Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
Nike Sportswear Club Fleece – Sweat à capuche
29.97 € 59.99 €
Voir le deal

 

 La question musicale du jour

Aller en bas 
+55
troll detector premium
Hélène
jerome
WoO
Krail
Verbena
Stevillon
Pison Futé
Stanlea
Jaky
rosekennedy
Mayem
Zeno
frere elustaphe
Crapio
adriaticoboy
Passage
Hein ?
-
Morloch
Bespin
Anne
OYO TOHO
SUNDY41
Cello
entropie
Jorge
-Roma!n-
Wassermelone
Liana
Fuligo
Kia
Kermit
Tus
Wolferl
MickeyZeVrai
Pan
Picrotal
sofro
antrav
Rubato
Xavier
Guigui
Papageno
PJF
ouannier
KID A
Bezout
Jules Biron
Anthony
Sauron le Dispensateur
Stadler
felyrops
DavidLeMarrec
Christophe
59 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 15 ... 20  Suivant
AuteurMessage
KID A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyDim 10 Fév 2008 - 20:27

Au départ, j'avais en tête de composer dans le style classique, donc j'ai voulu utiliser le même type d'orchestre que Mozart, Haydn, etc... Mais j'espère quand même faire autre chose qu'un simple pastiche du "poudré".
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron


Nombre de messages : 12381
Age : 30
Date d'inscription : 23/02/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyDim 10 Fév 2008 - 20:28

KID A a écrit:
Je me posais cette question simplement parce que mon vendeur de partitions ne propose que deux blocs de feuilles de portées de 12 ou 16 lignes, et je me disais qu'avec 16 lignes, je pourrai peut-être économiser deux fois plus de papier... Mais ça a l'air d'être limite tout de même. Les flûtes c'est dispensable non Mr. Green ?
Ou : L'esprit de la musique rattrapé par l'esprit terre à terre et matériel Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyDim 10 Fév 2008 - 20:29

KID A a écrit:
Au départ, j'avais en tête de composer dans le style classique, donc j'ai voulu utiliser le même type d'orchestre que Mozart, Haydn, etc... Mais j'espère quand même faire autre chose qu'un simple pastiche du "poudré".

Je l'espère pour toi, et plus encore pour mes oreilles. Laughing

Fais comme Strauss : parodie des sérénades de Mozart. La Gran Partita pour harmonie militaire, ça doit être quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
KID A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyDim 10 Fév 2008 - 20:31

Eragny a écrit:
KID A a écrit:
Je me posais cette question simplement parce que mon vendeur de partitions ne propose que deux blocs de feuilles de portées de 12 ou 16 lignes, et je me disais qu'avec 16 lignes, je pourrai peut-être économiser deux fois plus de papier... Mais ça a l'air d'être limite tout de même. Les flûtes c'est dispensable non Mr. Green ?
Ou : L'esprit de la musique rattrapé par l'esprit terre à terre et matériel Mr.Red

J'ai ai bien conscience pété de rire !
Revenir en haut Aller en bas
KID A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyDim 10 Fév 2008 - 20:34

Spiritus a écrit:


Je l'espère pour toi, et plus encore pour mes oreilles. Laughing

Fais comme Strauss : parodie des sérénades de Mozart. La Gran Partita pour harmonie militaire, ça doit être quelque chose.

Je l'attendais celle-là Mr. Green !

Quant à une parodie... Ca ne m'étonnerais pas que j'en écrive une à mon insu hehe .
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94700
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyDim 10 Fév 2008 - 23:46

Wolfy a écrit:
qu'appelle l'opéra vériste ? (j'ai vu ca en lisant un truc sur tosca )
L'opéra vériste est spécifiquement italien, mais a connu des ramifications vers la France (et dans une moindre mesure l'Allemagne).

Il constitue le versant musical du courant littéraire du vérisme, qui rend compte de la vie réelle des pauvres gents. Au départ, il s'agit donc de se désintéresser de la vie des princes pour se tourner du côté des gens simples, dont on va présenter la vie telle qu'elle est.

On présente souvent, et avec quelque raison, I Pagliacci de Leoncavallo et Cavalleria Rusticana de Mascagni comme les manifestes du genre sur le plan musical.

Pagliacci à cause de son prologue et de son jeu du théâtre dans le théâtre. Dans son Prologue, l'un des personnages du drame vient sur le devant de la scène expliquer qu'il jouera le prologue (comme dans les comédies sur tréteaux qui sont le sujet de l'opéra...), et que cette fois-ci, le théâtre ne sera pas seulement fruit de l'imaginaire, ou bien mimétique - il sera vrai. "Je ne viens pas pour vous dire, comme autrefois, que les larmes que nous versons sont fausses, qu'il ne faut pas s'alarmer de nos affres."
Le théâtre est censé devenir un modèle réduit du réel, même plus une imitation de celui-ci.

Cependant le mouvement joue beaucoup de cet rapport ambigu à la fiction, puisque Paillasse (I Pagliacci) joue précisément du théâtre dans le théâtre, un théâtre dans le théâtre perturbé par la vraie vie qui reprend ses droits. Ce qu'on appelle, sur le modèle héraldique, une mise en abyme.
La question musicale du jour - Page 11 Armoirieancienne
Cette histoire veut nous faire comprendre que sur scène, nous aussi voyons de véritables acteurs, et que la vie réelle pénètre jusque sur le théâtre, indépendamment de la fiction qu'on nous représente.
... cela tout en nous représentant des fictions réalistes qui sont censées représenter le pur réel.

C'est sans doute difficile à saisir sans avoir écouté Paillasse, mais on nage en plein paradoxe sur cette question de la vérité, qui est à la fois celle des gens sur scène et celle de la scène représentée (avec une tension insoluble entre les deux).

Les compositeurs n'ont pas hésité à en jouer, puisque le titre de Cavalleria Rusticana de Pietro Mascagni ("Chevalerie rustique") fait explicitement référence à la transposition des codes de théâtre habituel dans un milieu modeste. Et de fait, on y retrouve en une heure tous les ingrédients habituels : adultère, jalousie, dévotion, délation, duel.
Le compositeur ne se cache pas, de la sorte, d'exploiter sur un sujet nouveau les structures préexistantes.

--

Le mouvement se répand en Italie, et l'on parle aussi de vérisme pour les drames historiques (tout ce qui imite le réel d'une façon ou d'une autre), ou tout simplement pour la période de composition postverdienne.

Ce qui pousse les commentateurs à retirer leur compositeur favori de cette catégorie quasiment infamante.
- Elle suppose un côté près du réel, avec des effets vocaux racoleurs pas toujours jugés de bon goût.
- Elle met toute une période dans le même sac, aussi lorsque l'on veut distinguer un compositeur, on l'en ôte.
- Il est vrai que l'étiquette est parfois attribuée abusivement. Par exemple pour Ponchielli, qui écrit d'après Hugo dans une couleur très verdienne.

--

Du coup, la différenciation est un peu épineuse.

Le vérisme peut aussi bien désigner l'ensemble de la période qui succède à Verdi qu'un mouvement musical précis qui se définit à partir de ses sujets.

Si on le prend au sens le plus restreint, on peut y inclure Leoncavallo, Mascagni, Catalani, éventuellement Giordano.

Ponchielli n'en est pas - et Montemezzi non plus bien évidemment (il appartient déjà à la période suivante de toute façon). On en retire généralement Puccini pour le distinguer, comme au-dessus de cette catégorie un peu honteuse.

En réalité, on trouve du vérisme chez Puccini : Il Tabarro, Bohème, voire Butterfly en sont. Manon Lescaut, bien qu'adaptée d'un roman du XVIIIe, en a le ton (une grande attention à la vraisemblance, un enchaînement vif des scènes, sans grands airs, des foules bigarrées, un goût pour le misérabilisme). Mais Gianni Schicchi ou le conte cruel Turandot n'en sont pas.

Tu posais la question de Tosca. Tosca, par sa volonté de suivre au plus près une journée historique (beau comme l'antique), et sous un jour très concret (la torture, la cérémonie pendant l'interrogatoire, la fausse exécution) a quelque chose de vériste.

Musicalement, ce style se repère par son goût pour les grandes phrases larmoyantes, souvent doublées aux cordes. On table sur la séduction mélodique et le pouvoir lacrymal de la musique.
Les effets vocaux peuvent contenir le cri, du moins ainsi que le veut la tradition - d'où le reproche qui est fait lorsque ce style contamine l'esthétique beaucoup plus « classique », altière et épurée de Verdi. Les orchestres ont entendu Wagner, et il y a quelque chose de straussien (très simplifié) dans ces grands élans.

Un drame très émotionnel, proche de ce qu'on appellerait un mélodrame, au sens non musical du terme.

--

En France, il existe un courant musical « naturaliste », incarné en grande partie par Alfred Bruneau, qui a collaboré directement avec Zola (qui devait conseiller Henri Cain, le futur librettiste du Don Quichotte de Massenet, et qui le remplaça purement et simplement). Pour autant qu'on en puisse juger (essentiellement par partitions interposées), il demeure ce caractère très "catégorie 1", un peu complaisant dans la facilité d'accès et l'exacerbation des sentiments. Avec évidemment une écriture tout à fait française.

Plus tard, on trouvera aussi La Maffia de Georges de Seyne, ou La Cabrera de Gabriel Dupont.

--

En Allemagne, on cite surtout le pastoral Tiefland d'Eugen D'Albert, dont les alpages naïfs ne sont pas sans rappeler La Wally de Catalani.




Paron, j'ai fait long, mais si ça te paraît peu clair, je peux y revenir pour synthétiser. Wink


Dernière édition par le Lun 11 Fév 2008 - 0:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89190
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyDim 10 Fév 2008 - 23:56

Ca m'a l'air bien ce message, faudrait pas le perdre et si possible le recaser dans un endroit plus choisi. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge


Nombre de messages : 6307
Age : 33
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptySam 16 Fév 2008 - 19:37

Ca fait longtemps que j'aurais du poser cette question mais je n'y repense que maintenant. Ecoutant Maria-Joao Pires dans le n°9 de Mozart hier soir, j'ai eu un problème: malgré ses cheveux courts laqués, elle arborait une robe qui cachait ses pieds. Je ne pouvais pas voir quand elle utilisait la pédale.

1°) Quand utiliset-t-on la pédale du piano et à quoi cela sert-il?

2°) Comment l'entendre au disque?

Car de temps en temps, je lis "l'interpréte utilise trop la pédale du piano" ou "pas assez". Je ne sais jamais quand l'interpréte l'utilise et je ne sais pas ce que cela apporte.

J'attends avec impatience vos éclairantes explications. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89190
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptySam 16 Fév 2008 - 19:39

La pédale de droite (ou pédale tonale) sert à tenir les notes, à créer l'harmonie donc.
Il faut donc la changer à chaque harmonie.
Trop de pédale brouille le discours, donne un flou harmonique, pas assez et ça peut devenir sec.
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge


Nombre de messages : 6307
Age : 33
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptySam 16 Fév 2008 - 19:42

Mais comment l'interprete choisit-il de l'utiliser ou pas?

Et comment faites-vous pour entendre à l'écoute d'un disque si à tel moment l'interprete utilise ou pas la pédale?
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch


Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptySam 16 Fév 2008 - 19:45

Mécanique inventée en 1844 par Jean Louis Boisselot, qui travaillait me semble t'il pour Erard.

Donc en principe, et en bonne styliste, Marijo n'a pas du utiliser la pédale dans ses Mozart les pantoufles sont restées au sol même si Sauron n'est pas là et que ce n'est même plus drôle de se moquer de Marijo
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89190
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptySam 16 Fév 2008 - 19:58

Jorge a écrit:
Mais comment l'interprete choisit-il de l'utiliser ou pas?

Bah selon le style de la musique, comme au violon si tu mets beaucoup de vibrato ou pas.
On dit souvent de ne pas mettre (ou alors très peu) de pédale dans Bach par exemple, alors que dans le répertoire romantique on en met beaucoup plus.

Jorge a écrit:
Et comment faites-vous pour entendre à l'écoute d'un disque si à tel moment l'interprete utilise ou pas la pédale?

Tu entends si c'est très clair, si les basses sont sèches, sans résonance, c'est qu'il n'y a pas ou peu de pédale, si c'est riche, ample, avec une harmonie pleine c'est qu'il y a de la pédale qui renforce tout ça, si c'est fouillis et brouillon c'est qu'il y en a trop.
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Clarinomaniaque
Stadler


Nombre de messages : 8501
Age : 52
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptySam 16 Fév 2008 - 20:31

Très intéressante question : j'ai appris quelque chose Mr. Green Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Papageno
Mélomane chevronné
Papageno


Nombre de messages : 2164
Age : 35
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 13/07/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptySam 16 Fév 2008 - 20:48

Merci de ta réponse David Wink
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94700
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptySam 16 Fév 2008 - 22:51

C'est avec plaisir Wolfy. Wink

Jorge a écrit:
1°) Quand utiliset-t-on la pédale du piano et à quoi cela sert-il?

2°) Comment l'entendre au disque?

Car de temps en temps, je lis "l'interpréte utilise trop la pédale du piano" ou "pas assez". Je ne sais jamais quand l'interpréte l'utilise et je ne sais pas ce que cela apporte.

J'attends avec impatience vos éclairantes explications. bounce
Au piano, il existe plusieurs types de pédales.

Celle dont tu parles est la pédale forte. Elle suspend tous les coussinets qui étouffent le son une fois la touche relâchée, du coup la résonance demeure. Xavier a bien décrit les effets.

Ca met du liant, et ça s'entend très vite s'il n'y en a pas (cassant, peu de legato), où s'il y en a trop (on n'entend plus les notes dans leur individualité).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
KID A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyLun 18 Fév 2008 - 18:54

Morloch a écrit:
Mécanique inventée en 1844 par Jean Louis Boisselot, qui travaillait me semble t'il pour Erard.

Ca a dû être inventé bien avant très cher tutut !
Revenir en haut Aller en bas
KID A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyLun 18 Fév 2008 - 18:58

Xavier a écrit:

Jorge a écrit:
Et comment faites-vous pour entendre à l'écoute d'un disque si à tel moment l'interprete utilise ou pas la pédale?

Tu entends si c'est très clair, si les basses sont sèches, sans résonance, c'est qu'il n'y a pas ou peu de pédale, si c'est riche, ample, avec une harmonie pleine c'est qu'il y a de la pédale qui renforce tout ça, si c'est fouillis et brouillon c'est qu'il y en a trop.

On peut aussi en déduire que l'interprète utilise la pédale s'il est physiquement impossible de faire "tenir" autant de notes à la fois (je ne sais pas si je me fais bien comprendre...).
Revenir en haut Aller en bas
Hein ?
Mélomaniaque
Hein ?


Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 19/11/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 15:47

Quelqu' un sait-il pourquoi les joueurs de cor placent leur main droite dans l' embouchure de l' instrument ? Est-ce simplement pour le tenir ? (parce que les fabriquants n' ont pas prévu de poignée! Laughing ) Est-ce qu' ils remuent la main (ou les doigts) pour obtenir des effets ?

Merci ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
-
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 15:51

Tout simplement parce qu'ils sont vicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 15:51

Ils la placent (j'en suis) car curieusement, l'instrument sonne faux si on laisse l'embouchure ouverte. Mais il ne faut pas remuer la main, sans quoi la hauteur des notes fluctue (remarque, on peut en faire une technique de jeu, dans la musique contemporaine peut-être).
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 15:52

Zoilreb a écrit:
Tout simplement parce qu'ils sont vicieux.

Tu ne sais pas jusqu'à quel point. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Passage
De passage pour longtemps
Passage


Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 15:54

Bonjour, plus sérieusement la main droite placée dans le pavillon permet le jeu en notes bouchées: la note est haussée d'un demi-ton et son timbre est altéré - il devient très cuivré. C'est très fréquent dans les symphonies de Mahler par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 15:54

Elle est tout le temps dans le pavillon. On ne joue jamais le pavillon ouvert...
Revenir en haut Aller en bas
Hein ?
Mélomaniaque
Hein ?


Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 19/11/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 16:00

Spiritus a écrit:
Ils la placent (j'en suis) car curieusement, l'instrument sonne faux si on laisse l'embouchure ouverte.
Shocked
C' est assez curieux en effet ! Ça sonne comment, un vilain coouuaaark' comme dans le générique des shadoks ? Very Happy

Spiritus a écrit:
Mais il ne faut pas remuer la main, sans quoi la hauteur des notes fluctue (remarque, on peut en faire une technique de jeu, dans la musique contemporaine peut-être).
Peut-être, mais ça doit être assez aléatoire, vu la morphologie d' une main... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 16:03

Hein ? a écrit:

C' est assez curieux en effet ! Ça sonne comment, un vilain coouuaaark' comme dans le générique des shadoks ? Very Happy

Sur le plan strictement sonore, on dira que sans le main, c'est plus clair, plus brillant ; mais le problème, c'est que certaines notes ne "sortent" pas justes sans la main...

Citation :

Peut-être, mais ça doit être assez aléatoire, vu la morphologie d' une main... Confused

Justement, il y a une façon particulière de la placer, transversalement au pavillon, l'articulation du pouce appuyant sur le haut (c'est assez douloureux au début, d'abord), pour qu'il y a pas de différences entre cornistes.
Revenir en haut Aller en bas
Hein ?
Mélomaniaque
Hein ?


Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 19/11/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 16:06

Spiritus a écrit:
Elle est tout le temps dans le pavillon. On ne joue jamais le pavillon ouvert...

Oui, c' est ce que j' ai toujours constaté et ça m' interpellait.
Et chez Mahler, j' ai déjà vu les instrumentistes lever leur cor au-dessus de la tête, pour accentuer leur présence dans l' orchestre, sans doute. Y a que chez Mahler que j' ai vu ça. Mais je ne sais pas si c' est une décision du chef d' orchestre ou bien si c' est dans la partition.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 16:10

De la même façon, les cornistes doivent, dans le finale de la Première symphonie, se lever et jouer debout. C'est dans la partition.
Revenir en haut Aller en bas
Passage
De passage pour longtemps
Passage


Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 16:11

Le pavillon en l'air, c'est indiqué sur la partition ("Schalltricher auf", je crois).
Oups, grillé...
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch


Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 17:51

KID A a écrit:
Morloch a écrit:
Mécanique inventée en 1844 par Jean Louis Boisselot, qui travaillait me semble t'il pour Erard.

Ca a dû être inventé bien avant très cher tutut !

Encore faudrait-il pouvoir me dire quand.

Il y a toute une histoire du piano avec des pédales qui avaient des fonctions variées, ce site paraît bien documenté mais brouillon :

http://www.pianomajeur.net/index.php?option=com_content&task=view&id=40&Itemid=49&limit=1&limitstart=3


Dans lequel on découvre que les pianos préparés ce n'est pas une invention récente Razz
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
KID A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 20:50

J'ai également quelques questions au sujet du cor: J'ai vu sur plusieurs partitions "conducteurs" qu'il y avait des cors en fa, en do, etc, souvent choisis en fonction de la tonalité de l'oeuvre (cor en do par exemple dans je ne sais plus quelle oeuvre en ut). Hormis le changement d'écriture que cela engendre, est-ce qu'il y a d'autres différences? Et est-ce qu'il y a des différences de hauteurs entre les sons écrits et les notes produites par l'instruments?


Ah, qu'est-ce qu'ils sont chiants ces cuivres...
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron


Nombre de messages : 12381
Age : 30
Date d'inscription : 23/02/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 20:58

Dans mon souvenir c'était juste parce que les cors n'étaient pas chromatiques à l'époque et ne pouvaient jouer qu'une certaine tonalité.
On a après remplacé tout ça par des cors chromatiques.


Mais j'ai très peur de me tromper alors je préfère attendre quand même une confirmation...
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 20:59

Ben oui, pour un cor en fa, quand tu veux faire un "do" (pour l'instrument), on entend un fa (pour le piano). D'où de multiples variantes (cor en si bémol, en mi bémol, en do, en ré, en sol, en si - quelle horreur!), pour l'"accorder" au reste des instruments (et c'est le corniste qui se paie les transpositions à vue).
Revenir en haut Aller en bas
KID A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 21:03

OK, mais est-ce que par exemple, un do sur la troisième interligne en clé de sol (le cor s'écrit bien en clé de sol Mr. Green ?) sonnera comme cette même note jouée par une clarinette? Il me semble que non...
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 21:06

Non, justement, il sonnera comme un fa pour le piano, comme un mi bémol pour la clarinette en si bémol...
Revenir en haut Aller en bas
KID A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 21:08

Ah oui, je me suis perdu dans mes exemples, j'aurais dû choisir un instrument non transpositeur... Donc ça sonnera comme le fa, mais quel fa?
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 21:09

Celui d'en dessous. Le cor simple (en fa) est une quinte en dessous de ce qu'il devrait être s'il sonnait comme tout le monde. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
KID A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 21:10

D'accord... Je ne sais pas pourquoi, j'imaginais que le cor sonnerait plus grave.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 21:11

Il sonne effectivement plus grave, et d'ailleurs, contrairement à ce que beaucoup pensent, il descend aussi bas que le trombone (j'arrive personnellement à faire de jolis do2, donc fa1 fleurs )
Revenir en haut Aller en bas
KID A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 21:22

Fa1 = fa sous la première ligne de clé de fa Embarassed ?
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 21:22

Tout à fait. Wink
Revenir en haut Aller en bas
KID A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 21:25

Merci! Maintenant, que donner au cor...
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 21:28

KID A a écrit:
Merci! Maintenant, que donner au cor...

Plait-il ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
KID A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 21:30

Qu'est-ce que je pourrais bien lui confier comme rôle dans ma "composition" (à part les ploum-ploum sur les cadences Laughing )?
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 21:33

Rappelle-toi que dans le piano, c'est l'instrument le plus mélancolique qui soit. Smile
Revenir en haut Aller en bas
KID A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 21:37

Tiens ça me rappelle le deuxième mouvement du concerto no. 1 de Chopin Exclamation ... Effectivement, c'est très doux, très romantique.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 21:37

Je parlais de la nuance, pas de l'instrument. Very Happy

Mais en effet, le cor est l'instrument romantique par excellence.
Revenir en haut Aller en bas
KID A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 21:39

Spiritus a écrit:
Je parlais de la nuance, pas de l'instrument. Very Happy

J'avais bien compris, et comme ce mouvement est joué piano...
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 21:40

... mais comme tu parlais aussi de piano, c'était équivoque. Wink

Pensons aussi à l'andante de la 2e de Borodine.
Revenir en haut Aller en bas
KID A
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 21:47

Spiritus a écrit:
... mais comme tu parlais aussi de piano, c'était équivoque. Wink

Pensons aussi à l'andante de la 2e de Borodine.

Je parlais de piano Neutral ? Comment ça?

Et je n'ai jamais écouté de Borodine, désolé Mr. Green .
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 EmptyMer 20 Fév 2008 - 21:50

Le concerto n°1 de Chopin, c'est bien du piano, non ? scratch

Tu essayeras Borodine, c'est la quintessence apogétique des sommets du plafond des éthers en matière de cor romantique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La question musicale du jour - Page 11 Empty
MessageSujet: Re: La question musicale du jour   La question musicale du jour - Page 11 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La question musicale du jour
Revenir en haut 
Page 11 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 10, 11, 12 ... 15 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» La question musicale du jour (3)
» La question musicale du jour (2)
» La question musicale du jour (3)
» Presse musicale
» La question musicale du jour (2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: