Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-60%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS SHB3175BK/00 Casque Bluetooth
28.80 € 71.26 €
Voir le deal

 

 Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 16  Suivant
AuteurMessage
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10908
Date d'inscription : 21/01/2007

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyDim 31 Mar 2013 - 10:37

DavidLeMarrec a écrit:

Pour les Tokyo, c'est formidable, mais la dernière période les voit décliner sérieusement.
La "dernière période" correspond à quelles années?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyDim 31 Mar 2013 - 10:40

Rubato a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Pour les Tokyo, c'est formidable, mais la dernière période les voit décliner sérieusement.
La "dernière période" correspond à quelles années?
Années 2000. Mais je n'ai pas suffisamment de témoignages pour faire le pont entre les différents disques. Ce qu'il y a de sûr, c'est que tu as la bonne époque (ils sont encore à leur faîte à ce moment-là), et que Pacifique a la "mauvaise" - mais je n'ai pas écouté cette intégrale, donc ils font peut-être encore de très belles choses en studio.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10908
Date d'inscription : 21/01/2007

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyDim 31 Mar 2013 - 14:26

Rubato a écrit:

J'ai aussi celle des Talich, mais j'aime moins leur sonorité que je trouve un peu "cotonneuse".

DavidLeMarrec a écrit:

Tiens, c'est étonnant, je trouve les Talich rêches, moi (et souvent platement inspirés aussi).
Notre mémoire auditive nous jouerait-elle des tours? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyDim 31 Mar 2013 - 14:51

Plus vraisemblablement, nous ne mettons pas les mêmes mots sur les mêmes sons. Ce sont des choses qui arrivent souvent.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyDim 31 Mar 2013 - 16:03

A propos des Talich certains parleront d'une sonorité "cotonneuse", d'autres de "rêche", mois je dirais un peu grise et voilée. En tous cas c'est clair que ce n'est pas ce qu'il y a de plus séduisant dans la discographie au premier abord. Mais à la réécoute on peut trouver, c'est mon cas, que cette esthétique subtile et intimiste fait des miracles dans les derniers quatuors. C'est un peu moins vrai dans les opus centraux, et encore moins dans l'Op. 18.
Revenir en haut Aller en bas
pacifique
Mélomane averti


Nombre de messages : 229
Age : 32
Date d'inscription : 29/04/2012

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyDim 31 Mar 2013 - 16:46

Les Italiano sont un peu chère mais ça a l'air bien... je serai prêt a attendre un peu pour avoir une vision superlatives. Leur réputation est elle usurpé ?

j'ai écouté leur opus 15 (mon préféré) sur youtube, je préfère les Tokyo, et de loin... c'est dans toute les version über-romantique ou le chant de grâce du convalescent ressemble plus à un chant du cygne mourant qu'à un retour à la vie ?

C'est quand même mieux niveau beauté du son que Pollini, dans le genre hyper-articulé et parfaitement joué, pour comparer avec un interprète encensé dans les œuvres de la même période par la critique moderniste (les dernières sonates).


Dernière édition par pacifique le Mar 2 Avr 2013 - 5:19, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10908
Date d'inscription : 21/01/2007

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyDim 31 Mar 2013 - 17:13

adriaticoboy a écrit:
A propos des Talich certains parleront d'une sonorité "cotonneuse", d'autres de "rêche", mois je dirais un peu grise et voilée. En tous cas c'est clair que ce n'est pas ce qu'il y a de plus séduisant dans la discographie au premier abord. Mais à la réécoute on peut trouver, c'est mon cas, que cette esthétique subtile et intimiste fait des miracles dans les derniers quatuors. C'est un peu moins vrai dans les opus centraux, et encore moins dans l'Op. 18.
"Grise et voilée", oui, j'aurais pu dire ça aussi! Smile
...mais ce n'est pas uniquement pour Beethoven!
Revenir en haut Aller en bas
yannig
Mélomane du dimanche
yannig

Nombre de messages : 49
Age : 55
Date d'inscription : 20/10/2008

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: et les Juilliard ?   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyLun 1 Avr 2013 - 18:47

Super, cette discussion. C'est une vraie mine d'informations !

Sur les interprétations évidemment, mais aussi sur les oeuvres et aussi sur la façon de les écouter.
Intéressant de vraiment TOUT lire. ça permet de comprendre qu'il est parfois possible d'écouter, de "goûter" certaines oeuvres et/ou interprétations différemment.

Bon, je vais y aller de mon grain de sel, du coup.

On en a très peu parlé ici, de l'intégrale Juilliard en "live". C'est en fait ça "le" truc pour moi, je crois, le live.

Je suis particulièrement sensible à 2 choses :
D'un côté, la qualité du son (j'ai donc tendance à éviter les trop anciens enregistrements, d'avant le microsillon, par contre, je m'accommode très bien de la mono).
Et de l'autre d'une certaine qualité d'ambiance, que je ne trouve quasiment que dans les enregistrements de concert.

C'est un truc que je ressens d'ailleurs assez fortement lorsque je fais de la prise de son : la moindre coupure au montage, et "quelque chose" se perd, même avec de très bons musiciens. Mais il n'y a pas que ça, peut-être aussi une sensation de vie qui vient (viendrait) de la relation musiciens/public.
Et même en studio, quand je fais des enregistrements, j'aime bien y amener un petit public, ça fait souvent son petit effet.

Enfin, je préfère donc souvent les enregistrements sur le vif et leurs quelques imperfections (mais à condition que le son soit suffisant, ce qui ne pose plus de pbs, normalement, à notre époque).

Dans cette optique, j'adore l'enregistrement des Juilliard, qui me donne l'impression que l'évènement musical est beaucoup plus facile qu'avec d'autres enregistrements de studio.

A part les Berg, existe-t-il d'autres enregistrement en (condition de) concert de ces quatuors adorés ?

Et y a-t-il ici quelques auditrices/auditeurs a ressentir le même genre de choses ?
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14257
Age : 58
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyLun 1 Avr 2013 - 19:07

Il y a le volume des enregistrements à la Library of Congress des Budapest (derniers quatuors) mais le son risque d'être un obstacle pour toi.
Les Berg, c'est l'intégrale en DVD dont tu parles ?
Revenir en haut Aller en bas
yannig
Mélomane du dimanche
yannig

Nombre de messages : 49
Age : 55
Date d'inscription : 20/10/2008

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyLun 1 Avr 2013 - 19:16

Ah oui, les Budapest. Je ne m'en souvenais plus, pourtant j'en ai quelques exemplaires en vinyle que j'aime beaucoup, effectivement.
Je n'ai pas pas ma discothèque intégralement sous la main en ce moment....

Et pour les Berg, je parlais bien de l'enregistrement DVD (mais que je n'ai pas encore écouté). Mais je les ai déjà écoutés en concert et j'avais adoré.
Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 751
Date d'inscription : 03/04/2010

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyLun 1 Avr 2013 - 19:52

Le disque des Busch chez Arbiter est un live. La qualité sonore n’est pas terrible mais il vaut la peine pour l’op 130.

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 112-mini-300x300
Revenir en haut Aller en bas
yannig
Mélomane du dimanche
yannig

Nombre de messages : 49
Age : 55
Date d'inscription : 20/10/2008

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyLun 1 Avr 2013 - 20:00

Busch en live, ça peut être sympa ça !
merci pour l'info.

Mais j'ai bien l'impression que les versions live ne sont pas légion.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyLun 1 Avr 2013 - 23:09

pacifique a écrit:
Les Italiano sont un peu chère mais ça a l'air bien... je serai prêt a attendre un peu pour avoir une vision superlatives. Leur réputation est elle usurpé ?
Je ne suis vraiment pas un enthousiaste des vieilles cires pour ce qui est de la musique de chambre, mais s'il y a bien un ensemble qui mérite la découverte, ce sont les Italiano - et singulièrement leurs Beethoven !

Techniquement, on fait beaucoup mieux aujourd'hui (précision, fondu, aisance...), mais leur lecture structurelle (aussi bien synchronique que diachronique) est proprement exceptionnelle : on entend parfaitement tous les plans, le déroulement dans le temps est limpide... et sans chercher à tout prix l'originalité, il déploient très souvent une poésie inattendue.

Je ne suis pas certain qu'une écoute comparée avec des versions plus lisses leur soit favorable, mais vraiment, l'ensemble mérite l'exploration. Pour Beethoven, l'opus 18 n'est pas indépassable, mais à partir des Razoumosvki, et surtout les derniers, ça devient particulièrement fascinant.


Rubato a écrit:
adriaticoboy a écrit:
A propos des Talich certains parleront d'une sonorité "cotonneuse", d'autres de "rêche", mois je dirais un peu grise et voilée. En tous cas c'est clair que ce n'est pas ce qu'il y a de plus séduisant dans la discographie au premier abord. Mais à la réécoute on peut trouver, c'est mon cas, que cette esthétique subtile et intimiste fait des miracles dans les derniers quatuors. C'est un peu moins vrai dans les opus centraux, et encore moins dans l'Op. 18.
"Grise et voilée", oui, j'aurais pu dire ça aussi! Smile
...mais ce n'est pas uniquement pour Beethoven!
Moi aussi. Smile


yannig a écrit:
Mais j'ai bien l'impression que les versions live ne sont pas légion.
Non, en effet, mais c'est la norme pour les enregistrements de musique de chambre, sauf célébrité particulière des interprètes.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
yannig
Mélomane du dimanche
yannig

Nombre de messages : 49
Age : 55
Date d'inscription : 20/10/2008

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyMar 2 Avr 2013 - 0:50

plutôt d'accord en ce qui concerne les Italiano, avec lesquels je vis depuis bien longtemps. Un aspect qui m'étonne à propos de leur jeu, c'est l'étendue de la dynamique, "mine de rien".

Et aussi d'accord avec le Talich. J'ai de plus été très déçu (d'une) de leur prestation en concert. C'était nulissime de fadeur. Mais ils étaient à moitié ivres, ça n'aide pas.

Bon, pour une "autre" version live, il va falloir que que j'en enregistre moi même, alors. Mais pour moi, j'ai bien peur que ce soit assez difficile d'accéder à quelque chose de mieux que les Juilliard. On verra, on peut avoir des surprises parfois.



Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 751
Date d'inscription : 03/04/2010

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyMar 2 Avr 2013 - 8:48

Le sens de l'humour de Beethoven me manque dans les disques des Italiano, et son esprit de parodie. Pour moi, le sens d’humour est un élément essentiel dans sa musique.
Revenir en haut Aller en bas
yannig
Mélomane du dimanche
yannig

Nombre de messages : 49
Age : 55
Date d'inscription : 20/10/2008

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyMar 2 Avr 2013 - 8:54

Perso, quand je veux de l'humour en musique, je passe sur du Victor Borge et consorts.

Pour Beethoven, à mon sens, ce n'est pas vraiment de l'humour, mais une forme de tendresse. Et c'est vrai que les Italiano gomment un peu ça.

Mais c'est ça qui est bien : Beethoven, c'est inépuisable !
Revenir en haut Aller en bas
shushu
Mélomaniaque
shushu

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptySam 6 Avr 2013 - 21:09

Attention, la shushusynthèse pour les enregistrements des quatuors de Beethoven a démarré!!!!!

Si le résultat des dépouillements continue à se profiler comme il a commencé, ça va se jouer entre les Prazak et les Italiano.

Mais des surprises émanant des dernières pages du fil ne sont pas à exclure.
Revenir en haut Aller en bas
shushu
Mélomaniaque
shushu

Nombre de messages : 1589
Localisation : Pays des ombres mais je connais un passage
Date d'inscription : 15/05/2011

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptySam 6 Avr 2013 - 23:00

Et voici le résultat de la shushusynthèse démocratique.

Nombre de formations citées : plus de trente! Ce qui fait pas mal plus d'enregistrements, puisque bon nombre de formations s'y sont collées deux fois.

Contrairement à ma statistique de mon message précédent, c'est plutôt le quatuor tchèque Vlach dans ses live années 60 édités par Praga qui l'emporterait (score 5/2, pas énorme comme fréquence de citation, mais quand même du 5 TB/2B, ce qui est suffisant pour le placer en premier). Il semblerait que ça ne soit plus disponible.

Ensuite, on aura du mal à départager l'intégrale Prazak (3TB/1B) et celle des Italiano (4TB/5B).

La première version des Berg (78-83?) est pas mal citée mais souvent avec réserves (mineures, certes, mais récurrentes).


avril 2013
Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 751
Date d'inscription : 03/04/2010

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyDim 7 Avr 2013 - 13:40

shushu a écrit:
Et voici le résultat de la shushusynthèse démocratique.

Nombre de formations citées : plus de trente! Ce qui fait pas mal plus d'enregistrements, puisque bon nombre de formations s'y sont collées deux fois.

Contrairement à ma statistique de mon message précédent, c'est plutôt le quatuor tchèque Vlach dans ses live années 60 édités par Praga qui l'emporterait (score 5/2, pas énorme comme fréquence de citation, mais quand même du 5 TB/2B, ce qui est suffisant pour le placer en premier). Il semblerait que ça ne soit plus disponible.

Ensuite, on aura du mal à départager l'intégrale Prazak (3TB/1B) et celle des Italiano (4TB/5B).

La première version des Berg (78-83?) est pas mal citée mais souvent avec réserves (mineures, certes, mais récurrentes).


avril 2013

Cela me rappelle un cours magistral auquel j’ai assisté dans les années 80 à Oxford. Le prof nous a expliqué qu’il avait découvert le vrai sens des Investigations Philosophiques de Ludwig Wittgenstein par le biais des méthodes statistiques. En fait il avait compté les mots les plus fréquents dans le livre, sans les mots comme « a » et « the » et « it ».

Il a donc trouvé que le vrai sens de l’œuvre est . . . la douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Over The Rainbow
Mélomane averti
Over The Rainbow

Nombre de messages : 222
Localisation : NAMUR
Date d'inscription : 18/05/2012

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyVen 26 Avr 2013 - 12:42

Je possède depuis de nombreuses années les derniers quartuors interprétés par les Italiano.
La lecture attentive de ce sujet m'a donné envie de découvrir un autre style d'interprétation.
Sur base de vos différents commentaires et de mes attentes, je retiens VEGH2.
Il ne me reste donc plus qu'à esperer une future éventuelle réédition. Crying or Very sad

Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28443
Date d'inscription : 21/09/2012

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyMar 21 Mai 2013 - 21:20

Quatuor à cordes Op. 18

= Smithson String Quartet

(DHM, 1987)

Je n'ai pas relu ce florissant topic pour savoir si on en a déjà parlé mais cette lecture des premiers Quatuors me semble idéale de fraîcheur, de souplesse.
Certes le ton n'est ni toujours fouillé ni différencié mais la douceur nacrée du jeu, les subtiles nuances dynamiques, la moelleuse palette de couleurs, la méticulosité d'une articulation qui ne compromettent ni la fluidité ni l'épanouissement des phrases, correspondent parfaitement à ce que j'aime pour cet opus.
Une interprétation délicieusement plaisante.

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Beetho21
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20492
Date d'inscription : 22/01/2010

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 11:12

Sequence plongée dans l'inconnu: le Quatuor n°14 (Alban Berg Quartet)

Bon, difficile de rassembler mes impressions à la premiere ecoute, tant la musique est riche et dense.
L'inventivité de Beethoven du point de vue des combinaisons instrumentales me stupéfie.Son imagination ne semble avoir aucune limite.Et quel flot d'idées!!!
J'ai été également frappé par le lyrisme et la poésie intense des mouvements lents qui semblent se déployer entre l'ether et les nuées.

Inoui, quoi. Smile


C'est fou ce qu'on arrive à faire avec quatre bouts de bois. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14257
Age : 58
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 16:47

En même temps, l'opus 131, c'est le quatuor absolu… Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10908
Date d'inscription : 21/01/2007

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 17:05

Et il en a inspiré/influencé plus d'un! Smile
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20492
Date d'inscription : 22/01/2010

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 22:20

Mariefran a écrit:
En même temps, l'opus 131, c'est le quatuor absolu… Very Happy

Ca veut dire qu'avec les autres je vais déchanter? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 22:32

Moi je le mets en général pour m'endormir. C'est comme ça Beethov: les quatuors pour t'endormir ( I don't want that I don't want that ), et les sonates pour te reveiller (pom pomp liii dom, pom po lii dom) bedo
Revenir en haut Aller en bas
lulu
Mélomane chevronné
lulu

Nombre de messages : 17823
Date d'inscription : 25/11/2012

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 22:33

et les symphonies pendant la nuit ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 22:34

yamaw a écrit:
et les symphonies pendant la nuit ? Mr. Green

Quelle horreur affraid
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 23:14

arnaud bellemontagne a écrit:
Mariefran a écrit:
En même temps, l'opus 131, c'est le quatuor absolu… Very Happy
Ca veut dire qu'avec les autres je vais déchanter? Neutral
À mon avis, non, tu ne vas pas déchanter, mais Mariefran a raison : le couple des opus 130(+133) et 131, c'est le maximum des recherches formelles de Beethoven. L'opus 130, complètement éclaté, désintégré. Six mouvements quasi disparates, qui semblent se nier les uns les autres, tels une suite de danses même (surtout au milieu, en faisant abstraction du gigantesque premier mouvement -- lui-même désintégré en son sein, avec je ne sais combien de ruptures de mouvement et une tension effroyable dans sa forme, une sorte de reflet fractal du tout --, et de la Grande Fugue finale). Deux mouvements lents (dont la célèbre Cavatine en n°5), ce qui fait que Beethoven mise moins dans l'opus 130 qu'ailleurs sur la densité d'un mouvement lent. D'ailleurs, l'autre mouvement lent (n°3) est sans doute un des dix mouvements les plus subtils de Beethoven, oscillant sans cesse entre deux eaux formelles et lyriques. En écoutant la Grande Fugue, pourvu qu'elle soit bien jouée (Smetana I, Yale, Juilliard, LaSalle, quelques autres peut-être), ça m'étonnerait très fort que tu déchantes ! Si tu ne la connais pas encore, cette fugue will knock your socks off : essaie seulement d'éviter les Italiano, repus et ventrus. L'opus 131, c'est tout le contraire : l'œuvre la plus puissamment intégrée de Beethoven. La plupart de ses sept mouvements (qui sont en fait plus des numéros que des mouvements à proprement parler) sont enchaînés les uns aux autres et, surtout, il y a beaucoup plus de tensions, de pressions à la rupture à l'intérieur des mouvements (par exemple dans le grand mouvement lent à variations, sommet beethovenien du genre avec les Diabelli) qu'entre eux. L'opus 131, c'est aussi (surtout ?) le retournement le plus complet de l'esthétique classique du premier mouvement en forme sonate, puisque Beethoven place la seule forme sonate de l'œuvre tout à fait à la fin (n°7) et parvient à faire désirer cette forme de façon de plus en plus intense au fil de l'œuvre, ce qui est une manière proprement géniale de densifier à nouveau la forme sonate, à la fin d'un parcours créatif qui l'a triturée dans tous les sens, et parfois même étrangement vidée de sa tension propre (tension qu'on retrouvait alors simultanément dans d'autres formes musicales, en particulier dans la forme fugue, polarisée par l'harmonie propre à la sonate, et même plus étrangement dans le lyrisme de la forme lied ou alors dans diverses formes ouvertes où s'inscrivent pas mal de mouvements brefs dans les six ou sept dernières sonates pour piano).

Puis, il y a l'opus 127, chef-d'œuvre absolu du lyrisme beethovenien et de l'inspiration vocale manifeste qui imprègne toutes ses œuvres de la fin. Et l'opus 132 qu'on peut lui associer, bien qu'il soit considérablement plus sévère ; ce sont les deux quatuors qui insistent le plus sur leurs mouvements centraux. C'est très intéressant aussi de constater les stratégies que Beethoven déploie dans tout ce massif des cinq derniers quatuors afin de renouveler sans cesse et de fond en comble l'esthétique de ses mouvements finaux et les solutions du problème du mouvement final dans les œuvres où, classiquement, c'est le premier qui est le plus chargé et tendu : esthétique du dépassement (opus 130+133, où le finale surclasse en tension le premier mouvement, qui avait pourtant placé la barre plus haut que jamais), de la culmination (opus 131, où le finale joue un rôle de clef de voûte au sens architectonique du terme), de l'évitement (opus 132, où le finale est protégé du mouvement lent par un préfinal peu voire pas sensible aux tensions formelles), de l'allusion ou de la dissolution (opus 127, avec un jeu incomparable sur les textures, la lumière et les motifs, comme il sied au triomphe du lyrisme), etc., avec, par exemple dans l'opus 132, un mini-mouvement censé absorber à lui seul tout le choc après le gigantesque mouvement lent très puissant et avant le finale proprement dit (un mini-mouvement qui se sacrifie pour celui qu'il introduit pourtant). Le dernier, opus 135, à mon avis est à écouter après les autres, parce qu'il est palimpseste de manière ouverte (quatre mouvements de coupe apparemment classique et de dimensions bien plus réduites que dans les quatre autres derniers quatuors) et révolutionnaire de façon secrète (cf. la section centrale de son Scherzo, tout aussi dévastatrice que l'épisode central du finale de substitution de l'opus 130 quand on n'en joue pas la Grande Fugue opus 133, cf. aussi son premier mouvement, sommet absolu, je crois, de la conception dialogique de l'écriture et de la ventilation d'une pensée unique parmi les quatre parties indépendantes et fondues). L'opus 135 contient aussi le cycle de variations le plus unifié de Beethoven : les membranes entre les différentes variations (qui ne sont d'ailleurs pas notées comme telles) deviennent de plus en plus poreuses. Bien joué (par exemple par les Busch), l'effet de ce Lento assai, cantante e tranquillo peut être terrible et unique dans le genre du quatuor à cordes.


Dernière édition par Scherzian le Jeu 23 Mai 2013 - 23:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 23:16

Que d'adjectifs, que de de superlatifs ...
Revenir en haut Aller en bas
lulu
Mélomane chevronné
lulu

Nombre de messages : 17823
Date d'inscription : 25/11/2012

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 23:19

... pour une musique superlative ! fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 23:21

S'il y a bien des œuvres qui appellent (et méritent) des superlatifs, ce sont celles-ci...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 23:24

Hmmm soit; Ces bibelots un peu surfaits tiennent la route. Je te l'accorde. Musique d'ambiance acceptable. Evil or Very Mad Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
lulu
Mélomane chevronné
lulu

Nombre de messages : 17823
Date d'inscription : 25/11/2012

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 23:31

À propos, les Berg, c’est si mauvais que ça (je n’ai que ça) ? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 23:32

sebby a écrit:
Hmmm soit; Ces bibelots un peu surfaits tiennent la route. Je te l'accorde. Musique d'ambiance acceptable. Evil or Very Mad Twisted Evil
Plaît-il ?


Dernière édition par alexandre. le Jeu 23 Mai 2013 - 23:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lulu
Mélomane chevronné
lulu

Nombre de messages : 17823
Date d'inscription : 25/11/2012

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 23:34

non ? bedo
Revenir en haut Aller en bas
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 60
Date d'inscription : 17/12/2006

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 23:35

Tu peux être rassuré, ce n'est paaaaaaas du tout mauvais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 23:37

yamaw a écrit:
À propos, les Berg, c’est si mauvais que ça (je n’ai que ça) ? Neutral
Ce n'est vraiment pas ce qu'il y a de mieux, avec le temps je trouve ça de moins en moins bon (pour rester poli).
Tu peux par exemple tenter les Yale, c'est fabuleux et ça ne coûte presque rien :
Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 51HRGG1714L._SX450_
Revenir en haut Aller en bas
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 23:39

alexandre. a écrit:
sebby a écrit:
Hmmm soit; Ces bibelots un peu surfaits tiennent la route. Je te l'accorde. Musique d'ambiance acceptable. Evil or Very Mad Twisted Evil
Plaît-il ?

Bah tout ça c'est un assemblage de notes qui n'a pas plus que.... 2 siècles. Que disait Ludwig de Monteverdi ? Allez allez, il faut passer à autre chose.


Dernière édition par sebby le Jeu 23 Mai 2013 - 23:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lulu
Mélomane chevronné
lulu

Nombre de messages : 17823
Date d'inscription : 25/11/2012

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 23:39

m’ semblait bien. Mr. Green

merci. Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 3641590030
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 23:44

+1 pour les enregistrements des derniers quatuors de Beethoven par le Quatuor Yale. La prise de son est une merveille et les œuvres sont tellement bien jouées qu'on se dit que c'est ça. Il doit sûrement y avoir rarement eu un groupe d'interprétations aussi puissantes d'un groupe d'œuvres aussi majeures. (Bon, pour en rester aux derniers quatuors, je ne voudrais pas être sans le Quatuor Smetana I [années 1960, Supraphon], surtout pour les opus 127 et 133, ni sans le Quatuor Busch [années 1930 et 1940, EMI puis CBS/Sony], pour tout ce qu'ils ont enregistré.)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 23:46

sebby a écrit:
Allez allez, il faut passer à autre chose.
Personne ne t'en empêche. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 23:47

Scherzian a écrit:
sebby a écrit:
Allez allez, il faut passer à autre chose.
Personne ne t'en empêche.

Encore heureux....
Les derniers quat de Bet: le comble du marketing Fnac/France Musique. Du pur bobo cash machine. Comment y disait l'ait: l'infini à la portée des ....Very Happy


Dernière édition par sebby le Jeu 23 Mai 2013 - 23:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 23:47

Et pour les vraies intégrales, on peut facilement trouver dans le tuyau les Budapest I et les Barylli, ce sont des intégrales plutôt homogènes.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28443
Date d'inscription : 21/09/2012

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyJeu 23 Mai 2013 - 23:57

Quatuor n°13 en si bémol majeur Op. 130

= Yale Quartet

Broadus Erle, Yoko Matsuda, Walter Trampler, Aldo Parisot

(Vanguard, 1971)

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Beetho12

alexandre. a écrit:

Tu peux par exemple tenter les Yale, c'est fabuleux et ça ne coûte presque rien :

Smile Oui !

J'ai réécouté le 13° tout à l'heure par les Yale, il se dégage de leur interprétation sinon du génie du moins une impression d'évidence et de nécessité. Et la prise de son, comme rappelle Scherzian, est vraiment très agréable voire séduisante.
Leur aisance à aborder l'Andante, saisi dans son exacte temporalité, me semble proche de l'idéal. Et pour le bref Presto, leur diction aussi flluide qu'articulée vérifie que ces quatre archets craignent peu de comparaisons pour la prouesse virtuose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyVen 24 Mai 2013 - 0:02

sebby a écrit:
Les derniers quat de Bet: le comble du marketing Fnac/France Musique. Du pur bobo cash machine. Comment y disait l'ait: l'infini à la portée des ....Very Happy
Peux-tu préciser, s'il te plaît ? Comme tu le sais, les [...] ne sont pas des premiers prix de finesse d'esprit. Donc, l'infini à la portée des quoi, je te prie ?
Revenir en haut Aller en bas
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyVen 24 Mai 2013 - 0:02

Ah mais ç a fait tellement bien, d'apprécier les derniers Quats de Bet, ma chère ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyVen 24 Mai 2013 - 0:06

C'est un supertanker qu'il va falloir pour déplacer ce troll là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyVen 24 Mai 2013 - 0:07

sebby a écrit:
Ah mais ça fait tellement bien, d'apprécier les derniers Quats de Bet, ma chère...
Ah, donc il fallait lire « l'infini à la portée des postures » dans tes courageux points de suspension. Dont acte.

Plonk.
Revenir en haut Aller en bas
sebby
Mélomaniaque


Nombre de messages : 991
Date d'inscription : 02/12/2012

Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 EmptyVen 24 Mai 2013 - 0:08

alexandre. a écrit:
C'est un supertanker qu'il va falloir pour déplacer ce troll là.

Aimable et son orchestre.
Tu plaisantes sur Beethoven, t'es un troll. C'est sur. Je te retourne le compliment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)   Beethoven: les quatuors (présentation et discographie) - Page 11 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Beethoven: les quatuors (présentation et discographie)
Revenir en haut 
Page 11 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: