Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Cdiscount : -20% sur 2 jouets, -30% sur 3 jouets, -40% ...
Voir le deal

 

 Les sonates de Scriabine

Aller en bas 
+62
Benedictus
Mélomaniac
anaëlle
Igor Viesna
fenrir
lulu
plenum
Jof
gluckhand
arnaud bellemontagne
hugo75
Анастасия231
808
Ptitof
Yohan Nicolas
Mandryka
jerome
Théo B
Mike
Wolferl
lucas
olivier le normand
HOLLIGER
Percy Bysshe
calbo
WoO
k-leb
Lysandre
Morloch
poisson
Mehdi Okr
Bucéphale
Richard
Poulet
Cello
OYO TOHO
stirner
*Nico
Mariefran
entropie
Crapio
antrav
Pleyel
DavidLeMarrec
Jules Biron
Pison Futé
fgero
Zeno
Stanlea
sofro
milia
Sauron le Dispensateur
Tus
Tutur
Kia
Jaky
Bezout
gaston
adriaticoboy
Heiliger Dankgesang
encolpio
Xavier
66 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Votre intégrale préférée?
Ashkenazy
Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_lcap14%Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_rcap
 14% [ 7 ]
Austbo
Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_lcap6%Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_rcap
 6% [ 3 ]
Glemser
Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_lcap31%Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_rcap
 31% [ 16 ]
Hamelin
Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_lcap4%Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_rcap
 4% [ 2 ]
Letterberg
Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_lcap6%Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_rcap
 6% [ 3 ]
Ogdon
Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_lcap6%Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_rcap
 6% [ 3 ]
Ponti
Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_lcap10%Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_rcap
 10% [ 5 ]
Rudy
Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_lcap10%Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_rcap
 10% [ 5 ]
Szidon
Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_lcap4%Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_rcap
 4% [ 2 ]
Zhukov
Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_lcap8%Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_rcap
 8% [ 4 ]
Kasman
Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_lcap1%Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_rcap
 1% [ 1 ]
Taub
Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_lcap0%Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Laredo
Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_lcap0%Les sonates de Scriabine - Page 5 Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Total des votes : 51
 

AuteurMessage
lucas
Néophyte



Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 19/10/2006

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyMar 2 Fév 2010 - 12:14

Si vous aimez le piano de Scriabine, jetez un coup d'oeil au fil Sofronitsky- son gendre et plus génial interprète- lancé par scherzian. Vous y apprendrez bien plus sur le compositeur qu'au contact des intégrales bien fadasses et molassonnes de Glemser ou Ashkenazy...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89361
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyMar 2 Fév 2010 - 12:19

Pourquoi, parce qu'il y a des notes en plus? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyJeu 27 Mai 2010 - 18:29

Une nouvelle intégrale à paraître, celle d'Anatole Ugorski, que les scriabiniens connaissent déjà pour son enregistrement du Concerto et de Prométhée avec Boulez chez DG.

http://www.amazon.fr/dp/B003CM8VBI
Les sonates de Scriabine - Page 5 410HJ0ZfEKL

La pochette a toute sa place dans un autre topic ! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno


Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyJeu 27 Mai 2010 - 21:39

Ils sont cinglés de faire des pochettes comme ça, non ? Pourquoi ne pas mettre le portrait de Scriabine avec un éclairage new-age, tant qu'on y est.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95085
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyJeu 27 Mai 2010 - 21:45

C'est quand même mieux que les poses romantiques délavées, sur 50% des pochettes, non ? Au moins on sourit en prenant le disque.

Après, c'est sûr qu'une jolie croûte, c'est généralement le plus efficace (cf. CPO).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cello
Chtchello
Cello


Nombre de messages : 5728
Date d'inscription : 03/01/2007

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyVen 28 Mai 2010 - 8:45

Le concept est pas mal: un face à face musicien-marionnette, ça convient bien au contenu mais il sourit alors qu'une grimace hallucinée aurait été plus appropriée.

J'aurais juste pas mis la partition en fond. Un mur de flammes peut-être? Une gallerie de marionnettes?
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyVen 28 Mai 2010 - 12:08

Bon, et sinon ça s'annonce intéressant ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89361
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptySam 11 Sep 2010 - 20:47

Xavier a écrit:
Percy Bysshe a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Scriabine:Sonate n°7 (Glemser)

Brûlant!

La version de Rudy est autrement renversante! Les sonates de Scriabine - Page 5 Icon_biggrin

Tiens je ne saurais pas dire laquelle des deux je préfère. Glemser c'est quand même assez parfait, quand on regarde la partition on se rend compte qu'absolument tout y est...

Percy Bysshe a écrit:
Je n'ai jamais écouté partition en main, mais c'est vrai que Rudy commence fortissimo, alors que ce n'est pas ce que dit la partition...
Il faudrait que je réécoute, parce que Glemser m'avait paru assez fade.

Glemser n'est jamais tape à l'oeil, jamais très spectaculaire, toujours modéré dans ses effets, mais à l'arrivée, c'est construit de façon magistrale, hyper précise, et tout est là.
Revenir en haut Aller en bas
Mike
Mélomane averti
Mike


Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 12/09/2010

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Scriabine/sonates   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyDim 12 Sep 2010 - 3:56

Une nouvelle intégrale des sonates de Scriabine est toujours un événement. Je conserve un plutôt mauvais souvenir du Prométhée d'Anatol Ugorski, mais en l'occurence c'était de la faute de Boulez...

Au vu des quelques critiques lues sur ce coffret -sur des sites en anglais notamment-, je ne suis qu'à moitié optimiste: Les tempi semblent d'une grande lenteur, le parti-pris du pianiste paraît d'analyse et de décortication. Sur le papier c'est intéressant, mais j'ai déjà une expérience négative avec l'intégrale de Stoupel, assez fastidieuse à écouter.

Parmi les intégrales que j'ai écoutées jusqu'ici: Ashkenazy, Szidon, Hamelin, Austbö, Stoupel et Lettberg. Cette dernière, outre qu'elle est beaucoup mieux enregistrée que les autres, interprétativement a de très loin ma préférence. Ceux qui ont lu "Nexus" d'Henry Miller savent que Scriabine, c'est une question de feu et d'air... La plupart des pianistes investissent la part fuligineuse, l'air était resté vacant jusqu'à ce que Maria Lettberg arrive, en quelque sorte... Sa sonorité est superbe, le texte intelligemment investi, analytique mais jamais froid, comme dans la 6e sonate, ma préférée du cycle -surtout ce passage qui précède la coda, le moment le plus statique de cette oeuvre fébrile, où la musique procède par accumulation, dessinant une sorte de paysage glacé, d'abord zébré de trilles de folie (douce), avant de se figer dans sa progression hallucinée comme en un cheminement vers une révélation interdite. A mon sens, Lettberg rend ça comme personne avant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89361
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyDim 12 Sep 2010 - 4:15

Etonnant ce que tu dis sur le côté analytique, car pour ma part j'ai trouvé pas mal d'erreurs dans sa lecture, ce n'est pas si scrupuleux que ça. Moins que Glemser par exemple je trouve.
Revenir en haut Aller en bas
Mike
Mélomane averti
Mike


Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 12/09/2010

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyDim 12 Sep 2010 - 4:50

Par analytique, je veux dire sa capacité à faire entendre les voix intermédiaires, souvent sacrifiées dans l'interprétation de Scriabine. Lettberg n'est pas une maniaque du détail, elle est soucieuse de restituer des lignes de forces qui participent aussi du flot musical scriabinien. C'est patent dans la 6e sonate, mais aussi dans toutes les autres, comme la 10e. Après, il peut y avoir des fausses notes, comme Cortot ou Samson François en ont fait avant elle... ;-)
Ce que j'aime chez elle, c'est que sa sonorité est d'emblée scriabinienne, à l'inverse par exemple de Marc-André Hamelin, qui comme dans tout ce qu'il joue ou presque, est incapable de rien caractériser.
Roberto Szidon me fascine aussi, j'allais dire par son indécence, ses outrances sexuelles presque, mais son piano est casserolesque et le jeu est tout de même bien raide parfois (comparer la fin de sa 8e sonate avec celle, merveilleusement fluide, de Maria Lettberg).
Quand à Glemser, je ne connais pas...
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyLun 13 Sep 2010 - 10:45

J'ai donc réécouté cette 7ème sonate que je n'avais pas écouté depuis un bon moment. D'après mes souvenirs, je préférais Rudy plutôt que Glemser.
Je les ai réécouté tous les deux sans puis avec partition, et finalement, Rudy ne m'a pas plu et Glemser, quoiqu'un mieux, ne m'a pas bouleversé non plus. Comme quoi les choses changent.

Rudy est finalement assez emphatique, et Glemser pas assez fou, je trouve. Par exemple, au tout début, si l'on regarde la partition, on a cette mélodie:
ta-dam... ta-DAM... TA-DAM! (le ta étant la triple croche qui précède le dam)

Les sonates de Scriabine - Page 5 Scriabine7mesonate

Eh bien, Rudy le joue de cette manière:
ta-dam... ta-DAM... TAaaaaa...-DAM!


Glemser lui le joue sans le feu nécessaire, ces accords doivent rebondir, dans un élan de folie!


Je me suis amusé à essayer de rendre parfaitement justice à ce passage - bon évidemment, je n'ai pas la maestria technique (pas encore... Les sonates de Scriabine - Page 5 Icon_biggrin2 ) et j'ai réussi à caler de la fausse note, l'enregistrement est médiocre, je n'ai pas de matériel pour ça. Enfin, jugez par vous-mêmes:
http://www.4shared.com/audio/0E6pxTwq/Scriabine_7me_sonate.html
Juste après, j'ai joué la mélodie seule, pour bien mettre en évidence le rythme de cette mélodie.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89361
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyLun 13 Sep 2010 - 10:49

Percy Bysshe a écrit:
J'ai donc réécouté cette 7ème sonate que je n'avais pas écouté depuis un bon moment. D'après mes souvenirs, je préférais Rudy plutôt que Glemser.
Je les ai réécouté tous les deux sans puis avec partition, et finalement, Rudy ne m'a pas plu et Glemser, quoiqu'un mieux, ne m'a pas bouleversé non plus.

Alors tu aimes qui?
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyLun 13 Sep 2010 - 10:51

Xavier a écrit:
Percy Bysshe a écrit:
J'ai donc réécouté cette 7ème sonate que je n'avais pas écouté depuis un bon moment. D'après mes souvenirs, je préférais Rudy plutôt que Glemser.
Je les ai réécouté tous les deux sans puis avec partition, et finalement, Rudy ne m'a pas plu et Glemser, quoiqu'un mieux, ne m'a pas bouleversé non plus.

Alors tu aimes qui?

Je préfère Glemser à Rudy, mais je ne suis pas convaincu. Je vais essayer de réécouter les autres versions, Szidon, Ashkenazy, Richter, il doit sûrement y avoir une version qui me convienne pleinement! Les sonates de Scriabine - Page 5 Icon_biggrin
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89361
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyLun 13 Sep 2010 - 10:54

Percy Bysshe a écrit:

Eh bien, Rudy le joue de cette manière:
ta-dam... ta-DAM... TAaaaaa...-DAM!


Glemser lui le joue sans le feu nécessaire, ces accords doivent rebondir, dans un élan de folie!

La triple croche n'est évidemment pas à faire telle qu'une vraie triple-croche, l'essentiel ce sont aussi les accents, et tu ne peux pas les faire à cette vitesse.
Dans ton enregistrement, tes triples croches de la mélodie ne sont pas claires, et pas accentuées.
D'ailleurs la dernière, tu es bien obligée de la ralentir pour jouer tout l'accord, tu ne la fais pas comme quand tu joues la mélodie seule ensuite.

A mon avis, l'élan de folie dont tu parles n'est pas à rendre avec une vitesse précipitée et des triples croches exactes comme tu as essayé de le faire.
C'est Allegro, pas Presto.
Ca doit être aussi un peu pesant au début à mon avis.
Enfin, il y a plusieurs façons de faire valables je pense... mais on ne peut pas bâcler la mélodie sans vraiment faire les accents.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyLun 13 Sep 2010 - 11:04

Xavier a écrit:
La triple croche n'est évidemment pas à faire telle qu'une vraie triple-croche, l'essentiel ce sont aussi les accents, et tu ne peux pas les faire à cette vitesse.
Dans ton enregistrement, tes triples croches de la mélodie ne sont pas claires, et pas accentuées.
D'ailleurs la dernière, tu es bien obligée de la ralentir pour jouer tout l'accord, tu ne la fais pas comme quand tu joues la mélodie seule ensuite.

A mon avis, l'élan de folie dont tu parles n'est pas à rendre avec une vitesse précipitée et des triples croches exactes comme tu as essayé de le faire.
C'est Allegro, pas Presto.
Ca doit être aussi un peu pesant au début à mon avis.
Enfin, il y a plusieurs façons de faire valables je pense... mais on ne peut pas bâcler la mélodie sans vraiment faire les accents.

Tu penses que c'est impossible de jouer les accents à la vitesse? Avec du travail, ça doit pouvoir passer... Le problème, c'est que la main droite joue ces accords et qu'elle doit faire un petit saut pour jouer la mélodie, ce qui fait une difficulté supplémentaire en vue d'accentuer la triple croche. Mais justement, en rebondissant, ça doit être possible. Ou carrément en jouant ça avec la main gauche, qui libre à chaque fois, par-dessus la main droite.
Pour la dernière, on est pas obligé de ralentir. Comme l'accord est impossible à plaquer, tu l'arpèges, et une fois que tu arrives sur le Réb il faut rebondir le plus rapidement possible sur l'accord suivant, enfin c'est comme ça que je fais.

Des triples croches Allegro, c'est déjà extrêmement rapide! Presto, ce serait complètement furieux.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89361
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyLun 13 Sep 2010 - 11:08

Percy Bysshe a écrit:

Tu penses que c'est impossible de jouer les accents à la vitesse? Avec du travail, ça doit pouvoir passer...

Peut-être, mais pourquoi personne ne le fait?
Parce qu'on n'entendrait plus la mélodie, tout simplement, les accents, ça veut dire que cette voix doit ressortir de façon évidente et très accentuée par rapport au reste. Et ça c'est impossible en faisant des vraies triples croches, et surtout en jouant tout ce passage très vite.

Percy Bysshe a écrit:
Des triples croches Allegro, c'est déjà extrêmement rapide! Presto, ce serait complètement furieux.

Moi j'entends Presto dans ta version, et je trouve la mélodie pas assez intelligible.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyLun 13 Sep 2010 - 12:14

Xavier a écrit:
Peut-être, mais pourquoi personne ne le fait?
Parce qu'on n'entendrait plus la mélodie, tout simplement, les accents, ça veut dire que cette voix doit ressortir de façon évidente et très accentuée par rapport au reste. Et ça c'est impossible en faisant des vraies triples croches, et surtout en jouant tout ce passage très vite.

Je ne vois pas pourquoi le rythme ici aurait moins d'importance et devrait être mis au second plan. A mon avis, il faut trouver le consensus entre la triple croche et l'accentuation.
Personne ne le fait, mais comme le dit Leibowitz ou Lussato, on n'établit pas une interprétation d'une oeuvre en fonction de ce qui a toujours été fait, ce qui est le meilleur moyen de s'enfermer dans des lectures fausses.
Citation :

Percy Bysshe a écrit:
Des triples croches Allegro, c'est déjà extrêmement rapide! Presto, ce serait complètement furieux.

Moi j'entends Presto dans ta version, et je trouve la mélodie pas assez intelligible.

Pour moi, c'est noté Allegro, les rythmes sont des triolets de double croches et des triples croches, c'est donc très (très) rapide.
Presto, avec des rythmes pareils, ce serait une vraie course à l'abîme - et pour le coup quasiment injouable.
Après, je ne prétends pas établir la référence, c'était une proposition d'interprétation. Les sonates de Scriabine - Page 5 Icon_smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89361
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyLun 13 Sep 2010 - 12:22

Percy Bysshe a écrit:

Je ne vois pas pourquoi le rythme ici aurait moins d'importance et devrait être mis au second plan.

Je ne dis pas qu'il est moins important, mais que vu l'écriture de ce passage, il me paraît ici évident qu'on ne peut pas respecter le phrasé naturel de la phrase et surtout l'accentuation de la mélodie en jouant ce rythme de façon stricte.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyLun 13 Sep 2010 - 12:53

Xavier a écrit:
Percy Bysshe a écrit:

Je ne vois pas pourquoi le rythme ici aurait moins d'importance et devrait être mis au second plan.

Je ne dis pas qu'il est moins important, mais que vu l'écriture de ce passage, il me paraît ici évident qu'on ne peut pas respecter le phrasé naturel de la phrase et surtout l'accentuation de la mélodie en jouant ce rythme de façon stricte.

Je ne suis pas sûr. Le phrasé, on le pense trop souvent avec des habitudes d'écoute...

Sinon, j'ai écouté Ashkenazy (intéressant, quoiqu'un peu emphatique, par moment comme Rudy; volcanique et mystérieux dans l'ensemble) et Volodos (très très bien, quelle maîtrise des nuances, c'est magique dans les passages pianos!). Les sonates de Scriabine - Page 5 Icon_biggrin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyJeu 30 Déc 2010 - 21:25

Melodiya a ressorti la 1ère intégrale Zhukov Shocked
Les sonates de Scriabine - Page 5 Picture1507

J'espère que ça sera bientôt disponible chez nous bounce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyVen 31 Déc 2010 - 10:09

Xavier a écrit:
Scriabine: Sonate n°7/Zhukov studio

Très beau mais quand même surprenant de lenteur, un peu comme Stoupel. (et cette fois il y a les notes, malgré une ou deux fautes quand même étonnantes vu les tempi)
Oui, toute l'intégrale est assez lente, mais ça ne me gêne pas puisque Zhukov réussi à maintenir une certaine tension tout au long des sonates. Et puis ça nous permet souvent de contempler les harmonies (d'autant plus que son jeu est économe en pédale, il met bien plus en relief certaines choses). Dans les premières sonates c'est aussi très surprenant, il joue de façon très moderniste, en tentant le plus possible de s'éloigner d'un jeu chopinien. Et puis quelle poésie, il y a une magnifique fluidité dans son discours.

D'après les minutages Melodiya, sa 1ère intégrale est plus rapide de 17 min par rapport à celle enregistrée pour Telos (145 contre 162min).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyVen 31 Déc 2010 - 10:42

alexandre. a écrit:
Melodiya a ressorti la 1ère intégrale Zhukov Shocked
[...]
J'espère que ça sera bientôt disponible chez nous bounce
Un tout grand merci à toi, Alexandre. C'est déjà disponible, en fait ! Voir l'annonce eBay suivante :

http://cgi.befr.ebay.be/ZHUKOV-IGOR-Scriabin-Complete-Sonatas-2CD-MEL-NEW-2010-/400183570965?pt=Music_CDs&hash=item5d2cccb215

Curieusement, le recto de la pochette ne correspond pas tout à fait à la photographie montrée par Alexandre et qu'on trouve sur le site de Melodiya. On a les timings grâce à la photographie du verso du boîtier : sonate n°1 : 13'06 + 4'17 + 3'46 + 5'47, sonate n°2 : 8'36 + 3'53, sonate n°3 : 5'31 + 2'15 + 4'39 + 5'35, sonate n°4 : 3'29 + 4'16, sonate n°5 : 13'10, sonate n°6 : 12'47, sonate n°7 : 16'28, sonate n°8 : 16'04, sonate n°9 : 9'02 et sonate n°10 : 13'18.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyVen 31 Déc 2010 - 10:52

Il met 3 min de moins dans la 10, 4 de moins dans la 6 Shocked

Voilà les timings de la 2e intégrale : sonate n°1 : 12'54 + 4'15 + 4'22 + 5'40, sonate n°2 : 7'54 + 4'14, sonate n°3 : 6'34 + 2'41 + 4'54 + 6'37, sonate n°4 : 3'16 + 5'28, sonate n°5 : 13'21, sonate n°6 : 16'44, sonate n°7 : 18'08, sonate n°8 : 18'00, sonate n°9 : 9'57 et sonate n°10 : 16'14.

On va donc vers quelque-chose de plus concentré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyVen 31 Déc 2010 - 11:04

Des tempos plus contrastés aussi dans les premières sonates : plus amples dans les mouvements lents, plus vifs dans les mouvements rapides.
Revenir en haut Aller en bas
Théo B
Mélomane averti



Nombre de messages : 446
Age : 38
Date d'inscription : 06/09/2010

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyVen 31 Déc 2010 - 11:22

La Telos c'est la Live classics ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyVen 31 Déc 2010 - 11:28

Théo a écrit:
La Telos c'est la Live classics ? scratch
Il n'y a pas d'intégrale chez Live Classics, non ?

J'ai cette boîte-là :
Les sonates de Scriabine - Page 5 511j%2BGYBLVL._SL500_AA300_
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran


Nombre de messages : 14259
Age : 61
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyVen 31 Déc 2010 - 11:48

Merci, Alexandre et Scherzian ! C'est acheté !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyVen 31 Déc 2010 - 11:52

Deux extraits tirés de la Playlist :

Xavier (2010-12-22, 02:23) a écrit:
[...] Scriabine: 7è sonate/Zhukov

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Il joue carrément autre chose à plusieurs moments. Confused
Je ne regarde pas la partition parce que ça va être cruel, je crois qu'il oublie vraiment la partition et qu'il improvise plus ou moins.
(edit: en plus il sabote quand même beaucoup d'harmonies le sagouin!)
(re-edit: oui en fait il joue n'importe quoi Mr.Red)

Xavier (2010-12-31, 03:22) a écrit:
Scriabine: Sonate n°7/Zhukov studio

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Très beau mais quand même surprenant de lenteur, un peu comme Stoupel. (et cette fois il y a les notes, malgré une ou deux fautes quand même étonnantes vu les tempi)

Je m'y perds, Xavier. Ta première écoute, c'est un live ou en studio ? Quel en est l'éditeur (Live Classics, Telos ou un autre) ? Ta seconde écoute, c'est en studio, mais est-ce Telos (1999-2000) ou un autre ? (Si tu as déjà le double CD Melodiya, va falloir que tu t'expliques serré. rambo Wink) Le boîtier de trois CD en studio chez Telos, c'est celui montré par Alexandre un peu plus haut dans ce fil. Le double CD Melodiya, c'est celui annoncé par Alexandre hier soir et qui nous met tous en transe. Il y a aussi un CD isolé chez Live Classics avec notamment la Septième Sonate de Scriabine :

Les sonates de Scriabine - Page 5 4d97c060ada0aee1f229c110.L._SL500_AA300_ (ASIN: B00008FB16)


Dernière édition par Scherzian le Ven 31 Déc 2010 - 11:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Théo B
Mélomane averti



Nombre de messages : 446
Age : 38
Date d'inscription : 06/09/2010

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyVen 31 Déc 2010 - 11:55

alexandre. a écrit:
Théo a écrit:
La Telos c'est la Live classics ? scratch
Il n'y a pas d'intégrale chez Live Classics, non ?

J'ai cette boîte-là :
Les sonates de Scriabine - Page 5 511j%2BGYBLVL._SL500_AA300_
Pardon, je suis un peu à l'ouest, j'ai exactement la même boite mais j'étais persuadé que c'était un coffret Live Classics... Boulet
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89361
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyVen 31 Déc 2010 - 18:28

Scherzian a écrit:
Deux extraits tirés de la Playlist :

Xavier (2010-12-22, 02:23) a écrit:
[...] Scriabine: 7è sonate/Zhukov

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Il joue carrément autre chose à plusieurs moments. Confused
Je ne regarde pas la partition parce que ça va être cruel, je crois qu'il oublie vraiment la partition et qu'il improvise plus ou moins.
(edit: en plus il sabote quand même beaucoup d'harmonies le sagouin!)
(re-edit: oui en fait il joue n'importe quoi Mr.Red)

Xavier (2010-12-31, 03:22) a écrit:
Scriabine: Sonate n°7/Zhukov studio

Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

Très beau mais quand même surprenant de lenteur, un peu comme Stoupel. (et cette fois il y a les notes, malgré une ou deux fautes quand même étonnantes vu les tempi)

Je m'y perds, Xavier. Ta première écoute, c'est un live ou en studio ? Quel en est l'éditeur (Live Classics, Telos ou un autre) ? Ta seconde écoute, c'est en studio, mais est-ce Telos (1999-2000) ou un autre ? (Si tu as déjà le double CD Melodiya, va falloir que tu t'expliques serré. rambo Wink) Le boîtier de trois CD en studio chez Telos, c'est celui montré par Alexandre un peu plus haut dans ce fil. Le double CD Melodiya, c'est celui annoncé par Alexandre hier soir et qui nous met tous en transe. Il y a aussi un CD isolé chez Live Classics avec notamment la Septième Sonate de Scriabine :

Les sonates de Scriabine - Page 5 4d97c060ada0aee1f229c110.L._SL500_AA300_ (ASIN: B00008FB16)

Oui ça c'est le live que j'ai écouté.

Pour le studio, je ne sais plus, il faut demander à Alexandre, c'est lui qui m'a refilé le tuyau. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyVen 31 Déc 2010 - 18:29

Le studio c'est le Telos et le live c'est bien cet album Live Classics.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyVen 31 Déc 2010 - 18:36

Merci à vous deux. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89361
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyVen 31 Déc 2010 - 18:38

J'en écouterai davantage et vous donnerai plus de commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89361
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyLun 17 Jan 2011 - 3:40

Boris Berman, sonates n°5 et 7: en 2 mots, fautes techniques et fautes de lecture, pas intéressant qui plus est, vraiment à éviter du coup.
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran


Nombre de messages : 14259
Age : 61
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyJeu 20 Jan 2011 - 17:33

alexandre. a écrit:
Melodiya a ressorti la 1ère intégrale Zhukov Shocked
Les sonates de Scriabine - Page 5 Picture1507

J'espère que ça sera bientôt disponible chez nous bounce

Je l'ai reçue aujourd'hui et écoutée deux fois déjà. Un son incroyable, on entend tout. J'aimais bien ces sonates mais là, c'est une révélation ! Je sais que ces disques vont passer souvent sur ma platine. Une adhésion immédiate. Cette version n'a rien à voir avec la deuxième de Zhukov. On a ici une vision beaucoup plus moderne, engagée, qui se fait peut-être au détriment de la poésie que l'on trouve dans la version tardive, mais qui me parle beaucoup plus.
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome


Nombre de messages : 8875
Date d'inscription : 10/03/2008

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyVen 21 Jan 2011 - 12:32

J'ai pas encore écouté en entier, mais déjà je trouve l'instrument et/ou la prise de son vraiment beaux. Sur le plan du son pur, ça a pour moi plus de charme que Glemser (légèrement lisse de ce point de vue-là).
Il y a une sacrée profondeur, à la fois du brouillard et de la chair dans les graves, et une limpidité idéale dans les chants aigus.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89361
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyVen 21 Jan 2011 - 12:33

Faudra que j'essaie de donner un avis en mettant de côté les fautes de lecture, mais ça sera dur. Confused
Sinon d'un point de vue esthétique, je trouve au contraire que ça sonne assez dur.
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome


Nombre de messages : 8875
Date d'inscription : 10/03/2008

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyVen 21 Jan 2011 - 12:41

T'as sans doute raison, c'est vraiment qu'on entend très clairement le jeu des marteaux, ça doit pouvoir lasser à la longue, mais c'est agréable aussi : on a vraiment l'impression d'entendre un piano, un instrument avec de la personnalité, un timbre intéressant, des défauts aussi. Peut-être qu'on entend plus le piano que Scriabine, je sais pas... je ne connais bien ni ce répertoire ni le vaste monde de l'instrument-piano. Juste, naïvement, je trouve que ça a beaucoup de saveur. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran


Nombre de messages : 14259
Age : 61
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyVen 21 Jan 2011 - 17:23

Xavier a écrit:
Faudra que j'essaie de donner un avis en mettant de côté les fautes de lecture, mais ça sera dur. Confused
Sinon d'un point de vue esthétique, je trouve au contraire que ça sonne assez dur.

Mais non, il n'a pas raison, c'est juste que sa chaîne ne doit pas être adaptée au son du piano ! Ce n'est pas possible que toi et moi entendions un beau son et pas lui…
Je te hais, Xavier… Mr. Green Nous ne cherchons décidément pas du tout la même chose en musique… hehe

EDIT : Tu critiques, tu critiques mais Ponti que je viens de réécouter dans les dernières sonates, c'est franchement moche ! Tant au niveau sonore qu'interprétatif…
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyVen 21 Jan 2011 - 18:42

Ecouté seulement la sonate n° 10 et je ne connaissais que la version Rudy. J'aime bien la sonorité de ce piano mais surtout j'y sens beaucoup plus la conduite d'un discours. Plus clair-obscur, plus de mystère, de l'élan et même de la souplesse, plus de sens, quoi ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyVen 21 Jan 2011 - 18:59

Ceux qui ont reçu l'intégrale Joukov/Melodiya, vous l'avez tous commandée sur Ebay ?
Parce qu'apparemment elle ne sortira officiellement en France que le mois prochain:
http://www.amazon.fr/dp/B004FSJPFO
bounce
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptyVen 21 Jan 2011 - 19:11

C'est beaucoup moins cher auprès du vendeur sur eBay en tout cas (12,67€ + 8,95€ de FDP). J'ai acheté je ne sais combien de CD chez lui. Il est fiable mais les CD mettent parfois deux semaines pleines à me parvenir en Belgique et certains boîtiers arrivent cassés (le paquet n'est pas très solide, juste le minimum de papier à bulles et une enveloppe basique autour). Les CD eux-mêmes n'en ont jamais souffert jusqu'ici dans mon cas (le livret non plus).

EDIT : Le vendeur a même souvent de l'avance sur les sites officiels de Vista Vera.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89361
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptySam 22 Jan 2011 - 1:09

Mariefran a écrit:
Xavier a écrit:
Faudra que j'essaie de donner un avis en mettant de côté les fautes de lecture, mais ça sera dur. Confused
Sinon d'un point de vue esthétique, je trouve au contraire que ça sonne assez dur.

Mais non, il n'a pas raison, c'est juste que sa chaîne ne doit pas être adaptée au son du piano ! Ce n'est pas possible que toi et moi entendions un beau son et pas lui…
Je te hais, Xavier… Mr. Green Nous ne cherchons décidément pas du tout la même chose en musique… hehe

EDIT : Tu critiques, tu critiques mais Ponti que je viens de réécouter dans les dernières sonates, c'est franchement moche ! Tant au niveau sonore qu'interprétatif…

Oui c'est assez bourrin, il tape pas mal et le son est horrible. Ai-je dit le contraire? Laughing
Evidemment comparé à Ponti ça sera surement superbe... dommage qu'il y ait tous ces pains. (qui ne sont pas des pains d'ailleurs, pour moi un pain c'est une fausse note à cause de la vitesse ou d'un problème technique, là ce sont manifestement des erreurs de lectures à la Samson François... et quand ça gâche l'harmonie, moi je ne peux pas! Alors certes Scriabine sans l'harmonie... c'est quand même difficile!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptySam 22 Jan 2011 - 1:28

Est-ce que tu as eu le temps d'écouter tout le Telos de Zhukov (1999-2000) et de le comparer au Melodiya dont on parle ici (1971-1972), notamment pour la qualité de la lecture, qui nous occupe pour le moment ? Ce serait intéressant : puisque ce sont des studios tous les deux, et assez récents par dessus le marché, il n'y a pas de raison pour des erreurs de lecture au sens que tu donnes à ce terme. (Ceci dit, pour moi un pain c'est plus qu'une floche en raison de la vitesse du trait et/ou de la difficulté du passage : c'est vraiment un truc à découvert, genre do dièse au lieu de do bécarre, fortissimo et tenu dans la pédale.)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89361
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptySam 22 Jan 2011 - 1:30

Eh ben alors y a des pains juste sur les quelques mesures que j'ai écoutés...
Non je n'ai pas encore eu le temps de bien écouter ça, j'en parlerai plus tard.
Mais l'harmonie gâchée, je vous avoue que ça ne me donne pas envie de tout me taper... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptySam 22 Jan 2011 - 1:48

Xavier a écrit:
Eh ben alors y a des pains juste sur les quelques mesures que j'ai écoutés...
scratch Je n'ai rien dit qui insinuait cela et que tu aurais malencontreusement écouté les rares mesures qui en seraient ornées. C'était juste une simple question. Si je me souviens bien, tu as écouté la Sonate n°7 en live (donc ni Telos ni le Melodiya récemment réédité pour la première fois en CD), avec plein de problèmes inhérents ou non au live. Ensuite, quelques jours plus tard, tu as écouté la même œuvre en studio en provenance du Telos, et cette fois tu avais été plus satisfait de la rigueur de lecture et de mise en place, hormis deux ou trois erreurs de lecture étranges dans le contexte d'un studio (je cite de mémoire, mea culpa si cette dernière me joue des tours). Avec le Melodiya, cela nous fait (au moins) trois versions de cette Sonate et de plusieurs autres par Igor Zhukov, dont deux enregistrements intégraux et en studio tous les deux. Je ne sais rien de ton avis sur le premier studio de Zhukov, celui que Melodiya a réédité tout récemment.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89361
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptySam 22 Jan 2011 - 1:59

Je me suis mal exprimé, justement sur cette intégrale qui vient de sortir je n'ai écouté que le début et la fin de la 7è sonate et j'y ai déjà entendu des erreurs, c'est ça que je voulais dire. Wink
Après on appelle ça pains ou autrement... Par erreur de lecture je voulais dire que ce n'est pas accidentel, c'est une vraie erreur de lecture, sinon, dans un enregistrement studio, ça ne serait pas passé.

Maintenant en attendant mes pinaillements définitifs Mr. Green ce qui m'intéresserait c'est de savoir ce que Mariefran, Jérôme, toi ou d'autres y trouvez d'intéressant, pour que j'essaie de ne pas passer à côté. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptySam 22 Jan 2011 - 3:11

Xavier a écrit:
Je me suis mal exprimé, justement sur cette intégrale qui vient de sortir je n'ai écouté que le début et la fin de la 7è sonate et j'y ai déjà entendu des erreurs, c'est ça que je voulais dire. Wink
Je pensais bien que c'est ce que tu voulais dire, mais je n'en étais pas sûr (je préfère aussi être trop explicite que pas assez). Donc, a priori et sur la base d'extraits très fragmentaires, il semblerait que sa lecture elle-même soit moins rigoureuse en 1971-1972 chez Melodiya qu'en 1999-2000 pour Telos, si je comprends bien.

Citation :
Maintenant en attendant mes pinaillements définitifs Mr. Green ce qui m'intéresserait c'est de savoir ce que Mariefran, Jérôme, toi ou d'autres y trouvez d'intéressant, pour que j'essaie de ne pas passer à côté. Smile
Dans mon cas, je n'ai jamais eu la possibilité de l'écouter tout entière, cette première intégrale de Zhukov en studio, juste la n°5 et les quatre dernières à partir des vinyles d'une connaissance. Pour la n°5, je rejoins vraiment Mariefran : une lecture très rude et sévère, beaucoup moins apocalyptique que celles que je connais de Sviatoslav Richter (mes interprétations préférées pour cette œuvre, autant afficher la couleur tout de suite), mais aussi beaucoup plus claire qu'elles (de textures, de son et de prise de son). Au total, une vision d'une modernité radicale qui m'avait fasciné. J'avais aussi beaucoup aimé la n°7 (ahem...) et j'avais trouvé la poésie de sa n°10 étreignante (il faut dire que cette dernière œuvre me bouleverse). Je ne te cache pas que je ne comprends guère l'esthétique de la n°8 d'une manière générale ; dans le cas de cette œuvre, j'aime bien la version du 24/12/1960 par Sofronitsky au Musée Scriabine (Arbiter 157). Dans le cas de la n°9 de Zhukov chez Melodiya, c'est une de celles où une de ses qualités cardinales -- son aptitude à magnifier les textures grâce à une technique très déliée, sans crispation aucune, et donc à exprimer le caractère propre de chaque page et de chaque mesure (un aveugle pourrait, je crois, replacer toutes les indications de caractère avec une sûreté de funambule, ce qui est pour moi absolument essentiel) -- s'exprime le mieux, mais bien sûr pour cette œuvre il y a les nombreuses (cinq au total, dont une inaudible) interprétations de Sofronitsky qui, pour moi, règlent la question, surtout celle du 2/2/1960 en public et celle du 12/9/1958 en studio. Pour la n°9, la situation est assez semblable à celle qui prévaut pour moi dans le cas du Poème Vers la flamme : d'abord Sofronitsky (6/1/1959 en studio), ensuite Zhukov. À vrai dire, je connais aussi, par un moyen inavouable, sa n°4 et sa n°3. Je trouve la n°3 beaucoup plus énergique que celle de l'intégrale Telos, vraiment fabuleuse, mais il y a à nouveau quelques Sofronitsky (au moins deux) et surtout, surtout Vitalij Margulis. D'une manière générale, je trouve que l'art de Zhukov pour les textures lui permet de déployer un jeu très éloquent. Par exemple, il ne me viendrait pas à l'idée de dire que c'est uniment dur : c'est parfois très suave, parfois très soyeux ou onctueux, et parfois très rude, parfois carrément rugueux et ça me fascine, parce qu'on dirait que l'instrument se transfigure à chaque fois.

Avec le souvenir partiel de la Melodiya, j'ai été très surpris de l'ampleur de la plupart des tempos choisis pour la Telos. Au début, c'était même une déception, d'autant que ce n'était pas principalement une ampleur accrue des tempos pour les mouvements lents ou les pages lentes, ce qui ne m'aurait pas gêné. Plus récemment, j'ai réécouté et je dois dire que cette approche méditative et mélancolique commence à faire son chemin en moi, du moins pour les œuvres qui s'y prêtent le mieux à mon avis (n°6, n°10, premier mouvement de la n°2 que j'aime beaucoup), même si ça reste pour moi redhibitoire dans le cas par exemple de la n°3.

Citation :
Après on appelle ça pains ou autrement... Par erreur de lecture je voulais dire que ce n'est pas accidentel, c'est une vraie erreur de lecture, sinon, dans un enregistrement studio, ça ne serait pas passé.
Mon message précédent (je veux dire celui de 1h28) n'était pas clair du tout sur les appellations. Je suis d'accord avec ta distinction entre les erreurs de lecture, d'une part, et tout le reste, d'autre part. Mais justement le problème ici, c'est que le Melodiya (1971-1972, mais première édition sur CD en 2011) est un studio. De toute façon, je suppose qu'on en reparlera ; ce que j'ai écrit ci-dessus n'est qu'à partir de souvenirs déjà assez lointains.

Disons que je suis sans doute moins gêné que toi par une faute de lecture altérant (fatalement) l'harmonie « verticale ». Ressentant la musique comme un art du temps, donc avec une dimension horizontale que je ressens comme prépondérante (et qui me fait en général rejeter catégoriquement les interprétations dites « marmoréennes », que je ressens comme des négations du déploiement temporel des harmonies et une pétrification des rythmes), l'erreur ou les erreurs de lecture, lorsqu'il y en a, je ne les ressens pas comme quelque chose qui fait s'effondrer tout l'édifice voulu par le compositeur, mais seulement comme un gauchissement regrettable des lignes harmoniques rendues obliques ou transverses par la dimension temporelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 EmptySam 22 Jan 2011 - 10:06

Scherzian a écrit:
Pour la n°5, je rejoins vraiment Mariefran : une lecture très rude et sévère, beaucoup moins apocalyptique que celles que je connais de Sviatoslav Richter (mes interprétations préférées pour cette œuvre, autant afficher la couleur tout de suite)
A ce propos, tu préfères quelle version Richter de cette 5e sonate. Je connais DG et Praga. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Les sonates de Scriabine   Les sonates de Scriabine - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les sonates de Scriabine
Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Scriabine - Oeuvres symphoniques
» Scriabine (1872-1915) Oeuvres pour piano hors sonates
» Scriabine - Discographie sélective
» Alexandre Scriabine (1872-1915)
» Scala: Intégrale Scriabine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: