Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal

 

 Les Symphonies de Mozart

Aller en bas 
+16
Guillaume
Mariefran
Kilban
Cololi
DavidLeMarrec
jerome
arnaud bellemontagne
antrav
Stadler
Wolferl
Morloch
Lysandre
Pan
Nando
Xavier
Tus
20 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23372
Date d'inscription : 22/01/2010

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptySam 20 Mar 2010 - 17:04

Tu crois?

J'ai l'impression que c'est le langage qui pose problème.

J'ai noté d'emblée la maitrise et le savoir-faire du bonhomme.

Peut-être que tu as raison...mais faudra attendre un petit moment pour que je retente une écoute... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome


Nombre de messages : 8869
Date d'inscription : 10/03/2008

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptySam 20 Mar 2010 - 17:10

Si tu veux vraiment réussir à apprécier, faudra t'imposer un sevrage drastique : oublier complètement les harmonies auxquelles tu es habitué, t'en priver pendant une longue période. Au bout de quelques temps, une certaine naïveté se réinstalle dans l'oreille, et tu commences à sentir la beauté de cette musique, même à y percevoir de petits drames. Sinon, l'écoute est parasitée par une intolérable sensation de platitude.
C'est du vécu. Bon courage ! mains
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23372
Date d'inscription : 22/01/2010

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptySam 20 Mar 2010 - 17:15

Je crois que tu mets le doigt sur le fond du problème.

On est jamais "innocent" lorsque on ecoute de la musique...il y a tout un tas de processus emotionnels que l'on a interiorisés au sein de notre parcours de mélomane et il est difficile de se defaire de cette "carte mentale":elle suscite des attentes, elle ne réagit pas par hasard à n'importe quel signe esthétique.

Oui le sevrage c'est la seule solution. bounce
Mais bon, est-il vraiment possible de se defaire de sa sensibilité primale?
Mon premier émoi classique a été le Sacre du Printemps...c'etait foutu pour Mozart dés le départ, j'ai l'impression hehe
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32312
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptySam 20 Mar 2010 - 17:24

Je te rassure de suite Arnaud : même moi qui ai pourtant commencé à écouter de la musique avec des choses très simples (mais pas les symphonies de Mozart), aujourd'hui pour écouter les symphonies de Mozart (et il en est de même pour Haydn) il faut que je change de schéma mental, sinon ça ne fonctionne pas. Et le baroque demande encore un changement plus radical, d'où la difficulté que j'éprouve.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23372
Date d'inscription : 22/01/2010

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptySam 20 Mar 2010 - 17:35

Oui c'est tout à fait cela:il faut changer de schéma-mental.
Mais je réitère mon admiration pour la facture de la chose, malgré ma distance affectuelle:elles sont hyper-bien foutues ces symphonies! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptySam 20 Mar 2010 - 17:40

Cololi a écrit:
Et le baroque demande encore un changement plus radical, d'où la difficulté que j'éprouve.

Si tu choisis les bonnes oeuvres, pas nécessairement. Il y a des merveilles bien moins plates que les compositions classiques ou de la fin du baroque. Du moyen-âge au XVII° italien on trouve des oeuvres dont le chromatisme sonnerait presque XX°.
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran


Nombre de messages : 14259
Age : 60
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptySam 20 Mar 2010 - 17:46

Ne t'inquiète pas Arnaud, j'adore Mozart mais n'ai jamais accroché à ses symphonies, même les dernières… hehe
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32312
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptySam 20 Mar 2010 - 18:03

Mariefran a écrit:
Ne t'inquiète pas Arnaud, j'adore Mozart mais n'ai jamais accroché à ses symphonies, même les dernières… hehe

Dis donc, on est pas là pour des confessions de cette énormité Les Symphonies de Mozart - Page 2 Icon_biggrin2
Tu crois que ça va passer inapperçu Les Symphonies de Mozart - Page 2 Icon_twisted

Allez au pilori Les Symphonies de Mozart - Page 2 129558

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32312
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptySam 20 Mar 2010 - 18:04

natrav a écrit:
Cololi a écrit:
Et le baroque demande encore un changement plus radical, d'où la difficulté que j'éprouve.

Si tu choisis les bonnes oeuvres, pas nécessairement. Il y a des merveilles bien moins plates que les compositions classiques ou de la fin du baroque. Du moyen-âge au XVII° italien on trouve des oeuvres dont le chromatisme sonnerait presque XX°.

Ah mais je préfère nettement écouter du Monteverdi ou du Perotin à baroque pur et dur.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94350
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptyVen 15 Juil 2011 - 16:08

Symphonie n°38

Je suis effaré par la richesse de l'oeuvre en lecture, les efforts d'orchestration, les relais thématiques entre cordes et bois, la qualité des moments contrapuntiques.
J'ai beau aimer chercher les raretés, je ne vois pas l'ombre d'un compositeur pour concurrencer les symphonies de Mozart, Haydn et Gossec.

J'avoue cependant que l'Andante, quoique fort beau, ainsi que le Presto, ne me paraissent pas indispensables. Je suis tellement content d'avoir entendu le premier mouvement que je ne sens pas spécialement le besoin d'écouter de la musique du même style et moins bonne après.

Arrow Vous voyez, même pour les pires des coquins, il existe toujours quelque chose de sacré : on ne m'a jamais vu troller sur Mozart.
Il faut dire que je n'en ai jamais eu l'occasion...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptyVen 15 Juil 2011 - 17:54

Ca dépend si on considère que dire que les opéras de Salieri valent ceux de Mozart relève du troll. Mr. Green Ayant passé ma période mozarto-ayatollienne, je dirais qu'il faut d'abord écouter avant de juger si c'est un gros troll ou une exagération salutaire pour mettre en valeur des raretés. study
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94350
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptyVen 15 Juil 2011 - 18:09

Guillaume a écrit:
Ca dépend si on considère que dire que les opéras de Salieri valent ceux de Mozart relève du troll. Mr. Green
Je n'ai formulé cela de cette façon. Very Happy Déjà, il y a opéra de Mozart et opéra de Mozart. Il y a beaucoup d'opéras de Salieri qui surpassent la Finta Semplice, c'est certain ! Mais aucun opéra italien de Salieri qui s'élève au niveau des trois Da Ponte.

Pour le seria, c'est plus complexe. Salieri a écrit de très belles choses et Mozart pas mal d'oeuvres assez moyennes. Les qualités en sont très différentes en plus, Salieri excellant dans les récitatifs (d'une qualité hors du commun pour le genre !), là où Mozart a une veine mélodique plus acérée.

Mais Salieri est surtout à écouter en français, et là, oui, je trouve qu'il surpasse tous ses contemporains (c'est du niveau du Grétry sérieux, et même supérieur à mon avis).

Après, si on veut un raccourci percutant, oui, il y a un bon nombre d'opéras de Salieri qui valent largement plus qu'un bon nombre d'opéras de Mozart. Mais je n'ai certainement pas dit ni suggéré que Falstaff était plus intéressant que CFT (dont il emprunte au passage Come scoglio...) !


Citation :
ou une exagération salutaire pour mettre en valeur des raretés. study
Mais je n'exagère pas quand je dis que je trouve ceci ou cela aussi bien ou mieux ! Je parle depuis mon goût bien sûr, mais il y a des choses qui méritent d'être signalées quand on les trouve. Ca ne rabaisse pas les grands compositeurs, j'ai toujours dit qu'il n'y en avait quasiment aucun qui ait usurpé sa place. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron


Nombre de messages : 12381
Age : 30
Date d'inscription : 23/02/2007

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptyVen 15 Juil 2011 - 18:50

DavidLeMarrec a écrit:
Symphonie n°38

Je suis effaré par la richesse de l'oeuvre en lecture, les efforts d'orchestration, les relais thématiques entre cordes et bois, la qualité des moments contrapuntiques.
J'ai beau aimer chercher les raretés, je ne vois pas l'ombre d'un compositeur pour concurrencer les symphonies de Mozart, Haydn et Gossec.

J'avoue cependant que l'Andante, quoique fort beau, ainsi que le Presto, ne me paraissent pas indispensables. Je suis tellement content d'avoir entendu le premier mouvement que je ne sens pas spécialement le besoin d'écouter de la musique du même style et moins bonne après.

Arrow Vous voyez, même pour les pires des coquins, il existe toujours quelque chose de sacré : on ne m'a jamais vu troller sur Mozart.
Il faut dire que je n'en ai jamais eu l'occasion...
Je la réécoute en ce moment et je ne peux qu'appuyer, à la différence que l'Andante me semble tout aussi magnifique que le premier mouvement, pour la construction, l'orchestration, le contrepoint... Smile Mais le premier est fabuleux, c'est vrai.

Quand au presto, plus classique, j'aime particulièrement le début du développement, très prenant, très théâtral. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Glocktahr
Mélomane chevronné
Glocktahr


Nombre de messages : 4707
Date d'inscription : 22/03/2009

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptyMar 30 Avr 2013 - 18:48

Si vous aviez 3 ou 4 mouvements (je ne parle même pas de symphonies entières tant ça me parait faible) à conseiller, ce serait quoi ? (Inutile de conseiller des choses comme le premier de la 40, je trouve ça complètement niais, Tus avais fait une liste avec des commentaires comme "très charmant" ou "très joyeux" là ce n'est pas ce que je recherche, plutot ce qui annonce le romantisme (comme le premier mouvement de la 39, mais en écoutant distraitement d'autres symphonies au pif j'étais tombé sur des moments dans ce genre là donc je sais que ça existe). Dsl j'ai la flemme de me taper l'intégrale, donc à vot' bon coeur...(je suis preneur aussi pour Haydn).
Revenir en haut Aller en bas
benvenuto
Mélomaniaque
benvenuto


Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptyMar 30 Avr 2013 - 21:44

la 41! Si ça c'est niais, on peut plus rien pour toi... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32312
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptyMar 30 Avr 2013 - 21:50

benvenuto a écrit:
la 41! Si ça c'est niais, on peut plus rien pour toi... Mr. Green

+1

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Lysandre
Mélomane averti



Nombre de messages : 438
Date d'inscription : 28/08/2005

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptyMer 1 Mai 2013 - 11:47

Je te conseille le premier mouvement de la 39ème par Furtwangler.

/watch?v=p33v_Ph4dT0

(Tu peux quand même essayer la 40ème par le même, "niais" n'est vraiment pas l'adjectif adéquat en ce cas)

Revenir en haut Aller en bas
Glocktahr
Mélomane chevronné
Glocktahr


Nombre de messages : 4707
Date d'inscription : 22/03/2009

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptyMer 1 Mai 2013 - 13:29

Je viens d'écouter la 41 (abbado). Ca ne correspond pas à ce que je cherchais, je ne réécouterai pas ça souvent, mais c'est de la bonne musique.

La version de Furtwängler de la 39, c'est tout à fait le genre de version que j'aime (moi qui ne m'embarrasse pas trop avec les considérations discographiques d'habitude, j'ai l'impression que pour Mozart il y a de vraies différences entre les interpétations).
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23372
Date d'inscription : 22/01/2010

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptyLun 7 Avr 2014 - 11:07

J'apprends que (désolé si je vous donne l'impression de decouvrir la lune...on fait ce qu'on peut  Mr. Green ) Mozart aurait composé la symphonie n°36 "Linz" en 4 jours.
Dites moi que c'est une blague... Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32312
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptyLun 7 Avr 2014 - 11:21

arnaud bellemontagne a écrit:
J'apprends que (désolé si je vous donne l'impression de decouvrir la lune...on fait ce qu'on peut  Mr. Green ) Mozart aurait composé la symphonie n°36 "Linz" en 4 jours.
Dites moi que c'est une blague... Rolling Eyes 

Ce qui est sur c'est que les compositeurs avant le 19° allaient très vite à composer, évidemment car ils utilisaient plus des "formules". Evidemment il faut le génie de Mozart ou de Haydn pour que ça transcende ces formules ...
Mais je reste quand même fasciné, malgré les "ficelles" de l'inspiration qui semble intarissable.

Il composait ces opéras en quelques semaines.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptyLun 7 Avr 2014 - 11:54

Si cela représente certes bien peu j'imagine qu'il existe une grande différence entre quatre jours de travail forcené et plusieurs mois à attendre quasi-passivement que les idées viennent d'elles-mêmes, et d'un point strictement matériel et pour autant que l'information soit véridique, ce devait être un mélange d'acharnement et de frénésie.
Il est certain en tout cas que l'esthétique même du classicisme qui est de faire usage d'un métier et de conventions d'une manière inventive se prêtait bien plus à pareille façon de faire que celle d'un Debussy qui cherche à renouveler son langage musical dans chacun de ses Préludes; mais pour autant je ne saurais en tirer une hiérarchie morale et en déduire une opposition entre un art de l'agencement et un art du renouvellement - on pourrait objecter qu'il n'est pas évident que Debussy soit allé aussi loin dans la maîtrise de tous les langages qu'il a exploité que Mozart dans le langage classique, ce qui serait encore réduire ce dernier (le langage classique) à quelque chose de monomorphe, ce qui est encore faux - ou comment parler beaucoup pour dire qu'il n'y a finalement pas grand chose à dire sur la valeur déontologique de cette pratique.

Mais je suis certain qu'il y a pire, si l'on prend le génie de l'improvisation de Beethoven par exemple, qui aurait bien pu, mais cela reste une virtualité, composer une oeuvre (structurée!) dans le seul temps qu'en aurait nécessité l'exécution.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptyLun 7 Avr 2014 - 20:19

Mozart écrit dans sa correspondance que pendant qu'il notait un de ses concertos pour piano, il composait le suivant dans sa mémoire, pour le noter ultérieurement. L'ouverture de Don Giovanni a été composée la veille de la première me semble-t-il, pratique que Rossini illustra aussi plusieurs fois en se faisant enfermer dans le théâtre pour écrire quelques-unes de ses ouvertures peu d'heures avant la première représentation. Chostakovitch écrivait directement l'orchestration complète de ses symphonies, et certaines ont été composées en quelques semaines. L'orchestration de Tea for two (Tahiti-Trott) a été réalisée en moins d'une heure alors qu'il n'avait écouté qu'une fois le disque de Youmans. Il a fait le coup pour l'ouverture festive en composant sous les yeux du commanditaire, mais il semblerait que la partition complète traînait depuis quelques années dans ses tiroirs et qu'il n'ait fait que la réécrire de mémoire.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23372
Date d'inscription : 22/01/2010

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptyLun 7 Avr 2014 - 21:06

sud273 a écrit:
Mozart écrit dans sa correspondance que pendant qu'il notait un de ses concertos pour piano, il composait le suivant dans sa mémoire, pour le noter ultérieurement. L'ouverture de Don Giovanni a été composée la veille de la première me semble-t-il

 affraid 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptyLun 7 Avr 2014 - 22:22

dans le même genre de coïncidences, et c'est trop beau pour être vrai, mais c'est ce qu'on entend. Le fameux thème du finale de la Jupiter do-ré-fa-mi est déjà dans la toute première symphonie qu'on attribue à Mozart, le k16, étonnamment supérieur aux dix numéros suivants.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 EmptyMar 8 Avr 2014 - 11:01

Pour l'ouverture il ne peut s'agir que la forme sonate en elle-même (la partie joyeuse), étant donné que toute l'introduction funèbre revient très peu modifiée à la fin de l'opéra - à moins qu'il ne se soit décidé à la reprendre dans l'ouverture à ce moment-là.

Citation :
dans le même genre de coïncidences, et c'est trop beau pour être vrai, mais c'est ce qu'on entend. Le fameux thème du finale de la Jupiter do-ré-fa-mi est déjà dans la toute première symphonie qu'on attribue à Mozart, le k16, étonnamment supérieur aux dix numéros suivants.

Le moins que l'on puisse dire que l'effet n'y est pas le même!
Sinon même dans cette symphonie, il y a un impressionnant contraste entre la qualité du premier et du second thème dans le I, le premier n'ayant je crois rien à envier aux numéros suivants en terme de platitude.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Les Symphonies de Mozart   Les Symphonies de Mozart - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Symphonies de Mozart
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Votre top 10 des symphonies
» Serge Rachmaninov
» Neuf symphonies de Mozart en telechargement LIBRE
» Bohuslav Martinů (1890-1959)
» BT 156 Symphonies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: