Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Polo Lacoste – imprimé crocodile – 5 couleurs dispo
72 € 120 €
Voir le deal

 

 Mahler- 6ème symphonie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91933
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyMar 28 Déc 2010 - 15:05

TragicSymph a écrit:
Après avoir écouté pas mal de versions, celle que je préfère est celle de Boulez.
Pour moi, le premier mouvement n'est pas trop lent, il est tout simplement pris à la bonne vitesse, sa lecture de cette symphonie est magnifique.
Oui, tout à fait d'accord, il y a une majesté remarquable dans cette lecture. A l'opposé, j'aime beaucoup Bernstein / Vienne, totalement démesuré...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph

Nombre de messages : 2152
Age : 29
Date d'inscription : 23/12/2010

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyMar 28 Déc 2010 - 15:11

DavidLeMarrec a écrit:
TragicSymph a écrit:
Après avoir écouté pas mal de versions, celle que je préfère est celle de Boulez.
Pour moi, le premier mouvement n'est pas trop lent, il est tout simplement pris à la bonne vitesse, sa lecture de cette symphonie est magnifique.
Oui, tout à fait d'accord, il y a une majesté remarquable dans cette lecture. A l'opposé, j'aime beaucoup Bernstein / Vienne, totalement démesuré...


Oui David, on est bien d'accord, Boulez est génial dans Mahler, tout comme Maître Bernstein !! mains
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue

Nombre de messages : 3774
Age : 50
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyMar 28 Déc 2010 - 17:00

De quel Berstein parlez-vous excactement ? Je possède l'intégrale Sony qui ne plaît absolument pas. Je n'aime pas les tempi adoptés ni les effets sonores voulus. Dans la sixième, puisque c'est le topic approprié, il y a tout un tas de détails qui me semblent à côté de ce que je ressens à la lecture de la partition, dans le final par exemple.

Maintenant, je crois qu'il y une autre intégrale chez DG, je ne la connais pas du tout et c'est peut être celle-la dont il est question quand on parle du génie de Bernstein chez Mahler.
Il faudra que j'écoute Boulez par contre.
Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph

Nombre de messages : 2152
Age : 29
Date d'inscription : 23/12/2010

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyMar 28 Déc 2010 - 17:06

Salut Kegue !

Oui, je connais très bien la version boulez avec le philar de Vienne chez DG, je te la recommande ABSOLUMENT.
Boulez est admirable dans cette symphonie, il n'y a rien à jeter, j'attends tes impressions, ça m'interresse énormément.
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue

Nombre de messages : 3774
Age : 50
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyMar 28 Déc 2010 - 17:09

C'est parti bounce mon Boubou

A l'ecoute du premier mouvement, je dirais : quelle clarté ! C'est décortiqué de partout. C'est rare d'entendre clairement le flot de doubles croches qui accompagne le thème d'Alma. Je trouve néanmoins que la précision analytique gagne sur l'effet dramatique et ironique de certains passages et le tempo demanderait peut être une vitesse un poil plus rapide car il est dommage qu'il accélère à la fin. Le passage du développement avec les cloches est superbe quoiqu'un peu de flou ne fait pas de mal non plus.
Quoiqu'il en soit, cela m'a tout l'air d'une version à ranger (comme la III et la IV, seules symphonies que je connaisse par notre Pierrot national) à côté de mes deux préférés : Abbado et Solti.







Dernière édition par kegue le Mar 28 Déc 2010 - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyMar 28 Déc 2010 - 17:24

kegue a écrit:
De quel Berstein parlez-vous excactement ? Je possède l'intégrale Sony qui ne plaît absolument pas. Je n'aime pas les tempi adoptés ni les effets sonores voulus. Dans la sixième, puisque c'est le topic approprié, il y a tout un tas de détails qui me semblent à côté de ce que je ressens à la lecture de la partition, dans le final par exemple.

Maintenant, je crois qu'il y une autre intégrale chez DG, je ne la connais pas du tout et c'est peut être celle-la dont il est question quand on parle du génie de Bernstein chez Mahler.
Il faudra que j'écoute Boulez par contre.

Il y a deux intégrales Bernstein la première avec le NYP chez Sony, la deuxième chez DGG

Boulez a aussi fini l'intégrale, je crois, mais toujours pas de coffret cher DGG

Wink

Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86903
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyMar 28 Déc 2010 - 17:25

Pelléas a écrit:
kegue a écrit:
De quel Berstein parlez-vous excactement ? Je possède l'intégrale Sony qui ne plaît absolument pas. Je n'aime pas les tempi adoptés ni les effets sonores voulus. Dans la sixième, puisque c'est le topic approprié, il y a tout un tas de détails qui me semblent à côté de ce que je ressens à la lecture de la partition, dans le final par exemple.

Maintenant, je crois qu'il y une autre intégrale chez DG, je ne la connais pas du tout et c'est peut être celle-la dont il est question quand on parle du génie de Bernstein chez Mahler.
Il faudra que j'écoute Boulez par contre.

Il y a deux intégrales Bernstein la première avec le NYP chez Sony, la deuxième chez DGG

Sans compter les DVD.

Arrow https://classik.forumactif.com/t943-mahler-bernstein
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 32
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyMar 28 Déc 2010 - 17:33

kegue a écrit:
De quel Berstein parlez-vous excactement ? Je possède l'intégrale Sony qui ne plaît absolument pas. Je n'aime pas les tempi adoptés ni les effets sonores voulus. Dans la sixième, puisque c'est le topic approprié, il y a tout un tas de détails qui me semblent à côté de ce que je ressens à la lecture de la partition, dans le final par exemple.

Bon collectionneur, de version ; chaque fois que je revient à Bernstein, je le fui aussi vite sans vraiment me l'expliquer, car enfin c'est tout de même de très haute tenue.

Pour cette sixième, je vous recommande très fortement Sinopoli : très personnelle mais de bout en bout génial ; un mouvement lent torturé à souhait et d'une lenteur hallucinante et pourtant implacable.
Bien sûr, Boulez et Gielen sont des références très solide ; Haitink (Berlin) également dans un genre plus "romantique" et plastique.


Dernière édition par Siegmund le Mar 28 Déc 2010 - 17:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
kegue
Mélomane chevronné
kegue

Nombre de messages : 3774
Age : 50
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyMar 28 Déc 2010 - 17:34

Et donc, de quelle version de Bernstein parlez-vous quand vous dîtes que c'est génial ?
Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph

Nombre de messages : 2152
Age : 29
Date d'inscription : 23/12/2010

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyMar 28 Déc 2010 - 17:45

Oui, la version Boulez est incroyablement claire et très précise, j'adore cette version.
Merci de nous faire part de tes impressions, tu es un grand mélomane, et musicien aussi sûrement. mains
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue

Nombre de messages : 3774
Age : 50
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyMar 28 Déc 2010 - 18:04

J'ai quelques bases Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23437
Age : 30
Date d'inscription : 12/10/2008

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 25 Mar 2011 - 17:28

Golisande a écrit:
Je me permets tout de même, Aurèle, de te conseiller chaudement Bernstein/Vienne dans la 6e... Pour l'avoir écoutée avec la partition, je peux dire que les "imperfections" instrumentales sont vraiment très très minimes; après il a des options personnelles, certains choix ponctuels de tempi notamment ne sont pas dans la partition, mais j'apprécie beaucoup précisément le côté hyper-romantique échevelé de cette vision.

Je crois d'ailleurs que Mahler était tout le contraire d'un théoricien moderniste corseté à la Schönberg: en fait il se foutait de la modernité, il composait à l'instinct sans aucune posture préalable... Et n'oublions pas qu'il s'autorisait lui-même à transformer les partitions des œuvres qu'il interprétait...

Golisande a écrit:
Mais tu connais peut-être déjà aussi... Embarassed

Cela a même été ma version de découverte. Voici ce que j'en avais pensé :

aurele a écrit:
Je viens de découvrir cette symphonie et le dernier mouvement est quelque chose d'extraordinaire. C'est une oeuvre très sombre, dense. J'ai écouté la version de Bernstein dirigeant le Wiener Philarmoniker en septembre 1988 car j'avais adoré son interprétation de la 5e de septembre 1987 avec le même orchestre. Bernstein a une direction très dramatique, intense, d'une grande puissance.
Revenir en haut Aller en bas
Golisande
Mélomane chevronné
Golisande

Nombre de messages : 5862
Age : 46
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 25 Mar 2011 - 17:30

Ah oui effectivement, je me souviens même de ce message (j'avais lu ce topic en entier)... Autant pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 32
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyLun 27 Juin 2011 - 19:34

S6 - Sinopoli / SWR Stuttgart - 1885 (Live)

Le dernier mouvement est bien lent et exceptionnellement modernisant dans son approche (certains détails sont étonnants et typiques de la seconde partie du XXéme) ; j'adore cette retenue rêche et extrêmement détaillée. Je ne fait pas qu'entendre autant de chose qu'avec Boulez, mais je les comprendre ; ce dernier reste cependant le roi de la rythmique, génial aussi.

Pas si lent cependant, puisque à mon étonnement ce dernier mouvement est toutefois 2m plus rapide que son studio avec le LPO ; ce dernier étant d'une rythmique plus contrastée dans les extrêmes.
Conception toutefois assez proche, et reconnaissable ; l'andante est déjà génial quoique encore un peu rapide (18m Mr.Red contre 20 au studio quand les autres font 14) et d'une option plus puissante que l'extrême méditation du studio.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Invité
Invité



Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyLun 27 Juin 2011 - 20:30

Siegmund a écrit:
S6 - Sinopoli / SWR Stuttgart - 1885 (Live)

On ne dira jamais assez combien le Mahler de Sinopoli est authentique Surprised
Revenir en haut Aller en bas
vincent.1976
Mélomaniaque
vincent.1976

Nombre de messages : 736
Age : 44
Localisation : Combourg (35)
Date d'inscription : 13/11/2008

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyLun 27 Juin 2011 - 20:50

Faudrait que j'essaye cette version, j'aime beaucoup cette symphonie, ma préférée avec la 7 et la 4.

Et je n'ai que les versions Boulez, Bernstein, Kubelik et Chailly Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyLun 27 Juin 2011 - 21:01

Ah, mais il y a beaucoup de très belles versions ! Karajan (indiscutable à mon sens sur celle-ci, contrairement aux 4, 5 ou 9), Barbirolli (incontournable), Abbado, Rattle/Berlin 1987 (décapant !)...
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim

Nombre de messages : 3330
Age : 57
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyLun 27 Juin 2011 - 21:28

discobole a écrit:
Ah, mais il y a beaucoup de très belles versions ! Karajan (indiscutable à mon sens sur celle-ci, contrairement aux 4, 5 ou 9), Barbirolli (incontournable), Abbado, Rattle/Berlin 1987 (décapant !)...

Encore une fois on ne va pas être du même avis. hehe Karajan ça passe dans la 9e mais dans la 6e Shocked Confused Faudra que je réécoute ça fait longtemps. siffle Barbirolli, c'est le premier mouvement qui me gêne, c'est trop lent.
Pour la 6e, mais je me répète, pour moi c'est avant tout Neumann/Leipzig, cheers Mitropoulos (les deux live) rambo , Tennsted (surtout le live) Sad et Horenstein king . J'aime bien aussi Boulez farao ; Abbado, c'est pas mal, mais ya mieux. Rattle je vais écouter...
Revenir en haut Aller en bas
sylvain
Mélomane averti
sylvain

Nombre de messages : 159
Age : 25
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 15/06/2011

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyLun 27 Juin 2011 - 21:33

Un très bon souvenir de Abbado à Lucerne
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 32
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyLun 27 Juin 2011 - 22:08

Parmi mes favoris, Haitink / BPO est aussi magistral ; une sorte de version type, équilibrée, rien à redire et l'orchestre est superbe. Tout est correct, voir un peu trop correct...
Tiens ! L'on dirait ses neuvième, cinquième, première, huitième.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Kilban
Mélomane averti
Kilban

Nombre de messages : 456
Age : 32
Date d'inscription : 30/05/2008

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyMar 28 Juin 2011 - 0:01

Oui pour ce que je connais de Haitink dans différentes oeuvres je le caractériserais en effet par un sens de l'équilibre et de la mesure hors du commun. Ce qui ne l'empêche pas de faire sortir des passages entiers du lot. Mais toujours avec un certain resserrement sonore, très raffiné. Il n'y a qu'à voir sa dernière 2ème avec le CSO, ou sa dernière 4ème de Brahms avec le LSO.
Revenir en haut Aller en bas
http://alarecherchedubeau.over-blog.com/
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim

Nombre de messages : 3330
Age : 57
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 1 Juil 2011 - 11:42

Siegmund a écrit:
S6 - Sinopoli / SWR Stuttgart - 1885 (Live)

Le dernier mouvement est bien lent et exceptionnellement modernisant dans son approche (certains détails sont étonnants et typiques de la seconde partie du XXéme) ; j'adore cette retenue rêche et extrêmement détaillée. Je ne fait pas qu'entendre autant de chose qu'avec Boulez, mais je les comprendre ; ce dernier reste cependant le roi de la rythmique, génial aussi.

Pas si lent cependant, puisque à mon étonnement ce dernier mouvement est toutefois 2m plus rapide que son studio avec le LPO ; ce dernier étant d'une rythmique plus contrastée dans les extrêmes.
Conception toutefois assez proche, et reconnaissable ; l'andante est déjà génial quoique encore un peu rapide (18m Mr.Red contre 20 au studio quand les autres font 14) et d'une option plus puissante que l'extrême méditation du studio.

J'ai écouté l'andante dans la version studio : I don't want that Ca m'énerve les chefs qui confondent adagio et andante. En plus ça ne m'a ému une seconde.
Plus j'écoute Sinopoli moins j'aime. Shit
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 1 Juil 2011 - 12:19

C'est normal, tu ne comprends rien à cette musique Shit Tu préfères sûrement Haitink Shit
Spoiler:
 

Sérieusement, Sinopoli n'est pas vraiment ma tasse de thé dans la 6e non plus. En fait, Sinopoli est surtout essentiel pour les 7-8-9-Adagio 10, et encore l'est-il pour ses choix parfois très radicaux. Ses tempi dans la 7e par exemple transfigurent l'œuvre mais la rendent aussi indigeste... Bref, c'est à connaître, mais loin d'être une référence d'équilibre et de confort musical. D'autant que dans les enregistrements des symphonies précédentes il y a aussi des défauts orchestraux assez notables (dans les 2e, 5e symphonies...)
La 6e demeure une partition très compliquée. Je garde Barbirolli comme référence personnelle, même si Rattle-Berlin 1987 tourne beaucoup depuis 2 ans que je la connais. Neumann-Leipzig j'ai entendu il y a longtemps, je ne l'ai pas, il faut que je la retrouve (Berlin Classics ferait bien de rééditer ses Neumann en coffret). Même chose pour le live de Tennstedt, mais parles-tu du live LPO (1983) ou EMI (1991) ?
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim

Nombre de messages : 3330
Age : 57
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 1 Juil 2011 - 12:47

discobole a écrit:
C'est normal, tu ne comprends rien à cette musique Shit Tu préfères sûrement Haitink Shit
Spoiler:
 

Sérieusement, Sinopoli n'est pas vraiment ma tasse de thé dans la 6e non plus. En fait, Sinopoli est surtout essentiel pour les 7-8-9-Adagio 10, et encore l'est-il pour ses choix parfois très radicaux. Ses tempi dans la 7e par exemple transfigurent l'œuvre mais la rendent aussi indigeste... Bref, c'est à connaître, mais loin d'être une référence d'équilibre et de confort musical. D'autant que dans les enregistrements des symphonies précédentes il y a aussi des défauts orchestraux assez notables (dans les 2e, 5e symphonies...)
La 6e demeure une partition très compliquée. Je garde Barbirolli comme référence personnelle, même si Rattle-Berlin 1987 tourne beaucoup depuis 2 ans que je la connais. Neumann-Leipzig j'ai entendu il y a longtemps, je ne l'ai pas, il faut que je la retrouve (Berlin Classics ferait bien de rééditer ses Neumann en coffret). Même chose pour le live de Tennstedt, mais parles-tu du live LPO (1983) ou EMI (1991) ?

Ha ben c'est certain que je préfère Haitink à Sinopoli dans la 6e (et dans le reste aussi ) tongue Et la version dont parlait Siegmund (BPO)
est très bien. Le live de Tennstedt est il me semble, celui de 1991, je vérifierai ce soir.

Edit : c'est bien 1991


Dernière édition par Utnapishtim le Ven 1 Juil 2011 - 18:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 32
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 1 Juil 2011 - 14:51

Ha ben moi j'adore cette sixième de studio par Sinopoli, mais le live en question est aussi excellent et quelque peu différent. Et si j'adore tant la sixième de Sinopoli, c'est en très grande partie grace au mouvement lent qui n'a pas d'églal de splendeur, finesse, hauteur de vue .... phénoménal, j'ai du mal à écouter les autres dedans.
Le reste de la symphonie est moins parfait, mais franchement intéressant comme option lente ; mais ce mouvement lent ... Ma sixième favorite, en toute subjectivité.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Invité
Invité



Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 1 Juil 2011 - 16:25

C'est édité chez qui cette 6e de Stuttgart ?
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 32
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 1 Juil 2011 - 16:59

discobole a écrit:
C'est édité chez qui cette 6e de Stuttgart ?

WEITBLICK
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio

Nombre de messages : 4115
Age : 26
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyJeu 28 Juil 2011 - 23:25

Je vous livre mes impressions sur mes ecoutes parce que je sens que Bernstein a besoin d`etre rehabilite, n`en deplaise a certains Mr.Red .

1. Neumann, Philharmonie tcheque
Une bonne version d`entree : Neumann ne surjoue pas, avance efficacement dans la musique. Il ne cherche d`effets psychologiques, il joue le drame tel qu`il est ecrit. A connaitre.

2. Bernstein, NYPO
Une reference pour moi king . Le I est pris a un tempo d`enfer, la tragedie n`attend pas. Bernstein accentue la dynamique, la fin est enlevee avec une energie rare, la musique ne s`essoufle jamais. Le scherzo est dans la meme veine, le trio est tres bien rendu. Le III est surprenant de profondeur, alors que le IV possede le meilleur premier theme energique que j`ai entendu. Bernstein s`y lance a corps perdu, sans se poser de questions superflues : la fin vous scotche litteralement a votre siege ! Une reference, je le repete.

3. Bernstein, Wiener Philharmoniker
L`autre version mythique de Bernstein farao , encore moins consensuelle que la premiere. Bernstein nous livre un veritable tableau impressioniste, une vraie oeuvre d`art. L`oeuvre est transfiguree, pour le meilleur et le pire. Le I est dans la meme veine que le precedent enregistrement, parfois plus contraste - et surtout moins rapide. Le II est plus retenu, une veritable danse macabre. Sans m`attarder sur le III, tres beau, je fonce sur le IV : l`introduction est juste magistrale ! - ecoutez ces ambiances avant le theme rapide : on a vraiment l`impression de marcher dans une rue sombre, vide, en pleine nuit, alors que les cloches sonnent au loin. Le reste du final est poursuivi avec la meme conviction, avant la resignation finale, tragique. On aime ou pas, mais c`est un monument.

4. Tennstedt, LSO (live)
Excellent ! juste excellent ! Tennstedt enleve tous les mouvements avec une energie rare. Le I est ravageur, le II obstine, le III sans sentimentalisme, et le IV ensorceleur, jamais vulgaire ou lourd ! Premiere ecoute, je suis encore sous le charme ! geek geek

5. Abbado, Berlin
version que je deconseille. Lourd, sans idees ni energie, qui cherche l`effet pour l`effet. En cas de dernier recours seulement.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86903
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyJeu 28 Juil 2011 - 23:49

Etonnant ce que tu dis sur Abbado, qui faisait l'unanimité j'avais l'impression. (pas encore écouté pour ma part)
Revenir en haut Aller en bas
Mike
Mélomane averti
Mike

Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 12/09/2010

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyJeu 28 Juil 2011 - 23:59

Bonsoir à tous

Mes versions préférées de la 6e:

Bernstein/Vienne

Haitink/Berlin

Boulez/Vienne (comme on s'y attend, très différent de Bernstein, alors que leurs 5e, avec Vienne également et chez le même éditeur, se ressemblent beaucoup plus)

Tennstedt/Londres

et dans une moindre mesure:

Solti et Gergiev, ce dernier jouant le scherzo en 3e position comme tous les chefs semblent (fâcheusement selon moi) en avoir pris l'habitude désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund

Nombre de messages : 6534
Age : 32
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 29 Juil 2011 - 9:44

Mike a écrit:

Gergiev, ce dernier jouant le scherzo en 3e position comme tous les chefs semblent (fâcheusement selon moi) en avoir pris l'habitude désormais.

Je l'ai vu faire en concert, et je dois dire que j'avais été tout à fait convaincu. Mais il faut dire, que son interprétation très dramatique et narrative semblait avoir été conçu pour ce but avec un grand brio ; il a réussi notamment à gérer le début du Scherzo comme un éternel retour lascif jusqu'à l'épuisement et la libération de l'andante, c'était très bien. (Avec le Mariinsky à Pleyel).


Dernière édition par Siegmund le Ven 29 Juil 2011 - 10:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 27
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 29 Juil 2011 - 10:02

J'ai plusieurs versions de cette symphonie (Abbado, Karajan, Solti, Bernstein, etc) toutes sont intéressantes. Pour moi il y a une chose essentiel dans la musique de Mahler : c'est de "devenir Mahler", de ressentir toutes ses émotions qu'il transmettait dans sa musique, particulièrement cette 6eme, dont Alma avait dit qu'elle avait été émue jusqu'au fond de l'âme par cette partition, la plus personnelle de toutes, celle qui a jailli le plus directement de son coeur. Pour le coup Boulez ma vraiment intéressé, fasciné, même si à première vue je n'aime pas ce tempo lent et réglé un peu au métronome, dès les premières notes on se sent emporté dans ce malaise, dans ce pessimisme, cette angoisse qui caractérise cette 6eme. Je me sentais tellement mal dès les premières minute, dès les premières mesures même, que j'en avait mal au ventre d'inquiétude et de stress. Pour le coup Boulez est remarquable. Mais il y a tant de versions bien différentes et tous aussi intéressantes de cette symphonie. C'est pour moi une des plus belles oeuvres de Mahler.
Revenir en haut Aller en bas
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit

Nombre de messages : 917
Age : 28
Date d'inscription : 28/01/2010

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 29 Juil 2011 - 10:04

Siegmund a écrit:
Mike a écrit:

Gergiev, ce dernier jouant le scherzo en 3e position comme tous les chefs semblent (fâcheusement selon moi) en avoir pris l'habitude désormais.

Je l'ai vu faire en concert, et je dois dire que j'avais été tout à fait convaincu. Mais il faut dire, que son interprétation très dramatique et narrative semblait avoir été conçu pour ce but avec un grand brio ; il a réussi notamment à géré le début du Scherzo comme un éternel retour lassif jusqu'à l'épuisement et la libération de l'andante, c'était très bien. (Avec le Mariinsky à Pleyel).

thumleft Enfin quelqu'un qui le reconnait! Même si Gergiev n'est pas un Mahlérien né, je toruve qu'il s'en sort pas mal avec une nouvelle manière d'interprêter du Mahler. et cette 6ème déchire par son agressivité, sa vitesse,...
Revenir en haut Aller en bas
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit

Nombre de messages : 917
Age : 28
Date d'inscription : 28/01/2010

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 29 Juil 2011 - 10:05

Et pour Abbado, Raphael, j'ai eu le même avis que toi, un peu trop mou dans cette 6ème. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 27
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 29 Juil 2011 - 10:15

francoistit a écrit:
Et pour Abbado, Raphael, j'ai eu le même avis que toi, un peu trop mou dans cette 6ème. Smile

Oui exactement Very Happy

Je sais que Solti ne fait pas toujours un travail aussi fascinant que celui des Bernstein, Haitink, et autres, mais dans cette symphonie je le trouve plus que pas mal. Il me satisfait complètement, notamment dans le premier mouvement, élancé, rythmé mais pas trop, émotionnel mais pas trop, très bien conçu dans le discours, dans les détails, avec un très bonne enregistrement. Moi J'aime beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio

Nombre de messages : 4115
Age : 26
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 29 Juil 2011 - 14:52

francoistit a écrit:
Et pour Abbado, Raphael, j'ai eu le même avis que toi, un peu trop mou dans cette 6ème. Smile

Pour repondre a Xavier, c`est aussi mon avis - mais il faut dire que je me suis arrete au milieu de chaque mouvement tellement ca m`insupportait hehe ....
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 27
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 29 Juil 2011 - 15:11

Horatio a écrit:
francoistit a écrit:
Et pour Abbado, Raphael, j'ai eu le même avis que toi, un peu trop mou dans cette 6ème. Smile

Pour repondre a Xavier, c`est aussi mon avis - mais il faut dire que je me suis arrete au milieu de chaque mouvement tellement ca m`insupportait hehe ....

Oui vraiment Abbado ne casse pas les briques comme on dit. Moi se que je retiens comme version c'est celles de Bernstein, Boulez et Solti. Trois versions totalement différentes mais qui chacune apportent un regard sur l'oeuvre remarquable et fascinant. Il faudrait que je me penche sur les autre versions comme celle de Tennstedt qui a l'air de tant plaire à Horatio ^^
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio

Nombre de messages : 4115
Age : 26
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 29 Juil 2011 - 15:13

Rach-phaël06 a écrit:
Horatio a écrit:
francoistit a écrit:
Et pour Abbado, Raphael, j'ai eu le même avis que toi, un peu trop mou dans cette 6ème. Smile

Pour repondre a Xavier, c`est aussi mon avis - mais il faut dire que je me suis arrete au milieu de chaque mouvement tellement ca m`insupportait hehe ....

Oui vraiment Abbado ne casse pas les briques comme on dit. Moi se que je retiens comme version c'est celles de Bernstein, Boulez et Solti. Trois versions totalement différentes mais qui chacune apportent un regard sur l'oeuvre remarquable et fascinant. Il faudrait que je me penche sur les autre versions comme celle de Tennstedt qui a l'air de tant plaire à Horatio ^^

Pour Tennstedt, fonce, c`est Bernstein sans ce cote mauvais gout qu`on peut parfois lui reprocher geek !
Sinon, quelle version de Bernstein ?
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 27
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 29 Juil 2011 - 15:18

Horatio a écrit:
Rach-phaël06 a écrit:
Horatio a écrit:
francoistit a écrit:
Et pour Abbado, Raphael, j'ai eu le même avis que toi, un peu trop mou dans cette 6ème. Smile

Pour repondre a Xavier, c`est aussi mon avis - mais il faut dire que je me suis arrete au milieu de chaque mouvement tellement ca m`insupportait hehe ....

Oui vraiment Abbado ne casse pas les briques comme on dit. Moi se que je retiens comme version c'est celles de Bernstein, Boulez et Solti. Trois versions totalement différentes mais qui chacune apportent un regard sur l'oeuvre remarquable et fascinant. Il faudrait que je me penche sur les autre versions comme celle de Tennstedt qui a l'air de tant plaire à Horatio ^^

Pour Tennstedt, fonce, c`est Bernstein sans ce cote mauvais gout qu`on peut parfois lui reprocher geek !
Sinon, quelle version de Bernstein ?

C'est la version chez DG mais l'orchestre et l'année aucune idée. Enfin c'était vraiment super, j'ai vraiment l'impression qu'il y a deux musiques de Mahler finalement : Celles de Bernstein et celles des autres. Chez Bernstein c'est unique, c'st vivant, parfois trop sa fait fouillis quelque fois, mais je pense jamais que se soit de mauvais gout, ou part manque de talent du chef d'orchestre. J'ai confiance en Bernstein, surtout dans la musique de Mahler ^^ on sait bien pourquoi Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Rilke
Néophyte
Rilke

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 18/07/2011

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 29 Juil 2011 - 16:11

francoistit a écrit:
Et pour Abbado, Raphael, j'ai eu le même avis que toi, un peu trop mou dans cette 6ème. Smile

C'est discutable...Curieux, cette 6eme d'Abbado avec les Berliner est très controversée.
Oui, c'est moins terrifiant que d'autres, mais par contre, quelle poésie !! Quelle souplesse, quels phrasés et quel abandon résigné !!! Je ne crois pas qu'il faille si facilement balayer du revers de la main ce que fait Abbado ici. Abbado est un grand mahlérien, je considère qu'il a, à sa manière, quelque peu révolutionné la façon d'appréhender Mahler : cela mérite qu'on essaie de comprendre ce qu'il a voulu nous dire en ne prenant pas la même voie interprétative que d'autres.

J'ajoute tout de même que la prise de son dessert énormément son propos hélas.
Revenir en haut Aller en bas
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit

Nombre de messages : 917
Age : 28
Date d'inscription : 28/01/2010

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 29 Juil 2011 - 16:19

Rilke a écrit:
francoistit a écrit:
Et pour Abbado, Raphael, j'ai eu le même avis que toi, un peu trop mou dans cette 6ème. Smile

C'est discutable...Curieux, cette 6eme d'Abbado avec les Berliner est très controversée.
Oui, c'est moins terrifiant que d'autres, mais par contre, quelle poésie !! Quelle souplesse, quels phrasés et quel abandon résigné !!! Je ne crois pas qu'il faille si facilement balayer du revers de la main ce que fait Abbado ici. Abbado est un grand mahlérien, je considère qu'il a, à sa manière, quelque peu révolutionné la façon d'appréhender Mahler : cela mérite qu'on essaie de comprendre ce qu'il a voulu nous dire en ne prenant pas la même voie interprétative que d'autres.

J'ajoute tout de même que la prise de son dessert énormément son propos hélas.

Tout à fait, je ne nie pas qu'Abbado est un grand mahlérien, j'estime juste qu'il ne correspond pas avec ma vision de l'oeuvre. Il a sa vision, qui est sûrement plus juste que la mienne, mais celle-ci ne me correspond pas. Pourtant j'adore sa quatrième. Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 29 Juil 2011 - 16:31

Rach-phaël06 a écrit:
C'est la version chez DG mais l'orchestre et l'année aucune idée. Enfin c'était vraiment super, j'ai vraiment l'impression qu'il y a deux musiques de Mahler finalement : Celles de Bernstein et celles des autres. Chez Bernstein c'est unique, c'st vivant, parfois trop sa fait fouillis quelque fois, mais je pense jamais que se soit de mauvais gout, ou part manque de talent du chef d'orchestre. J'ai confiance en Bernstein, surtout dans la musique de Mahler ^^ on sait bien pourquoi Mr. Green

De manière élargie, c'est pour cette raison que je préfère Bernstein dans sa première intégrale, rééditée à prix doux par Sony. En-dehors de plateaux incroyables (Jones, Tourel, Spoorenberg, Reynolds, Procter, etc.), j'aime ce son jouisseur, ces effets de manche, cette métrique hallucinée, ces couleurs aussi bien sombres que goguenardes, cette cyclothymie, ces dégoisements freudiens, etc. Le fouillis, comme tu dis, grouille ici ; la vie me semble moins spontanée, plus fabriquée ensuite (dans tous les sens du terme ; c'est l'option démiurgique qui est retenue, dans ce cas) chez Deutsche Grammophon, peut-être plus docte pour ne pas dire doctorale ou poseuse. Personnelle, c'est évident ; et c'est peut-être ce qui m'empêche de totalement la détester (pour moi, pardon, Bernstein II parle, parfois, la langue de bois Embarassed ).

Mais j'avoue, dans Mahler en général, aimer des pâtes/pattes, des griffes pour ne pas dire des griffures, des zébrures, entre Klimt et Kokoschka (chouette grand écart, quand même !). Ce qui fait que j'ai autant d'amour sincère pour Maazel que pour Kubelik ; Bernstein I et II ; Tennstedt et Scherchen ; Kletzki et Horenstein, etc.

Dans l'absolu et dans le relatif, pour la 6e, je n'ai pas envie de ranger ni mon Kubelik, ni mon Gergiev ; ni Barbirolli ni... allez, j'ose... Svetlanov Evil or Very Mad .
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 27
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 29 Juil 2011 - 16:56

francoistit a écrit:
Rilke a écrit:
francoistit a écrit:
Et pour Abbado, Raphael, j'ai eu le même avis que toi, un peu trop mou dans cette 6ème. Smile

C'est discutable...Curieux, cette 6eme d'Abbado avec les Berliner est très controversée.
Oui, c'est moins terrifiant que d'autres, mais par contre, quelle poésie !! Quelle souplesse, quels phrasés et quel abandon résigné !!! Je ne crois pas qu'il faille si facilement balayer du revers de la main ce que fait Abbado ici. Abbado est un grand mahlérien, je considère qu'il a, à sa manière, quelque peu révolutionné la façon d'appréhender Mahler : cela mérite qu'on essaie de comprendre ce qu'il a voulu nous dire en ne prenant pas la même voie interprétative que d'autres.

J'ajoute tout de même que la prise de son dessert énormément son propos hélas.

Tout à fait, je ne nie pas qu'Abbado est un grand mahlérien, j'estime juste qu'il ne correspond pas avec ma vision de l'oeuvre. Il a sa vision, qui est sûrement plus juste que la mienne, mais celle-ci ne me correspond pas. Pourtant j'adore sa quatrième. Voilà.

Abbado est souvent formidable chez Mahler mais il a eu des énormes ratés. Je viens de finir une écoute comparée de la 9eme de Mahler (voir la page du sujet sur la 9eme, sur ce même forum pour les infos complètes Mr. Green) affraid c'est une énorme déception pour moi qui adore Abbado, et alors que je venais de découvrir une version extraordinaire de la 3eme de Mahler où il y fessait quelque chose d'absolument fascinant. Il y a un manque de cohérence frappant, énormément gênant et une mise en espace secondaire, et bâclé des timbres de l'orchestre. C'est une version que je ne conseil vraiment pas (Orch. Philharmonique de Vienne Deutsche Grammophon, 1987)
Revenir en haut Aller en bas
Rilke
Néophyte
Rilke

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 18/07/2011

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 29 Juil 2011 - 16:58

Rach-phaël06 a écrit:
francoistit a écrit:
Rilke a écrit:
francoistit a écrit:
Et pour Abbado, Raphael, j'ai eu le même avis que toi, un peu trop mou dans cette 6ème. Smile

C'est discutable...Curieux, cette 6eme d'Abbado avec les Berliner est très controversée.
Oui, c'est moins terrifiant que d'autres, mais par contre, quelle poésie !! Quelle souplesse, quels phrasés et quel abandon résigné !!! Je ne crois pas qu'il faille si facilement balayer du revers de la main ce que fait Abbado ici. Abbado est un grand mahlérien, je considère qu'il a, à sa manière, quelque peu révolutionné la façon d'appréhender Mahler : cela mérite qu'on essaie de comprendre ce qu'il a voulu nous dire en ne prenant pas la même voie interprétative que d'autres.

J'ajoute tout de même que la prise de son dessert énormément son propos hélas.

Tout à fait, je ne nie pas qu'Abbado est un grand mahlérien, j'estime juste qu'il ne correspond pas avec ma vision de l'oeuvre. Il a sa vision, qui est sûrement plus juste que la mienne, mais celle-ci ne me correspond pas. Pourtant j'adore sa quatrième. Voilà.

Abbado est souvent formidable chez Mahler mais il a eu des énormes ratés. Je viens de finir une écoute comparée de la 9eme de Mahler (voir la page du sujet sur la 9eme, sur ce même forum pour les infos complètes Mr. Green) affraid c'est une énorme déception pour moi qui adore Abbado, et alors que je venais de découvrir une version extraordinaire de la 3eme de Mahler où il y fessait quelque chose d'absolument fascinant. Il y a un manque de cohérence frappant, énormément gênant et une mise en espace secondaire, et bâclé des timbres de l'orchestre. C'est une version que je ne conseil vraiment pas (Orch. Philharmonique de Vienne Deutsche Grammophon, 1987)

Je ne comprends toujours pas. La 9eme par Abbado faisant partie de l'écoute comparée de Qobuz n'est elle pas celle, plus récente, avec les Berliner Philharmoniker....
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 27
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 29 Juil 2011 - 17:01

Rilke a écrit:

Je ne comprends toujours pas. La 9eme par Abbado faisant partie de l'écoute comparée de Qobuz n'est elle pas celle, plus récente, avec les Berliner Philharmoniker....

Non non la c'est la version de 1987 avec l'orchestre philharmonique de Vienne chez DG, j'en suis sur.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 40
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 29 Juil 2011 - 17:05

Rach-phaël06 a écrit:
Rilke a écrit:

Je ne comprends toujours pas. La 9eme par Abbado faisant partie de l'écoute comparée de Qobuz n'est elle pas celle, plus récente, avec les Berliner Philharmoniker....

Non non la c'est la version de 1987 avec l'orchestre philharmonique de Vienne chez DG, j'en suis sur.

Mais, justement, la seconde intégrale est d'une toute autre volée ; inspiration, motorique, sens du phrasé et de la coloration, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Rilke
Néophyte
Rilke

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 18/07/2011

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 29 Juil 2011 - 17:06

Rach-phaël06 a écrit:
Rilke a écrit:

Je ne comprends toujours pas. La 9eme par Abbado faisant partie de l'écoute comparée de Qobuz n'est elle pas celle, plus récente, avec les Berliner Philharmoniker....

Non non la c'est la version de 1987 avec l'orchestre philharmonique de Vienne chez DG, j'en suis sur.

En fait, ils se sont plantés de couverture...
Revenir en haut Aller en bas
Rilke
Néophyte
Rilke

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 18/07/2011

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 29 Juil 2011 - 17:07

bAlexb a écrit:
Rach-phaël06 a écrit:
Rilke a écrit:

Je ne comprends toujours pas. La 9eme par Abbado faisant partie de l'écoute comparée de Qobuz n'est elle pas celle, plus récente, avec les Berliner Philharmoniker....

Non non la c'est la version de 1987 avec l'orchestre philharmonique de Vienne chez DG, j'en suis sur.

Mais, justement, la seconde intégrale est d'une toute autre volée ; inspiration, motorique, sens du phrasé et de la coloration, etc.

Il me semble bien oui. Quelle drôle d'idée d'avoir privilégier celle de 1987 avec le WPO.
Revenir en haut Aller en bas
Francoistit
Mélomaniaque
Francoistit

Nombre de messages : 917
Age : 28
Date d'inscription : 28/01/2010

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 29 Juil 2011 - 17:10

Rach-phaël06 a écrit:
Rilke a écrit:

Je ne comprends toujours pas. La 9eme par Abbado faisant partie de l'écoute comparée de Qobuz n'est elle pas celle, plus récente, avec les Berliner Philharmoniker....

Non non la c'est la version de 1987 avec l'orchestre philharmonique de Vienne chez DG, j'en suis sur.

De plus, après le visionnage (visionnement en québécois j'ai vérifié) d'une de ses interviews, il a extrêment évolué dans sa manière d'appréhender Mahler sachant que pour lui ses enregistrement ne vont qu'en s'améliorant. (ses enregistrements Chicago étant moins bons que ceux des Berliner et que ceux de Lucerne)...

Donc, pour lui, sa sixième avec les Wiener est censée je dis bien censée être moins bonne.
Revenir en haut Aller en bas
Rav–phaël
Mélomane chevronné
Rav–phaël

Nombre de messages : 6516
Age : 27
Localisation : Nice/Paris
Date d'inscription : 17/07/2011

Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 EmptyVen 29 Juil 2011 - 17:12

bAlexb a écrit:
Rach-phaël06 a écrit:
Rilke a écrit:

Je ne comprends toujours pas. La 9eme par Abbado faisant partie de l'écoute comparée de Qobuz n'est elle pas celle, plus récente, avec les Berliner Philharmoniker....

Non non la c'est la version de 1987 avec l'orchestre philharmonique de Vienne chez DG, j'en suis sur.

Mais, justement, la seconde intégrale est d'une toute autre volée ; inspiration, motorique, sens du phrasé et de la coloration, etc.

Et oui je veux bien le croire mais allez savoir pourquoi elle ne fessait pas partie des versions à comparer ...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Mahler- 6ème symphonie   Mahler- 6ème symphonie - Page 8 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mahler- 6ème symphonie
Revenir en haut 
Page 8 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 5 ... 7, 8, 9 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: