Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
15% de remise sur une sélection Xiaomi dès 10€ d’achat
Voir le deal

 

 Le Madrigal italien (1530 - 1640)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 11649
Date d'inscription : 21/01/2007

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyMar 26 Jan 2016 - 9:11

Un petit mot sur le 'Concerto delle Dame" de Luzzaschi

Ce Concerto delle Dame, était un peu la "musique secrète" d'Alphonse II, duc de Ferrare. Il avait rêvé de créer un ensemble vocal avec voix de soprano; ce fut d'abord un duo, puis un trio.
Ces récitals étaient surtout exécutés pour le duc et son épouse mais aussi pour quelques privilégiés de haut rang.
Le plus grand secret entourait ce genre de manifestation tenue toujours en "comité" très restreint.

Le répertoire aussi était tenu secret; les recueils et partitions étaient tenus sous clé, avec interdiction de publication.
Luzzascho Luzzaschi était en quelque sorte le "directeur" de cette "musique secrète". Il en était le compositeur principal, les textes étant de Giambattista Guarini, dont la fille Anna Guarini fut la troisième soprano et luthiste de ce "concert".
Dissolution de ce Concerto delle Dame en 1598, après l'assassinat d'Anna Guarini par son mari.  Crying or Very sad

Ce que l'on retenait de l'interprétation, était la clarté de la diction, la superposition des voix et des instruments, la tessiture vocale ample, modulée et nuancée.
L'accompagnement instrumental n'était pas "chiffré", mais intégralement écrit.
Les compositions de Luzzaschi devaient souligner la qualité des dons vocaux des chanteuses.
Ce fut un peu le laboratoire du nouveau style monodique.

Bien que tenu (plus ou moins) secret, ce "concert des Dames" influença des compositeurs comme Wert, Marenzio, Gesualdo et aussi Monteverdi.

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 51w2bf10
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91156
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyMar 26 Jan 2016 - 16:03

En termes d'écriture, le type d'ornementation de Luzzaschi est très abondant particulier, il n'est pas difficile à identifier dès la première écoute, même sans être très chevronné. Un des grands représentants de cette école, mais il était jusqu'il y a peu très modestement documenté, peut-être justement parce que les sources n'ont pas vécu la même fortune que celles de Gesualdo ou Marenzio.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31707
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyLun 19 Déc 2016 - 11:29

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Tumblr_inline_ohobuxTy1Z1s9c8pw_500-392f2

Glossa sort un coffret ... que j'ai repéré bien vite chez mon disquaire Mr.Red

35€ seulement pour ... 9 CDs :

-> De Wert : La Gerusalemme liberta
-> Marenzio : -> 6° livre
                   -> 9° livre
-> Luzzaschi : -> 5° livre
                   -> Concerto delle Dame
-> Gesualdo : -> 4° livre
                   -> 5° livre
-> D'India : -> 1° livre
                   -> 3° livre

Ecouté seulement Concerto delle Dame pour le moment, que j'ai beaucoup aimé ... mais il faut réécouter !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20500
Age : 38
Date d'inscription : 03/07/2009

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyLun 19 Déc 2016 - 11:58

Cololi a écrit:
madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Tumblr_inline_ohobuxTy1Z1s9c8pw_500-392f2

Glossa sort un coffret ... que j'ai repéré bien vite chez mon disquaire Mr.Red

35€ seulement pour ... 9 CDs :

-> De Wert : La Gerusalemme liberta
-> Marenzio : -> 6° livre
                   -> 9° livre
-> Luzzaschi : -> 5° livre
                   -> Concerto delle Dame
-> Gesualdo : -> 4° livre
                   -> 5° livre
-> D'India : -> 1° livre
                   -> 3° livre

Ecouté seulement Concerto delle Dame pour le moment, que j'ai beaucoup aimé ... mais il faut réécouter !

Ah oui, ça pourrait être intéressant ça...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91156
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyLun 19 Déc 2016 - 12:04

Ah oui, les mélismes très singuliers du livre secret ferrarais, c'est assez jubilatoire !

Belle affaire, en effet, d'autant que ça regroupe les meilleurs livres des meilleurs corpus du répertoire !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28618
Date d'inscription : 21/09/2012

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyMar 20 Déc 2016 - 21:38

Cololi a écrit:

Glossa sort un coffret ... que j'ai repéré bien vite chez mon disquaire

35€ seulement pour ... 9 CDs



Surprised Intéressant ! Mais je ne l'ai pas trouvé sur Amazon...
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31707
Age : 40
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyMar 20 Déc 2016 - 21:55

Mélomaniac a écrit:
Cololi a écrit:

Glossa sort un coffret ... que j'ai repéré bien vite chez mon disquaire

35€ seulement pour ... 9 CDs



Surprised Intéressant ! Mais je ne l'ai pas trouvé sur Amazon...

Amazon Rolling Eyes

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
luisa miller
Mélomane chevronné
luisa miller

Nombre de messages : 4619
Age : 921
Date d'inscription : 27/11/2008

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyMar 20 Déc 2016 - 21:58

Oui, oui, Col, on sait tous que tu détestes amazon hehe . Mais comme tu as fait ton coming out LULLYste, on va passer pour ce soir; ceci dit, n'en n'abuse pas siffle
Revenir en haut Aller en bas
https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 11649
Date d'inscription : 21/01/2007

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptySam 25 Nov 2017 - 8:53

Du fil "Quizz paroles et musique"

DavidLeMarrec a écrit:
En toute honnêteté, je j'ai dû regarder dans le catalogue de Marenzio (me suis interdit de faire une recherche Google, pour autant) pour répondre à ta question. Trouvé dans le Quatrième Livre, effectivement ça a aussi été mis en musique par De Wert et D'India !

Et c'est un extrait de la Jérusalem Délivrée (tu m'étonnes que ce soit familier, j'ai relu ça cet été…), ça explique pourquoi c'est beau. L'original italien des plaintes de Tancrède est vraiment magnifique :

Giunto a la tomba, ove al suo spirto vivo
dolorosa prigione il Ciel prescrisse,
pallido, freddo, muto, e quasi privo
di movimento, al marmo gli occhi affisse.
Al fin, sgorgando un lagrimoso rivo,
in un languido: "oimè!" proruppe, e disse:
"O sasso amato ed onorato tanto,
che dentro hai le mie fiamme e fuori il pianto,


Bien vu, un sacré beau choix, je vais aller m'écouter ça !  cheers

Rubato a écrit:
C'est la version de Giaches de Wert que j'ai écoutée.  Very Happy

Donc D'India l'a mis en musique également !  bounce

je sens que je vais me refaire un petit cycle Madrigal!! Smile

DavidLeMarrec a écrit:
Je viens de réécouter… c'est un peu un massacre, cette mise en musique apaisée, continue, sur un tel texte. Peut-être que j'aime trop Tasso, mais je trouve que ça sonne infiniment mieux parlé que chanté de cette façon étale. (Le Combattimento, en revanche, c'est peu intéressant musicalement, mais parfait pour mettre en valeur le texte !)

Et puis même pour la substance musicale, on est loin du Neuvième Livre, clairement.

De Wert est plus rectiligne, je vais essayer, je ne crois pas avoir entendu de Tasse par lui.

DavidLeMarrec a écrit:
Je viens d'écouter De Wert, superbe en effet. I love you  Là, on est beaucoup plus proche du texte, ce qui n'empêche pas les beaux mélismes. Je n'en gardais pas une impression aussi expressive (mais je n'avais jamais écouté celui-là !). Very Happy

Quand tu dis: "Je viens de réécouter… c'est un peu un massacre, cette mise en musique apaisée, continue, sur un tel texte"

Tu parles de la version de Marenzio je suppose, et c'est à propos de la "mise en musique" en elle-même, ou de l'interprétation ?

Parce que les livres V et VI sont drunken ; je ne connais pas les autres et Giunto a la tomba est dans le livre IV.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91156
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptySam 25 Nov 2017 - 11:48

Oui, je parle de la mise en musique de Marenzio, qui n'est pas laide (quoique relativement banale, et très loin de ses chefs-d'œuvre des livres ultérieurs), mais dynamite complètement les logiques du texte et le rythme de la langue, alors que De Wert, même si ça reste bien sûr de la dilution polyphonique, marque les arrêts, les épisodes, les changements de couleur. Et le contenu musical en est plus varié et étonnant.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 11649
Date d'inscription : 21/01/2007

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyMer 13 Déc 2017 - 9:48

Cipriano de Rore

je ne reviens pas sur la présentation qui en a été faite au début du sujet

Juste un mot sur cet album:

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 516h5u10

"Portrait de l'artiste en chien affamé"

Par graindelavoix - Björn Schmelzer

En trois parties:
I: basée sur l'Orlando furioso de l'Arioste.
Sept madrigaux dont deux ne sont pas de Rore; Queste non son piu lagrime est composé par Philippe Verdelot, et Non son io che pai'in viso qui est de Guillaume Morlay.

II: Trois madrigaux dont deux sont basés sur des textes de la tragédie "Selene" de Giambattista Giraldi Cinzio.
Le troisième est sur un texte de Giovanni Brevio.

III: Sept madrigaux dont cinq sont d'auteurs anonymes; les deux autres étant de Petrarque (Mia benigna fortuna) et de Virgile (Dissimulare etiam sperasti)
Ce dernier est composé dans un style presque entièrement homophonique à cinq, six et sept voix.

L'accompagnent instrumental est sobre; ceterone, luth, guitare ou cornet à bouquin.
Pour l'interprétation, ces instruments ont été choisi d'après le monochrome situé en bas du tabernacle dans le portrait de Rore basé sur le Parnasse de Raphael.

Pour le chant, l'interprétation s'inspire de la forme simple "L'interprète doit savoir chanter l'œuvre dans sa forme simple, c'est à dire sans aucun passagio, mais seulement avec grâce, et trille, et trémolo, ondeggiamento et esclamatione" (Luigi Zenobi)

Je ne connaissais que quelques madrigaux de Rore, mais là je dois dire que je suis vraiment tombé sous le charme.
Très belle interprétation.

Le programme:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 11649
Date d'inscription : 21/01/2007

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyMer 27 Déc 2017 - 9:06

Philippe VERDELOT 1480?-1552 ?

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 06585910

Un beau recueil de Madrigaux de Philippe Verdelot, compositeur français surtout connu pour sa période italienne.

Madrigaux à 4 ou 5 voix ici, avec aussi quelques chants à une voix accompagnés au luth ou à la harpe.
Quelques pièces de luth en solo sont intercalées.

Alamire:
Care Wilkinson: mezzo-soprano
Steven Harrold - Christopher Watson - William Unwin: ténor
Timothy Scott Whiteley - Robert Macdonald: basse

Lynda Sayce: luth et harpe de la renaissance
Direction: David Skinner.

Spoiler:
 

EDIT:

C'est vraiment superbe ! I love you


Dernière édition par Rubato le Mar 3 Mar 2020 - 21:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 11649
Date d'inscription : 21/01/2007

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyJeu 18 Jan 2018 - 10:20

Sigismondo D'India

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 417-ig10

Spoiler:
 

Premier livre de madrigaux (1606), et déjà très prometteur ! Smile Smile

Je me rends compte (sauf erreur de ma part) que peu de ses livres ont été enregistrés. Il en a écrit huit.

Mais le troisième livre sera bientôt disponible (27 janvier):madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 51gsqu10

Bonne nouvelle ! Very Happy

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 11649
Date d'inscription : 21/01/2007

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyLun 23 Déc 2019 - 16:01

Carlo Gesualdo
Secondo libro di madrigal

La Compagnia del Madrigale

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 71meu010
Spoiler:
 

Madrigaux à 5 voix: soprano / alto / 2 ténors / basse.

Le recueil contient 14 compositions. (1592-1593)
Les textes sont de: Le Tasse (4) Orsina Cavaletta (1) et anonymes pour le reste.

On est éloigné des compositions "torturées", des harmonies et dissonances des derniers livres. Elles sont plus simples, mais très maîtrisées.
On ressent une certaine sérénité si on les compare à celles des derniers livres.

Le style des derniers livres que l'on va d'ailleurs plus ou moins retrouver dans le complément de programme avec des œuvres de:
Pomponio Nenna, Giovanni de Macque, Giuseppe Palazzotto Tagliavia, Sigismondo d'India, et un madrigal du cinquième livre de Gesualdo.

L'interprétation est comme d'habitude avec La Compagnia del Madrigale excellente. Quel bel équilibre des voix !

Textes originaux avec traduction anglaise uniquement.

Je le conseille bien sûr à tout amateur de madrigal..."satisfait ou remboursé". bounce
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 11649
Date d'inscription : 21/01/2007

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyMar 3 Mar 2020 - 21:41

[Playlist]

Philippe VERDELOT

Madrigals for a Tudor king

Alamire

voir ici

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 11649
Date d'inscription : 21/01/2007

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyJeu 5 Mar 2020 - 17:09

[Playlist]

Luzzascho Luzzaschi
Concerto delle Dame

La Venexiana

Voir ici
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 11649
Date d'inscription : 21/01/2007

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyJeu 26 Mar 2020 - 13:47

Roderick en Playlist a écrit:


Madrigaux italiens de la Renaissance - Hilliard Ensemble

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 81alow10

Tu as le détail?...compositeurs... bounce
Revenir en haut Aller en bas
Roderick
Mélomane chevronné
Roderick

Nombre de messages : 3455
Age : 46
Date d'inscription : 10/06/2013

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyJeu 26 Mar 2020 - 14:21

Oui, oui :

Le détail donc:
 
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 11649
Date d'inscription : 21/01/2007

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyJeu 26 Mar 2020 - 14:26

Merci! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 11649
Date d'inscription : 21/01/2007

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyVen 27 Mar 2020 - 13:59

@ Roderick

Ils sont comment les "Hilliard" dans le madrigal ?
Revenir en haut Aller en bas
Roderick
Mélomane chevronné
Roderick

Nombre de messages : 3455
Age : 46
Date d'inscription : 10/06/2013

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyVen 27 Mar 2020 - 16:43

Bof... En fait pas grand chose à leur reprocher, mais le répertoire proposé n'est pas des plus intéressants. Des pièces assez pauvres en fait, qui m'ont assez déçu, mais je doute que l'interprétation soit en cause. J'ai été attiré par le nom de Maddalena Casulana dont je cherchais des pièces à écouter. Effectivement, son "Morir Non Può Il Mio Cuore" est charmant mais sans plus...
Loin en tout cas de la richesse (harmonique en particulier) que peuvent proposer les "grands" madrigaux de Gesualdo, Marenzio...


Dernière édition par Roderick le Ven 27 Mar 2020 - 20:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 11649
Date d'inscription : 21/01/2007

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyVen 27 Mar 2020 - 16:57

Je vois qu'il y a quand même Verdelot, Arcaldet, Marenzio, De Rore, Willaert, de Lassus! Smile

...Il y a des voix que je n'aime pas trop chez les Hilliard. madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 2661413304
Revenir en haut Aller en bas
Roderick
Mélomane chevronné
Roderick

Nombre de messages : 3455
Age : 46
Date d'inscription : 10/06/2013

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyVen 27 Mar 2020 - 20:01

Rubato a écrit:
Je vois qu'il y a quand même Verdelot, Arcaldet, Marenzio, De Rore, Willaert, de Lassus! Smile  

Oui, mais ce ne sont pas tant les compositeurs qui sont en cause que l'ambition formelle même des œuvres : davantage des canzonette que des madrigaux à mon sens...
Revenir en haut Aller en bas
orfeo77
Néophyte


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 04/03/2014

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Madrigal, Figuralisme & Sound Painting   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptySam 16 Jan 2021 - 23:22

Une version du début du Lamento della Ninfa de Monteverdi
Le clip est super intéressant, car il figure les différents mots par des visuels.


Le clip fait un peu penser à ceux des Rolling Stones!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91156
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyDim 17 Jan 2021 - 11:36

Ah oui, j'avoue, ça procure tout de suite du relief à l'écoute !! (et c'est super bien chanté)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Baboune
Néophyte


Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 14/02/2021

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyDim 11 Avr 2021 - 10:46

Bonjour, petite question aux fontaines de savoir .... quelle est la difference entre un madrigal et un motet ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91156
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyDim 11 Avr 2021 - 10:58

Bonjour Baboune !

Première différence simple : le madrigal est profane, le motet est sacré.

Ensuite, le madrigal (hors pastiches tardifs) est centré sur une époque précise (fin XVIe-début XVIIe), essentiellement en Italie (il y a des choses semblables en France, qui ne portent pas forcément le même nom). Ce sont des poèmes mis en musique pour plusieurs voix, accompagnés ou non d'instruments. (Ce que fait Monteverdi dans ses deux derniers livres n'est plus vraiment du madrigal, on est dans de la cantate, dans de petites scènes profanes, dans des poèmes monodiques.)

Le motet, c'est une composition sur un texte sacré, qui peut s'insérer au culte ou être joué de façon séparée. On l'oppose parfois à la cantate parce qu'il est vraiment écrit sur l'Écriture (la cantate peut être une paraphrase) et souvent a cappella, mais ce n'est pas du tout obligatoire.
Très utilisé sur les Psaumes par les luthériens, mais il y a beaucoup d'autres usages.

Donc en gros :
madrigal, chanson profane à plusieurs voix ;
→ motet, texte religieux mis en musique.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Musica Enchiriadis
Mélomane averti
Musica Enchiriadis

Nombre de messages : 101
Localisation : Genève
Date d'inscription : 22/02/2017

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyMar 13 Avr 2021 - 0:05

J'ajouterai aussi une évidence (si elle n'a pas été précisée déjà)..
le madrigal met en musique un texte italien,
le motet un texte latin !

Parce que madrigal = profane..
Ca dépend ! Il y a des madrigaux spirituels qui sont paraliturgiques. Mais là on chipote un peu  madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 1f600
Revenir en haut Aller en bas
https://musicaenchiriadis.wordpress.com/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12267
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyMar 13 Avr 2021 - 0:12

Musica Enchiriadis a écrit:
J'ajouterai aussi une évidence (si elle n'a pas été précisée déjà)..
le madrigal met en musique un texte italien,
le motet un texte latin !

Parce que madrigal = profane..
Ca dépend ! Il y a des madrigaux spirituels qui sont paraliturgiques. Mais là on chipote un peu  madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 1f600
Sans parler des contrafacta... (comme le Lamento d'Ariana qui devient Il pianto della Madonna: «Iam moriar, mi fili!»)


Dernière édition par Benedictus le Mar 13 Avr 2021 - 0:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91156
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyMar 13 Avr 2021 - 0:12

… et il existe des madrigaux français (soit d'époque, soit des références néo- à la fin du XIXe), sans parler des nombreuses chansons à plusieurs parties qui, sans en reprendre le nom, en imitent très exactement les principes formels.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91156
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyMar 13 Avr 2021 - 10:25

Musica Enchiriadis a écrit:
J'ajouterai aussi une évidence (si elle n'a pas été précisée déjà)..
le madrigal met en musique un texte italien,
le motet un texte latin !

J'ai évité d'évoquer le motet pour ne pas complexifier les choses, d'autant que la frontière avec la cantate n'est pas nécessairement évidente.

Il y a énormément de motets en d'autres langues que le latin : allemand, français (Cantiques de Collasse, celui « de Moÿse » de Moulinié), letton…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Musica Enchiriadis
Mélomane averti
Musica Enchiriadis

Nombre de messages : 101
Localisation : Genève
Date d'inscription : 22/02/2017

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyMar 13 Avr 2021 - 11:09

Ah oui, c'est un peu de ma faute... Je réfléchissais uniquement pour la période de la Renaissance. Les étiquettes évoluent au fil de l'histoire. Le motet d'origine (trope textuel des clausules de l'organum de Notre-Dame) est très souvent en français. Le motet baroque est aussi à traiter à part (le Grand-siècle français, avec Collasse justement, en est un bel exemple).
Mais traditionnellement, pour la Renaissance, on définit le motet comme un genre latin, et les contre-exemples sont vues comme des "sous-espèces" ou "sous-genres" qui relèvent de l'exception, et portent donc une autre étiquette (exemple donné par le Grove de l'anthem pour un "motet" en langue anglaise).
Revenir en haut Aller en bas
https://musicaenchiriadis.wordpress.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91156
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 EmptyMar 13 Avr 2021 - 17:20

Musica Enchiriadis a écrit:
Mais traditionnellement, pour la Renaissance, on définit le motet comme un genre latin, et les contre-exemples sont vues comme des "sous-espèces" ou "sous-genres" qui relèvent de l'exception, et portent donc une autre étiquette (exemple donné par le Grove de l'anthem pour un "motet" en langue anglaise).

Et comment fais-tu (fait-on) pour les motets luthériens, dans ce cas ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty
MessageSujet: Re: Le Madrigal italien (1530 - 1640)   madrigal - Le Madrigal italien (1530 - 1640) - Page 12 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Madrigal italien (1530 - 1640)
Revenir en haut 
Page 12 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: