Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -47%
Montre connectée HONOR Band 5 Sport
Voir le deal
14.29 €

 

 Deodat de Severac

Aller en bas 
AuteurMessage
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 61
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyVen 27 Juil 2007 - 18:56

J'ai entendu un morceau de Deodat de Severac l'autre jour à la radio et j'aimerais acheter un CD de ce compositeur.

Quel titre(s) et quelle(s) interprétation(s) conseilleriez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85167
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyVen 27 Juil 2007 - 19:31

Mr Sud est demandé à l'appel. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyVen 27 Juil 2007 - 20:09

on ne doit pas trouver grand chose d'autre que les suites de pièces pour piano:
Mr Sud refile le combiné à Mr David... (et replonge dans ses dossiers en attendant) phone
tut...tut...tut.... occupé je crois
Revenir en haut Aller en bas
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 61
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyVen 27 Juil 2007 - 20:51

C'est tout? T'es sûr? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1230
Age : 74
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyVen 27 Juil 2007 - 20:52

Si c'est ainsi que vous aidez Jérôme, il va perdre son paradoxe ! Wink

Je suppose que ce que tu as entendu à la radio est une oeuvre pour piano, pour la simple raison qu'on n'entend pratiquement rien d'autre de Déodat (à part quelques mélodies de temps en temps).

Si tu ne connais pas le compositeur, je ne peux que te conseiller d'abord sa suite "Cerdana", qui décrit quelques évènements de sa région : la Cerdagne.
Sinon, la suite enfantine "En vacances" contient de charmantes petites pièces.
Autre suite un peu moins connue : "En Langudoc"
On trouve aussi en CD quelques autres pièces détachées, comme Baigneuses au soleil, les Naïades, Sous les lauriers roses, la valse Pippermint Get.
Revenir en haut Aller en bas
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 61
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyVen 27 Juil 2007 - 20:55

Mais non, il est bête (désolé), en 0,450 secondes (Google), j'ai déjà trouvé ça:

1.
L'Oeuvre pour piano par Aldo Ciccolini, Aldo Ciccolini, et Déodat de Séverac par Emicl (CD audio - 1997)
Acheter neuf: EUR 22,07 8 Neufs et d'occasion à partir de EUR 12,28
Habituellement expédié sous 9 à 14 jours
Livraison gratuite possible (voir fiche produit).



2.
Songs by Déodat de Séverac (The Hyperion French Song Edition) par Patricia Rozario, Deodat de Severac, Francois LeRoux, et Graham Johnson par Hyperion (CD audio - 2001)
Acheter neuf: EUR 19,86 13 Neufs et d'occasion à partir de EUR 10,45
Habituellement expédié sous 1 à 4 semaines
Livraison gratuite possible (voir fiche produit).




3.
L'Oeuvre Pour Orchestre par Roberto Benzi et Déodat De Séverac par NIGHT AND DAY (CD audio - 2006)
Acheter neuf: EUR 18,60 2 Neufs et d'occasion à partir de EUR 16,15
En stock
Livraison gratuite possible (voir fiche produit).




4.
Shadi Torbey, basse / Lionel Lhote, baryton par Shadi Torbey, French Anonymous, Jacques Ibert, et Lionel Lhote par Cypres (CD audio - 2006)
Acheter neuf: EUR 18,60 7 Neufs et d'occasion à partir de EUR 14,88
Habituellement expédié sous 1 à 4 semaines
Livraison gratuite possible (voir fiche produit).




5.
Déodat de Séverac: Scenes of Southern France: Cerdaña; En Languedoc par Deodat de Severac et Jordi Maso par Naxos (CD audio - 2006)
Acheter neuf: EUR 6,38 11 Neufs et d'occasion à partir de EUR 3,85
Habituellement expédié sous 1 à 4 semaines
Livraison gratuite possible (voir fiche produit).




6.
Séverac - Cerdana / Baigneuses au soleil / Vers le Mas en fête ...(Coll. Musique Française) par Jean-Joël Barbier et Déodat de Séverac par Accord Francaise (CD audio - 2000)
Acheter neuf: EUR 13,00 5 Neufs et d'occasion à partir de EUR 10,81
En stock
Livraison gratuite possible (voir fiche produit).


Il m'a fait peur, l'autre...

Et: Joachim, non,c'était orchestral et choral. Très debussien... (je peux retrouver la référence, je pense...)
Revenir en haut Aller en bas
http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptySam 28 Juil 2007 - 1:36

sud273 a écrit:
on ne doit pas trouver grand chose d'autre que les suites de pièces pour piano:
Mr Sud refile le combiné à Mr David... (et replonge dans ses dossiers en attendant) phone
tut...tut...tut.... occupé je crois
Quelle rosse tu fais. Very Happy

Pour ma part, je peux toujours citer le disque Le Roux/Johnson... C'est frais, agréable, sans prétention (et sans envergure véritable non plus).

Deodat de Severac 66983

Ca se laisse écouter si on aime le style français un peu sucré.


Très honnêtement, je vous recommanderais plutôt d'aller écouter les mélodies de Ropartz, Cras ou Sacre...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85167
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptySam 28 Juil 2007 - 1:37

Ou Koechlin. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptySam 28 Juil 2007 - 1:41

DavidLeMarrec a écrit:

Très honnêtement, je vous recommanderais plutôt d'aller écouter les mélodies de Ropartz, Cras ou Sacre...
Mais il me semble que le questionneur a trouvé les meilleures pistes. La musique de piano à 4 euros: j'ai déchiffré tout ça, c'est très agréable à jouer, comme du Paule Meurice. Ecouter de la musique de piano? je ne sais pas
Les deux derniers disques référencés me tentent assez.
(non je ne connais guère Séverac, que par le piano)

@David
On vous appelle et vous voilà!
On vous espère, et de paraître!
Revenir en haut Aller en bas
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 61
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptySam 28 Juil 2007 - 8:49

DavidLeMarrec a écrit:

Ca se laisse écouter si on aime le style français un peu sucré.


Très honnêtement, je vous recommanderais plutôt d'aller écouter les mélodies de Ropartz, Cras ou Sacre...

Je note, je note... Et Koechlin aussi...

Et bon, à vous lire, j'aime la musique sucrée... Evil or Very Mad

Hum, c'est vrai que par ailleurs on me dit gourmand... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyLun 14 Avr 2008 - 1:38

Deodat de Severac 41QSZTVNKPL._
Déodat de Séverac.
Billy Eidi au piano pour ses pièces assez pittoresques de la Cerdana et quelques autres.
Hésitant entre un régionalisme discret et des touches plus impressionnistes, ces danses catalanes et quelques superbes passages plus personnels (mais trop rares) comme dans Les muletiers evant le christ de Llivia, Le retour des muletiers ou Les naïades et le Faune indiscret.

Ai bien rigolé en lisant la pauvre page Wiki plus que maladroite qui évoque son père cannibale et sa mère de toute petite vertu tarifée mais abordable. Laughing

Il rejoignit aussi le Languedoc pour y retrouver ses parents,Ernest de Séverac et Eglantine Gaillard,son pére célébre pour ses échanges de matiéres humaines trans-frontaliére via le Perthus et sa mére, connue dans la région pour les services qu'elle offraient défiant toute concurrence.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85167
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyLun 14 Avr 2008 - 1:43

J'avais écouté un disque de piano de Séverac il y a longtemps... je n'en ai aucun souvenir, si ce n'est que ça ne m'avait pas donné envie d'insister.
A réessayer donc peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyLun 14 Avr 2008 - 1:53

Il est vrai que sortant de Dupont je trouve que c'est un bon cran en dessous. Pas mal de choses charmantes mais en effet qui ne font de mal à personne. Et quelques élans plus intéressants tout d'un coup, limités malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyLun 14 Avr 2008 - 8:29

vartan a écrit:
Il est vrai que sortant de Dupont je trouve que c'est un bon cran en dessous. Pas mal de choses charmantes mais en effet qui ne font de mal à personne. Et quelques élans plus intéressants tout d'un coup, limités malheureusement.
Voici un bout (disponible gracieusement) de sa mélodie la plus célèbre (second extrait) :

http://www.agnesmellon.com/esquisses.html .

Vous pouvez ensuite écouter le premier extrait, si vous voulez du grand frisson. Mais ce n'est pas du Séverac (un Schubert apocryphe).


Effectivement, c'est gentil. Et comme on le disait sur le fil d'à-côté : les gentils, c'est pas bien.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyLun 14 Avr 2008 - 12:07

Oui, c'est gentil.

Fuyons.
Revenir en haut Aller en bas
Stanlea
Mélomane chevronné
Stanlea

Nombre de messages : 5374
Age : 62
Localisation : Fly me to the moon
Date d'inscription : 22/02/2008

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyLun 14 Avr 2008 - 12:22

Je ne suis pas d'accord. Oui, c'est gentil, oui ça n'est pas extraordinaire, mais ça a beaucoup de charme, le charme de la modestie peut-être. Pour ma part, j'aime beaucoup ces tics d'appogiatures qui finissent par paraître naturels, ces mélodies populaires exposées telles quelles et les tentavives impressionnisantes qui leurs succèdent, ces rythmes qui n'arrêtent pas de changer. C'est un bric à brac sans prétention, ça me va bien.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyLun 14 Avr 2008 - 12:52

Je n'ai jamais insinué que ce n'était pas bien. Ca reste moins prioritaire que d'autres à mon sens. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Stanlea
Mélomane chevronné
Stanlea

Nombre de messages : 5374
Age : 62
Localisation : Fly me to the moon
Date d'inscription : 22/02/2008

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyLun 14 Avr 2008 - 22:18

DavidLeMarrec a écrit:
Effectivement, c'est gentil. Et comme on le disait sur le fil d'à-côté : les gentils, c'est pas bien.

DavidLeMarrec a écrit:
Je n'ai jamais insinué que ce n'était pas bien. Ca reste moins prioritaire que d'autres à mon sens. Smile



Avoue que ça prête à confusion...

Si on aborde la question des priorités d'écoute, on tombe dans une autre discussion.

Pour en revenir à ce bon Déodat, ça fait vraiment partie des attraits inexplicables. Evidemment, si on se donne des critères de qualité, il ne tient pas la route face à des compositeurs plus puissants.
Mais si je m'en tiens à mon plaisir d'écoute, c'est "génial", pour parodier un autre fil de discussion.

Après, vous pouvez me dire que j'ai des goûts de chiottes salle de bains... au point où j'en suis...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyLun 14 Avr 2008 - 22:43

Stanlea a écrit:
Avoue que ça prête à confusion...
Mais c'était une plaisanterie, sur les gentils. Ok, il fallait décoder.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyLun 14 Avr 2008 - 22:51

Ce n'est pas pour moi un critère péjoratif, la gentillesse, pour moi. Ça manque parfois d'aspérités où s'accrocher, mais c'est de très bon goût Séverac. Ceci dit je n'ai pas vu ta salle de bain, non plus. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85167
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyMer 23 Avr 2008 - 2:34

J'ai emprunté l'intégrale piano par Ciccolini.

C'est beaucoup mieux que ce que je pensais!
Pour l'instant j'ai écouté En Languedoc et Cerdaña, c'est vraiment chouette, très debussyste, surtout En Languedoc.

La prise de son sonne un peu vieillote et agressive, sinon c'est très bien.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85167
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyMer 23 Avr 2008 - 3:01

Le Chant de la terre, antérieur (1901), m'a moins convaincu.

Par contre les Baigneuses au soleil (1908) sont un véritable ravissement, on entend par moments le Debussy de l'Isle joyeuse ou le Ravel des Miroirs.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyMer 23 Avr 2008 - 8:45

voilà une excellent nouvelle!
Revenir en haut Aller en bas
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 32
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyLun 19 Avr 2010 - 2:52

Pour ceux qui ne l'avait pas vu :

Enregistrement chez Timpani de l'Opéra Le Coeur du Moulin de Sévérac.

Chef : Ossonce
Distribution : Bou, Marin-Degor, Pruvot, Keller!!
Orchestre Symphonique Région Tours

Ça se présente bien tout ça!!
Apparemment, dans la lignée des réussites de D'Indy.

Pour ceux qui veulent plus d'information :
http://www.classiquenews.com/ecouter/lire_article.aspx?article=3651&identifiant=2010324AW5KI0OIDLIH81KM5AXDJJ43P
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyLun 19 Avr 2010 - 11:37

Moander a écrit:
Enregistrement chez Timpani de l'Opéra Le Coeur du Moulin de Sévérac.

Chef : Ossonce
Distribution : Bou, Marin-Degor, Pruvot, Keller!!
Orchestre Symphonique Région Tours

Ça se présente bien tout ça!!
C'est sûr que Marin-Degor / Bou / Pruvot / Ossonce, ça fait rêver. Surprised

Il faut voir ce que donne l'Orchestre de Tours, puisque d'habitude Ossonce enregistre avec le magnifique Philharmonique de Luxembourg. Mais vu ce que j'imagine de cette musique, ce doit être amplement à leur portée...

Citation :
Apparemment, dans la lignée des réussites de D'Indy.
Quel rapport entre les deux ? Surprised On ne joue quand même pas dans la même cour esthétique...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 32
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyLun 19 Avr 2010 - 11:46

DavidLeMarrec a écrit:

Citation :
Apparemment, dans la lignée des réussites de D'Indy.
Quel rapport entre les deux ? Surprised On ne joue quand même pas dans la même cour esthétique...

C'est Stéphane Topakian qui le dit... "on sent une forte influence de Vincent D'Indy". Apparemment Sévérac est passé par la Schola Cantorum et que l'orchestration s'en ressent!!
Mais, je suis un vulgaire perroquet ici. Moi non plus, je n'imagine pas Sévérac écrire du D'Indy.

Je me le procurerais bientôt!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyLun 19 Avr 2010 - 11:57

En même temps, Stéphane Topakian n'est pas le dernier informé, c'est ce qu'on peut appeler quelqu'un d'éclairé. (En plus c'est super sympa, quand tu demandes une info, il te répond en personne.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Play
Mélomane du dimanche
Play

Nombre de messages : 42
Localisation : var
Date d'inscription : 14/04/2010

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyMar 20 Avr 2010 - 23:40

2° recueil de vacance
Revenir en haut Aller en bas
franchom
Mélomane averti
franchom

Nombre de messages : 436
Age : 53
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyMer 21 Avr 2010 - 9:47

Moander a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Citation :
Apparemment, dans la lignée des réussites de D'Indy.
Quel rapport entre les deux ? Surprised On ne joue quand même pas dans la même cour esthétique...

C'est Stéphane Topakian qui le dit... "on sent une forte influence de Vincent D'Indy". Apparemment Sévérac est passé par la Schola Cantorum et que l'orchestration s'en ressent!!
Mais, je suis un vulgaire perroquet ici. Moi non plus, je n'imagine pas Sévérac écrire du D'Indy.

Je me le procurerais bientôt!

Moi aussi
j' ai pu écouter une version radio
Déodat de Séverac
LE COEUR DU MOULIN

Marie : Maria Peron
La Mère : Solange Michel
Louison : Monique Stiot
Jacques : Robert Dumé
Le vieux meunier : Pierre Filippi
Pierre : Bernard Oudry

Cond. : Pierre-Michel Leconte

French radio broadcasting : 05/13/74


Je ne trouve vraiment pas de relation directe ou discrete avec d Indy
Mais enfin mon oreille peut etre défaillante

Une autre oeuvre intéressante
Heliogabale
1910 aux Arènes de Béziers
Voir cette image

http://retrophotos.ifrance.com/beziers_heliogabale.htm
il existe aussi un enregistrement sous le manteau avec
(dir. Josep Gonzalez) - Orfeó Laudate - Direction: Angel Colomer i del Romero - Barcelona, 1972
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyDim 24 Oct 2010 - 6:21

Il se trouve que ce que rapport TAM s'avère fort juste, puisque ne songeant pas du tout à notre conversation, j'ai moi-même fait le rapprochement avec d'Indy, même si ce serait plus proche du d'Indy symphonique (donc plus gentil). Mais il y a des parentés de langage et d'atmosphère.

Je disais donc :

    => Séverac - Le Coeur du Moulin. Impressionnant. Shocked
    J'ai l'impression que je découvre Séverac, alors que j'avais déjà écouté, joué et chanté ses mélodies. Il peut écrire des trucs aussi debussysants et raffinés ?! L'Introduction du II, c'est la même chose que les mouvements lents de Daphnis et de la Mer, et surtout que le sommeil de Galathée dont la ressemblance est assez spectaculaire...
    Le livret est ce qu'il est, mais quelle musique ! Dramatiquement, on pense un peu à l'atmosphère de l'Etranger de d'Indy.

    Encore une découverte vertigineuse due à Timpani.

    Shocked



    Cololi disait :
    Je te soupçonne de faire cette comparaison pour que je me jette dessus Laughing


    Montalte Trout disait :
    Ca vaut l'écoute, mais il ne faut pas non plus croire qu'on va entendre du Debussy... un peu comme sa musique pour piano : c'est clairement dans la continuité, parfois à la limite du plagiat, mais en plus gentillet. Il y a de très belles choses, d'autres plus lourdes (les choeurs notamment). Il faut dire que le texte limite un peu.
    Enfin il faut dire aussi que l'orchestre de l'enregistrement Timpani (orchestre symphonique région centre - tours), sans être indigne, n'est vraiment pas très bon. Ca mériterait mieux.


    DavidLeMarrec disait :
    @ Cololi :

    Vu que tu aimes Cydalise, oui, c'est exactement dans le même goût. Après, ce n'est pas non plus de la musique géniale ni le sommet de la période. Je suis surtout très étonné d'entendre quelque chose d'aussi raffiné chez Séverac qui m'avait plutôt habitué à un folklorisme naïf un peu doucereux, et qui ici se montre capable de danses vigoureuses mais surtout de sections poétiques très debussystes.

    On n'est quand même pas sur les cîmes de Sigurd, L'Etranger, Pelléas, Le Roi Arthus, Le Pays, L'Heure & L'Enfant, Sophie Arnould ou Polyphème !

    Mais justement, entendre un opéra "secondaire" aussi beau. Surprised Et magnifiquement interprété comme d'habitude : Marin-Degor / Ch. Berry / Bou / Pruvot, Tours très en forme avec Ossonce toujours aussi à l'aise dans ce répertoire - et la prise de son toujours moelleuse et détaillée qui est le propre de ce label. I love you



    Wolferl disait :
    J'avais écouté ça d'une oreille distraite, sans livret, mais à part de belles couleurs harmoniques de temps en temps ça ne m'avait pas spécialement frappé.

    A réécouter plus attentivement peut être. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
T-A-M de Glédel
Mélomaniaque
T-A-M de Glédel

Nombre de messages : 1512
Age : 32
Localisation : Vincennes
Date d'inscription : 11/08/2007

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyDim 24 Oct 2010 - 15:37

Ça ressemble vraiment à L'Étranger, tant dans l'atmosphère, la construction dramatique (mélange de régionalisme, naturalisme et symbolisme) et le langage musical. C'est abouti, mais tout est plus faible que dans D'Indy. Bref, l'ouvrage de Séverac/Magre souffre de la comparaison et du calendrier qui les a ressortit en même temps. À contrario, ça méritait clairement un enregistrement de qualité.


Ce qui me dérange le plus, c'est la surenchère surnaturelle. Autant l'invocation de la Mer dans l'Étranger est sympathique, autant la multiplication des interventions du Puits, du Moulin avec comme point culminant le passage des Souvenirs d'Enfance, c'est un peu gonflant à la longue et ça déstructure le tout.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyLun 25 Oct 2010 - 18:03

D'accord avec toi, ça mérite l'écoute mais on a été repu cette année de d'Indy de première force (Fervaal à Berne et L'Etranger à Montpellier), si bien qu'on regarde ça plus sévèrement. Et puis on a été trop bien habitués à la qualité des sélections des oeuvres chez Timpani, particulièrement en ce qui concerne l'opéra : Sophie Arnould, Polyphème, Le Pays !!

Mais dans un genre encore différent, ce Moulin se tient fort bien. Découverte d'autant plus agréable pour moi que je n'en attendais pas tant Exclamation
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 60
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyMar 26 Oct 2010 - 1:21

Bon je fais mea-culpa, hier l'endormissement était plus dû à la fatigue qu' à la musique de Séverac.
Et c'est vrai qu'il y a des jolies choses à l'orchestre, je connais trop peu d'Indy pour faire un quelconque rapprochement avec ce dernier mais le côté Debussysant est flagrant sans toutefois en atteindre (loin s'en faut) le raffinement. Tel qu'il est ce cœur du moulin est bien plaisant et surtout bien chanté!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1230
Age : 74
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyMar 26 Oct 2010 - 17:58

J'ai écouté ce Coeur du Moulin il y a deux ou trois jours.
C'est un opéra assez court (75 minutes). J'avais lu quelque part qu'il ressemblait un peu à Pelleas et Melisande, et qu'en conséquence je n'aimerai pas trop. C'est vrai qu'il y a une certaine parenté avec Pelleas, mais en beaucoup mieux ! (ce n'est que mon avis, évidemment, je sais que je vais avoir des contradicteurs).
Cet opéra, qui est une sorte de long récitatif comme Pelleas, sans air véritable, est néanmoins parsemé de parties chorales entrecoupées de pages orchestrales et de danses qui rompent cette monotonie que je reproche à Pelleas.

En résumé : j'aime beaucoup Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyMar 26 Oct 2010 - 19:54

Bien content Jaky que finalement tu rejoignes notre avis tempéré mais très favorable.

joachim a écrit:
J'avais lu quelque part qu'il ressemblait un peu à Pelleas et Melisande,
Ca y ressemble dans la mesure où on n'a pas beaucoup d'opéra français de cette époque au disque, mais ça n'a quand même rien à voir, ni la prosodie, ni l'orchestration, ni même l'harmonie qui est très française mais pas spécifiquement debussyste. Surprised


Citation :
Cet opéra, qui est une sorte de long récitatif comme Pelleas, sans air véritable, est néanmoins parsemé de parties chorales entrecoupées de pages orchestrales et de danses qui rompent cette monotonie que je reproche à Pelleas.
Oui, c'est quand même bien moins aride, sans compter les danses folkloriques !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyMer 27 Oct 2010 - 18:01

Ne connaissant pas ce cher Déodat, je suis tombé, à la Fnac, sur le coffret de ses œuvres pour piano par Ciccolini, ceci à un prix très bas.

J'ai écouté le premier disque, En Languedoc et Cerdaña, c'est très agréable à écouter, du beau piano, un style assez indéfinissable, quelques prémices debussystes ou raveliens, mais cela reste très classique, très fin de XIXème, mais en aucun c'est à rejeter, on devrait plus jouer ces pièces. Smile
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyMer 4 Avr 2012 - 12:00

Un festival et un colloque : http://www.jjcubaynes.com/index.php?option=com_content&view=article&id=32&Itemid=46, http://www.ladepeche.fr/article/2009/06/23/628062-deux-jours-de-colloque-en-hommage-a-deodat-de-severac.html.

Il aurait laissé, dit-on, beaucoup d'esquisses et de partitions inachevées (mais certains se sont essayés au complément, je crois, dans le cadre d'auditions en cercle restreint). Son Heliogabal est, paraît-il, à la démesure du sujet. De très belles choses, on l'a dit, au piano (je recommande particulièrement, en-dehors des "tutélaires" Barbier et Ciccolini, l'intégrale en cours chez Naxos, colorée/coloriste) ; Benzi a laissé une somme orchestrale qui mérite d'être entendue ; un traitement très naturel de la voix.

Peut-être pas le compositeur du siècle mais un fin ouvrier, orfèvre à ses heures ; profil sympathique, en tout cas, qui reflète plutôt fidèlement (en mode mineur, parfois, c'est vrai) son époque.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 39
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac EmptyJeu 23 Juin 2016 - 17:50

bAlexb a écrit:
Un festival et un colloque : http://www.jjcubaynes.com/index.php?option=com_content&view=article&id=32&Itemid=46, http://www.ladepeche.fr/article/2009/06/23/628062-deux-jours-de-colloque-en-hommage-a-deodat-de-severac.html.

Il aurait laissé, dit-on, beaucoup d'esquisses et de partitions inachevées (mais certains se sont essayés au complément, je crois, dans le cadre d'auditions en cercle restreint). Son Heliogabal est, paraît-il, à la démesure du sujet. De très belles choses, on l'a dit, au piano (je recommande particulièrement, en-dehors des "tutélaires" Barbier et Ciccolini, l'intégrale en cours chez Naxos, colorée/coloriste) ; Benzi a laissé une somme orchestrale qui mérite d'être entendue ; un traitement très naturel de la voix.

Peut-être pas le compositeur du siècle mais un fin ouvrier, orfèvre à ses heures ; profil sympathique, en tout cas, qui reflète plutôt fidèlement (en mode mineur, parfois, c'est vrai) son époque.

Récupéré au sujet de Roberto Benzi dans la Playlist :

Rav-phaël a écrit:
Il a surtout fait un travail fantastique avec ces oeuvres oubliées de Déodat de Séverac, dont la plupart été inachevées, ou publiées avec des erreurs  Smile  !

Je confirme qu'un travail similaire a été fait sur le matériel, parfois extrêmement diffus, laissé pour le piano ; mais je ne crois pas que ce travail ait trouvé d'éditeur. J'ignore ce qu'il en est de l'oeuvre pour orgue (il paraît que Séverac était un assez génial improvisateur).
En revanche, j'insiste : à quand un Héliogabale Surprised ???

Le colloque de 2009 a, pour finir, bénéficié d'une publication (milieu de la page, pour celles et ceux qui seraient intéressés), avec un sommaire très alléchant et apparemment très complet dans la manière "d'entourer" le personnage : http://www.lauragais-patrimoine.fr/EVENEMENTS/PROGRAMMES/PARUTIONS.html .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Deodat de Severac Empty
MessageSujet: Re: Deodat de Severac   Deodat de Severac Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Deodat de Severac
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: