Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-47%
Le deal à ne pas rater :
La carte Fnac+ à 7.99€ pour 1 an
7.99 € 14.99 €
Voir le deal

 

 Edward Elgar (1857-1934)

Aller en bas 
+49
Parsifal
Glocktahr
AlexCorzoma
vincent.1976
Mark Janza
A
Biely
Mélomaniac
benvenuto
Horatio
aurele
Pelléas
nugava
Ophanin
Mehdi Okr
Bertram
Rodolphe
Octavian
christophe21
Pison Futé
arsen6203
jerome
antrav
atomlegend
Papageno
mah70
-
WoO
Stanlea
joachim
Jules Biron
Jorge
*Nico
DavidLeMarrec
Cello
Tus
sofro
Xavier
Christophe
Poulet
Jaky
Swarm
Fuligo
Tapio
adriaticoboy
Barzh
felyrops
Luc Brewaeys
kougelhof 1er
53 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97400
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Edward Elgar (1857-1934) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Edward Elgar (1857-1934)   Edward Elgar (1857-1934) - Page 6 EmptyMer 7 Fév 2018 - 22:38

Pourtant, chez Wagner, entre Parsifal et la Symphonie en ut… Ou chez Berlioz, entre la Damnation, les mélodies de salon et les pièces de musique de chambre insipides (ou même dans le seul corpus symphonique, où tout est loin de valoir la Fantastique – la Marche marocaine !!).
Chez Massenet aussi, même si c'est d'abord du fait de la diversité de ses styles.

Je ne vois pas trop le risque que tu dis chez Elgar : Glass ok, il est proverbial, mais parce que sa musique est elle-même un manifeste, pas besoin qu'on se moque de lui pour qu'il soit potentiellement risible par n'importe quel auditeur ingénu ; on se moque aussi beaucoup de LULLY, de Vivaldi, de Donizetti, de Verdi, de Wagner, des compositeurs d'opéra en particulier j'ai l'impression, et on ne peut pas dire que ce forum ne leur fasse pas pour autant une belle place !

D'ailleurs ceux qui critiquent peuvent aimer aussi, ainsi que tu l'as remarquablement toi-même illustré. Smile Benedictus et moi nous échangions des conseils discographiques dans les symphonies, il n'y a pas longtemps, pas mal de membres étaient présents pour Gerontius à la Philharmonie…

Après, il a comme tu dis une personnalité… tout en restant un compositeur vraiment secondaire à mon sens, jamais très dense disons. Pour autant, il y a de très belles intuitions par endroit (moi j'aime beaucoup In the South, même les chœurs et la musique de chambre…). Jamais complètement nourrissantes, sans doute, mais suffisamment pour y revenir. (Le Concerto pour violoncelle est répétitif, lourdement orchestré… et pourtant, qui pourrait s'en passer ?)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Bertram
Mélomaniaque
Bertram


Nombre de messages : 1722
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

Edward Elgar (1857-1934) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Edward Elgar (1857-1934)   Edward Elgar (1857-1934) - Page 6 EmptyJeu 8 Fév 2018 - 6:43

Oui, une certaine similitude avec Berlioz et Wagner, tous deux inégaux, mais avec cette particularité que la proportion de grandes œuvres ambitieuses est beaucoup plus réduite chez Elgar et qu'aucune de ces œuvres qui comptent n'est elle-même totalement réussie (même les 2 ou 3 que j'admire le plus). Bref, il ne fait pas partie du club des grands (comme Vivaldi ou Bruckner, ce que les moqueries ne remettent effectivement pas en cause), mais il n'est pas totalement secondaire non plus et certaines de ses œuvres comptent dans le répertoire.
Ce que je voulais exprimer, c'est qu'il mérite qu'on lui donne une chance d'être écouté comme un grand, que le résultat soit un rejet dans la catégorie secondaire ou une affinité élective...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97400
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Edward Elgar (1857-1934) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Edward Elgar (1857-1934)   Edward Elgar (1857-1934) - Page 6 EmptySam 1 Aoû 2020 - 8:01

Je découvre Polonia (par erreur, puisque ce poème symphonique a été dirigé par… Panufnik), et je suis frappé par la foudre.

De gigantesques fugatos et marches harmoniques, dans un genre inhabituellement hardi pour Elgar, fondés sur des thèmes polonais (airs patriotiques, mais aussi Chopin et Paderewski) et construit sur des transitions tétanisantes (la clarinette qui cite Chopin, se disloque doucement tandis que la marche varsovienne reprend, grand effet !). L'orchestration reste très cordée et doublurée, typiquement elgarienne, mais le discours est impressionnant, très articulé et entraînant.

Le tout, sur le modèle du Carillon qu'il avait écrit pour la Belgique, est dédié à Paderewski (alors installé en Amérique), et servit à financer le Fonds de Soutien aux Victimes de Pologne.

Interprétation extraordinairement tranchante et saillante par un orchestre britannique en théorie secondaire, qui assure ici un rang majeur.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4587
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Edward Elgar (1857-1934) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Edward Elgar (1857-1934)   Edward Elgar (1857-1934) - Page 6 EmptyLun 9 Jan 2023 - 8:56

Elgar -Pinchas Zukerman, violon
Orchestre symphonique de Saint-Louis / Leonard Slatkin Concerto pour violon (Zukerman / Slatkin / St. Louis SO)

Version plutôt décapante ,de ce superbe concerto pour violon,souvent  nimbé ,dans une pâte orchestrale elgarienne,que j'aime beaucoup par ailleurs .Entendre Albert Sammons sous Henry Wood, ou bien Menuhin sous Elgar ,est toujours ,un régal pour moi.Mais il faut aussi aller de l'avant . Et justement cette version le permet et même si, elle ne gagne pas vraiment ,en intensité, elle gagne beaucoup en clarté et l'oeuvre s'y prête bien.C'est un petit chef d'oeuvre ,que je préfère d'ailleurs au concerto pour violoncelle, et puis, quand on crée un concerto pour violon, avec un numéro d'opus comme le  61, on n'a plus qu'a bien se tenir,avec l'ombre de Beethoven qui plane au loin?

Pour l'écouter /
www.youtube.com/watch?v=c_PCagETuN8
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Luong
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 07/08/2012

Edward Elgar (1857-1934) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Edward Elgar (1857-1934)   Edward Elgar (1857-1934) - Page 6 EmptyLun 9 Jan 2023 - 9:44

Il y a pleins de bonnes versions du concerto pour violon d'Elgar, à part les deux historiques Sammons, Menuhin et aussi l'inconcournable Heifetz, les références pour moi sont Chung-Solti, Znaider-David, et je dévouvre l'anné dernière une version assez méconnue mais merveilleuse par Catherine Manoukian et Stefan Solyom chez Berlin Classics. Si on aime le coté romantique de l'oeuvre Capucon-Rattle pourrait convenir. Sinon il y a des archets très sûrs de Campoli, Hilary Hahn, Benedetti, Shaham, ce dernier et mal accompagné. Une curiosté est Kremer pour le concours de la Reine Elisabeth, je n'attends pas à le voir en Elgar. J'avoue de pas connaitre Zukerman, il semble il a gravé aussi avec Barenboim (qui retrouve aussi avec Perlman). Bref il y en a pour tout les gouts.


Dernière édition par Bruno Luong le Lun 9 Jan 2023 - 10:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4587
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Edward Elgar (1857-1934) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Edward Elgar (1857-1934)   Edward Elgar (1857-1934) - Page 6 EmptyLun 9 Jan 2023 - 10:03

Bruno Luong a écrit:
Il y a pleins de bonnes versions du concerto pour violon d'Elgar, à part les deux historiques Samson, Menuhin et aussi l'inconcournable Heifetz, les références pour moi sont Chung-Solti, Znaider-David, et je dévouvre l'anné dernière une version assez méconnue mais merveilleuse par Catherine Manoukian et Stefan Solyom chez Berlin Classics. Si on aime le coté romantique de l'oeuvre Capucon-Rattle pourrait convenir. Sinon il y a des archets très sûrs de Campoli, Hilary Hahn, Benedetti, Shaham, ce dernier et mal accompagné. Une curiosté est Kremer pour le concours de la Reine Elisabeth, je n'attends pas à le voir en Elgar. J'avoue de pas connaitre Zukerman, il semble il a gravé aussi avec Barenboim (qui retrouve aussi avec Perlman).

Merci Bruno,c'est un concerto qui est en effet de plus en plus joué en dehors de l'Angleterre, et qui prend sa place dans les grands concertos. Trois autres versions ,non citées, Nigel Kennedy,Hugh Bean et Ida Haendel et sûrement d'autres.
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Luong
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 07/08/2012

Edward Elgar (1857-1934) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Edward Elgar (1857-1934)   Edward Elgar (1857-1934) - Page 6 EmptyLun 9 Jan 2023 - 11:13

Surement manquant. J'ajouterai de la liste : Accardo, Kang (Naxos); Zehetmair, Little, Pine, Irntberger, Grubert, Takezawa; et précis que les multiples de Kennedy x 2 (Rattle Handley), Haendel x 3 (Rattle, Boult, Sargent).
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 90867
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Edward Elgar (1857-1934) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Edward Elgar (1857-1934)   Edward Elgar (1857-1934) - Page 6 EmptyLun 9 Jan 2023 - 11:17

Revenir en haut Aller en bas
Rafsan
Mélomaniaque
Rafsan


Nombre de messages : 1568
Age : 59
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

Edward Elgar (1857-1934) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Edward Elgar (1857-1934)   Edward Elgar (1857-1934) - Page 6 EmptySam 25 Mar 2023 - 18:16

Ne le connaissant que par le disque, j'ai entendu pour la première fois le concerto pour violon en concert avec Vilde Frang, le City of Birmingham Symphony Orchestra et Mirga Grazinyte-Tyla. Je le mets sans hésiter dans mon top 10.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Edward Elgar (1857-1934) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Edward Elgar (1857-1934)   Edward Elgar (1857-1934) - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Edward Elgar (1857-1934)
Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Alfred Bruneau (1857 - 1934)
» Edward MacDowell
» Edward MacDowell (1860-1908)
» Wilhelm KIENZL 1857-1941
» Silvio Lazzari (1857-1944)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: