Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -31%
PNY – CS900 – SSD – 1 To – ...
Voir le deal
56.99 €

 

 Gustav Mahler (1860-1911)

Aller en bas 
+80
toucan
oleo
Pelléas
olivier le normand
maximeg
Francoistit
mr.hutz
Francesco
Abnegor
hammerklavier
Zeno
Kilban
keane
Nounou
k-leb
Wolferl
aurele
Iranon
Bertram
Pison Futé
Hein ?
Swarm
Guillaume
Rameau
arnaud bellemontagne
Octavian
kegue
Percy Bysshe
Utnapištim
jpwol
leroybrown
Dave
Mariefran
Cololi
WoO
jerome
Passage
OYO TOHO
Crapio
atomlegend
christophe21
Morloch
Ludovyk
jesus
kik212003
entropie
Stadler
MickeyZeVrai
Fanfaron
Jules Biron
KID A
hansi
*Nico
Guigui
Anthony
Pousskine
felyrops
Christophe
Tus
Jaky
Kia
ouannier
Gaial
Julien
sofro
Poulet
-
PJF
pana
antrav
Davidl2005
fgero
DavidLeMarrec
quintette op.57
Fuligo
Sauron le Dispensateur
Jorge
Picrotal
Bertrand67
Xavier
84 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 16 ... 20  Suivant
AuteurMessage
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23920
Date d'inscription : 22/01/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty30/3/2010, 15:40

J'adore la 9!!!

Simplement je lui préfére les autres (surtout les quatre premières). Wink

Finalement je les adore toutes sauf la 7 et la 8. bounce

Tu n'aimes pas trop la 6?
Un sacré chef d'oeuvre à mon sens...elle à une coherence qui fait peut être defaut à la 9ème.
Revenir en haut Aller en bas
k-leb
Mélomane averti
k-leb


Nombre de messages : 245
Age : 45
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 24/10/2007

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty30/3/2010, 15:59

arnaud bellemontagne a écrit:

Finalement je les adore toutes sauf la 7 et la 8. bounce

Idem en fait, même que la 7 je l'aime bien...

arnaud bellemontagne a écrit:

Tu n'aimes pas trop la 6?
Un sacré chef d'oeuvre à mon sens...elle à une coherence qui fait peut être defaut à la 9ème.

Mais oui, je l'aime mais quand faut faire des choix! Je trouve par exemple la 1 et 4 magnifiques mais c'est pas les plus "mahlériennes". Je n'ai plus écouté de Mahler ces dernières semaines (je me suis forcé) et la 6 n'est pas celle qui me manque le plus, mais suffit que je l'écoute et je changerai d'avis!

La 9 manque de choérence? C'est sans doute vrai, mais quels mouvements tout de même!
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23920
Date d'inscription : 22/01/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty30/3/2010, 16:01

En quoi la 1 et la 4 seraient moins mahleriennes que les autres? bounce

Pour plus de lisibilité je vais reclasser par paliers(finalement ça permet à la 6 de reprendre du galon):
Niveau suprême:la 2
Chef d'oeuvre absolu:3 et 6
Fabuleux:1 et 4
Formidable:5 et 9
Inégal:7
Raté:8
Revenir en haut Aller en bas
k-leb
Mélomane averti
k-leb


Nombre de messages : 245
Age : 45
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 24/10/2007

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty30/3/2010, 16:09

arnaud bellemontagne a écrit:
En quoi la 1 et la 4 seraient moins mahleriennes que les autres? bounce

Plus courtes? Ok, c'est un peu léger. Mais c'est celles qui ont été pour moi les plus immédiatement accessibles. C'est en soit une qualité mais ce n'est pas ces immenses mouvements comme on peut les entendre dans les autres symphonies.

Reste qu'elles sont les deux splendides!
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23920
Date d'inscription : 22/01/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty30/3/2010, 16:12

Ok je comprends mieux, merci de ta precision. Very Happy

Sinon ce serait chouette d'avoir le classement de Xavier.On pourrait apprendre des choses vu qu'il n'est pas un "Mahler addict" à 100% Wink
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89479
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty30/3/2010, 17:01

Olivier a écrit:
quelles sont vos symphonies préférées ? Je veux dire, dans quel ordre vous les placeriez (je ne savais pas dans quel sujet de Mahler je pouvais poser cette question alors je la pose ici) ?

Ben y a un sujet général sur Mahler... tu veux me donner du boulot, c'est ça? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89479
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty30/3/2010, 17:03

arnaud bellemontagne a écrit:
Ok je comprends mieux, merci de ta precision. Very Happy

Sinon ce serait chouette d'avoir le classement de Xavier.On pourrait apprendre des choses vu qu'il n'est pas un "Mahler addict" à 100% Wink

J'ai déjà tout dit au début du sujet général... J'adore la 6, l'adagio de la 10, les deux mouvements extrêmes de la 9, puis certains mouvements de la 4, de la 5, le final de la 1...
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23920
Date d'inscription : 22/01/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty30/3/2010, 17:07

C'etait au cas ou il y aurait eu une evolution. bounce
Ca semble stable en tout cas. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO


Nombre de messages : 6993
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty30/3/2010, 17:08

oups j'ai raté le sujet général !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/decapitum
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89479
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty30/3/2010, 17:09

arnaud bellemontagne a écrit:
C'etait au cas ou il y aurait eu une evolution. bounce
Ca semble stable en tout cas. Laughing

Il me reste à écouter les symphonies 6 à 10 de mon intégrale Bernstein en DVD, on verra si ça évolue, mais pour les 5 premières, rien de changé, je suis enthousiaste par moments, mais rarement sur la durée totale d'une symphonie.
Revenir en haut Aller en bas
Nounou
Mélomane averti
Nounou


Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 03/03/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty30/3/2010, 17:47

arnaud bellemontagne a écrit:
En quoi la 1 et la 4 seraient moins mahleriennes que les autres? bounce

Pour plus de lisibilité je vais reclasser par paliers(finalement ça permet à la 6 de reprendre du galon):
Niveau suprême:la 2
Chef d'oeuvre absolu:3 et 6
Fabuleux:1 et 4
Formidable:5 et 9
Inégal:7
Raté:8

Arnaud rencontre Mahler et lui dit "Cher maitre votre symphonies n°8 est ratée, et la 7ème est inégale".
Mais vous êtes qui pour écrire cela !!!!????

pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 58
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty30/3/2010, 17:50

Alors , un classement des symphonies :

1 : 6 & 7
2 : 4 & 9
3 : 1,2,3 Das Lied & 10
4 : 5 & 8
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89479
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty30/3/2010, 17:55

Nounou a écrit:

Arnaud rencontre Mahler et lui dit "Cher maitre votre symphonies n°8 est ratée, et la 7ème est inégale".
Mais vous êtes qui pour écrire cela !!!!????

pété de rire

Ca c'est du flood, ici les gens sont là pour discuter cordialement de musique et de leurs avis subjectifs sur les oeuvres et les compositeurs.
Si cela ne te va pas, tu peux aller voir ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
keane
Mélomaniaque



Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty30/3/2010, 17:55

Nounou a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
En quoi la 1 et la 4 seraient moins mahleriennes que les autres? bounce

Pour plus de lisibilité je vais reclasser par paliers(finalement ça permet à la 6 de reprendre du galon):
Niveau suprême:la 2
Chef d'oeuvre absolu:3 et 6
Fabuleux:1 et 4
Formidable:5 et 9
Inégal:7
Raté:8

Arnaud rencontre Mahler et lui dit "Cher maitre votre symphonies n°8 est ratée, et la 7ème est inégale".
Mais vous êtes qui pour écrire cela !!!!????

pété de rire

Pas de panique, Nounou, Verdi a subi le même sort...et je te laisse imaginer ma tête !
Revenir en haut Aller en bas
Nounou
Mélomane averti
Nounou


Nombre de messages : 153
Date d'inscription : 03/03/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty30/3/2010, 18:36

Xavier a écrit:
Nounou a écrit:

Arnaud rencontre Mahler et lui dit "Cher maitre votre symphonies n°8 est ratée, et la 7ème est inégale".
Mais vous êtes qui pour écrire cela !!!!????

pété de rire

Ca c'est du flood, ici les gens sont là pour discuter cordialement de musique et de leurs avis subjectifs sur les oeuvres et les compositeurs.
Si cela ne te va pas, tu peux aller voir ailleurs.

Tout avis est subjectif, c'est la manière de les mettre en scène qui est discutable. Du respect pour des oeuvres dont ni toi ni moi ne comprend la moitié de l'écriture, c'est un minimum.
Dire que la 8ème de Mahler est ratée, c'est irrespectueux. Et m'écrire d'aller voir ailleurs parce que j'ai du mal à lire ces commentaires plus que maladroits, c'est pas fair, Xav ! Heu pardon, Mr le modérateur !
hehe
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty30/3/2010, 20:17

9 (Mouvements extrêmes),10 (adagio) , 2,4,5,7,6,1,3,8

Si je devais garder 1 mouvement dans toute son œuvre ça serait le 1er de la 9ème.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95300
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty30/3/2010, 21:38

Ca dépend beaucoup de la personnalité des intervenants, aussi.

Arnaud s'exprime toujours avec beaucoup d'humilité et d'enthousiasme, il propose son sentiment personnel, sans juger l'oeuvre en tant que telle, je pense.

Ce serait quelqu'un qui séparerait vraiment le bon grain de l'ivraie (comme on le voit souvent chez certains mélomanes, mais pas beaucoup sur ce forum), oui, ce serait agaçant.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4565
Age : 52
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty31/3/2010, 21:45

Après avoir regardé ce final de la 6ème avec un peu plus d'attention, j'avoue avoir vraiment découvert une oeuvre dans laquelle je n'avais rien compris. Il faut maintenant que j'écoute cette oeuvre dans une autre version car les idées qui me sont venues au travers de cette analyse sont peut être dues à l'interprètation de solti. A propos, il y a un beau pain de cimbale dans le prélude de la réexposition (16.48). Depuis très longtemps, je n'écoutais en fait que les deux 1ers mouvements. L'étude de ce final m'a montré au moins un sens possible de cette symphopnie et, comme je l'ai mentioné dans le topic de cette analyse, comment Mahler savait y garder l'art de la forme (c'est d'ailleurs sur ce point que Bruno Walter insiste quand il mentionne l'influence du classicisme viennois dans la musique de Gustav Mahler). Mais je suis ouvert à tout débat que suciterait la lecture de cette analyse car vous aurez sans doute compris quel plaisir j'éprouve à parler de sa musique.

Je partage les ressentis d'Arnaud à propos de la 7ème, car c'est une oeuvre que je ne connais pas au fond. Je saurais maintenant comment faire pour l'aborder au mieux.... study Mais pour ce qui est de l'analyse d'une autre oeuvre de Mahler, je pense chercher plutôt dans das Lied von der erde. C'est une autre oeuvre de maturité et de synthèse que j'écoute très souvent sans le Final.... study
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23920
Date d'inscription : 22/01/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty31/3/2010, 22:58

Moi aussi j'ai redecouvert la 6ème grâce à ton analyse du final.
Quel génie de la structure formelle ce Mahler. king

Tu dis ecouter souvent le Chant de la Terre sans le final.
Rassure moi: c'est parce que l'Abschied te bouleverse trop hein? Sad
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4565
Age : 52
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty1/4/2010, 16:55

Et non, désolé. Je trouve le final trop long mais je suis entièrment d'accord avec toi pour dire que c'est une faute de goût...
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23920
Date d'inscription : 22/01/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty1/4/2010, 17:04

Hé bien, je pourrais donc dire que j'ai croisé un mahlerien qui n'est pas bouleversé par l'Abschied. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32554
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty1/4/2010, 17:08

arnaud bellemontagne a écrit:
Hé bien, je pourrais donc dire que j'ai croisé un mahlerien qui n'est pas bouleversé par l'Abschied. Laughing

C'est juste qu'il n'a pas du assez l'écouter.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23920
Date d'inscription : 22/01/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty1/4/2010, 17:18

Pas sûr...Kegue est tout de même un mahlerien chevronné. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89479
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty1/4/2010, 17:49

arnaud bellemontagne a écrit:
Moi aussi j'ai redecouvert la 6ème grâce à ton analyse du final.
Quel génie de la structure formelle ce Mahler. king

Est-ce que c'est si génial que ça si on n'y comprend quelque chose qu'en analysant tout en détail pour s'y retrouver?
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23920
Date d'inscription : 22/01/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty1/4/2010, 18:17

Je voulais dire que grâce à l'analyse de Kegue, j'avais decouvert des aspects formels qui m'avaient echappé jusque là.
Je trouvais ce Final fabuleux bien avant de m'inscrire sur ce forum. Laughing
Cette analyse aiguise mon admiration pour ce Final, elle ne la fonde pas. Wink

Si tu veux, c'est un peu la même problèmatique qu'avec Berg:
il y a des structures formelles qui echappent à l'auditeur "innocent" , mais leur connaissance n'est pas indispensable pour apprecier le génie de Berg. bounce
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4565
Age : 52
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty1/4/2010, 21:34

Cololi a écrit:
C'est juste qu'il n'a pas du assez l'écouter.

Oui, c'est exactement ça. Mais c'est la longueur qui me décourageait, comme pour le final de la 6ème. C'est un raisonnement paradoxale parce que les deux mouvements extrèmes de la 3ème ne m'ont jamais posé de problème. Quant au final de la 2ème Sad
Pour répondre à Xavier, je comprends tout à fait le fait d'aprécier une oeuvre sans en comprendre la construction, cela m'arrive très souvent heureusement. Mais c'est comme un tic, mon oreille aime comprendre la forme et du coup, analyser ce mouvement m'a permis d'y voir plus clair et de mettre du sens à tout ça


Dernière édition par kegue le 2/4/2010, 22:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89479
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty2/4/2010, 01:13

La question est intéressante.

Pour ma part, je ne suis pas capable non plus de comprendre la forme d'un tel mouvement facilement, à l'oreille je dirais, en une ou deux écoutes.
Et ça n'empêche pas d'apprécier l'oeuvre évidemment. Smile
Mais la question se pose: si la forme n'était pas si complexe et savante, l'apprécierait-on moins pour autant?
Revenir en haut Aller en bas
Kilban
Mélomane averti
Kilban


Nombre de messages : 456
Age : 34
Date d'inscription : 30/05/2008

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty2/4/2010, 10:30

Xavier a écrit:

Mais la question se pose: si la forme n'était pas si complexe et savante, l'apprécierait-on moins pour autant?

A mon avis oui. Même si on n'arrive pas à embrasser consciemment la complexité, celle-ci opère quand même dans la succession des émotions... Peut-on vraiment séparer le fond et la forme, en somme?
Revenir en haut Aller en bas
http://alarecherchedubeau.over-blog.com/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23920
Date d'inscription : 22/01/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty3/4/2010, 16:21

Xavier a écrit:
La question est intéressante.

Pour ma part, je ne suis pas capable non plus de comprendre la forme d'un tel mouvement facilement, à l'oreille je dirais, en une ou deux écoutes.
Et ça n'empêche pas d'apprécier l'oeuvre évidemment. Smile
Mais la question se pose: si la forme n'était pas si complexe et savante, l'apprécierait-on moins pour autant?

La question est en fait de savoir:
1-si cette complexité formelle est perceptible aux oreilles de l'auditeur.
2-si cette complexité formelle a une necessité du point de vue de la trajectoire emotionnelle de l'oeuvre.

Pour Wagner, Strauss, Mahler, Scriabine, Szymanowski, l'Ecole de Vienne je repondrais globalement dans l'affirmative pour les deux points.

En ce qui concerne Boulez ou Stockhausen je serais beaucoup plus circonspect. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95300
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty3/4/2010, 16:24

arnaud bellemontagne a écrit:
Xavier a écrit:
La question est intéressante.

Pour ma part, je ne suis pas capable non plus de comprendre la forme d'un tel mouvement facilement, à l'oreille je dirais, en une ou deux écoutes.
Et ça n'empêche pas d'apprécier l'oeuvre évidemment. Smile
Mais la question se pose: si la forme n'était pas si complexe et savante, l'apprécierait-on moins pour autant?

La question est en fait de savoir:
1-si cette complexité formelle est perceptible aux oreilles de l'auditeur.
2-si cette complexité formelle a une necessité du point de vue de la trajectoire emotionnelle de l'oeuvre.

Pour Wagner, Strauss, Mahler, Scriabine, Szymanowski, l'Ecole de Vienne je repondrais globalement dans l'affirmative pour les deux points.

En ce qui concerne Boulez ou Stockhausen je serais beaucoup plus circonspect. Neutral
Plutôt que perceptible, tu veux dire intelligible ou identifiable, non ? Parce qu'on l'entend la complexité chez Sto. C'est juste pour la remettre dans le bon ordre que c'est plus embêtant. Mr. Green

Sinon je suis assez d'accord avec ta distinction.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32554
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty3/4/2010, 16:29

arnaud bellemontagne a écrit:
Xavier a écrit:
La question est intéressante.

Pour ma part, je ne suis pas capable non plus de comprendre la forme d'un tel mouvement facilement, à l'oreille je dirais, en une ou deux écoutes.
Et ça n'empêche pas d'apprécier l'oeuvre évidemment. Smile
Mais la question se pose: si la forme n'était pas si complexe et savante, l'apprécierait-on moins pour autant?

La question est en fait de savoir:
1-si cette complexité formelle est perceptible aux oreilles de l'auditeur.
2-si cette complexité formelle a une necessité du point de vue de la trajectoire emotionnelle de l'oeuvre.

Pour Wagner, Strauss, Mahler, Scriabine, Szymanowski, l'Ecole de Vienne je repondrais globalement dans l'affirmative pour les deux points.

En ce qui concerne Boulez ou Stockhausen je serais beaucoup plus circonspect. Neutral

Tu as trop tendance à oublier les français ! Rajoute Claude et Olivier à cette liste je te prie ... de suite !!! Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 129558

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23920
Date d'inscription : 22/01/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty3/4/2010, 16:57

DavidLeMarrec a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
Xavier a écrit:
La question est intéressante.

Pour ma part, je ne suis pas capable non plus de comprendre la forme d'un tel mouvement facilement, à l'oreille je dirais, en une ou deux écoutes.
Et ça n'empêche pas d'apprécier l'oeuvre évidemment. Smile
Mais la question se pose: si la forme n'était pas si complexe et savante, l'apprécierait-on moins pour autant?

La question est en fait de savoir:
1-si cette complexité formelle est perceptible aux oreilles de l'auditeur.
2-si cette complexité formelle a une necessité du point de vue de la trajectoire emotionnelle de l'oeuvre.

Pour Wagner, Strauss, Mahler, Scriabine, Szymanowski, l'Ecole de Vienne je repondrais globalement dans l'affirmative pour les deux points.

En ce qui concerne Boulez ou Stockhausen je serais beaucoup plus circonspect. Neutral
Plutôt que perceptible, tu veux dire intelligible ou identifiable, non ? Parce qu'on l'entend la complexité chez Sto. C'est juste pour la remettre dans le bon ordre que c'est plus embêtant. Mr. Green

Sinon je suis assez d'accord avec ta distinction.

Oui je voulais dire "identifiable".
Merci pour la précision. Wink

@Cololi: c'etait une liste à caractère indicatif et non exhaustif. bounce
En parlant des français, file donc ecouter les deux Symphonies de Dutilleux!!! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32554
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty3/4/2010, 17:01

Beh Dutilleux j'ai essayé la 1° l'autre jour ... ça m'a rien dit du tout, mais alors rien du tout Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Icon_sad

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23920
Date d'inscription : 22/01/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty3/4/2010, 17:11

Essaie la 2ème alors. Very Happy
Mais on va être HS.
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4565
Age : 52
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty4/4/2010, 17:23

Voici mon palmares. Entre parenthèses, mes mouvements préférés au sein de la symphonie.

2ème (scherzo, final)
3ème (1er mouvement, scherzo, les cloches du matin)
4ème (1er et 3ème mouvements)
1ère (scherzo)
6ème (mouvements extrèmes)
9ème (mouvements extrèmes)
5ème (première partie et adagietto)
8ème (deuxième partie)
7ème (1er mouvement)
Adagio de la 10ème

Les trois dernières étant beaucoup moins connues que les autres
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 58
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty4/4/2010, 18:20

Suis-je le seul à considérer le Chant de Terre comme une symphonie ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89479
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty4/4/2010, 18:21

On peut aussi considérer les symphonies comme des lieder à ce moment-là. Smile (sinon ce sujet est en principe dédié aux enregistrements d'intégrales des symphonies de Mahler, mais apparemment tout le monde s'en fout hehe ... d'ailleurs je vais déplacer)
Revenir en haut Aller en bas
jpwol
Mélomane averti
jpwol


Nombre de messages : 436
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 14/02/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty4/4/2010, 19:31

Pour proposer un classement (tout à fait objectif) des symphonies:

1°/ 9ème, le Chant de la Terre (ces deux oeuvres me bouleversent...)
2°/ 2ème, 3ème, 6ème
3°/ 7ème, 5ème (notre grand solo d'orchestre! cheers )
4°/ 1ère, 4ème (je vais réécouter celles-là, je n'y trouve pas encore la même profondeur que dans les symphonies sus-citées)
5°/ 8ème: j'ai du mal avec celle-là, mais je vais m'y replonger.

En tout cas quel corpus incroyable que ces 9 (ou 10 selon les avis) symphonies; j'y trouve une richesse musicale, mais aussi émotionnelle incroyable, quasi inépuisable en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 58
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty4/4/2010, 19:42

Xavier a écrit:
On peut aussi considérer les symphonies comme des lieder à ce moment-là. Smile (sinon ce sujet est en principe dédié aux enregistrements d'intégrales des symphonies de Mahler, mais apparemment tout le monde s'en fout hehe ... d'ailleurs je vais déplacer)

Ben non ! A ce qu'il me semble la vrai 9e de Mahler est le Chant de la Terre : par superstition Mahler ne lui aurait pas attribué le n°9 pour conjurer " la malédiction du n°9 ".
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4565
Age : 52
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty4/4/2010, 20:44

On peut effectivement considérer le chant de la terre comme une symphonie (les formes sont présentes, le lien entre les tonalités, les éléments de liaison entre les mouvements, etc). Ce n'était pas vraiment HS, c'est juste une question de point de vue. Je confirme cette superstition de Mahler face au chiffre 9 (il se savait condamné par une maladie de coeur depuis 1907 déjà).
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 58
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty4/4/2010, 21:10

jpwol a écrit:
En tout cas quel corpus incroyable que ces 9 (ou 10 selon les avis) symphonies.

Ou encore 11 ! hehe
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4565
Age : 52
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty4/4/2010, 21:29

Pour appuyer les remarques d'Utnapishtim, voici deux trois reflections que je vous livre à mon tour. Au cours de mon analyse du Final de la 6ème, j'ouvrais des pistes concernant Mahler et sa vision de l'art total et entrevoyais une piste sur la dimension dramatique apportée à la forme (ce qu'Adorno nomme "percée"). Le choix des poètes T'ang du 8ème siècle peut s'expliquer de plusieurs manières et notamment le fait que ces poètes sont considérés par les spécialistes comme les représentants de l'age classique de la poésie chinoise. De plus, ces poèmes sont intraduisibles littéralement, dans la mesure où ils trouvent leurs sens dans la symbiose entre le texte et le dessin (calligraphie). En outre, la récitation de ce genre de texte oscille entre la déclamation et le chant.

Je suis en train de me pencher un peu plus sérieusement sur la partition et je peux déjà dire que das trinklied fonctionne sur le plan de la forme sonate (comme la plupart des premiers mouvements symphoniques et aucun cycle de lieder jusque là). Le thème du texte utilisé dans le premier mouvement rejoint celui du final (la vie recommence à chaque fois pour la nature, pas pour l'Homme).

On retrouve aussi certains côtés narquois du compositeur dans les lieder 3, 4 et 5. Element important du caractère mahlérien, ces traits sont souvent visibles dans ses scherzi. Or, dans tous les ouvrages de musicologues que j'ai pu lire, ces trois lieder sont apparentés à des scherzi.

On obtient donc :

1) mouvement vif de forme "sonate"
2) mouvement lent
3) 4) 5) scherzi
6) Final

On n'est effectivement pas loin d'une symphonie où le lied s'accroche. Mais pour garder ce côté "je ne m'aventure pas", les musicologues parlent de symphonie de lieder.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty5/4/2010, 11:55

J'ai terminé ma découverte de la 1ère symphonie, que j'écoute régulièrement depuis quelques semaines (suffisamment pour la connaître par coeur maintenant), découverte couronnée par un concert d'anthologie hier - le meilleur concert de toute ma vie, où la symphonie m'a pris aux tripes.


Je m'attaque maintenant à la deuxième symphonie. Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Icon_biggrin
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4565
Age : 52
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty5/4/2010, 12:04

C'était quel concert ? Un vrai ou en DVD ?

Si j'ai un conseil, avant d'attaquer la 2ème symphonie, il faut un peu se plonger dans les knabenwunderhorn. C'est un délicieux concentré de ce qu'il va écrire jusqu'en 1901.
Sinon, je me suis réécouté le Klagende Lied ce matin (Boulez, 1970). Les allusions à la 2ème sont asssez nombreuses (l'intro du Spielman, l'utilisation du Dies Irae grégorien, l'enchaînement croche pointée double, triolet,et d'autres moins franches)

Je te souhaite une bonne écoute. La 2ème symphonie de Mahler est vraiment ma préférée (Ah, le final Sad )
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty5/4/2010, 12:11

kegue a écrit:
C'était quel concert ? Un vrai ou en DVD ?

En vrai, à la salle Pleyel, dirigé par Yoel Levi. Ce fut grandiose!

Citation :
Si j'ai un conseil, avant d'attaquer la 2ème symphonie, il faut un peu se plonger dans les knabenwunderhorn. C'est un délicieux concentré de ce qu'il va écrire jusqu'en 1901.

Je connais déjà, et j'aime beaucoup! Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Icon_biggrin

Citation :
Je te souhaite une bonne écoute. La 2ème symphonie de Mahler est vraiment ma préférée (Ah, le final Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Icon_sad )

Merci, c'est encourageant! Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Icon_biggrin
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23920
Date d'inscription : 22/01/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty5/4/2010, 12:59

Pour ma part, cette foutue 2ème est ma symphonie préférée tous compositeurs confondus. bounce

Versions recommandées:Klemperer (EMI), Metha (Decca) et surtout surtout surtout Abbado à Lucerne.

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 0009c73b_medium
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95300
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty5/4/2010, 13:03

arnaud bellemontagne a écrit:
Pour ma part, cette foutue 2ème est ma symphonie préférée tous compositeurs confondus. bounce

Versions recommandées:Klemperer (EMI), Metha (Decca) et surtout surtout surtout Abbado à Lucerne.

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 0009c73b_medium
C'est excellentissime tout ça, mais mieux encore que Klemperer et Mehta, il y a le dernier Bernstein / NY et... Yoel Levi (Telarc).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
fgero
Mélomaniaque
fgero


Nombre de messages : 904
Age : 54
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty5/4/2010, 13:03

Personnellement, c'est celle qui me fut la plus simple d'accès, mais finalement une de celles que j'écoute....le moins, avec l'expérience.
Curieux.
De temps en temps, les 4 premiers mouvements, mais pour le Finale, j'ai tendance à sauter de looongs passages.
Il n'a pas résisté au temps contrairement à certains mouvements bien plus "coriaces" d'autres symphonies.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23920
Date d'inscription : 22/01/2010

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty5/4/2010, 13:07

@David:Pas d'accord avec toi concernant la 2ème de Bernstein chez DG:les tempis lentissimes finissent par desarticuler la symphonie.
Mais bon, c'est un ressenti tout personnel et puis on est pas en discographie. Laughing

@Fgero:Il y aurait peut être juste le 2ème mouvement que je trouve un peu plat.Pour le reste, c'est un paradis pour les oreilles. alien
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95300
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty5/4/2010, 13:16

arnaud bellemontagne a écrit:
@David:Pas d'accord avec toi concernant la 2ème de Bernstein chez DG:les tempis lentissimes finissent par desarticuler la symphonie.
La preuve que non, puisque presque personne n'aime pas. siffle
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty
MessageSujet: Re: Gustav Mahler (1860-1911)   Gustav Mahler (1860-1911) - Page 13 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Gustav Mahler (1860-1911)
Revenir en haut 
Page 13 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14 ... 16 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Gustav Mahler (1860-1911) (3)
» Gustav Mahler (1860-1911) (2)
» Gustav Mahler : das Klagende Lied. Repérage des motifs
» Mahler - sujet de thèse
» Troisième symphonie de Gustav Mahler. Analyse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: