Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-32%
Le deal à ne pas rater :
-32% Gigabyte G5 MF – PC portable 15,6″ – GeForce RTX™ 4050
749.99 € 1099.99 €
Voir le deal

 

 Joseph HAYDN

Aller en bas 
+67
ScareDe2
Roupoil
/
Hortus Conclusus
marcus carus
commissiona
calbo
Golisande
A
Chris3
hommepiano
Rubato
Mariefran
Mélomaniac
kegue
*Nico
arnaud bellemontagne
aurele
Mandryka
G. Le Gentil
benvenuto
beathoven
barockeuse
Percy Bysshe
aroldo
Iskender
Pelléas
Cello
pianoguy
Josef
Stolzing
Zeno
Dave
franchom
T-A-M de Glédel
adriaticoboy
Ophanin
Glocktahr
Mehdi Okr
Cololi
WoO
moeb
bouddha
marc.d
felyrops
sofro
jerome
Jules Biron
Passage
OYO TOHO
HOLLIGER
Toxic
antrav
KID A
Octavian
Jorge
Jaky
feleo
Kia
Eragny
Alex
atomlegend
joachim
Xavier
Tus
Morloch
DavidLeMarrec
71 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyMer 10 Mai 2017 - 14:44

Attention pour Czerny, tout n'est pas d'égale valeur (il y a beaucoup, même sans compter les pièces pédagogiques, d'œuvres virtuoses jolies mais pas forcément profondes). En priorité la Première Symphonie et le Nonette, et les Quatuors bien sûr.

Il doit y avoir un fil sous la graphie allemande Wranitzky. Le plus intéressant est son Oberon, mais ça n'a pas été publié officiellement. Sinon, on trouve quelques symphonies de lui (Pavel / Paul) et de son frère (Antonín / Anton) au disque ; ce n'est pas aussi beau que les meilleurs Mozart, mais c'est vraiment bon et original pour la période.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1941
Age : 43
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyVen 26 Mai 2017 - 17:33

Bon, j'ai fini mon tour d'horizon Haydn (sans écouter tout, loin de là !) et c'est vraiment dans les quatuors que je trouve le plus facilement mon bonheur. Pour le coup, je trouve vraiment qu'il y a des oeuvres intéressantes à foison, y compris parmi les premiers opus (les six quatuors de l'opus 20 sont déjà vraiment très bons), avec tout de même un gros point d'orgue pour le recueil de l'opus 76, où les six quatuors sont tous de très bonne facture Je suis nettement moins enthousiasmé par les derniers, ceux de l'opus 77. Et mon parcours de ces oeuvres a confirmé une très forte tendance "mineurophile" chez moi (ça se soigne ? Si c'est le cas, je ne veux surtout pas être guéri, je me porte très bien comme ça !), puisqu'à peu près tous les quatuors que je préfère sont dans des tonalités mineures : op. 20 n°5 (que je trouve vraiment excellent), le quatuor isolé de l'op.42, l'op.64 n°3 et l'op.76 n°2 (Les Quintes, que je vois sans aucune originalité comme le sommet du cycle) même si dans ce même opus, je le répète, ils me plaisent vraiment tous. Enfin bref, s'il est bien un genre que Haydn a su porter au sommet à partir de (presque) rien et où il se classe nettement au-dessus de ses contemporains (faut dire qu'à mon sens, la production de quatuors fait partie des relatives faiblesses de tout ce qu'a pu faire Mozart), c'est bien celui-ci.

Ah, et j'ai aussi réécouté les oratorios, ben même si j'ai passé de bons moment je reste sur ma faim, je crois que la combinaison Haydn+voix c'est trop pour moi (oui, je ne suis pas cohérent puisque j'ai dit deux messages plus haut que je préférais les Sept dernières paroles en version oratorio), malgré quelques beaux passages (plus dans Les Saisons que dans La Création d'ailleurs).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyVen 26 Mai 2017 - 18:35

Je suis d'accord pour l'ous 76, mais j'aime quand même beaucoup l'opus 77 et les badinages de l'opus 33 ! C'est plutôt, alors qu'il y en a de très beaux dans les tout premiers (dont l'Op.1 n°1, pas profond mais très séduisant – attention, mineurophiles s'abstenir, c'est du gros majeur très affirmatif), dans ceux situés entre 33 et 76 que je trouve étrangement moins mon compte (globalement, hein, parce que sur la quantité, il y a de quoi s'amuser tout de même).


Citation :
Enfin bref, s'il est bien un genre que Haydn a su porter au sommet à partir de (presque) rien et où il se classe nettement au-dessus de ses contemporains (faut dire qu'à mon sens, la production de quatuors fait partie des relatives faiblesses de tout ce qu'a pu faire Mozart), c'est bien celui-ci.

Du strict point de vue formel, sans doute, mais tout de même, les quatuors de Mozart, il y a une suite ininterrompue de merveilles du 14 au 23, et même dans les premiers : les fusées du premier mouvement du n°7 (K.159a !) dans le genre du final de la 14, le mouvement lent du n°8, une pure merveille, et sa fugue finale du pur Beethoven (vraiment, on y entend la manière thématique – pas l'harmonie ni les ruptures, évidemment – du Beethoven de grande maturité !), l'étrange andante très agité du n°9, avec son accompagnement en triolets de doubles sur un thème très lyrique au vaste ambitus, quelque chose qu'on verrait davantage dans un opéra de Tchaïkovski…

Surtout, le charme ne se situe pas au même endroit, davantage dans la mélodie et les colorations harmoniques / atmosphériques chez Mozart (dans une perspective musicale plus romantique si l'on veut, même si le langage musical lui-même n'a rien de romantique).

Tu aurais dit les quintettes, je t'aurais absolument secondé, mais pour les quatuors, ça me paraît complètement impossible à déterminer.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
ScareDe2
Farceur québécois
ScareDe2


Nombre de messages : 1051
Age : 25
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyVen 1 Mar 2019 - 16:15

Haydn a été voté compositeur le plus heureux ayant existé (ceux qui n'ont pas existé on s'en fou).

Il avait des lobules d'oreille très beef. La clé du bonheur se trouve peut-être là... dans la forme du lobule. Mais voilà, l'oreille change en vieillissant et il a fait une dépression vers la fin de sa vie.

Joseph HAYDN - Page 9 129309-004-745516F6
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyDim 20 Nov 2022 - 14:19

arnaud bellemontagne a écrit:
Haydn : Symphonie n°45 "Les Adieux" (Marriner)

Je me demande si Poulenc ne s'est pas inspiré de cette (superbe) symphonie pour écrire la fin des Dialogues des Carmélites.

De mémoire, c'est plutôt le plain-chant « grégorien » qui a inspiré Poulenc (en tout cas le résultat l'évoque). Je ne sais pas si Haydn y a pensé, ça paraît moins évident vu son ses influences et le goût du temps (mais c'est une écriture très diatonique, on peut retrouver ça dans des compositions non-grégoriennes).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 25459
Date d'inscription : 22/01/2010

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyDim 20 Nov 2022 - 14:41

En fait, je pensais plus au procédé de réduction progressive des intervenants qu'a la musique en elle-même...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyDim 20 Nov 2022 - 14:58

Ah. La motivation n'est pas du tout la même : techniquement, Poulenc peut difficilement continuer à faire chanter ses personnages décapités, sauf à basculer assez rapidement dans l'opéra de genre. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 25459
Date d'inscription : 22/01/2010

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyDim 20 Nov 2022 - 15:31

Vu comme ça effectivement Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14300
Date d'inscription : 21/01/2007

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyDim 20 Nov 2022 - 15:37

arnaud bellemontagne a écrit:
En fait, je pensais plus au procédé de réduction progressive des intervenants qu'a la musique en elle-même...

C'est de l'humour noir?.... hehe

La fin des Dialogues des Carmélites est affraid
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyDim 20 Nov 2022 - 16:34

Rubato a écrit:
arnaud bellemontagne a écrit:
En fait, je pensais plus au procédé de réduction progressive des intervenants qu'a la musique en elle-même...

C'est de l'humour noir?.... hehe

Dans le genre, Poulenc gagne d'une courte tête !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 14300
Date d'inscription : 21/01/2007

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyDim 20 Nov 2022 - 16:44

louis16
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomane chevronné
Iskender


Nombre de messages : 2473
Age : 56
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyDim 12 Nov 2023 - 13:37

Je vois à tes derniers posts en Playlist Arnaud Bellemontagne que tu es sur les Symphonies parisiennes de ce cher papa Haydn. Smile J'en écoute ces temps-ci parce que tout en aimant beaucoup de choses chez Haydn (quatuors, concertos, oratorios) je les connais très mal.

J'ai une fâcheuse tendance à vouloir les comparer à celles de Mozart que je considère comme un sommet absolu (et pas seulement les trois dernières, loin de là), mais ce n'est pas sur ce débat Haydn/Mozart que je veux m'attarder; je viens de voir qu'il y a d'ailleurs un sujet pour cela et je sais que plusieurs ici préfèrent les symphonies de Haydn.

Ce à quoi je veux en venir est que je constate que les Parisiennes me parlent beaucoup plus que les Londoniennes. J'arrive justement à plus prendre les Parisiennes pour ce qu'elles sont, à y voir une spontanéité propre à Haydn qui peut me séduire. Alors que les Londoniennes je ne sais pas trop par quel bout les prendre, je retombe vite dans cette comparaison. Peut-être arriverez-vous à me les vendre. Wink
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4936
Age : 53
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyDim 12 Nov 2023 - 15:23

Je ne sais pas si je vais te vendre grand chose, mais il me semble que c'est du côté de l'orchestration qu'il faut regarder. Je suis aussi un inconditionnel des dernières symphonies de Mozart, mais l'écoute des londoniennes de Haydn me réjouit toujours car elles me surprennent toujours par ces petits détails d'orchestration que je trouve si personnel chez oncle Joe. J'y trouve personnellement beaucoup d'humour.
Son sens de la forme sonate aussi est assez unique, avec cette manière de n'exposer qu'un thème et d'en faire deux éclairages différents pour les besoins formels.
Voilà, je ne sais pas si ça va t'aider, mais bon ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 25459
Date d'inscription : 22/01/2010

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyDim 12 Nov 2023 - 20:07

@Iskender : les menuets des londoniennes sont moins plombants et plus inventifs que ceux des parisiennes. Si ça peut aider... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
kegue
Mélomane chevronné
kegue


Nombre de messages : 4936
Age : 53
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyLun 13 Nov 2023 - 14:27

Ajoutons aussi des décalages rythmiques et des carrures asymétriques (celui de la n°93, par exemple)
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 25459
Date d'inscription : 22/01/2010

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyLun 13 Nov 2023 - 19:37

Je sens également plus d'alacrité dans les Parisiennes mais les Londoniennes ont pour elles un métier, une invention et une hauteur de vue assez rare. Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptySam 25 Nov 2023 - 10:31

kegue a écrit:
Ajoutons aussi des décalages rythmiques et des carrures asymétriques (celui de la n°93, par exemple)

J'aime aussi davantage les Parisiennes, sans doute parce qu'elles sont davantage joueuses, mais les symphonies que j'aime le plus chez Haydn sont plus anciennes, en particulier les 6, 22 (le Philosophe) et 39…

J'ai redécouvert la 39 récemment, et je trouve ses contrastes et son sens dramatique tout à fait saisissants, probablement la meilleure de tout Haydn pour moi.
Il existe de surcroît plein de versions avec des équilibres totalement différents (The Mozartists vs. Ádám Fischer, par exemple). bounce

Sinon, j'aime beaucoup aussi les 13, 15, 25… et puis d'autres plus traditionnellement fêtées : 48 (Marie-Thérèse), 59 (Feu), 73 (Chasse), 82 (Ours), 92 (Oxford)…
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
arnaud bellemontagne


Nombre de messages : 25459
Date d'inscription : 22/01/2010

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptySam 25 Nov 2023 - 23:52

Les 13,15, 25 et 39 me sont inconnues, ce qui n'est guère étonnant vu la vastitude du corpus considéré...
Tu attises ma curiosité! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Ravélavélo
Mélomane chevronné
Ravélavélo


Nombre de messages : 8830
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyDim 26 Nov 2023 - 4:15


Comme dans le choix de David, celle du Philosophe est également l'une de mes préférées.
Revenir en haut Aller en bas
ramikondii
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 28/11/2023

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Votre top 10   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyMer 3 Jan 2024 - 10:29

Salut !

Je consacre ce mois-ci à Haydn. En parcourant vos posts, je vous que beaucoup ne l'aiment pas plus que ça. Est-ce que je pourrais quand même avoir votre top 10? Merci !
Revenir en haut Aller en bas
gluckhand
Mélomane chevronné
gluckhand


Nombre de messages : 4824
Localisation : Amiens
Date d'inscription : 15/07/2013

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyMer 3 Jan 2024 - 10:53

ramikondii a écrit:
Salut !

Je consacre ce mois-ci à Haydn. En parcourant vos posts, je vous que beaucoup ne l'aiment pas plus que ça. Est-ce que je pourrais quand même avoir votre top 10? Merci !

Bonjour ramikondii (les pseudos ne s'arrangent pas lol)pour moi,ça va être vite fait.

D'abord, les sonates pour piano, carrémment l'intégrale .J'en ai parlé sur le site adéquat.
La Création et les Saisons, ça va de soi.
Les quatuors du moins les derniers, mais certains autres sont remarquables.
Les dernières symphonies, mais même remarque que pour les quatuors.
J'avais attaqué les opéras avec le coffret Dorati, mais maintenant,plus de coffret disponible .
J'ai toujours particulièrement aimé L'anima del filosofo, ossia Orfeo ed Euridice (L'âme du philosophe, ou Orphée et Euridice)
Les messes sont aussi pour moi ,indispensables.
Bref pas très original, je pense par rapport à d'autres.
PS/ je n'ai plus l'intention,maintenant , c'est d'ailleurs valable pour d'autres compositeurs, d'écouter la totalité des symphonies ou des quatuors.Je pense que les grandes oeuvres apportent déjà beaucoup, et pour finir un compositeur cherche toujours à se parfaire surtout pour les musiciens de cette époque.


Dernière édition par gluckhand le Mer 3 Jan 2024 - 12:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomane chevronné
Iskender


Nombre de messages : 2473
Age : 56
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyMer 3 Jan 2024 - 11:59

Iskender a écrit:
(...)Je constate que les Parisiennes me parlent beaucoup plus que les Londoniennes. (...)

DavidLeMarrec a écrit:
J'aime aussi davantage les Parisiennes, sans doute parce qu'elles sont davantage joueuses, mais les symphonies que j'aime le plus chez Haydn sont plus anciennes, en particulier les 6, 22 (le Philosophe) et 39… (...)
J'aime beaucoup aussi les 13, 15, 25… et puis d'autres plus traditionnellement fêtées : 48 (Marie-Thérèse), 59 (Feu), 73 (Chasse), 82 (Ours), 92 (Oxford)…

J'avais pris note de vos réponses sur les Londonniennes mais étais passé à côté de cette réponse de David. Oui, en plus de considérer la 82 comme ma parisienne préférée j'ai également mes préférences dans des symphonies plus anciennes, comme la 49 (La Passion) que j'aime beaucoup.

gluckhand a écrit:
ramikondii a écrit:
Salut !

Je consacre ce mois-ci à Haydn. En parcourant vos posts, je vous que beaucoup ne l'aiment pas plus que ça. Est-ce que je pourrais quand même avoir votre top 10? Merci !

D'abord, les sonates pour piano, carrémment l'intégrale. J'en ai parlé sur le site adéquat.
La Création et les Saisons, ça va de soi.
Les quatuors du moins les derniers, mais certains autres sont remarquables.
(...)
Les messes sont aussi pour moi ,indispensables.

Pas plus original mais je m'attarde sur les concertos :
- Les deux concertos pour violoncelle sont des chefs-d'œuvres absolus.
- Les concertos pour violon sont moins fréquentés, sans doute dans l'ombre de ceux de Mozart et des concertos pour violoncelle, mais méritent pourtant l'écoute. J'aime beaucoup celui en sol (que je travaille ces derniers temps Smile )
- Le concerto pour trompette est un tube qui mérite son statut; je trouve l'orchestration excellente. À ceux pour cor je préfère celui pour deux cors.

Sinon pour répondre à Gluckhand, les oratorios sont en effet incontournables, et il y a de belles messes, bien que je fréquente assez peu ce genre : l'Harmonie-messe par exemple. Le corpus pour piano je ne le connais absolument pas.

Si je devais sélectionner quelques quatuors pour démarrer : Le cavalier, l'Alouette, et mon préféré dans le formidable cahier op.76 : Lever de soleil.
Toujours pour aborder les quatuors il y a l'excellent double-album du Quatuor Hanson qui au-delà d'une exécution d'une perfection absolue a l'intérêt de présenter une anthologie sur les différentes périodes.


Dernière édition par Iskender le Mer 3 Jan 2024 - 12:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ramikondii
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 28/11/2023

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyMer 3 Jan 2024 - 12:06

Merci beaucoup !
Je consacre depuis octobre chaque mois à un compositeur pour mieux les connaître.
Concernant mon pseudo, c'est une transcription finnoise et carelienne de mon prénom et de mon nom car j'ai habité en Finlande 😁 On aura l'occasion d'en parler quand je vous demanderai votre Top 10 de Sibelius lol
Revenir en haut Aller en bas
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1941
Age : 43
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyMer 3 Jan 2024 - 17:26

Je ne suis pas un grand fan de Haydn, mais je peux quand même donner une petite sélection personnelle également (bon, ça ne sera sûrement pas 10 oeuvres, mais peu importe) :

- côté symphonies (a priori le coeur de cible pour moi qui suis très orienté musique symphonique), j'aime aussi énormément la 82 (l'Ours), et je n'ajouterai rien d'original avec la 45 (les Adieux) et la 104 (Londres).

- je plussoie l'avis d'Iskender sur les deux concertos pour violoncelle qui sont incontournables.

- c'est sûrement dans les quatuors à cordes qu'il y a le plus de contenu incontournable, je citerai sans originalité l'intégralité de l'op.76, mais aussi, pour remonter un peu plus loin dans le corpus, l'unique quatuor de l'opus 42 et le n°5 de l'opus 20 (deux quatuors dans des tonalités mineures, on ne se refait pas).

- je suis moins fan des sonates, mais il y a plein de belles choses tout de même, ma préférée étant la n°33 (bon, en tout cas, c'était ma préférée la dernière fois que j'ai écouté ces sonates, donc il y a quelques années).

- histoire d'ajouter un truc un peu plus personnel, et pas encore spécifiquement cité, j'adore la Nelson-Messe.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing


Nombre de messages : 1055
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyMer 3 Jan 2024 - 19:27

Haydn étant un de mes compositeurs favoris, et depuis toujours, quelques idées. La seule difficulté vient de ce que l'oeuvre est vaste et que chez lui, comme dans le cochon, tout est bon.

L'oeuvre pour clavier recèle des trésors d'invention. 62 sonates (dont une dizaine de perdues), plus intéressantes que la plupart de celles de Mozart, et diverses pièces. L'anthologie de Brendel comprend presque tout le meilleur, sauf, curieusement, la sonate n° 31, Hob. XVI:46, avec peut-être le plus beau mouvement lent écrit pour clavier par Haydn. Mais elle se trouve ailleurs facilement (Lili Kraus, Richter). Sinon, les sonates n° 33, 60 et 62 (Hob. XVI: 20, 50 et 52) et les variations en fa mineur donnent un très bon aperçu du génie de Haydn à différentes périodes.

Les trios pour clavier et cordes comprennent aussi des oeuvres très intéressantes (Hob. XV : 14, avec son magnifique mouvement lent, et Hob. XV : 26 à 31, oeuvres tardives et souvent aventureuses).

Les 68 quatuors valent presque tous la peine (dès l'op. 1 n° 1, un très beau mouvement lent lyrique). Si on devrait trier, on peut essayer l'opus 20, de la période Sturm und Drang, encore à cheval entre le baroque tardif et le style classique, le très sous-estimé opus 50 et le tardif opus 76, qui tend la main vers le Beethoven tardif. Les oeuvres durent de 20 à 25 minutes en général, l'intégrale fait 21 CD, ce qui revient à trois fois les quatuors de Beethoven, ce n'est pas la mer à boire.

104 symphonies, ça impressionne, mais, une fois encore, l'affaire est réglée en 33 CD, pas plus que l'intégrale des opéras de Wagner. On embrasse 40 ans de création, des balbutiements du style classique encore lié au baroque, jusqu'à son apogée. Les 6 et 13 pour la première période, proches dans l'esprit du concerto grosso, mais déjà dans une forme classique (mouvements extrêmes en forme sonate) ; au moins 39 et 44 pour le Sturm und Drang puis on peut picorer des oeuvres peu connues mais pleines de surprises (51, 67, 70, avec sa fugue sur trois fois rien), des mouvements lents d'une grande intériorité (54, 64). S'il fallait ensuite faire un tri dans les symphonies tardives (mais pourquoi ? 2 CD pour les parisiennes, 2 pour les 88-92, 4 pour les londoniennes), disons 82, 86, 88, 92, 97, 99, 102 à 104. Pour les clarinettistes, peu de travail, Haydn n'a eu d'orchestre avec clarinette à sa disposition que pour la 2e série des londoniennes (99 à 104).

Les messes sont également très belles. La longue Missa Celensis de relative jeunesse, ou les messes plus tardives, spécialement la Harmoniemesse, la missa in tempore belli et la très dramatique Lord Nelson (argh - vade retro et vive l'Empereur). Les deux grands oratorios, évidemment, cela a été dit.

Le cas des opéras est plus délicat. La vaste anthologie de Dorati, malgré ses distributions excellentes, est plombée par une direction bien moins vivante que dans les symphonies. Mais il y a plein de petites merveilles qui vaillent qu'on s'y arrête, et quelques versions plus dynamiques (Harnoncourt) même si dans ce domaine particulier, Wolfie rulz.
Revenir en haut Aller en bas
ramikondii
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 28/11/2023

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyMer 3 Jan 2024 - 19:32

Wow merci beaucoup. Je pense que j'ai de quoi écouter pour tout janvier !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyDim 7 Jan 2024 - 20:05

ramikondii a écrit:
Salut !

Je consacre ce mois-ci à Haydn. En parcourant vos posts, je vous que beaucoup ne l'aiment pas plus que ça. Est-ce que je pourrais quand même avoir votre top 10? Merci !

Pour varier :
¶ quelques symphonies bien sûr (j'ai posté ma liste au-dessus), plutôt par Pinnock, Fey, Norrington… versions vives et plutôt appréciées (sinon l'intégrale Ádám Fischer est très bien) ;
¶ les quatuors évidemment (je te recommande en particulier l'opus 76 par les Takács, mais tu peux panacher avec l'opus 33 qui est une grande réussite dans un style différent, l'Angeles Quartet ou les Buchberger sont très bien comme intégrales), il est avec Boccherini le père du genre ;
¶ Die Schöpfung / La Création (par exemple par Harnoncourt, Hengelbrock ou Spering, évite les anciennes versions tradi-molles pour commencer) ;
¶ la fameuse Messe in tempore belli ;
¶ Armida côté opéra (belle version Harnoncourt là aussi) ;
¶ les scènes vocales du genre Ariane à Naxos, les trios avec chanteur, avec piano ou avec l'instrument baryton.

C'est ce à quoi je pense en priorité… il y a sans doute beaucoup d'autres choses à recommander !


Et en vous lisant je m'aperçois que j'avais en effet oublié les deux très beaux et très joués concertos pour violoncelle !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
ramikondii
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 28/11/2023

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyMer 31 Jan 2024 - 14:51

Après un mois consacré à Haydn, je peux dire que j'ai beaucoup aimé écouter La Création, j'ai beaucoup aimé son concerto pour deux cors, celui pour trompette et le concerto n°2 pour cor. Les concertos pour violoncelle n°2 et n°3 m'ont beaucoup plu aussi, tout comme le quatuor à corde op. N°76 et le concerto n°3 pour clavecin.

J'ai moins bien aimé les symphonies sauf les londoniennes à partir de la n°98.

Voilà, demain février commence et j'ai décidé de consacrer ce mois-ci à Robert Schumann ! Alors à tout de suite peut-être dans une autre section de ce formidable forum et merci pour vos aides !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyMer 31 Jan 2024 - 14:57

Merci pour ton compte-rendu ! bounce

ramikondii a écrit:
tout comme le quatuor à corde op. N°76

Il y en a six. Smile


Citation :
J'ai moins bien aimé les symphonies sauf les londoniennes à partir de la n°98.

La version peut grandement avoir son incidence en la matière, il faut souvent en écouter plusieurs pour trouver la clef de celle qui nous révèlera la logique de l'œuvre. Probablement plus vrai que pour n'importe quel autre corpus de Haydn.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
ramikondii
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 28/11/2023

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyMer 31 Jan 2024 - 15:03

DavidLeMarrec a écrit:
Merci pour ton compte-rendu ! bounce

ramikondii a écrit:
tout comme le quatuor à corde op. N°76

Il y en a six. Smile

Surtout le n°2 n°3 Smile

Citation :
J'ai moins bien aimé les symphonies sauf les londoniennes à partir de la n°98.

La version peut grandement avoir son incidence en la matière, il faut souvent en écouter plusieurs pour trouver la clef de celle qui nous révèlera la logique de l'œuvre. Probablement plus vrai que pour n'importe quel autre corpus de Haydn.

Oui j'imagine, il faudrait prendre ce temps-là...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyMer 31 Jan 2024 - 15:06

ramikondii a écrit:
Surtout le n°2 n°3 Smile

Ah, le 3, il est particulièrement incroyable (les deux premiers mouvements surtout).


Citation :
Oui j'imagine, il faudrait prendre ce temps-là...

Tu as écouté quoi comme versions des symphonies ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
ramikondii
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 28/11/2023

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyMer 31 Jan 2024 - 15:31

DavidLeMarrec a écrit:
ramikondii a écrit:
Surtout le n°2 n°3 Smile

Ah, le 3, il est particulièrement incroyable (les deux premiers mouvements surtout).


Citation :
Oui j'imagine, il faudrait prendre ce temps-là...

Tu as écouté quoi comme versions des symphonies ?

Pour les londoniennes, j'ai écouté celles de l'orchestre symphonique de Londres (Eugen Jochum).

Pour les Parisiennes, par Sir Neville Marriner.

J'ai écouté sur Spotify comme je ne suis pas sûr de trouver les versions qui me sont parfois conseillées :/
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyMer 31 Jan 2024 - 16:19

Ok, donc des versions tradis assez lisses. Dans ce cas, à l'occasion, essaie dans des visions beaucoup plus fondées sur l'articulation et l'alacrité, comme Fey ou Norrington ! Essaie la 39 par The Mozartists, par exemple !

(En ce qui me concerne, Haydn m'ennuie très vite lorsqu'il est joué lisse.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
ramikondii
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 28/11/2023

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyJeu 1 Fév 2024 - 9:14

DavidLeMarrec a écrit:
Ok, donc des versions tradis assez lisses. Dans ce cas, à l'occasion, essaie dans des visions beaucoup plus fondées sur l'articulation et l'alacrité, comme Fey ou Norrington !  Essaie la 39 par The Mozartists, par exemple !

(En ce qui me concerne, Haydn m'ennuie très vite lorsqu'il est joué lisse.)

D'accord! J'essaierai et te dirai 😊
Revenir en haut Aller en bas
FredM_59
Néophyte
FredM_59


Nombre de messages : 9
Age : 50
Date d'inscription : 04/02/2024

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyDim 11 Fév 2024 - 13:02

Hello.

Personnellement:
- quatuor op 76 n°1 et surtout n°2 (le premier mouvement est superbe et étonnant, bien que de style classique, évidemment, j'y trouve de curieux accents beethovéniens, a'chment moderne). Le coffret du quatuor Mosaïque est une perle.
- quatuor op 51 "Les sept dernières paroles du Christ en croix"
- quasiment toutes les sonates pour piano, en particulier la HOB XVI : 48 en do majeur, très profonde dans son premier mouvement. Quand j'écoute ses sonates je me demande toujours comment Haydn a pu écrire des symphonies au kilomètre aussi globalement anodines (pas taper)
- Les oratorios La création et surtout Les saisons
- le 1er concerto pour violoncelle
- toute sa musique de chambre (je ne me souviens pas de références précises) où il y a de la flute.

Bon ça fait 7 pas 10 Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyDim 11 Fév 2024 - 13:20

FredM_59 a écrit:
- quasiment toutes les sonates pour piano, en particulier la HOB XVI : 48 en do majeur, très profonde dans son premier mouvement. Quand j'écoute ses sonates je me demande toujours comment Haydn a pu écrire des symphonies au kilomètre aussi globalement anodines (pas taper)

Ah tiens, moi ce sont justement ses Sonates dont je me demande comment un garçon si inspiré et original a pu se satisfaire (en plus dans un cadre intime où la pression de la commande n'est pas la même que pour un opéra ou une messe) de choses aussi plates.

(Mais, de ce fait, je ne les ai pas toutes écoutées.)


… Je m'aperçois qu'on a oublié les opéras ! Armida est vraiment chouette, il y a une belle version Harnoncourt. Les opéras plus légers m'ont jusqu'ici moins convaincu.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyDim 11 Fév 2024 - 13:21

FredM_59 a écrit:
Bon ça fait 7 pas 10 Mr. Green

« Toutes les sonates » et « toute la musique de chambre », je pense qu'on peut considérer que tu es allé jusqu'à dix. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
FredM_59
Néophyte
FredM_59


Nombre de messages : 9
Age : 50
Date d'inscription : 04/02/2024

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyDim 11 Fév 2024 - 13:47

Laughing

Non non, pour les quatuors j'en donnais 2 seulement (en remarquant que le coffret des Mosaïques est top) et pour les sonates j'en conseillais une en particulier. Mais bon oui ça n'était pas clair du tout Shocked
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyDim 11 Fév 2024 - 23:15

Je la réécouterai. Je crois que je l'ai jouée il y a (très) longtemps. En tout cas c'est un standard, même Horowitz et Gould l'ont faite.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing


Nombre de messages : 1055
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyDim 11 Fév 2024 - 23:29

Ton jugement sur les sonates me stupéfie. Je les trouve au contraire pleines de surprises, de fantaisie, avec des mouvements lents lyriques et émouvants. Réessaye le groupe des sonates tardives (58 à 62 dans la numérotation Landon) et quelques unes de la période Sturm und Drang (31 en la bémol, 33 en ut mineur, 30 en ré) ou quelques autres entre les deux (53 en mi mineur, 47 en si mineur, 56 en ré...).

Schiff, qui a pris l'habitude de blablater dans ses concerts, avant de jouer celle en ut mineur, a dit que c'était à son avis la première grande sonate pour instrument à clavier. Les arguments d'autorité ne sont pas les meilleurs, mais bon, on va juste dire que je ne suis pas en mauvaise compagnie pour aimer cette sonate.
Revenir en haut Aller en bas
Stolzing
Mélomaniaque
Stolzing


Nombre de messages : 1055
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 EmptyDim 11 Fév 2024 - 23:30

FredM_59 a écrit:
je me demande toujours comment Haydn a pu écrire des symphonies au kilomètre aussi globalement anodines (pas taper)

Si fouet
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Joseph HAYDN - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Joseph HAYDN   Joseph HAYDN - Page 9 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Joseph HAYDN
Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» Joseph Haydn-Symphonies
» Joseph Joachim Raff
» Joseph Haydn, Quatuors et musique de chambre
» Joseph-Guy Ropartz
» Joseph MARX (1882-1964)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: