Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -25%
Nouveaux écouteurs Apple AirPods 2 au meilleur ...
Voir le deal
133.90 €

 

 Les symphonies de Schubert

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Pan
Mélomane chevronné
Pan

Nombre de messages : 3440
Date d'inscription : 24/12/2006

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMar 27 Fév 2007 - 8:27

Bonjour,

Je suis en train de redécouvrir les symphonies de Schubert mais je me pose des questions quant à leur numérotation. L'integrale d'Harnourcourt numérote la dernière (la "Grande" D 944) comme la n° 8 mais parle de n°9 dans la numérotation traditionnelle. En outre j'ai entendu parler d'une dixième (D 936a) dont il n'est pas question dans cette intégrale.
Enfin, j'ai lu qu'il existait une version des symphonies réorchestrée par Brahms et la version originale manuscrite. Quelqu'un pourrait-il m'aider à y voir plus clair ? Merci.


Dernière édition par le Mar 27 Fév 2007 - 17:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Octavie
Mélomane du dimanche
Octavie

Nombre de messages : 81
Localisation : entre Vercors, Chartreuse et Belledonne
Date d'inscription : 03/04/2006

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMar 27 Fév 2007 - 8:53

Revenir en haut Aller en bas
Pan
Mélomane chevronné
Pan

Nombre de messages : 3440
Date d'inscription : 24/12/2006

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMar 27 Fév 2007 - 9:24

Octavie a écrit:
Je ne sais pas si ça répondra à ta question, mais...
https://classik.forumactif.com/Musique-classique-c1/Discographie-f2/Schubert-Symphonies-t879-0.htm
Smile
Tiens, c'est étonnant : j'avais fait une recherche avant de créer le sujet, à partir du mot "schubert", et je n'ai pas eu ce résultat. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85166
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMar 27 Fév 2007 - 16:23

Ce sont les aléas de la fonction Recherche, qui est parfois défectueuse.
Quand il n'y avait que 2-3 pages de sujets par rubrique, on pouvait rechercher manuellement; maintenant ça devient plus problématique...
Revenir en haut Aller en bas
Pan
Mélomane chevronné
Pan

Nombre de messages : 3440
Date d'inscription : 24/12/2006

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMar 27 Fév 2007 - 23:37

J'adore les gammes dans le premier mouvement de la huitième (ou neuvième selon les numérotation), la "Grande" :

Les symphonies de Schubert Image_10
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 60
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMer 28 Fév 2007 - 0:20

J'espère ne pas dire de sottises mais on comptait la 7 ème, aujourd'hui considérée comme définitivement perdue (celle que l'on appelait symphonie de Gastein je crois), donc certains depuis numérotent la 8 "inachevée", n°7 et la 9 "la grande", N°8. La symphonie N°10 à été compétée par Newbould, dont il existe une belle version par Mackerras…
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMer 28 Fév 2007 - 2:24

Jaky a écrit:
J'espère ne pas dire de sottises mais on comptait la 7 ème, aujourd'hui considérée comme définitivement perdue (celle que l'on appelait symphonie de Gastein je crois), donc certains depuis numérotent la 8 "inachevée", n°7 et la 9 "la grande", N°8. La symphonie N°10 à été compétée par Newbould, dont il existe une belle version par Mackerras…
Ce n'est pas la mystérieuse symphonie perdue de Gastein (sur laquelle les spécialistes semblent s'être mis d'accord depuis plusieurs années: il s'agirait tout simplement de l'ébauche de... la Grande Symphonie en ut !) qui occupait le 7ème rang !

Pour faire simple avec cette histoire de numérotation:

Au XIXème siècle, on ne connaissait d'abord que les symphonies publiées (n° 1 à 6) puis on a découvert successivement la Grande (en 1838) et l'Inachevée (en 1860). Même si on savait déjà que l'Inachevée était antérieure à la Grande, on trouvait plus convenable de mettre l'Inachevée en dernier, considérant que ça ne pouvait être sa forme définitive (On admet pourtant aujourd'hui que Schubert ait pu considérer que les deux seuls premiers mouvements formaient un tout cohérent).On a donc numéroté ainsi pendant plus d'un siècle: n° 7 "La Grande", n° 8 "Inachevée"

Plus tard (quand exactement, je ne sais), certains décident d'intégrer la symphonie en mi majeur D.729 (comprenant quatre mouvements complets mais non orchestrés à part les 100 premières mesures) dans la numérotation. Chronologiquement, elle vient juste après la sixième, on lui donne donc le numéro 7.
En même temps, on rétablit aussi l'ordre chronologique entre l'Inachevée et la Grande.
Ca nous donne donc:
symphonie n° 7 en mi majeur D.729 (1821)
symphonie n° 8 en si mineur "Inachevée" D.759 (1822)
symphonie n° 9 en ut majeur "La Grande" D.944 (1825)
Cette numérotation est encore la plus souvent utilisée.

Il y a une vingtaine d'année, on découvre les esquisses d'une symphonie en ré majeur (D.936a) datant probablement de 1828. Brian Newbould proposera une célèbre reconstruction de cette symphonie qu'on prendra coutume d'appeler la Dixième.
Newbould va aussi découvrir des fragments d'au moins deux autres symphonies (D.615 & D. 708a), toujours en ré majeur, datant de 1818 et 1820.

Depuis quelques années, face à cette abondance de découvertes, certains auteurs décident d'épurer la numérotation pour ne conserver que les symphonies orchestrées par Schubert lui-même. Ce qui nous amène basiquement à: n° 7 "Inachevée" et n° 8 "La Grande" !
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMar 30 Oct 2007 - 18:27

Quelqu'un a un avis sur l'intégrale des symphonies de Schubert par Harnoncourt (avec le fabuleux Royal Concertgebouw orchestra !) ? J'ai vu le coffret à la fnac aujourd'hui à 22€ et ça m'interesse fortement !
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85166
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMar 30 Oct 2007 - 18:28

Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89449
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMar 30 Oct 2007 - 18:31

Pour répondre très simplement – et c’est de la part d’un admirateur de Harnoncourt –, c’est vraiment au hachoir, une caricature quasiment.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMar 30 Oct 2007 - 20:07

Je confirme - de la part d'un non-admirateur de Harnoncourt.
Revenir en haut Aller en bas
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMer 31 Oct 2007 - 9:48

DavidLeMarrec a écrit:
Pour répondre très simplement – et c’est de la part d’un admirateur de Harnoncourt –, c’est vraiment au hachoir, une caricature quasiment.

Les symphonies de Schubert Idee
David est un admirateur de Harnoncourt.
David trouve Harnoncourt haché et caricatural.
David trouve Serkin haché et caricatural.
Donc David est un admirateur de Serkin.



[David réussira-t-il à démonter cet aimable sophisme ?]
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89449
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMer 31 Oct 2007 - 13:06

sofro a écrit:
David trouve Harnoncourt haché et caricatural.
Non, caricature de sa réputation, pas caricatural.

Citation :
[David réussira-t-il à démonter cet aimable sophisme ?]
Vous avez juste manqué deux marches. Je suis admirateur de Harnoncourt malgré cela, et surtout, chez Harnoncourt, c'est un accident. siffle


Comme ça on ne suit qu'à moitié les cours de logique de Tonton David ? Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85166
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMer 31 Oct 2007 - 14:01

J'ai donné le lien pour la discographie. siffle
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89449
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMer 31 Oct 2007 - 14:05

Tu fais ça tout le temps, on n'y fait même plus attention. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85166
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMer 31 Oct 2007 - 14:08

Je sais. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyLun 5 Nov 2007 - 12:59

Ok, merci pour vos conseils. J'ai écouté la 8ème et c'est vrai que c'est particulièrement haché. Ce qui marchait avec Mozart, fonctionne moins bien ici, mais je trouve ça pas mal ! Et ça sonne quand même !
Par contre j'ai beaucoup aimé son interprétation de la 5ème (superbe symphonie que je découvrais par la même occasion.Très mozartienne!).
Je me demande ce qu'il donne dans la 9ème ?

A écouter quand même (surtout la 5ème)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85166
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyLun 5 Nov 2007 - 13:20

Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyLun 5 Nov 2007 - 13:38

bedo Oups, je me suis encore trompé de fil... sorry Razz
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89449
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMer 7 Nov 2007 - 21:06

Juste un mot : si tu découvres le Cinquième, le choc est normal, oeuvre majeure, très mozartienne en effet ! Mais tente un autre interprète, et tu verras la Lumière !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMar 8 Jan 2008 - 21:00

En écoutant la 9ème symphonie, je me dis que ce qui est génial chez Schubert, c'est le génie de l'orchestration avec une profusion de mélodies toutes tres belles.
Pour comparer avec par exemple Schéhérazade de Rimsky, cette dernière est tres brillament orchestrée mais on a l'impression de s'ennuyer un peu: on tourne en rond avec le peu de themes proposés.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89449
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMar 8 Jan 2008 - 21:15

Kia a écrit:
En écoutant la 9ème symphonie, je me dis que ce qui est génial chez Schubert, c'est le génie de l'orchestration avec une profusion de mélodies toutes tres belles.
Pour comparer avec par exemple Schéhérazade de Rimsky, cette dernière est tres brillament orchestrée mais on a l'impression de s'ennuyer un peu: on tourne en rond avec le peu de themes proposés.
Tiens, je pourrais exactement inverser ton analyse pour exprimer mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMar 8 Jan 2008 - 21:21

Mécréant Les symphonies de Schubert Chevalier

En prenant ces "génies" de l'orchestration que sont Ravel, Mahler,Schubert et Rimsky; le dernier est quand même bien en dessous des autres ! Sinon il ne se serait pas attaqué aussi lâchement à Mussorgsky (quoique Mahler/Schumann je trouve pas ça renversant)...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89449
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMar 8 Jan 2008 - 21:26

Kia a écrit:
Mécréant Les symphonies de Schubert Chevalier

En prenant ces "génies" de l'orchestration que sont Ravel, Mahler,Schubert et Rimsky; le dernier est quand même bien en dessous des autres ! Sinon il ne se serait pas attaqué aussi lâchement à Mussorgsky (quoique Mahler/Schumann je trouve pas ça renversant)...
Je ne trouve pas que les réorchestration par Ravel, Mahler ou Rimsky soient des réussites, personnellement (surtout pas Mahler), et je me garderai bien de les défendre sur ce point.

Mais enfin, Schubert génie de l'orchestration, on peut y aller gentiment...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMar 8 Jan 2008 - 21:28

Bon on t'écoute, qui peut prétendre à ce titre selon toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 31
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMar 8 Jan 2008 - 21:29

Effectivement, les réorchestrations de Mahler des symphonies de Schumann, quel massacre!

Ce qui fait le charme de ces symphonies, c'est cet équilibre sensible et bancal. Rendre tout propre et bien carré tue le charme de ces oeuvres. D'après moi, évidemment.

Malgré quelque élan, elles sont douces ces symphonies.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89449
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMar 8 Jan 2008 - 21:42

Kia a écrit:
Bon on t'écoute, qui peut prétendre à ce titre selon toi ?
Je parlais des réorchestrations d'autres compositeurs par ceux-là. Sinon, Ravel, Mahler et Rimsky, pour leurs oeuvres respectives, sont de grands orchestrateurs.

Evidemment, celui qui me stupéfie toujours, c'est Schreker, en poussant encore plus loin le premier Strauss.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85166
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMar 8 Jan 2008 - 22:25

DavidLeMarrec a écrit:
Kia a écrit:
En écoutant la 9ème symphonie, je me dis que ce qui est génial chez Schubert, c'est le génie de l'orchestration avec une profusion de mélodies toutes tres belles.
Pour comparer avec par exemple Schéhérazade de Rimsky, cette dernière est tres brillament orchestrée mais on a l'impression de s'ennuyer un peu: on tourne en rond avec le peu de themes proposés.
Tiens, je pourrais exactement inverser ton analyse pour exprimer mon avis.

Moi aussi, franchement, Schubert génie de l'orchestration, c'est la première fois que j'entends dire ça.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85166
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMar 8 Jan 2008 - 22:26

Kia a écrit:
Bon on t'écoute, qui peut prétendre à ce titre selon toi ?

Berlioz, Rimsky, Ravel, Debussy...
Revenir en haut Aller en bas
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 34
Date d'inscription : 21/10/2006

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMar 8 Jan 2008 - 22:29

Xavier a écrit:

Moi aussi, franchement, Schubert génie de l'orchestration, c'est la première fois que j'entends dire ça.
Peut-être pas au sens de l'invention, mais plutot de l'aisance dans l'orchestration; je trouve que chez Schubert ça coule parfaitement, on se dit à l'écoute que c'est évidement comme ça que tout doit sonner alors que si j'écoute Beethoven je suis dérangé par certains "trucs" dans l'écriture orchestral...
Enfin, ce n'est que mon opinion...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89449
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMar 8 Jan 2008 - 22:32

Tout à fait d'accord, Schubert c'est très agréablement écrit, et j'aime beaucoup (pas la Neuvième, qui est tout de même sans grande imagination), par exemple Alfonso ou la Cinquième. Mais c'est comme Gounod : c'est très beau, mais c'est une application simple des fondamentaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85166
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMar 8 Jan 2008 - 22:32

Kia a écrit:
Xavier a écrit:

Moi aussi, franchement, Schubert génie de l'orchestration, c'est la première fois que j'entends dire ça.
Peut-être pas au sens de l'invention, mais plutot de l'aisance dans l'orchestration;

Ca je suis assez d'accord, mais alors le terme "génie" n'est pas adéquat, puisqu'il implique quelqu'un qui innove, un pionnier.
Sinon Mozart me semble tout aussi "génial" dans l'orchestration de certaines pages.

Kia a écrit:
je trouve que chez Schubert ça coule parfaitement, on se dit à l'écoute que c'est évidement comme ça que tout doit sonner alors que si j'écoute Beethoven je suis dérangé par certains "trucs" dans l'écriture orchestral...

Je ne vois pas trop.
Il me semble même que Beethoven apporte plus à l'orchestration avec son côté tranché.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMer 9 Jan 2008 - 8:56

Jorge a écrit:
Effectivement, les réorchestrations de Mahler des symphonies de Schumann, quel massacre!

Ah non, pas d'accord, c'est bien convaincant à mon goût. Celle de la 2e est une référence.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89449
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMer 9 Jan 2008 - 12:56

Spiritus a écrit:
Jorge a écrit:
Effectivement, les réorchestrations de Mahler des symphonies de Schumann, quel massacre!

Ah non, pas d'accord, c'est bien convaincant à mon goût. Celle de la 2e est une référence.
Hihihihi.

Mon Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMer 9 Jan 2008 - 16:36

J'ai entendu dire que les symphonies de Schubert telles qu'on les entends aujourd'hui avaient été ré-orchestrées par Brahms.
Des précisions ?
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMer 9 Jan 2008 - 17:04

Zoilreb a écrit:
J'ai entendu dire que les symphonies de Schubert telles qu'on les entends aujourd'hui avaient été ré-orchestrées par Brahms.
Des précisions ?

Ce me parait suspect !
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMer 9 Jan 2008 - 18:29

David, embrassons-nous ! siffle
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyMer 9 Jan 2008 - 19:14

123Niko a écrit:
Zoilreb a écrit:
J'ai entendu dire que les symphonies de Schubert telles qu'on les entends aujourd'hui avaient été ré-orchestrées par Brahms.
Des précisions ?

Ce me parait suspect !
Bon, corrigées alors...
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67

Nombre de messages : 3135
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptySam 8 Mar 2008 - 12:14

entre un Harnoncourt et un Bruggen je suppose que le styrien avec Amsterdam est preferrable ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85166
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptySam 8 Mar 2008 - 15:29

Si tu peux mettre ça dans le topic discographique plutôt: https://classik.forumactif.com/discographie-f2/schubert-symphonies-t879.htm
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67

Nombre de messages : 3135
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptySam 8 Mar 2008 - 16:09

merci la fonction recherche me le donnait pas ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85166
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptySam 8 Mar 2008 - 16:14

Mais les indexs de Morloch et Kia!!
Vous les oubliez toujours, pourtant on les a faits justement pour pallier aux faiblesses de la fonction Recherche...
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67

Nombre de messages : 3135
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptySam 8 Mar 2008 - 16:20

c'est vrai honte sur moi Embarassed fouet
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 53
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyJeu 20 Mar 2008 - 15:15

Je cherche la meilleur interprétation possible de la 8 de schubert .

Merci pour vos réponses à venir .
Revenir en haut Aller en bas
mah70
Mélomane du dimanche
mah70

Nombre de messages : 59
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/01/2008

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyJeu 20 Mar 2008 - 15:28

Bonjour.

J'aurais bien quelques réponses, mais je crois que la question serait plus à sa place ici.

(J'ai été bon, chef?)

mah70
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 53
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyJeu 20 Mar 2008 - 15:32

scratch . Je suis bien dans le fil symphonie schubert
Je pose une question sur une de ses symphonies

scratch
Maintenant si tu veux me parler de lully ou rameau ou on est pas dans le bon sujet

Si tu as peur de xavier . Tu peux toujours m'envoyer un mp hehe
Revenir en haut Aller en bas
mah70
Mélomane du dimanche
mah70

Nombre de messages : 59
Age : 50
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/01/2008

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyJeu 20 Mar 2008 - 15:41

Certes, mais le lien est vers la discographie, lieu où l'on cause versions, et Marriner c'est de la crotte, ah ça mais non, je ne jure que par Karajan.
Présentement, nous sommes dans le topic général où l'on parle structure, découverte des œuvres, influence sur l'épanouissement sexuel et autres.

C'est du moins ce que j'ai cru comprendre. Il est vrai que, dans cette occurrence, je me mêle un peu de ce qui ne me regarde pas et me retire humblement après avoir conseillé Sawallisch, comme je l'ai déjà fait sur le fil discographie.....

mah70
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 53
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyJeu 20 Mar 2008 - 15:45

mah70 a écrit:
Certes, mais le lien est vers la discographie, lieu où l'on cause versions, et Marriner c'est de la crotte, ah ça mais non, je ne jure que par Karajan.
Présentement, nous sommes dans le topic général où l'on parle structure, découverte des œuvres, influence sur l'épanouissement sexuel et autres.

C'est du moins ce que j'ai cru comprendre. Il est vrai que, dans cette occurrence, je me mêle un peu de ce qui ne me regarde pas et me retire humblement après avoir conseillé Sawallisch, comme je l'ai déjà fait sur le fil discographie.....

mah70

Ne te retires pas, merci , je file voir tout ça dans discographie . Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 31
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyJeu 20 Mar 2008 - 16:04

cheers Ouais ! Atom refait des bourdes ! Ca me manquait Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 53
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert EmptyJeu 20 Mar 2008 - 17:05

Va voir dans le fil ravel c'est encore pire . Shocked

En fait ç'est systématique si je dépasse les années 1650
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les symphonies de Schubert Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les symphonies de Schubert
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: