Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -47%
Sosh Abonnement Internet Fibre 300Mbits/s + Livebox 4 ...
Voir le deal
15.99 €

 

 Maurice Ravel (1875-1937)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
AuteurMessage
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 27
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 EmptySam 1 Avr 2017 - 17:58

Je viens de découvrir encore un petit film, toujours muet malheureusement, existant de Ravel, sur son balcon à Monfort L'Amaury. Je ne l'avais encore jamais vu ! Dans un documentaire, qui me laisse une étrange impression de malaise ( je ne saurais l'expliquer ), dans ses manières, mais qui est assez poignant :

si je peux mettre le lien, regardez à partir de 5:50 /watch?v=PY3-_gdCqI0
Il semblerait en fait que la postérité ne manque pas de petits films de Maurice Ravel, j'en connais quatre désormais,
Jusqu'au prochain !

Sad  drunken

Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 27
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 EmptyJeu 20 Avr 2017 - 0:55

Je viens de découvrir ceci :


Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 71EZ745GfpL._SL1200_

Toute nouvelle parution et Première mondiale ! Je n'ai pas encore pris le temps de potasser le sujet ; trop excité peut–être par l'idée d'une nouvelle découverte dans le catalogue de Maurice Ravel, que je connais pourtant par coeur : je n'avais fichtre aucun souvenir d'avoir entendu parlé de ce projet dans tout ce que j'ai pu lire au sujet de Ravel ...

Il faudrait trouver un moyen de lire le livret de l'album pour en savoir plus.

La partition a été réalisée par Maurice Ravel après une commande Diaghilev de 1910. Sur un site il est dit : « L’oeuvre était en fait une adaptation de la symphonie Antar de Rimski–Korsakov — qui faisait partie de mon dernier blind test, petit rappel  Mr. Green   —, transformée en musique de scène pour une pièce de théâtre du Libanais Chekri Ganem. [ ... ] la musique avait été enrichie par Ravel d’un extrait de l’opéra Mlada, ainsi que de pages plus personnelles pour coudre les épisodes. »

La partition est créée en 1910 à Monte–Carlo. Ce que notre temps apporte à cette recréation, c'est la participation d'Amin Maalouf qui a accepté d’écrire un nouveau texte, récité par André Dussollier.

Pas encore écouté,
mais ça ne devrait tarder !

Revenir en haut Aller en bas
Mood Indigo
Mélomane du dimanche
Mood Indigo

Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 09/09/2018

Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 EmptyDim 14 Oct 2018 - 19:14

Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 41ZQBjhBJdL._SX343_BO1,204,203,200_

Les éditions "Le Passeur" publient à la fin du mois une véritable somme : l'intégrale de la correspondance connue de Ravel.
1840 pages !

Je vais me jeter dessus dès que ce sera disponible en librairie : https://www.amazon.fr/Lint%C3%A9grale-Correspondance-1895-1937-entretiens-%C3%A9crits/dp/2368905774
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86755
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 EmptyLun 31 Mai 2021 - 23:53

Tiré de la rubrique Concerts:

DavidLeMarrec a écrit:

(Mais il est vrai qu'il y a finalement peu d'œuvres que j'aime vraiment très fort chez lui : les deux opéras, Shéhérazade, les Histoires naturelles, les Quichotte, les Miroirs, et c'est à peu près tout je crois…
Beaucoup de choses que je trouve admirables au demeurant, mais qui ne m'émeuvent absolument pas.)

Ca j'avoue que ça m'estomaque un peu: les 3 mélodies de Don Quichotte, pour moi c'est quasiment la seule oeuvre un peu faible ou disons mineure de Ravel.
J'aime bien (il n'y a rien que je trouve de vraiment raté chez Ravel, du début à la fin, même dans les oeuvres peu estimées comme la Sérénade grotesque ou l'ouverture Shéhérazade), mais je ne vois pas ce qu'on peut y trouver de fort ou d'exceptionnel, ça m'intrigue.

Alors que sur les 3 premières oeuvres que tu as citées, je suis à peu près d'accord, l'Enfant et Shéhérazade font partie de mes 4-5 oeuvres préférées de Ravel.
Revenir en haut Aller en bas
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil

Nombre de messages : 1012
Age : 40
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 EmptyMar 1 Juin 2021 - 9:38

Sans avoir quoi que ce soit à ajouter sur les mélodies de Don Quichotte (que j'ai du écouter une ou deux fois en passant il y a des années), j'avoue que mon sentiment général concernant Ravel rejoint un peu celui de David : je vois bien que c'est suprêmement bien réalisé et que ça "devrait" logiquement totalement m'emballer (c'est pas comme si il y a avait une incompatibilité point de vue langage), et pourtant, je reste souvent assez froid. Notamment concernant L'Enfant et les sortilèges, qui sur le papier a vraiment tout pour me séduire, mais face auquel je reste désespérément extérieur (et pour le coup, j'ai tenté nettement plus d'une ou deux fois). Je n'arriverais pas vraiment à analyser pourquoi, mais je ne suis pas sûr que ce soit un manque de sens mélodique (puisque c'était évoqué dans l'autre fil) il y a des dizaines d'autres oeuvres de cette période qui ne font pas preuve d'un sens mélodique évident et que j'adore.

Concernant les concertos pour piano, dont il était aussi question à côté, je n'aime pas celui en sol de Ravel (qui m'indiffère pas mal, à vrai dire) et celui de Stravinski me parait, selon l'humeur, au mieux rigolo mais sans grand intérêt, au pire complètement insupportable. Quitte à écouter du concerto, on a le droit se remettre celui pour la main gauche plutôt Mr. Green (qui, pour le coup, sans que ce soit un de mes concertos fétiches, fait partie des choses de Ravel que je réécoute très volontiers) ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 12611
Age : 46
Date d'inscription : 02/03/2014

Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 EmptyMar 1 Juin 2021 - 9:46

Roupoil a écrit:
Quitte à écouter du concerto, on a le droit se remettre celui pour la main gauche plutôt Mr. Green  (qui, pour le coup, sans que ce soit un de mes concertos fétiches, fait partie des choses de Ravel que je réécoute très volontiers) ?
Oui, pour le coup, je trouve que le Concerto pour la main gauche est souvent très injustement déprécié par rapport au Concerto en sol (et aussi moins souvent donné, il me semble.)
Revenir en haut Aller en bas
FrancoisYH
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 33
Age : 47
Localisation : Lens
Date d'inscription : 29/05/2021

Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 EmptyMar 1 Juin 2021 - 10:31

Sur Ravel, j'ai trois mots-clefs en tête :

* Rhapsodie espagnole (mon oeuvre préférée pour l'instant). J'ai le piano et le symphonique, la musique de chambre. Il n'y a que le quatuor qui est sous blister. Je le garde pour un moment agréable, parce qu'après, plus de Ravel disponible...
Vaughan Williams est pas mal comme continuateur/élève (il a réussi à me tromper une fois à la radio, une oeuvre de Ravel que je ne connaissais pas...)

* Un "coeur en hiver", émotion de jeunesse. Un film que je trouve ravélien, avec une BO enregistrée par Jacques Kantorow et sa formation. Le film raconte les amours de luthiers et musiciens en train d'enregistrer les trios et sonates.

Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 1280x610

* Jean Echenoz. J'ai envie de lire son livre et dont j'ai entendu des extraits dans une émission, mais c'est reporté à plus tard avec la vie professionnelle et tout ça...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91676
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 EmptyMar 1 Juin 2021 - 14:05

Don Quichotte

Xavier a écrit:
Tiré de la rubrique Concerts:

Ca j'avoue que ça m'estomaque un peu: les 3 mélodies de Don Quichotte, pour moi c'est quasiment la seule oeuvre un peu faible ou disons mineure de Ravel.

C'est vrai que les Chansons grecques, c'est tellement génial... Laughing
(je sais que aimes leur harmonie bizarre hehe )

Citation :
mais je ne vois pas ce qu'on peut y trouver de fort ou d'exceptionnel, ça m'intrigue.

Le rapport texte-musique, évidemment. Le dégingandé de la première mélodie, le bourrinage réjouissant de la dernière, le rapport distordu au mythe...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91676
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 EmptyMar 1 Juin 2021 - 14:06

Concerto pour la main gauche

Roupoil a écrit:
Concernant les concertos pour piano, dont il était aussi question à côté, je n'aime pas celui en sol de Ravel (qui m'indiffère pas mal, à vrai dire) et celui de Stravinski me parait, selon l'humeur, au mieux rigolo mais sans grand intérêt, au pire complètement insupportable. Quitte à écouter du concerto, on a le droit se remettre celui pour la main gauche plutôt Mr. Green  (qui, pour le coup, sans que ce soit un de mes concertos fétiches, fait partie des choses de Ravel que je réécoute très volontiers) ?

Benedictus a écrit:
Roupoil a écrit:
Quitte à écouter du concerto, on a le droit se remettre celui pour la main gauche plutôt Mr. Green  (qui, pour le coup, sans que ce soit un de mes concertos fétiches, fait partie des choses de Ravel que je réécoute très volontiers) ?
Oui, pour le coup, je trouve que le Concerto pour la main gauche est souvent très injustement déprécié par rapport au Concerto en sol (et aussi moins souvent donné, il me semble.)

Sur le principe, oui, je suis beaucoup séduit par le main gauche, mais en réalité je m'ennuie assez vite... (En fin de compte les piaillements du concerto en sol maintiennent éveillé.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86755
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 EmptyMar 1 Juin 2021 - 21:53

DavidLeMarrec a écrit:
Don Quichotte

Xavier a écrit:
Tiré de la rubrique Concerts:

Ca j'avoue que ça m'estomaque un peu: les 3 mélodies de Don Quichotte, pour moi c'est quasiment la seule oeuvre un peu faible ou disons mineure de Ravel.

C'est vrai que les Chansons grecques, c'est tellement génial... Laughing
(je sais que aimes leur harmonie bizarre hehe )

Tu as déjà déchiffré?
Ce n'est pas si simpliste que tu as l'air de le penser. (mais effectivement, c'est une oeuvre mineure)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91676
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 EmptyMer 2 Juin 2021 - 0:40

Ah mais non, ce n'est pas simple pour sûr, mais pour autant je ne trouve pas ça expressivement intéressant. (De même, Tzigane, on pourra m'argumenter ce qu'on voudra sur son sa complexité d'écriture, ça sonne terriblement vulgaire à mes oreilles.)

(Souvent cette impression de superficialité chez Ravel, des choses très riches, mais qui ne servent pas une expression, un sujet très profonds…)

C'est difficile à expliquer, parce que la musique n'est pas censée faire des dissertation, et j'aime d'autres musiques avec bien moins d'arrière-plans, mais Ravel pour moi, c'est un peu les palais baroques dont on ne perçoit plus que la surabondance de dorures, malgré la richesse du décor.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86755
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 EmptyMer 2 Juin 2021 - 5:21

Oui, dans Tzigane ou encore le Boléro, il y a le côté exercice de style et/ou gageure technique, je suis d'accord.
En cherchant bien, oui, on trouve quelques pièces comme ça chez lui, c'est vrai.

Mais à côté, tant de chefs d'oeuvre: Daphnis et Chloé, Chansons madécasses, Poèmes de Mallarmé, Trio, Quatuor, Jeux d'eau, Valses nobles et sentimentales, Ma Mère l'Oye, Gaspard de la Nuit, La Valse, L'Heure espagnole, Shéhérazade, L'Enfant et les sortilèges, Histoires naturelles et tant d'autres mélodies, et j'en passe...
J'ai du mal à concevoir qu'on ne trouve que du vide expressif dans tout ça!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91676
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 EmptyMer 2 Juin 2021 - 14:49

Xavier a écrit:
Mais à côté, tant de chefs d'oeuvre: Daphnis et Chloé, Chansons madécasses, Poèmes de Mallarmé, Trio, Quatuor, Jeux d'eau, Valses nobles et sentimentales, Ma Mère l'Oye, Gaspard de la Nuit, La Valse, L'Heure espagnole, Shéhérazade, L'Enfant et les sortilèges, Histoires naturelles et tant d'autres mélodies, et j'en passe...
J'ai du mal à concevoir qu'on ne trouve que du vide expressif dans tout ça!

Oui, j'aime beaucoup un certain nombre de tout ça (moins les Madécasse, l'Oye, Gaspard et les Nobles & Sentimentales…). Mais peu me remuent vraiment au plus profond, et il y a quand même les espagnolades, les concertos, le piano solo, pas mal de mélodies que je trouve un peu plus démonstratives que nourrissantes, pour moi.

Mais mon propos initial n'était pas de faire une charge contre Ravel, juste de dire que j'avais été enthousiasmé par le Concerto de Stravinski, alors même que ce style n'était a priori pas mon cœur de cible, à en juger par le Concerto en sol !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Maurice Ravel (1875-1937) - Page 13 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Maurice Ravel (1875-1937)
Revenir en haut 
Page 13 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: