Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-71%
Le deal à ne pas rater :
RUSSELL Bureau console droit 2 tiroirs en maille rotin et chêne
49.99 € 169.99 €
Voir le deal

 

 Ravel - Piano

Aller en bas 
+59
arnaud bellemontagne
Eusèbe
Benedictus
Oriane
fgero
sergio
Diablotin
Chris3
Alifie
fomalhaut
Philippe VLB
Rav–phaël
clemensnonpapa
webthias
LeKap
néthou
Pelléas
aurele
Cololi
Cornélius
Mandryka
Passage
KID A
*Nico
Octavian
Percy Bysshe
Zeno
Mariefran
Lohengrin
Dave
jerome
Tus
pianofortiste
Jules Biron
cathymini
Jaky
Pleyel
Toxic
Richard
Stanlea
atomlegend
Bertrand
Christophe
Sauron le Dispensateur
antrav
Pousskine
Julien
Swarm
petit bouchon
Jean-Christophe
Guigui
Poulet
vinteix
Kia
Xavier
DavidLeMarrec
sofro
adriaticoboy
Morloch
63 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 11:59

Sans doute, sans doute. Mais ça ne me passionne pas, je trouve sa musique pour piano si lisse, si ostentatoire... C'est quelque chose de très impersonnel pour moi, je prends plus de plaisir avec ceux que j'ai cités pour cette période, ou même avec des choses sur le papier plus banales, comme les sonates de Czerny ou les feuilles d'album de Wagner.

Encore une fois, c'est très bien, mais vu le choix immense qui existe, je préfère écouter des choses qui me font plus d'effet. Je le disais juste pour expliquer que je n'étais pas en mesure de trop donner de précisions sur Tharaud, et que ça risquait ne pas venir vite...


Et pour te répondre sur ta remarque même, je trouve Decaux, quoique un peu décousu si on veut vraiment lui faire grief de quelque chose, infiniment plus original et moderne.

J'aurais plutôt pensé qu'on bondirait sur la comparaison avec Mompou, qui est sans nul doute moins génial que Ravel sur l'ensemble de sa production.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89498
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 12:02

DavidLeMarrec a écrit:
Sans doute, sans doute. Mais ça ne me passionne pas, je trouve sa musique pour piano si lisse, si ostentatoire... C'est quelque chose de très impersonnel pour moi

Tu trouves les Valses lisses et impersonnelles?
Tu trouves Gaspard lisse et impersonnel?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 12:12

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Sans doute, sans doute. Mais ça ne me passionne pas, je trouve sa musique pour piano si lisse, si ostentatoire... C'est quelque chose de très impersonnel pour moi

Tu trouves les Valses lisses et impersonnelles?
Tu trouves Gaspard lisse et impersonnel?
Oui, je trouve que ça virtuose beaucoup, mais finalement, c'est un discours très fluide, qui glisse sur moi. Ondine, je ne sais même pas si je reconnaîtrais, tellement ça ressemble à d'autres choses (du Liszt par exemple).

Encore une fois, ce n'est pas un jugement de valeur, c'est un effet.

Puisque j'ai le choix, une fois que j'ai compris comment ça fonctionnait (je ne déteste pas du tout, bien sûr !), je me tourne d'abord vers ce qui me reste à découvrir ou ce que j'aime déjà.


Par ailleurs, autant le signaler puisqu'on me fera sans doute d'autres fois la remarque, j'ai des goûts très bizarres en piano. Vu que je pratique, j'ai l'impression (sans nul doute fallacieuse, mais je suis toujours agréablement surpris des disponibilités en partitions pour ce répertoire) que je peux tout découvrir moi-même, donc je ressens moins le besoin d'écouter que de déchiffrer.
Le piano doit être ce que j'écoute le moins, et par conséquent je me concentre sur ce qui me plaît. Et mes goûts sont à l'opposés de ce que les amateurs de piano écoutent régulièrement. Je n'écoute pas de Mozart, très peu de Beethoven, assez chichement du Debussy, jamais du Ravel. Chopin, je l'ai beaucoup joué, donc je l'écoute très peu, mais toujours avec plaisir.
Pour le reste, effectivement, j'écoute plutôt du début vingtième. Janáček est sans doute le lot que je préfère... J'écoute plus volontiers Mompou que Debussy, à de rares exceptions près.

C'est comme ça, et ça n'a rien à voir avec le génie propre des auteurs, c'est juste une question d'affinités.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 12:16

Xavier a écrit:
Euh, franchement, Decaux c'est super, mais bon, Ravel c'est quand même 10 fois plus abouti...
Encore heureux que quelqu'un le dise…
+10 000
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 12:18

Jaky a écrit:
+10 000
Merci de ne pas bourrer les urnes, Jaky, c'est un peu voyant.

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89498
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 14:31

DavidLeMarrec a écrit:
Ondine, je ne sais même pas si je reconnaîtrais, tellement ça ressemble à d'autres choses (du Liszt par exemple).

Tu devrais le déchiffrer au lieu de dire des bêtises. Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 14:32

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Ondine, je ne sais même pas si je reconnaîtrais, tellement ça ressemble à d'autres choses (du Liszt par exemple).

Tu devrais le déchiffrer au lieu de dire des bêtises. Smile
Je l'ai lu, déjà... et bof.

Mais pas déchiffré au piano, c'est vrai. Des fois on a des surprises, certes. Mais enfin, pas extraordinaire à entendre, pas extraordinaire à lire... j'ai tellement de choses qui m'attendent...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89498
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 14:33

Pour moi c'est une merveille absolue, j'avoue que je ne vois pas ce qu'il te faut...

Et quand bien même, si tu me trouves des harmonies comme ça chez Liszt...
Revenir en haut Aller en bas
sofro
Tonton
sofro


Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 20:25

DavidLeMarrec a écrit:
Par ailleurs, autant le signaler puisqu'on me fera sans doute d'autres fois la remarque, j'ai des goûts très bizarres en piano. Vu que je pratique, j'ai l'impression (sans nul doute fallacieuse, mais je suis toujours agréablement surpris des disponibilités en partitions pour ce répertoire) que je peux tout découvrir moi-même, donc je ressens moins le besoin d'écouter que de déchiffrer.
Le piano doit être ce que j'écoute le moins, et par conséquent je me concentre sur ce qui me plaît. Et mes goûts sont à l'opposés de ce que les amateurs de piano écoutent régulièrement. Je n'écoute pas de Mozart, très peu de Beethoven, assez chichement du Debussy, jamais du Ravel. Chopin, je l'ai beaucoup joué, donc je l'écoute très peu, mais toujours avec plaisir.
Pour le reste, effectivement, j'écoute plutôt du début vingtième. Janáček est sans doute le lot que je préfère... J'écoute plus volontiers Mompou que Debussy, à de rares exceptions près.

C'est comme ça, et ça n'a rien à voir avec le génie propre des auteurs, c'est juste une question d'affinités.

Par ailleurs, autant le signaler tout de suite pour tenter de couper l'herbe sous le pied de DLM Traductor Sofro 5.1: j'ai des goûts très bizarres en piano, comme partout ailleurs du reste, ce dont je me félicite, sous les applaudissements de ceux qui ont compris comment je fonctionne. Vu que je pratique, même sans professeur (chez moi la part d'inné est très importante, quelle que soit la matière), j'ai l'impression (sans nul doute fallacieuse, mais je suis toujours agréablement surpris par mes incroyables facilités) que je peux tout découvrir moi-même, donc je ne ressens pas le besoin d'écouter les autres, même Argerich dans Ondine, juste lire un peu et m'essayer à jouer quelques notes, pas toutes bien sûr (dans Ravel, il y en a beaucoup qui ne servent à rien). Le piano est ce que j'écoute le moins (sauf dans le lied où on ne peut y échapper), celui que je joue me suffit. Je n'écoute pas les grands maîtres, seulement quelques malheureux méconnus et incompris du début du XXème qui ont l'heur de susciter ma compassion.
C'est comme cela, cela n'a rien à voir avec le génie des compositeurs, c'est juste une tendresse éprouvée pour quelques uns, pas forcément les plus méritants, mais assurément à mes yeux les plus sympathiques, voire ceux dont le nom comporte le plus de détails graphiques amusants (à connotation nordique), ou de consonances ridicules (Mompou).


[DLM Traductor Sofro 5.1]
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron


Nombre de messages : 12381
Age : 31
Date d'inscription : 23/02/2007

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 20:28

pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 20:31

sofro a écrit:
donc je ne ressens pas le besoin d'écouter les autres, même Argerich dans Ondine
Je l'ai écoutée ; une fois m'a suffi, j'en conviens tout à fait. Ca fait prétentieux si vous voulez, mais c'est juste que je juge la partition plus intéressante que l'interprétation, moi.
Et que vu que je peux l'utiliser comme je veux, ayant un piano à disposition, je n'ai pas besoin de m'infliger des pianistes-machines-à-pain comme vous les affectionnez, je pétris tout ça à domicile.

Et n'oubliez pas d'aller au diable, j'ai des vacances à prendre.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 20:33

DavidLeMarrec a écrit:
disposition, je n'ai pas besoin de m'infliger des pianistes-machines-à-pain comme vous les affectionnez, je pétris tout ça à domicile.

pété de rire thumleft
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome


Nombre de messages : 8878
Date d'inscription : 10/03/2008

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 20:37

DavidLeMarrec a écrit:
Et que vu que je peux l'utiliser comme je veux, ayant un piano à disposition, je n'ai pas besoin de m'infliger des pianistes-machines-à-pain comme vous les affectionnez, je pétris tout ça à domicile.
Mais le joues-tu comme elle ?
C'est une musique tellement virtuose, j'ai du mal à croire, malgré le respect que j'ai pour toi, que tu puisses en quelques déchiffrages rendre justice à toutes les finesses de cette musique, les voix intérieures, les cascades d'arpèges, etc...
Il y a des subtilités et des richesses qui ne peuvent se manifester qu'au plus haut niveau, une fois que tout coule et que tu peux contrôler le volume de chaque plan, les articulations...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 20:47

jerome a écrit:
Mais le joues-tu comme elle ?
Non, je dirais bien mieux. Et encore, en première lecture. Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes

Alors je me répète : je ne l'ai jamais joué, je l'ai seulement lu. Et c'est typiquement le type de musique que je n'aime pas beaucoup jouer : plus de virtuosité que de propos. Vraiment, pour moi, les réductions d'opéra de Wagner, c'est idéal. Difficile, mais pas de pianisteries inutiles, que de la musique. Le remplissage avec les figures ne m'intéresse pas démesurément, précisément parce qu'il faut prendre du temps pour ne pas dire plus.

Et c'est la raison pour laquelle je ne pratique pas la littérature musicale la plus en cour. Tant qu'à jouer des choses brillantes, je joue du Chopin, si je ne veux pas regretter mon travail, c'est toujours profond.

Ondine, à côté, c'est un peu décoratif.


Ca n'empêche pas que du fait qu'il m'est loisible de le mettre sur mon piano (quel qu'en soit le résultat, peu importe), je ne ressens pas le besoin d'écouter le répertoire pour piano seul, à quelques exceptions près que je citais et dont, pour certains, je ne dispose pas des partitions ou du temps de leur rendre justice.




Je rêve... Sofro balance deux paragraphes de bêtises mêlées de procès d'intentions sournois, et c'est moi qui dois rendre des comptes sur la qualité d'un déchiffrage que je n'ai pas fait. carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 20:48

jerome a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Et que vu que je peux l'utiliser comme je veux, ayant un piano à disposition, je n'ai pas besoin de m'infliger des pianistes-machines-à-pain comme vous les affectionnez, je pétris tout ça à domicile.
Mais le joues-tu comme elle ?
C'est une musique tellement virtuose, j'ai du mal à croire, malgré le respect que j'ai pour toi, que tu puisses en quelques déchiffrages rendre justice à toutes les finesses de cette musique, les voix intérieures, les cascades d'arpèges, etc...
Il y a des subtilités et des richesses qui ne peuvent se manifester qu'au plus haut niveau, une fois que tout coule et que tu peux contrôler le volume de chaque plan, les articulations...
Mince, je ne sais pas pourquoi j'ai pondu tout ça, la réponse était dans la citation que tu faisais :
DavidLeMarrec a écrit:
Et que vu que je peux l'utiliser comme je veux, ayant un piano à disposition, je n'ai pas besoin de m'infliger des pianistes-machines-à-pain comme vous les affectionnez, je pétris tout ça à domicile.

Scrogneugneu.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité




Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 20:50

c'est un peu ce que je pense: j'écoute peu de musique de piano également, mais en ce qui concerne Ravel, c'est tellement difficile, même à lire, qu'une bonne version peut aider pour se faire une idée de l'oeuvre. Il était d'ailleurs bien incapable de jouer lui-même Gaspard de la Nuit ou la sonatine.
En ce qui me concerne, toujours à la pointe de la nouveauté, j'en suis resté à Gieseking (enfin j'ai les Samson François aussi, mais bon, c'est moins mozartien comme approche).


Dernière édition par sud273 le Lun 14 Juil 2008 - 20:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kia
vomi
Kia


Nombre de messages : 6939
Age : 37
Date d'inscription : 21/10/2006

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 20:51

jerome a écrit:
j'ai du mal à croire, malgré le respect que j'ai pour toi, que tu puisses en quelques déchiffrages rendre justice à toutes les finesses de cette musique, les voix intérieures, les cascades d'arpèges, etc...
.
Blasphème carton rouge carton rouge

Tu n'a donc pas écouté les 4 accords et demi de l'accompagnement pianistique de son opus 1 ("Cher Atom..."), si merveilleusement plaqués sur son Bontempi bordelais elephant
Dinu Win !


Dernière édition par Kia le Lun 14 Juil 2008 - 20:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 20:54

Kia a écrit:
Dinu Win !
Je m'incline devant le verdict du Prince du Legato. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
jerome
Fugueur intempéré
jerome


Nombre de messages : 8878
Date d'inscription : 10/03/2008

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 20:55

@David
scratch
Je conçois que l'ironie de Sofro ait pu t'agacer , mais je ne la reprenais pas de tout à mon compte.
Je trouve la question intéressante : peut-on juger une oeuvre virtuose sur une interprétation non-virtuose, ou à la lecture ?

Evidemment, la décoration est un personnage important de cette musique, mais chez Ravel je ne la ressens pas comme superflue - bon, les goûts, l'expérience.... Mais mon propos est : si tu n'as pas assez travaillé l'oeuvre pour bien exécuter ces décorations, ne passes-tu pas à côté de quelque chose ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 21:05

jerome a écrit:
Je trouve la question intéressante : peut-on juger une oeuvre virtuose sur une interprétation non-virtuose, ou à la lecture ?
Je ne sais pas comment le dire sans être mal compris. Sad

J'ai lu ces oeuvres après les avoir écoutées, ou à peu près à la même époque. Je n'ai donc pas eu d'effort mental particulier à fournir...

Je conviens tout à fait qu'Ondine n'est pas propice à l'exécution à vue, c'est même franchement casse-figure, même à jouer tout court. Mais le fait de pouvoir l'exécuter, d'un point de vue psychologique, m'éloigne de l'écoute du répertoire pour piano (dont je ne trouve pas le timbre formidable, soit dit en passant, sauf exception).
De toute façon, la musique pour piano de Ravel ne me passionnant pas vraiment, comme je l'ai dit, je n'ai pas de raison de m'y attarder, quand j'ai tant de Takemitsu, d'exécution assez délicate, ou même de Czerny, de Bridge, de Dupont qui m'attendent. Wink


Citation :
Evidemment, la décoration est un personnage important de cette musique, mais chez Ravel je ne la ressens pas comme superflue - bon, les goûts, l'expérience.... Mais mon propos est : si tu n'as pas assez travaillé l'oeuvre pour bien exécuter ces décorations, ne passes-tu pas à côté de quelque chose ?
J'ai du mal à voir où tu veux en venir... scratch
Je ne trouve pas ces oeuvres fascinantes à l'écoute, ni à la lecture, et elles demandent de surcroît du travail pour être correctement exécutées... Je ne vois pas trop pourquoi je devrais chercher à les mettre en place Question

Je n'ai pas non plus toutes les Rhapsodies Hongroises à mon répertoire, c'est mal ? Mr. Green

Non, je ne vois pas bien où tu veux en venir... Je n'ai pas lieu de travailler quelque chose qui est très connu, qui ne m'intéresse pas des masses et qui est très chronophage...

En plus, en tant qu'amateur, je privilégie le répertoire rare, pour avoir l'impression de servir à quelque chose. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
jerome
Fugueur intempéré
jerome


Nombre de messages : 8878
Date d'inscription : 10/03/2008

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 21:12

J'avais compris que ton déchiffrage ou ta lecture de Ravel te suffisaient pour te faire une opinion définitive sur les oeuvres dont on parle.
C'est plus clair maintenant.
Désolé pour l'imbroglio,
vous pouvez reprendre votre partie de catch à trois Cool
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 21:17

Non, non, je n'ai pas d'opinion définitive, et il se trouve que j'ai entendu d'abord ou simultanément ces oeuvres, par rapport à ma lecture de la partition.

Mais je pense, cela dit, qu'à défaut d'un rendu correct, il doit être possible de se faire une idée de la nature d'une telle partition, surtout que c'est écrit de façon assez régulière, par le seul déchiffrage.

Ca n'avait rien à voir en effet avec notre propos, c'est pour ça que j'ai eu du mal à saisir ce que tu ne saisissais pas... bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
jerome
Fugueur intempéré
jerome


Nombre de messages : 8878
Date d'inscription : 10/03/2008

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 21:25

DavidLeMarrec a écrit:
Ca n'avait rien à voir en effet avec notre propos, c'est pour ça que j'ai eu du mal à saisir ce que tu ne saisissais pas... bounce
Tu disais "vu que je pratique le piano, (...) et que je peux tout découvrir par moi-même".
Voilà le rapport, pour moi : j'ai lu dans ta phrase "après déchiffrage d'Ondine, j'ai trouvé cette musique pas si géniale, etc...".
Je voulais juste émettre l'hypothèse qu'un simple déchiffrage, si émérite soit-il, ne pouvait pas faire éclater le génie sonore de ces pièces.
J'espère avoir élucidé tes doutes, là, parce que je m'en voudrais un peu de faire 2 pages là dessus...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 14 Juil 2008 - 21:45

jerome a écrit:
Tu disais "vu que je pratique le piano, (...) et que je peux tout découvrir par moi-même".
C'était :
1) pour faire enrager Sofro en laissant une petite pique en fin de paragraphe, ce qui était le but premier de ma réponse, tout de même ;
2) une remarque qui s'attachait à la virtualité d'une exécution, c'est vraiment comme cela que je le ressens. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Dave
Mélomane chevronné
Dave


Nombre de messages : 2659
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 22 Sep 2008 - 21:47

Quelle serait la version idéale pour Ma Mère L'Oye?

Je possède juste un enregistrement vidéo de Argerich et Lang Lang au festival de Verbier, que j'apprécie, mais ça ne me satisfait pas complètement (et ne rentre pas dans mon Ipod).

Merci de me répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Lohengrin
Mélomane averti
Lohengrin


Nombre de messages : 148
Age : 36
Date d'inscription : 24/06/2007

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyMar 23 Sep 2008 - 12:14

Il faut absolument entendre l'oeuvre intégrale de Ravel par Homero Francesch. Croyez-moi, ça en vaut VRAIMENT la peine. Il était chez Deutsche Grammophon à l'époque. Ravel a été enregistré chez Tudor je crois...
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyMar 23 Sep 2008 - 12:48

Dave la menace a écrit:
Quelle serait la version idéale pour Ma Mère L'Oye?
Je ne sais pas si c'est la version idéale, vu que c'est la seule que je connais à 2 pianos, mais Béroff/Collard chez EMI est vraiment très bien:
www.amazon.fr/dp/B0007RA7AY

Cependant, j'imagine que les versions des soeurs Labèque (Philips ou KML) doivent aussi avoir des qualités.

Et il y a aussi une version récente d'Argerich et Pletnev (DGG) qui a plutôt eu bonne presse je crois:
www.amazon.fr/dp/B0001ZWGH4

En attendant d'autres commentaires, voilà...
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89498
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyDim 15 Mar 2009 - 2:00

Des avis sur Anne Quéffelec?

Moins de 3 euros les deux CD sur Marketplace...

Sinon j'ai l'intégrale par Jean-Philippe Collard, mais ça fait longtemps que je ne l'ai pas écouté.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyDim 15 Mar 2009 - 12:53

Queffélec, c'est toujours bien, un peu appliqué cependant. Tu peux garder Collard, à mon avis il doit être difficile de faire mieux.

Je précise que je parle à l'aveugle, hein.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89498
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyDim 15 Mar 2009 - 13:08

DavidLeMarrec a écrit:
Queffélec, c'est toujours bien, un peu appliqué cependant. Tu peux garder Collard, à mon avis il doit être difficile de faire mieux.

Je vais effectivement commencer par le réécouter avant de prendre autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch


Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyJeu 30 Avr 2009 - 13:54

Breaking news : communiqué spécial depuis le royaume du mauvais goût...


J'écoutais Jean-Efflam Bavouzet, et mes impressions sont mitigées.

Il y a une sorte de paradoxe dans cet enregistrement, très abouti, du piano de Ravel. C'est un français qui joue sur un vieux piano de 1901, si j'ai bien tout suivi, et pourtant je crois ne jamais avoir rien entendu de plus neutre, de plus international, dans le style.

Ca a ses points positifs, les harmonies raveliennes sont toutes parfaitement détaillées, c'est minutieux et on ne tombe pas dans le "brouillard impressionniste", au contraire tout est clair et limpide

C'est aussi un peu ce qui m'étonne, c'est le caractère très international et neutre de ce disque en comparaison de l'ambition affichée. Si ce disque me démontre quelque chose, en définitive, c'est qu'un Steinway "vintage" de 1901 peut sonner exactement comme un Yamaha de concert dernier cri. Et ça ne me détourne pas de mon préjugé tenace contre les pianistes qui font trois plombes d'exposé sur le piano qu'ils ont choisi avant de commencer à jouer...

Mais je réécoutais quelques "Gaspards", et je ne trouve pas que celui de Bavouzet se détache particulièrement. Dans le style "neutre", je trouve celui de Roger Muraro bien plus réussi, avec de belles subtilités.

Dans les Gaspard de "caractère", je ne sais pas si je préfère Martha Argerich, Friedrich Gulda, Bob Casadesus ou Samson François (pour ce que j'avais sous la main).

Un sentiment étrange. J'ai commencé à écouter ce Bavouzet avec un peu d'ennui, puis j'ai mis Muraro et j'ai tout écouté d'une traite...

C'est la fin, je n'aime plus que les pianistes super neutres et froids Sad
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyJeu 30 Avr 2009 - 14:37

J'ai écouté Bavouzet sans savoir que c'était un piano de 1901 et j'ai été scotché à son Gaspard, ébloui par ce qu'il sortait de son piano. D'habitude cette pièce me reste étrangère ou je n'y entend qu'un déluge d'accord, là j'ai trouvé ma version.
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyJeu 30 Avr 2009 - 15:16

Je ne sais plus quel critique (Lompech ?) a écrit que Bavouzet est un peu le Boulez du piano français. C'est très juste. (Il faut écouter son Haydn, qui est aussi magnifiquement ciselé.)

En tout cas, pour ma part, comme Jaky, j'aime beaucoup, surtout son Gaspard. Un choc équivalent à la Sonate de Liszt par Zimerman.

Pour ce qui est du Steinway de 1901, j'avais été également assez surpris à l'écoute la première fois, je m'attendais à quelque chose d'un peu plus rond et chaleureux. Mais entre le jeu de Bavouzet et la prise de son MDG, plutôt chirurgicale, quoique excellente, le fait que le résultat soit un peu froid n'est pas si étonnant.
Et puis les pianos Steinway ne sont-ils pas dès l'origine des engins puissants, brillants et assez impersonnels, conçus pour laisser les virtuoses de l'époque s'exprimer de la manière la plus pure qui soit. Je crois qu'un Rachmaninov les aimait justement pour ça. Les modèles les mieux conservés ont logiquement dû garder ces qualités.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95334
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyLun 1 Juin 2009 - 12:24

Un peu (beaucoup) de Ravel pianistique aujourd'hui.

Concernant les oeuvres, je ne m'étendrai pas, je trouve vraiment ça ennuyeux sur la longueur, toujours les mêmes recettes. Surtout, c'est trop pianistique pour moi, j'entends plus la virtuosité que la musique - tout le contraire de Debussy. On dirait souvent du Liszt figuratif complexité, avec des touches de suspension debussystes.

Je m'y remets de loin et loin, et rien à faire, je ne suis pas convaincu - alors qu'après avoir été longtemps réticent par goût à Debussy, tout en sentant qu'il y avait là des chefs-d'oeuvres, je suis vraiment très attaché à ce corpus à présent, excellentes interprétations aidant.

Bien sûr, dans le lot de ces pièces, il y a des merveilles, qu'on ne me prête pas des pensées que je n'ai pas.

--

Donc, concernant ces quelques comptes-rendus d'écoute.

=> Muraro. La prise de son est malheureusement désagréable, on entend un gros piano épais, comme si on était trop près, mais sans qu'on entende bien l'attaque des marteaux non plus. J'ai laissé de côté, du coup, mais ça m'a paru relativement strict à première vue - j'espérais quelque chose dans la gamme d'inspiration de ses Chopin.

=> Pludermacher. Je trouve toujours chez lui une intensité, un toucher dense, une capacité à la rêverie sérieuse qui me plaisent beaucoup. Comme il n'a pas une réputation si extraordinaire, je me demandais si d'autres ici partageaient ce sentiment.

=> Bavouzet. J'ai écouté l'ensemble de l'intégrale. Je suis déçu par rapport au côté "définitif" qu'on nous promettait. Mais pas surpris en réalité, parce que ça ressemble à... du Bavouzet. Extrêmement précis, usage de la pédale clair et pertinent, limpide, tranchant... mais toujours avec une certaine froideur.
Ce que décrivait Adriaticoboy, d'ailleurs : tranchant, objectif. Pas du tout indifférent, entendons-nous bien ; clairement, il ne pense pas à la liste de ses courses en jouant. Mais pas d'impact émotionnel très fort.
En revanche, j'ai été absolument magnétisé par son Gibet, dont le glas était en tout point extraordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran


Nombre de messages : 14259
Age : 61
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptySam 24 Oct 2009 - 18:41

J'avais oublié combien j'aimais la musique pour piano de Ravel ! Ecouté Perlemuter chez Vox. Son Scarbo est particulièrement raté mais Miroirs est magnifique (je trouve). Quel bonheur, cette musique…
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptySam 24 Oct 2009 - 18:53

Connais-tu la version de Gaspard par le jeune Sergio Tiempo ?
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran


Nombre de messages : 14259
Age : 61
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptySam 24 Oct 2009 - 19:04

Et non… Là j'écoute les Marcelle Meyer. C'est magique, cette clarté, ce toucher lumineux, un rêve éveillé I love you
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptySam 24 Oct 2009 - 20:50

Meyer, c'est toujours lumineux. Une merveille.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptySam 24 Oct 2009 - 21:40

Zeno a écrit:
Connais-tu la version de Gaspard par le jeune Sergio Tiempo ?

Moi je la connais. Tu la conseillais à Mariefran où tu demandes ce que ça vaut?
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptySam 24 Oct 2009 - 21:52

Je la recommande chaudement, c'est la meilleure version que je connaisse de cet absolu chef-d'oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptySam 24 Oct 2009 - 21:58

Zeno a écrit:
Je la recommande chaudement, c'est la meilleure version que je connaisse de cet absolu chef-d'oeuvre.

Très passionné effectivement (Ondine est superbe), et puis une maîtrise de la nuance... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron


Nombre de messages : 12381
Age : 31
Date d'inscription : 23/02/2007

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyJeu 7 Jan 2010 - 15:26

Bon, je suis dans la quête d'une interprétation correcte de Barque sur l'Océan (miroirs) (correcte, dans le sens 'qui me plaît' Laughing)

J'ai écouté Muraro et c'est hyper maniéré Shocked du rubato tout le temps, des accords carrément arpégés alors que ce n'est pas marqué, ralentis, accélérandos.... Confused
Rouvier me plaît beaucoup plus, mais est ce que vous connaissez des interprétations encore plus simples ?
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian


Nombre de messages : 7333
Age : 39
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 06/05/2008

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyJeu 7 Jan 2010 - 16:06

J'ai l'intégrale Entremont, dont d'ailleurs personne n'a parlé ici, je viens de réécouter cette Barque, ça ne me semble pas particulièrement "maniéré"... mais bon après je n'ai pas de points de comparaisons et je ne connais pas la partition, donc je ne peux rien de te garantir...
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyJeu 7 Jan 2010 - 17:25

Era a écrit:
Bon, je suis dans la quête d'une interprétation correcte de Barque sur l'Océan (miroirs) (correcte, dans le sens 'qui me plaît' Laughing)

J'ai écouté Muraro et c'est hyper maniéré Shocked du rubato tout le temps, des accords carrément arpégés alors que ce n'est pas marqué, ralentis, accélérandos.... Confused
Rouvier me plaît beaucoup plus, mais est ce que vous connaissez des interprétations encore plus simples ?

Je ne me lasse pas de Tharaud pour ma part. Ravel - Piano - Page 3 Icon_smile
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyJeu 7 Jan 2010 - 19:05

Wolfgang a écrit:
Era a écrit:
Bon, je suis dans la quête d'une interprétation correcte de Barque sur l'Océan (miroirs) (correcte, dans le sens 'qui me plaît' Laughing)

J'ai écouté Muraro et c'est hyper maniéré Shocked du rubato tout le temps, des accords carrément arpégés alors que ce n'est pas marqué, ralentis, accélérandos.... Confused
Rouvier me plaît beaucoup plus, mais est ce que vous connaissez des interprétations encore plus simples ?

Je ne me lasse pas de Tharaud pour ma part. Ravel - Piano - Page 3 Icon_smile

Idem
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyJeu 7 Jan 2010 - 19:48

Il faut écouter Tharaud, bien sûr, mais aussi Bavouzet. Les 2 grandes intégrales modernes, qui sont tout à fait complémentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron


Nombre de messages : 12381
Age : 31
Date d'inscription : 23/02/2007

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyJeu 7 Jan 2010 - 20:02

Wolfgang a écrit:
Era a écrit:
Bon, je suis dans la quête d'une interprétation correcte de Barque sur l'Océan (miroirs) (correcte, dans le sens 'qui me plaît' Laughing)

J'ai écouté Muraro et c'est hyper maniéré Shocked du rubato tout le temps, des accords carrément arpégés alors que ce n'est pas marqué, ralentis, accélérandos.... Confused
Rouvier me plaît beaucoup plus, mais est ce que vous connaissez des interprétations encore plus simples ?

Je ne me lasse pas de Tharaud pour ma part. Ravel - Piano - Page 3 Icon_smile
Bonne idée, il faudra que je trouve ça Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89498
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptyVen 8 Jan 2010 - 9:47

*Niko a écrit:
Wolfgang a écrit:
Era a écrit:
Bon, je suis dans la quête d'une interprétation correcte de Barque sur l'Océan (miroirs) (correcte, dans le sens 'qui me plaît' Laughing)

J'ai écouté Muraro et c'est hyper maniéré Shocked du rubato tout le temps, des accords carrément arpégés alors que ce n'est pas marqué, ralentis, accélérandos.... Confused
Rouvier me plaît beaucoup plus, mais est ce que vous connaissez des interprétations encore plus simples ?

Je ne me lasse pas de Tharaud pour ma part. Ravel - Piano - Page 3 Icon_smile

Idem

Je ne l'ai écouté qu'en concert, mais justement je ne trouve pas que ce soit le plus sobre qui soit (je ne parle pas de la Barque en particulier, mais de mon sentiment général), bien sûr c'est remarquable dans l'ensemble, mais je trouve qu'il y a justement pas mal de détails curieux, de contrechants bizarrement mis en valeur, de choses comme ça...
Le disque est peut-être différent, je ne sais pas.
Revenir en haut Aller en bas
KID A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptySam 9 Jan 2010 - 13:41

Toujours à propos des intégrales Ravel que je lorgne depuis un certain temps, qu'en est-il d'Anne Quéffellec ? Je suis lassé de Perlemuter, quant à Tharaud je pourrais toujours l'emprunter en médiathèque...
Revenir en haut Aller en bas
Passage
De passage pour longtemps
Passage


Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 EmptySam 9 Jan 2010 - 14:16

Je relis tout ça et je vois que personne ne mentionne l'intégrale de Dominique Merlet:
http://www.musicme.com/Dominique-Merlet/albums/Ravel:-Integrale-Des-Oeuvres-Pour-Piano-3260050782067.html
Je ne l'ai pas écoutée depuis longtemps et elle m'avait laissé le souvenir d'une interprétation extrêmement honnête, pas chichiteuse et très bien enregistrée. Puisqu'elle est sur musicMe, on peut en profiter pour jeter une oreille...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Ravel - Piano - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ravel - Piano   Ravel - Piano - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ravel - Piano
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Ravel - Les 2 concertos
» Prochains sujets (et sujets déjà existants...) (2)
» Transcriptions pour piano: Beethoven, Debussy, Ravel...
» Beethoven : piano-forte ou piano moderne
» Acheter un Piano

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: