Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-29%
Le deal à ne pas rater :
Jeu d’ambiance Dobble
7.12 € 9.99 €
Voir le deal
-55%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 50% sur le tractopelle de chantier à construire MECCANO
10 € 22 €
Voir le deal

 

 Beethoven: concerto pour violon

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28435
Date d'inscription : 21/09/2012

Beethoven: concerto pour violon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: concerto pour violon   Beethoven: concerto pour violon - Page 4 EmptyMer 6 Avr 2016 - 2:11

Smile Si ce n'est génial, du moins très efficace.
De toute façon, son langage symphonique souvent touffu, ses idées incarnées avec force laissent peu d'opportunité pour fouiller les possibilités de l'orchestre comme le fera bientôt Berlioz.
Toutefois, si on se limite au cadre classique, dans le sillage de Mozart et Haydn, on note quand même une extension de l'ambitus (piccolo, trombones, contrebasson dans la ), des intuitions novatrices pour confier aux instruments des rôles peu usités (timbales liminaires dudit concerto op. 61, le rôle quasi soliste qu'y joue le basson dans certains passages...)
Les timbales, encore, dans le scherzo de la ...

Je ne crois pas que Beethoven était spécialement intéressé d'étudier les potentialités de l'orchestre, mais seulement d'y trouver un véhicule pour ses idées. Son langage n'est pas aussi recherché que Berlioz, mais c'est là peut-être une marque de son génie d'avoir su trouver la vêture juste et suffisante pour incarner un langage dont la puissance d'inspiration s'impose par elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Notale
Mélomane du dimanche
Notale

Nombre de messages : 25
Age : 68
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 27/04/2015

Beethoven: concerto pour violon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: concerto pour violon   Beethoven: concerto pour violon - Page 4 EmptyMer 6 Avr 2016 - 12:54

Bonjour.
La transposition pour piano du concerto pour VO donne en effet l'impression de manquer de parties solistes, je me demande même si les violons de l'orchestre n'en n'ont pas pris une part. Anecdotiquement, dans cette transcription, il y a au milieu de l'oeuvre un curieux passage aux timbales qui ne me semble pas exister dans la version pour violon.

Les considérations sur les compétences d"orchestrateur" m'ont toujours semblé absconses, car à écouter Beethoven ou Schumann, on ne ressent pas une carence ou une pauvreté ou une platitude orchestrale. A l'oreille profane qui est la mienne, je ne perçois pas de supériorité de Schubert sur ce point, le son orchestral ne parait pas fondamentalement différent.
Revenir en haut Aller en bas
Over The Rainbow
Mélomane averti
Over The Rainbow

Nombre de messages : 222
Localisation : NAMUR
Date d'inscription : 18/05/2012

Beethoven: concerto pour violon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: concerto pour violon   Beethoven: concerto pour violon - Page 4 EmptyMar 6 Mar 2018 - 14:26

Bien que simple amateur, je possède 7 interprétations de cette oeuvre (je pense en oublier une mais bon les travaux actuels m'empêchent de confirmer formellement)

- Kreisler/Blech
- Oistrach/Cluytens
Interprétations classiques la qualité du son bien que remarquable mais un aspect sonore "sourd" chez Kreisler logique enregistrement de 1926, me fait préférer Oistrach.

- Perlman/Guilini il y a les pour et contre trop "sucrée" mais d'une infinie musicalité.
- Ferras/Karajan la french touch, je n'ai jamais entendu un autre violoniste jouer comme lui.

- Heifetz/Munch je n'apprécie pas cette interprétation trop rapide, un manque aussi à mon sens de symbiose entre le violoniste et l'orchestre.

- Tetzlaff/Zinman interprétation totalement différente des sus-nommées, pas trop convaincu

Et finalement Faust/Abbado, (dans la même veine que Tetzlaff/Zinman me semble t'il) là c'est un coup de coeur finesse, beauté épurée, raffinée.
Mais ceci ne manque t'il pas de "consistance" un peu de passion peut être ...

Ou tout simplement assiste t'on a une évolution inéluctable de la musique période Classique?

Merci de vos éventuels commentaires
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomaniaque
Iskender

Nombre de messages : 1387
Age : 52
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Beethoven: concerto pour violon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: concerto pour violon   Beethoven: concerto pour violon - Page 4 EmptyMar 6 Mar 2018 - 17:45

Over The Rainbow a écrit:
(...)

- Tetzlaff/Zinman interprétation totalement différente des sus-nommées, pas trop convaincu

Et finalement Faust/Abbado, (dans la même veine que Tetzlaff/Zinman me semble t'il) là c'est un coup de coeur finesse, beauté épurée, raffinée.
Mais ceci ne manque t'il pas de "consistance" un peu de passion peut être ...

Ou tout simplement assiste t'on a une évolution inéluctable de la musique période Classique?

Avec Tetzlaff / Zinman ou Mullova / Gardiner on a quand même des relectures dans l'air du temps mais qui restent quand même du beau et grand violon; là où en effet Faust manque de chair et où Kopatchinskaja tombe dans la caricature.

On peut être surpris ou ne pas adhérer à Tetzlaff ou Mullova mais ces interprétations permettent au moins de se rendre compte à quel point nos oreilles sont habituées à des choses qui tiennent plus à la tradition d'interprétation qu'aux indications de l'auteur (tempo de la très belle partie centrale du 1er mouvement par exemple).

Sinon en tant que fan de Christian Ferras, quand on me cite Ferras/Karajan je réponds toujours : Ferras / Malcolm Sargent ! (1959) que je trouve préférable. Smile

Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1125
Date d'inscription : 07/08/2012

Beethoven: concerto pour violon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: concerto pour violon   Beethoven: concerto pour violon - Page 4 EmptyMar 6 Mar 2018 - 21:36

Je préfère la gravure des Faust avec Belohlavek sue celle plus connue avec Abbado

Beethoven: concerto pour violon - Page 4 51lakc10

Les deux gravures historiques chez Audite, Vitto et Ferras avec Bohm, ce dernier est dispo chez plusieurs autres éditeurs:

Beethoven: concerto pour violon - Page 4 511npl11

Beethoven: concerto pour violon - Page 4 51vsvd11


Karin Adam, là c'est carrément de l'obscure mais étonnament bon :
Beethoven: concerto pour violon - Page 4 51zoz210

La référence moderne pour moi est celui ci, avec Gatto au violon; de plus très bien enregistré
Beethoven: concerto pour violon - Page 4 61iq6e10

Une gravure très propre par Steinbacher
Beethoven: concerto pour violon - Page 4 515sev10
Revenir en haut Aller en bas
fomalhaut
Mélomaniaque
fomalhaut

Nombre de messages : 1093
Age : 76
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

Beethoven: concerto pour violon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: concerto pour violon   Beethoven: concerto pour violon - Page 4 EmptyMer 7 Mar 2018 - 11:07

Lu ce fil avec intérêt. Je note, avec quelque surprise, que les violonistes actuels sont souvent évoqués.
Pour ma part (Est-ce l'âge ?), je reste attaché aux enregistrements que j'ai aimés dès les premiers temps de mon intérêt pour la musique classique, à savoir et par ordre alphabétique :

Francescatti/Ormandy et Francescatti/Walter (CBS/Sony)
Kogan/Silvestri (EMI/Warner)
Oistrakh/Cluytens (EMI/Warner)

Peut-être est-ce du au fait que j'ai eu l'occasion d'entendre "Live" ces trois violonistes.

Dans ce fil, on écrit grand bien de Christian Ferras. Dans les versions que je possède (Böhm, Karajan, Sargent), il me semble en retrait des sus-nommés, il manque d'autorité, me semble-t-il. Pourtant, dans un autre "grand" concerto, celui de Brahms, je mets dans les tous premiers, l'enregistrement qu'il a fait avec Carl Schuricht.

Ceci écrit, ce concerto m'a toujours paru être une oeuvre agréable à entendre mais secondaire, voire mineure, dans la production de Beethoven. A propos d'opus 61, le 3ème concerto de Saint-Saëns me semble être d'une tout autre classe et d'un tout autre intérêt.

fomalhaut

Revenir en haut Aller en bas
Over The Rainbow
Mélomane averti
Over The Rainbow

Nombre de messages : 222
Localisation : NAMUR
Date d'inscription : 18/05/2012

Beethoven: concerto pour violon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: concerto pour violon   Beethoven: concerto pour violon - Page 4 EmptyMer 7 Mar 2018 - 17:20

Bonjour Formalhaut.

J'aime bien Ferras mais ce n'est pas mon préféré, je notais simplement, sa singularité au niveau du jeu de violon.

Le concerto pour violon de Beethoven est pour moi, une oeuvre majeure et mon concerto préféré .


J'ai l'intime conviction que nous assistons à une évolution permanente dans l'interprétation de oeuvres classiques, période classique.
Certes cette évolution, est moins brutale que dans le classique baroque, ou il s'agissait d'une révolution rappelons nous Leonhardt, Kuijken ,...,dans les années 70.
Pour les interprétations récentes que j'ai entendues, cela me semble évident.
Et dans l'absolu ils ont tout à fait raison, pourquoi essayer de faire mieux que Oistrakh/Cluytens dans le style de ces 2 derniers ?
Je note en outre que les "jeunes" interprètes, retournent au source de l'oeuvre (partition, étude, consultation d'expert, remise en question des choix considérés comme immuables, adaptation des instruments de musique à l'oeuvre jouée ...)


Bien à vous


Dernière édition par Over The Rainbow le Dim 11 Mar 2018 - 16:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1125
Date d'inscription : 07/08/2012

Beethoven: concerto pour violon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: concerto pour violon   Beethoven: concerto pour violon - Page 4 EmptyMer 7 Mar 2018 - 19:05

Over The Rainbow a écrit:

Le concerto pour violon de Beethoven est pour moi, une oeuvre majeure et mon concerto préféré .

mains

Pour un style révolu, on peut citer deux enregistrements qui vont loin

D'abord Zehetmair qui fait sonner son violon parfois comme une flute

Beethoven: concerto pour violon - Page 4 61j2sb11

Puis Kopatchinskaja qui revient à la partition originale :

Beethoven: concerto pour violon - Page 4 51tofy11

Il y a des détracteurs sur les deux, pour moi ce sont des enregistrements à connaître pour leurs éclairages respectifs.
Revenir en haut Aller en bas
Over The Rainbow
Mélomane averti
Over The Rainbow

Nombre de messages : 222
Localisation : NAMUR
Date d'inscription : 18/05/2012

Beethoven: concerto pour violon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: concerto pour violon   Beethoven: concerto pour violon - Page 4 EmptyJeu 8 Mar 2018 - 11:53

@ Bruno Luong Merci de vos conseils, je vais essayer de trouver et puis d'écouter cela
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28435
Date d'inscription : 21/09/2012

Beethoven: concerto pour violon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: concerto pour violon   Beethoven: concerto pour violon - Page 4 EmptyJeu 24 Jan 2019 - 22:43

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Beethoven: concerto pour violon - Page 4 Ricci_10
Ruggiero Ricci (1918-2012)


Ludwig van Beethoven (1770-1827) :

Concerto pour violon en ré majeur, Op. 61

= Ruggiero Ricci, violon ; Adrian Boult, Orchestre philharmonique de Londres

(Decca, février 1952)

I love you  Archet un peu trop sec dans le Larghetto, mais pour le reste le jeune violoniste italien livrait là une vision particulièrement lyrique,
épaulé par orchestre charnu et savoureux drivé par un Boult des grands jours, remarquable d'élan et de lisibilité (écoutez l'introduction de l'Allegro !)
Le chef anglais disait de ce concerto qu'il requiert « un bon exécutant mais aussi un grand homme », et cet opus que Ricci jouait déjà depuis plus de deux décennies
(première fois à New York en novembre 1929) montre qu'à trente-trois ans il possédait déjà une remarquable sensibilité.


Beethoven: concerto pour violon - Page 4 Beetho19
Revenir en haut Aller en bas
albatros
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 36
Age : 55
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 07/09/2017

Beethoven: concerto pour violon - Page 4 Empty
MessageSujet: Tetzlaff   Beethoven: concerto pour violon - Page 4 EmptyMer 16 Oct 2019 - 17:33

Je ne me lasse pas d'écouter cette nouveauté, et cependant, le concerto de Beethoven, d'ordinaire, is not my cup of tea. Remarquable prise de son. Très, très, beau violon, magnifiquement fondu dans un orchestre à l'écoute. Tempo plutôt rapide, cela avance, sur un ton parfois (délicatement) "martial", et je ne m'ennuie pas. Le Sibelius est tout autant convaincant.  cheers
Beethoven: concerto pour violon - Page 4 Wlzyhf12
Revenir en haut Aller en bas
Ben.
Mélomane chevronné
Ben.

Nombre de messages : 2047
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/10/2010

Beethoven: concerto pour violon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: concerto pour violon   Beethoven: concerto pour violon - Page 4 EmptyJeu 17 Oct 2019 - 10:59

albatros a écrit:
Je ne me lasse pas d'écouter cette nouveauté, et cependant, le concerto de Beethoven, d'ordinaire, is not my cup of tea. Remarquable prise de son. Très, très, beau violon, magnifiquement fondu dans un orchestre à l'écoute. Tempo plutôt rapide, cela avance, sur un ton parfois (délicatement) "martial", et je ne m'ennuie pas. Le Sibelius est tout autant convaincant.  cheers

J'avais raté cette sortie ! Je cours l'écouter. Tetzlaff/Dausgaard est tout en haut de ma discographie Sibelius.
Revenir en haut Aller en bas
http://concert-perpetuel.blogspot.fr/
Iskender
Mélomaniaque
Iskender

Nombre de messages : 1387
Age : 52
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Beethoven: concerto pour violon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: concerto pour violon   Beethoven: concerto pour violon - Page 4 EmptyJeu 26 Mar 2020 - 23:48

Bruno Luong a écrit:
Beethoven: concerto pour violon - Page 4 91h48b10
Henning Kraggerud, Arctic Philharmonic Orchestra, Christian Kluxen
Ecoute en streaming pour l'instant, mais quel choc musicale. C'est le plus inventif interprétation depuis Zehetmair et Kopatchinskaja. Si on regarde le timing le 1er mouvement est presque aussi que le record de Heifetz/Munch. Mais la comparaison s'arrête là. Dans les passages rapides on a l'impression d'écouter les danses de Sonates/Partitas de Bach, mais Kraggerud a gardé toute la souplesse Beethovenienne. La sonorité de l'orchestre n'a rien de particulier, mais il suis dans le moins intention du soliste. Il a aussi écrit lui même les cadences que je trouve remarquables. Une excellente surprise. Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

J'ai écouté; oui c'est magnifique. Très beau timbre déjà, rond, timbré, sans trop d'épaisseur. Ensuite j'aime bien les "relectures", mais pas lorsqu'elles mettent à bas la pulsation et/ou qu'elles nous servent du violon détimbré. (Bref Kopatchinskaja et Faust, je ne suis pas fan...) Là j'ai craint quelque chose dans le même genre à l'entrée du violon, qui rompt le tempo enlevé de l'introduction et met beaucoup de rubato. En fait le violon soliste ne fait ça qu'à son entrée qu'il joue comme une cadence très libre, ce qui se conçoit, d'autant qu'il réintègre ensuite la vison d'ensemble enlevée proposée au début et la stabilité du tempo.
Ce qui est très fort ici c'est que ce tempo rapide n'empêche pas la respiration et le cantabile. L'émotion est bien présente dans le magnifique développement central du 1er mouvement (le dialogue avec le basson après la ré-entrée du violon en sol), là où avec des partis pris semblables Tetzlaff avec Zinman - je n'ai pas écouté avec Ticciati - est trop linéraire). Dans le même esprit, le mouvement lent est une merveille. Les timbres des bois solistes, cor et basson sont un peu discrets mais présents dans cet équilibre chambriste. Le final envoie du tempo, sans raideur. Les cadences sont en effet excellentes, inventives et musicales.
Voilà une lecture nouvelle manière qui ne tombe pas dans le piège de la prétention. C'est la première version dans cette optique qui me convainc et m'emballe. Merci Bruno pour la découverte. mains
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
Diablotin
Mélomaniaque
Diablotin

Nombre de messages : 1071
Age : 53
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

Beethoven: concerto pour violon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: concerto pour violon   Beethoven: concerto pour violon - Page 4 EmptySam 28 Mar 2020 - 11:04

albatros a écrit:
Je ne me lasse pas d'écouter cette nouveauté, et cependant, le concerto de Beethoven, d'ordinaire, is not my cup of tea. Remarquable prise de son. Très, très, beau violon, magnifiquement fondu dans un orchestre à l'écoute. Tempo plutôt rapide, cela avance, sur un ton parfois (délicatement) "martial", et je ne m'ennuie pas. Le Sibelius est tout autant convaincant.  cheers
Beethoven: concerto pour violon - Page 4 Wlzyhf12

Version que je trouve également tout-à-fait remarquable, notamment pour Beethoven, et dotée d'une prise de son excellente, en effet -comme toujours chez cet éditeur-.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Beethoven: concerto pour violon - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Beethoven: concerto pour violon   Beethoven: concerto pour violon - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Beethoven: concerto pour violon
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: