Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ETB Zénith Suprême
Voir le deal

 

 Tout sur Bruckner

Aller en bas 
+101
Théo taschimor
Mélomaniac
fgero
ferencfricsay
A
vinclec
Le faiseur de reines
Coutures
Blestheme
Philippe VLB
BMLP
Golisande
Renard
Horatio
Glocktahr
tartempion
benvenuto
Rav–phaël
Siegmund
Francoistit
Krail
Barbajuan
Kilban
calbo
Nothing to declare
Анастасия231
TragicSymph
Stolzing
Pelléas
ciao
Gesualdo
Abnegor
pHax
mélomane86
mr.hutz
kegue
Wolferl
Diablotin
Utnapištim
arnaud bellemontagne
Hippolyte
frere elustaphe
Mehdi Okr
Iskender
aurele
nugava
franchom
Percy Bysshe
Nathan03
jpwol
tokjdm
Cololi
jerome
Guillaume
christophe21
*Nico
Pison Futé
Strad78
Marc Mailly
Octavian
Crapio
Mariefran
Morloch
Zeno
didou95
jesus
Bertrand67
Stadler
WoO
antrav
Tus
Jules Biron
hammerklavier
quintette op.57
Kia
Guigui
entropie
kougelhof 1er
DavidLeMarrec
Poulet
Pauken
Reidid
sofro
-
Achille
fabozzo
General Custer
poet75
Jaky
Semolino
César-Alexandre
adriaticoboy
chameau_romain
brucknercito
richie3774
ouannier
Classica
Alex
Xavier
leo
S
105 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 14 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89337
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptySam 15 Aoû 2009 - 2:31

adriaticoboy a écrit:

C'est vrai, bien sûr (que leur musique est incomparable, pas que B. soit un lourdaud). Mais le problème c'est que ça place immanquablement le débat sur "pourquoi Bruckner n'est pas aussi génial que Wagner" et non pas sur l'originalité du langage de Bruckner, ce qu'il a retiré de Wagner etc.

Alors l'originalité de Bruckner, ce qu'il a retiré de Wagner... ça m'intéresse, je t'écoute. Smile (une minute, je déplace la discussion)
Revenir en haut Aller en bas
nugava
Mélomaniaque
nugava


Nombre de messages : 1528
Age : 36
Date d'inscription : 09/12/2007

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptySam 15 Aoû 2009 - 3:02

adriaticoboy a écrit:
franchom a écrit:
en tant que Brucknerophile , je suis intimement persuadé que tu connais Langevin sur le bout des doigts.
En fait non. Je l'ai feuilleté 2/3 fois en bibliothèque, mais il serait grand temps que je me le procure.
Et je suis loin de mériter le titre de brucknérophile: ma connaissance de son oeuvre et de sa discographie est encore trop parcellaire.



Citation :
J' aurais cependant une autre question
bruckner est le fils de XXXXXXXXX compositeurs , cependant a t-il était Père?
Il a au moins eu des élèves célèbres: Mahler, Franz Schmidt...
Mais là aussi c'est dur de mesurer son influence sur leurs oeuvres, car les différences sont grandes, surtout chez Mahler.

Sibelius était un fervent admirateur de Bruckner... mais je ne retrouve pas tellement son influence dans ses symphonies...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95050
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyDim 16 Aoû 2009 - 21:43

Pour entendre l'influence de Wagner, la réutilisation des motifs dans la Neuvième est vraiment intéressante. De toute façon, on ne le répètera jamais assez, la meilleure portion de l'oeuvre de Bruckner, ce sont ses oeuvres religieuses et singulièrement ses Motets a cappella - ça lui évitait de se vautrer avec orchestre, le pauvret. Plus sérieusement, ils sont proprement magnifiques.

Outre le côté sérieux et massif décrit par Xavier, ce qui me gêne dans ses symphonies est plutôt le côté tout le temps 'plein' qu'on retrouve dans Bach, on étouffe, ça manque de respirations, de détachés, de danse, de quelque chose qui puisse évoquer le verbe...

Par ailleurs, je rappelle à toutes fins utiles que j'aime bien Bruckner, même si à petites doses, et même si je le goûte infiniment plus en réorchestration pour orchestre de chambre ou en réduction piano. Le deuxième mouvement de la Troisième, de la Sixième ou le premier mouvement de la Neuvième, c'est quand même trois tartelettes sur l'échelle du citron non meringué Exclamation Aussi bien que Parsifal, donc...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95050
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyDim 16 Aoû 2009 - 21:46

franchom a écrit:
J' aurais cependant une autre question
bruckner est le fils de XXXXXXXXX compositeurs , cependant a t-il était Père?
Notoirement de personne. siffle

Musicalement, si, clairement, Rott, et puis Mahler lui doit sans doute quelque chose dans l'hypertrophie de la forme.

Il est possible aussi qu'il ait été dans l'oreille d'un certain nombre de postromantiques réactionnaires germaniques comme Reger, Pfitzner ou Schmidt, mais ce serait à vérifier.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyJeu 27 Aoû 2009 - 10:08

on retrouve des échos de Bruckner chez un très grand nombre de compositeurs: Mahler bien sûr, Strauss aussi (Heldenleben...), et la plupart des Allemands post-romantiques, dont ceux que cite David. Tous se sont éloignés de lui mais il reste largement présent à l'esprit de plusieurs générations de compositeurs...
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32475
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyLun 2 Nov 2009 - 20:43

Je découvre Bruckner en ce moment, avec la 4° symphonie.
Il y a un son Bruckner, qui effectivement n'a rien à voir avec Mahler.
J'aime beaucoup cette patte. Le 1° mouvement est vraiment formidable.

Je vais continuer avec la 7°, bon choix ?
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyLun 2 Nov 2009 - 20:45

Cololi a écrit:
Je découvre Bruckner en ce moment, avec la 4° symphonie.
Il y a un son Bruckner, qui effectivement n'a rien à voir avec Mahler.
J'aime beaucoup cette patte. Le 1° mouvement est vraiment formidable.

Je vais continuer avec la 7°, bon choix ?

Oui, la 9ème pourrait convenir aussi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyLun 2 Nov 2009 - 20:57

Cololi a écrit:


Je vais continuer avec la 7°, bon choix ?

Fonces sur la 7ème ! Elle est bien meilleure que les autres. Aucunes longueurs ou presque (Scherzo), de très beaux thèmes, un certain lyrisme, une ferveur, un mouvement lent qui est peut-être sa plus belle page symphonique. Ce mouvement est dédié à Wagner, dont il sent la mort imminente.
Je la place au dessus de toutes les autres, largement. Rien à voir avec l'ennuyeuse 4ème ! Mr. Green

Ecoutes le dernier enregistrement de Karajan ou Barenboim.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32475
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyLun 2 Nov 2009 - 20:59

J'ai Karajan 89 Smile
C'est vrai que la soit disant inspiration par Parsifal et la mort de Wagner m'ont poussé à me tourner vers la 7° (et aussi qu'il faut que je la prépare pour aller l'écouter en concert).

Pour la 4°, reécoute Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyLun 2 Nov 2009 - 21:18

A partir de la 3ème, de toute façon, ce ne sont que des chefs-d'oeuvre ou presque, qu'il faut connaître.
(La 5ème, très austère, est cependant une des plus difficiles d'accès.)

Les 2 (3 avec la 0) premières ont déjà beaucoup de personnalité, mais il manque sans doute la petite touche de génie qui fera la différence par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyMar 3 Nov 2009 - 17:53

J'ai écouté l'émission consacrée à la 5e symphonie "Disques en lice" d'hier de rsr2, disponible en réécoute sur le site. Cela m'a donné envie de l'écouter en entier car les exraits que j'ai pu entendre sont bouleversants, d'une grande profondeur.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32475
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyMar 3 Nov 2009 - 21:57

J'ai écouté un peu la 7 ... j'ai du mal. C'est vraiment pas évident.
Il me faudra de nombreuses reécoute (comme la 4 ...)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Iskender
Mélomane chevronné
Iskender


Nombre de messages : 2107
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyMar 3 Nov 2009 - 23:53

C'est pareil pour moi, du mal avec la 7è. C'est curieux, elle est souvent présentée comme étant à la fois une des plus réussies et les plus accessibles. Or je n'accroche pas, même avec la partition, alors que j'ai une vénération pour la 4è (dont j'ai quatre versions) et la 8è.

Il faut que je récoute Karajan 89 que Niko conseille et dont je sais qu'elle a très bonne réputation...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.myspace.com/etiennetabourier
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyMer 4 Nov 2009 - 8:22

C'est curieux ! Je la trouve pourtant si évidente, simple finalement.
Ca m'intéresserait de savoir ce qui vous rebute ? Même l'adagio ?
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32475
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyMer 11 Nov 2009 - 21:43

Après moulte écoutes de la 7°, je dois dire que je l'aime bien maintenant !
Autant que la 4°.
(je précise c'est la Karajan 89)

Iskender je te conseille vivement d'insister (plusieurs fois si nécessaire).

Prochaine étape la 8° ??

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32475
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyJeu 10 Déc 2009 - 23:01

tokjdm a écrit:
J'aime assez la remarque faite par je ne sais plus qui que Bruckner aurait écrit la même symphonie 9 fois (10 fois en fait). La remarque était à priori négative mais je la prends au contraire comme exprimant bien la recherche d'absolu de Bruckner, ses convictions profondes. Dès la 1ère symphonie, Bruckner est reconnaissable. Je ne crois pas du tout à la présentation d'un musicien fruste, paysan, mal éduqué. Bruckner était l'un des plus grands organistes de son temps et il savait parfaitement ce qu'il faisait dans ses compositions. Dès la 1ere, il y a une sureté de ton et une affichage sans complexes d'un language nouveau que Bruckner ne fera ensuite qu'affiner et complexifier.

Qui a fait cette remarque ? Car je trouve celà très juste, j'ai la même impression.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32475
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyVen 11 Déc 2009 - 15:30

Hier en écoutant Siegfried-Idyll j'ai eu l'impression d'écouter du Bruckner Shocked

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95050
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyVen 11 Déc 2009 - 19:52

Glottophile, wagneropathe plus bruckneromane, il ne reste plus que la nécrophagie et il nous aura fait toutes les plus graves pathologies du mélomane. Neutral

Le Bruckner dans Siegfried-Idyll, il faut bien le chercher tout de même : certes la temporalité est détendue, mais c'est bien orchestré et le discours n'a rien d'une sévère forme-sonate. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32475
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyVen 11 Déc 2009 - 20:42

pété de rire

Oui j'adore Bruckner Very Happy

Et bien sur il y aura des mauvaises langues pour dire que c'est à cause du bruit Mad

certes la temporalité est détendue => voilà en fait c'est ça qui l'y fait penser
mais c'est bien orchestré et le discours n'a rien d'une sévère forme-sonate => bon ok je vois, il me reste à évangéliser ce forum

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95050
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyVen 11 Déc 2009 - 20:48

Cololi a écrit:
il me reste à évangéliser ce forum
Je crois en effet qu'il est peuplé d'un certain nombre de mécréants. silent

Mais à part ça, perso, j'aime énormément Bruckner, j'écoutais justement ses Motets ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyVen 11 Déc 2009 - 21:33

Cololi a écrit:
=> bon ok je vois, il me reste à évangéliser ce forum

Mais non, on aime déjà Bruckner.
J'adore et j'écoute assez régulièrement pour ma part. Mais je ne le crie pas sur tous les toits non plus. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32475
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyVen 11 Déc 2009 - 21:36

Wolfgang a écrit:
Cololi a écrit:
=> bon ok je vois, il me reste à évangéliser ce forum

Mais non, on aime déjà Bruckner.
J'adore et j'écoute assez régulièrement pour ma part. Mais je ne le crie pas sur tous les toits non plus. Mr.Red

Ah voilà qui est intéressant Smile
Quel scandale !! Je suis pour la puce électronique dans les platines CD pour qu'on sache tout Twisted Evil

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32475
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyMar 15 Déc 2009 - 11:40

Brucker arrivant au paradis (accueilli par Wagner, Liszt, Schubert ... Mozart ... et Bach à l'orgue Very Happy )

Tout sur Bruckner - Page 9 Pardes

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyMar 15 Déc 2009 - 12:04

Je vois Schumann aussi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Mehdi Okr
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1703
Date d'inscription : 04/02/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyMar 15 Déc 2009 - 13:38

Et son voisin Weber, et, en sautant Mozart, Beethoven.
Du coup, Google permet d'identifier le reste de ces silhouettes d'Otto Böhler : Gluck, Haydn, Handel.
http://www.myspace.com/antonbrucknertribute
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95050
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyMar 15 Déc 2009 - 17:57

Cololi a écrit:
Brucker arrivant au paradis
C'est pas le paradis.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyMar 15 Déc 2009 - 20:03

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Brucker arrivant au paradis
C'est pas le paradis.

Spoiler:

Il y a un groupe d'anges qui s'apprête à assommer Wagner avec un énorme pavé, et deux autres amènent une harpe au-dessus de l'orgue pour la balarguer sur Bach. Haendel va se prendre un violoncelle, et d'un coup, l'enfer se transforme en paradis. fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32475
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyMar 15 Déc 2009 - 20:39

On ejecte Haendel et Bach ... mais on GARDE les autres. Haydn, Mozart, (bon ok GLuck on s'en passe très bien), Schubert, Wagner, Liszt, Bruckner ça convient très bien Very Happy (il manque Mahler tout de même)

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95050
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyMar 15 Déc 2009 - 20:45

Si tu veux, mais Wagner au paradis, il y a un petit problème technique tout de même.
Enfin, on peut aussi y inclure Gesualdo et d'Indy si tu veux...


Dernière édition par DavidLeMarrec le Mar 15 Déc 2009 - 20:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32475
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyMar 15 Déc 2009 - 20:49

DavidLeMarrec a écrit:
Si tu veux, mais Wagner au paradis, il y a un petit problème technique tout de même.

Bon on va arrêter de pourri le fil sur le grand Anton Smile

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe


Nombre de messages : 10071
Age : 62
Date d'inscription : 17/12/2006

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyMar 15 Déc 2009 - 21:00

Si, si on peut silent
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyMar 15 Déc 2009 - 21:04

Cololi a écrit:
(il manque Mahler tout de même)
Cette représentation est sûrement antérieure à sa mort...
Et de toute façon, l'absence cruelle de Mendelssohn me fait penser que l'auteur de ce dessin n'aurait sans doute pas inclus Mahler dans cet aréopage...
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyMar 15 Déc 2009 - 21:07

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Brucker arrivant au paradis
C'est pas le paradis.

Spoiler:

Et en plus je sens que Haendel s'apprête à faire un discours ! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32475
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyMar 15 Déc 2009 - 21:14

adriaticoboy a écrit:
Cololi a écrit:
(il manque Mahler tout de même)
Cette représentation est sûrement antérieure à sa mort...

Ca je me doute bien. C'est juste car on parlait de cette grande lignée des compositeur germanique.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte


Nombre de messages : 3084
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptySam 19 Déc 2009 - 15:53

Du même auteur, l'accueil de Brahms au paradis :

Tout sur Bruckner - Page 9 Brahms_himmel
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptySam 19 Déc 2009 - 21:44

Je rêve ou c'est Wagner qui l'accueille ? C'était un petit comique cet Otto Böhler ! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptySam 19 Déc 2009 - 22:23

adriaticoboy a écrit:
Je rêve ou c'est Wagner qui l'accueille ? C'était un petit comique cet Otto Böhler ! hehe

Je vois plutôt Schumann. Tout sur Bruckner - Page 9 Icon_wink
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptySam 19 Déc 2009 - 22:32

Oui, tu as sans doute raison, ce serait plus logique.

En tout cas Bruckner est juste après, et il a l'air content de retrouver son cher Johannes. Quand on sait les vacheries qu'ils se sont échangées de leur vivant ! hehe
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95050
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptySam 19 Déc 2009 - 22:48

adriaticoboy a écrit:
En tout cas Bruckner est juste après, et il a l'air content de retrouver son cher Johannes. Quand on sait les vacheries qu'ils se sont échangées de leur vivant ! hehe
Oui, mais là ils sont au paradis, c'est-à-dire pour la plupart après quelques dizaines de siècles de purgatoire, selon toute vraisemblance. fleurs
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptySam 19 Déc 2009 - 23:04

adriaticoboy a écrit:
Oui, tu as sans doute raison, ce serait plus logique.

Pour lui dire:
"Johannes, il faut que l'on parle, parce que j'en ai appris de belle, tu vas m'expliquer tout ce bazar avec Clara!" Tout sur Bruckner - Page 9 Icon_rambo

Tout sur Bruckner - Page 9 Icon_lol
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23495
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptySam 23 Jan 2010 - 11:14

La symphonie 5 est vraiment très sombre mais je ne l'ai pas trouvée plus difficile d'accès qu'une autre. J'ai trouvé moins de nuances que dans les autres symphonies que j'ai écouté c'est à dire la 1, la 6 et la 8 si je ne me trompe pas. Il y a moins de diversité.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32475
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyLun 25 Jan 2010 - 20:46

DavidLeMarrec a écrit:
C'est pas une critique, il y a des trucs que j'adore chez Bruckner, mais... poésie, puissance, élan, architecture, je veux bien ; raffinement, ce n'est pas le premier mot qui me viendrait à l'esprit.

Un peu comme je ne parlerais pas de délicatesse pour la Coupole de Michel-Ange ou de grâce diaphane pour une sculpture du Bernin.

Bruckner, c'est vaste, c'est robuste, c'est grandiose.

Et les moments plus calmes ?
Même dans les scherzo (qui sont clairement les parties les plus accessibles de ses symphonies), il y a toujours un 2° thème, aux cordes en général bien plus doux que l'intro du scherzo aux cuivres. Là on touche souvent au sublime.
Dans tout les mouvements il y a ce genre de passage de toute façon.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95050
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyLun 25 Jan 2010 - 20:48

Raffiné, ça me fait penser à un soin du détail touchant, à quelque chose d'à la fois discret et profond.

Pour Bruckner, je ne vois pas trop ça. Raffiné, oui pour Mozart, pour Meyerbeer, pour Richard Strauss, pourquoi pas pour Wagner (des tas de détails discrets de grand prix dans les contrechants, les harmonies, les motifs)... mais Bruckner ?

Encore une fois, raffiné n'est pas le mot que j'associerais à la cathédrale de Beauvais ou à Muraille de Chine.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32475
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyLun 25 Jan 2010 - 20:53

ça me semble restrictif comme définition.
Je trouve certains passage chez Mozart, et Strauss bien moins raffinés que Bruckner.
Tu parlais des mouvements lents l'autre jour ... si ça c'est pas raffiné ...
Même les mouvements plus cuivrés il y a toujours des passages raffinés.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95050
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyLun 25 Jan 2010 - 20:55

Cololi a écrit:
ça me semble restrictif comme définition.
Je trouve certains passage chez Mozart, et Strauss bien moins raffinés que Bruckner.
Tu parlais des mouvements lents l'autre jour ... si ça c'est pas raffiné ...
Même les mouvements plus cuivrés il y a toujours des passages raffinés.
C'est poétique si tu veux, mais raffiné, je ne crois pas. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32475
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyJeu 11 Fév 2010 - 11:20

J'écoute la 9° par Jochum, je crois que je vais devenir adicte de celle là aussi ...
Ce début de 3° mouvement c'est ... Tout sur Bruckner - Page 9 Icon_eek Tout sur Bruckner - Page 9 Icon_eek Tout sur Bruckner - Page 9 Icon_eek

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 23736
Date d'inscription : 22/01/2010

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptyJeu 11 Fév 2010 - 11:30

Cololi a écrit:
J'écoute la 9° par Jochum, je crois que je vais devenir adicte de celle là aussi ...
Ce début de 3° mouvement c'est ... Tout sur Bruckner - Page 9 Icon_eek Tout sur Bruckner - Page 9 Icon_eek Tout sur Bruckner - Page 9 Icon_eek

Ah ouais! elle est géniale cette 9éme de Bruckner mains

Comme tu dis, ce début du 3 éme mouvement est proprement stupéfiant...tout d'abord on se croirait dans les errances harmoniques du prélude du 3 éme acte de Parsifal...puis un climax himalayesque surgit sunny sunny sunny

Sublime! king
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32475
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptySam 6 Mar 2010 - 13:30

Je viens de découvrir la 6°. Encore un chef d'oeuvre ...
Le mouvement lent et le scherzo sont particulièrement beaux.

Bruckner 9 symphonies (j'omet la 00 et la 0) = 9 chef d'oeuvres ?
En tout cas je suis plus très loin de le penser Tout sur Bruckner - Page 9 Icon_biggrin

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Invité
Invité




Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptySam 6 Mar 2010 - 14:38

Pour ma part la musique de Bruckner ne me convainc pas tout à fait, et ce n'est pas faute d'avoir "essayé". Je crois que c'est dû au personnage aussi.
J'aime sa 4ème symphonie, par E. Jochum.
La 7ème, par Böhm est agréable, sans plus.
J'aime beaucoup le Te Deum, par Walter.
Dans le temps j'avais écouté la 3ème, dite "Wagner", par Harnoncourt : grosse déception.
C'est un peu comme avec Mahler : je me limite aux deux premières symphonies.
Question d'affinités.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32475
Age : 41
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 EmptySam 6 Mar 2010 - 14:52

Barbuz a écrit:
Pour ma part la musique de Bruckner ne me convainc pas tout à fait, et ce n'est pas faute d'avoir "essayé". Je crois que c'est dû au personnage aussi.
J'aime sa 4ème symphonie, par E. Jochum.
La 7ème, par Böhm est agréable, sans plus.
J'aime beaucoup le Te Deum, par Walter.
Dans le temps j'avais écouté la 3ème, dite "Wagner", par Harnoncourt : grosse déception.
C'est un peu comme avec Mahler : je me limite aux deux premières symphonies.
Question d'affinités.

La 7° quand on est rétif à Bruckner, qu'on aime pas du tout, à la limite je peux comprendre, mais "agréable", je n'arrive pas à le concevoir.
J'entend par là que c'est profond.

Mais si tu aimes la 4°, la 7° et le Te Deum tu devrait insister sur la 3° franchement.

Tu connais les symphonie n°1 et 2 alors ?

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Contenu sponsorisé





Tout sur Bruckner - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Tout sur Bruckner   Tout sur Bruckner - Page 9 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout sur Bruckner
Revenir en haut 
Page 9 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 14 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tout sur Bruckner (2)
» Mélo Blind Test n°13 : Danses en tout temps en tout lieu
» Bruckner: Symphonie 9
» Vos découvertes du mois de Juillet 2006
» Bruckner - symphonie 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: