Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 A la découverte du LIED - discographie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyDim 5 Jan 2020 - 9:28

Supprimé.


Dernière édition par Rubato le Ven 31 Jan 2020 - 15:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11219
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptySam 11 Jan 2020 - 9:29

J'en avais moi-même dit un mot ici, dans le fil de la rubrique «Interprètes» consacré à Ian Bostridge.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptySam 11 Jan 2020 - 11:07

Benedictus a écrit:
J'en avais moi-même dit un mot ici, dans le fil de la rubrique «Interprètes» consacré à Ian Bostridge.

Je n'avais pas vu ton commentaire très détaillé.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11219
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyJeu 16 Jan 2020 - 22:41

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 03_fis10
Lieder d’après des textes de Richard Dehmel
SZYMANOWSKI: Stimme im Dunkeln, op. 13 nº1 / REGER: Waldseligkeit, op. 62 nº2 / ZEMLINSKY: Entbietung, op. 7 nº2. Meeraugen, op. 7 nº3 / ANSORGE: Immer wieder, op. 11 nº4 / PFITZNER: Die stille Stadt, op. 29 nº4 / SCHNABEL: Notturno, op. 16 / WEBERN: Tief von fern. Aufblick. Ideale Landschaft. Am Ufer. Himmelfahrt. Nächtliche Scheu. Helle Nacht / STRAUSS: Notturno, op. 44 nº1. Stiller Gesang, op. 31 nº4 (arrangements pour piano, violon et baryton)
Dietrich Fischer-Dieskau (baryton), Aribert Reimann (piano), Kolja Blacher (violon)
Berlin, II.1985
Orfeo


Évidemment, le programme est génial, avec d’absolues raretés (certes, pas d’Alma Schindler - mais en 1985, rien que les Zemlinsky et les Webern sans numéro d’opus n’étaient quasiment pas documentés!) L’idée de d’un récital centré sur la poésie de Dehmel présente en effet l’intérêt d’offrir une sorte de panorama du lied postromantico-décadent - certes sur versant expressif le moins avenant (toujours cette atmosphère poisseuse de mauvais rêve chez Dehmel.)

Pour autant, attention: c’est vraiment le Fischer-Dieskau des mauvaises années qu’on entend là. D’abord, il y a cet aigu asséché et blanchi, systématiquement nasalisé, franchement inconfortable l’écoute. Dans les lieder qui sollicitent le plus l’aigu, Meeraugene et Stiller Gesang, c’est vraiment problématique; en revanche, j’ai trouvé que ce côté exsangue de la voix donnait à Die stille Stadt de Pfitzner un côté fantomatique assez saisissant.

Par ailleurs, il y a l’autre problème de DFD entre les années 70 et la fin des années 80, à savoir cette façon de surarticuler le texte en le segmentant par syllabes et en dotant chacune d’entre elle d’un effet vocal spécifique. Cependant, autant cette approche me semble fastidieuse dans le lied romantique, autant je trouve qu’ici, ça fonctionne plutôt bien. On peut déjà dire que, globalement, cette manière rend finalement assez bien compte des arrière-plans passablement névrotiques de la poésie de Dehmel. Et, dans le détail, ça se révèle même parfois musicalement très opérant: dans Stimme in Dunkeln, tout à fait fascinant, ça colle en fait exactement à l’écriture sinueuse et hallucinée de Szymanowski; dans Notturno de Schnabel, cette façon d’accidenter le grain permet d’animer d’effets de textures le flux de ce très long lied (plus de 20 minutes) dont l’écriture vocale pourrait sinon sembler sur la durée un peu filandreuse et homogène; dans les Webern (on a ici le cycle de 5 lieder d’après Dehmel de 1906-08 et les deux Dehmel des 8 lieder de jeunesse de 1901-04), cet art du détaché permet de rendre sensibles les intuitions de l’écriture pointilliste à venir; enfin, les Strauss donnés ici dans des arrangements avec violon et piano (l’original de Notturno est avec orchestre, celui de Stiller Gesang avec alto et piano) prennent ici un côté singulièrement moderne et rugueux (quoique d’une séduction assez discutable.)

Il faut aussi dire un mot de l’accompagnement, comme toujours admirable d’Aribert Reimann, qui exalte la richesse souvent assez extraordinaires des partie d’accompagnement, donnant vraiment à entendre quelque chose de très plastique dans l’agencement des textures et des couleurs - et rendant fort bien les spécificités de chaque univers musical: les longues lignes instables et les moirures de Szymanowski, l’espèce de densité compacte de Reger, l’austérité coloriste de Webern... et, surtout, l’écriture assez fascinante de la partie de piano du Schnabel (ce qui n’est guère étonnant) qui semble parcourir un peu tous les styles des premières années du XXᵉ siècle, jusque dans d’étonnants interludes où on croirait entendre les échos chopiniens du jeune Scriabine.

Bref, un disque qui n’est pas à recommander sans réserves, mais qui me paraît absolument essentiel pour tout amateur de lied décadent.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyVen 17 Jan 2020 - 8:40

Déjà que je n'ai jamais été un grand "fan" de DFD, alors si en plus c'est celui des mauvaises années. Confused

Peut-être pour les raretés alors, SZYMANOWSKI, ANSORGE, SCHNABEL dont je ne connais pas les Lieder.

Mais bon, l'interprétation est quand même importante et il n'est pas certain que je franchisse le pas!  A la découverte du LIED - discographie - Page 6 2661413304
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMar 28 Jan 2020 - 20:48

[playlist]

Ernst Krenek
Reisebuch aus den österreichischen Alpen

Florian Boesch: baryton
Roger Vignoles: piano

En réécoutant l'oeuvre, j'ai été gêné par la voix de Florian Boesch, que jaurais presque trouvée désagréable...j'avais déjà émis quelques réserves ici.
Je me demande si je ne vais pas essayer de trouver une autre version.

Sinon, l'oeuvre est vraiment belle, sur laquelle plane le fantôme de Schubert.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11219
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMar 28 Jan 2020 - 20:58

J'ai la version Holzmair / Wyss qui était parue chez Philips - c'est très bien, même si Holzmair n'est pas non plus mon baryton idéal dans le lied.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMar 28 Jan 2020 - 21:00

Benedictus a écrit:
J'ai la version Holzmair / Wyss qui était parue chez Philips - c'est très bien, même si Holzmair n'est pas non plus mon baryton idéal dans le lied.

Idem pour moi Confused ...mais merci pour l'info. Wink

EDIT: Après recherches, finalement y a pas trop le choix ! Confused
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyVen 7 Fév 2020 - 21:51

[Playlist]

Quelques Lieder de Ludwig Thuille
voir ici
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyVen 14 Fév 2020 - 21:49

[Playlist]

Quelques Lieder de Ludwig von Beethoven

Stephan Genz / Roger Vignoles

-An die Hoffnung Op.94
-Maigesang Op.52 n°4
-Adelaïde Op.46
-Der Liebende Wo0139
-Klage Wo0113
-Neus Liebe, neues Leben Op.75 n°2

Stephan Genz y est grandiose ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptySam 15 Fév 2020 - 11:31

[Playlist]

Ernst KRENEK
Lieder

Ilana Davidson: soprano
Debra Ayers: piano


voir ici

Pas "facile facile" quand même comme musique !
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptySam 15 Fév 2020 - 15:07

[Playlist]

Hanns Eisler
Lieder vol.2  I love you

Holger Falk: baryton
Steffen Schleiermacher: piano


Certainement le volume le plus facile d'accès. Smile
voir ici
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMer 19 Fév 2020 - 20:48

Amis et/ou contemporain de Franz Schubert
CD 38 de l'intégrale Hyperion

programme
Spoiler:
 

Sélection:
- Rastlose Liebe/Reichardt
- Erlkönig/Reichardt
- Aus Novalis Hymnen an die Nacht/Reichardt
- Erlkönig/Zelter
- Um Mitternacht/Zelter
- Rastlose Liebe/Zelter
- Wenn sie mich nur von weiten sieht/Weigl
- Abendlied unterm gestirnten Himmel/Beethoven
- An die ferne Geliebte (1 à 6) /Beethoven

Mes oreilles n'apprécient pas le timbre de Suzan Gritton, pour les autres interprètes, tout va bien ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyJeu 20 Fév 2020 - 11:35

[Playlist]

Amis et/ou contemporain de Franz Schubert
CD 39 de l'intégrale Hyperion

programme
Spoiler:
 

Beaucoup de belles choses ici. Les poèmes sont connus, mais les compositeurs beaucoup moins.

Une bonne partie de ces poèmes ont d'ailleurs été mis également en musique par Schubert...et de quelle façon!

C'est donc curieux d'entendre certains poèmes sur une musique différente de celle à laquelle on est habitué; Der Lindenbaum, Frühlingstraum, Die Post, Erlkönig qui ici, celui de Spohr, est accompagné par le piano et un violon. On perd vraiment le côté dramatique, voire fantastique de celui de Schubert.

Très bonne interprétation, mais toujours un bémol pour Susan Gritton

Très beau volume. Very Happy


Dernière édition par Rubato le Sam 14 Mar 2020 - 15:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyJeu 20 Fév 2020 - 14:36

[Playlist]

Amis et/ou contemporain de Franz Schubert
CD 40 (dernier volume) de l'intégrale Hyperion

programme
Spoiler:
 

Un très beau programme encore ici pour le dernier volume.
On y trouve Meyerbeer, Rossini, Loewe, Mendelssohn, Liszt et Schumann pour les plus connus.

De nombreux poèmes sont connus et ont été mis en musique par Schubert.
J'aime beaucoup l'Erlkönig de Loewe; je trouve que c'est celui qui se rapproche le plus de celui de Schubert, en conservant le côté dramatique et mystérieux.

Très étonnant pour Der Leirmann de Banck de l'entendre commencer avec quasiment les mêmes notes que celui de Schubert!...ça sent la copie!  carton rouge ou l'hommage ! Smile

Pour l'interprétation, comme les deux volumes précédents (voir posts précédents)...Gerald Finley est vraiment très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Actéon
Mélomane averti
Actéon

Nombre de messages : 408
Date d'inscription : 14/11/2014

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyDim 8 Mar 2020 - 17:14

Actéon in Playlist a écrit:
EPIC

Lieder & Balladen

SCHUBERT | LOEWE | SCHUMANN | BRAHMS | LISZT | WOLF

Stéphane Degout
Simon Lepper

Avec la participation de :
Dame Felicity Palmer, mezzo-soprano
Marielou Jacquard, mezzo-soprano

Un ensemble de miniatures horrifiques (plus qu'épiques) racontées avec le grand talent de diseur de Stéphane Degout : Étranglement, chevalicide, parricide, régicide, squelette avec un béret...

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Lacrjs2l3sjrb_600

Titres:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMer 11 Mar 2020 - 11:19

Un beau programme !...je connais tous ces Lieder. Smile

EDIT
En relisant le programme, je me disais que les Tre sonetti di Petrarca de Liszt n'entraient pas vraiment dans la thématique choisie, c'est à dire l'épique.

Il y avait pourtant de quoi faire, rien qu'avec Loewe déjà. Smile

Bizarre !
Revenir en haut Aller en bas
Drosselbart
Mélomane averti
Drosselbart

Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 30/05/2019

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMar 17 Mar 2020 - 9:02

Actéon a écrit:
EPIC

Lieder & Balladen

SCHUBERT | LOEWE | SCHUMANN | BRAHMS | LISZT | WOLF

Stéphane Degout
Simon Lepper

Avec la participation de :
Dame Felicity Palmer, mezzo-soprano
Marielou Jacquard, mezzo-soprano

Un ensemble de miniatures horrifiques (plus qu'épiques) racontées avec le grand talent de diseur de Stéphane Degout : Étranglement, chevalicide, parricide, régicide, squelette avec un béret...

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Lacrjs2l3sjrb_600

Je suis ressorti assez mitigé de ce disque, et en tout premier lieu à cause du programme. Ce n'est vraiment que très approximativement thématique, comme l'a justement souligné Rubato, et pourtant ça m'a semblé assez indigeste, de par le côté horrifique justement, dont on peut certes apprécier, à petite dose, la saveur hoffmannienne, mais qui m'a semblé assez poussive ici (deux fois de suite cette interminable histoire de Edward la parricide...). J'avoue qu'arrivé à Der Feuerreiter(qui pourtant ne manque que rarement son effet), je n'étais plus très réceptif au grand frisson.

Le chant en lui-même est très axé sur le drame (c'est probablement là le côté "épique"), et il y a là dedans de très belles choses. C'est la première fois que je l'entends dans le Lied, et je dois bien avouer qu'il me manque cette intimité avec les mots qu'il a dans la mélodie française...
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyLun 23 Mar 2020 - 16:33

Un commentaire bientôt sur cet album:

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 71gvnl10
Revenir en haut Aller en bas
Drosselbart
Mélomane averti
Drosselbart

Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 30/05/2019

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyLun 23 Mar 2020 - 19:40

Hâte de lire ça et de pouvoir réagir !

Je l'ai également écouté deux ou trois fois ces dernières semaines Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyLun 23 Mar 2020 - 20:44

Drosselbart a écrit:
Hâte de lire ça et de pouvoir réagir !

Je l'ai également écouté deux ou trois fois ces dernières semaines Smile

...et je suis sûr que tu as aimé.

Je viens de finir une première écoute I love you J'en dirai plus après.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMer 25 Mar 2020 - 9:15

Rubato a écrit:
Un commentaire bientôt sur cet album:

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 71gvnl10

Günther Groissböck: basse
Gerold Huber: piano

Je vais le dire sans détour, j'ai beaucoup aimé.

Programme:
A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Img_2135

Un programme dont le thème (Herz/Tod) tourne autour de l'amour et de la mort.
C'est sombre, grave...grave comme la belle voix profonde de Günther Groissböck, impressionant.

Un chant habité, nuancé, qui sait se faire "doux" comme dans "Ich atmet' einen linden Duft" de Mahler, et il y a d'autres exemples.
Les "Wesendonck-Lieder" de Wagner, qui ont été écrits pour voix de femmes (c'est le premier enregistrement pour basse) sont remarquables!...Traüme I love you

Les premiers Rückert-Lieder apportent une petite éclaircie dans cet univers sombre; on est plutôt dans un registre médium et la voix de Groissböck est toute en douceur:

Je respirais un doux parfum de tilleul !
Dans la chambre il y avait
Une branche de tilleul,
Un cadeau
D'une main chère.
Comme le parfum du tilleul était doux !

...mais ça ne dure pas, avec Mitternacht :

À minuit
Je me suis éveillé
Et j'ai regardé le ciel ;
Aucune étoile dans le fourmillement des étoiles
Ne m'a souri
À minuit.
 I love you

Et le programme s'achève sur cette strophe de Ich bin der Welt:

Je suis mort au tumulte du monde
Et je repose dans une région tranquille.
Je vis seul dans mon ciel,
Dans mon amour, dans mon chant.
 Neutral

Un programme très cohérent, remarquablement interprété, et je n'oublie pas l'accompagnement de l'excellent Gerold Huber!
I love you
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMer 25 Mar 2020 - 10:46

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 71bct-11

Spoiler:
 

Des mélodies de compositrices ou auteures à l'époque de Maria Szymanowska (voir sujet mélodies slaves)

On est plus ici dans le domaine de la romance, c'est plaisant, mais pas inoubliable non plus...il y a deux Lieder de Schubert dont les textes sont de deux de ces femmes dont il est question dans cet album. (voir spoiler)

Chants en français, italien, allemand et polonais.

Mon problème vient de la voix d'Elisabeth Zapolska, un timbre parfois très "métallique", surtout dans l’aiguë, et je me suis même demandé si ce n'était pas un problème de prise de son! scratch
C'est curieux car je n'ai rien remarqué de tel pour son album de mélodies de Maria Szymanowska.

Le pianoforte de Bart van Oort qui est un Anton Zierer de 1825, émet quelques bruits parasites, des craquements, mais rien de bien grave.

Album quand même intéressant qui permet de découvrir les talents féminins de cette époque, de ces femmes qui ne seront jamais entrées dans l'histoire.

Mais qui est cette Joséphine?...bonne question! Smile


Dernière édition par Rubato le Mer 25 Mar 2020 - 12:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11219
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMer 25 Mar 2020 - 11:02

Rubato a écrit:
Günther Groissböck: basse
Gerold Huber: piano
Programme:
Spoiler:
 
Un programme très cohérent, remarquablement interprété, et je n'oublie pas l'accompagnement de l'excellent Gerold Huber!
I love you
Bof, un peu bateau, quand même, le programme...
C'est vraiment si marquant que ça, comme interprétation?
(Parce qu'en général, les basses dans le lied, je n'en raffole pas trop.)
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMer 25 Mar 2020 - 11:27

C'est vrai que les basses dans le Lied ce n'est pas toujours probant, mais je trouve que Günther Groissböck fait partie des exceptions.
Je l'avais découvert avec son Schwanengesang puis Winterreise.

Quant au programme, oui c'est du très connu mais ça ne me dérange pas outre mesure. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11219
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMer 25 Mar 2020 - 11:40

J'irai donc plutôt l'écouter dans ses Schubert (a priori, j'ai plus d'intérêt pour une millième version de Winterreise que pour une cinq-centième version des Vier ernste Gesänge ou des Rückert-Lieder.)
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMer 25 Mar 2020 - 12:36

"C'est vous qui voyez" cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Drosselbart
Mélomane averti
Drosselbart

Nombre de messages : 235
Date d'inscription : 30/05/2019

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMer 25 Mar 2020 - 17:28

Rubato a écrit:

Günther Groissböck: basse
Gerold Huber: piano

Je vais le dire sans détour, j'ai beaucoup aimé.

Un programme dont le thème (Herz/Tod) tourne autour de l'amour et de la mort.
C'est sombre, grave...grave comme la belle voix profonde de Günther Groissböck, impressionant.

Voilà voilà !

Je suis bien d'accord. Un disque plein de subtilités, avec un programme équilibré, bien aéré, et finalement pas si bateau que ça, au vu ces Wesendonck pour voix de basse. Et puis on a tout de même une belle assemblée de compositeurs "romantisme tardif" que je ne me rappelle pas avoir déjà vu dans un disque (mais mes lacunes discographiques sont bien-sûr immenses).

Benedictus a écrit:
(Parce qu'en général, les basses dans le lied, je n'en raffole pas trop.)

C'est exactement ce que j'avais écrit pour son Chant du cygne ! J'ai été très agréablement surpris, pour ma part. Du point de vu de la souplesse et de la subtilité de la voix, Groissböck n'a rien a envier aux meilleurs barytons !
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMer 25 Mar 2020 - 19:20

Drosselbart a écrit:

Benedictus a écrit:
(Parce qu'en général, les basses dans le lied, je n'en raffole pas trop.)

C'est exactement ce que j'avais écrit pour son Chant du cygne ! J'ai été très agréablement surpris, pour ma part. Du point de vu de la souplesse et de la subtilité de la voix, Groissböck n'a rien a envier aux meilleurs barytons !

Sur ce point je pense que l'on est d'accord tous les trois, et ça je l'ai dit aussi...mais il y a des exceptions. Smile

Et puis Vier ernste Gesänge a été composé pour voix de basse que je sache.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptySam 28 Mar 2020 - 15:58

[Playlist]

Pascal Dusapin
O Mensch !

Georg Nigl : baryton
Vanessa Wagner : piano


A la découverte du LIED - discographie - Page 6 61zwnb10
Spoiler:
 

Textes de Nietzsche.
Remarquable interprétation, incarnation du texte de la part de Georg Nigl...il est impressionnant! Et quelle voix!!

Partie piano très sobre, dépouillée  dans l'ensemble, parfois inexistante, donnant des moments de chants a capella.
À l'inverse de longs passages au piano sans chant dans certains Lieder. Des silences aussi.
Beau piano de Vanessa Wagner.

Tout ça me plaît beaucoup. I love you
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89682
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMer 1 Avr 2020 - 15:55

Rubato a écrit:
Drosselbart a écrit:

Benedictus a écrit:
(Parce qu'en général, les basses dans le lied, je n'en raffole pas trop.)

C'est exactement ce que j'avais écrit pour son Chant du cygne ! J'ai été très agréablement surpris, pour ma part. Du point de vu de la souplesse et de la subtilité de la voix, Groissböck n'a rien a envier aux meilleurs barytons !

Sur ce point je pense que l'on est d'accord tous les trois, et ça je l'ai dit aussi...mais il y a des exceptions. Smile

Et puis Vier ernste Gesänge a été composé pour voix de basse que je sache.

Autant ses Schubert échappent vraiment à cette malédiction, autant ce récital composite pose davantage les problèmes habituels de coloration homogène et de faible expressivité des voix de basse dans ce répertoire. Superbe, mais pas bouleversant au même degré.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11219
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMer 1 Avr 2020 - 16:03

Mais, le Schwanengesang de Groissböck, c'est moi, ou bien il n'existe qu'en dématérialisé?
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMer 1 Avr 2020 - 17:11

Benedictus a écrit:
Mais, le Schwanengesang de Groissböck, c'est moi, ou bien il n'existe qu'en dématérialisé?

Non, il existe en album, "couplé" avec Winterreise. Smile
ici
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyJeu 11 Juin 2020 - 13:26

Hans SOMMER
Ballads & Romances

Sebastian Noack: Baryton
Manuel Lange: piano

Deutschlandfunk Kultur


A la découverte du LIED - discographie - Page 6 42600810

programme:
 

Je découvre Hans Sommer avec cet album de Lieder.

Très intéressant avec une musique qui peut évoquer Wolf, voire Strauss, et j'ai aussi pensé parfois à Loewe pour certaine ballades.

Des poèmes que l'on connaît, ayant été mis en musique par d'autres compositeurs.

Je découvre aussi les deux interprètes dont l'interprétation est tout à fait honorable.

Belle découverte.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMer 1 Juil 2020 - 12:28

J'ai commandé quatre volumes (intégrale?) des Lieder de Peter Cornélius. Les extraits que j'ai écoutés m'ayant vraiment séduit.
Commentaire à suivre bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMar 7 Juil 2020 - 11:44

Pour info:

Des nouveautés:

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 71-p3x10
programme:
 


A la découverte du LIED - discographie - Page 6 71944c10
programme:
 

Et bientôt:
A la découverte du LIED - discographie - Page 6 71twkr10
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89682
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMar 7 Juil 2020 - 12:41

La précédente version de la Ferne Geliebte de Goerne, à son faîte, était excellente… moins eu envie de le faire avec l'instrument qui s'est empâté. Restent les lieder isolés, qu'il faudra peut-être que je tente – mais Beethoven n'étant pas le phénix des compositeurs de lied, je ne me suis pas trop hâté face à tout ce qui paraît chez Somm ou Chandos. Embarassed

Les autres sont vraiment tout frais (vendredi dernier pour le Gilchrist !), pas encore eu le temps d'écouter.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMar 7 Juil 2020 - 12:47

C'est le Gilchrist qui me tente bien. Le Goerne, non.

Peut-être le Bostridge ensuite. bounce

Est-ce qu'ils on un site chez Somm?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89682
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMar 7 Juil 2020 - 14:29

Ah oui, le Gilchrist, carrément ! Fabuleux pour déclamer Bach, Haendel et Britten, très bon dans le lied, je l'attends dans ce répertoire !

Somm, pas cherché. J'espère que c'est mieux que pour CPO. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 750
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMar 7 Juil 2020 - 14:36

Rubato a écrit:
C'est le Gilchrist qui me tente bien. Le Goerne, non.

Peut-être le Bostridge ensuite. bounce

Est-ce qu'ils on un site chez Somm?

Oui, avec des promos en ce moment !

https://www.somm-recordings.com/
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMar 7 Juil 2020 - 15:38

Merci pour le lien Mefisto! Wink

Par contre je ne vois pas les promos! Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 750
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMar 7 Juil 2020 - 16:03

Oh ? Seraient-elles géolocalisées ? En théorie, pour fêter leurs 25 ans, 25 % sont offerts au moment de passer en caisse sur tout le catalogue.

Citation :
Join us in celebrating by saving 25% site-wide through the end of February!*
*Discount shown in cart
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMar 7 Juil 2020 - 16:05

Je viens de trouver, c'est un bandeau en haut de page...je vais y jeter un œil! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyVen 10 Juil 2020 - 8:24

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 71cxod10
Programme:
 

Très bonne impression à l'écoute de ce volume I des Lieder de Peter Cornelius.

Excellent interprétation également.
Mais j'y reviendrai après l'écoute des trois volumes suivants, ce qui semble bien d'ailleurs constituer une intégrale.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyMer 15 Juil 2020 - 21:06

Je suis en train de découvrir la musique d'Helen BUCHHOLTZ

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 61uwvb10
Programme:
 

...et jusqu'ici, tout va bien! Very Happy

Plus de détails bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptySam 25 Juil 2020 - 9:34

Viktor Ullmann
Lieder

Mitsuko Shirai : mezzo-soprano
Elisabeth Verhoeven : narratrice
Hartmut Höll : piano


A la découverte du LIED - discographie - Page 6 51runu10
Programme:
 

Quel beau programme, et le "duo" Shirai/Höll fait encore des merveilles! I love you

C'est d'autant plus prenant quand on sait dans quelles conditions ont été composées la plupart (Hölderïn / Little Cakewalk / Cornet) de ces œuvres (Theresienstadt 1943/1944). Crying or Very sad

Ce qui est plus particulier, c'est "l'adaptation" du Cornet de Rilke: 13 poèmes sur les 27 ont été mis en musique par Ullmann, et c'est récité, par la narratrice Elisabeth Verhoeven.
C'est assez expressif, mais personnellement, je préfère les versions chantées; c'est quand même à connaître.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyVen 11 Sep 2020 - 8:47

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 73185912

Alma Mahler, Fanny Mendelssohn, Clara Schumann réunies ici avec quelques uns de leurs plus beaux Lieder.

Si l'on ajoute à ceci l'excellente interprétation de la soprano Christina Högman et du pianiste Roland Pöntinen, c'est un album à ne pas manquer (amha). Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 750
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyVen 11 Sep 2020 - 10:49

IL EST À NOUS ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10950
Date d'inscription : 21/01/2007

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 EmptyDim 20 Sep 2020 - 9:21

A la découverte du LIED - discographie - Page 6 71944c10
programme:
 

James Gilchrist: ténor
Anna Tilbrook: piano (Steinway Model D)

Beau programme autour du thème de la solitude, avec en entrée deux "classiques":

"O! solitude, my sweetest choice" de Purcel/Britten (adaptation) sur le texte de Marc-Antoine Girard de Saint-Amant.

Puis Einsamkeit de Schubert/Mayrhofer.

Pour le cycle Under alter'd skies de Jonathan Dove, ce sont des textes de Lord Tennyson qui ont été choisis; textes provenant d'un recueil plus consistant, In Memoriam.
C'est en réponse à la mort de son ami Arthur Hallam que Tennyson écrivit ces poèmes; mort inopinée de l'ami à l'âge de 22 ans.
Solitude non désirée, imposée  donc dans ce cas tragique.

Barber, pour son cycle Hermit songs a choisi de mettre en musique des textes de moines irlandais, texte écrits en marge de leurs travaux de copistes ou d'enluminure.
Textes anonymes pour la plupart et datant du Ve, VIIIe, jusqu'au XIe pour le plus "récent".

Ces textes sont très variés, allant de la "crucifixion" à "Le moine et son chat".

Pangur, white Pangur,
How happy we are
Alone together, Scholar and cat.


Il s'agit ici contrairement au cycle de Dove, de la solitude en tant que choix de vie.

Un mot quand même sur l'interprétation qui m'a bien plu, malgré un ou deux aiguë un peu "limites", forcés de Gilchrist...mais rien de rédhibitoire.
Bel accompagnement de Anna Tilbrook.
Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   A la découverte du LIED - discographie - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
A la découverte du LIED - discographie
Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: