Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Messe en si de bach

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Aoû 2015 - 6:18

En tout cas

Cette version Ozawa devrait être celle vers laquelle je me porterai en premier quand l'envie me prendra (pas très souvent il est vrai) d'écouter cette oeuvre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Democrite
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 961
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Aoû 2015 - 6:25

Concernant Ozawa j'ai souvenir d'une version pas mal, mais terne et manquant de ce jus baroque, qu'on aime ou pas. Il y a longtemps depuis que je l'ai écoutée, je vais y prêter oreille à nouveau.

Pour du baroque grandiloquent, essayez Gardiner et Suzuki.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Aoû 2015 - 6:34

Rock le brave a écrit:
Concernant Ozawa j'ai souvenir d'une version pas mal, mais terne et manquant de ce jus baroque, qu'on aime ou pas. Il y a longtemps depuis que je l'ai écoutée, je vais y prêter oreille à nouveau.

Pour du baroque grandiloquent, essayez Gardiner et Suzuki.


Grandiloquent Gardiner et Suzuki ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Aoû 2015 - 6:38

ah oui tu veux peut-être dire Grandiloquent par rapport à d'autres baroqueux (je pense aux tristes cires du genre Leonhart ou Kuijken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Democrite
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 961
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Aoû 2015 - 6:44

Gardiner est rutilent et ne manque pas d'emphase. Et écoute par exemple le Sanctus grandiose de Suzuki. Ce dernier terme convient peut-être mieux à la messe en si que la grandiloquence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Aoû 2015 - 6:48

Je vais essayer de mettr la main sur suzuki
J'ai déjà Gardiner mais jamais écouté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Democrite
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 961
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Aoû 2015 - 6:56

Gardiner je n'ai pas mais je l'ai écouté un peu et il me semble que c'est la version des années 80 qui a le mieux traversé le temps. Et le récent concert à la Philharmonie disponible sur le web m'a paru lui aussi très fort en belle rhétorique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82107
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Aoû 2015 - 6:58

Rock le brave a écrit:
Concernant Ozawa j'ai souvenir d'une version pas mal, mais terne et manquant de ce jus baroque, qu'on aime ou pas. Il y a longtemps depuis que je l'ai écoutée, je vais y prêter oreille à nouveau.

Pour du baroque grandiloquent, essayez Gardiner et Suzuki.

Ah, terne, je vois difficilement comment ! Gardiner et surtout Suzuki ont des orchestres et chœurs relativement larges, mais je ne les trouve pas très tendus… À choisir, j'aime davantage les grosses choucroutes intenses que les versions sur instrument d'époque un peu éthérées – Suzuki m'avait vraiment laissé sur ma faim. (mais il est vrai que c'était après en avoir écouté des tas, et avoir trouvé pleinement satisfaction ailleurs)

Dans les baroqueux un peu larges, je citerais plutôt Jacobs avec le RIAS Kammerchor, qui a beaucoup plus de vie (contre toute attente, je dois dire).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Democrite
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 961
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Aoû 2015 - 7:10

Jacobs m'a enthousiasmé au début et c'est pareil je ne l'ai guère réécouté, mais c'est parmi mes préférés.
En fait, Suzuki c'est presque de la grosse choucroute intense pour moi, intense à n'en pas douter, et peut-être pas choucroute quand même mais un peu sirupeux et un peu dégoulinant. Embarassed Pourtant je n'en connais pas la fin, pour ainsi dire. Mais comparé aux meilleurs moments de Kuijken, qui sont des plus éthérés... Il y a aussi Vaclav Luks sur qui j'ai revu mes impressions. C'est un beau bastringue de messe en si, finalement.

affraid David, tu me fais dire des choses horribles sur la messe en si, comment parler de choucroute pour le BCJ ?                 alien  fouet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Aoû 2015 - 7:12

En réponse à Rock le brave

Désolé mais Ozawa n'a rien de terne - c'est même le contraire - çà déborde de vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Democrite
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 961
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Aoû 2015 - 7:15

Mais sûrement, je me base sur le rappel lointain de ma mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Democrite
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 961
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Aoû 2015 - 7:20

J'éprouve quelque admiration pour les Rifkin, les premiers Herreweghe, les Leonhardt, qui ont dégraissé la messe en si, d'où ma digression au sujet de Suzuki, qui n'a pas – ô litote – laissé un pachyderme à la postérité. Tout est relatif... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Aoû 2015 - 7:24

Rock le brave a écrit:
J'éprouve quelque admiration pour les Rifkin, les premiers Herreweghe, les Leonhardt, qui ont dégraissé la messe en si, d'où ma digression au sujet de Suzuki, qui n'a pas – ô litote – laissé un pachyderme à la postérité. Tout est relatif... Rolling Eyes

Tout est dans la nuance hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Aoû 2015 - 11:08

Bon un ami m'a refilé suzuki et scherchen - bonjour le contraste

Je m'y mettrai cette demaine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Democrite
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 961
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Lun 17 Aoû 2015 - 7:08

Ozawa n'est donc pas terne mais homogène, moins vertical que les baroqueux en général. Sur intruments modernes je ne crois pas avoir entendu mieux. Et c'est très bien chanté. J'entends parfois chez les solistes instrumentaux des intentions graciles, mais c'est rare et pas contraire à mes goûts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Lun 17 Aoû 2015 - 13:35

J'ai acheté un de ces gros coffrets Ozawa qui sont tout-à-coup parus sur le marché. C'est le DGG, qui contient cette Messe en si mineur de Bach. J'ai bien hâte de l'entendre. thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 31
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 28 Nov 2015 - 3:03

J'ai regardé il y  peu avec un ami, une version de concert de cette messe, captée aux Proms de Londres en 2012, avec The English concert and Choir, dirigés par Harry Bicket. ( visible sur youtube)

Ce qui m'a frappé c'est la basse soliste, Matthew Rose qui se plante dans ses deux arias ( quoniam tu solus sanctus ainsi que et in spiritum sanctum). Probléme avec le texte visiblement... c'est quand méme surprenant de la part d'un artiste qui se produit avec de grands ensembles et de grands collègues :s.

Pour le reste de cette interprétation disponible uniquement en version concert sur youtube, je l'ai trouvée assez sympathique, elle ne déménage pas du tout comme certains, c'est assez classique.
J'ai quand méme noté que l'orchestre (sur instruments anciens) et le choeur étaient assez fournis en effectifs, méme plus que ce que l'on a coutume de voir Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2547
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Lun 30 Nov 2015 - 3:44

Je n'ai que la version de Minko. Pour un second coffret, à défaut d'un CD Pichon, Herreweghe I ou Herreweghe II?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9402
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Lun 30 Nov 2015 - 10:32

luisa miller a écrit:
Je n'ai que la version de Minko. Pour un second coffret, à défaut d'un CD Pichon, Herreweghe I ou Herreweghe II?

il y a bien une version Niquet mais elle n'est pas parue en cd… hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2547
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Lun 30 Nov 2015 - 11:21

Je note frère lai JAKLULLYste : pervers, vicieux et obsédé fesse . Il y a aussi une version live Pichon qui n'est jamais sortie ... A part JAKLULLYste, personne pour répondre ? Herreweghe 1 ou Herreweghe 2?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
m.gruber
Mélomane averti


Nombre de messages : 212
Date d'inscription : 30/04/2015

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Lun 30 Nov 2015 - 11:23

Herreweghe 3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 31
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Lun 30 Nov 2015 - 13:13

Herreweghe III c'est du bon à mon sens, moins vigoureux mais pas moins poignant que ses deux précédentes versions Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffbeck
Néophyte


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 02/11/2013

MessageSujet: Messe en si de bach   Sam 16 Avr 2016 - 17:32

Bonsoir

Pour ma part, je me dirige vers l'acquisition de ma 1ere messe en si et ce sera finalement soit Minkowski (Naive, 2008) soit Richter (Archiv, 1989). J'hésite encore tant les 2 versions si elles sont assez différentes me plaisent autant l'une que l'autre. Après écoute j'ai exclu du concours Gardiner, Herreweghe et Harnoncourt notamment.
J'avoue que le Bruggen m'a beaucoup plus.
Je viens de me réécouter le Minkowski et je dois dire que le Gloria In Excelsis m'a littéralement transporté, ce qui n'est pas le cas du Richter dont j'apprécie assez peu finalement la lenteur, pour ne pas dire une certaine pesanteur.

Qu'en pensez-vous ? Minkowski or not Minkowski ?  coucou

Edit: il y a un petit souci avec le Minkowski, quand même, c'est les sifflantes ! Je ne sais pas qui a fait l'enregistrement mais j’espère qu'il a changé de boulot parce que là c'est pas possible. Visiblement les prises n'ont pas été correctement préparées. soit le pb vient du choix des micros, soit de la prise de son, soit du mixage ou les 3 !
ex @ 2:30 du 1er Kyrie c'est le début d'un festival... j'ai même cru lors la première écoute que l'un des interprètes avait laissé tombé son sac à main... les attaques des Kyrie par des tcchhh et des kchhhh ça va 1 minute mais après...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1705
Localisation :
Date d'inscription : 11/10/2011

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 16 Avr 2016 - 18:42

Bonjour Jeffbeck
La messe en si mineur est elle-même une élaboration où Bach invente, intègre et assemble en un tout des éléments dont la première mouture peut-être bien antérieure à l'oeuvre proprement dite. Il serait bien étonnant qu'une seule lecture puisse rendre compte de ce foisonnement. Il est toujours tentant de songer qu'une lecture puisse cerner le point névralgique d'une telle oeuvre, et c'est peut-être l'ambition de Minkowski (-presque- une voix par partie comme mise à nu du coeur de l'oeuvre). D'autres comme Brüggen que tu cites entendent peut-être moins en faire le tour que de s'y laisser prendre quitte à y retourner autant qu'il se doit. Des deux versions Brüggen, dont tu ne dis pas laquelle tu as écoutée: si tu as l'occasion d'écouter la première (Phillips 1990), c'est magnifique. Dans tous les cas devant une telle oeuvre, les interprétations de premier plan (dont Minkowski, je ne connaîs pas celle de Richter) ne suffisent pas à en épuiser les ressources.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffbeck
Néophyte


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 02/11/2013

MessageSujet: Messe en si de bach   Sam 16 Avr 2016 - 19:16

Je suis tout à fait conscient qu'aucune interprétation ne peut prétendre faire le tour d'une œuvre, même si parfois on peut être amené à le penser.
Disons qu'il s'agit pour moi de pousser la porte qui me tente le plus tout en sachant qu'il y en a d'autres derrière lesquelles se cachent d'autres trésors...
Le Bruggen c'est la version Phillips de 1990 en effet.
En fait, c'est celle-ci qui me plait le plus mais le prix, lui, me plait beaucoup moins... 45 € sur Amazon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 16 Avr 2016 - 19:35

Il faut bvien entendu commencer par quelque part. Le cheminement est le même toujours: thèse(s), antithèses(s), synthèse. Le plus difficile est toujours le début. Donc quelle version choisir en fonction  de ses inclinations ?

Pas facile, d'autant plus que les goûts évoluent (heureusement hehe ).

Version grand format mais en petite formation, très facilement disponible à petit prix: Münchinger. En petit format j'aime beaucoup Leonhardt. En grand format, moyenne formation Ozawa (ma préférée) et Klemperer; en grand format, grande formation mais laserisation de la partition, je choisis Scherchen. Entre ceux-ci, il y a beaucoup d'options, allant du minimalisme de Rifkin (Nonesuch) au grandiose assumé de Karajan (EMI mono ou DGG Stéréo). Même Solti cartonne dans son optique multistyles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ojoj
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 647
Age : 31
Localisation : Bayonne/Bordeaux
Date d'inscription : 22/10/2009

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 17 Avr 2016 - 13:01

Oui Munchinger formation de petite taille , moins importante en tout cas que Richter ( l'autre Karl) et ....une playade de bons solistes: Ameling, Watts, Krause Smile

A noter que Munchinger "pique" quelques musiciens à son collègue munichois: Maurice André à la trompette, Auréle Nicolet à la flute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffbeck
Néophyte


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 02/11/2013

MessageSujet: Bach : messe en si    Dim 17 Avr 2016 - 13:39

@ André et ojoj:
la version de Munchinger que vous évoquez, est-ce celle éditée en 1989 (edit: 2002) chez Decca (edit: Eloquence) avec le choeur de la Singakademie ? Si c'est celle-ci je suis assez enthousiaste après en avoir écouté quelques minutes sur musicme. On y entend un équilibre entre les voix solites, le chœur et les instruments que je n'avais entendu nulle part jusqu'à présent. Personne ne tire la couverture et d'un point de vue sonore c'est parfait. Même si elle est moins "évidente" que celle de Richter notamment, j'ai l'impression d'assister vraiment à une messe (je serais curieux de savoir où l'enregistrement a eu lieu).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDG
Néophyte


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 17/04/2016

MessageSujet: Messe en si   Dim 17 Avr 2016 - 13:52

Mes versions de chevet:

- Klemperer New Philarmonic EMI. Grande formation, solistes stellaires, une interprétation de référence monumentale et maitrisée.

- Junghanel Cantus Colln HM. Formation minimaliste ou toutes les lignes sont tenues par des solistes, ce qui conjugué à l'enregistrement SACD apporte une lisibilité inégalée. Version pleine de douceur et de respect (ici pas de vibrato ostentatoire, pas de surarticulation à la Harnoncourt ou Leonhardt, pas de roulage des r insupportables des chanteurs de Minkowski), pour moi la plus pure et la plus empreinte de révérence, celle qui colle peut-être le moins au marquage de territoire marketo-discologique mais le plus au "soli Deo gloria".

- Celibidache MPO EMI. La version de synthèse, celle qui offre le meilleur équilibre entre grande formation et compréhension musicale. L'offrande ultime qui rend presque futile toutes les autres interprétations...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 17 Avr 2016 - 14:03

Jeffbeck a écrit:
@ André et ojoj:
la version de Munchinger que vous évoquez, est-ce celle éditée en 1989 (edit: 2002) chez Decca (edit: Eloquence) avec le choeur de la Singakademie ? Si c'est celle-ci je suis assez enthousiaste après en avoir écouté quelques minutes sur musicme. On y entend un équilibre entre les voix solites, le chœur et les instruments que je n'avais  entendu nulle part jusqu'à présent. Personne ne tire la couverture et d'un point de vue sonore c'est parfait. Même si elle est moins "évidente" que celle de Richter notamment, j'ai l'impression d'assister vraiment à une messe (je serais curieux de savoir où l'enregistrement a eu lieu).

Oui, oui, c'est bien la même. Enregistrée à la fameuse Sofiensaal de Vienne en 1970.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 17 Avr 2016 - 14:07

Merci SDG pour ce commentaire. Je vais mettre Junghanel et Celibidache sur mon radar. Puis-je à mon tour y aller d'une recommandation? Essaie la version de Ozawa avec l'orchestre du Saito Kinen. Le chef y apporte consolation et douleur, foi et contemplation dans une forme d'équlibre qui rappelle les jardins de pierre japonais. Curieusement, cette dernière image se retrouve souvent sur les pochettes EMI de...Celibidache (dont tous ses Bruckner) !



2.87 euros en usagé sur Amazon.fr




.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffbeck
Néophyte


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 02/11/2013

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 17 Avr 2016 - 14:20

André a écrit:
Jeffbeck a écrit:
@ André et ojoj:
la version de Munchinger que vous évoquez, est-ce celle éditée en 1989 (edit: 2002) chez Decca (edit: Eloquence) avec le choeur de la Singakademie ? Si c'est celle-ci je suis assez enthousiaste après en avoir écouté quelques minutes sur musicme. On y entend un équilibre entre les voix solites, le chœur et les instruments que je n'avais  entendu nulle part jusqu'à présent. Personne ne tire la couverture et d'un point de vue sonore c'est parfait. Même si elle est moins "évidente" que celle de Richter notamment, j'ai l'impression d'assister vraiment à une messe (je serais curieux de savoir où l'enregistrement a eu lieu).

Oui, oui, c'est bien la même. Enregistrée à la fameuse Sofiensaal de Vienne en 1970.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SDG
Néophyte


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 17/04/2016

MessageSujet: Messe en si   Dim 17 Avr 2016 - 15:00

Merci André pour la suggestion, je connais celle de Suzuki mais pas celle d'Ozawa: j'y jetterai 2 oreilles Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marleneange
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 55
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 17 Avr 2016 - 19:19

Bonsoir

Je connais cinq version de la Messe en Si mineur de Bach, mais seule trois vous intéresse puisque le sujet c’est la discographie et je ne crois pas qu’on ai édité en DVD la version de Georg Christoph Biller par le Freiburger Barockorchester  avec le Choeur d’enfants de Saint Thomas qui a clôturé le Festival Bach 2013. Il est passé sur Arte et j’ai pu me procurer  l’enregistrement. J’en ai extrait la bande son car c’est une de mes versions préférées.

Je ne suis pas sure de bien comprendre le but de la discussion et je ne voudrais pas être hors sujet

J’ai donc une version de Rudolf Mauersberger inseré dans une compilation que je trouve  calamiteuse, j’espère que personne ne s’en offusquera. Pour moi les cœurs ne passent pas, ils sont imprécis, à la traine, ca manque de tenue et dans les aigus c’est carrément strident, on est bien loin des cœurs célestes,  et il y a même un moment ou la justesse est passé en courant  tellement vite que je la cherche encore.
Je dois avoir un truc dans les oreilles peut être…
Je me garderai bien de porter un jugement sur l’orchestration ou le tempo de telle ou telle version car ce n’est pas mon point fort, ma culture est plutôt vocale. Je pense que dans quelques milliers d’heures d’écoute en sus, je porterai un jugement différent aussi ceux ci ne sont en rien péremptoires et sans doute souffrent-il la contradiction. Je n’en suis pas encore au point de pouvoir dire « les trompettes ceci » ou « le clavecin cela », sans doute mon oreille n’arrive-telle pas encore à bien les isoler.  

J’ai aussi la version Harnocourt  de 1986, Sa seconde donc. une très jolie version bien léchée. Rien à dire, c’est très agréable à écouter, de même que celle de René Jacob 1972, la aussi une version solide et bien faite, j’ai d’ailleurs un peu de mal à les distinguer l’une de l’autre à l’écoute en aveugle mais aussi jolies soient-elles, elles ne provoquent que peu d’émotion chez moi contrairement à celle d’Herreweghe 2012, elle me fait monter les larmes aux yeux. C’est ma version de référence et celle de Biller n’est pas loin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 17 Avr 2016 - 19:41

Merci pour ces commentaires, Marleneange. Ils sont tout-à-fait pertinents. Effectivement, ici c'est la discographie de l'oeuvre.

Par contre, la Messe en si mineur est une de ces oeuvres où toutes sortes de théories et d'expérimentations s'affrontent, chacun y allant de son interprétation pour justifier ses vues théoriques (la partition et ce qu'elle nous révèle, mais surtout ce qu'elle ne nous révèle pas).

Tu es donc tombée pile sur un fil où la disco d'une oeuvre rejoint la discussion générale, censée être d'un niveau abstrait ou tout au moins non appuyé par une référence discographique.

Personnellement je me retrouve plus dans les versions où la Messe se trouve présentée comme une oeuvre de foi collective, c-à-d écoutée par un grand nombre, avec la participation d'un grand nombre. Tout le contraire des Passions, dans lesquelles les 'numéros' se succèdent en intimité et en opposition avec les choeurs (chorals ou représentations des foules). C'est là à mon avis que se présente la plus grande dichotomie des oeuvres chorales de Bach. La Messe par définition est l'affaire du plus grand nombre, les Passions étant plus une représentation piétiste, donc intime des Écritures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marleneange
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 15
Age : 55
Localisation : Aix en Provence
Date d'inscription : 11/04/2016

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Lun 18 Avr 2016 - 9:42

Non seulement cela, mais l'unité du disque présenté aussi, c'est plus homogène. Depuis Six ans mes disques sont au garage,' et mes enregistrements sur K7 des concerts à la radio aussi, mais pour certains repiqués sur CD (pour cause d'une trés longue période d'hospitalisation) je suis passée exclusivement à la version numérique, Je fais très attention à la qualité du son, mais il m'importe assez peu qu'il s'agisse d'un disque officiel du moment que le document sonore est de bonne qualité ou qu'il présente un intérêt, surtout si je n'ai rien d'autre pour découvrir un artiste alors je dois faire attention quand on cause de discographie.La version de Biller aurait mérité un disque selon moi...Et la radio m'a permis de découvrir beaucoup d'oeuvres qui ne seront jamais au disque.... Argh mes cassettes du dimanche soir me manque
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffbeck
Néophyte


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 02/11/2013

MessageSujet: Messe en si de Bach   Lun 18 Avr 2016 - 11:25

André a écrit:

Personnellement je me retrouve plus dans les versions où la Messe se trouve présentée comme une œuvre de foi collective, c-à-d écoutée par un grand nombre, avec la participation d'un grand nombre.

Veux-tu dire que pour toi les messes doivent être exécutées en public et qu'il en va de même pour les enregistrements dont nous discutons ? si c'est le cas, je suis tout à fait de ton avis et cela rejoint ce que j'écrivais plus haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Lun 18 Avr 2016 - 12:58

Non, pas vraiment. Ce que je veux dire a trait à l'approche de l'oeuvre, que ce soit en concert ou en studio.

La Messe est une cérémonie religieuse centrée sur le Credo et l'Eucharistie. C'est donc une célébration commune de la foi des fidèles, leur croyance en Dieu, la résurrection etc etc. Autrement dit une oeuvre publique. C'est pourquoi je crois que l'approche minimaliste ne convient pas vraiment. Le grand déploiement est plus de mise.

Pour une Passion (ou les Septs dernières Paroles) il s'agit d'une représentation des derniers jours/heures du Christ sur la terre. Une oeuvre censée provoquer le recueillement, donc par essence plus intime, même si axée sur un drame humain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Democrite
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 961
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Lun 18 Avr 2016 - 13:20

Pour moi, la Passion c'est la rhétorique de l'événement, tandis que la Messe c'est la théorie de cet événement, avec du recul. Mais ça n'induit en rien, pour moi, l'approche ou bien précautionneuse, ou bien massive, selon le cas de figure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffbeck
Néophyte


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 02/11/2013

MessageSujet: Messe en si de Bach   Lun 18 Avr 2016 - 15:23

André a écrit:
Non, pas vraiment. Ce que je veux dire a trait à l'approche de l'oeuvre, que ce soit en concert ou en studio.

La Messe est une cérémonie religieuse centrée sur le Credo et l'Eucharistie. C'est donc une célébration commune de la foi des fidèles, leur croyance en Dieu, la résurrection etc etc. Autrement dit une oeuvre publique. C'est pourquoi je crois que l'approche minimaliste ne convient pas vraiment. Le grand déploiement est plus de mise.

Pour une Passion (ou les Septs dernières Paroles) il s'agit d'une représentation des derniers jours/heures du Christ sur la terre. Une oeuvre censée provoquer le recueillement, donc par essence plus intime, même si axée sur un drame humain.

J'ai saisi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeffbeck
Néophyte


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 02/11/2013

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Lun 18 Avr 2016 - 15:29

Davrock a écrit:
Pour moi, la Passion c'est la rhétorique de l'événement, tandis que la Messe c'est la théorie de cet événement

Définitions tout à fait intéressantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Democrite
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 961
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 22/04/2013

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 3 Sep 2016 - 17:30

Jeffbeck a écrit:
Davrock a écrit:
Pour moi, la Passion c'est la rhétorique de l'événement, tandis que la Messe c'est la théorie de cet événement

Définitions tout à fait intéressantes.

Merci, d'ailleurs, pour ta réaction, Jeffbeck, et pardon pour le décalage, je n'avais tout bonnement pas les moyens de te répondre.

Davaaki Muziki en Playlist a écrit:

Un chœur avec une voix par partie (ce qui n'est pas si courant), des chanteurs sans peur et sans reproches, de très beaux timbres, un ensemble coloré, expressif, quoique un rien gringalet par moments (mais on ne peut pas tout avoir), une prise de son particulièrement brillante qui en remontrera à bien des systèmes audio, et on tient avec le Concerto Copenhagen et Lars Ulrik Mortensen, à mon sens, la plus belle version récente de la Messe en si mineur, et une des meilleures, toutes périodes confondues. Charismatique.

Je me cite rarement depuis la playlist, mais là c'est suffisamment important pour le mériter. Cette approche de la messe en si mineur est de celles qui font comprendre au mélomane qu'il est en présence d'un chef d'œuvre du compositeur. Je ne m'explique pas ça, ces gens ont sans doute beaucoup travaillé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tartatane
Mélomane averti


Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Mer 19 Oct 2016 - 11:14

Bonjour à tous,

Quelqu'un a-t-il eu l'occasion d'écouter la dernière version de Gardiner, parue en début d'année ?
Si c'est du niveau de sa St Jean, miam miam....

Concernant Herreweghe, j'ai acquis par erreur la I et je confirme que c'est une version à éviter. C'est beau, mais assez plat, je trouve que ça manque d'élan d'ensemble. J'ai lu des choses contradictoires sur ses versions II et III, en gros que la III était plus aboutie dans la construction mais que les solistes étaient un cran en-dessous de la II. C'est bien cela ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 2 Avr 2017 - 9:36

Excellente découverte, une de mes versions favorites

Hengelbrock / Freiburger Barockorchester / Balthasar-Neumann-Chor

Je connaissais le FBO que j'aime beaucoup d'ailleurs
Moins Hengelbrock
Et pas du tout le Balthasar et quelle magnifique surprise - les solistes sont des membres du choeur et ne démérite absolument pas contrairement par rapport à certaines vedettes
L'orchestre est de toute beauté et avec des bois d'une couleur fort agréable - les cordes un peu acide, comme j'aime dans le baroque

Vraiment à conseiller vivement

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Over The Rainbow
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 120
Localisation : NAMUR
Date d'inscription : 18/05/2012

MessageSujet: Messe en si de bach   Mar 27 Juin 2017 - 9:32

Bonjour à toutes et tous.

Je possède depuis sa sortie cette version
https://images-na.ssl-images-amazon.com/images/I/4150A9ZTDNL.jpg
je partage, humblement, l'analyse faite par la majorité d'entre vous sur l'interprétation, et c'est précisément ce style d'interprétation que j'apprécie.

Mais voilà, n'y a t'il pas vraiment mieux ou un réel "plus" maintenant dans ce style, je pense à 2 versions

1 Herreweghe 3
https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/51nckX4ff7L._SS500.jpg

2 Concerto Copenhagen
https://images-eu.ssl-images-amazon.com/images/I/61JhZI7lS0L._SS500.jpg

Grand merci


Dernière édition par Over The Rainbow le Mar 27 Juin 2017 - 9:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Mar 27 Juin 2017 - 9:41

Bonjour

Personnellement j'ai toujours du mal avec Herreweghe - c'est beau , c'est bien en place, les chanteurs, le choeur, l'orchestre sont excellents (je parle de manière générale) mais je m'y ennuie toujours
J'ai beau essayer, à chaque fois c'est pareil, soit je persiste et alors je commence par m'ennuyer pour finir par m'énerver, soit je persévère et alors je pique un roupillon
Je me souviens de ses messes brèves de JSB qui m'avaient complètement anesthésié
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tartatane
Mélomane averti


Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 15/10/2015

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Ven 30 Juin 2017 - 9:48

LeKap a écrit:
Bonjour

Personnellement j'ai toujours du mal avec Herreweghe - c'est beau , c'est bien en place, les chanteurs, le choeur, l'orchestre sont excellents (je parle de manière générale) mais je m'y ennuie toujours
J'ai beau essayer, à chaque fois c'est pareil, soit je persiste et alors je commence par m'ennuyer pour finir par m'énerver, soit je persévère et alors je pique un roupillon
Je me souviens de ses messes brèves de JSB qui m'avaient complètement anesthésié

Je ne connais que la première qu'il ait faite et c'est vrai que je m'endors à tous les coups...
Bon en même temps, il paraît que ce n'est pas sa meilleure (j'ai même entendu dire qu'il la regrettait)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82107
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Ven 30 Juin 2017 - 15:52

C'est vraiment une question de goût personnel : effectivement cette première version est un peu raide, mais sa sobriété (et la beauté du chœur) ne sont pas sans charmes. Je n'aime pas assez la Messe en si pour ne pas chercher plus allant et plus typé quand je l'écoute, mais je ne crois pas qu'on puisse considérer que c'est raté, même si on a fait beaucoup plus intéressant depuis (à commencer par Herreweghe lui-même, en effet).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Messe en si de bach   

Revenir en haut Aller en bas
 
Messe en si de bach
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Messe en si de bach
» Frans Brüggen
» Messe en si : Suzuki, Bach Collegium Japan, Lyon 06.04.2016
» Philharmonie 1 - Bach Messe en si - Gardiner 03/04
» J. S. Bach et les nombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: