Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -29%
Griffoir Lion pour chat
Voir le deal
9.99 €

 

 Arvo Pärt

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
jolan
Mélomane averti
jolan

Nombre de messages : 394
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 14/01/2006

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyDim 29 Oct 2017 - 16:26

Personne n'a parlé de sa Symphonie 4 "Los Angeles.
Perso c'est une de mes oeuvres préférées du bonhomme, grave, sombre, contemplative, intérieure.

(Sinon, je n'étais pas revenu depuis des années, re-bonjour à tous Smile )
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paysagesinterieurs.com
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84603
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyDim 29 Oct 2017 - 18:51

Tiens, coucou! coucou

Je n'ai écouté qu'une fois cette 4è symphonie, et je me souviens avoir détesté. (au point que je n'ai jamais voulu réessayé)
Je ne me souviens plus trop pourquoi... il me semble que j'y avais trouvé du très mauvais goût.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9816
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyDim 29 Oct 2017 - 19:18

Pareil. Je n'aime pas tellement la musique de Pärt (la page précédente en témoigne, je crains), mais je l'ai toujours crédité a minima d'une certaine forme de rigueur et de sincérité dans sa démarche; avec la 4ᵉ Symphonie, c'est la première fois que j'ai eu l'impression d'entendre quelque chose de racoleur dans sa musique.

(Après, ce n'est pas un jugement moral sur l'homme, peut-être cela s'explique-t-il par un certain contexte: la volonté sincère mais maladroite de faire au plus près des attentes supposées du public californien pour lequel l'œuvre avait été commandée; ou au contraire la difficulté pour Pärt, qui n'avait pas composé de symphonie depuis plus de 30 ans, d'honorer cette commande dans les temps sans avoir recours à certains expédients qu'il ne se serait peut-être pas autorisés en d'autres circonstances.)

EDIT: Désolé, jolan, mon message était peut-être un peu rude pour un retour après une longue absence... Donc je précise qu'il ne s'agit que d'un sentiment personnel; d'ailleurs Pärt compte toujours des fans, ici, et non des moindres (tod et darkmagus, en particulier.)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84603
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyDim 29 Oct 2017 - 20:38

Benedictus a écrit:

EDIT: Désolé, jolan, mon message était peut-être un peu rude pour un retour après une longue absence... Donc je précise qu'il ne s'agit que d'un sentiment personnel; d'ailleurs Pärt compte toujours des fans, ici, et non des moindres (tod et darkmagus, en particulier.)

Tu peux même m'y compter, sauf si fan implique d'aimer toutes ses oeuvres... mais il y en a un certain nombre que j'aime vraiment beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9816
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyDim 29 Oct 2017 - 20:48

Sinon d'aimer toutes ses œuvres, du moins d'en aimer avec enthousiasme un grand nombre. Or tes jugements sur Pärt me semblent beaucoup plus balancés que sur Wagner, Debussy, Szymanowski, Scriabine ou Dutilleux...
Revenir en haut Aller en bas
jolan
Mélomane averti
jolan

Nombre de messages : 394
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 14/01/2006

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyDim 29 Oct 2017 - 20:59

Pour ma part, je ne suis pas un inconditionnel, et je ne prends pas mal du tout des avis opposés, on est ici pour débattre et par la force des choses confronter nos goûts. Je le prendrais mal si j'avais composé cette Symphonie, mais ce n'est pas le cas.

Il y a quelques oeuvres de Pärt qui me plaisent, mais je suis loin de connaître vraiment ce compositeur, que j'avais principalement découvert adolescent, au milieu des années 90.
J'allais justement vers cette Symphonie avec un a priori plutôt négatif, vingt ans plus tard je me disais que ça ne m'attirerait pas, et j'ai été charmé.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paysagesinterieurs.com
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28335
Date d'inscription : 21/09/2012

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyLun 22 Jan 2018 - 1:35

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Arvo Pärt (1935-) :

Te Deum, pour trois chœurs, piano, cordes et bande magnétique

= Myung-Whun Chung, Chœurs et Orchestre de l'Académie Sainte-Cécile de Rome


(DG, avril 2000)

Surprised Découverte -et c'est magnifique.
Venant du compositeur estonien, je n'attendais évidemment pas un Te Deum d'un genre exubérant.
Ici, le chant de louanges se veut retenu, intériorisé, tendrement sentimentalisé,
avec une constante pudeur mais de grands moments d'émotion, surtout vers la fin
 Sad

Arvo Pärt - Page 7 Charpe13
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 9823
Date d'inscription : 21/01/2007

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyLun 23 Avr 2018 - 8:42

Bon, je le confesse, la musique d'Arvo Pärt aurait tendance à m'ennuyer.. I don't want that

Ce matin, "I am the true vine" et "Berliner messe"...j'ai zappé et coupé avant la fin, ce qui ne m'arrive pratiquement jamais !
Je ne trouve pas de points d'accroche, c'est lisse.

J'avais pourtant, il me semble, bien aimé son "Magnificat" ainsi que le "Nunc Dimittis" et j'ai voulu prolonger l'expérience; ce n'est pas probant. Arvo Pärt - Page 7 2661413304
Revenir en haut Aller en bas
Prosopopus
Mélomane averti
Prosopopus

Nombre de messages : 337
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyLun 23 Avr 2018 - 13:38

Essaye peut-être ses premières symphonies pour plus d'aspérités.
Un album regroupant les quatre symphonies de Part vient de sortir, par un orchestre polonais (le NFM Wroclaw Symphonic) dirigé par Tõnu Kaljuste, ami de Part de ce que j'ai lu rapidement.

N'étant pas non plus inconditionnel de Part j'ai été assez surpris par la première de 1966, c'est beaucoup plus frondeur et dramatique que ses œuvres éthérées plus connues. Il y a notamment un travail assez fort sur les percussions, bien rendu par l'orchestre, ça ressemble un peu aux atmosphères d'un Pettersson même si on retrouve les aspects plus tranciels du minimalisme.
Je ne trouve pas ça forcément indispensable mais ça a plutôt été une bonne surprise, quelque part entre Mahler et Glass pour oser une comparaison outrée.

Par contre les deux premières sont de la même période et les deux dernières beaucoup plus récentes, il est possible que leur style soit assez différent.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84603
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyLun 23 Avr 2018 - 14:55

Oui, la 3è est très médiévale (années 70, c'est l'œuvre qui annonce le style tintinnabuli à venir), mais avec quelques bribes de Sibelius surprenantes.
Revenir en haut Aller en bas
Prosopopus
Mélomane averti
Prosopopus

Nombre de messages : 337
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyLun 23 Avr 2018 - 15:08

Oui j'ai été un peu imprécis, d'après les dates de wikipedia les deux premières sont de 1963 et 1966, dans sa période plus minimaliste (je vois qu'on évoque le sérialisme mais ça ne m'a pas trop semblé sérielle cette première, on est plus proche des symphonies acérées de Stravinsky), la troisième de 1971 annonçant donc le tintinnabulisme et la quatrième de 2008 mais là je ne connais pas trop son style post 2000 je crois n'avoir écouté que sa Missa Brevis un brin ennuyeuse. Par contre ça doit être une de ses rares œuvres profanes depuis les années 80 ?

Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 9823
Date d'inscription : 21/01/2007

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyLun 23 Avr 2018 - 15:35

Merci à vous deux pour les conseils. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyLun 23 Avr 2018 - 20:33

Pärt, j'ai fait plus s'essayer il y a quelque temps, et franchement... Neutral Ça ne me révolte pas comme Glass, car au moins j'y trouve un certain charme, mais je n'arrive tout de même pas à comprendre qu'on le considère comme autre chose qu'un excellent compositeur de musiques de films (au même titre que John Williams par exemple, dans un esprit on peut plus différent - et force est de constater qu'il s'est infiniment moins foulé que ce dernier Mr. Green )...

J'ai découvert Feldman à la même époque, et là oui j'adhère (même si je n'ai pas grand-chose à en dire)... Mais Pärt... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
nugava
Mélomaniaque
nugava

Nombre de messages : 1528
Age : 33
Date d'inscription : 09/12/2007

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyLun 8 Oct 2018 - 0:06

Découverte en concert du Magnificat par Le Chœur Philharmonique de chambre d'Estonie I love you I love you I love you . Je me demande comment j'ai pu passer à côté de ce chef-d'œuvre. C'est peut-être, dans le format court, la plus belle chose que j'ai écoutée d'Arvo Pärt.
Revenir en haut Aller en bas
Belcore
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1048
Date d'inscription : 28/09/2017

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyMer 19 Déc 2018 - 14:39

Je ne connaissais ce compositeur que de nom.
Hier soir j'ai vu sur un chaine du câble une exécution de "Tabula rasa" - par Alina Ibragimova et Renaud Capuçon : j'ai trouvé cette musique totalement envoutante, et très sophistiquée.

Belcore

Alina Ibragimova est une violoniste russe qui a aussi étudié en Grande Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9816
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyMer 11 Mar 2020 - 23:53

Du fil Playlist:
darkmagus a écrit:
Arvo Pärt - Page 7 R-896503-1406219230-6919.jpeg

PÄRT
Spiegel Im Spiegel
Vladimir Spivakov, violon – Sergej Bezrodny, piano
****
Spiegel Im Spiegel
Dietmar Schwalke, violoncelle – Alexander Malter, piano
****
Für Alina
Alexander Malter, piano
****°
Simplissimement beau !
Benedictus a écrit:
L’écoute de darkmagus m’a rappelé que je n’avais jamais dû écouter ce disque en entier:

• Pärt:
 
Vladimir Spivakov (violon), Sergej Bezrodny (piano)¹. Alexander Malter (piano)². Dietmar Schwalke (violoncelle), Alexander Malter (piano)³.
Francfort, VII.1995
ECM


Paradoxalement, ce disque, écouté d’une traite, est un des trucs les plus terriblement anxiogènes et déprimants que j'aie écoutés. (Infiniment plus que n’importe quelle symphonie de Pettersson.)
darkmagus a écrit:
Je ne l’ai pas écouté en entier,  Laughing   et je n’ai pas acheté le disque (pris en médiathèque), car je ne vois pas l’intérêt de payer 10 à 15€ pour avoir deux versions violon-piano de la même œuvre par les mêmes protagonistes, et deux versions d’une autre œuvre par le même pianiste.

Sinon rien d’anxiogène ou de déprimant pour moi, chez moi ça serai plutôt Scelsi qui me ferait cet effet si j'en écoute trop longtemps  pale
Xavier a écrit:
En fait, ça fait quoi, 15 minutes de musique en tout, sans compter les redites?
Oui, c'est étrange…
Ce qui peut être si anxiogène, c'est d'avoir une musique si vide, si statique, en plus répétée… ça peut aussi endormir.
En tout cas, ce n'est pas ce que je préfère chez Pärt.
darkmagus a écrit:
30 mn (grosso-modo 3x10) si l’on prends une version de « Spiegel im Spiegel» violon-piano, la version violoncelle-piano et une version de Für Alina au piano. C'est un peu du foutage de gueule hehe  
Xavier a écrit:
Oui mais violon-piano ou violoncelle-piano, ça ne fait pas une grosse différence… Donc il n'y a que deux pièces de 10 minutes, quoi.
darkmagus a écrit:
Xavier a écrit:
Oui mais violon-piano ou violoncelle-piano, ça ne fait pas une grosse différence…
On s'accroche à ce qu'on peut  Laughing
(Moi non plus, je ne l'ai pas acheté: je l'avais téléchargé il y a longtemps pour pas cher du tout - sur un site tout en cyrillique...)

En y réfléchissant, je crois que j'ai compris pourquoi je trouve ça si anxiogène et déprimant: non seulement, comme dit Xavier ce côté vide, statique, répété - qui conduit à une impression d'hébétude et d'enfermement - mais aussi cette espèce de lumière blanche et ce ton de bienveillance un peu désolée... En fait, ce que tout ça m'évoque, c'est une de mes grandes hantises, et un même un cauchemar récurrent: me réveiller entre les quatre murs blancs d'une chambre d'hôpital, l'esprit totalement embrumé, sans aucun souvenir, incapable de me mouvoir comme de me repérer dans le temps ou l'espace, entourés de gens aux gestes lents et à la voix douce qui me regardent et me parlent avec une sorte de gentillesse pleine de pitié - et l'angoisse qu'il me soit arrivé quelque chose de terrible (j'ai eu un accident, des êtres chers qui m'accompagnaient son morts; ou bien je suis amnésique, paralysé, j'ai une maladie grave...)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84603
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyMer 11 Mar 2020 - 23:57

C'est horrible, ton cauchemar. Laughing

Je vois ce que tu veux dire: on imagine qu'il ne reste que ça après une lobotomisation par exemple.

Mais on peut y voir des choses très différentes… (c'est ce qui est bien dans la musique: chacun peut y mettre un peu ce qu'il veut)
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9816
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyJeu 12 Mar 2020 - 0:24

Xavier a écrit:
Mais on peut y voir des choses très différentes… (c'est ce qui est bien dans la musique: chacun peut y mettre un peu ce qu'il veut)
Oui, et puis il est probable que si je n'avais écouté qu'une fois une des deux pièces, j'aurais juste trouvé ça I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 9823
Date d'inscription : 21/01/2007

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyJeu 12 Mar 2020 - 12:41

Non, rien...


Dernière édition par Rubato le Jeu 12 Mar 2020 - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
darkmagus
Mélomane chevronné
darkmagus

Nombre de messages : 2004
Age : 71
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 04/10/2013

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyJeu 12 Mar 2020 - 18:13

Xavier a écrit:


Mais on peut y voir des choses très différentes… (c'est ce qui est bien dans la musique: chacun peut y mettre un peu ce qu'il veut)

Tiens, ça serait marrant ça, un topic où chacun dirait ce que lui évoque la musique de tel ou tel compositeur, les sentiments diffèreraient du tout au tout selon la sensibilité de chacun, on aurait de belles surprises.

Benedictus a écrit:


En y réfléchissant, je crois que j'ai compris pourquoi je trouve ça si anxiogène et déprimant: non seulement, comme dit Xavier ce côté vide, statique, répété - qui conduit à une impression d'hébétude et d'enfermement - mais aussi cette espèce de lumière blanche et ce ton de bienveillance un peu désolée... En fait, ce que tout ça m'évoque, c'est une de mes grandes hantises, et un même un cauchemar récurrent: me réveiller entre les quatre murs blancs d'une chambre d'hôpital, l'esprit totalement embrumé, sans aucun souvenir, incapable de me mouvoir comme de me repérer dans le temps ou l'espace, entourés de gens aux gestes lents et à la voix douce qui me regardent et me parlent avec une sorte de gentillesse pleine de pitié - et l'angoisse qu'il me soit arrivé quelque chose de terrible (j'ai eu un accident, des êtres chers qui m'accompagnaient son morts; ou bien je suis amnésique, paralysé, j'ai une maladie grave...)

affraid Sors vite de ta clinique aseptisée, Benedictus, vogue à la dérive, laisse-toi aller au fil de l’eau d’une rivière calme un matin de printemps, avec le soleil qui traverse les branches encore à peine feuillues des arbres de la berge, avec juste le vague souvenir d’un souci oublié, mais toujours présent en filigrane, car la musique de Pärt n’est pas totalement sereine ou rassurante.
Tu verras, ça marche aussi ! thumright

Pärt fait preuve d’un vrai talent pour mettre autant de musique, ou plutôt de mélodie en si peu de notes, et le tout avec un fort pouvoir d’évocation (et ça tu ne peux pas le nier) hehe

Pour moi, c’est à écouter comme on lit un haiku, ou un poème de Magloire-Saint-Aude, voire de Guillevic, c’est une œuvre faite de silences et de chuchotements propres à la réflexion, au voyage mental. zen
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9816
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyJeu 12 Mar 2020 - 18:42

darkmagus a écrit:
au fil de l’eau d’une rivière calme un matin de printemps, avec le soleil qui traverse les branches encore à peine feuillues des arbres de la berge, avec juste le vague souvenir d’un souci oublié, mais toujours présent en filigrane
Ce n'est pas plutôt un titre de Takemitsu, ça?

darkmagus a écrit:
Pärt fait preuve d’un vrai talent pour mettre autant de musique, ou plutôt de mélodie en si peu de notes, et le tout avec un fort pouvoir d’évocation (et ça tu ne peux pas le nier)   hehe
La densité musicale ou mélodique, je ne saurais trop me prononcer, mais pour ce qui est de l'évocation, oui, bien sûr, c'est une musique très évocatrice - en particulier Arbos que je peux pas écouter sans irrésistiblement penser à...
... ce génial chef-d’œuvre:
 
Revenir en haut Aller en bas
darkmagus
Mélomane chevronné
darkmagus

Nombre de messages : 2004
Age : 71
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 04/10/2013

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyJeu 12 Mar 2020 - 21:08

Benedictus a écrit:

Ce n'est pas plutôt un titre de Takemitsu, ça?

Ça doit fonctionner aussi, j’essaierai pour voir,  Laughing   quant au génial chef-d’oeuvre, en m’appuyant sur le fait que je n’ai jamais écouté   Arbos,  je m’abstiendrai de répondre.   Mr.Red

Sinon, écouté aujourd’hui, extrait de:

Arvo Pärt - Page 7 61Uap3NXB5L._SS500_

le Lamentate pour piano et orchestre (2002)

Assez long, (35mn) rarement tourmenté, mélodies peu accrocheuses, je saisi un peu le ressenti de Benedictus sur cette œuvre, le coup de la barque à rame risque de ne pas fonctionner là…   Very Happy   Sinon, si l’on est pas allergique à Pärt, ça s’écoute agréablement, je veux dire sans ennui.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9816
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyJeu 12 Mar 2020 - 21:34

La Partita op. 2 de 1958 est chouette, dans le genre néo-Bach soviétique post-Chosta (avec de fugitives mais nettes intuitions du Pärt d'après dans le Larghetto.) Mais je ne l'ai que par Lubimov chez Solyd et par Olga Andryushchenko chez Mélodiya, je ne sais pas ce que peut donner cette nouvelle version.
Revenir en haut Aller en bas
darkmagus
Mélomane chevronné
darkmagus

Nombre de messages : 2004
Age : 71
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 04/10/2013

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyJeu 12 Mar 2020 - 21:47

Benedictus a écrit:
La Partita op. 2 de 1958 est chouette, dans le genre néo-Bach soviétique post-Chosta (avec de fugitives mais nettes intuitions du Pärt d'après dans le Larghetto.) Mais je ne l'ai que par Lubimov chez Solyd et par Olga Andryushchenko chez Mélodiya, je ne sais pas ce que peut donner cette nouvelle version.

Je le mets juste après le Kulu Se Mama que j'écoute en ce moment, sans te faire l'injure de te dire de qui
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 9816
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyJeu 12 Mar 2020 - 22:01

Very Happy Nous tomberons d'ailleurs beaucoup plus spontanément d'accord sur Coltrane / Sanders (ou sur Albert Ayler, ou sur Sun Ra période new-yorkaise, ou sur l'AEoC période parisienne...) que sur Pärt, je crois. Wink
Revenir en haut Aller en bas
darkmagus
Mélomane chevronné
darkmagus

Nombre de messages : 2004
Age : 71
Localisation : sud-est
Date d'inscription : 04/10/2013

Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 EmptyJeu 12 Mar 2020 - 22:18

Benedictus a écrit:
La Partita op. 2 de 1958 est chouette, dans le genre néo-Bach soviétique post-Chosta (avec de fugitives mais nettes intuitions du Pärt d'après dans le Larghetto.) Mais je ne l'ai que par Lubimov chez Solyd et par Olga Andryushchenko chez Mélodiya, je ne sais pas ce que peut donner cette nouvelle version.

J’ai tout écouté, les sonatines pour clavier op 1 n° 1 et 2, et la partita, le tout datant de 1958/59
Dans tous les cas, la référence à Bach paraît évidente, mais immédiatement on pense aussi (surtout ?) à Ligeti, même dans le larghetto, le Pärt de Für Alina est loin pour moi.
Par contre, ne connaissant que cette version, il m’est impossible de la situer par rapport à celles que tu connais, la seule chose que je peux en dire, c’est que la prise de son est excellente, le piano très cristallin dans les aigus, et que c'est très agréable à écouter.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Arvo Pärt - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Arvo Pärt   Arvo Pärt - Page 7 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Arvo Pärt
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: