Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-44%
Le deal à ne pas rater :
Clé USB 3.0 SanDisk Ultra 128 Go (vitesse de lecture jusqu’à ...
18.99 € 33.99 €
Voir le deal

 

 Monteverdi - Orfeo

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91933
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptySam 8 Sep 2007 - 13:13

vartan a écrit:
Bon, je vauis aller faire un tour chez mon disquaire aujourd'hui. Vous m'intriguez. La Venexiana ou Alessandrini pour commencer ?
Je ne peux pas te dire, je n'ai vraiment entendu que quelques secondes de la Venexiana, et tu en avais entendu plus que moi ce soir-là. Ca m'avait l'air extraordinaire, mais il faut voir comment la tension est soutenue, il y a tellement de choses à maîtriser dans Orfeo.

Quant à Alessandrini, je peux te mettre un extrait de quelques secondes, si je retrouve ma captation, ça t'épargnera peut-être une dépense inutile. Tu as Gardiner, j'espère, avant d'aller acheter ça ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 33
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptySam 8 Sep 2007 - 13:33

Le problème de ta perception, c'est que tu conçois l'enregistrement venant d'une démarche purement marketing et ne peut concevoir démarche artistique là-dedans.
Je ne vois pas l'intérêt pour les artistes réunis d'avoir une telle démarche.
Surtout que je ne trouve pas qu'alessandrini invente quoique ce soit dans Orfeo. Il ne fait qu'accentuer les ambiances et mettre en valeur les paroles de Striggio pour un résultat que je trouve réussi.


Mais je me demande ce que tu attendais de la part d'Alessandrini dans son enregistrement, car il ne se renie pas et reste étroitement dans sa conception montéverdienne qui a déjà fait mouche.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91933
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptySam 8 Sep 2007 - 13:38

Je ne le conçois pas ainsi, et je m'efforce autant que possible (à part lorsqu'on plaisante ici ou là) de ne pas proposer de critiques négatives (souvent, c'est nous qui passons à côté de choses, plus souvent que les interprètes en tout cas).

J'avoue qu'en l'occurrence, et sans accuser Alessandrini de stratégie mercatique, je ne parviens pas à sauver le phénomène.

J'y vois une déformation d'un certain goût de la nouveauté, qui d'habitude et efficace, mais qui ici, semble avoir prévalu sur l'oeuvre. C'est très bien lorsqu'il s'agit de Vivaldi où il faut en effet habiter l'oeuvre (comme Spinosi qui sauve la très faible Verità in Cimento par son histrionisme) ; pour Monteverdi, ça ne me paraît pas nécessaire au point de substituer Alessandrini au compositeur.

Je n'ai rien contre Alessandrini en règle générale. Mais je pensais que son ton très incisif ne conviendrait pas idéalement à l'Orfeo.
Ce n'est pas de là qu'est véritablement venue la surprise.


Voilà ce que j'en pense à ce jour.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptySam 8 Sep 2007 - 16:46

La Venexiana est épuisé chez mon disquaire. Comme Callirhoé, Glossa n'en a tiré que 5000 exemplaires à visée d'un public choisi visiblement.

Je me suis rabattu sur Alessandrini et Garrido (qui vient de ressortir en version éco), j'ai laissé de côté Gardiner (je n'aurais pas dû Confused), Vartolo et Jacobs. Oui, il a presque tout mon disquaire.
J'ai dû partir avant que vous ayez pu me répondre. On verra.

Alessandrini semble très enlevé, tourbillon, très plaisant dans les parties instrumentales et madrigalesques où les voix sont remarquablement équilibrées. La monodie est fatigante par contre ton plus précipité que concitato. L'ambiance de danse qui se dégage de l'ensemble me paraît un peu un contre-sens (comme une sorte de tragédie lyrique tout de même !) même si c'est assez brillant et séduisant.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptySam 8 Sep 2007 - 16:59

Déception, l'air difficile de La messagiera (Mingardo) "In un fiorito prato" est plat. Pas à la cheville de Berberian. Je parle de l'émotion ici. Le tempo est là aussi pressé (ou donne cette impression) dans ce qui est un des moments clés.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptySam 8 Sep 2007 - 17:09

On va me faire le procès de ne pas défendre mon chéri des madrigaux mais l'Orfeo disponible sur le marché (Savall aussi) Zanassi, est particulièrement atone et insensible, son Euridice morte ne le laisse pas stupéfait de douleur (c'est comme ça que j'entends le rôle, voix blanche, douleur qui paralyse, frémissement de l'horreur...). Déçu là aussi. Mais le continuo reste beau, plus expressif que les chanteurs.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91933
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptySam 8 Sep 2007 - 17:12

vartan a écrit:
La Venexiana est épuisé chez mon disquaire. Comme Callirhoé, Glossa n'en a tiré que 5000 exemplaires à visée d'un public choisi visiblement.
C'est peut-être la recette de l'équilibre des comptes...

Cela dit, Callirhoé, il en avait encore au début de l'été.


Citation :
Je me suis rabattu sur Alessandrini et Garrido (qui vient de ressortir en version éco), j'ai laissé de côté Gardiner (je n'aurais pas dû Confused), Vartolo et Jacobs. Oui, il a presque tout mon disquaire.
J'ai dû partir avant que vous ayez pu me répondre. On verra.
Gardiner est vraiment intéressant parce qu'il privilégie la danse à la couleur, contrairement à Harnoncourt (ou bien sûr Garrido).

Concernant la Messagère, évidemment que Mingardo c'est plat, c'est toujours plat... Vraiment la caricature de la voix baroque, sans aucune présence en salle. Quelques beaux disques cependant, mais pour la Messagère, rien n'approche von Otter pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 33
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyDim 9 Sep 2007 - 2:17

Bon, puisque je me prends un procès en cascade... je me suis lancé dans l'écoute de passages d'Harnoncourt 69 (LA référence!!!!) qui m'a toujours rebuté.
Ca aura au moins eu ce mérite...

Bon, sur les parties instrumentales et madrigalesques, je reste sur mon avis, Alessandrini est ce que j'ai entendu de mieux avec parfois Garrido le surpassant mais rarement.

Par contre, je suis d'avis que Berberian est beaucoup plus appréciable que Mingardo. Von Otter, c'est quelle version???
Pour quelqu'un qui est présenté en star en tant qu'interprète sur le disque (je ne connaissais pas avant), il est vrai que Mingardo ne fait pas un effet retentissant.

Citation :
La Venexiana est épuisé chez mon disquaire. Comme Callirhoé, Glossa n'en a tiré que 5000 exemplaires à visée d'un public choisi visiblement.

Il en reste un à la fnac de Rennes, j'ai hésité à l'acheter...

Citation :
l'Orfeo disponible sur le marché (Savall aussi) Zanassi, est particulièrement atone et insensible, son Euridice morte ne le laisse pas stupéfait de douleur

Kosma n'a pas l'air plus pétrifié de douleur que Zanasi sur "Tu se' morta", en plus sa prononciation laisse à désirer. Ne parlons pas de Torres.
Vers quel Orfeo se tourner alors??Tapy ou celui de Vartolo dont on m'a dit du bien??
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91933
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyDim 9 Sep 2007 - 2:36

Moander a écrit:
Bon, puisque je me prends un procès en cascade...
Tu es donc Alessandrini ?? Mr. Green

Mais non, pas de procès, on papote juste, ne jamais l'oublier. Wink


Citation :
Par contre, je suis d'avis que Berberian est beaucoup plus appréciable que Mingardo. Von Otter, c'est quelle version???
Gardiner. Tous les deux sont dans les meilleures disposition ce soir-là.

C'est du niveau de la Didon de von O, ou de son Oktavian.


Citation :
Pour quelqu'un qui est présenté en star en tant qu'interprète sur le disque (je ne connaissais pas avant), il est vrai que Mingardo ne fait pas un effet retentissant.
C'est en effet une sorte de star du milieu baroque, mais je n'ai jamais bien compris pourquoi ; en salle, impression confirmée. A peine audible, pas de présence scénique particulière.


Citation :
Kosma n'a pas l'air plus pétrifié de douleur que Zanasi sur "Tu se' morta", en plus sa prononciation laisse à désirer. Ne parlons pas de Torres.
Vers quel Orfeo se tourner alors??Tapy ou celui de Vartolo dont on m'a dit du bien??
Kozma est tout de même saisi. Mais Zanasi n'est pas si mauvais en Orfeo, même si pas très engagé peut-être.
En effet, Torres, n'en parlons pas, ça vaut mieux. Mr. Green

Il reste Rolfe-Johnson, qui est très élégant et musical, mais pas franchement désespéré. Ou Bostridge, qui n'apporte pas non plus la profondeur de Kozma (un III un peu gris peut-être), même si le résultat demeure vraiment bon.

Je ne vois guère d'Orfeo manqué ni d'Orfeo renversant, de toute façon. J'en reste à Kozma personnellement, je ne peux donc pas t'aider beaucoup.

Pregardien l'avait chanté avec I Barrocchisti, c'était très bien, mais là aussi, même esthétique très douce que Rolfe-Johnson.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyDim 9 Sep 2007 - 2:58

Demain je teste Garrido. On verra si le procès aboutit ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91933
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyDim 9 Sep 2007 - 3:08

Puisque Vinteix sera là pour faire avancer la cause, je ferai volontiers le Promoteur de la foi. Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyDim 9 Sep 2007 - 3:12

La canonisation c'est bien pour demain alors.
Revenir en haut Aller en bas
arsen6203
Mélomaniaque
arsen6203

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyLun 10 Sep 2007 - 9:32

vartan a écrit:
Déception, l'air difficile de La messagiera (Mingardo) "In un fiorito prato" est plat. Pas à la cheville de Berberian.

J'ai bien peur que personne n'arrive à la cheville de Cathy Berberian (fantastique aussi dans "le couronnement") et ce pour longtemps... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal

Nombre de messages : 12617
Age : 45
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyLun 10 Sep 2007 - 17:14

Je suis en train d'écouter L'Orfeo (une version de 2006 visiblement, conduite par un monsieur du nom de Claudio Cavina) et bon c'est étrange c'est très joli mais ça a quelque chose de profondément rugueux, voire rustique, je trouve... Une petite question : qu'en est-il du débat concernant le fait qu'Orfeo serait ou ne serait pas le premier opéra de l'histoire de la musique ? J'en ai entendu un petit peu causer et ça a l'air amusant, ça me rappelle les petites étripades entre littéraires pour savoir quel livre peut être considéré comme le premier roman moderne de l'histoire de la littérature.
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86903
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyLun 10 Sep 2007 - 17:19

Débat qui aurait plutôt sa place en rubrique générale: https://classik.forumactif.com/General-f1/Monteverdi-t805.htm
D'autre part, il y a cette discussion qui répondra peut-être en partie à ta question: https://classik.forumactif.com/General-f1/Les-Florentins-Peri-Cavalli-Cavalieri-debuts-opera-t1745.htm
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal

Nombre de messages : 12617
Age : 45
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyLun 10 Sep 2007 - 17:20

Xavier a écrit:
Débat qui aurait plutôt sa place en rubrique générale: https://classik.forumactif.com/General-f1/Monteverdi-t805.htm
D'autre part, il y a cette discussion qui répondra peut-être en partie à ta question: https://classik.forumactif.com/General-f1/Les-Florentins-Peri-Cavalli-Cavalieri-debuts-opera-t1745.htm

Oh je le mentionnais à titre anecdotique, à vrai dire. Merci pour le lien, je vais me pencher dessus avec tout l'intérêt qui lui est dû.
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyLun 10 Sep 2007 - 18:12

Claudio Cavina c'est l'équipe de la Venexiana, une des grandes phalanges d'interprètes des madrigaux. La fameuse version difficile à trouver chez Glossa.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMar 11 Sep 2007 - 0:07

J'ai passé deux jours à écouter mes trois versions et tenter d'y voir plus clair.

J'ai depuis longtemps dans l'oreille Harnoncourt et ses chanteurs qui sont excellents ce qui rend difficile un point de vue objectif je trouve.

Je ne change rien à ce que j'ai dit d'Alessandrini. C'est Fabiobiondisant sur les bords avec un satisfecit pour les sinfonie et les choeurs qui sont traités de façon remarquable avec semble-t-il peu de chanteurs par partie (voire un seul ?) et qui déploient ainsi une richesse polyphonique que ne retrouvent pas les autres versions. Du madrigal ! Pour le reste je dois dire que je reste fatigué à l'écoute intégraler. Trop de ruptures de tempo ou de ton. Comme David, je trouve la recherche de variété un peu stérile et tenter de faire de cette pastorale plus poétique que dramatique, une suite de numéros et d'airs peu intéressant. Un peu décousu. Ceci dit Alessandrini a le mérite de chercher une autre voie dans l'Orfeo, de dynamiser un continuo, d'introduire la danse de façon plus systématique que ses prédécesseurs.

Garrido: Voulant respecter une plus grande homogénéité il tend à être plus terne aussi. Comme un classicisme dans le baroque. Mais passé cette première impression et après avoir reposé ses oreille du Concerto Italiano j'ai trouvé beaucoup de charme à cette version, d'emblée plus finement écrite (continuo chambriste). Les ensembles restent un peu pâteux mais la monodie est superbe. Des tempos lents permettent aux chanteurs d'interpréter plus librement comme le souhaitait Monteverdi qui note clairement que c'est à eux d'accélerer ou ralentir la déclamation pour favoriser l'expression. Cette vision de l'Orfeo me plaît beaucoup.

Harnoncourt: sans y revenir, me semble plus engagé à tous niveaux sans dériver vers une vision vivaldienne. Il y reste une fraicheur qui fait bien défaut aux autres versions? Encore ma préférée mais avec Garrido en écoute alternative.

Savall: le souvenir sur scène la saison dernière... non, finalement. Si son orchestre tient la route, beaucoup de choses laissent à désirer à commencer par ses solistes (avec Zanasi dont je ne raffole pas, Figueras... silent )

Après deux jours de Favola in musica, pour me délasser les oreilles j'écoute Mr Bungle:

http://www.radioblogclub.fr/open/14451/mr_bungle/Mr_Bungle-My_Ass_Is_On_Fire
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 33
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMar 11 Sep 2007 - 13:09

Je ne doute pas que l'ensemble de Cavina est d'une très grande beauté vocale, mais Picrotal, la version de La Venexiana arrive-t'elle à tenir la distance, celà ne devient t'il pas fade avec le temps car il me semble qu'à l'inverse d'Alessandrini, les tempi ont été diminués???

Merci à toi vartan...
Ce qui me rassure, c'est que l'on perçoit la même chose des enregistrements.

Garrido, bonne version car homogène mais terne, choeurs asceptisés, monodies correctes (Torres).

Par contre, je suis agréablement surpris par Harnoncourt...elle est vraiment bien cette version. Un peu sobre, mais c'est finalement ce qui fait sa force avec les 2 sopranos Rotraud Hansmann et Cathy Berberian qui sont les meilleures que j'ai entendues. Je pense que c'est grâce à elles que la version est si forte.

Zanasi est supérieur à Kozma en Orfeo, son "Possente spirto" est admirable. Quand vous dites que Zanasi n'a pas l'air concerné, au moins il est charmeur alors que je trouve Kozma indifférent, sans aura.

Néanmoins, je comprends votre amour pour Harnoncourt!!!
Plus qu'à écouter Gardiner et trouver quelqu'un qui apprécie aussi Alessandrini!!! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMar 11 Sep 2007 - 13:11

Wink

Plus qu'à écouter Gardiner et La Venexiana.
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 33
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMar 11 Sep 2007 - 13:15

Milles pardons Mr Cavina... je vous avais oublié...
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMar 11 Sep 2007 - 13:17

Mr. Green

La surprise viendra peut-être de là ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91933
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMar 11 Sep 2007 - 13:43

Moander a écrit:
Un peu sobre, mais c'est finalement ce qui fait sa force avec les 2 sopranos Rotraud Hansmann et Cathy Berberian qui sont les meilleures que j'ai entendues. Je pense que c'est grâce à elles que la version est si forte.
Je ne crois pas, parce que je ne trouve pas ces deux voix extraordinaires (je n’ai jamais raffolé de Berberian), et cette version m’impressionne toujours autant…


Citation :
Zanasi est supérieur à Kozma en Orfeo
Tout à fait, il doit bien faire cinq centimètres de plus.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal

Nombre de messages : 12617
Age : 45
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyVen 5 Oct 2007 - 17:20

Bon j'avais écrit un super joli texte à propos de cette version de L'Orfeo que je me suis procuré hier :

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Orfeok617qn8

Malheureusement, une erreur de manipulation a tout fait disparaître avant que j'aie le temps de poster le message, et je l'avoue j'ai vraiment, mais alors vraiment la flemme, de tout reprendre.

En gros je disais, dans un langage fin et racé, que si à la première écoute le rythme très soutenu (ou rapide, je ne sais comment dire) de cette interprétation m'a quelque peu surpris, tous mes doutes se sont dissipés à la deuxième écoute, et depuis je n'arrive pas à mettre autre chose que cela dans mes oreilles.

Ce disque est purement magnifique, L'Orfeo en soi est d'une beauté exceptionnelle, et l'élégance de cette interprétation rend je pense tout à fait justice aux objectifs de Monteverdi.

C'est beau !
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91933
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyJeu 27 Déc 2007 - 20:11

Quelqu'un demandait, je crois, ce qu'il fallait penser de Vartolo.

Il existe deux versions. La première, Naxos, est tout à fait honorable, mais pas très originale. La seconde, pour Brilliant, est vraiment intéressante, surtout pour le prix. Bien chantée, très nerveuse et habitée. Il faut juste signaler que la version Naxos fut manifestement enregistrée dans un petit studio (accoustique boîte en carton, mais ce n'est pas désagréable).
On peut tout à fait recommander Brilliant pour une première approche, c'est une excellente version.

J'ai aussi réécouté Garrido ces jours-ci. Les danses extrêmes sont vraiment épatantes, et le tout fonctionne vraiment très bien. La grosse réserve vient de Torres, qui pour un Orfeo, chante de façon prosaïque, souvent détimbré (et au besoin faux).
Par ailleurs, c'est une question de goût aussi, avec ces cordes alla Hogwood (pas de différence entre l'attaque et le son).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91933
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyJeu 27 Déc 2007 - 20:12

Si je récapitule, au disque :

1939 - Ferrucio Calusio : Vieille version assez réussie. Mais c'est vraiment vieille manière.

1949 - Helmut Koch. (Si j'ai entendu, ce n'est qu'en trop brefs extraits, mais je vois très bien l'indigestion que c'est.)

1955 - August Wenzinger. (Idem.)

1960 - Leopold Stokowski. Avec Souzay. Ca prend pas mal, mais de même, on a fait tellement plus adéquat.

1968 - Michel Corboz. Il en a été dit du bien sur ce fil, je ne connais pas.

1969 - Nikolaus Harnoncourt. La naissance du "baroquisme" interprétatif, en quelque sorte. Irremplaçable pour ses couleurs, et pour ses interprètes. Une étrangeté fascinante, comme un musée vivant. On est admiratif devant la maîtrise technique d'instrumentistes qui découvraient depuis si peu cet instrumentarium "nouveau".

1974 - Jürgen Jürgens, avec Nigel Rogers en Orfeo. Epouvantablement mou, on dirait Karajan dans la Messe en si : du massacre.

1980 - Nikolaus Harnoncourt. Le rifacimento de Zürich. Je ne connais pas.

1983 - Nigel Rogers (qui chante aussi). Pas non plus.

1984 - Herbert Handt. Ambiance Puccini. Très joli, mais pas longtemps.

1985 - John Eliot Gardiner. Un grand jalon, pour le sens de la danse. Peu de recherche dans l'instrumentarium, mais un déhanchement constant.

1992 - Philip Pickett. Je ne connais que sa version lyonnaise de 2004, qui reprend largement les choix de Harnoncourt 69 (avec Daphné Touchais, formidable dans la Musique, on n'a jamais fait mieux chanté et plus spirituel). En revanche, le couple amoureux chantait vraiment assez mal.

1995 - René Jacobs. Etrange chose. Jacobs semble absent. Tout cela est si lisse, si peu habité, tellement studio. Mais ce n'est pas une affaire de studio ou de maturité : à Innsbruck en 2003, c'était la même chose. Absolument inintéressant, autant prévenir puisque Jacobs est à peu près toujours une valeur sûre, au minimum de vrais partis pris.

1996 - Gabriel Garrido. La version qui a remporté par sa "méditerranéité" l'adhésion de toute la critique. Très beau travail sonore. Cependant plateau inégal, ce qui en fait à mon sens un (très bon) second choix par rapport à Harnoncourt.

1996 - Sergio Vartolo I. Un peu sage. Peu d'invention dans l'instrumentarium, exécution un peu propre. Mais résultat convaincant.

2003 - Emmanuelle Haïm. Version très controversée et assez méprisée par la critique, notamment en raison des ornementations hors style du Prologue. Une bonne version, pourtant (avec Bostridge), efficace et bien timbrée, mais qui tend à s'assoupir un peu dans les moments les plus calmes, il est vrai.

2004 - Jean-Claude Malgoire. Version intéressante, qui pousse à son extrême toute la liberté d'instrumentation et d'ornementation. C'est ensuite joué et et chanté de façon limitée techniquement, mais avec grande conviction. La prise de son Dynamic est très sèche comme d'habitude.

2006 - Sergio Vartolo II. Version extrêmement vivante, correctement chantée, qui hérite de trente-cinq ans de recherche interprétative en une très belle synthèse. Disponible pour 6€ chez Brilliant...

2006 - Claudio Cavina. Version de la Venexiana. Je ne l'ai pas encore entendue en entier, mais à chaque fois que j'ai pu en entendre des extraits, c'était un concentré de poésie contemplative merveilleuse - comme leurs madrigaux, mais en mieux. Une lecture atypique, mais sans histrionisme.

2007 - Rinaldo Alessandrini. De mon point de vue, un très gros ratage de la discographie. Tout y est tellement calculé, affecté, chichiteux. Ruptures de tempo ostentatoires, notamment. Le cours musical est sans cesse, rompu, bousculé, souligné. Irritant.


Côté DVD, nous avons :
- Harnoncourt / Ponnelle (Xavier en a parlé).
- Stubbs.
- Jacobs 98. (Je ne suis pas optimiste.)
- Savall. Reconstitution scénique, avec danses naïves et orchestre en costume. On reprend le propos de Harnoncourt, sans l'invention et la virtuosité instrumentales, sans le plateau exceptionnel. Mais c'est agréable, ça fonctionne plutôt bien.


Parmi ce qui n'a pas été publié (et qui ne figure pas par ailleurs dans la discographie, comme les versions sur le vif de Jacobs, Pickett, Alessandrini, Stubbs...), j'ai un excellent souvenir d'I Barrochisti avec Pregardien - mais ça n'égalait pas Harnoncourt 69.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91933
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyJeu 27 Déc 2007 - 20:12

Bref, pour faire le point, si je devais conseiller :
- Harnoncourt 69 : excellente instrumentation, urgence, profondeur, et plateau inapproché.
- Gardiner est un bon complément pour le sens de la danse.
- Cavina semble aussi un bon complément, pour autant que j'aie pu en juger (mais à trois reprise mon sentiment a été exactement identique), Les moments contemplatifs, parfois ennuyeux dans certaines versions, sont inégalés.

D'autres versions excellentes, qui ne me semblent pas indispensables si on connaît celles-là. Vartolo II (une très belle synthèse), Garrido (en dépit de Torres), Malgoire (vraiment de l'engagement), Haïm (malgré quelques baisses de tension).

Si je devais déconseiller, outre les hors style : Jürgen Jürgens (infâmement mou), Jacobs (comme absent), Alessandrini (histrionique et affecté)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
entropie
Muet ventriloque
entropie

Nombre de messages : 4234
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 13/05/2006

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMer 16 Avr 2008 - 13:27

Question de ma part et donc idiote : Dés fois j'ai l'impression que vous parlez de Cavina et de le Venexiana comme deux versions differentes mais c'est bien la même , non ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://autourdelatartemoder.forumactif.org
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMer 16 Avr 2008 - 13:29

Oui, La Venexiana c'est l'ensemble, Claudio Cavina le contre-ténor qui dirige la troupe.
Revenir en haut Aller en bas
entropie
Muet ventriloque
entropie

Nombre de messages : 4234
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 13/05/2006

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMer 16 Avr 2008 - 13:34

Ah ok merciil me semblais bien mais la relecture du topic ma mis le doute !

Quelqu'un l'a entendu en entier finalement alors ?

Je la comande en ce moment même en ce qui me concerne suite à une réecoute de Garido ce matin .
Revenir en haut Aller en bas
http://autourdelatartemoder.forumactif.org
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMer 16 Avr 2008 - 13:44

La version Venexiana - Cavina ? Moi, non, David oui. De ce que je connais : Garrido, Alessandrini, Savall et Harnoncourt, c'est le dernier qui reste mon préféré.
Revenir en haut Aller en bas
entropie
Muet ventriloque
entropie

Nombre de messages : 4234
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 13/05/2006

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMer 16 Avr 2008 - 13:48

J'ai Garido à l'origine et j'ai acheté Harnoncourt sur les conseil avisé de deux des plus mauvais esprits de la ville de Montaigne mais je ne donerais pas les noms ! cool-blue

Décidement je lis tout de travers j'avais cru comprendre que David n'en avais ecouter que des extraits...Il faut a tout pris que j'arete de ne pas boire moi ! drink

Bon de toute façon Cavina est commandé.

A suivre donc ...
Revenir en haut Aller en bas
http://autourdelatartemoder.forumactif.org
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMer 16 Avr 2008 - 21:05

Oui ! On attend ton avis.

A la réflexion, David n'a paut-être écouté que des extraits.

Tu aimes à ce point cette oeuvre Entropie ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
entropie
Muet ventriloque
entropie

Nombre de messages : 4234
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 13/05/2006

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyJeu 17 Avr 2008 - 19:59

vartan a écrit:
Tu aimes à ce point cette oeuvre Entropie ? Very Happy

Nan nan en fait j'aime pas du tout c'est juste une punition que je me donne parce que j'ai péché : fouet
Revenir en haut Aller en bas
http://autourdelatartemoder.forumactif.org
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyJeu 17 Avr 2008 - 22:44

Bien fait ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
entropie
Muet ventriloque
entropie

Nombre de messages : 4234
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 13/05/2006

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyJeu 17 Avr 2008 - 23:51

T'es con ! Laughing Laughing Laughing


Mais tu me fait rire et ça c'est cadeau ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://autourdelatartemoder.forumactif.org
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyVen 18 Avr 2008 - 0:25

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67

Nombre de messages : 3135
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMar 13 Mai 2008 - 13:10

Pour une premiere version de l'oeuvre au disque que me conseillez vous ? J'ai seulement Harnoncourt au dvd avec la mise en scène de Ponnelle.
J'avais penser à Haim, Alessandrini, Cavina ou Garrido voir Vartolo. En fait j'aimerai une approche dynamique, enlevée, baroque à souhait. Belles voix et beaux choeurs mais c'est surtout orchestralement et sur Orfeo que j'ai mes exigeances. Est-ce qu'une si belle version existe ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86903
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMar 13 Mai 2008 - 13:34

J'ai trouvé Gardiner superbe, mais Vartan et David te recommanderont surement Harnoncourt I. (lire les pages précédentes)
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67

Nombre de messages : 3135
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMar 13 Mai 2008 - 13:51

J'ai ecouter ici ou là des extraits après avoir lu les pages précédentes, Harnoncourt ca sonne bizarre... c'est normal c'est le temps des pionniers. On sent bien que c'est les débuts. J'ai toujours eut du mal avec le Harnoncourt primitif (cf sa messe en si de Bach).
Garrider à l'air plus cristallin, Gardiner c'est très dansant et plaisant. Alessandrini c'est curieux tantot lent puis rapide... je crois qu'il cherche un peu la complication. Je regrette que Savall est pas fais de version CD. Cavina je connais pas mais ca semble pas mal, mais faut déjà le trouver...
Revenir en haut Aller en bas
Julien
Mélomaniaque
Julien

Nombre de messages : 650
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMar 13 Mai 2008 - 13:57

J'ai parcouru le début de ce topic, mais j'avoue ne pas avoir la patience de tout lire.

Le résultat de vos recherches se situe sur quel dvd ?

Sur instrument d'époque j'imagine; j'aime quand ça vit le baroque, je fuie les choses lisses pour info.
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67

Nombre de messages : 3135
Age : 38
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMar 13 Mai 2008 - 13:59

Je suis comme toi de plus en plus Julien, j'en ai un peu marre de la musique à papa... j'en ai trop manger. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86903
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMar 13 Mai 2008 - 14:05

Julien a écrit:
J'ai parcouru le début de ce topic, mais j'avoue ne pas avoir la patience de tout lire.

Le résultat de vos recherches se situe sur quel dvd ?

Tu aurais pu au moins lire la première page, j'y ai parlé du DVD Harnoncourt/Ponnelle.
J'ai aussi vu une autre version avec la mise en scène de Trisha Brown, ou plutôt je l'ai entre-aperçu car ça m'a beaucoup ennuyé. (mais il y a des amateurs je crois)
Revenir en haut Aller en bas
Julien
Mélomaniaque
Julien

Nombre de messages : 650
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMar 13 Mai 2008 - 14:09

Oui mais tu as dis ça :

Citation :
J'ai oublié de préciser qu'il s'agit d'un film, donc play-back, donc il faut s'y faire.
Ici, c'est passable.

Et ça, c'est pas mon truc, du tout !
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86903
Age : 40
Date d'inscription : 08/06/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMar 13 Mai 2008 - 14:14

Ah oui alors effectivement tu peux déjà éviter cette version. (ceci dit c'est pas spécialement mon truc non plus mais parfois ça passe très bien)
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMar 13 Mai 2008 - 14:16

J'ai bien aimé la version Keenlyside / Jacobs / Brown, mais je manque de repères dans ce répertoire. Ca m'a paru moins lisse qu'annoncé.


Dernière édition par Morloch le Mer 14 Mai 2008 - 0:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91933
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMar 13 Mai 2008 - 20:43

Julien a écrit:
J'ai parcouru le début de ce topic, mais j'avoue ne pas avoir la patience de tout lire.
Ca plombe le jeu des compositeurs sans daigner répondre aux interrogations légitimes, ça réapparaît six mois plus tard pour poser des questions et ça nous dit par-dessus le marché qu'on est pénibles à lire...

Il y a des coups de pied sur les parties charnues qui se perdent. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 32
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMar 13 Mai 2008 - 20:46

DavidLeMarrec a écrit:

Il y a des coups de pied sur les parties charnues qui se perdent. Evil or Very Mad

Ai-je la berlue ? Shocked

Mr Le Marrec est de piètre humeur ce soir
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9424
Age : 61
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMar 13 Mai 2008 - 23:36

Jorge a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Il y a des coups de pied sur les parties charnues qui se perdent. Evil or Very Mad

Ai-je la berlue ? Shocked

Mr Le Marrec est de piètre humeur ce soir
Non! non! Depuis qu'il s'est mis au sport Mr a le pied leste…
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14159
Date d'inscription : 14/04/2007

Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 EmptyMer 14 Mai 2008 - 0:15

DavidLeMarrec a écrit:
Il y a des coups de pied sur les parties charnues qui se perdent. Evil or Very Mad

Si seulement elles pouvaient toujours l'être ça serait déjà pas mal ! Rolling Eyes

Julien, David a fait plus haut une synthèse, que je trouve personnellement très utile, des différents enregistrements existants et de leur mérites respectifs, à partir des avis des membres de ce Forum qui ont déjà participés à la conversation. Harnoncourt, Garrido ou Cavina sont de bon choix. Pour pas cher tu as la solution Vartolo II (Brilliant) ou Cavina que tu peux commander sur le site du journal le monde (9,80 euros l'opéra paru à 35 euros chez Glossa thumleft )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Monteverdi - Orfeo   Monteverdi - Orfeo - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Monteverdi - Orfeo
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: