Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-12%
Le deal à ne pas rater :
Nintendo Manette Switch Pro
52.99 € 59.95 €
Voir le deal

 

 Notes on a scandal de Glass

Aller en bas 
+10
JM
entropie
Le Vicomte
Morloch
DavidLeMarrec
arsen6203
Xavier
Suzanne
Bezout
Capri
14 participants
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMar 20 Fév 2007 - 20:02

Excusez moi mais mes oreilles sont abîmées ou c'est extrêmement mal écrit? j'aime bien Glass mais là il y a des limites. La basse est souvent totalement en inadéquation avec la mélodie!!!!

Je n'arrive même pas à comprendre comment on peut régresser à ce point!
Revenir en haut Aller en bas
Bezout
Mélomane chevronné
Bezout

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMar 20 Fév 2007 - 20:04

Xavier, sors du corps de Yuhira Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Suzanne
Néophyte
Suzanne

Nombre de messages : 10
Age : 31
Date d'inscription : 15/02/2007

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMar 20 Fév 2007 - 20:17

C'est vrai que plus il fait de BO plus elle deviennent pauvres...
J'avoue moi qui aime aussi Glass ( notamment pour ses divers concertos, la bo de the Hours, Passages, Orion ) que ça devient lassant , très facile dans le sens où il a la manie de nous refourguer tout le temps les mêmes choses...des arpèges à répétitions, de lourdes basses ... Dommage, on aura connu bien mieux !
YuHirà ne t'abîme plus les oreilles, et écoute une autre bo qui en mérite le nom . Laughing
je te conseille pas celle de the Illusionist Shit
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87080
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMar 20 Fév 2007 - 20:51

Yuhira ton oreille est en train de se former c'est tout. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
arsen6203
Mélomaniaque
arsen6203

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 11:32

Personnellement, j'ai depuis longtemps arrété de m'intéresser aux musiques de films faites par Glass parce qu'en dehors des qatsi et de mishima, c'est constitué de recyclage à bon compte d'autres pièces de musique. C'est le moyen qu'utilise Glass pour se faire pas mal de blé à bon compte sans trop se fouler. Je me demande même si il s'intéresse au scénario ou si il donne toute une série de petites pièces au réalisateur à coller sur ces images et le reste finira dans un autre film.

J'aime beaucoup la musique de Philip Glass pre Akhenaton farao mais depuis même si j'apprécie certaines choses, pour moi, il n'a pas vraiment progressé et a plus composé dans le seul but de plaire et non dans le but de faire de la musique. Ces dernières oeuvre(tte)s je les écoute quand j'ai besoin de me reposer sinon je préfère nettement ses vieilleries. Au cours de ces dix dernières années les meilleurs CDs de Glass que j'ai acheté sont ceux des italiens de l'ensemble Alter Ego paru sur le label Stradivarius (et non sur orange mountain)...

A 60 ans il serait temps que la sagesse le ramène vers la musique et non vers son compte en banque.
Revenir en haut Aller en bas
Suzanne
Néophyte
Suzanne

Nombre de messages : 10
Age : 31
Date d'inscription : 15/02/2007

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 12:48

salut Arsen

A 60 ans Glass a également composé un beau concerto pour violoncelle dédié à un ami violoncelliste ainsi qu'un très intéressant concerto pour Clavecin, ainsi qu'un second concerto pour piano ( avec notamment une partie Sacagawa très belle ) Il faut compter sur les doigts de la main les compositeurs contemporains, qui font des choses pour le clavecin, pas assez je trouve ( entre autres: Ligeti, Gorecki, Nyman, Schnittke, Part, Piazzola ) c'est assez novateur d'insérer un tel instrument dans une composition contemporaine, de plus il insére une flute indienne traditionnelle dans son 2° concerto pour piano, qui l'a fait avant lui... peu de personnes je pense.
De plus la BO de the Hours n'est pas nulle, et il a du s'intéresser au scénario pour l'écrire, car j'ai vu le film et je n'aurai imaginé une plus idéale musique, répétitive, mélancolique, tourmenté. Enfin bien sûr c'est un point de vue personnel ce que je dis là mais ses dernières oeuvres exceptés ces BO refourgue tout demeurent très belles.

Je ne comprends pas pourquoi tu dis
Citation :
il n'a pas vraiment progressé et a plus composé dans le seul but de plaire
Il faut bien que ses compositions lui plaisent, est ce que Mozart ne composait pas dans l'optique d'un certain esthétisme, et est ce que le contemporain doit être inaudible pour mériter la si chère appelation ?
En plus ses dernières BO ne sont pas vraiment plaisantes, donc bon.
Je crois que pour Glass il faut s'intéresser à son travail de compositeur qui fait des oeuvres de musique véritablement _ oublions certaines musique de films pitoyables _ ses concertos, ses danses,ses suites témoignent d'une réelle recherche.

J'ai remarqué que sur beaucoup de forums cet homme n'était pas accepté en tant que compositeur pour sa " facilité " cela me fait sourire, parce que l'on est compositeur d'aujourd'hui il faut faire du difficile, c'est comme cela qu'on est reconnu , pour moi Non. Shocked
Glass ne cherchent pas à faire du difficile mais plus à créer des mélodies assez merveilleuses qui valent le coup d'être répétées, et on ne peut pas dire ça de toutes les mélodies, son travail pourrait être admiré justement parce qu'il s'efforce de trouver une puissante mélodie. Je peux vous dire qu'il est ardu de la trouver, qui aille vraiment avec ce que l'on veut dire.
Sinon pour terminer, je dirai que sa musique datant d'avant Akhenaton est admirable, je sais pas si le concerto pour violon date de cette époque mais j'adore ...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87080
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 13:09

Suzanne a écrit:

Je ne comprends pas pourquoi tu dis
Citation :
il n'a pas vraiment progressé et a plus composé dans le seul but de plaire
Il faut bien que ses compositions lui plaisent, est ce que Mozart ne composait pas dans l'optique d'un certain esthétisme, et est ce que le contemporain doit être inaudible pour mériter la si chère appelation ?

On peut être créatif sans être inaudible!
On peut se renouveller sans être inaudible!

Il y a un monde entre faire de la musique inaudible et resservir toujours la même soupe mal écrite que nous fait Glass...
Revenir en haut Aller en bas
Suzanne
Néophyte
Suzanne

Nombre de messages : 10
Age : 31
Date d'inscription : 15/02/2007

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 13:18

Citation :
On peut être créatif sans être inaudible!
On peut se renouveller sans être inaudible!

Il y a un monde entre faire de la musique inaudible et resservir toujours la même soupe mal écrite que nous fait Glass...

Je suis tout à fait d'accord avec toi ! je connais bien ces dernières BO elles sont quasiment nulles, sans intérêt . Mais là où vous ne m'écoutez pas c'est quand je vous parle de ses autres compositions , les concertos par exemple, il en a fait pas mal et je les trouve bons, digne d'une des plus exquises soupes vietnamiennes rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87080
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 13:32

Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92207
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 13:55

Suzanne a écrit:
salut Arsen

[i]Il faut compter sur les doigts de la main les compositeurs contemporains, qui font des choses pour le clavecin, pas assez je trouve ( entre autres: Ligeti, Gorecki, Nyman, Schnittke, Part, Piazzola ) c'est assez novateur d'insérer un tel instrument dans une composition contemporaine,
Non, ce n'est pas novateur - sans doute pour Poulenc, mais depuis, c'est monnaie courante. Takemitsu a aussi composé une adorable pièce pour clavecin ; Claude Prey a même composé un quart de son opéra Les Liaisons Dangereuses pour accompagnement de clavecin solo...

Il faut dire que le clavecin n'a pas de nuances dynamiques... et que les clavecins modernes sont des casseroles.


Citation :
de plus il insére une flute indienne traditionnelle dans son 2° concerto pour piano, qui l'a fait avant lui... peu de personnes je pense.
L'insertion d'instruments traditionnels n'est pas exactement une rareté absolue. Mais incontestablement, ce n'est pas courant. Quel type de flûte indienne exactement ?


Citation :
répétitive,
Bien vu ! Basketball


Citation :
Il faut bien que ses compositions lui plaisent, est ce que Mozart ne composait pas dans l'optique d'un certain esthétisme,
La question a déjà été débattue, mais Glass fait franchement pauvre, et ne respecte pas beaucoup de règles contrairement à Mozart.
C'est peut-être ce côté ultrasubjectiviste, précisément, qui le fait placer dans la musique contemporaine...


Citation :
et est ce que le contemporain doit être inaudible pour mériter la si chère appelation ?
Des noms ! Des noms ! batman


Citation :
J'ai remarqué que sur beaucoup de forums cet homme n'était pas accepté en tant que compositeur pour sa " facilité " cela me fait sourire, parce que l'on est compositeur d'aujourd'hui il faut faire du difficile, c'est comme cela qu'on est reconnu , pour moi Non. Shocked
Ce n'est pas faux, mais tout de même, il y a des gens qui font dans la simplicité, qui écrivent de la musique posttonale de qualité, ou qui font dans l'épuré, sans être comme Glass. Kurtág, Feldman, ont écrit des choses intéressantes.


Citation :
Glass ne cherchent pas à faire du difficile mais plus à créer des mélodies assez merveilleuses qui valent le coup d'être répétées,
J'appelle ça des arpèges, moi. Oui, ça vaut d'être répété pour faire des exercices.


Citation :
Je peux vous dire qu'il est ardu de la trouver
On te croit, mais vraiment parce que c'est toi. drunken


Citation :
Sinon pour terminer, je dirai que sa musique datant d'avant Akhenaton est admirable, je sais pas si le concerto pour violon date de cette époque mais j'adore ...

C'est l'oeuvre qui a la meilleure réputation en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 14:55

je trouve étrange cet acharnement contre Philip Glass: je suis d'accord sur le fait qu'il est tombé dans un système et que ses productions sont souvent purement alimentaire. Est-ce parce que c'est un compositeur trans-genre et que son nom est plus célèbre parmi les non-auditeurs de musique classique?
On ne peut nier qu'il ait un style, sa musique est reconnaissable à la première mesure, et s'il a empilé des kilomètres de musique de film sans intérêt (Honneger et Korngold n'ont pas fait pire) il reste tout de même quelques pièces dont le rôle et l'influence dans la musique d'ajourd'hui sont de premier plan. Je recommanderais de réécouter Glassworks (opening, floe, islands, rubric, façades, closing -oui, en entier) Einstein on the beach, les funérailles d'Ahknaten, Mishima. Je ne suis pas certain qu'il y aurait eu un John Adams sans Glass. Tant mieux diront certains à qui je proposerais alors de s'ennuyer à l'écoute de "Of the transmigration of souls"
Revenir en haut Aller en bas
arsen6203
Mélomaniaque
arsen6203

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 15:19

DavidLeMarrec a écrit:
Suzanne a écrit:
salut Arsen

[i]Il faut compter sur les doigts de la main les compositeurs contemporains, qui font des choses pour le clavecin, pas assez je trouve ( entre autres: Ligeti, Gorecki, Nyman, Schnittke, Part, Piazzola ) c'est assez novateur d'insérer un tel instrument dans une composition contemporaine,
Non, ce n'est pas novateur - sans doute pour Poulenc, mais depuis, c'est monnaie courante. Takemitsu a aussi composé une adorable pièce pour clavecin ; Claude Prey a même composé un quart de son opéra Les Liaisons Dangereuses pour accompagnement de clavecin solo...
Et on peut rajouter: Ohana, Xenakis, Goubaïdoulina, Carter, Saariaho, Lindberg, Penderecki, Denisov...
Et j'ai oublié le nom du Québécois qui a fait des musiques pour Lala Human Step pour un clavecin électrique de sa fabrication (avec la saturation sa sonne comme plusieurs guitares électriques, c'est très efficace pour faire un max de bruit avec un seul instrument).

Suzanne a écrit:

Glass a également composé un beau concerto pour violoncelle dédié à un ami violoncelliste ainsi qu'un très intéressant concerto pour Clavecin, ainsi qu'un second concerto pour piano ( avec notamment une partie Sacagawa très belle )
Ses concertos sont à mon avis ce qu'il a fait de mieux ces derniers temps et je dirais globalement que c'est plus intéressant que sa production des années 90. Ceci dit, je reste par moment sur ma fin avec une impression de déjà entendu.

Suzanne a écrit:

Je ne comprends pas pourquoi tu dis
Citation :
il n'a pas vraiment progressé et a plus composé dans le seul but de plaire
Il faut bien que ses compositions lui plaisent, est ce que Mozart ne composait pas dans l'optique d'un certain esthétisme, et est ce que le contemporain doit être inaudible pour mériter la si chère appelation ?
OK ce que je voulais dire c'est qu'il se préoccupe plus de faire plaisir à son public quite à faire dans le recyclage sans vraiment innover que d'essayer de faire évoluer la musique. Je regrette qu'il ait fait ce choix mais je peux le comprendre.

Suzanne a écrit:

et est ce que le contemporain doit être inaudible pour mériter la si chère appelation
Je suppose que par inaudible tu veux dire innécoutable (sauf si tu penses au 4'33 de Cage Wink ). Si c'est cela alors pour moi la réponse est non. J'écoute toutes sortes de musiques selon mon humeur du moment et à part les bruits de chantier ou de mateau-piqueur, pour moi tout est écoutable. Tout dépend de l'attention qu'on veux bien prendre...

Suzanne a écrit:

En plus ses dernières BO ne sont pas vraiment plaisantes, donc bon.
Je crois que pour Glass il faut s'intéresser à son travail de compositeur qui fait des oeuvres de musique véritablement _ oublions certaines musique de films pitoyables _ ses concertos, ses danses,ses suites témoignent d'une réelle recherche.
Tout à fait d'accord les BOs de Glass sont essentiellement alimentaires, c'est le reste qui peut être intéressant.

Suzanne a écrit:

J'ai remarqué que sur beaucoup de forums cet homme n'était pas accepté en tant que compositeur pour sa " facilité " cela me fait sourire, parce que l'on est compositeur d'aujourd'hui il faut faire du difficile, c'est comme cela qu'on est reconnu , pour moi Non. Shocked
Glass ne cherchent pas à faire du difficile mais plus à créer des mélodies assez merveilleuses qui valent le coup d'être répétées, et on ne peut pas dire ça de toutes les mélodies, son travail pourrait être admiré justement parce qu'il s'efforce de trouver une puissante mélodie. Je peux vous dire qu'il est ardu de la trouver, qui aille vraiment avec ce que l'on veut dire.
Sinon pour terminer, je dirai que sa musique datant d'avant Akhenaton est admirable, je sais pas si le concerto pour violon date de cette époque mais j'adore ...
Je ne considère pas ses premières pièces comme étant faciles même si je peux comprendre que pour un musicien l'écriture l'est. En tout cas ce qu'il faisait dans les années 70 n'était pas facile à jouer. Méfions nous des apparences.

sud273 a écrit:

je trouve étrange cet acharnement contre Philip Glass: je suis d'accord sur le fait qu'il est tombé dans un système et que ses productions sont souvent purement alimentaire. Est-ce parce que c'est un compositeur trans-genre et que son nom est plus célèbre parmi les non-auditeurs de musique classique?
Je ne comprend pas vraiment moi-même mais il semble que ces défenseur (dont je suis - le fait que j'apprécie ne m'interdit pas la critique) soient surtout des non-musiciens et que ces détracteurs sont plutôt des gens ayant étudié la musique. Mais je peux me tromper.

sud273 a écrit:

On ne peut nier qu'il ait un style, sa musique est reconnaissable à la première mesure
Oui sauf qu'il commence à être copié qu'on peut avoir l'impression d'entendre du Glass dans certains téléfilms...

sud273 a écrit:
, et s'il a empilé des kilomètres de musique de film sans intérêt (Honneger et Korngold n'ont pas fait pire) il reste tout de même quelques pièces dont le rôle et l'influence dans la musique d'ajourd'hui sont de premier plan. Je recommanderais de réécouter Glassworks (opening, floe, islands, rubric, façades, closing -oui, en entier) Einstein on the beach, les funérailles d'Ahknaten, Mishima.
Oui (sauf pour Glassworks que j'aime beaucoup mais qui n'est pas essentiel) mais il ne faut pas oublier les oeuvres qui précèdent.

sud273 a écrit:

Je ne suis pas certain qu'il y aurait eu un John Adams sans Glass
Y aurait-il eu un Philip Glass sans La Monte Young et Terry Riley? Et avec ces deux là et Steve Reich cela aurait tout aussi bien conduit à Adams, non?
Revenir en haut Aller en bas
Suzanne
Néophyte
Suzanne

Nombre de messages : 10
Age : 31
Date d'inscription : 15/02/2007

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 15:20

Tout à fait sud273, cet acharnement est drôle tout de même


DavidLeMarrec, tu me demandes
Citation :
Quel type de flûte indienne exactement ?
Je vois marqué sur la pochette du disque " native American flute " qui est d'ailleurs assez dissonante dans le morceau et pourquoi , quelle importance j'aurais pu dire aussi une flute uiofodadsoi... En clair je n'ai pas la référence exacte et qu'importe .

Ensuite
Citation :
Des noms ! Des noms !
J'ai entendu du Steve Reich par exemple " Violin phase " qui va bien cinq minutes puis j'arrête, ou bien la musique sérielle avec laquelle j'ai bien du mal sauf pour Schnittke entre autre ( et je ne sais si c'est de la musique sérielle d'ailleurs ) Confused
Pour ce qui est des règles qui sont comme tu le dis " non respectées " est - vrai et pourquoi ? Et également si cela était vrai pourquoi faut il des règles .

Pour ce qui est des arpèges, il y en a dans Bach notamment dans la partie plein de bariolages de la partita en ré mineur bwv 1004; mais aussi avec Westhoff qui en donne dans son "Imitatione delle Campane";
les arpèges c'est vieux et ça marche, ce n'est pas que pour un aspect technique, d'apprentissage que Glass en utilise mais parce que cela correspond à ce qu'il veut faire.

Ensuite tu me dis
Citation :
On te croit, mais vraiment parce que c'est toi.
Crois - tu que composer une mélodie se fait en quelques secondes, une mélodie agréable est dure à trouver, et je pense en écrivant cela à un trio de Beethoven le Grassenhauer, je ne sais pas si tu connais mais je crois qu'une telle mélodie ne vient pas comme cela.
Ne crois pas que je veuille te convertir à Glass ou prouver qu'il est génial, tu as le droit de ne pas l'apprécier ^^ .

En fait j'aurai du dès le départ m'en tenir à Notes on scandal, que je déteste musicalement . Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92207
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 15:21

Parlons-en, d'Akhnaten !

Moi, j'ai l'impression inverse lorsque je vais chez mon disquaire et que je vois la Glass Edition en tête de gondole au rayon classique. C'est de la musique contemporaine pour soulager la conscience "moi aussi j'aime du contemporain", mais trop difficile, surtout, hein.

Tout ça pour dire qu'il y a mille profils possibles. Ici, je pense que c'est vraiment de sa musique qu'il s'agit et pas de son succès ou de sa popularité. Mozart aussi est populaire, et on l'aime bien quand même, même s'il incitait à faire des attouchements et autres choses pas catholiques pour un Messie.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92207
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 15:35

Suzanne a écrit:
Je vois marqué sur la pochette du disque " native American flute " qui est d'ailleurs assez dissonante dans le morceau et pourquoi , quelle importance j'aurais pu dire aussi une flute uiofodadsoi... En clair je n'ai pas la référence exacte et qu'importe .
Non, pas qu'importe, ça m'intéresse. A moin que tu me juges quantité négligeable. Crying or Very sad

Mais ta réponse me suffit, je sais que c'est une flûte d'Amérique du Nord, c'est déjà plus éloquent. Je pensais plutôt, vu le côté planant de Glass, à une flûte d'Inde ou, vu sa simplicité, à un bête siku.


Citation :
J'ai entendu du Steve Reich par exemple " Violin phase " qui va bien cinq minutes puis j'arrête, ou bien la musique sérielle avec laquelle j'ai bien du mal sauf pour Schnittke entre autre ( et je ne sais si c'est de la musique sérielle d'ailleurs ) Confused
Si Schnittke a fait du sériel, il me l'a caché. (ce qui est possible) Schnittke est plutôt posttonal qu'autre chose. De l'excellente musique, par ailleurs.
A l'opposé du sériel.


Citation :
Pour ce qui est des règles qui sont comme tu le dis " non respectées " est - vrai et pourquoi ? Et également si cela était vrai pourquoi faut il des règles .
Je crois bien me souvenir que pour une musique aussi élémentaire, il y a beaucoup de quintes directes, de fausses relations peu orthodoxes, etc.
Ca se fait chez plein de monde, et Glass ne peut pas ignorer ces règles, seulement là, la musique est si simple qu'on a l'impression qu'il les collectionne. Le problème est précisément qu'il est difficile pour moi (moyens énormes exceptés) de faire la différence entre du Glass et de l'amateurisme.

Pourquoi faut-il des règles ? Parce que l'art se fonde sur des conventions, sur un bagage culturel. S'il n'y en a pas, ça donne quelque chose d'aussi incompréhensible que de la musique sérielle pour qui n'en a jamais entendu.


Citation :
Pour ce qui est des arpèges, il y en a dans Bach notamment dans la partie plein de bariolages de la partita en ré mineur bwv 1004;
Disons que c'est un peu plus intéressant harmoniquement. Smile Et qu'il n'y a pas ça.


Citation :
les arpèges c'est vieux et ça marche, ce n'est pas que pour un aspect technique, d'apprentissage que Glass en utilise mais parce que cela correspond à ce qu'il veut faire.
Je sais bien, et les lignes vocales de Mozart en utilisent beaucoup. Le problème étant pour moi que lorsqu'il n'y a que le même arpège répété, non seulement je m'ennuie, mais je fatigue.


Citation :
Crois - tu que composer une mélodie se fait en quelques secondes,
Façon Glass, je ne sais pas comment il fait lui-même, mais oui, ça se trouve en quelques secondes.


Citation :
une mélodie agréable est dure à trouver, et je pense en écrivant cela à un trio de Beethoven le Grassenhauer, je ne sais pas si tu connais mais je crois qu'une telle mélodie ne vient pas comme cela.
Oui, je le connais pour l'avoir pratiqué. Smile

Tu parles de laquelle ? Le premier mouvement, ce ne sont que des arpèges pour le début, et c'est vraiment tout ce qu'il y a de plus fade ; c'est le développement qui sera intéressant.
Ensuite, si tu parles du dernier mouvement, ce sont des variations sur un thème de Paisiello, la Bella Molinara.


Citation :
Ne crois pas que je veuille te convertir à Glass ou prouver qu'il est génial, tu as le droit de ne pas l'apprécier ^^ .
Ne t'en prive pas, il est de toute façon plus intéressant de convertir à aimer que l'inverse ! Mais pour l'instant, je n'ai rien trouvé qui me paraisse digne d'intérêt chez lui.
De toute façon, le langage minimaliste, pour me séduire, doit être varié, ce qui lui donne peu de chances. A part Feldman qui est à part et quelques Adams précis...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
arsen6203
Mélomaniaque
arsen6203

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 15:36

DavidLeMarrec a écrit:

Quel type de flûte indienne exactement ?

Il s'agit d'une flute Najavo joué par R. Carlos Nakaï.
Voir ici:
http://www.rcarlosnakai.com/bio.html
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92207
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 15:40

Arsen a écrit:
Je ne comprend pas vraiment moi-même mais il semble que ces défenseur (dont je suis - le fait que j'apprécie ne m'interdit pas la critique) soient surtout des non-musiciens et que ces détracteurs sont plutôt des gens ayant étudié la musique. Mais je peux me tromper.
C'est un clivage qui revient souvent, au moins en paroles, je ne suis pas sûr que ce le soit dans les faits.

Les défenseurs revendiquent souvent le côté instinctif de cette musique, qu'elle leur parle, tout simplement. Les détracteurs cherchent à montrer que cette musique ne tient pas la route et ne vaut pas trois kopeks. C'est pourquoi la discussion tourne souvent à l'incompréhension autour de Glass : on n'arrive pas à parler de la même chose.
Ceux à qui il ne fait rien tentent donc de l'aborder par l'analyse (qui ne mènera qu'à plus de rejet, vu la nature de l'écriture), tandis que ceux à qui il fait quelque chose refusent l'analyse (il leur plaît, c'est bien la preuve qu'il est efficace).

Bref, discussion toujours délicate. Alors qu'il me paraît tellement évident que, musicalement, c'est vraiment de la musiquette. Et à d'autres tellement évident que sa patte est inimitable, etc.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92207
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 15:40

arsen6203 a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Quel type de flûte indienne exactement ?

Il s'agit d'une flute Najavo joué par R. Carlos Nakaï.
Voir ici:
http://www.rcarlosnakai.com/bio.html
Merci beaucoup Arsen ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 17:06

Je ne connais pas bien, je ne déteste pas ce que j'ai entendu : le concerto pour violon avec kremer, une réussite, dynamique et élégant, mais aussi assez court pour ne pas lasser.

J'avais assisté à une projection du Dracula muet de Tod Browning avec le Kronos Quartet qui accompagnait avec la musique spécialement composée par Glass.

Ce qui était frappant, c'est que la musique de Glass n'accompagnait pas le film au sens strict, on ne percevait pas de synchronisation évidente entre la musique et l'action - j'exagère un peu, il y en avait en réalité - , c'était du Glass dans toute sa splendeur et sa monotonie, mais ça fonctionnait grâce au côté hypnotique. A l'écran Dracula fascinait et la musique répétitive créait un sentiment de transe qui collait bien à l'ambiance.

Sur The Hours, j'avais lu le livre (un peu ennuyeux) de Cunnigham qui n'est pas un écrivain avant-gardiste, j'ai vu son adaptation (un peu ennuyeuse) par Steven Daldry qui n'est pas un cinéaste avant-gardiste et donc entendu la musique (un peu ennuyeuse) de Glass qui n'est pas un compositeur avant-gardiste. J'avais apprécié la cohérence esthétique de tout cela geek

Je ne connais rien d'autre de Glass. Son opéra Einstein on te beach c'est pareil ? J'imagine que cela doit être saoulant sur la longueur.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92207
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 17:23

Morloch a écrit:
Sur The Hours, j'avais lu le livre (un peu ennuyeux) de Cunnigham qui n'est pas un écrivain avant-gardiste, j'ai vu son adaptation (un peu ennuyeuse) par Steven Daldry qui n'est pas un cinéaste avant-gardiste et donc entendu la musique (un peu ennuyeuse) de Glass qui n'est pas un compositeur avant-gardiste. J'avais apprécié la cohérence esthétique de tout cela geek
Morloch ?

J'adore ton approche esthétique. I love you
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
arsen6203
Mélomaniaque
arsen6203

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 17:38

DavidLeMarrec a écrit:
Arsen a écrit:
Je ne comprend pas vraiment moi-même mais il semble que ces défenseur (dont je suis - le fait que j'apprécie ne m'interdit pas la critique) soient surtout des non-musiciens et que ces détracteurs sont plutôt des gens ayant étudié la musique. Mais je peux me tromper.
C'est un clivage qui revient souvent, au moins en paroles, je ne suis pas sûr que ce le soit dans les faits.

Les défenseurs revendiquent souvent le côté instinctif de cette musique, qu'elle leur parle, tout simplement. Les détracteurs cherchent à montrer que cette musique ne tient pas la route et ne vaut pas trois kopeks. C'est pourquoi la discussion tourne souvent à l'incompréhension autour de Glass : on n'arrive pas à parler de la même chose.
Ceux à qui il ne fait rien tentent donc de l'aborder par l'analyse (qui ne mènera qu'à plus de rejet, vu la nature de l'écriture), tandis que ceux à qui il fait quelque chose refusent l'analyse (il leur plaît, c'est bien la preuve qu'il est efficace).

Oui, c'est bien ce qui me semble. J'ai lu la discussion sur Philip Glass (dont Xavier donne le lien) et maintenant, je ne sais plus très bien où poster. Je dois être un cas parce que je ne me reconnais pas dans aucun des extrèmes. Dans les deux cas, il semble y avoir un manque de connaissances réelle sur l'histoire du compositeur...

Pour ma part si ce sont ses disques pops qui m'ont introduit à sa musique c'est "music in 12 parts" qui m'a rééllement envouté.
Et pour faire court, si j'écoute régulièrement la musique de Glass, il me semble que la musique de Steve Reich (pour ne citer qu'un compositeur proche) est plus complexe. Mais pour le plaisir, je n'hésite pas à plonger dans la simplicité. Enfin si je devais faire un choix ultime, mes préférences iront (pour les compositeurs vivants) vers ceux qui font la synthèse des mouvements divers du 20ème comme Adams ou Tuur.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87080
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 18:08

Morloch a écrit:

J'avais assisté à une projection du Dracula muet de Tod Browning avec le Kronos Quartet qui accompagnait avec la musique spécialement composée par Glass.

Ce qui était frappant, c'est que la musique de Glass n'accompagnait pas le film au sens strict, on ne percevait pas de synchronisation évidente entre la musique et l'action - j'exagère un peu, il y en avait en réalité - , c'était du Glass dans toute sa splendeur et sa monotonie, mais ça fonctionnait grâce au côté hypnotique. A l'écran Dracula fascinait et la musique répétitive créait un sentiment de transe qui collait bien à l'ambiance.

Pour moi ça bousille le film (j'ai la musique de Glass sur le DVD), parce que Glass et Browning et Glass ça ne va pas ensemble.
Et comme il est incapable de faire autre chose que des arpèges d'accords parfaits...
Ca ne convient pas au film parce qu'il faudrait quelque chose de plus étonnant, plus déroutant, avec des silences, des harmonies moins attendues, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 18:36

Xavier a écrit:
Morloch a écrit:

J'avais assisté à une projection du Dracula muet de Tod Browning avec le Kronos Quartet qui accompagnait avec la musique spécialement composée par Glass.

Ce qui était frappant, c'est que la musique de Glass n'accompagnait pas le film au sens strict, on ne percevait pas de synchronisation évidente entre la musique et l'action - j'exagère un peu, il y en avait en réalité - , c'était du Glass dans toute sa splendeur et sa monotonie, mais ça fonctionnait grâce au côté hypnotique. A l'écran Dracula fascinait et la musique répétitive créait un sentiment de transe qui collait bien à l'ambiance.

Pour moi ça bousille le film (j'ai la musique de Glass sur le DVD), parce que Glass et Browning et Glass ça ne va pas ensemble.
Et comme il est incapable de faire autre chose que des arpèges d'accords parfaits...
Ca ne convient pas au film parce qu'il faudrait quelque chose de plus étonnant, plus déroutant, avec des silences, des harmonies moins attendues, etc...


mééééééééééh heuuuuu tu vas casser tout mon discours consensuel que j'ai tant de mal à faire tenir débout heuuuu geek

regarde un peu la photo officielle de Phil Glass, l'artiste dans les affres de la création :

Notes on a scandal de Glass Glasscq2

légende :
Phil Glass plongé dans ses réflexions les plus profondes a écrit:
mmmmmmmh après ces 247 accords arpégés en ré majeur de rang que je viens d'écrire, que vais je bien pouvoir mettre maintenant, voyons heuuuuu oh ! je sais ! un accord arpégé en ré majeur ! je suis un génie ! mais comme mon métier est fatiguant, j'en peux plus !
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Suzanne
Néophyte
Suzanne

Nombre de messages : 10
Age : 31
Date d'inscription : 15/02/2007

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 18:37

DavidLeMarrec Je parlais de l'Adagio du trio opus 11, Grassenhauer de Beethoven, le second mouvement qui est un petit régal mélodique à mon avis, de plus son développement demeure très intéressant .
Revenir en haut Aller en bas
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 19:30

> YuHirà ne t'abîme plus les oreilles, et écoute une autre bo qui en mérite le nom . Laughing
je te conseille pas celle de the Illusionist Shit

Je m'abîme les oreilles parce que je dois faire ma critique pour REs Musica ;-) Comme d'hab.

je ne déteste pas Glass. il a un style intéressant, j'aime bien Powwaqatsi, "Truman Sleeps" (BO de Truman Show) et Itaipu. Mais je déteste aussi une partie de son oeuvre (son Dracula par exemple est inécoutable).

Là Notes On A Scandal est vraiment horrible à écouter...

Je ne peux pas dire que Glass est un véritable amateur. Je crois que c'est faux de le dire. Certaines des ruptures harmoniques qu'il met en avant ont parfois un sens.

Cela dit, il a la fâcheuse habitude de se répéter d'oeuvres en oeuvres (ce qui est vraiment le comble du répétitif). Et la basse typique à la Glass comment à me gonfler sérieusement.



> Si Schnittke a fait du sériel, il me l'a caché. (ce qui est possible) Schnittke est plutôt posttonal qu'autre chose. De l'excellente musique, par ailleurs.
A l'opposé du sériel.

je ne crois pas. Schnittke mélange absolument tout: jazz, rock, musique tonale, musique sérielle, musique spectracle. Son Requiem est un condensé hallucinant de l'histoire de la musique... je ne crois même pas qu'on puisse le classer. un mot le caractériserait peut-être: expressionniste.


> mmmmmmmh après ces 247 accords arpégés en ré majeur de rang que je viens d'écrire, que vais je bien pouvoir mettre maintenant, voyons heuuuuu oh ! je sais ! un accord arpégé en ré majeur ! je suis un génie ! mais comme mon métier est fatiguant, j'en peux plus !

LOOOOOOL
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92207
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 19:31

Morloch a écrit:
Xavier a écrit:
Morloch a écrit:

J'avais assisté à une projection du Dracula muet de Tod Browning avec le Kronos Quartet qui accompagnait avec la musique spécialement composée par Glass.

Ce qui était frappant, c'est que la musique de Glass n'accompagnait pas le film au sens strict, on ne percevait pas de synchronisation évidente entre la musique et l'action - j'exagère un peu, il y en avait en réalité - , c'était du Glass dans toute sa splendeur et sa monotonie, mais ça fonctionnait grâce au côté hypnotique. A l'écran Dracula fascinait et la musique répétitive créait un sentiment de transe qui collait bien à l'ambiance.

Pour moi ça bousille le film (j'ai la musique de Glass sur le DVD), parce que Glass et Browning et Glass ça ne va pas ensemble.
Et comme il est incapable de faire autre chose que des arpèges d'accords parfaits...
Ca ne convient pas au film parce qu'il faudrait quelque chose de plus étonnant, plus déroutant, avec des silences, des harmonies moins attendues, etc...


mééééééééééh heuuuuu tu vas casser tout mon discours consensuel que j'ai tant de mal à faire tenir débout heuuuu geek

regarde un peu la photo officielle de Phil Glass, l'artiste dans les affres de la création :

Notes on a scandal de Glass Glasscq2

légende :
Phil Glass plongé dans ses réflexions les plus profondes a écrit:
mmmmmmmh après ces 247 accords arpégés en ré majeur de rang que je viens d'écrire, que vais je bien pouvoir mettre maintenant, voyons heuuuuu oh ! je sais ! un accord arpégé en ré majeur ! je suis un génie ! mais comme mon métier est fatiguant, j'en peux plus !
Cette légende est mensongère !

En fait, il est en train de consulter la notice de la boîte à rythmes du synthé.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92207
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 19:35

Suzanne a écrit:
DavidLeMarrec Je parlais de l'Adagio du trio opus 11, Grassenhauer de Beethoven, le second mouvement qui est un petit régal mélodique à mon avis, de plus son développement demeure très intéressant .
Oui, l'adagio est splendide, contrairement à bien des mélodies de Beethoven qui sentent l'effort ou le suivisme harmonique. Je ne sais pourquoi, j'avais en tête celui de l'Op.38, mais c'est revenu. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92207
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 19:36

@ YuHirà : Oui, c'est vraiment un syncrétique, mais je n'ai pas souvenir d'avoir entendu des pièces sérielles de lui. Globalement, ce que je connais reste attaché à un passé assez nettement tonal.
Tu as des pièces sérielles en magasin ?

Le terme de postmoderne ou de syncrétique me paraît plus approprié que celui d'expressionniste, qui est lié à des courants artistiques très datés.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87080
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 19:44

DavidLeMarrec a écrit:
Morloch a écrit:

regarde un peu la photo officielle de Phil Glass, l'artiste dans les affres de la création :

Notes on a scandal de Glass Glasscq2

légende :
Phil Glass plongé dans ses réflexions les plus profondes a écrit:
mmmmmmmh après ces 247 accords arpégés en ré majeur de rang que je viens d'écrire, que vais je bien pouvoir mettre maintenant, voyons heuuuuu oh ! je sais ! un accord arpégé en ré majeur ! je suis un génie ! mais comme mon métier est fatiguant, j'en peux plus !
Cette légende est mensongère !

En fait, il est en train de consulter la notice de la boîte à rythmes du synthé.

Mr. Green Mr. Green Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 19:57

Citation :
Oui, c'est vraiment un syncrétique, mais je n'ai pas souvenir d'avoir entendu des pièces sérielles de lui. Globalement, ce que je connais reste attaché à un passé assez nettement tonal.
Tu as des pièces sérielles en magasin ?

Non je n'ai rien de sériel...

Enfin disons que je parle aussi de musique sérielle pour des pièces contemporaines extrêmement dissonnantes et dodécaphonique qui n'utilisent pas forcément la série. L'impression est la même que celle que donne la musique sérielle...

je ne devrais peut-être pas utiliser ce mot de cette façon Confused

En tout cas le syncrétisme prévaut. le terme de postmodernisme me convient: il est dans cette mouvance je crois...

Et j'adore SCHNITTKE!!!! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Le Vicomte
Mélomane du dimanche
Le Vicomte

Nombre de messages : 64
Age : 33
Localisation : Angers (bientôt Paris peut-être)
Date d'inscription : 15/02/2007

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 19:57

Question : écoutez-vous du classique indien ? Dans la série musique très répétitive ils font fort et c'est cette musique qui inspire Glass. Alors si la répétition simple est à jetée, c'est toute une culture musicale, Ravi Shankar et compagnie qui sont à jetées.

Mais pour beaucoup ce forum devrait être un lieu où l'on vient pour se faire éduquer l'oreille, et apprendre grâce à des qui ont un goût supérieurà apprécier les dites bonnes choses et à éviter les dites mauvaises. En fait, la plupart des gens ici sont Platoniciens à mort : il y a une idée de la musique vers laquelle doivent tendre tous les compositeurs. Bien entendu, le classique est déjà un pas en avant par rapport aux autres genres n'est-ce pas. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 20:09

Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
entropie
Muet ventriloque
entropie

Nombre de messages : 4234
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 13/05/2006

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 20:10

DavidLeMarrec a écrit:
Morloch a écrit:
Sur The Hours, j'avais lu le livre (un peu ennuyeux) de Cunnigham qui n'est pas un écrivain avant-gardiste, j'ai vu son adaptation (un peu ennuyeuse) par Steven Daldry qui n'est pas un cinéaste avant-gardiste et donc entendu la musique (un peu ennuyeuse) de Glass qui n'est pas un compositeur avant-gardiste. J'avais apprécié la cohérence esthétique de tout cela geek
Morloch ?

J'adore ton approche esthétique. I love you

Moi j'ai beaucoup aimer ce film....J'ai, parfois l'impression que vous preferez les plans de la maison à la maison elle même.
Et aussi parfois que c'est pour faire prévaloir votre competence à lire et commenter les plans quand tant de gens ne savent qu'habiter une maison....Et encore....Que parfois vôtre competence a lire les plans nui à votre capacité à habiter vraiment dans une maison.

Entropie , dis n'importe quoi mais fait en sorte que ce se voit !
Revenir en haut Aller en bas
http://autourdelatartemoder.forumactif.org
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92207
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 20:23

Allez savoir pourquoi, le nom de la BO m'a fait fuir. Je laisse donc à Morloch le soin de moucher l'offense.

Il y a un petit jardin derrière chez moi, ne vous privez pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
entropie
Muet ventriloque
entropie

Nombre de messages : 4234
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 13/05/2006

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 20:25

Le nom de quel BO ? Celle de Hours ou de note of à scandal ? confused
Revenir en haut Aller en bas
http://autourdelatartemoder.forumactif.org
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 20:27

entropie a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Morloch a écrit:
Sur The Hours, j'avais lu le livre (un peu ennuyeux) de Cunnigham qui n'est pas un écrivain avant-gardiste, j'ai vu son adaptation (un peu ennuyeuse) par Steven Daldry qui n'est pas un cinéaste avant-gardiste et donc entendu la musique (un peu ennuyeuse) de Glass qui n'est pas un compositeur avant-gardiste. J'avais apprécié la cohérence esthétique de tout cela geek
Morloch ?

J'adore ton approche esthétique. I love you

Moi j'ai beaucoup aimer ce film....J'ai, parfois l'impression que vous preferez les plans de la maison à la maison elle même.
Et aussi parfois que c'est pour faire prévaloir votre competence à lire et commenter les plans quand tant de gens ne savent qu'habiter une maison....Et encore....Que parfois vôtre competence a lire les plans nui à votre capacité à habiter vraiment dans une maison.

Entropie , dis n'importe quoi mais fait en sorte que ce se voit !

ralalalala si on ne peut plus émettre d'opinions. Je n'ai même pas porté de jugement de valeur, mais ça ne cherche pas à être original sur le plan formel, ni le livre ni le film, ou alors un truc m'a échappé.

C'est intelligent, bien fait et bien construit, d'ailleurs le bouquin a eu un prix pulitzer ou quelque chose comme ça. La psychologie des personnages est fouillée, ça n'a pas été écrit par un imbécile et le film est extrèmement bien interprété.

Mais je n'ai pas trouvé ça passionnant et je pense - mais je me trompe peut-être- que film et livre sont en train de s'enfoncer dans la masse des oeuvres élégantes et un peu superficielles qui peuplent les bibliothèques du monde entier.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
entropie
Muet ventriloque
entropie

Nombre de messages : 4234
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 13/05/2006

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 20:32

Morloch a écrit:


ralalalala si on ne peut plus émettre d'opinions. Je n'ai même pas porté de jugement de valeur, mais ça ne cherche pas à être original sur le plan formel, ni le livre ni le film, ou alors un truc m'a échappé.

C'est intelligent, bien fait et bien construit, d'ailleurs le bouquin a eu un prix pulitzer ou quelque chose comme ça. La psychologie des personnages est fouillée, ça n'a pas été écrit par un imbécile et le film est extrèmement bien interprété.

Mais je n'ai pas trouvé ça passionnant et je pense - mais je me trompe peut-être- que film et livre sont en train de s'enfoncer dans la masse des oeuvres élégantes et un peu superficielles qui peuplent les bibliothèques du monde entier.

Je taquiné un peu, Wink même si ce n'etait pas si inocent que ça...
Tant qu'au fait que l'oeuvre est un destin qui est celui que tu évoques on seras d'accord, je pense, pour dire que cela ne préjuge en rien de sa qualité reel.
Et pour ce qui est de l'originalité formel ou autres....Perso , je m'en fout....Moi je suis un réac , je trouves ca récolutionnaire Very Happy
L'inovation je trouves ca ringard !
Revenir en haut Aller en bas
http://autourdelatartemoder.forumactif.org
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87080
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyMer 21 Fév 2007 - 20:54

Le Vicomte a écrit:
Question : écoutez-vous du classique indien ? Dans la série musique très répétitive ils font fort et c'est cette musique qui inspire Glass. Alors si la répétition simple est à jetée, c'est toute une culture musicale, Ravi Shankar et compagnie qui sont à jetées.

Je n'ai rien contre la musique indienne, Ravi Shankar et certaines oeuvres de Reich ou Adams personnellement. Ces généralisations sont hors de propos.

Le Vicomte a écrit:
Mais pour beaucoup ce forum devrait être un lieu où l'on vient pour se faire éduquer l'oreille, et apprendre grâce à des qui ont un goût supérieurà apprécier les dites bonnes choses et à éviter les dites mauvaises. En fait, la plupart des gens ici sont Platoniciens à mort : il y a une idée de la musique vers laquelle doivent tendre tous les compositeurs. Bien entendu, le classique est déjà un pas en avant par rapport aux autres genres n'est-ce pas. Surprised

T'es là depuis combien de temps?
Et tu connais déjà les opinions de chacun, tu nous connais tous et tu peux généraliser et mépriser tout le monde juste parce que tu n'as pas aimer certaines opinions sur Glass?
On se demande qui est fermé...
Revenir en haut Aller en bas
JM
Mélomane averti


Nombre de messages : 475
Date d'inscription : 24/08/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptySam 24 Fév 2007 - 11:28

Ce débat sur Glass revient souvent. Au fond je pense que ce qui emmerde les puristes de la musique classique c'est que Glass compose une musique d'apparence classique mais en s'inspirant davantage des méthodes de compositions de la pop musique ou du rock. (insistance de la mélodie, répétition, minimalisme de l'orchestration, omniprésence du rythme, amplification du son...). Pour moi il ne fait aucun doute que Glass se situe davantage du côté de compositeurs comme Brian Eno, Death in Vegas, Aphex Twin, Pascal Comelade, Harold Budd... Compositeurs qui d'ailleurs n'entretiennent que peu de rapports avec la musique dite "classique" ou "serieuse" comme certains se plaisent à la qualifier.

Parmi les grandes bo de Glass (MISHIMA et KOYAANISQATSI ont déjà été cités), je rajouterais celle du documentaire d'Errol Morrris : THE THIN BLUE LINE qui est par moment assez fascinante.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87080
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptySam 24 Fév 2007 - 13:15

Faut arrêter, ça ne m'emmerde absolument pas, il fait ce qu'il veut. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
JM
Mélomane averti


Nombre de messages : 475
Date d'inscription : 24/08/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptySam 24 Fév 2007 - 16:05

Bon très bien ! Sinon je suis d'accord aussi pour dire que les dernieres oeuvres de Glass sont assez pitoyables. A mon sens, le compositeur a cessé d'évoluer vers la fin des années 80. Il n'a pas su renouveller son vocabulaire musical. Comme Steve Reich par exemple... Sinon je crois que la prochaine musique de film de Philip Glass sera pour un film de Woody Allen. Peut-être qu'il va se mettre au jazz Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87080
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptySam 24 Fév 2007 - 16:09

Oh non pitié, je ne peux pas m'empêcher d'aller voir tous les Woody Allen qui sortent; je vais devoir me taper du Glass...
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Clarinomaniaque
Stadler

Nombre de messages : 8501
Age : 51
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyVen 2 Mar 2007 - 11:18

J'ai vu hier en première télévisée sur RTL-TVI (chaine belge : donc, devrait suivre d'ici quelques jours-semaines sur TF1 ou France 2) le film "Secret Window" inspiré d'une nouvelle de Stephen King : "Secret Window, Secret Garden", devenue en français "Vue imprenable sur jardin secret" dans le livre "Minuit 2".

La musique est de Philip Glass, sinon, je serais franchement HS Wink

Musique tout à fait en rapport avec la tension du film qui, au demeurant, n'est pas la meilleure adaptation d'une histoire de Stephen King que j'ai vue.

Philip Glass a certainement atteint l'effet voulu avec cette musique.
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 62
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyDim 27 Jan 2008 - 18:22

JM a écrit:
Sinon je crois que la prochaine musique de film de Philip Glass sera pour un film de Woody Allen. Peut-être qu'il va se mettre au jazz Very Happy

Notes on a scandal de Glass Cassandrasdream225rh3

CASSANDRA'S DREAM de Philip Glass.

La B.O. est sortie! cheers

Pas encore reçue, mais d'ici 10 jours, j'espère...
Revenir en haut Aller en bas
http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87080
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyDim 27 Jan 2008 - 20:18

...




















Non non j'ai rien dit.







siffle
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92207
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyDim 27 Jan 2008 - 20:43

On a la preuve de qui d'entre nous se maîtrise le mieux. Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 87080
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyDim 27 Jan 2008 - 20:44

Mais toi tu ne connais pas la musique j'imagine.
Moi si. Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 92207
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyDim 27 Jan 2008 - 20:51

Ah, si j'avais connu la BO, je ne me serais pas retenu en effet. Laughing

Tu as gagné. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Hicks
Mélomane averti
Hicks

Nombre de messages : 102
Date d'inscription : 22/10/2007

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyLun 28 Jan 2008 - 10:18

JérômeParadoxePerdu a écrit:
JM a écrit:
Sinon je crois que la prochaine musique de film de Philip Glass sera pour un film de Woody Allen. Peut-être qu'il va se mettre au jazz Very Happy

Notes on a scandal de Glass Cassandrasdream225rh3

CASSANDRA'S DREAM de Philip Glass.

La B.O. est sortie! cheers

Pas encore reçue, mais d'ici 10 jours, j'espère...


Holàlà, je connaissais pas ce Philip Glass, mais en tout cas dans ce film, la BO était une horreur! Mais alors totale. Le film aurait été mieux sans musique. Si tu ne l'as pas commandé, je te conseille de passer ton tour. Si c'est déjà commandé, j'espère que c'est pour la collection!

PS: Ca y est j'ai mon fitzwilly/Long Goodbye! Deux très bons scores!
Revenir en haut Aller en bas
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 62
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass EmptyLun 28 Jan 2008 - 12:25

Malheureusement, je n'ai pas vu le film. Je suis quand même très curieux de voir/entendre ce que ça donne... J'imagine bien que ça doit être un choc.

Pour le CD, j'ai une commande ferme, un 2ème pour un fan qui prend presque tout Glass (et est très excité par celui-ci, sans l'avoir entendu)... et un pour le rayon, donc je ne prends pas de gros risques.
Revenir en haut Aller en bas
http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
Contenu sponsorisé




Notes on a scandal de Glass Empty
MessageSujet: Re: Notes on a scandal de Glass   Notes on a scandal de Glass Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Notes on a scandal de Glass
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Musique de film-
Sauter vers: