Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -40%
-40% sur le lampadaire trépied Loft LAHTI noir
Voir le deal
53.99 €

 

 Gian Carlo Menotti (1911-2007)

Aller en bas 
AuteurMessage
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptyMer 21 Fév 2007 - 22:29

Originaire d’Italie, Gian Carlo Menotti entre à l’age de 12 ans au Conservatoire Giuseppe-Verdi de Milan, mais à la mort de son père en 1928 sa famille s’installe aux Etats-Unis. Il poursuit ses études musicales au Curtis Institute de Philadelphie – dont il devint par la suite enseignant – où il fait la connaissance de Leonard Bernstein et surtout Samuel Barber, qui fut son compagnon.

En 1937, encore étudiant, il écrit son premier opéra (en italien) Amelia al ballo, et prend rapidement conscience de l’importance de la radio et de la télévision pour la diffusion musicale. Dès 1938 il écrit The Old maid and the Thief, son premier opus lyrique conçu pour être diffusé sur les ondes. En 1946 il signe son premier grand succès, The Medium, œuvre inaugurale d’une série d’opéras qui reçurent tous un excellent accueil : The Telephone, The Consul (Prix Pulitzer pour la musique), Amahl and the Night visitors (prévu pour la télévision), The Saint of Bleecker Street et Maria Golovine. Toutefois son écriture post-vériste, mélange d’esthétiques italienne et américaine, est de plus en plus critiquée, surtout en Europe, où Pierre Boulez l’affuble du sobriquet de « Puccini du pauvre ». Les années 60 voient son déclin progressif et sa mise au ban du milieu de la musique contemporaine : trop passéiste pour l’Europe, et trop choquant pour l’Amérique puritaine (il n’a jamais caché son homosexualité).

Touche-à-tout et polyglotte, il est aussi l’auteur des livrets de ses opéras et de ceux de Samuel Barber. En 1958 il crée à Spoleto (Ombrie – Italie) le Festival des Deux Mondes, consacré aux arts scéniques, où il s’illustre dans des mises en scènes sobres et efficaces. En 1977 il fonde à Charlottetown aux Etats-Unis son équivalent.

Les années 80 ont vu sa sortie progressive de l’oubli en tant que compositeur. Lauréat du Kennedy Center Honor pour l’ensemble de sa carrière en 1984, il reçoit en 1986 une commande de l’Opéra de Washington pour une œuvre (Goya) dont le premier rôle est taillé sur mesure pour Placido Domingo – alors directeur de cette institution. En 1991 il est élu « musicien de l’année » par la revue « Musical America ». Depuis peu l’Europe redécouvre ses opéras, comme en témoignent les dernières productions des opéras de Fribourg, Lausanne et Marseille.

source : http://www.resmusica.com/aff_articles.php3?num_art=3415

Je ne connaissais pas sa musique, je viens d'apprendre qu'il venait de décéder à Monaco il y a 3 semaines, Monaco allait jouer une de ses oeuvres. J'ai écouté des extraits de Menotti en ligne et j'ai été surpris de constater que sa musique allait vraiment à contre courant de la musique actuelle. Les quelques extraits de Menotti m'ont ému. Ce grand compositeur peut enfin Reposer en paix ! Salut Gian Carlo !


Dernière édition par le Mar 27 Fév 2007 - 16:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptyMer 21 Fév 2007 - 22:47

1


Dernière édition par le Mar 27 Fév 2007 - 1:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptyMer 21 Fév 2007 - 23:00

.


Dernière édition par le Mar 27 Fév 2007 - 16:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptyMer 21 Fév 2007 - 23:06

2


Dernière édition par le Mar 27 Fév 2007 - 1:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptyMer 21 Fév 2007 - 23:09

.


Dernière édition par le Mar 27 Fév 2007 - 16:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89647
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptyMer 21 Fév 2007 - 23:09

Il faudrait peut-être citer Maxime Kaprielian, qui a écrit l'article il y a quelques jours, ce serait plus correct pour lui. Wink

Edit : Pardon, j'avais pas vu l'edit. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10949
Date d'inscription : 21/01/2007

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptyJeu 7 Fév 2008 - 18:52

Une tornade est passée sur ce topic, on dirait! Shocked
Je repars Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67

Nombre de messages : 3135
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptySam 20 Sep 2008 - 16:27

Hilfe, Hilfe, The Globolinks !

Gian Carlo Menotti (1911-2007) 101281

vous connaissez ?
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptySam 20 Sep 2008 - 16:29

pourquoi y a plus les posts de sud? j'aurais bien aimé les lire, moi. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89647
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptySam 20 Sep 2008 - 16:30

Spiritus a écrit:
pourquoi y a plus les posts de sud? j'aurais bien aimé les lire, moi. Neutral
C'est la faute de Sarkozy. (et je ne plaisante pas)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptySam 20 Sep 2008 - 16:30

Je suppose que Kougelhoff et sud se sont gentiment disputés ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89647
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptySam 20 Sep 2008 - 16:35

Non.

Mais c'est vieux à présent, tout est réparé et il n'est peut-être pas utile de déballer ces souvenirs. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptySam 20 Sep 2008 - 16:56

Bertrand67 a écrit:
Hilfe, Hilfe, The Globolinks !

Gian Carlo Menotti (1911-2007) 101281

vous connaissez ?

Oui ! A hurler de rire. Un opéra pour enfant qui pourrait rappeler les visions du magicien d'Oz. Un film-opéra assez réjouissant.
Les Martiens attaquent la terre, ils ressemblent à des gaines de nylon qui sautent comme des ressorts. La musique est franchement pas impérissable et le comique de l'histoire c'est que c'est
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptySam 20 Sep 2008 - 17:11

DavidLeMarrec a écrit:
Non.

Mais c'est vieux à présent, tout est réparé et il n'est peut-être pas utile de déballer ces souvenirs. Wink

pardon! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89647
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptySam 20 Sep 2008 - 17:15

Tu ne pouvais pas savoir, pas de souci, mais j'explique pourquoi je ne réponds pas. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptySam 20 Sep 2008 - 17:20

j'ai supprimé ces posts dont je n'avais pas gardé la copie, et ça n'avait guère d'intérêt de toute façon car je réagissais juste à l'annonce de la mort de Menotti, à Monaco, tout près de chez moi, au moment de la reprise du Medium.
En substance il n'y avait rien de plus que ce qu'en a dit KIer, j'ai plus parlé de Menotti dans le topic sur Barber qu'ici.
De toute façon ça n'intéresse personne, c'est de la musiquette d'arrière-garde, et pour ceux que la musique symphonique intéresse, presque exclusivement de l'opéra.

Si vous voulez une info, il y a un nouvel enregistrement de The Old Maid and the Thief, dont on peut lire une critique sur classique-info-disque.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptySam 10 Jan 2009 - 13:53

Jaky a écrit:
Menotti : Apocalypse/fantaisie pour violoncelle et orchestre/Sebastian suite par Hickox

pour une fois ce n'est pas trop mal, mais à quoi bon enregistrer Sebastian qui existe déjà au disque dans deux versions différentes (dont une entière)? alors qu'il est toujours presque impossible de se procurer les symphonies.
Apocalypse ne vaut évidemment la version Schippers, ici c'est assez mou et ça ne fait pas peur, mais l'effort de répertoire mérite qu'on jette une oreille à ce disque.
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 60
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptySam 10 Jan 2009 - 16:44

Pakontan a écrit:
Jaky a écrit:
Menotti : Apocalypse/fantaisie pour violoncelle et orchestre/Sebastian suite par Hickox

pour une fois ce n'est pas trop mal, mais à quoi bon enregistrer Sebastian qui existe déjà au disque dans deux versions différentes (dont une entière)? alors qu'il est toujours presque impossible de se procurer les symphonies.
Apocalypse ne vaut évidemment la version Schippers, ici c'est assez mou et ça ne fait pas peur, mais l'effort de répertoire mérite qu'on jette une oreille à ce disque.

Euh! J'ai déjà oublié cette musique, Apocalypse se laisse écouter mais j'ai une impression de superficialité. La fantaisie est interminable et la suite Sebastian fait penser à une musiquette pour la petite maison dans la prairie…
(Et j'ai toujours eu horreur de ce feuilleton).
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 10949
Date d'inscription : 21/01/2007

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptyMar 15 Déc 2009 - 20:22

Un opéra de Menotti que j'aime bien beaucoup:

The MEDIUM
Bien que ce soit quand même un drame, ça ne manque pas d'humour! (enfin...juste un peu au début).
ça dure 1 heure; on ne voie pas le temps passer!...avec un rôle muet qui a une grande importance. Une petite touche de fantastique aussi, et ça se termine de façon très dramatique. Crying or Very sad


Gian Carlo Menotti (1911-2007) 51THSvuMbIL._SL500_AA240_ I love you

Et tout cela est excellemment chanté!....
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptySam 3 Avr 2010 - 21:19

Je découvre The consul. Cela vient à peine de commencer, donc je ne peux pas encore commenter, mais je suis déjà absolument sous le choc, j'adore son langage! Gian Carlo Menotti (1911-2007) Icon_cheers
Cela parle immédiatement, j'adore cette musique! Gian Carlo Menotti (1911-2007) Icon_biggrin
Revenir en haut Aller en bas
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas

Nombre de messages : 390
Age : 31
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptyLun 21 Mar 2011 - 16:57

J'aimerais découvrir Menotti et Barber.
Pour Barber, je commencerai par Vanessa dirigée par Mitropoulos.

Pour Menotti, ça, c'est bien ?
Gian Carlo Menotti (1911-2007) 51X6DiY-j3L._SL500_AA300_
Vu que ce n'est pas très cher, je ne risquerais pas grand chose... Mais bon, j'aimerais savoir si le son n'est pas pourri dégueulasse par exemple Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 750
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptySam 20 Juin 2020 - 21:17

Extrait du fil Quizz "Paroles et Musique"
DavidLeMarrec a écrit:
Mefistofele a écrit:
Flûte, l'un des rares que je ne connaissais pas de lui. Laughing

L'alliance de cette musique (agréable, composite mais bien faite) avec le livret en fait un objet théâtral hors du commun, d'un pessimisme rare mais doté d'un sens du comique abouti comme rarement !

J'ai donc commencé par regarder The Consul avant d'écouter plus de Menotti aujourd'hui.
Comme le signifie David ci-dessus, c'est drôle et noir à la fois, en camaïeu de gris pour les personnages dont nous n'avons jamais qu'un aperçu de leur histoire (le magicien, Mme Gomez, même la famille Sorel en fin de compte !). La secrétaire, qui semble l'incarnation de l'Administration, sans cœur et tout en procédure, n'est pas non plus dénuée d'ambiguités : elle est humaine, comme le laisse apercevoir son monologue en fin de journée.
La musique est intéressante et possède de beaux moments (le bal sous hypnose et sa version de cauchemar, ou les interludes orchestraux), mais je retiens surtout la qualité du livret. Avec comme toujours des dialogues qui font mouche, par exemple ce passage de la police secrète :
Citation :
Courage is often a lack of imagination. We have strange ways to make people talk. Oh, not at all the ways you may think. All we have to do is quicken the beat of your heart. The heart is a very frail thing. People like you can disregard pain. People like you can defy strength. But not the beat of your own heart, but not the beat of your own heart. The heart! The heart! The heart!

Bref, toutes qualités que l'on retrouve magnifiées encore dans Vanessa, le chef d'œuvre de Barber où les talents de librettiste de Menotti s'épanouissent pleinement, comme des personnages très nuancés, ou l'absence de parti-pris, de jugement imposé au spectateur, qui s'épanouit dans le superbe écrin musical de son collaborateur et compagnon.

J'en ai profité pour réviser The Telephone, absolument charmant et d'une telle légéreté.

Côté orchestre, trois pièces concertantes assez barbantes et globalement bêtement souriantes à mes oreilles (concerto pour piano, concerto pour violon, fantaisie pour violoncelle et orchestre), et une Apocalisse qui n'est pas mauvaise mais porte bien son nom (du moins dans sa version Hickox).

Plus intéressant, la sautillante ouverture de son premier opéra Amelia al Ballo qui a le mérite de la concision et d'une véritable énergie (pas comme le concert pour piano, donc), et surtout, une suite de ballet Sebastian très contrastée, qui brasse beaucoup de choses et n'était pas sans m'évoquer par moments Adam Zero de Bliss. Plutôt recommandée, donc.
Enfin, la spectaculaire Death of Orpheus, du moins dans ses hululements vocaux et orchestraux initiaux, ne tient pas ses promesses sur la longueur, mais n'est pas sans charme, plutôt dramatique, mais évite le pompier avec lequel elle flirte volontiers par un ton globalement restreint. Avis mitigé mais globalement positif (je sens que cela flatte plutôt mon mauvais goût pour le démonstratif et le sombre).

Le talent de Menotti serait plus volontiers littéraire que musical, bien qu'il soit un technicien de talent. Une agréable journée !
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11193
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptyDim 21 Juin 2020 - 1:15

Bon, comme je ne gardais que de très vagues souvenirs peu enthousiastes du Médium et du Téléphone, je viens donc de tenter:

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Menott10
The Consul
Patricia Neway (Magda Sorel), Marie Powers (The Mother), Gloria Lane (The Secretary), Cornell MacNeil (John Sorel), Leon Lishner (The Secret Police Agent), Andrew McKinley (Nika Magadoff), George Jongyans (Mr. Kofner), Maria Marlo (The Foreign Woman), Lydia Summers (Vera Boronel), Maria Andreassi (Anna Gomez), Francis Monachino (Assan), Mabel Mercer (The Voice on the Record), Lehman Engel / Orchestre
New York, IV.1950
Amelia al ballo: Ouverture
Nino Sanzogno / Orchestra del Teatro alla Scala, Milano
Milan, III.1954
Naxos


Le livret du Consul n’est certes pas ma came, mais il faut reconnaître qu’il est vraiment très original, pour ne pas dire improbable (on pense à un décor et des personnages de Graham Greene entés sur des situations à la Kafka, le tout dialogué par Oscar Wilde), et très réussi.

Quant à la musique, contre toute attente, elle m’a beaucoup fait penser à Poulenc: on y retrouve à la fois l’espèce de parlando tarabiscoté et sautillant du Poulenc néoclassique-rigolard (avec aussi le même babil d’instruments à vent) et le côté hiératique-oppressant des Carmélites (les rythmes martelés, les harmonies grises, les mélodies élusives.) Mais un Poulenc assez radicalement dépourvu d’inspiration, il faut bien le dire (comme le dit justement Mefistofele, et qui rejoint aussi mes souvenirs du Médium, on a vraiment l’impression que le talent de Menotti est essentiellement théâtral et littéraire, tandis que, comme compositeur, il ne possède guère qu’un certain savoir-faire technique) - et où surgissent des passages pucciniens jusqu’à la nausée (mélodies pathétiques-dégoulinantes avec grosses doublures aux cordes.) Au total, et au contraire de Mefistofele, c’est une musique dont, passée la surprise, j’ai eu du mal à saisir l’intérêt - plus encore à identifier les beaux moments (j’ai même trouvé ça assez moche.)

Cela dit, si les beautés de la partition se trouvent surtout dans les parties orchestrales, il est possible que l’orchestre anonyme et la captation de cet enregistrement «historique» (malgré la restauration d’Obert-Thorn) soient assez impropres à les faire ressortir - la même remarque valant d’ailleurs pour l’ouverture d’Amelia al ballo, effectivement «sautillante.» (Je n’ai pas écouté l’opéra, en revanche.)

Pas convaincu du tout, donc. Cela dit, je vais quand même essayer la suite de Sebastian (dans la même collection, on la trouve dirigée par Mitropoulos, ce qui suffit à éveiller a priori ma curiosité.)


Dernière édition par Benedictus le Dim 21 Juin 2020 - 1:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mefistofele
Mélomaniaque
Mefistofele

Nombre de messages : 750
Localisation : Under a grey, rifted sky
Date d'inscription : 17/11/2019

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptyDim 21 Juin 2020 - 1:31

Je ne recommande ni The Consul ni The Medium sans support visuel. Ce n'est pas de la mauvaise musique, mais plutôt un moyen pour une fin théâtrale. Il y a tellement d'indications scéniques et de didascalies, c'est vraiment quelque chose à voir (ou à lire). Et j'ai trouvé les interludes pas vilains, mais je suis facile à séduire si on sort l'arsenal sentimental. Confused
La référence à Poulenc est intéressante, je ne connais pas son legs vocal (à part La Dame de Monte-Carlo I love you I love you I love you I love you I love you I love you ).

Globalement, donc, une bonne journée, mais pas de la musique impérissable. La confirmation du talent de Menotti pour des livrets originaux et des personnages nuancés.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89647
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptyDim 21 Juin 2020 - 7:49

Oui, Menotti sans le visuel, c'est moins intéressant. Non que la musique soit faible (je ne suis pas d'accord lorsque vous le qualifiez de technicien aimable, le gars maîtrise plein d'esthétiques et a même sa couleur propre, et cohérente), mais elle est vraiment pensée pour interagir avec le théâtre et n'a pas vraiment d'intérêt si elle en est séparée. Livret en main, à la rigueur, mais il y a un côté filmique là-dedans, l'intrigue nous happe et fait corps avec l'intrigue (le magicien, il faut vraiment le voir pour que ce soit drôle).

Comme le pressent Benedictus, son appréciation est probablement conditionnée par l'orchestre (écouter ça par Sanzogno, qui parvient à être plus prosaïque que la musique italienne de Cherubini, quelle punition !)… il y a quand même une pâte principale très brittenienne, qui ne s'efface pas, même dans les moment les plus pucciniens.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11193
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptyDim 21 Juin 2020 - 11:25

DavidLeMarrec a écrit:
je ne suis pas d'accord lorsque vous le qualifiez de technicien aimable, le gars maîtrise plein d'esthétiques et a même sa couleur propre, et cohérente
Ah, non, je n'ai pas dit «aimable» - ça, c'est plutôt Mefisto; pour ma part, au contraire, j'ai trouvé ça plutôt désagréable à écouter.
Grosse maîtrise de plein d'esthétiques cohérentes (enfin, plein... dans ce que j'ai écouté, je n'en entends jamais que trois: ce n'est pas Connesson, non plus), c'est bien ce que j'ai dit: le gars maîtrise aussi bien la conversation-en-musique néoclassique pépiante que le XXᵉ-tonal oppressant-grisâtre ou le vérisme à l'étalée.
En revanche, la couleur propre et la cohérence, je n'ai pas remarqué.

DavidLeMarrec a écrit:
mais elle est vraiment pensée pour interagir avec le théâtre et n'a pas vraiment d'intérêt si elle en est séparée.
Oui, on est bien d'accord.

DavidLeMarrec a écrit:
Livret en main, à la rigueur, mais il y a un côté filmique là-dedans, l'intrigue nous happe et fait corps avec l'intrigue (le magicien, il faut vraiment le voir pour que ce soit drôle).
Oui, The Medium, j'avais regardé la version Schippers en noir et blanc - je me souviens m'être fait la remarque que ça aurait été largement aussi bien sans musique. Puisque, comme tu le dis, l'intrigue fait corps avec l'intrigue, pourquoi y ajouter de la musique, si c'est cette musique-là?

DavidLeMarrec a écrit:
il y a quand même une pâte principale très brittenienne, qui ne s'efface pas, même dans les moment les plus pucciniens.
Oui, je n'avais pas pensé à Britten, mais en effet, il y a de ça - cela dit, ce mélange de grisaille hiératique et de bavardage sautillant, c'est quand même plutôt le Britten-que-je-n'aime-pas (en gros, celui de Rape of Lucretia plutôt que celui des cycles avec orchestre.)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89647
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptyDim 21 Juin 2020 - 11:40

Benedictus a écrit:
Oui, The Medium, j'avais regardé la version Schippers en noir et blanc - je me souviens m'être fait la remarque que ça aurait été largement aussi bien sans musique. Puisque, comme tu le dis, l'intrigue fait corps avec l'intrigue, pourquoi y ajouter de la musique, si c'est cette musique-là?

J'aime moins le Medium (même le livret), et je ne l'ai pratiqué qu'en audio. Je ne peux pas dire.


Citation :
Oui, je n'avais pas pensé à Britten, mais en effet, il y a de ça - cela dit, ce mélange de grisaille hiératique et de bavardage sautillant, c'est quand même plutôt le Britten-que-je-n'aime-pas (en gros, celui de Rape of Lucretia plutôt que celui des cycles avec orchestre.)

Oui, plutôt le Britten de Curlew et Lucretia (sauf que c'est quand même beaucoup plus jubilatoire à écouter que du Britten sérieux).

(Moi plus je vieillis, moins Britten m'intéresse, en tout cas le Britten « officiel ». Pour moi son chef-d'œuvre absolu, c'est Albert Herring. hehe )
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11193
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptyDim 21 Juin 2020 - 12:08

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, plutôt le Britten de Curlew et Lucretia (sauf que c'est quand même beaucoup plus jubilatoire à écouter que du Britten sérieux).
Ah, non, je n'aime pas du tout Lucretia, mais je trouve ça quand même moins pénible que du Menotti.

DavidLeMarrec a écrit:
(Moi plus je vieillis, moins Britten m'intéresse, en tout cas le Britten « officiel ». Pour moi son chef-d'œuvre absolu, c'est Albert Herring. hehe )
Moi, au contraire, j'y reviens beaucoup.
Albert Herring est plus que pas mal! Justement, dans ce genre récitatif tarabiscoté-sautillant, c'est même une sacrée réussite! (Et d'un humour qui me plaît davantage que celui de Menotti.)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89647
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptyDim 21 Juin 2020 - 12:36

Benedictus a écrit:
Ah, non, je n'aime pas du tout Lucretia, mais je trouve ça quand même moins pénible que du Menotti.

C'est ton souvenir qui te joue des tours, là. Smile


Citation :
Moi, au contraire, j'y reviens beaucoup.

Je sais, c'est pour ça que je le souligne, pour faire taire les rumeurs sur notre compte commun.

J'aime quand même beaucoup les cycles de mélodies avec ténor et orchestre (Nocturne, Serenade, Hunting Fathers…), ainsi que le War Requiem que j'adore absolument (et dont j'ai, pour le coup, écumé à peu près toute la discographie).

Le reste, j'en suis vraiment revenu, et même ce que j'aime bien, je trouve qu'il y manque trop de choses pour le plaisir de la réécoute.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 11193
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptyDim 21 Juin 2020 - 13:19

DavidLeMarrec a écrit:
les rumeurs sur notre compte commun.
Tu veux parler duquel? Gil Splash ou ScareDe2?
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1231
Age : 74
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) EmptyMar 30 Juin 2020 - 10:18

Voici un contemporain qui, au moins, n'a pas écrit de musique remplie de dissonances ! Pour cette raison, j'aime bien sa musique.

mefistofele a écrit:
Côté orchestre, trois pièces concertantes assez barbantes et globalement bêtement souriantes à mes oreilles (concerto pour piano, concerto pour violon, fantaisie pour violoncelle et orchestre), et une Apocalisse qui n'est pas mauvaise mais porte bien son nom (du moins dans sa version Hickox).

Barbantes ? Je les trouve délicieusement rétro :

Le poème symphonique Apocalisse (l'Apocalypse, 1951) pourrait avoir été écrit au 19ème, par Liszt par exemple
Le concerto pour violon en la mineur de 1952, de même (par Max Bruch ?)
Le concerto pour piano en fa majeur de 1945, lui, est un peu plus "moderne"
La Fantaisie pour violoncelle et orchestre de 1976 est elle aussi un peu plus "moderne" mais vaut aussi la peine de l'écouter

Son opéra bouffe Le Téléphone ou l'amour à trois (le troisième étant le téléphone, qui empêche toute conversation entre les fiancés) de 1946, par moments fait penser au classicisme.

A noter aussi ce CD

Gian Carlo Menotti (1911-2007) 51slrr10

On y retrouve le concerto pour violon, et 3 cantates :

Muero porque no muero (1982), pour soprano, choeur et orchestre
Llama de amor viva (1991), pour baryton, choeur et orchestre

les deux en langue espagnole, ce sont des prières, la première en dévotion de Sainte Thérèse d'Avila, l'autre pour Saint Jean de la Croix

La troisième cantate est The Death of Orpheus (1990), pour ténor, choeur et orchestre, livret de Menotti, raconte l'histoire d'Orphée déchiré par les bacchantes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty
MessageSujet: Re: Gian Carlo Menotti (1911-2007)   Gian Carlo Menotti (1911-2007) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Gian Carlo Menotti (1911-2007)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: