Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
21.95 €

 

 Les symphonies de Schubert

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyJeu 20 Mar 2008 - 18:09

Jorge a écrit:
cheers Ouais ! Atom refait des bourdes ! Ca me manquait Very Happy

C'est toi qui me manquais cheers kiss
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal

Nombre de messages : 12616
Age : 44
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyLun 21 Avr 2008 - 20:04

Après avoir entendu un petit bout de la Cinquième Symphonie de Schubert, je me suis dit : tiens, allez, je me l'offre. Quelle ne fut pas ma surprise (j'adore cette formule) de constater que pour trouver ça, c'est la croix et la bannière... Chez Harmonia Mundi, de la musique de chambre. Pas de symphonies. A la Fnac, quatre pauvres disques qui se courent après, quasiment tous consacrés à la fameuse symphonie inachevée, mais rien comparé au rayonnage consacré au duo, trio et autres de Schubert. Qui sont d'ailleurs magnifiques, mais bon. Finalement, c'est d'occasion que j'ai réussi à trouver cette Cinquième (et quelques autres) pour un prix ridicule, dirigée par Menuhin avec l'orchestre de Varsovie... Tout cela pour dire que je suis un peu surpris de ne pas trouver plus d'exemplaires de cette symphonie qui se déguste de bout en bout et m'a littéralement ravit les oreilles... Elles sont si déconsidérées que ça, les symphonies de Schubert, ou alors c'est juste l'effet Grenoble ???
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 31
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyLun 21 Avr 2008 - 20:21

En principe, la 8 et la 9 sont souvent disponibles. Mais la 5 est loin d'être la plus réputée donc ceci explique peut-être cela.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyLun 21 Avr 2008 - 20:28

Et encore la 5 est mille fois plus réputée que les autres drapeau
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyLun 21 Avr 2008 - 22:03

C'est surtout que Schubert n'est pas un symphoniste, que les chefs le sentent, et qu'ils ont du mal à être enthousiastes. La Neuvième, mon Dieu, quel boulet... Alors que trois notes du Voyage d'Hiver et c'est l'extase.

Menuhuin pour les Symphonies de Schubert, c'est très bien.

OK, il y a l'Inachevée, qui est tout de même une très belle chose.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyLun 21 Avr 2008 - 22:07

Ah non, la 9è est belle, un peu longue par moments (toutes les reprises du scherzo me pompent moi) mais vraiment un chef d'oeuvre. Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyLun 21 Avr 2008 - 22:20

Je ne discute pas tes goûts. Pour ma part, c'est une des plus mauvaises oeuvres de Schubert. Zim boum boum...
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyLun 21 Avr 2008 - 22:22

C'est une symphonie quoi. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 31
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyLun 21 Avr 2008 - 23:35

Pierre_78 a écrit:
C'est surtout que Schubert n'est pas un symphoniste, que les chefs le sentent, et qu'ils ont du mal à être enthousiastes. La Neuvième, mon Dieu, quel boulet...

Divines longueurs Pierre, divines longeurs... sunny
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal

Nombre de messages : 12616
Age : 44
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyMar 22 Avr 2008 - 2:45

Pierre_78 a écrit:
C'est surtout que Schubert n'est pas un symphoniste, que les chefs le sentent, et qu'ils ont du mal à être enthousiastes. La Neuvième, mon Dieu, quel boulet... Alors que trois notes du Voyage d'Hiver et c'est l'extase.

Menuhuin pour les Symphonies de Schubert, c'est très bien.

OK, il y a l'Inachevée, qui est tout de même une très belle chose.

Je ne sais pas... je trouve que c'est aussi péremptoire de dire des choses comme ça que de proclamer que Bach n'est pas le génie qu'on dit... A l'écoute de ses symphonies, je ne vois pas ce qui permet de dire que Schubert n'est pas un symphoniste... Enfin bref...
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89562
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyMar 22 Avr 2008 - 8:06

Je crois que Pierre veut dire que Schubert n'a pas une tournure d'esprit symphonique, je crois. Ce qui se défend.

Pour ma part, je raffole vraiment de la cinquième et la troisième (l'Inachevée aussi, dans une moindre mesure), mais le reste m'enthousiasme beaucoup moins (malgré de très beaux moments dans la Neuvième). Effectivement, ou bien on est proche de Mozart (je ressens toujours la Cinquième comme la 42e), ou bien on a tendance à être, orchestralement parlant, un peu plus impersonnel, et musicalement parlant peu enclin au développement.

Ce n'est pas un jugement de valeur de ma part, surtout pas, mais je crois voir où Pierre veut en venir sur le sujet, même si je ne partage pas ses conclusions.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyMar 22 Avr 2008 - 11:32

Tu sais que la "42è" de Mozart existe vraiment ? hehe

Ils ne faisaient pas de PQ, à l'époque...

Oui, il y a un côté mozartien à la 5è de Schubert, mais je la trouve beaucoup plus émouvante que cela, avec une réelle personnalité finalement très romantique (le deuxième mouvement surtout, le reste est, il est vrai, beaucoup plus superficiel classique). Mozartien oui, par la veine mélodique et l'extrême simplicité de l'écriture, mais j'incline à penser que jamais Mozart n'aurait pu écrire l'Andante.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89562
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyMar 22 Avr 2008 - 11:35

C'est aussi ma symphonie préférée de Mozart. Basketball
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyMar 22 Avr 2008 - 11:39

De quoi, la 5è de Schubert ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89562
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyMar 22 Avr 2008 - 11:52

Oui. fleurs
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyMar 22 Avr 2008 - 11:52

Nous sommes d'accord. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyMar 22 Avr 2008 - 12:38

Je peux être d'accord aussi, à la limite, mais si je suis aussi sévère sur le sujet, c'est que Schubert, selon moi, ne sait pas trouver avec un orchestre les grâces immenses qu'il nous prodigue dans les domaines où il excelle (Lied, musique de chambre, piano).
Je préfère grandement écouter une londonienne de Haydn.
Revenir en haut Aller en bas
feleo
Mélomane averti


Nombre de messages : 179
Age : 61
Localisation : chez Rosella de Daventry
Date d'inscription : 08/05/2008

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyMar 27 Mai 2008 - 18:23

Moi aussi mains
Revenir en haut Aller en bas
http://jean-marc.assadourian@wanadoo.fr
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend

Nombre de messages : 9156
Age : 53
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyMar 27 Mai 2008 - 18:35

Pierre_78 a écrit:
Je peux être d'accord aussi, à la limite, mais si je suis aussi sévère sur le sujet, c'est que Schubert, selon moi, ne sait pas trouver avec un orchestre les grâces immenses qu'il nous prodigue dans les domaines où il excelle (Lied, musique de chambre, piano).
Je préfère grandement écouter une londonienne de Haydn.

Ah tutut tutut tutut .
Ecoutez les versions de Furt et vous allez vite changez d'avis.C'est absolument grandiose. Furt y met toute son energie c'est du grand schubert.

Et je pourrais encore citer Carlos Kleiber avec le WP dans la 3 et la 8
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85259
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyMar 27 Mai 2008 - 21:59

Il y a d'ailleurs un sujet pour la discographie. Wink
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89562
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyLun 15 Juin 2009 - 21:24

jerome a écrit:
Je dois être immunisé, ça ne me fait plus rien scratch
Pourquoi, avant, tu bondissais sur ton siège en t'arrachant les cheveux ? Smile Je suis flatté d'être d'une si grande influence, même passagère.

Citation :
Je ne savais pas que tu étais fan, tiens. Mieux que Mozart ?
J'ai coutume de dire que c'est la meilleure symphonie de Mozart, le premier mouvement a des parentés vraiment très fortes.

J'aime énormément les Troisième et Cinquième de Schubert (beaucoup moins les autres), pour leur fraîcheur sans doute, oui, mais ça me touche beaucoup plus que les Haydn et Mozart.


Citation :
Mais c'est toujours navrant - de mon point de vue - de voir ces compositeurs qui laissent leur esprit d'aventure au vestiaire quand ils écrivent pour orchestre Sad
Comme le dit Emmanuel, il est bien tôt dans sa carrière. Mais si tu cherches son esprit d'invention, hors du lied, il faut attendre très tard dans sa vie pour le voir. Seuls les quatre derniers quatuors (en comptant le Quartettsatz) sont vraiment fulgurants, et la plupart de la musique de chambre est assez polie par rapport aux folies des lieder.


Sinon, sur ta remarque plus générale, oui, il y a une forme d'inertie liée aux contraintes de l'orchestration qui semble paralyser jusqu'à une certaine date, avec l'éclatement des pupitres, l'imagination de bien des compositeurs.

Remarque que pour Berlioz, c'est l'inverse : sa musique de chambre et ses mélodies sont largement insipides, alors qu'avec un orchestre, il s'amuse. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Lysandre
Mélomane averti


Nombre de messages : 437
Date d'inscription : 28/08/2005

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyLun 15 Juin 2009 - 22:30

Spiritus a écrit:
jamais Mozart n'aurait pu écrire l'Andante.

Ben vu qu'il est mort 20 ans avant, c'est un peu logique...
Revenir en haut Aller en bas
Passage
De passage pour longtemps
Passage

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyLun 15 Juin 2009 - 22:54

DavidLeMarrec a écrit:

J'ai coutume de dire que c'est la meilleure symphonie de Mozart, le premier mouvement a des parentés vraiment très fortes.
Oui, bien sûr, mais dans le traitement des degrés trois et cinq, souvent bémolisés (d'où ces alternances rapides majeur/mineur et quelques inflexions très particulières) c'est différent. De plus, il s'agit à cet époque de symphonies à usage quasi domestique- pour une exécution entre amateurs, sans public, contrairement à celles de Beethoven ou Mozart, écrites pour la gloire du genre ou la gloire d'une occasion. Comme tu dis, c'est bien tôt dans sa carrière - si on peut appeler ça une carrière... Confused
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89562
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyLun 15 Juin 2009 - 23:06

Oui, j'aurais plutôt du dire le corpus... encore que, les premiers opéras bien aboutis arrivent tôt !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Nicolas
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 57
Age : 35
Localisation : Boston, USA
Date d'inscription : 15/06/2008

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyLun 19 Avr 2010 - 16:43

Je me rappelle un passage du premier mouvement de la 3e symphonie de Schubert qui cite une oeuvre de Mozart, me semble-t-il, mais je ne me souviens plus laquelle. Des idees? Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Flo2080
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 24/10/2010

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyDim 21 Nov 2010 - 22:21

Je vous encourage vraiment a essayer Beecham.
C'est vieux oui, mais depuis le temps on a rarement fait mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85259
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyDim 21 Nov 2010 - 22:22

Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyMar 21 Déc 2010 - 21:27

Je ne sais pas si c'est moi, mais j'ai l'impression que Schubert est plus en avance dans sa capacité à inventer de nouvelles choses pour l’orchestre que Schumann 10 ou 20 ans plus tard.
Je dis ça parce que j’ai réécouté récemment l’intégrale des symphonies de Schumann par Szell, et en écoutant l’inachevée de Schubert par Sawallisch ce matin, j’ai eu l’impression que les sonorités proposées par Schubert sonnent plus modernes ou en tout cas différentes.
Des alliages de timbres plus originaux, plus subtiles. Alors que Schumann m’évoque le son orchestral de Beethoven (en moins bien).
Après dans le développement, les harmonies, l’écriture, Schumann est plus en avance je pense. Mais pour ce qui est du son, j’ai l’impression qu’il est dans l’ombre de Beethoven, sans arriver à proposer quelque chose vraiment à lui. Bon il faut dire que je connais très peu l’œuvre orchestrale de Schumann sorti de ses symphonies.
Dans l’inachevée, j’ai eu la sensation très agréable d’entendre un son d’orchestre personnel et différent.
Revenir en haut Aller en bas
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO

Nombre de messages : 6986
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyMar 21 Déc 2010 - 21:59

c'est juste que Schubert est le plus grand compositeur de tous les temps... Rolling Eyes
Ses dernières symphonies ne sonnent pas "classiques" comme toutes les symphonies des autres compositeurs de son temps. Elles sont plus intimes, plus en introspection.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/decapitum
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyMar 21 Déc 2010 - 22:10

OYO TOHO a écrit:
c'est juste que Schubert est le plus grand compositeur de tous les temps... Rolling Eyes
Ses dernières symphonies ne sonnent pas "classiques" comme toutes les symphonies des autres compositeurs de son temps. Elles sont plus intimes, plus en introspection.

Oui et mieux orchestrées que celles de Schumann je trouve ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89562
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyMar 21 Déc 2010 - 22:13

Schubert n'est pas plus original que ça (Czerny fait bien mieux guère plus tard), mais clairement Schumann (dont j'aime énormément l'orchestration) se contente d'orchestrer par blocs : les cordes tiennent l'essentiel du discours mélodique et rythmique, les bois colorent les atmosphères, les cuivres marquent les accents. Ca fonctionne du tonnerre parce que c'est quand même très bien réalisé dans ce cadre.

Pour l'usage de qualité de l'orchestre, sans convoquer Berlioz ni Meyerbeer, Mendelssohn est quand même assez inspiré dans certains mouvements !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico

Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyMar 21 Déc 2010 - 22:18

Je ne me suis jamais vraiment penché sur la question de l'orchestration à cette époque, mais à l'oreille, ça m'a semblé personnel et réussi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89562
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyMar 21 Déc 2010 - 22:25

Te reste plus qu'à écouter la fantastique Première Symphonie de Czerny (je te dispense des autres qui sont sans grand intérêt).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyMer 15 Fév 2012 - 0:30

J'ai entamé ma découverte des symphonies de Schubert. J'ai écouté la 1ere et j'ai trouvé évidemment une grande parenté avec Mozart et Haydn pour ce que je connais de leurs symphonies. Elle ne doit pas être la symphonie la plus passionnante ou intéressante en tout cas du compositeur. C'est agréable à écouter mais je n'ai pas trouvé cela extraordinaire dans les harmonies, la construction évidemment très classique, les mélodies peu marquantes selon moi.
Revenir en haut Aller en bas
BMLP
Mélomane du dimanche
BMLP

Nombre de messages : 33
Age : 45
Localisation : Liban
Date d'inscription : 05/02/2012

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyVen 17 Fév 2012 - 0:18

Il me semble que le symphonisme de Schubert « dernière manière » (8e, 9e)* tourne radicalement le dos au modèle classique, en termes de construction cyclique / thématique et de travail sur la durée – ce qui peut alors dérouter, c’est que la syntaxe, l’écriture harmonique et mélodique, l’orchestration restent très classiques (au fond, la même structure mais avec une harmonie chromatique et avec d’autres effectifs de cuivres, c’est de la symphonie dite « postromantique », du Bruckner).

(Mutatis mutandis, on pourrait dire la même chose de cette orchestration « par blocs » qui déroute tant chez Schumann : là aussi, c’est le contraste avec « le reste » de l’écriture qui choque : la même chose paraît aller de soi, chez Bruckner. D’ailleurs, à lire ces réactions sur Schubert et Schumann symphonistes, je me demande si finalement on ne tient pas une des clefs de la fréquente hostilité à Bruckner : un attachement aux formes les plus classiques qui rendrait imperméable à d’autres conceptions du genre symphonie ?)

* En revanche, j’ai un peu de mal à concevoir qu’on puisse « aimer » la 8e et ne pas aimer à ce point la 9e : le travail est très similaire ; serait-ce juste une question de nombre de mouvements, et, in fine, de durée ?

Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio

Nombre de messages : 4080
Age : 25
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyVen 17 Fév 2012 - 18:30

Concernant Schumann, c'est surtout qu'on lui fait un mauvais procès au sujet de son orchestration. Il n'est pas foncièrement mauvais à cet exercice, mais on sent qu'il ne l'aborde pas avec la même confiance que pour des formations plus réduites. Son utilisation de l'orchestre n'est pas très originale (d'où un rôle généralement bien précis dévolu à chaque section, ce qui explique peut-être ton ressenti, ces "blocs" dont tu parles), on le sent souvent indécis entre l'amplitude sonore qu'offre un tel ensemble, et son langage musical, plus intimiste. Ce n'est pas un mauvais symphoniste, mais on commet l'erreur de le comparer à Beethoven, au dernier Schubert, à Brahms.

Je ne m'explique pas le changement de style de Schubert à la fin de sa vie : c'est proprement spectaculaire. Je me souviens avoir jeté un œil à sa 4e, c'était d'un convenu assez décourageant Neutral ... à l'inverse de ses deux dernières symphonies ; la 8e explore par sa forme et son expression des domaines tout à fait nouveaux, la 9e atteint une ampleur sans précédent (à tel point que, jouée avec les reprises, elle me fatigue et je n'arrive pas au bout bedo !). Cela dit, je préfère les derniers quatuors aux dernières symphonies, c'est encore plus cinglant.

Quant à Bruckner, est-il si révolutionnaire que ça dans la forme ? Il faut demander à un spécialiste Mr. Green . Je pense surtout que la durée est une caractéristique principale de son écriture, elle ne peut se concevoir sans (un peu comme Mahler en fait) ; cet étirement certains diront étalement correspond à une perception de la musique, de l'expression musicale en général - raison pour laquelle je ne comparerais pas Schumann à Bruckner, car ce dernier avait une véritable idée de la symphonie, une véritable compréhension de l'art d'orchestrer.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptySam 18 Fév 2012 - 15:28

Horatio a écrit:
Je ne m'explique pas le changement de style de Schubert à la fin de sa vie : c'est proprement spectaculaire. Je me souviens avoir jeté un œil à sa 4e, c'était d'un convenu assez décourageant Neutral ... à l'inverse de ses deux dernières symphonies ; la 8e explore par sa forme et son expression des domaines tout à fait nouveaux, la 9e atteint une ampleur sans précédent (à tel point que, jouée avec les reprises, elle me fatigue et je n'arrive pas au bout bedo !). Cela dit, je préfère les derniers quatuors aux dernières symphonies, c'est encore plus cinglant.

Si tu veux tenter de te réconcilier avec le premier symphoniste que fut Schubert, je te conseille d'essayer la 3ème, avec son magnifique premier mouvement en particulier, une thématique très intéressante. Very Happy

Citation :
Quant à Bruckner, est-il si révolutionnaire que ça dans la forme ? Il faut demander à un spécialiste Mr. Green . Je pense surtout que la durée est une caractéristique principale de son écriture, elle ne peut se concevoir sans (un peu comme Mahler en fait) ; cet étirement certains diront étalement correspond à une perception de la musique, de l'expression musicale en général - raison pour laquelle je ne comparerais pas Schumann à Bruckner, car ce dernier avait une véritable idée de la symphonie, une véritable compréhension de l'art d'orchestrer.

Oui tout à fait. Il faut savoir avoir le temps avec ces compositeurs, car la durée est tout à fait inhérente à l'expressivité, c'est une nécessité formelle - en cela une certaine révolution. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28443
Date d'inscription : 21/09/2012

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyJeu 4 Oct 2012 - 21:25

Very Happy Bonjour à tous,

Dans le cadre d'un projet de guide d'écoute de L'Inachevée (présenté sur cet autre fil), je viens vers vous, ô schubertophiles, pour un bref sondage : Les symphonies de Schubert - Page 2 173236763

Les rédacteurs desdits guides vont présenter un parcours d'écoute de l'oeuvre, déroulé en référence au minutage d'une interprétation enregistrée.

La question que je veux lancer ici est : quelle version de L'Inachevée recommanderiez-vous ?

ATTENTION : sachant qu'on la souhaiterait conforme aux critères suivants :

1) pratiquer les reprises
2) adopter des tempi dans la moyenne (pour ne pas donner à l'auditeur néophyte une conception trop partisane de l'oeuvre)
3) défendre un style plutôt neutre et conventionnel (même raison)
4) lecture tant soit peu exacte de la partition (éviter les captations de concerts truffés de pains)
5) intelligibilité de la prise de son
6) se trouver facilement dans le commerce, si possible en CD single au cas où le mélomane ne souhaiterait pas investir dans une intégrale
7) déjà figurer dans ma CDthèque, pour me dispenser d'acheter le disque

Donc évitez les coups de coeur trop personnels, ou les incunables qui ne subsistent qu'en trois exemplaires dont un en votre heureuse possession.
Selon vous : la version de l'honnête mélomane, un choix archiconsensuel que tout le monde aime ou révère, susceptible de guider les pas d'un jeune mélomane...

Avant de répondre, pensez à la responsabilité qui pèse entre vos mains. Assurez-vous que les sept six critères soient respectés, notamment le premier ! ! ... Basketball

J'ai bien sûr des idées mais j'attends votre avis !!!
Celui d'entre vous qui devinera au moins une des deux versions que j'ai en tête gagnera un filet garni... santa


Dernière édition par Mélomaniac le Jeu 4 Oct 2012 - 21:53, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio

Nombre de messages : 4080
Age : 25
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyJeu 4 Oct 2012 - 21:28

C. Kleiber, clairement. Jamais extravagant, très clair, et peut-être même génial, ce qui ne gâche rien. Cela se trouve en plus sur le tube (EDIT : uniquement le premier mouvement, apparemment).


Dernière édition par Horatio le Jeu 4 Oct 2012 - 21:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyJeu 4 Oct 2012 - 21:32

ben je m'en voudrais de répondre... essaye ce sera chaque fois différent. La partition est restée 80 ans dans le tiroir? est-ce même du Schubert?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyJeu 4 Oct 2012 - 21:36

Ça te plaît ça, les soupçons sur les paternités des partitions. pig
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyJeu 4 Oct 2012 - 21:47

En même temps, Sud n'a jamais soutenu que les oeuvres d'orgue de Bach étaient de Schubert.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyJeu 4 Oct 2012 - 21:50

j'aime beaucoup les 4è et 5è de Schubert qui n"ont à l'évidence pas été composées au piano
je crois beaucoup à l'amélioration communautaire des chefs d'oeuvres (voir Moussorgsky)
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue

Nombre de messages : 3774
Age : 50
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyJeu 4 Oct 2012 - 21:53

@ Melomaniac. Il y a la version d'Harnoncourt qui me semble rentrer dans tes critères. D'un autre côté, je ne l'ai pas chez moi mais cela doit se trouver sur musicme. Je possède une version de Celibidache mais je ne sais plus si elle rentre dans les cadres fixés (ça fait quand même longtemps que je ne l'ai pas écoutée...)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85259
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyJeu 4 Oct 2012 - 23:53

Je rappelle qu'il y a un sujet discographique sur ces oeuvres pour ces questions de versions. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28443
Date d'inscription : 21/09/2012

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyVen 5 Oct 2012 - 2:44

Horatio a écrit:
C. Kleiber, clairement. Jamais extravagant, très clair, et peut-être même génial, ce qui ne gâche rien.

Bonsoir Horatio,
j'avais instinctivement aussi pensé à Kleiber jr. Mais il me semble un peu raide et impulsif dans le développement de l'Allegro moderato. Captivant évidemment, mais peut-être trop singulièrement dramatique pour être choisi comme interprétation de base. Je préférerais trouver des tempi plus amples, également pour l'Andante.
Revenir en haut Aller en bas
supernova
Mélomane averti
supernova

Nombre de messages : 242
Localisation : paris
Date d'inscription : 16/05/2007

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyVen 19 Oct 2012 - 13:21

Mélomaniac a écrit:
Horatio a écrit:
C. Kleiber, clairement. Jamais extravagant, très clair, et peut-être même génial, ce qui ne gâche rien.

Bonsoir Horatio,
j'avais instinctivement aussi pensé à Kleiber jr. Mais il me semble un peu raide et impulsif dans le développement de l'Allegro moderato. Captivant évidemment, mais peut-être trop singulièrement dramatique pour être choisi comme interprétation de base. Je préférerais trouver des tempi plus amples, également pour l'Andante.
une version classique et très bonne de fritz busch a été rééditée en Suisse dans un ensemble de rééditions busch chez guild historical (couplée avec la sérénade haffner); son très bon pour l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne

Nombre de messages : 20511
Date d'inscription : 22/01/2010

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyVen 16 Nov 2012 - 22:03

Je viens de découvrir avec un très grand plaisir la 9ème de Schubert.
J'y ai perçu des échos très nettement bruckneriens dans le scherzo et le finale. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5548
Age : 45
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyVen 16 Nov 2012 - 22:12

Des pré-échos, hein, on est bien d'accord. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
Zeno

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 EmptyVen 16 Nov 2012 - 22:14

Je n'y arrive vraiment pas, avec les symphonies de Schubert, musicien que je porte aux nues par ailleurs. Cette Neuvième, j'ai beau réessayer tous les ans, à chaque fois je ne peux même pas finit de l'écouter en entier. Seule l'Inachevée passe. Les autres me semblent tellement plus faibles que le reste...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les symphonies de Schubert   Les symphonies de Schubert - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les symphonies de Schubert
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: