Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -60%
PHILIPS SHB3175BK/00 Casque Bluetooth
Voir le deal
28.8

 

 Fauré- Pénélope

Aller en bas 
AuteurMessage
Pousskine
Mélomaniaque
Pousskine

Nombre de messages : 557
Age : 32
Date d'inscription : 17/02/2007

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyDim 2 Sep 2007 - 0:04

Je ne connais pas du tout l'Opéra de Fauré, y'en a -t-il parmis vous qui l'ont écouté? Est-il de qualité? Existe-t-il des Dvd et des interprétations intéressantes? Voila bien à vous. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85242
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyDim 2 Sep 2007 - 0:11

On l'avait brièvement évoqué dans le sujet général sur Fauré.
A ma grande honte je ne l'ai encore jamais écouté en entier livret en main.

Je crois qu'il n'y a qu'une version disponible, dirigée par Dutoit, avec J.Norman en Pénélope.

Je suis à peu près certain que c'est un très bel opéra.
Le prélude notamment est superbe. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Pousskine
Mélomaniaque
Pousskine

Nombre de messages : 557
Age : 32
Date d'inscription : 17/02/2007

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyDim 2 Sep 2007 - 0:20

Arf, il n'y a donc surement pas de Dvd! Et il ne m'a pas l'air d'être souvent joué,..si un metteur en scène pouvait se décider à le monter. En tous cas moi aussi je suis persuadé que c'est un tres bel opéra,..je vais me lancer sur le Disque de Dutoit donc à défaut d'autre chose,..
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85242
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyDim 2 Sep 2007 - 0:23

Apparemment il y a aussi un enregistrement d'Inghelbrecht, mais pas de DVD, faut pas rêver...

C'est un peu la même histoire que pour d'autres opéras français de l'époque, Ariane et Barbe-Bleue de Dujas, le Roi Arthus de Chausson ou bien Guercoeur de Magnard...
Revenir en haut Aller en bas
PJF
Mélomane averti
PJF

Nombre de messages : 238
Age : 80
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 27/07/2006

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyDim 2 Sep 2007 - 2:34

Xavier a écrit:
.

Je suis à peu près certain que c'est un très bel opéra.
Le prélude notamment est superbe. Smile

Pénélope a été diffusé intégralement sur Vivace il y quelques mois (ne me demandez pas la version !).
Je n'ai malheureusement pas pu l'écouter "sérieusement", mais j'avoue que ce que j'ai entendu ne m'a pas enthousiasmé. Pourtant, j'aime infiniment la musique de Fauré.
Revenir en haut Aller en bas
PJF
Mélomane averti
PJF

Nombre de messages : 238
Age : 80
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 27/07/2006

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyDim 2 Sep 2007 - 5:19

Quelle coïncidence ! Mais en est-ce bien une ? Il est 23 h (5 h du matin en métropole), et j'écoute Pénélope, nouvelle diffusion sur Vivace. Jessye Norman dans le rôle-titre.

Bon, il y a d'excellents passages. Mais je ne retrouve que rarement la subtilité mélodique et harmonique de Fauré. J'ai pris l'écoute en cours de diffusion, et je ne savais pas ce que c'était. Ce n'est qu'à l'apparition fugace d'une tournure mélodique modale que j'ai reconnu Fauré. Mais il y a de nombreux passages que je trouve, comment dire ? d'une certaine banalité ; des formules mélodiques et harmoniques sans grand caractère.
Mais une écoute plus approfondie serait bien évidemment nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyDim 2 Sep 2007 - 9:10

Ne vous méprenez pas sur Pénélope : l'enregistrement Dutoit est d'une mollesse insoutenable, et Jessye Norman vraiment le comble de l'hédonisme sans objet.
Même Vanzo et van Dam semblent diminués par rapport à leur formidable potentiel.

En réalité, Pénélope est un opéra qui épouse le modèle wagnerien (largement fondé sur des leitmotivs), ce qui explique le côté germanisant, plus abstrait, plus massif du résultat.
En écoutant la version Dutoit, on se dit : c'est raté.
Fauré a beaucoup hésité avant de trouver un livret à son goût, et celui-ci n'est qu'à moitié réussi, fondé tout entier sur la reconnaissance, avec peu d'action.

Mais je vous assure qu'en écoutant d'autres versions (j'ai pu entendre Crespin/Jobin Very Happy ) ou en lisant la partition, l'oeuvre est véritablement intéressante.


Cela dit, dans la même veine, je préfère très amplement Le Roi Arthus de Chausson, là superbement servi au disque (Jordan/Zylis-Gara/Winbergh).

Ou, bien sûr, mais on reste encore dans la filiation Meyerbeer-Gounod-Thomas, malgré une structure continue en leitmotivs, Sigurd et Salammbô de Reyer.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyVen 19 Sep 2008 - 22:08

C'est vrai qu'il y a quelque chose d'assez wagnérien, même si j'avoue ne pas avoir très bien identifié les motifs, mais ça m'a surtout fait penser à Bloch, avec une orchestration un peumoins dense tout de même.
Enfin, inutile de dire à quoi cela ressemble, c'est du Fauré et l'on sent bien sa patte, plus ou moins audacieuse comme dans la dispute des Prétendants suivie de l'arrivée de Pénélope au I ou bien les visions de Pénélope au III, très chromatiques, alors qu'en comparaison la danse au premier acte paraît bien sage.

Je ne m'inquiétais pas trop de savoir si Fauré arriverait à créer de belles atmosphères ou des thèmes séduisants, mais m'interrogeais plutôt sur son sens du drame. La réponse est plutôt mitigée, en partie à cause de Dutoit. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il gâche complètement l'oeuvre, mais c'est vrai que c'est un peu mou. Le final est carrément déçevant : enfin il se passe quelque chose, la tension devrait être à son apogée, mais la musique ne décolle pas. Je ne pourrais toujours pas dire si la faute incombe à la musique ou à l'interprétation (ou bien à moi ?) mais c'est désespérément plat, voire même attendu.
Mais ici c'est peut être le livret qui est également en cause. Je ne le trouve pas vraiment mauvais puisqu'il parvient à tirer quelque chose sans trop de bavardage et avec de jolis moments, mais justement il ne se passe presque rien. Pénélope est sollicitée par ses Prétendants, Ulysse qui se fait passer pour un mendiant revient et les tue tous le lendemain après une fausse cérémonie. On dirait presque du Wagner. Heureusement, comme je l'ai dit, c'est relativement bien traité et on a pas le temps de s'ennuyer. Mais on reste sur sa faim, surtout que tout le monde connaît l'histoire et son dénouement, l'intrigue et donc nettement moins passionnante. Je passe sur les nunucheries à la "Gloire à Zeus" qui plombent encore plus ce final.
Bref, je m'attarde peut être un peu plus sur les points négatifs que positifs, mais ça a tout de même été pour moi une découverte intéressante, c'est à écouter au moins une fois. Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyVen 19 Sep 2008 - 22:23

Essaie une autre version si tu trouves. Très honnêtement, je trouve ce Dutoit inécoutable.

(Et effectivement le livret est long comme du mauvais Wagner. Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyVen 19 Sep 2008 - 22:31

Tout de même, inécoutable, tu y vas un peu fort. Je n'ai certes pas de point de comparaison mais ça reste correct.

Norman n'est pas si mauvaise, ça correspond finalement à l'espèce de flegme et de constance du personnage. Dans les rares moments un peu plus animés, oui, ce n'est plus crédible, mais la voix reste très belle et la diction presque irréprochable.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyVen 19 Sep 2008 - 22:50

Quand je dis inécoutable, c'est juste que ça rend l'oeuvre ennuyeuse, ce qu'elle n'est pas forcément...

Après, tous sont des musiciens de valeur, mais l'oeuvre est dénaturée, c'est pour ça que je dis que c'est inécoutable (au sens où même après avoir entendu une version potable, on s'ennuie ici).


Les motifs, en revanche, restent discrets, mais ils sont bien là. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85242
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyJeu 13 Mai 2010 - 18:45

DavidLeMarrec a écrit:

Mais je vous assure qu'en écoutant d'autres versions (j'ai pu entendre Crespin/Jobin Very Happy ) ou en lisant la partition, l'oeuvre est véritablement intéressante.

C'est la version Inghelbrecht?
Le son est potable?
Cette version est disponible à la réserve centrale...
En attendant, je trouve Dutoit plus que correct. (et j'adore Norman Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyJeu 13 Mai 2010 - 18:48

Son type radio de l'époque, donc sec, on entend médiocrement un orchestre limité, mais le son en lui-même n'est pas à blâmer, plus le type de prise en vogue pour ces enregistrements radio.

Mais il y a un souffle sans équivalent (et beaucoup beaucoup de coupures).

Line a ressorti ça pour pas cher du tout tout récemment (et j'ai vu ça sur MusicMe il me semble, il y a quelques jours).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85242
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyJeu 13 Mai 2010 - 18:50

DavidLeMarrec a écrit:
Son type radio de l'époque, donc sec, on entend médiocrement un orchestre limité, mais le son en lui-même n'est pas à blâmer, plus le type de prise en vogue pour ces enregistrements radio.

Mais il y a un souffle sans équivalent (et beaucoup beaucoup de coupures).

OK merci, tu m'évites un emprunt inutile. Laughing (et vu que Dutoit est très bien... Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85242
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyJeu 13 Mai 2010 - 19:04

Je vais jeter une oreille sur Musicme, mais quand même, 1h10 au lieu de 2h04, c'est pas un peu abusé? Laughing (le son est inécoutable sur Musicme en fait...)

Il y a une 2è version Inghelbrecht sur Musicme (là le son est plus potable), Berthe Monmart a l'air vraiment chouette dans le rôle-titre... mais là encore, l'oeuvre est réduite de moitié quasiment. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyJeu 13 Mai 2010 - 19:35

Sur Line, il coupent sans vergogne pour faire tenir sur un CD et le son est toujours plus mauvais (qui plus est compressé) que la bande originale.

Mais cela dit, la version que j'ai n'atteint pas l'heure et demie non plus...

Il faut voir que Dutoit est très lent, mettons d'un quart d'heure.

Il manque bel et bien une demi-heure de musique, oui. Mais pour moi, ça a été la possibilité d'entrer dans l'oeuvre que je trouvais très ennuyeuse dans cette lecture molle et opaque, même si c'est du charcutage éhonté. Mieux vaut un peu que rien.

Pour toi, si tu es satisfait d'entendre Dutoit, le plaisir se limitera en effet à celui d'entendre Crespin. hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85242
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyVen 14 Mai 2010 - 0:16

Wolferl a écrit:

Je ne m'inquiétais pas trop de savoir si Fauré arriverait à créer de belles atmosphères ou des thèmes séduisants, mais m'interrogeais plutôt sur son sens du drame. La réponse est plutôt mitigée, en partie à cause de Dutoit. Je n'irais pas jusqu'à dire qu'il gâche complètement l'oeuvre, mais c'est vrai que c'est un peu mou. Le final est carrément déçevant : enfin il se passe quelque chose, la tension devrait être à son apogée, mais la musique ne décolle pas. Je ne pourrais toujours pas dire si la faute incombe à la musique ou à l'interprétation (ou bien à moi ?) mais c'est désespérément plat, voire même attendu.

Fauré n'est de toute façon pas un compositeur d'opéras.
Et c'est sûr que si on attend une fin à la Elektra on est déçu. Laughing
C'est dans la droite lignée de Fauré tel qu'on le connaît par ailleurs, et ici par le prisme de l'opéra ça devient une musique vraiment très sobre, presque austère.
Moi je trouve ça très réussi dans son genre, il ne faut pas y espérer de débordements ou de final cataclysmique, c'est tout. Smile
Mais c'est très beau, dans un genre qui finalement fait un peu ancien je trouve.
J'y vois un quelque chose de Glück moi je ne sais pas pourquoi... quelque chose d'un peu raide.
Mais avec des harmonies fauréennes... sunny
Et même les magnificences de l'harmonie restent presque en retrait, il faut vraiment aller les chercher, ça pourrait presque sembler monotone si on n'est pas hyper attentif.
Les motifs ne sont pas non plus grandioses ni hyper mis en valeur, tout ça est très sous-jacent également.
Bref, c'est pas hyper séduisant, pas très dramatique...
Mais c'est beau, et j'aime. Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyVen 14 Mai 2010 - 23:01

Mais justement, j'y vois un essai d'incarnation de personnages archaïsants. Smile

Cher Inghelbrecht, la fin secoue vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14132
Date d'inscription : 14/04/2007

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptySam 15 Mai 2010 - 0:43

J'ai découvert cet opéra aujourd'hui. Le livret se tient bien et suit de très près le récit d'Homère. L'action est quasiment inexistante mais il y a une réelle progression dramatique. Je suis donc agréablement surpris (y compris par la fin en dépit de ce que je peux lire dans ce fil). Le livret n'échappe pas à certaines lourdeurs bien sûr, et il exhale une poésie un brin désuète, mais rien qui me soit insupportable comme le Polyphème de Cras ou certaines figures poétiques d'Oedipe (Enesco). Contrairement à sa musique de chambre, j'aime bien la musique orchestrale de Fauré (sauf quand il utilise ces horribles choeurs à l'unisson, d'une nunucherie rare). Or ici à ma grande surprise il n'y en avait aucun, à part les servantes au début mais ça reste correct d'autant plus qu'elles sont très rapidement individualisées. Les thèmes ne sont pas très marquants, l'influence wagnérienne est patente mais la musique offre de bons moments. J'ai bien aimé la version de Dutoit : l'orchestre est beau, et bien capté, ce qui ne gâche rien (les versions "historiques" disponibles sur Musicme sont inécoutables pour moi). Vanzo est un bel Ulysse et Jessye Norman est délicieuse dans le rôle de Pénélope. Je m'attendais à une bouillie infâme après l'avoir entr'écoutée dans le rôle de Phèdre de Rameau et entendue sa prestation dans Roméo et Juliette (Berlioz) mais en fait ce n'est pas du tout le cas, son français est très bon ici.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyVen 15 Avr 2011 - 13:27

Les avis sur la version Dutoit semblent très mitigés. Je viens de la commander car il y a une réédition exceptionnelle dans son édition d'origine à un prix défié en toute concurrence. J'espère que je ne serai pas déçu.
Revenir en haut Aller en bas
soliste du bédat
Mélomane averti


Nombre de messages : 172
Age : 62
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyDim 17 Avr 2011 - 11:10

Pour Pénélope , le choix est vite fait . On trouve 2 versions 1)studio erato Norman/vanzo/dutoit 2)Concert Crespoin/Jobin/Ingelbrecht.J'en ai 2 autres Une au Capitole de Toulouse , en scène ( pas en concert comme Ingelbrecht) Avec Crespin/Jobin/Berbié/Darbans/Cabanel/Plantey/Haas/dirigée par Louis Auriacombe ( le fondateur de l'orchestre de chambre de Toulouse), le 11 janvier 57 La seconde que je possede est une autre version de la radio R.T.F le 11 novembre 1951 avec Berthe Monmart/Jouatte/Vessieres/Cambon/dirigé ( déjà ) par Ingelbrect. Cette version vient d'etre éditée légalement par Malibran.
Revenir en haut Aller en bas
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyDim 17 Avr 2011 - 11:16

soliste du bédat a écrit:
Pour Pénélope , le choix est vite fait . On trouve 2 versions 1)studio erato Norman/vanzo/dutoit 2)Concert Crespoin/Jobin/Ingelbrecht.J'en ai 2 autres Une au Capitole de Toulouse , en scène ( pas en concert comme Ingelbrecht) Avec Crespin/Jobin/Berbié/Darbans/Cabanel/Plantey/Haas/dirigée par Louis Auriacombe ( le fondateur de l'orchestre de chambre de Toulouse), le 11 janvier 57 La seconde que je possede est une autre version de la radio R.T.F le 11 novembre 1951 avec Berthe Monmart/Jouatte/Vessieres/Cambon/dirigé ( déjà ) par Ingelbrect. Cette version vient d'etre éditée légalement par Malibran.

Moi, je vous conseille très fortement la version de David Lloyd-Jones, très bien enregistrée en stéréo (bande radio en studio), dirigée avec une fougue et un dramatisme qu'on ne trouve pas ailleurs, avec un Ulysse absolumnent idéal: André Turp, et une Pénélope un peu acidulée (joséphine Veasey) qui ne fait pas oublier Crespin, mais qui a beaucoup de fierté et d'autorité

D'après mon souvenir, dans la version Auriacombe, le public est plié en deux de rire pendant la scène de l'arc et il me semble que la mezzo (Darbans) a un timbre assez "difficile".
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyMar 15 Nov 2011 - 11:07

Cette oeuvre est vraiment d'une beauté orchestrale immense. Le livret n'est pas le point fort de l'oeuvre, c'est le travail d'orchestration sur les harmonies, sur les ambiances qui vaut le détour. Le duo entre Ulysse et Pénélope au IIe acte est l'un des plus beaux passages de l'oeuvre. L'Odyssée est condensée et se centre sur la relation Ulysse-Pénélope-prétendants et le retour d'Ulysse. La figure d'Ulysse est très humaine comme dans l'oeuvre d'Homère. Pénélope est un personnage qui est capable d'emportements passionnés, c'est un personnage qui incarne une grande noblesse de caractère. On a le contraste avec les prétendants. Euryclée et Eumée sont deux personnages sensibles, touchants.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyMar 3 Avr 2012 - 10:04

Selon forumopera, en 2013, Alagna et Antonacci chanteront cette oeuvre :

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=3607&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=36

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20345
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyMar 3 Avr 2012 - 10:19

Cololi a écrit:
Selon forumopera, en 2013, Alagna et Antonacci chanteront cette oeuvre :

http://www.forumopera.com/index.php?mact=News,cntnt01,detail,0&cntnt01articleid=3607&cntnt01origid=57&cntnt01detailtemplate=gabarit_detail_breves&cntnt01lang=fr_FR&cntnt01returnid=36

Pas que ForumOpera... même le TCE le site : http://2013.theatrechampselysees.fr/opera/opera-en-concert-oratorio/penelope

Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85242
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyMar 3 Avr 2012 - 14:44

Une seule soirée, c'est très décevant, je ne pourrai pas y être. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20345
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyMer 31 Juil 2013 - 10:04

Après écoute d'un enregistrement pirate de cette soirée, on se rend compte combien il est dommage que le TCE n'ait pas mis un peu plus de moyen et qu'une radio ou une maison de disque ne se soit pas impliquée!

A l'origine, France-Musique devrait retransmettre le concert... et puis la mention a disparue et pas de retransmission...
Pourtant, on avait vraiment une grande distribution réunie pour cette oeuvre!

Le chef Fayçal Karoui dirige avec une certaine énergie et un grand soin la partition, pour essayer de lui donner les couleurs et le rythme qui peuvent trop souvent lui manquer. Et du coup, il tient l'auditeur en éveil durant toute l'oeuvre qui n'est pas vraiment trépidante pour son histoire!

Globalement, de très bons petits rôles, avec Julien Behr qui encore une fois tire son épingle du jeu de manière impressionnante! La voix est sonore, percutante... la diction soignée... il se distingue de tous les prétendants sans soucis!
Marina de Liso campe une nourrice un peu hululante mais avec conviction.

Roberto Alagna est sûrement à l'origine du projet... et donc merci à lui. Le rôle d'Ulysse ne lui pose aucun soucis, avec une diction superbe... mais un style qui reste bien relâché! Son Ulysse n'a rien d'aristocratique ou de noble : on a toujours ces façons de prendre les notes par en dessous et de chanter sans beaucoup de finesse...
Il faut dire que face à lui, Anna Caterina Antonacci est royale! La diction est superbe et racée, le personnage noble, à la fois réservé et passionné... et la tessiture ne lui pose aucun soucis, même dans les aigus les plus hauts qui sont impeccablement chantés! Encore une fois, Antonacci impressionne dans ce répertoire français qui lui va si bien... Elle se place sans soucis au niveau de Crespin... peut-être même un cran au dessus car plus frémissante!
Est-ce qu'un jour un éditeur prendra au sérieux cette grande artiste? Parce que c'est quand même une honte de ne pas garder des traces de bonne qualité de ses prestations dans ce répertoire!! (on a déjà perdu ses deux récitals mis en scène pour l'image et on a seulement le disque du premier "Era la note". "L'Altra stelle" par contre est perdu corps et biens... Evil or Very Mad )
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyMar 12 Mai 2015 - 0:43

Dans l'Édition Fauré sur Brilliant on retrouve le concert Crespin-Jobin-Inghelbrecht. Le son m'a semblé potable, les voix bien captées, l'orchestre moins. Comme c'est ma première écoute de l'oeuvre et qu'il n'y a pas de livret, je ne peux pas dire si cette réédition présente l'intégralité du texte de Fauchois-Fauré. Mais j'ai été définitivement 'accroché', surtout dans le dernier acte. Une des plus belles prestations de Crespin, royale comme il se doit.

J'ai commandé la version Dutoit dans la série 'Libretto' de l'éditeur (Erato). Présumément, il y aura un livret. C'est en route, j'ai bien hâte d'écouter. Norman et Vanzo, c'est quand même pas de la petite bière Very Happy .
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20345
Age : 37
Date d'inscription : 03/07/2009

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyMar 12 Mai 2015 - 9:14

André a écrit:
Dans l'Édition Fauré sur Brilliant on retrouve le concert Crespin-Jobin-Inghelbrecht. Le son m'a semblé potable, les voix bien captées, l'orchestre moins. Comme c'est ma première écoute de l'oeuvre et qu'il n'y a pas de livret, je ne peux pas dire si cette réédition présente l'intégralité du texte de Fauchois-Fauré. Mais j'ai été définitivement 'accroché', surtout dans le dernier acte. Une des plus belles prestations de Crespin, royale comme il se doit.

J'ai commandé la version Dutoit dans la série 'Libretto' de l'éditeur (Erato). Présumément, il y aura un livret. C'est en route, j'ai bien hâte d'écouter. Norman et Vanzo, c'est quand même pas de la petite bière Very Happy .

Malheureusement, c'est la version avec Crespin qui reste la plus vivante et intéressante... La version Dutoit est pour moi d'une molesse coupable qui m'avait fait arrêter cette Pénélope au bout d'une demi-heure... et puis la lumière est venue avec Crespin/Inghelbrecht...

J'espère que tu n'auras pas ce même soucis Confused
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope EmptyMer 13 Mai 2015 - 11:44

La version Inghelbrecht est très coupée, m'a-t-il semblé (en tout cas les minutages, même en dirigeant beaucoup plus vite que Dutoit, le laissaient supposer). Mais je ne l'avais pas suivie avec livret ou partition.

Moi aussi, je suis très séduit par cette version-là, rien à voir avec le studio mortifère de Dutoit (chef que j'aime pourtant beaucoup d'ordinaire), totalement figé dans une mélasse opaque d'où émergent quelques rares échos d'un incertain volapük. Vanzo est le seul à surnager, et encore ce n'est pas très électrique.

Donc profite bien de ton Inghelbrecht. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Fauré- Pénélope Empty
MessageSujet: Re: Fauré- Pénélope   Fauré- Pénélope Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Fauré- Pénélope
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: