Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Messe en si de bach

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 1 Déc 2007 - 14:29

La première est laide. Je la réécoute pour t'endire plus mais quand on sort de sa St Matthieu et même de sa St Jean ça fait mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 1 Déc 2007 - 14:39

Ah bon? mince alors... A lire vos propos dithyrambiques sur ses Passions, je m'étais dis que ses Messe devaient être du même tonneau!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 1 Déc 2007 - 14:44

Choeur mauvais disons-le, engagé mais pas toujours en place, poussifs dans les traits plus virtuoses et dans cette oeuvre c'est rédhibitoire je pense.
Prise de son pâteuse, vraiment moche et rendant inaudible l'orchestre dans les tutti et la plupart des choeurs.

Poell est plus basse que baryton il me semble, un peu mou ici. Les solistes sont bons globalement, Dermota n'a pas un timbre très agréable cependant, les trompettes sont très belles, les violons et alto limites justes.
Surtout on ne sent pas la main de Scherchen ici, ça avance tranquillement dans une sorte de mélancolie légère qui assoupit l'auditeur. Manque de souffle et d'une vision un tant soit peu mystique.

Si tu veux en savoir plus, demande par mp.

Tu ne connais pas sa Saint Matthieu ? Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 1 Déc 2007 - 15:07

Ca me semble clair, merci!
J'attends maintenant un avis sur la version de 1959 si quelqu'un la connait.

vartan a écrit:
Si tu veux en savoir plus, demande par mp.

Tu ne connais pas sa Saint Matthieu ? Shocked Shocked
Non! Embarassed
En fait, j'essaye toujours de trouver ce qui m'intéresse en CD avant d'envisager le téléchargement, mais en l'occurence, même en tuant père et mère, je crois que je n'arriverai jamais à dénicher la réédition Westminster.
Donc... j'imagine que vous devez bien avoir une solution à proposer! Merci! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 1 Déc 2007 - 15:39

On va faire ça, elle est disponible en téléchargement dans le bon topic, Kia l'a mise très aimablement à notre disposition, si tu ne la retrouves pas je te l'envoie. C'est un des plus grands enregistrements de Bach à mon avis. C'est monumental, indispensable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 1 Déc 2007 - 15:49

adriaticoboy a écrit:
J'aimerais bien tenter Scherchen dans cette messe en si mais j'hésite entre ses 2 enregistrements:

Citation :
1. Emmy Loose, Hilde Ceska (sopranos);
Gertrud Burgsthaler-Schuster (contralto);
Anton Dermota (tenor);
Alfred Poell (baritone);
Vienna Academy Choir,
Vienna Symphony Orchestra.
rec. X/1950 mono
Westminster
réédité par Tahra:


Citation :
2. Pierrette Alarie (soprano),
Nan Merriman (contralto),
Léopold Simoneau (tenor),
Gustav Neidlinger (bass),
Franz Holetschek (harpsichord),
Willi Boskowsky (violin),
Vienna Academy Chamber Choir,
Vienna State Opera Orchestra.
rec. IV, VI/1959 stéréo
Westminster:


Aux spécialistes: laquelle conseillerez-vous en premier ?
Merci d'avance!
très simple : la première est très médiocre, la seconde est incontournable.

Sècheresse, absence d'idées, on pense à la version Karajan/Schwarzkopf/Ferrier...

En revanche, celle reparue chez Westminster est un monument. L'orchestre est moins intéressant et brillant que chez Jochum (parfois un peu de littéralité dans les phrasés), mais le choeur est inégalé, d'une plénitude, une rondeur, d'une poésie incroyables. Une version majeure pour moi.

Et je confirme, la Saint-Matt' est la version ultime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 1 Déc 2007 - 20:20

C'est bon, j'ai retrouvé la Saint Matthieu chez Kia:
http://classik.forumactif.com/musique-divers-f8/enregistrements-libres-de-droits-en-libre-ecoute-t1127-679.htm
(Ce serait peut-être un lien à mettre dans le fil sur les Passions de Bach d'ailleurs)
Je télécharge ce soir et j'essaye d'écouter demain! Smile

Pour la Messe en si, OK, vos deux avis se corroborent, c'est donc la version de 1959 qu'il faut que j'essaie de me procurer en priorité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 1 Déc 2007 - 20:26

adriaticoboy a écrit:
Pour la Messe en si, OK, vos deux avis se corroborent, c'est donc la version de 1959 qu'il faut que j'essaie de me procurer en priorité.
Si tu ne trouves pas celle-ci, franchement : laisse tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 1 Déc 2007 - 20:30

A priori elle a l'air bien disponible sur Amazon donc j'ai bon espoir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 1 Déc 2007 - 20:34

adriaticoboy a écrit:
A priori elle a l'air bien disponible sur Amazon donc j'ai bon espoir!
La réédition n'est pas si ancienne, mais elle était tellement attendue... je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 1 Déc 2007 - 21:09

C'est vrai que les belles rééditions Westminster du début des années 2000 n'auront pas traînées dans les rayons.
Personnellement, aussi étonnant que ça puisse paraître, j'ai eu la chance d'en dénicher quelques-unes dans des bacs à soldes, notamment, pour rester sur Scherchen, son Requiem de Mozart et ses Eroica et Pastorale en stéréo, disques qui commencent maintenant à se faire rares même sur le marketplace, le prix grimpant en conséquence!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 1 Déc 2007 - 22:00

tu veux la messe en si westminster ? si oui moi je peux t'avoir ca pour très peu cher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
.
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 23/11/2007

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 1 Déc 2007 - 23:19

Abbado67 a écrit:
Ce constat est juste, malheureusement. Quand on a entendus Herreweghe il est dur de revenir a Gardiner. J'ai acquis il n'y a pas si longtemps la Jacobs qui est agréable, sans bien sur attendre la Bruggen qui rets pour moi surement la reference absolu (meme si par moment peut-etr trop rapide, notemment le Kyrie)

D'accord avec toi Abbado67, Bruggen est certainement la référence absolue thumright , mais attention, danni pourrait nous entendre siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 1 Déc 2007 - 23:44

Herreweghe est pas loin du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 15 Déc 2007 - 21:01

Je suis en train d'écouter cette messe, c'est incroyable, on croirait presque une messe de Mozart!

EDIT: en moins allègre tout de même Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Déc 2007 - 0:24

KID A a écrit:
Je suis en train d'écouter cette messe, c'est incroyable, on croirait presque une messe de Mozart!

EDIT: en moins allègre tout de même Mr. Green
My god! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Déc 2007 - 9:35

Enfin je trouve, dans les mouvements les plus dramatiques de celles de Mozart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Déc 2007 - 12:38

KID A a écrit:
Enfin je trouve, dans les mouvements les plus dramatiques de celles de Mozart.
Si on excepte son bout de requiem, il n'y a pas grand chose de dramatique dans les messes de Mozart, même en cherchant bien…
Si on retire l'"Et incarnatus est" et le "laudamus te" de la messe en ut mineur (mais est-ce bien dramatique?), il ne reste rien! pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liana
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Déc 2007 - 12:57

Jaky a écrit:

Si on excepte son bout de requiem, il n'y a pas grand chose de dramatique dans les messes de Mozart, même en cherchant bien…
Si on retire l'"Et incarnatus est" et le "laudamus te" de la messe en ut mineur (mais est-ce bien dramatique?), il ne reste rien! pale

Sans blaque pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursosmile.com
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Déc 2007 - 13:30

Liana a écrit:
Jaky a écrit:

Si on excepte son bout de requiem, il n'y a pas grand chose de dramatique dans les messes de Mozart, même en cherchant bien…
Si on retire l'"Et incarnatus est" et le "laudamus te" de la messe en ut mineur (mais est-ce bien dramatique?), il ne reste rien! pale

Sans blaque pété de rire
Mais sans blaque! Les messes de Mozart sont à la musique sacrée ce que sont les opéras d'Offenbach à l'opéra… rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 16 Déc 2007 - 18:17

Jaky a écrit:
Si on retire l'"Et incarnatus est" et le "laudamus te" de la messe en ut mineur (mais est-ce bien dramatique?), il ne reste rien! pale

L'"Et incarnatus est", c'est ce qu'il y a de moins "torturé" dans la Messe en ut mineur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Desmarest
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 23/12/2007

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Dim 23 Déc 2007 - 21:19

Leonhardt inimitable pour la messe en si je suis d accord.

Herreweghe tres bien dans la 2 eeme version tres belle mais qui ne decolle pas... je prefere sa version 1 chez virgin.

Passionnant la version Susuki parue le mois dernier, mis a part le 1er Kyrie beaucoup trop lent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alex
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 530
Date d'inscription : 25/06/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Lun 24 Déc 2007 - 9:45

Desmarest a écrit:

Passionnant la version Susuki parue le mois dernier, mis a part le 1er Kyrie beaucoup trop lent

Quel est le minutage que je puisse me faire une idée? Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr. Strangelove
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 604
Age : 26
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Jeu 17 Jan 2008 - 14:44

Bonjour,

Quelqu'un a-t-il entendu l'interprétation de Suzuki sortie cette fin d'année ?

On m'en a dit tant de bien, que c'était de loin la meilleur interprétation donnée d'une beauté presque divine.

Des avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Jeu 17 Jan 2008 - 15:52

Oui, une version splendide, avec l'incisivité des versions musicologiques, mais la profondeur des versions anciennes. En attendant que Minkowski grave peut-être sa version historique (quoique totalement infondée) à un par partie, ça me semble vraiment une référence si on parle des instruments d'époque. Pas d'audaces notables, mais de l'équilibre en diable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Jeu 17 Jan 2008 - 16:02

C'est dommage qu'il fasse un truc à un par partie alors que sa version pourrait être tellement bien avec choeurs.

Surtout que comme dit Leonhardt, on a des preuves avec la correspondance de Bach qu'il faisait chanter ça avec plusieurs chanteurs par pupitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Jeu 17 Jan 2008 - 16:34

Ah non pitié, cette correspondance ne signifie rien. Se rapporter au dossier (un peu obscur peut-être) de Diapason sur ce débat.

Je suis absolument fan du un par partie dans les cantates. Je ne dis que ca marche dans toutes mais certaines y gagnent beaucoup de chaleur et de lisibilité.
Même les passions ne m'enchantent que par le un par partie. Je dois toutefois reconnaitre que la version de la messe en si par Cantus Koln avec cette méthode est un ratage. Les solistes ne sont pas à la hauteur et structure de l'ensemble n'a pas été bien assimilée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Jeu 17 Jan 2008 - 17:47

J'ai pas lu Diapason mais est ce que tu peux m'éclairer ? Ca m'intéresse Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Jeu 17 Jan 2008 - 19:24

Il faut que je me le rememore. Je vais essayer d'en faire un petit résumé. A moins que David ne vole à mon secours en exposant clairement de mémoire les thèses en présence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Jeu 17 Jan 2008 - 23:17

Eragny a écrit:
C'est dommage qu'il fasse un truc à un par partie alors que sa version pourrait être tellement bien avec choeurs.
Sa version est géniale, à un par partie. On dirait vraiment de la musique française, du coup. Comme tout danse !

De toute façon, si ça ne tenait qu'à moi, je ferais du un par partie partout. Comme Jorge, je ne vois pas l'intérêt d'avoir de l'effectif pour perdre en clarté.

Je n'ai pas lu ce numéro de Diapason (lire les feuilles de chou est interdit par ma religion), mais je n'ai pas souvenir d'avoir lu beaucoup de choses attestant le un par partie à Saint-Thomas. Au contraire, l'église était vaste et on a plusieurs témoignages (pas seulement la correspondance, aussi des registres il me semble) qui attestent d'effectifs relativement importants. En tout cas d'un choeur - ce qui est tout à fait logique à l'église.

Je ne crois pas au un par partie, mais je trouve cela tellement plus net, tellement plus beau. Chaque partie peut réellement proposer une expression précise, qu'on perd avec un choeur complet.

Evidemment, pour la fin de la Deuxième de Mahler, ça n'irait pas, vu la taille de l'orchestre et l'effet physique recherché par l'entrée du choeur. Mais la plupart du temps, et particulièrement lorsque la polyphonie est riche, je ne vois pas l'intérêt de multiplier les interprètes dans les pupitres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Ven 18 Jan 2008 - 9:12

Voilà un condensé du débat:

Le seul document utilisé pour légitimer le chœur est l’Entwurff. Lettre dans laquelle Bach écrit : « pour chaque chœur, il faut 3 sopranos, 3 altos, 3 ténors et autant de basses ».

Rifkin puis Parrott vont démonter ce seul argument : d’une part, Bach ne présente aucunement l’effectif idéal, ni même la pratique à Saint Thomas, mais décrit dans une langue complexe et tout en doléances, l’organisation d’une institution. Les chiffres qu’il indique sont une enveloppe nécessaire pour chanter l’office mais font ouvertement référence au motet. S’appuyer sur ce seul document revient à dire que comme il y a 30 joueurs au PSG il y a forcement 30 joueurs sur le terrain (j’aime bien cette comparaison de Diapason).

Après avoir démonté ce seul argument des pros-chœur, Rifkin apporte de nombreux autres arguments contraires : au temps de Bach, les chanteurs pouvaient lire à plusieurs la polyphonie à l’ancienne ou les chorals mais chacun avait sa propre partie pour les musiques concertantes. Pratique loin d’être isolée.

Exemple de la messe en si justement : le Domine Deus pour soprano et ténor est enchaîné au Qui Tollis à quatre sur la même portée qui ne suggère en aucun cas l’arrivée d’autres ténors et sopranos.

De même, le matériel original de la passion selon st Mathieu comprend seulement huit parties séparées pour le double chœur : l’évangéliste et le christ sont le ténor et la basse du chœur I.

Ainsi, chaque chanteur avait une partie séparée : tous les matériels de cantates qui nous sont parvenus ne contiennent qu’une seule
partie par voix, donc il y avait un seul chanteur. C’est là le syllogisme de Rifkin.
D’autres chercheurs sont arrivés au mêmes conclusions en travaillant sur d’autres corpus manuscrits de musique sacrée. Enfin, tous les
documents iconographiques de l’époque accréditent cette thèse du un par partie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Ven 18 Jan 2008 - 9:19

Et voilà tout ce que Koopman (le plus fervent opposant au choeur de solistes) a trouvé à dire contre cette démonstration:

"La vraie motivation de Rifkin et de Parrot c'est de diminuer les effectifs parce que cela coûte moins cher, on a pas à payer un choeur".
"On peut tout faire au disque, coller les micros devant les lèvres des chanteurs, donner à une trompette le niveau sonore d'une flûte à bec. Dans une église, c'est autre chose, on n'entend pas les solistes et on peut les oublier quand il y a des trompettes"

Rappel des antis et pros:

-Contre: Koopman, Suzuki, Gardiner, Leonhardt
-Pour, Kuijken, Cantus Colln, Tolzer Knabenchor (!!), McCreesh, Parrot, Herreweghe (par intermitance), Ricercar Consort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Ven 18 Jan 2008 - 9:27

ce débat, très intéressant, montre bien l'absurdité de la conformité (fantasmatique) à ce qu'on imagine des effectifs des choeurs et orchestres à l'époque de Bach, lequel, rappelons-le, se plaint aussi fréquemment des instrumentistes lamentables, qui jouent faux. Les instruments "d'époque" d'aujourd'hui aident grandement l'effectif orchestral à se plier à cette contrainte d'authenticité.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Ven 18 Jan 2008 - 9:35

Merci pour ce point, Jorge !

Ces histoires sont toujours passionnantes. En tout état de cause, authentique ou pas, je trouve que l'argument musical de la clarté - particulièrement puisqu'on donne ces oeuvres désormais en studio et en salle de concert - déterminant.


Jorge a écrit:
Et voilà tout ce que Koopman (le plus fervent opposant au choeur de solistes) a trouvé à dire contre cette démonstration:
Koopman, cela dit, fait cela magnifiquement, avec un souffle admirable.


Citation :
-Contre: Koopman, Suzuki, Gardiner, Leonhardt
La conjuration des vieilles barbes. hehe

Citation :
-Pour, Kuijken, Cantus Colln, Tolzer Knabenchor (!!), McCreesh, Parrot, Herreweghe (par intermitance), Ricercar Consort.
Mais peu l'ont enregistré à un par partie, il me semble ? A part l'école Rifkin & Parrot, bien sûr.
En tout cas, Minko était la première fois où j'entendais cet effectif, je crois. Et moi qui en étais resté à Jochum, Scherchen et Shaw, ça m'a fait un choc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Ven 18 Jan 2008 - 9:36

sud273 a écrit:
Les instruments "d'époque" d'aujourd'hui aident grandement l'effectif orchestral à se plier à cette contrainte d'authenticité.
Ca fait combien de temps que tu n'as pas écouté un ensemble baroque ? Laughing

Aujourd'hui, les instrumentistes des meilleurs ensembles sont bien supérieurs à la plupart des orchestres professionnels lambda. En tout cas sur le résultat (ils ont un répertoire souvent bien plus réduit, parfois moins retors, et des répétitions longues avec le même chef).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Ven 18 Jan 2008 - 9:45

Si cela vous intéresse, je peux aussi résumer les différents débats notamment entre Koopman/Kuijken et les points de vue plus précis de Gardiner, Suzuki&co...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Ven 18 Jan 2008 - 9:58

je pense qu'il y a dans la messe en si un parti pris de gigantisme qui est bien présent dans le projet d'écriture même. Donc un double choeur à huit me paraît une miniaturisation curieuse et assez hors de propos. Ce n'est pas destiné à être joué dans un salon. Je comprends l'intérêt d'en proposer des versions chambristes, mais alors un clavecin et une flûte à bec peuvent suffire à traduire les parties instrumentales.
Je trouve qu'il y a un manque de cohérence dans l'obstination à vouloir faire vrai (c'est à dire à ne pas l'être et à gâcher le plaisir de l'écoute: tiens, ça me fait penser que j'ai jeté hier les sonatines de Schubert sur forte-piano et boyau de chat tellement j'étais certains de ne jamais parvenir à les entendre jusqu'au bout)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Ven 18 Jan 2008 - 11:50

Jorge a écrit:
Si cela vous intéresse, je peux aussi résumer les différents débats notamment entre Koopman/Kuijken et les points de vue plus précis de Gardiner, Suzuki&co...
Oui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Ven 18 Jan 2008 - 11:52

sud273 a écrit:
je pense qu'il y a dans la messe en si un parti pris de gigantisme qui est bien présent dans le projet d'écriture même. Donc un double choeur à huit me paraît une miniaturisation curieuse et assez hors de propos. Ce n'est pas destiné à être joué dans un salon. Je comprends l'intérêt d'en proposer des versions chambristes, mais alors un clavecin et une flûte à bec peuvent suffire à traduire les parties instrumentales.
Je trouve qu'il y a un manque de cohérence dans l'obstination à vouloir faire vrai (c'est à dire à ne pas l'être et à gâcher le plaisir de l'écoute: tiens, ça me fait penser que j'ai jeté hier les sonatines de Schubert sur forte-piano et boyau de chat tellement j'étais certains de ne jamais parvenir à les entendre jusqu'au bout)
Pas celles de Planès, quand même ? Evil or Very Mad

Encore une fois, on se fiche de l'authenticité en tant que telle si le résultat est probant (l'authenticité est illusoire, ne serait-ce que parce que notre culture d'auditeur est différente) - c'est un argument d'éditeur.

En revanche, avoir une idée du style, des modes de jeu, et s'en servir pour stimuler une pensée artistique, c'est extrêmement utile. Le baroque sans notes inégales, ça devient vite pénible. Surtout le baroque français, tellement lié à la danse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Ven 18 Jan 2008 - 12:48

DavidLeMarrec a écrit:
Jorge a écrit:
Si cela vous intéresse, je peux aussi résumer les différents débats notamment entre Koopman/Kuijken et les points de vue plus précis de Gardiner, Suzuki&co...
Oui !
Oui aussi évidemment, c'est vraiment très intéressant (surtout quand on n'y connait pas grand-chose comme moi dont ce n'est pas le répertoire favori) ne serait-ce que pour savoir comment se déterminer, même si ça devait être a contrario.

Citation :
Pas celles de Planès, quand même ?
HS: non, Liebermann/Kroll, atroce!
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6518
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Ven 18 Jan 2008 - 12:53

Très intéressant ce sujet et ce "condensé" de Jorge.

Pour en revenir aux versions, celle que j'ai est d'Herreweghe, mais de 89, et c'est édité chez Virgin.
solistes: Schlick - Patriasz - Brett - Crook - Kooy.

Qu'en pensent les spécialistes?
Personnellement je trouve ça bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Ven 18 Jan 2008 - 17:38

Mais le débat que je résume ne tourne pas spécialement autour de la messe en si. Plutot autour des cantates ou en général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6518
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Ven 18 Jan 2008 - 18:15

Jorge a écrit:
Mais le débat que je résume ne tourne pas spécialement autour de la messe en si. Plutot autour des cantates ou en général.
J'avais bien compris. Wink
Il n'y a pas de lien direct entre ma remarque et la question que je posais ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
avatar

Nombre de messages : 6925
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Ven 18 Jan 2008 - 20:37

quelqu'un a pu voir le dvd avec l'ensemble orchestral de Paris sous la direction de John Nelson ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 19 Jan 2008 - 1:04

Koopman, que j'ai entendu à Bordeaux dans cette oeuvre, parvient à rendre caduc ce débat à mon avis. Le travail du choeur est tel, précision, attaques, qualité de timbre, que le résultat est absolument superbe de clarté. Aucun des reproches que l'on peut faire aux choeurs flasques et volumineux qu'on entend trop souvent.
Un par partie c'est aussi économique en répétitions pour les producteurs !
C'est sans doute une façon de contourner la faiblesse de ces ensembles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 19 Jan 2008 - 1:06

D'accord pour Koopman parfait, mais tu n'as pas entendu Minkowski... Non, ce n'est pas un gadget !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 19 Jan 2008 - 1:20

Je veux bien croire que ce soit très beau, mais pourquoi chercher absolument à justifier ces choix tirés par la perruque de Bach à grands renfort de déclarations dans la presse ?

C'est un choix esthétique qui se conçoit sans peine, de là à dire qu'il faut presque nier l'existence des choeurs... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 19 Jan 2008 - 1:22

vartan a écrit:
Je veux bien croire que ce soit très beau, mais pourquoi chercher absolument à justifier ces choix tirés par la perruque de Bach à grands renfort de déclarations dans la presse ?
Là, en l'occurrence, on parle de recherches musicologiques un peu plus sérieuses. Et puis il y a les éditeurs derrière.

De toute façon, je ne dis pas autre chose : authentique ou pas, c'est plus beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 19 Jan 2008 - 1:23

Bon faudra que j'écoute et je n'en ai même pas une à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Messe en si de bach   Sam 19 Jan 2008 - 1:51

vartan a écrit:
Bon faudra que j'écoute et je n'en ai même pas une à la maison.
Tu as au moins Scherchen I...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Messe en si de bach   

Revenir en haut Aller en bas
 
Messe en si de bach
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Messe en si de bach
» Frans Brüggen
» Messe en si : Suzuki, Bach Collegium Japan, Lyon 06.04.2016
» Philharmonie 1 - Bach Messe en si - Gardiner 03/04
» J. S. Bach et les nombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: