Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
20% sur tout dès 30€ d’achats
Voir le deal

 

 Luigi Dallapiccola

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 11649
Date d'inscription : 21/01/2007

Luigi Dallapiccola - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Luigi Dallapiccola   Luigi Dallapiccola - Page 3 EmptyDim 16 Oct 2016 - 11:25

Xavier a écrit:
C'est vraiment beau Vol de nuit, je me demande pourquoi le Prisonnier est si souvent joué avec des couplages étranges alors qu'on pourrait faire le Prisonnier et Vol de nuit ensemble, les deux oeuvres font moins d'une heure chacune.
Il faut vraiment écouter la version Janowski, en français, disponible sur Youtube.
Il y a un numéro de l'Avant-scène réunissant les deux opéras.

Malheureusement, aucun enregistrement de disponible. Luigi Dallapiccola - Page 3 2661413304
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91479
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Luigi Dallapiccola - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Luigi Dallapiccola   Luigi Dallapiccola - Page 3 EmptyDim 16 Oct 2016 - 12:27

Xavier a écrit:
C'est vraiment beau Vol de nuit, je me demande pourquoi le Prisonnier est si souvent joué avec des couplages étranges alors qu'on pourrait faire le Prisonnier et Vol de nuit ensemble, les deux oeuvres font moins d'une heure chacune.
Il faut vraiment écouter la version Janowski, en français, disponible sur Youtube.
Il y a un numéro de l'Avant-scène réunissant les deux opéras.

Oui, c'est superbe, rien à voir avec les autres Dallapiccola d'ailleurs, vraiment sobre et lumineux celui-là… loin des tourments du Prisonnier et des expérimentations d'Ulysse. Ça me paraît très tonal d'ailleurs, quoique enrichi.

En français, c'est évidemment plus immédiat (et belle distribution ici !), mais en italien, ça passe très bien aussi.

Moi je prendrais bien un couplage Vol de Nuit / Le pauvre Matelot, mais je dis ça, je dis rien.

[Rubato, j'ai déjà vu au moins une des versions italiennes passer en disque, c'était même disponible à l'époque, et ça ne doit pas faire cinq ans…]
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 11649
Date d'inscription : 21/01/2007

Luigi Dallapiccola - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Luigi Dallapiccola   Luigi Dallapiccola - Page 3 EmptyDim 16 Oct 2016 - 12:55

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
C'est vraiment beau Vol de nuit,.

[Rubato, j'ai déjà vu au moins une des versions italiennes passer en disque, c'était même disponible à l'époque, et ça ne doit pas faire cinq ans…]  

Je vais approfondir mes recherches. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 11649
Date d'inscription : 21/01/2007

Luigi Dallapiccola - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Luigi Dallapiccola   Luigi Dallapiccola - Page 3 EmptyDim 16 Oct 2016 - 13:07

La seule chose que j'ai trouvée , c'est une version de Leon Botstein, live, et en téléchargement MP3...c'est toujours mieux que rien!
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86619
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Luigi Dallapiccola - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Luigi Dallapiccola   Luigi Dallapiccola - Page 3 EmptyDim 16 Oct 2016 - 22:28

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
C'est vraiment beau Vol de nuit, je me demande pourquoi le Prisonnier est si souvent joué avec des couplages étranges alors qu'on pourrait faire le Prisonnier et Vol de nuit ensemble, les deux oeuvres font moins d'une heure chacune.
Il faut vraiment écouter la version Janowski, en français, disponible sur Youtube.
Il y a un numéro de l'Avant-scène réunissant les deux opéras.

Oui, c'est superbe, rien à voir avec les autres Dallapiccola d'ailleurs, vraiment sobre et lumineux celui-là… loin des tourments du Prisonnier et des expérimentations d'Ulysse. Ça me paraît très tonal d'ailleurs, quoique enrichi.

Oui, c'est même sériel en fait. (je ne l'aurais pas deviné à l'écoute seule, pourtant on pourrait facilement déceler la série initiale, magnifiquement exposée par le violon solo sur les accords de si majeur au tout début)

Je n'ai pas encore écouté la version Botstein en italien, je suis comblé par la version française de Janowski avec Le Roux, Beuron et Corréas...
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 11649
Date d'inscription : 21/01/2007

Luigi Dallapiccola - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Luigi Dallapiccola   Luigi Dallapiccola - Page 3 EmptyLun 17 Oct 2016 - 8:30

La version Janowski , c'est en streaming uniquement ?
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28662
Date d'inscription : 21/09/2012

Luigi Dallapiccola - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Luigi Dallapiccola   Luigi Dallapiccola - Page 3 EmptySam 17 Fév 2018 - 1:21

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Luigi Dallapiccola (1904-1975) :

Canti di prigionia

Preghiera di Maria Stuart - Invocazione di Boezio - Congedo di Girolamo Savonarole

= Igor Markevitch, Chœur et Orchestre de l'Académie nationale Sainte Cécile de Rome


(HMV, mai 1952)

Surprised Guère familier de ce compositeur,
je ne m'attendais pas à un langage si moderniste, mais j'aime beaucoup,
-une œuvre très forte et entêtante.


Luigi Dallapiccola - Page 3 Dallap10


Xavier a écrit:

C'est plutôt pas trop moderne, pour du Dallapiccola.
Je te conseille le Prisonnier et surtout Vol de nuit, si tu ne connais pas encore; deux très beaux opéras.




Smile Oui, c'est sûr ça reste abordable en soi,
mais je m'attendais à une partition post-romantique un peu décadente, or ça va un peu au-delà.
Merci de me rappeler ces opéras, effectivement j'ai un disque de Il Prigioniero qui traîne dans un carton,
pas encore écouté, je vais programmer ça bientôt.


Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand

Nombre de messages : 2441
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Luigi Dallapiccola - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Luigi Dallapiccola   Luigi Dallapiccola - Page 3 EmptySam 25 Jan 2020 - 6:08

Luigi Dallapiccola - Page 3 Cd_dal10

Il Prigioniero / une belle version de cet opéra,dirigé par Dirk Kaftan et son Graz Philharmonic Orchestra,l 'oeuvre a été rôdé en public et l'on sent beaucoup d'unité et d'osmose ,dans cette version, opéra de l 'espèrance et de la liberté " à travers les ténèbres de l'âme humaine" lit on quelque part .Il y a beaucoup moins d'hystèrie et de violence,que dans la version Scherchen, du moins dans mon souvenir,(c'est peut être aussi dû à l 'allemand aussi )cet état d'urgence que certaines oeuvres avaient à l'époque de leur création,et qui s'est apaisé depuis (ça serait interessant de faire un post, sur les créations originales en musique contemporaine,celles enregistrées ,bien sûr) Ici c'est chanté en italien et c'est superbement chanté,Markus Butter le prisonnier, est formidable ,sa mère Aile Asszonyi est superbe et le grand inquisiteur qui joue aussi le gôelier, Manuel von Senden,remarquable.Je suis pas un spécialiste de l'opéra, et ne peut seulement ,essayer de traduire que ce que l'on ressent et c'est une version très humaine magnifiquement chantée et interprètée.Désolé d'être aussi léger sur cette oeuvre qui mériterait mieux.
Mais j'ai toujours quelque chose pour ceux qui voudraient en savoir plus.
https://www.naxos.com/reviews/reviewslist.asp?catalogueid=OC970&languageid=FR
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand

Nombre de messages : 2441
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Luigi Dallapiccola - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Luigi Dallapiccola   Luigi Dallapiccola - Page 3 EmptyMer 20 Jan 2021 - 6:50

Un petit peu de rétro et l'occasion de parler d'un chef peu connu et qui a laissé quelques témoignages interessants.Je veux parler de Carl Melles ,chef hongrois né en 1926 à Budapest et mort en 2004 à Vienne, chef qui a fait principalement sa carrière en Autriche.Même comme second couteau Il a laissé quelques enregistrements ,qui méritent encore le détour, une Liturgique d'Honegger, une 2ème de Bruckner,Une 9ème de Schubert assez originale, sur le tard une intégrale Beethoven qui s'écoute sans déplaisir,avec curiosité  ,même si ce n'est pas transcendant ,ainsi qu'un enregistrement complet de Tannhauser enregistré à Bayreuth.
Si je parle de lui aussi c'est qu'il laissé deux enregistrements assez peu courants, même devenus rares ,de Dallapiccola en 33 tours .

Il Prigioniero paru en 1973 chez CBS .Enregistré à Vienne en 1971 avec Liliana Poli.

Luigi Dallapiccola - Page 3 R-335410

ainsi que les Canti di liberazione (Chants de libération) (1955), pour chœur et orchestre ,sorti en 1977.

Luigi Dallapiccola - Page 3 R-852710
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91479
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Luigi Dallapiccola - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Luigi Dallapiccola   Luigi Dallapiccola - Page 3 EmptyMer 20 Jan 2021 - 9:47

gluckhand a écrit:
ainsi qu'un enregistrement complet de Tannhauser

Je crois que je ne connais que ça de lui (et il me semble une poignée d'autres choses du grand répertoire), et c'est vraiment un enregistrement que j'ai trouvé très décevant (très très mou, pas du tout coloré), en plus avec une distribution pas à mon goût.

Mais on sait bien qu'on peut diriger à la perfection le XXe dont les partitions sont « très écrites » et se trouver dépourvu pour faire tenir des œuvres où l'intervention du chef est plus déterminante : ce ne sont pas du tout les mêmes qualités qui sont sollicitées. (Typiquement, Boulez était risible dans Haendel et Gardiner soporifique dans Britten…)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand

Nombre de messages : 2441
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Luigi Dallapiccola - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Luigi Dallapiccola   Luigi Dallapiccola - Page 3 EmptyMer 20 Jan 2021 - 10:01

Oui ça ne semble pas un chef de grande envergure, j'avais été séduit par sa 9ème de Schubert, plutôt originale et curieuse, mais le reste m'a laissé sur ma faim ou fin ,au choix.On peut ,de temps en temps être séduit par un chef inconnu, ça m'est arrivé plein de fois, comme par exemple avec Alexander Von Pitamic sur une symphonie,puis le reste s'avère décevant.En plus, on est même pas sûr qu'il ait existé vraiment .Il y a eu plein de disques de ce genre à une certaine époque.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Luigi Dallapiccola - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Luigi Dallapiccola   Luigi Dallapiccola - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Luigi Dallapiccola
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: