
au point qu'elle m'avait fait couper le CD quand je l'ai écouté en sa présence
Shocked pas un peu tyrannique la compagne ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 13 Mar 2011 - 14:03

Non, elle a juste bon goût. D'ailleurs on parie qu'elle rendra les armes pour Jochum ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6765
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 13 Mar 2011 - 14:06

DavidLeMarrec a écrit:
Non, elle a juste bon goût. D'ailleurs on parie qu'elle rendra les armes pour Jochum ? Very Happy
peu importe qu'elle ait bon goût ou pas! On n'empêche pas quelqu'un d'écouter ce qu'il a envie d'écouter. ça s'appelle la liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 13 Mar 2011 - 14:09

Et le fait de ne pas obliger sa chère et tendre à supporter de la mauvaise musique, ça s'appelle de la délicatesse, ce dont je crois Octavian parfaitement capable.

Tu fais donc souffrir, bâillon sur la bouche (et malheureusement sans bouchons dans les oreilles) des Donizetti entiers à fond les ballons à ton épouse ? Même pendant le Shabbat (où, je le fais remarquer, le travail et, partant étymologiquement, la torture sont interdits) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6765
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 13 Mar 2011 - 14:11

DavidLeMarrec a écrit:
Et le fait de ne pas obliger sa chère et tendre à supporter de la mauvaise musique, ça s'appelle de la délicatesse, ce dont je crois Octavian parfaitement capable.
Tu fais donc souffrir, bâillon sur la bouche (et malheureusement sans bouchons dans les oreilles) des Donizetti entiers à fond les ballons à ton épouse ? Même pendant le Shabbat (où, je le fais remarquer, la torture est interdite) ?
Laughing je suis célibataire et c'est très bien comme ça! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 13 Mar 2011 - 14:13

Ah, mais il va de soi que si c'est à un chat que tu le fais subir, là j'appelle directement les services sociaux ! Une femme, passe encore, c'est un juste retour des choses, mais un pauvre chat... Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6765
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 13 Mar 2011 - 14:42

DavidLeMarrec a écrit:
Ah, mais il va de soi que si c'est à un chat que tu le fais subir, là j'appelle directement les services sociaux ! Une femme, passe encore, c'est un juste retour des choses, mais un pauvre chat... Shit
4 pour être plus exact et ils adorent ça! et toc! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 13 Mar 2011 - 15:45

C'est sans doute ce qui explique pourquoi nous parlons quelquefois de nos frères inférieurs. Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 6943
Age : 33
Localisation : Aix / Marseille
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 13 Mar 2011 - 16:26

Oui, je façon générale, ma chère et tendre peut être assez tyrannique, j'irai même jusqu'à dire que je suis un homme brimé ! Crying or Very sad

Mais je précise quand même Mr.Red que cette réaction épidermique de sa part fut un cas tout à fait exceptionnel.

Ce qui veut dire, accessoirement, qu'elle supporte mieux mes écoutes de musique moderne et contemporaine, par exemple (tout en me faisant de temps en temps remarquer que j'ai "tout de même des goûts bizarres"), que cet enregistrement de Bach par Klemperer. Confused Je crois qu'elle a du mal avec Klemperer de façon générale, aussi. Personne n'est parfait.

Quant à mon chat, il ronronne de bonheur et affiche un sourire extatique quand je mets du Haendel, du Mozart ou du Schubert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cherchemusique
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 18 Juin 2011 - 23:32

J'ai Parrott en un par partie. Une grande energie, ça change des version "Mystico-Brucknerienne". De très bon soliste, dont Emma Kirkby et un adorable alto jeune garçon qui donne toute son innocence originelle à l'Agnus Dei...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 31
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Ven 29 Juil 2011 - 23:48

Je suis à la recherche de la version Karl Richter, live à moscou en 68 avec Ursula Buckel et Herta Topper...si quelqu'un pouvait m'aider...merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
korama
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 44
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 29/08/2011

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Jeu 22 Sep 2011 - 19:19

Quelqu'un connait la version Herreweghe sortie chez Virgin Classics en 2009? Mieux ou moins bien que la version HM de 1998 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tripmusic.net/qurtis
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Jeu 22 Sep 2011 - 19:22

J'ai écouté les deux à plusieurs années d'intervalle, mais j'avais trouvé la version HM un peu ronde et gentille, alors que celle de Virgin Classics m'a paru avoir moins de moelleux et plus de mordant. Ca reste dans les deux cas Herreweghe avec les siens, donc d'un goût parfait et d'un assez grand sens poétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Jeu 22 Sep 2011 - 23:29

korama a écrit:
Quelqu'un connait la version Herreweghe sortie chez Virgin Classics en 2009?
C'est la réédition qui date de 2009, car la version Virgin de Herreweghe remonte à 1988 ou 1989 si mes souvenirs sont bons. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
korama
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 73
Age : 44
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 29/08/2011

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Ven 23 Sep 2011 - 11:43

OK merci. Je suis en train de découvrir. C'est beau. Le Kyrie Eleison me fout la chair de poule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.tripmusic.net/qurtis
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4475
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Mar 9 Juil 2013 - 15:45

J'ai lancé une version au pif sur qobuz, j'ai trouvé ça génial (alors que d'ordinaire ça me fait vraiment chier).

Après vérification c'est Karajan. Essayez c'est vraiment particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Mar 9 Juil 2013 - 15:58

Glocktahr a écrit:
J'ai lancé une version au pif sur qobuz, j'ai trouvé ça génial (alors que d'ordinaire ça me fait vraiment chier).

Après vérification c'est Karajan. Essayez c'est vraiment particulier.

Quelle version ?
Perso je préfère (et de loin), l'engagement un peu fébrile des versions EMI Références (Schwarzkopf/Höngen/Gedda/Rehfuss) ou live 50 (Schwarzkopf/Ferrier/Ludwig/Schöffler) à la parfaite mise en place un peu ronronnante (mais quelles splendeurs étalées, c'est vrai) de la version DGG (Janowitz/Ludwig/Kerns/Ridderbusch).
J'apprécie énormément Scherchen qui est absolument illuminé par Alarie/Simoneau (avec Merriman et Neidlinger) ; architecture éruptive, poussée de l'intérieure, superbe équilibre des masses orchestrales et chorales, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4475
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Mar 9 Juil 2013 - 16:10

Je ne pensais pas que Karajan était une référence dans Bach

C'est un disque "éditions Jade"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Mar 9 Juil 2013 - 16:12

Glocktahr a écrit:
Je ne pensais pas que Karajan était une référence dans Bach

C'est à dire que la notion de "référence" reste par nature très personnelle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4475
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Mar 9 Juil 2013 - 16:16

bAlexb a écrit:
Glocktahr a écrit:
Je ne pensais pas que Karajan était une référence dans Bach

C'est à dire que la notion de "référence" reste par nature très personnelle !
Oui mais je n'aurais pas pensé que ça faisait partie des choses qu'il avait multi-enregistré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Mar 9 Juil 2013 - 16:21

Glocktahr a écrit:
bAlexb a écrit:
Glocktahr a écrit:
Je ne pensais pas que Karajan était une référence dans Bach

C'est à dire que la notion de "référence" reste par nature très personnelle !
Oui mais je n'aurais pas pensé que ça faisait partie des choses qu'il avait multi-enregistré.

Deux fois en studio ; la version avec Ferrier est un live.
C'est moins que le Requiem de Mozart, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Mar 9 Juil 2013 - 16:27

Personnellement, je trouve ça horrible, aussi bien vif que studio. Mr. Green Sur le vif avec le Symphonique de Vienne, c'est figé et métronomique, mais plus moche qu'un enregistrement MIDI au niveau des timbres ; en studio, ça s'empâte et ça meurt.

Dans le genre grandes masses, Jochum est infiniment plus vivant, une version très impressionnante. Et puis, sur instruments modernes mais profondément original, la seconde version de Scherchen (celle avec Neidlinger, parue chez Westminster) ; et quels choeurs caressants !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4475
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Mar 9 Juil 2013 - 16:48

DavidLeMarrec a écrit:
Personnellement, je trouve ça horrible, aussi bien vif que studio. Mr. Green Sur le vif avec le Symphonique de Vienne, c'est figé et métronomique, mais plus moche qu'un enregistrement MIDI au niveau des timbres ; en studio, ça s'empâte et ça meurt.

Dans le genre grandes masses, Jochum est infiniment plus vivant, une version très impressionnante. Et puis, sur instruments modernes mais profondément original, la seconde version de Scherchen (celle avec Neidlinger, parue chez Westminster) ; et quels choeurs caressants !
Je viens de mettre Jochum. Effectivement ça envoie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Mar 9 Juil 2013 - 17:08

DavidLeMarrec a écrit:
Ah, mais il va de soi que si c'est à un chat que tu le fais subir, là j'appelle directement les services sociaux !  Une femme, passe encore, c'est un juste retour des choses, mais un pauvre chat... Shit


mains 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Mar 9 Juil 2013 - 18:12

Left a écrit:
J'aime beaucoup la nouvelle version de la Messe en si de Brüggen chez Glossa.



Elle ne bouleverse en rien mon classement personnel toujours dominé par Herreweghe 98 mais la sonorité des instruments anciens, la beauté du choeur et la ferveur qui s'en dégage rendent cette version attachante et méritent qu'on s'y attarde.

Ca laisse présager du très bon pour la nouvelle version de la Passion selon St Jean à venir très prochainement  Exclamation

l'intro de la st jean en question est à mourir. Je l'écoute en boucle en craignant de passer pour (un peu plus) fou auprès du voisinage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davaaki Muziki
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 948
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Messe en si mineur, Sigiswald Kuijken & La Petite Bande   Mer 2 Avr 2014 - 15:37


Bach J.S._h-Moll-Messe, La Petite Bande & Sigiswald Kuijken (2009 Challenge Classics)

D'emblée, le Kyrie eleison m'a agréablement surpris. Cette lecture est toute en douceur. Les musiciens affleurent à la surface et laissent les solistes planer au-dessus de l'onde. J'ai longtemps jugé que ce début de la messe était trop pesant, avant de l'apprécier à sa juste valeur, et cette version y a contribué.

Certains passages sont quelque peu iconoclastes, par exemple en raison d'un continuo étrange (l'orgue sur l'Agnus dei), ou de tempi exagérés (Et in terra pax, Dona nobis pacem). Le Sanctus n'en fait pas vraiment partie, bien que je l'aie ressenti comme tel de prime abord. Pour ce chœur, il me semble qu'une certaine lenteur est requise, avant d'accélérer la fugue pour que ressorte nettement son potentiel rythmique (le fameux swing de Jazz Sébastien Bach Smile). La version du Bach Collegium Japan y réussit très bien. Ici, le contraste entre les deux parties est moins marqué.

Sur ces petites excentricités prennent le pas de purs moments de grâce. Le choix « rifkinien » d'une voix par partie n'y est pas pour rien : ainsi certains chœurs, dans leur dépouillement, se révèlent d'une grande clarté. Ce dénuement vocal sied peut-être à la vocation religieuse de l'œuvre et sert la spiritualité qu'elle demande. L'écoute en est allégée et l'ensemble éclairé. Pour autant, j'aime aussi beaucoup lorsque les chœurs sont un peu plus fournis, sans démesure, mais avec éclat. Entre ferveur illuminée et lisibilité, le choix peut être cruel si l'on se limite à une seule version. Heureusement, il en existe plusieurs qui, à ce titre, sont complémentaires. Aucune raison de s'en priver.

Comme toutes les bonnes versions de la Messe en si mineur, celle-ci est parcourue par une pulsation, pas seulement au sein de chaque morceau, mais tout du long, une épine dorsale qui en guide l'écoute et rend son déploiement naturel. Pour parler des instruments, j'aime bien ceux de La Petite Bande. Ils sonnent plus anciens que dans n'importe quel autre ensemble baroque, on sent qu'ils ont vécu. Personnellement, je leur trouve, avec le temps, un certain charme unique en son genre.

Les solistes : Gerlinde Sämann (S), Elisabeth Hermans (S), Patrizia Hardt (S, A), Petra Noskaiová (A), Bernhard Hunziker (T), Christoph Genz (T), Marcus Niedermeyr (B), Jan Van der Crabben (B).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Ven 22 Aoû 2014 - 11:03

La messe en si sera donnée le 31 août en clôture du festival "Lumières du baroque" de Celles sur belle en l'abbatiale de Celles avec le cast suivant :

Dimanche 31 août – 17h -Abbatiale de Celles-sur-Belle

Messe en si mineur de Bach

Isabelle Poulenard, Anne Magouet, sopranos
Jean-Michel Fumas, alto
Bruno Boterf, ténor
Jean-Claude Sarragosse, basse
Ensemble vocal de l’Abbaye Royale de Celles
34 choristes
Chef de chœur, Manuel Simonnet

Ensemble MensaSonora, Jean Maillet 1er violon et direction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Davaaki Muziki
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 948
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Ven 22 Aoû 2014 - 12:09

Merci Calbo.
Ce n'est pas si loin de chez moi.
Mais c'est dommage que je ne l'aie pas su plus tôt. J'ai un peu la flemme d'organiser maintenant un déplacement qui me serait coûteux, un peu à l'aveuglette.
Paris reste le plus simple pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davaaki Muziki
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 948
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Bach : Messe en si - Bach Collegium Japan - M. Suzuki   Dim 23 Nov 2014 - 23:08



La force du Bach Collegium Japan dans la Messe en si, c'est le rythme. Tout ce qui concourt à la rythmicité de l'œuvre y est bien représenté, les percussions, le continuo (avec le clavecin) et le contrepoint (qui sera toujours, pour moi, la notion de rythme la plus fine entendue dans du Bach).

C'est aussi la luminescence qui émane de chaque contour de l'œuvre. Carolyn Sampson et Robin Blaze, dans les chœurs pareillement, sopranos et altos, fusionnent.

Au chapitre contrapuntique, j'en suis réduit à désirer, pour aller au-delà, une Messe en si entièrement vocale, à la Swingle Singers, mais pas jazzy, du neuf. Toute polyphonie, toute note écrite : vocale.

Le clavecin, par exemple dans le Qui sedes, a fait l'objet d'une réalisation remarquable, cette foule de notes qui sont chacune autant de particules dansantes.

Chœur, contrepoint et un clavecin qui se décompose en plein de petites cellules rythmiques.

L'invitation au mouvement y est toujours présente, la bienvenue.

Les chœurs séraphiques... Suzuki a restitué la Messe en si aux étoiles...

cherchemusique a écrit:
J'ai Parrott en un par partie. Une grande energie, ça change des version "Mystico-Brucknerienne". De très bon soliste, dont Emma Kirkby et un adorable alto jeune garçon qui donne toute son innocence originelle à l'Agnus Dei...
... parmi lesquelles il y a bien celles de la constellation Parrott  mains  qui mérite, la première, une escale, voire d'y élire domicile. Cet enregistrement, de 1984, est d'un son resplendissant. Ils avaient tout compris à la magie de l'œuvre. Les solistes maîtrisent tous les ressorts de l'émotion.

Et la timbale du Bach Collegium Japan, me direz-vous, puisque tu parles de rythme ? Quand, tout du long, Maarten van der Valk appuie vigoureusement ses frappes (sans perdre le sens de la danse), il ajoute, dans les dernières mesures, un « heureux rubato » que j'ai mis du temps à comprendre, mais qui procure, à cette messe, le vœu de la paix, en contrariant la cadence de la « salve des canons ».



Dav' le brave, pour la petite Chronique spirituelle du dimanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Davaaki Muziki
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 948
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Qui sedes ad dexteram Patris   Sam 17 Jan 2015 - 16:27

(Edit 2 : tentative inutile et idiote d'attirer des glottos sur ce fil, on s'en passera et il y a des salons pour cela). sunny


Dernière édition par Rock le brave le Jeu 5 Mar 2015 - 21:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arfur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 68
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/01/2015

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 14 Fév 2015 - 22:41

je dois avouer que ayant écouté l'interprétation de R. Jacobs et celle de S.Kuijken je n'ai pas de préférence et je me suis logiquement porté acquéreur des 2 .... Et je pense qu'il va en ètre de mème pour la Saint Jean et la Saint Matthieu hehe sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 15 Aoû 2015 - 12:22

Bonjour

J'écoute pour le moment la version Ozawa avec le sko - solistes : Bonney, Kirchschlager , Ainsley , Miles
Personnellement c'edt magnifique
Orchestralment parfait , les solistes (inst) sont excellents , l'ensemble est aéré pour une version non baroqueuse mais avec une beauté de timbres que les pauvres baroqueux ne peuvent pas concevoir
Bref les crincrins, oui pourquoi pas mais à petite dose
Je préfère de la matière musicale tout en optant pour un allègement des masses

Très beau choeur avec une belle définition des registres

Les solistes (chants) sont excellents , je ne connaissais pas le ténor et la basse et c'est une excellente découverte

Résumé : mettre les appriori au vestiaire et tentez cette version
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arfur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 134
Age : 68
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 25/01/2015

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Aoû 2015 - 2:55

Je regrette mais Ozawa est tout aussi pompeux , grandiloquent ,dégoulinant comme toute interprétation romantique...au secours Herreweghe, Jacobs, Kuijken, redonnez nous vos interprétations claires limpides dynamiques émouvantes carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Aoû 2015 - 8:43

Arfur a écrit:
Je regrette mais Ozawa est tout aussi pompeux , grandiloquent ,dégoulinant comme toute interprétation romantique...au secours Herreweghe, Jacobs, Kuijken, redonnez nous vos interprétations claires limpides dynamiques émouvantes carton rouge


Désolé pour toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Aoû 2015 - 9:00

Arfur a écrit:
Je regrette mais Ozawa est tout aussi pompeux , grandiloquent ,dégoulinant comme toute interprétation romantique...au secours Herreweghe, Jacobs, Kuijken, redonnez nous vos interprétations claires limpides dynamiques émouvantes carton rouge

Tu oublies Pichon. Même si ça n'a pas été publié il nous a régalés il y a deux ans avec un quatuor de solistes excellents
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Aoû 2015 - 11:21

Arfur a écrit:
Je regrette mais Ozawa est tout aussi pompeux , grandiloquent ,dégoulinant comme toute interprétation romantique...au secours Herreweghe, Jacobs, Kuijken, redonnez nous vos interprétations claires limpides dynamiques émouvantes carton rouge

Pourtant, la Messe en si se prête bien aux grandes masses, c'est suffisamment bien écrit pour qu'on entende très bien quand même… Avant Minkowski et Pichon, les deux versions que j'aimais le plus, c'était Jochum et Scherchen… ceux où la gestion des masses était la mieux articulée, en fait. Même si, bien sûr, Hengelbrock, Gardiner, Brüggen, Herreweghe, Kuijken… avaient déjà proposé des choses magnifiques que j'aime beaucoup aussi. Mais il y manquait un brin d'ampleur grandiloquente – on est dans la grand-messe catholique, tout de même, et dans une veine qui préfigure clairement la Solemnis de Beethoven !

Je suis dubitatif sur ce que peut produire Ozawa dans Bach, mais je ne suis pas sûr que son inadéquation soit si évidente. En plus, avec ce plateau, il montre qu'il n'a pas une prétention trop croquemitaine… ça donne vraiment envie d'essayer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Aoû 2015 - 11:34

DavidLeMarrec a écrit:
Arfur a écrit:
Je regrette mais Ozawa est tout aussi pompeux , grandiloquent ,dégoulinant comme toute interprétation romantique...au secours Herreweghe, Jacobs, Kuijken, redonnez nous vos interprétations claires limpides dynamiques émouvantes carton rouge

Pourtant, la Messe en si se prête bien aux grandes masses, c'est suffisamment bien écrit pour qu'on entende très bien quand même… Avant Minkowski et Pichon, les deux versions que j'aimais le plus, c'était Jochum et Scherchen… ceux où la gestion des masses était la mieux articulée, en fait. Même si, bien sûr, Hengelbrock, Gardiner, Brüggen, Herreweghe, Kuijken… avaient déjà proposé des choses magnifiques que j'aime beaucoup aussi. Mais il y manquait un brin d'ampleur grandiloquente – on est dans la grand-messe catholique, tout de même, et dans une veine qui préfigure clairement la Solemnis de Beethoven !  

Je suis dubitatif sur ce que peut produire Ozawa dans Bach, mais je ne suis pas sûr que son inadéquation soit si évidente. En plus, avec ce plateau, il montre qu'il n'a pas une prétention trop croquemitaine… ça donne vraiment envie d'essayer !  



Bonjour David

Si tu peux mettre la main dessus - n'hésites pas
Cà n'a rien de dégoulinant que du contraire
Le détail orchestral ne laisse nullement apparaître une formation pachydermique et Ozawa allège le tout avec équilibre et véhémence là ou il le faut
Le choeur est très bon de même que les solistes - apparemment le ténor et la basse (excellents tous les 2) sont des habitués du baroque

En fait je ressens cela comme un très bon compromis entre allégement du discours général et une architecture aux fondations solides

Bref c'est ce que j'aime dans ce type d'oeuvre

Ceci étant dit, pour les oeuvres baroques purement instrumentales , les formations à la mode me dérangent moins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Aoû 2015 - 11:37

J'attends avec impatience 2 commandes en cours

- Giulini - OSRB - Sony
- Klemperer - PO ( ou NPO , je ne sais plus) - EMI

Histoire de relancer les remarques habituelles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Aoû 2015 - 12:11

Ozawa se trouve en séparé sur Deezer : http://www.deezer.com/album/6517998 .

J'ai commencé à écouter (Kyrie et Gloria)… Le grain est un peu épais pour moi désormais, mais les Tokyo Opera Singers (dans un genre pas du tout opératique, d'ailleurs) sont absolument excellents, et tout est conduit avec un élan remarquable, ça ne ronronne jamais.
Je vais sans doute l'écouter en entier, une grande version apparemment.


LeKap a écrit:
apparemment le ténor et la basse (excellents tous les 2) sont des habitués du baroque

Ainsley oui ; Miles a tout chanté, du baroque, mais aussi beaucoup de rôles rôles de basse dans l'opéra français romantique… Bonney et surtout Kirchschlager ont aussi une solide expérience du répertoire.


Citation :
En fait je ressens cela comme un très bon compromis entre allégement du discours général et une architecture aux fondations solides

Ma réserve, ce sont les basses très régulières et égales (mais ça vit quand même) et le spectre un peu opaque par rapport aux instruments naturels, mais le souffle, la « directionnalité » du tout sont tels que je ne me pose pas vraiment la question en l'écoutant.

Merci beaucoup pour la découverte ! cheers


Citation :
les formations à la mode

C'est un peu plus que cela, tout de même…


LeKap a écrit:
J'attends avec impatience 2 commandes en cours

- Giulini - OSRB - Sony
- Klemperer - PO ( ou NPO , je ne sais plus) - EMI

Histoire de relancer les remarques habituelles

Ah oui, ça fait déjà beaucoup moins envie… Cela dit Klemperer, quoique monumental et lent, ne s'en tire pas mal, comme toujours dans Bach.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Messe en si de bach   

Revenir en haut Aller en bas
 
Messe en si de bach
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Messe en si de bach
» Frans Brüggen
» Messe en si : Suzuki, Bach Collegium Japan, Lyon 06.04.2016
» Philharmonie 1 - Bach Messe en si - Gardiner 03/04
» J. S. Bach et les nombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: