Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -53%
– 53% sur le Ventilateur sur pied OCEANIC ...
Voir le deal
22.88 €

 

 Guillaume Bouzignac (1592 - 1641)

Aller en bas 
AuteurMessage
Pan
Mélomane chevronné
Pan

Nombre de messages : 3440
Date d'inscription : 24/12/2006

Guillaume Bouzignac (1592 - 1641) Empty
MessageSujet: Re: Guillaume Bouzignac (1592 - 1641)   Guillaume Bouzignac (1592 - 1641) EmptyDim 18 Fév 2007 - 0:59

Barzh a écrit:
Intéressant... fais-le nous découvrir...

Smile

Barzh

Sa Vie

Guillaume Bouzignac (né avant 1592 - mort après 1641) est un enfant du Languedoc. Doué d'une belle voix et pourvu d'aptitudes musicales, il a été placé très jeune dans l'une des maîtrises les plus brillantes de France : celle de la cathédrale Saint-Just de Narbonne. Pendant ses années d'internat, c'est à dire jusqu'à la mue de sa voix, il y a reçu un enseignement complet comprenant, non seulement la musique théorique et pratique s'étendant au jeu des instruments, mais aussi la grammaire et le latin. En quittant la maîtrise, le jeune homme sait composer une messe ou un motet, et peut postuler une place de "maître des enfants".
C'est ainsi que Bouzignac, à l'âge de 17 ans, a été jugé digne de composer un court motet latin à cinq voix, O mors ero mors tua dont le style traditionnel ne laisse en rien présager les œuvres à venir. Il se lance alors dans le monde, celui des musiciens d'église sous l'Ancien Régime. C'était une vie nomade, en quête de bonnes maîtrises, que l'on quittait bientôt pour de meilleurs postes, et ainsi de suite.
À la cour du duc de Montmorency, gouverneur du Languedoc, Bouzignac a connu la musique d'Italie, les madrigaux dramatiques de Marenzio, de Vecchi, peut-être de Monteverdi dont l'influence se manifeste à chaque page l'œuvre de notre compositeur.
Les œuvres de Bouzignac sont conservés en deux recueils manuscrits dont le plus ancien est à la Bibliothèque municipale de Tours et l'autre, à la Bibliothèque Nationale. On sait avec certitude, car il l'a lui-même précisé sur le manuscrit de Tours, qu'il a remporté le prix lors d'un "puy de musique" (ou concours), pour deux chansons françaises composées dans le style à la mode, celui de Guédron et de Boesset. On sait aussi qu'auprès des connaisseurs, comme le célèbre Père Mersenne, il était classé parmi les musiciens remarquables "pour l'excellence de leur art". Considéré en son temps comme un moderne, il est l'un des très rares musiciens novateurs de l'École française en ce début du XVIIe siècle.

Source : Denise Launay


Son œuvre

On doit à Bouzignac, outre trois messes (deux, cinq et sept voix), des lamentations, et surtout des psaumes, des hymnes et des motets. Il écrit souvent à deux chœurs, comme Nicolas Formé, le musicien de Louis XIII, ou plutôt à la manière de Juan Cererols, à moins qu'on ne puisse imaginer au contraire que l'influence va du français au catalan. Dans ses compositions, de quatre à neuf voix, il confère un élément dramatique à sa musique, par l'emploi du solo ou du groupe de solistes alternant avec les chœurs, ouvrant la voix au grand motet à la française d'Henri Dumont. Son motet O flamma divini amoris, à six voix, pour le temps de la Passion, ainsi que les dialogues spirituels, tels La trahison de Judas et Stella refulget (motet pour l'Épiphanie) sont proches des oratorios dramatiques de Carissimi, contemporains ou légèrement postérieur ; ils ne leur cèdent en rien quant à l'intensité expressive, à la disposition originale des voix et à leur efficacité dramatique (audaces harmoniques et mélodiques : intervalles diminués, par exemple).

Source : Encyclopædia universalis
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Guillaume Bouzignac (1592 - 1641) Empty
MessageSujet: Re: Guillaume Bouzignac (1592 - 1641)   Guillaume Bouzignac (1592 - 1641) EmptyDim 18 Fév 2007 - 1:14

Merci pour cette présentation Pan.
Si tu pouvais nous donner quelques indications discographiques en bonus... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pan
Mélomane chevronné
Pan

Nombre de messages : 3440
Date d'inscription : 24/12/2006

Guillaume Bouzignac (1592 - 1641) Empty
MessageSujet: Re: Guillaume Bouzignac (1592 - 1641)   Guillaume Bouzignac (1592 - 1641) EmptyDim 18 Fév 2007 - 10:42

vartan a écrit:
Si tu pouvais nous donner quelques indications discographiques en bonus... Wink

Musique spirituelle sous Louis XIII par l'Ensemble Vocal "Contrepoint", direction : Olivier Schneebeli (ARION)

Guillaume Bouzignac : Motets/ Te Deum par les Pages de la Chapelle et les Arts Florissants, direction : William Christie (Harmonia Mundi)
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Guillaume Bouzignac (1592 - 1641) Empty
MessageSujet: Re: Guillaume Bouzignac (1592 - 1641)   Guillaume Bouzignac (1592 - 1641) EmptyDim 18 Fév 2007 - 11:52

Merci Pan, j'ai un vague souvenir de journées versaillaises du Centre Baroque consacrées à Bouzignac. Ca doit correspondre au Christie sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Barzh
Mélomane averti


Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 12/02/2007

Guillaume Bouzignac (1592 - 1641) Empty
MessageSujet: Re: Guillaume Bouzignac (1592 - 1641)   Guillaume Bouzignac (1592 - 1641) EmptyDim 18 Fév 2007 - 12:10

Merci beaucoup Pan. Very Happy

Il s'agit maintenant de s'empresser d'écouter cette musique !



Barzh
Revenir en haut Aller en bas
Pan
Mélomane chevronné
Pan

Nombre de messages : 3440
Date d'inscription : 24/12/2006

Guillaume Bouzignac (1592 - 1641) Empty
MessageSujet: Re: Guillaume Bouzignac (1592 - 1641)   Guillaume Bouzignac (1592 - 1641) EmptyMar 12 Fév 2008 - 20:58

Presque un an déjà que je vous le présentais. Vous l'avez écouté ? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85134
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Guillaume Bouzignac (1592 - 1641) Empty
MessageSujet: Re: Guillaume Bouzignac (1592 - 1641)   Guillaume Bouzignac (1592 - 1641) EmptyMar 12 Fév 2008 - 22:05

Et toi, tu as écouté Roslavets, Landowski et Kancheli? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pan
Mélomane chevronné
Pan

Nombre de messages : 3440
Date d'inscription : 24/12/2006

Guillaume Bouzignac (1592 - 1641) Empty
MessageSujet: Re: Guillaume Bouzignac (1592 - 1641)   Guillaume Bouzignac (1592 - 1641) EmptyMer 13 Fév 2008 - 7:27

Ça, je crois que ça veut dire non ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
bouddha
Mélomane averti
bouddha

Nombre de messages : 265
Age : 75
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 20/03/2007

Guillaume Bouzignac (1592 - 1641) Empty
MessageSujet: Re: Guillaume Bouzignac (1592 - 1641)   Guillaume Bouzignac (1592 - 1641) EmptySam 23 Fév 2008 - 12:05

Vartan,

il y a encore :

Bouzignac G. Arts florissants Motets, Te deum - Harmonia Mundi HMA 1951471

intéressant
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bouddha.ch/Hifi/hifi.htm
Contenu sponsorisé




Guillaume Bouzignac (1592 - 1641) Empty
MessageSujet: Re: Guillaume Bouzignac (1592 - 1641)   Guillaume Bouzignac (1592 - 1641) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Guillaume Bouzignac (1592 - 1641)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: