Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-71%
Le deal à ne pas rater :
Plaque Induction Portable Amzchef
49.99 € 169.99 €
Voir le deal

 

 Comment "débuter" dans l'univers du classique

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85238
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMer 27 Juil 2005 - 0:18

The Scythe-Meister a écrit:

classica a écrit:

Personnellement, je trouve l'ensemble Intercontemporain plutôt efficace.

Efficace c'est un euphémisme! Pour la musique contemporaine il n'y a pas mieux (et oui l'EIC ne fait pas parti de l'IRCAM).

Pour les trucs chiants, oui il est parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Mr Bloom
Ancien bagnard
Mr Bloom

Nombre de messages : 1221
Date d'inscription : 10/06/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMer 27 Juil 2005 - 0:24

Xavier a écrit:

Pour les trucs chiants, oui il est parfait.

Il se venge Mr.Red . N'empêche une copine qui écoute du classique et qui offre des dvds, le rêve bounce .
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85238
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMer 27 Juil 2005 - 0:25

The Scythe-Meister a écrit:
Xavier a écrit:

Pour les trucs chiants, oui il est parfait.

Il se venge Mr.Red . N'empêche une copine qui écoute du classique et qui offre des dvds, le rêve bounce .

Oui c'est vrai... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mr Bloom
Ancien bagnard
Mr Bloom

Nombre de messages : 1221
Date d'inscription : 10/06/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMer 27 Juil 2005 - 0:25

Bezout a écrit:
developper leurs sujets de recherche (il me semble que SM va pouvoir y mettre les pieds pour sa maitrise, ce n'est pas reservé aux matheux mais aussi aux musicologues).

Teu teu, DEA. Alors normalement il y a quelques années les étudiants de musico à la sorbonne en DEA avaient accès au forum IRCAM et à tout gratuitement, plus des cours à l'IRCAM... Pour des raisons politiques de merde, ca a été annulé, et les rapports sont aujourd'hui un peu confus. Mais bon j'ai toujours accès aux sections générales pour chercheurs (médiathèque et autres).
Revenir en haut Aller en bas
Bezout
Mélomane chevronné
Bezout

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMer 27 Juil 2005 - 1:39

!!!!

Je veux pas te dégouter, mais c'est extremement dommage pour toi. Le prix des formations à l'Ircam est exorbitant, et niveau matos c'est l'unique endroit en France où il y ait tant de choses (voir peut être dans le monde ?).
Enfin la médiatheque, ça reste une bonne chose, car ce n'est pas ouvert au public...

Et pour remuer le couteau dans la plaie, tu ne pourras donc jamais visiter leurs toilettes 🤡
Revenir en haut Aller en bas
Mr Bloom
Ancien bagnard
Mr Bloom

Nombre de messages : 1221
Date d'inscription : 10/06/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMer 27 Juil 2005 - 2:45

Bezout a écrit:

Je veux pas te dégouter, mais c'est extremement dommage pour toi. Le prix des formations à l'Ircam est exorbitant, et niveau matos c'est l'unique endroit en France où il y ait tant de choses (voir peut être dans le monde ?).

Tu m'étonnes, quand on a appris ca on a eu mal... Surtout que le prof qui nous l'a dit a rajouté que c'était pour de stupides raisons typiquement parisiennes (apparemment c'était parce qu'il y a eu un changement de directeur à la sorbonne et le nouveau directeur ne plaisait pas à l'IRCAM) - lui même a préféré fonder ses propres structures parce qu'il en avait marre...
Revenir en haut Aller en bas
Bezout
Mélomane chevronné
Bezout

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMer 27 Juil 2005 - 3:18

Ses propres structures ? Il veut construire un Ircam 2 ? Tu peux m'en dire plus, ça m'interesse de savoir si de nouvelles perspectives s'ouvrent Smile
Revenir en haut Aller en bas
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMer 27 Juil 2005 - 8:34

The Scythe-Meister a écrit:
Bezout a écrit:

Je veux pas te dégouter, mais c'est extremement dommage pour toi. Le prix des formations à l'Ircam est exorbitant, et niveau matos c'est l'unique endroit en France où il y ait tant de choses (voir peut être dans le monde ?).

Tu m'étonnes, quand on a appris ca on a eu mal... Surtout que le prof qui nous l'a dit a rajouté que c'était pour de stupides raisons typiquement parisiennes (apparemment c'était parce qu'il y a eu un changement de directeur à la sorbonne et le nouveau directeur ne plaisait pas à l'IRCAM) - lui même a préféré fonder ses propres structures parce qu'il en avait marre...

Un concurrent à l'IRCAM, ce serait une révolution. Où ça, où ça ?
Revenir en haut Aller en bas
César-Alexandre
Poivrot averti
César-Alexandre

Nombre de messages : 339
Localisation : continuellement entre BIARRITZ et PAU (pyrénées-Atlantiques)
Date d'inscription : 23/07/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMer 27 Juil 2005 - 9:51

The Scythe-Meister a écrit:
Le mieux c'est de ne pas la découvrir, on vit bien mieux con et inculte qu'intelligent et cultivé.
Pas d'accord du tout ! je connais plein de gens qui connaissent tout, je dis bioen TOUT à la muique et qui sont cons et incultes ah, ça... pour être cons et incultes...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crendiffusion.com
César-Alexandre
Poivrot averti
César-Alexandre

Nombre de messages : 339
Localisation : continuellement entre BIARRITZ et PAU (pyrénées-Atlantiques)
Date d'inscription : 23/07/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMer 27 Juil 2005 - 9:59

The Scythe-Meister a écrit:
Ma liste :
- Persepolis de Xenakis
- Une sonate de Boulez
- Un quatuor de Ferneyhough
- Gruppen de Stockhausen
- Gondwana de Murail
- Le prologue des espaces acoustiques de Grisey
- Un truc de Carter
Si avec ca, la personne n'aime pas la musique classique, je ne sais pas ce qu'il faut! Mr.Red
Ah, non, non et non ! John CAGE : Trois Minutes et demi de Silence. Voilà ce qu'il faut pour aimer la musique.
Désolé de ces messages successifs,
mais je réagis au fur et à mesure de mes lectures.
Je découvre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crendiffusion.com
César-Alexandre
Poivrot averti
César-Alexandre

Nombre de messages : 339
Localisation : continuellement entre BIARRITZ et PAU (pyrénées-Atlantiques)
Date d'inscription : 23/07/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMer 27 Juil 2005 - 10:03

Xavier a écrit:
christian a écrit:
Bezout a écrit:
C'est vrai que tu as raison, mais moi je m'en lasse pas. En exagérant, c'est un peu comme Schubert, c'est répetitif et on a tout compris au bout de 5 minutes, mais ça reste joli jusqu'au bout Smile
joli est le mot... mais c'est juste "joli" pour moi ;-)
Grisey, c'est joli? Ah zut, je dois encore avoir les oreilles crottées... Laughing
Schubert, c'est "joli" ??? Ah ! J'ai les oreilles indécrotables...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crendiffusion.com
César-Alexandre
Poivrot averti
César-Alexandre

Nombre de messages : 339
Localisation : continuellement entre BIARRITZ et PAU (pyrénées-Atlantiques)
Date d'inscription : 23/07/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMer 27 Juil 2005 - 10:05

Bezout a écrit:
Je suis beaucoup plus impressionné par les techniques ou les découvertes de l'Ircam plutôt que par la musique qui en sort Smile
Ah ??? Il en sort de la musique ? Je suis content de l'apprendre. I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crendiffusion.com
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMer 27 Juil 2005 - 10:13

César-Alexandre a écrit:
Xavier a écrit:
christian a écrit:
Bezout a écrit:
C'est vrai que tu as raison, mais moi je m'en lasse pas. En exagérant, c'est un peu comme Schubert, c'est répetitif et on a tout compris au bout de 5 minutes, mais ça reste joli jusqu'au bout Smile
joli est le mot... mais c'est juste "joli" pour moi ;-)
Grisey, c'est joli? Ah zut, je dois encore avoir les oreilles crottées... Laughing
Schubert, c'est "joli" ??? Ah ! J'ai les oreilles indécrotables...

Hey C&A, j'ai moi aussi du mal parfois avec Schubert. Ceci dit, pas autant qu'avec Schumann ( à part les Kreisleriana, la Carnaval et quelques autres rares oeuvres, je n'ai jamais accrochjé avec Schumann (notamment ses symphonies).

Et vous au fait, Aimez vous Schumann ? Ca change du sempiternel "Aimez vous Brahms" non ? Question
Revenir en haut Aller en bas
César-Alexandre
Poivrot averti
César-Alexandre

Nombre de messages : 339
Localisation : continuellement entre BIARRITZ et PAU (pyrénées-Atlantiques)
Date d'inscription : 23/07/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMer 27 Juil 2005 - 10:13

J'arrête la déconne et reviens au sujet initial. Une recette pour accéder à la musique ? Hors le concert, je n'en ai aucune et encore... Quant à "conseiller" de débuter par tel compositeur ou telle œuvre, l'expérience nous montre que tous les chemins mènent à Rome... Et l'on est parfois surpris de voir comment une œuvre dite difficile peut se révéler limpide et immédiatement accessible à une personnalité particulière. pas de loi du genre, je crois. C'est aussi la force de l'art. Et son mystère. confused
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crendiffusion.com
Classica
Mélomaniaque


Nombre de messages : 723
Date d'inscription : 19/07/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMer 27 Juil 2005 - 10:15

César-Alexandre a écrit:
Bezout a écrit:
Je suis beaucoup plus impressionné par les techniques ou les découvertes de l'Ircam plutôt que par la musique qui en sort Smile
Ah ??? Il en sort de la musique ? Je suis content de l'apprendre. I don't want that

Il paraitrait encore que souvent j'ai du mal à parler de musique s'agissant des compositions de l'Ircam tellement expérimentales. Où sont les sentiments dans la musique de l'Ircam, cachés derrière les déluges de théories mathématico-scientifico-électro...
Revenir en haut Aller en bas
César-Alexandre
Poivrot averti
César-Alexandre

Nombre de messages : 339
Localisation : continuellement entre BIARRITZ et PAU (pyrénées-Atlantiques)
Date d'inscription : 23/07/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMer 27 Juil 2005 - 10:32

Pour Schubert, c'était du 43° degré... mais comme toi même tu fais du 42,5°, je suis pas certain de piger juste... un peu faible, hein, le nouveau. Bon : je dis :
SCHUBERT C'EST GÉANT
SCHUMANN C'EST GÉANT
BRAHMS C'EST GIGANTESTIQUEMENT GÉANTESQUE

je crois que je me suis un peu trop déloqué, là, non ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.crendiffusion.com
ugo
Mélomane du dimanche
ugo

Nombre de messages : 73
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/10/2006

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMar 14 Nov 2006 - 18:40

Bonjour,

Quand je vois la différence de gout entre les personnes de ce forum, je vois
mal comment il pourrait avoir une recette pour faire aimer la musique
classique.
Peut-être que les compilations ne sont pas si mal que ça... et après c'est
à l'auditeur de voir ce qui l'accroche le plus.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet

Nombre de messages : 5899
Age : 34
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMar 14 Nov 2006 - 18:43

nos gouts sont différents mais je pense que nous aimons à peu près tous tous les "bases" classiques comme pas mal de Bach, Mozart, Beethoven, Chopin , ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hexachords.com
Fuligo
Déesse du scalpel
Fuligo

Nombre de messages : 3783
Age : 39
Localisation : Nothingness, SK Canada
Date d'inscription : 10/01/2006

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMar 14 Nov 2006 - 19:19

Poulet a écrit:
nos gouts sont différents mais je pense que nous aimons à peu près tous tous les "bases" classiques comme pas mal de Bach, Mozart, Beethoven, Chopin , ...

Même pas! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
raf21
Mélomane averti
raf21

Nombre de messages : 155
Age : 42
Date d'inscription : 01/06/2006

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMar 14 Nov 2006 - 19:52

Voilà ce que je fais écouter et apprécier (quelques applaudissements pour l'exploit...) à mes élèves de CM1/CM2 (je rappelle qu'il s'agit de la génération Lorie ou Diam's...) lol

- Le vol du Bourdon (du concret, très figuratif)
- Au matin (Peer Gynt) : très beau et puis il y a la pub Kinder...lol
- Roméo et Juliette de Prokofiev (Montaigues and Capulets : une "fausse note" peut être volontaire)
- Bacchanale de Samson et Dalila (Saint Saens) : étudiée en parallèle avec l'histoire de Samson.

D'autres à venir. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://spaceharmony.free.fr/cariboost1/index.html
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMar 14 Nov 2006 - 20:40

c'est difficile à dire, est-ce que des tubes c'est vraiment la bonne idée ?

si on s'adresse à des adolescents par exemple, est-ce que ça ne peut pas être aussi bien de les faire toucher un "absolu", qui correspondra plus à ce qu'on attend à cet âge et attisera la curiosité beaucoup plus qu'une rengaine associée dans leur esprit à une pub pour les nouilles ?

chaque itinéraire est particulier, et en définitive ce qui compte c'est qu'on écoute ce qu'on a envie d'écouter, il ne faut pas se forcer ni forcer les autres
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
raf21
Mélomane averti
raf21

Nombre de messages : 155
Age : 42
Date d'inscription : 01/06/2006

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMar 14 Nov 2006 - 20:53

Morloch a écrit:

si on s'adresse à des adolescents par exemple, est-ce que ça ne peut pas être aussi bien de les faire toucher un "absolu", qui correspondra plus à ce qu'on attend à cet âge et attisera la curiosité beaucoup plus qu'une rengaine associée dans leur esprit à une pub pour les nouilles ?


Ce serait quoi cet "absolu" pour des adolescents?
Tu penses qu'ils attendent quoi à cet âge? (je te rappelle qu'ils écoutent Diam's !!)
Et je trouve que "rengaine" est assez réducteur et ne s'applique pas aux exemples que je viens de citer.
Revenir en haut Aller en bas
http://spaceharmony.free.fr/cariboost1/index.html
raf21
Mélomane averti
raf21

Nombre de messages : 155
Age : 42
Date d'inscription : 01/06/2006

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMar 14 Nov 2006 - 20:55

Et il ne s'agit pas d'une pub pour les nouilles mais pour le délicieux Kinder...Wink lol

D'ailleurs, on ne peut pas le reprocher à Grieg... lol!
Revenir en haut Aller en bas
http://spaceharmony.free.fr/cariboost1/index.html
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMar 14 Nov 2006 - 21:11

bah je rigolais sur les rengaines, bien sûr ce sont des morceaux splendides et Grieg n'a rien touché de Kinder 🤡

justement bon exemple Diam's je ne pense pas que ce soit génial, mais c'est plus solide que ça n'en a l'air, subtilités de rythme, voix parfaite dans son genre, textes qui touchent directement. Et en face de ça au pauvre ado on lui fait écouter le vol du bourdon ("bzzzzzz bzzzzzzz" fait l'orchestre). Franchement, je ne suis pas convaincu qu'un ado normalement constitué soit converti.

Mais c'est tellement difficile de faire découvrir quelque chose à quelqu'un qui n'y connait rien et qui ne veut surtout rien y connaître, et encore en plus en groupe alors qu'il y a quelque chose d'intime dans la musique.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
raf21
Mélomane averti
raf21

Nombre de messages : 155
Age : 42
Date d'inscription : 01/06/2006

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMar 14 Nov 2006 - 21:25

Mes élèves ont 10/11 ans, pas encore ados, mais j'avoue, ils n'en sont pas loin. on dit des "pré-ados" maintenant Confused

Mes élèves ont adoré le vol du Bourdon, et on est allé plus loin que le simple "bzz bzz"
Je pourrais leur faire écouter de la musique "intellectuellle" pour avoir bonne conscience, mais sans progression pédagogique, je n'aurais pas ce résultat là.
Quand une musique est appréciée ainsi, que lui demander de plus?
On pourra toujours lui reprocher mille et une choses qui ne vont pas, l'essentiel sera accompli.

En ce qui concerne tes interrogations sur la musique en groupe, c'est certain que la démarche n'est pas la même, mais là on parlerait de pédagogie, ce qui n'est pas le sujet ici.
La plus grande réussite n'est pas d'entendre les enfants vous parler de la pub Kinder un lundi matin, mais de les entendre vous demander quelle musique nous écouterons la prochaine fois. Surprised

Concernant Diam's, je ne ferai aucun commentaire... Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://spaceharmony.free.fr/cariboost1/index.html
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMar 14 Nov 2006 - 21:50

raf21 a écrit:

La plus grande réussite n'est pas d'entendre les enfants vous parler de la pub Kinder un lundi matin, mais de les entendre vous demander quelle musique nous écouterons la prochaine fois.

bounce ba alors c'est que la méthode n'est pas si mauvaise bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMar 14 Nov 2006 - 21:54

ugo a écrit:
Bonjour,

Quand je vois la différence de gout entre les personnes de ce forum, je vois
mal comment il pourrait avoir une recette pour faire aimer la musique
classique.
Peut-être que les compilations ne sont pas si mal que ça... et après c'est
à l'auditeur de voir ce qui l'accroche le plus.

Amicalement.

C'est toujours ce que j'ai prétendu et c'est par là que j'ai commencé.
Revenir en haut Aller en bas
quintette op.57
Mélomane averti
quintette op.57

Nombre de messages : 110
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 20/04/2006

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMar 14 Nov 2006 - 23:06

Moi, pour mes débuts, j'avais acheté les 9 symphonies de Beethoven.
Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 251567_m
Je ne cherchais pas à me créer 1 collection, mais ce coffret m'a lancé dans le classique.
J'ai très rapidement eu une collection d'une trentaine de CD de Beethoven mais je me suis ouvert progressivement aux autres.

Alors je trouve que c'est un bon début.
Dans les symphos de Beethov, tout est excellent et une bonne partie est très accessible.
Voilà, c'est une solution qui marche
Revenir en haut Aller en bas
quintette op.57
Mélomane averti
quintette op.57

Nombre de messages : 110
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 20/04/2006

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMar 14 Nov 2006 - 23:25

Tout juste après, les autres oeuvres qui m'ont poussé à me lancer complètement dans le classique, plus ou moins connues, mais simples, accessibles et efficaces :

- La Symphonie du Nouveau Monde, les 4 saisons.
- Des concertos pour piano (Rachmaninov 2 - Tchaikovsky 1 - Chostakovitch 2 - Schumann).
- Les oeuvres pour violoncelle et piano de Rachmaninov.
- Suite bergamasque de Debussy (piano).

Voilà, si ces suggestions peuvent être utiles à qqn, j'en serais heureux.
Revenir en haut Aller en bas
raf21
Mélomane averti
raf21

Nombre de messages : 155
Age : 42
Date d'inscription : 01/06/2006

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMar 14 Nov 2006 - 23:35

Belle sélection ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://spaceharmony.free.fr/cariboost1/index.html
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMar 14 Nov 2006 - 23:56

Entre la "rengaine" et l'absolu (Webern par exemple) il y a des partitions qui peuvent marquer des adolescents je pense, comme le Sacre du printemps, Jonchaies de Xénakis, Lux aeterna de Ligeti. Le besoin de modernité est ici assez satisfait sans doute et une certaine violence sous-jacente, la complexité de l'histoire du XX° siècle restent bien présentes dans ces compositions.
Revenir en haut Aller en bas
quintette op.57
Mélomane averti
quintette op.57

Nombre de messages : 110
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 20/04/2006

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMer 15 Nov 2006 - 0:32

Je suis d'accord.
Un gars comme Stravinsky peut éveiller à la musique classique. Je me souviens de la 1è fois où j'ai écouté la Symphonie en ut de Stravinsky. J'ai tout de suite adoré.
pour moi, c'est l'exemple parfait d'une oeuvre expressive, moderne, surprenante mais accessible ; et elle contient cette dose de violence dont tu parles qui est assez jouissive.
Revenir en haut Aller en bas
ju_13
Mélomane du dimanche
ju_13

Nombre de messages : 99
Age : 37
Localisation : nancy
Date d'inscription : 25/06/2006

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMer 15 Nov 2006 - 22:00

Mr Bloom a écrit:
Ma liste :
- Persepolis de Xenakis
- Une sonate de Boulez
- Un quatuor de Ferneyhough
- Gruppen de Stockhausen
- Gondwana de Murail
- Le prologue des espaces acoustiques de Grisey
- Un truc de Carter

Si avec ca, la personne n'aime pas la musique classique, je ne sais pas ce qu'il faut! Mr.Red

si avec ça, sans jamais avoir écouté de classique avant, quelqu'un aime, c qu'il est blindé rambo
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85238
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyMar 5 Déc 2006 - 2:45

quintette op.57 a écrit:
- Les oeuvres pour violoncelle et piano de Rachmaninov.

Y a autre chose que la sonate? scratch
Revenir en haut Aller en bas
quintette op.57
Mélomane averti
quintette op.57

Nombre de messages : 110
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 20/04/2006

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyJeu 7 Déc 2006 - 22:50

Xavier a écrit:
quintette op.57 a écrit:
- Les oeuvres pour violoncelle et piano de Rachmaninov.

Y a autre chose que la sonate? scratch

oui, voila mon vieux CD
http://naxos.com/catalogue/item.asp?item_code=8.550987
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85238
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyJeu 7 Déc 2006 - 22:54

Oui donc 2-3 petites pièces de jeunesse et des transcriptions.
Revenir en haut Aller en bas
quintette op.57
Mélomane averti
quintette op.57

Nombre de messages : 110
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 20/04/2006

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyJeu 7 Déc 2006 - 23:16

Xavier a écrit:
Oui donc 2-3 petites pièces de jeunesse et des transcriptions.

oui mais c joli
Revenir en haut Aller en bas
maxime
Mélomane averti
maxime

Nombre de messages : 248
Age : 39
Date d'inscription : 05/12/2006

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyJeu 7 Déc 2006 - 23:53

Avant tout !!! ALLEZ AUX CONCERTS !!!

(je crois que ça a été dit... enfin, j'espère)


Le disque n'a rien à voir avec le concert...!!!
D'ailleurs, trop souvent, aujourd'hui, certains musiciens mêmes ont une fausse idée du son de telle ou telle oeuvre, l'ayant entendu principalement sur disque... (certains ingénieurs du son n'ont pas eux-mêmes la moindre idée du son réel d'un orchestre... c'est vous dire !)
C'est quand même incroyable !

Encore plus incroyable, les interprètes (dont les chefs) qui écoutent des disques (telle ou telle version, de tel ou tel chef, etc.) pour diriger/interpréter une oeuvre...!!!

INCROYABLE !!! je vous dis.


Et puis, il faut certainement pas me dire que les concerts sont chers... Déjà un disque coûte le même prix qu'une place.
Ensuite, au lieu de dépenser de l'argent dans des clopes, des lecteurs mp3 dernières générations, ou je ne sais quoi, les gens feraient mieux d'aller à l'opéra au moins une fois dans leur vie, quoi, merde !!

Excusez-moi, je suis en colère, ce soir... La raison :

je viens d'assister à la création d'une espèce de comédie musicale, version concert, écrite par un autre jeune compositeur que je connais, écrivant essentiellement, lui aussi, pour les vents.
Donc, ce soir, la Musique Royale des Guides Belges, un des plus fameux orchestres d'harmonie en Europe et Internationalement d'ailleurs aussi, a joué cette musique d'une formidable nullité !
Un ennui !! je vous jure... Je ne souhaitais qu'une chose : que cela cesse.

Eh bien, la salle était comble, les gens étaient heureux, se sont levés pour faire des éloges en tapant bruyamment des mains, et parmi ces gens, des musiciens, des bons musiciens même, etc.
C'était à gerber... Je ne comprends pas qu'une telle inculture musicale puisse exister.

(Je suis bien heureux de vous lire d'ailleurs !!)


Enfin, peu importe, j'ai dérivé du sujet un peu... enfin, pas tant que ça.
Allez donc voir nos chers orchestres français...
ça vous fera plaisir... (et à moi aussi, hihi)
Revenir en haut Aller en bas
http://maxime.aulio.over-blog.com
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85238
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyJeu 7 Déc 2006 - 23:57

maxime a écrit:
Avant tout !!! ALLEZ AUX CONCERTS !!!

(je crois que ça a été dit... enfin, j'espère)

Oui, quelques pages plus haut. Wink

maxime a écrit:

Et puis, il faut certainement pas me dire que les concerts sont chers... Déjà un disque coûte le même prix qu'une place.

Surtout quand on a moins de 26 ans, je le redis souvent, il y a plein d'offres très intéressantes, pour Paris par exemple Radio France ou la salle Pleyel.
Sans compter la masse de concerts gratuits...
Et pour l'opéra, il y a à Bastille les places à 5 euros, c'est surement pas le grand luxe, mais ça permet aux petits budgets d'aller à l'opéra tout de même!
Revenir en haut Aller en bas
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyVen 8 Déc 2006 - 0:01

A propos, y'en a t ils qui frequentent les concerts gratuits ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85238
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyVen 8 Déc 2006 - 0:03

Kia a écrit:
A propos, y'en a t ils qui frequentent les concerts gratuits ?

Oui, évidemment.

J'annonce même fréquemment ceux de Radio France ici-même.
Revenir en haut Aller en bas
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyVen 8 Déc 2006 - 0:08

C'est d'ailleurs incroyable le nombre de ces concerts à entrée libre qu'il t'a sur Paris.
Par exemple, rien que pour demain vendredi, j'en vois 4 Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
The End
Mélomane averti
The End

Nombre de messages : 173
Localisation : Entre l'article 4 et l'article 1497 du Code Civil
Date d'inscription : 21/02/2007

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyJeu 22 Fév 2007 - 10:07

Pour en revenir au sujet de base, personnellement, j'ai abordé la musique classique avec une compile de 2 CD's.
De cette compile, j'ai aujourd'hui retenu les titres:
- Le bolero de Ravel (que j'e n'apprécie pas plus que ça)
- Au matin de Grieg. Mr. Green
- Gymnopédie n°1.
- La moldau.
- Lacrimosa de Mozart. Crying or Very sad
- l'éternel Canon de Pachelbel.
- Un extrait du Concerto d'Aranjuez.
- La Liste de Schindler (un égaré, mais que j'aime beaucoup!) Sad
- La lettre à Elise...
J'en oublie pleins, il y avait 2 CD de 15/20 musiques... Et c'est avec ce CD que j'ai personnellement commencé à écouter régulièrement de la musique classique...

Sinon, pour aborder la musique classique, il est vrai qu'il n'y a rien de tel que d'aller voir un concert, surtout que certains concerts gratuits peuvent être très beaux.. (Souvenirs, souvenirs... Sad )

Dans ma fac, il y a aussi eu 2 concerts gratuits d'un orchestre. Ces concerts n'étaient pas forcément les plus beaux que j'ai vu, mais ils se respectaient .
Ce que je trouvais bien surtout, c'est qu'ils permettaient d'approcher plusieurs genre de musique classique (on a eu un extrait d'opéra. un extrait de symphonie, et une pièce pour violon solo, entre autres).
Et le plus intéressant était que la chef d'orchestre nous donnait, pour chaque pièce, une brève présentation du compositeur, ainsi que des anecdotes concernant le compositeur, ou la composition de la pièce jouée.
J'ai trouvé cette approche très interessante... mais malheureusement, j'ai regretté le peu d'étudiants venus assister à ce concert. Shit
Revenir en haut Aller en bas
Pousskine
Mélomaniaque
Pousskine

Nombre de messages : 557
Age : 32
Date d'inscription : 17/02/2007

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyJeu 22 Fév 2007 - 13:17

Moi je pense que Chopin est le plus abordable de par son génie mélodique, quelques valses et nocturnes (ou mazurka) bien choisies et même le plus irréeductible des néophyte est sous le charme, j'ai testé autour de moi deja,.
Revenir en haut Aller en bas
Oorfeu_oriental
Néophyte


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 26/05/2007

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Le classique, quelle approche...   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptySam 26 Mai 2007 - 0:51

Bonsoir

Cette année, notre thème majeur en philo a été le Beau. Le prof en a biensûr profité pour manifester sa passion pour la musique dite "sévère", en particulier Bach, qu'il idolâtre pratiquement (même en colle il réussit à dévier sur ce qu'il plane quand il écoute telle ou telle symphonie). Bref, bien que le plaisir des oreilles relève en partie d'une subjectivité, on aurait tort de croire quand même qu'une "éducation" n'est pas necessaire, et Nietsche le souligne dans Le Gai Savoir.

Je voudrais des conseils pour aborder l'oeuvre de Bach, enfin, celle des grands compositeurs en général. A vrai dire, je recherche une intensité emotionnelle comparable à celle des melomanes du genre, mais je dois avouer que mon "conditionnement", mes habitudes musicales me rendent la tâche assez difficile.
Les répétitions? La reconnaissance d'un accord particulier? C'est ce genre de détails qui vous plonge dans un état second?
Pourquoi suis-je plus facilement réactif à des morceaux comme le Rondo Alla Turca ou encore Die Zauberflöte O zittre nicht de Mozart qu'à d'autres?

J'attend vos conseils avec impatience
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptySam 26 Mai 2007 - 1:00

tout dépend quel genre de musique tu aimes. Si tu es sensible à Mozart, écoute du Mozart, puis autour de Mozart, ou les transcriptions de Bach par Mozart si tu veux comprendre ton prof de philo
La musique, et l'émotuion qu'elle procure, comme les autres arts d'ailleurs, a des rapports distendus avec le Beau. Il n'est pas interdit d'aimer des choses laides.
Le baroque, le classique, le contemporain sont des musiques au milieu des autres, tout dépend de ta porte d'entrée dans la musique. Aimes-tu la variété, le rock, les fanfares, la musique de dance, la transe ou la techno? Qu'est-ce qui fonde ton échelle de valeurs? comme ça on peut déterminer ce qui serait susceptible d'attirer ton attention
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85238
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptySam 26 Mai 2007 - 1:08

Revenir en haut Aller en bas
Oorfeu_oriental
Néophyte


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 26/05/2007

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptySam 26 Mai 2007 - 1:10

hum...j'écoute pas mal de choses...

Je suis assez black music (soul outre-atlantique), mais je reste très sensible aux musiques du monde: la musique africaine (malienne, sénégalaise...) de même que certains classiques moyen-orientaux,
chants gitans, religieux (monteverdi, cantiques,...).

Voila ce qui me vient à l'esprit pour le moment...
J'ajoute que je trouve l'opéra plus accessible.
Revenir en haut Aller en bas
ugo
Mélomane du dimanche
ugo

Nombre de messages : 73
Age : 70
Localisation : Paris
Date d'inscription : 25/10/2006

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyDim 28 Oct 2007 - 15:06

Bonjour,

Je viens de relire ce topic et je pense toujours que le déclic est une question de personne et de circonstance. L'évolution du goût aussi.

Si on se dit un jour : "tiens maintenant je vais m'interesser à la musique classique !" cela à peu de chance de marcher.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 EmptyDim 28 Oct 2007 - 15:20

En fait, le problème est peut-être plutôt, précisément, de se dire un jour qu'on veut débuter. fleurs
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment "débuter" dans l'univers du classique   Comment "débuter" dans l'univers du classique - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment "débuter" dans l'univers du classique
Revenir en haut 
Page 2 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: