Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Manga Spy x Family Tome 13 édition Collector : où le précommander ?
14.50 €
Voir le deal

 

 Hector Berlioz: les opéras

Aller en bas 
+44
@lm@viv@
Bertram
Benedictus
luisa miller
Rubato
Mélomaniac
hommepiano
arnaud bellemontagne
Filliez
atomlegend
benvenuto
bAlexb
Pelléas
Otello
Cornélius
Percy Bysshe
Radames
Richard
Francesco
WoO
Guillaume
Pison Futé
Cololi
Polyeucte
Rameau
fliegender
franchom
frere elustaphe
Jaky
aurele
Freia
Wolferl
Octavian
calbo
Xavier
antrav
Morloch
Markus
Sauron le Dispensateur
andrino
Anthony
DavidLeMarrec
Picrotal
-
48 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyMar 23 Fév 2010 - 13:10

DavidLeMarrec a écrit:
fliegender a écrit:
Peut qqn SVP me suggerer un enregistrement interessant de Beatrice et Benedict. J'ai ecoute 2-3 airs plusieurs fois et j'etait au concert l'annee passee au TCE, (DiDonato, Manfrino, Workman + Colin Davies), mais comme demain il y aura la premiere a l'Opera Comique, je me disais que je ce serait bien de rafraichir et me familiariser avec la musique un peu avant d'y aller.

MERCI


[que c'est bien d'avoir l'option "Edit" Very Happy ]
Eh bien, intéressant, il n'y en a pas des masses... Le mieux est d'aller écouter Nelson, surtout pour éviter les trois Davis (ainsi que Barenboim)...

Oui la version Baremboïm est à éviter d'urgence : les dialogues ont été purement et simplement supprimés et remplaçés par une récitante. Le résultat est bien entendu tout à fait ridicule et même très laid.
Par contre les versions Davis sont aussi laids que cela Shocked ? Pourtant Davis connait son Berlioz sur le bout des doigts
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97640
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyMar 23 Fév 2010 - 13:15

Fliegender, il suffit de savoir chercher. Cool

http://www.musicme.com/#/Hector-Berlioz/compilations/Beatrice-Et-Benedict-0022924577321.html Wink

calbo a écrit:
Oui la version Baremboïm est à éviter d'urgence : les dialogues ont été purement et simplement supprimés et remplaçés par une récitante. Le résultat est bien entendu tout à fait ridicule et même très laid.
Par contre les versions Davis sont aussi laids que cela Shocked ? Pourtant Davis connait son Berlioz sur le bout des doigts
Davis connaît son Berlioz sur le bout des doigts, mais il le joue malheureusement avec les pieds. C'est épais, lent, lourd, opaque et sans esprit. Ca fait beaucoup pour moi, j'ai du mal à supporter, la plupart du temps (étrangement, il ne joue pas Mozart comme cela !), ses articulations extrêmement molles, au point d'être inexactes.

Après ça, c'est pas horrible, mais pour une oeuvre légère comme celle-ci, c'est à fuir.

J'ajoute à ton commentaire sur Barenboim qu'en plus la distribution...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyMar 23 Fév 2010 - 13:41

C'est vrai que c'est pas terrible terrible Shit . Beremboïm s'est bien gouré sur ce coup là Neutral
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 0:58

Je viens de commander cette version des Troyens :
Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Yi2owYo3ER_Berlioz_Troyens_Levine

C'est surtout pour Norman et Troyanos. Enée n'est pas le meilleur rôle de Domingo à ma connaissance. Je connais déjà un peu la Cassandre de Norman et même s'il y a plus inspiré sans doute au niveau de l'incarnation, j'aime beaucoup ce que j'ai pu entendre sur le plan purement vocal.
Que pensez vous de cette version? Ais-je fait une bonne affaire?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91187
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 1:03

Je l'ai. (bon tout s'explique, à ce moment-là il y avait un vendeur sur Priceminister qui vendait plein de DVD d'opéras entre 5 et 7 euros, c'est comme ça que j'ai eu le Barbier de Séville aussi hehe )

Et je ne l'ai pas encore regardé... mais comme j'adore Norman, Domingo et Troyanos... je ne devrais pas trop m'y ennuyer. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rameau
Mélomaniaque



Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 1:46

Qui choisit les photos des pochettes drink ?
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 9:19

La mise en scène est juste immonde.

Norman c'est excellent, mais tout le reste ne vaut vraiment pas le coup. Domingo s'écoute chanter, c'est inexpressif au possible et la diction est très mauvaise. Le choeur, lui, en plus d'avoir des timbres horribles, chante carrément dans un dialecte burkinabé.
La direction de Levine est très belle, ça roule tout doucement, pépère.

Je n'ai pas pu passer l'acte II...
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 9:31

Wolferl a écrit:
La mise en scène est juste immonde.

Norman c'est excellent, mais tout le reste ne vaut vraiment pas le coup. Domingo s'écoute chanter, c'est inexpressif au possible et la diction est très mauvaise. Le choeur, lui, en plus d'avoir des timbres horribles, chante carrément dans un dialecte burkinabé.
La direction de Levine est très belle, ça roule tout doucement, pépère.

Je n'ai pas pu passer l'acte II...

La version du Théâtre du Châtelet avec Anna Caterina Antonacci et Susan Graham coûte quand même plus de 40 euros.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 9:35

Je crains beaucoup ce DVD en fait... Norman là dedans, ça doit être impressionnant, mais après, niveau diction, j'ai toujours eu du mal en français... Domingo un peu pareil... et puis la mise en scène... Confused

Franchement, le DVD du Châtelet est pour moi un must... La mise en scène déjà, assez sobre mais d'une grande beauté et force.
Orchestralement, Gardiner sait ce que diriger Berlioz veut dire, prenant ses sources chez Glück plutôt que chez Wagner... Direction donc plutôt "légère" mais vivante...
Et puis vocalement, je suis toujours sous le choc.
Antonacci bien sûr, au ton immense de prophétesse blessée, à la diction parfaite et qui possède en plus une présence scénique très forte. Elle joue la tragédie ici plus que l'opéra de Berlioz!
Tézier ensuite nous donne un Chorèbe splendide vocalement, diction encore une fois parfaite. Bon après scéniquement, ça reste un peu raide, mais bon!
Kunde en Enée est une vraie révélation. Loin des ténors un rien gueulard qu'on peut nous servir souvent, ou des barytonnants, lui est tout de lumière et d'héroïsme : son air d'entrée (assez affreux à chanter quand même!) montre une forme parfaite! Et tout au long on est dans ce bonheur du bien chanté accompagné d'un héroïsme bien dimensionné...
Et puis Graham... Là encore c'est plus léger que ce qu'on peut souvent nous proposer (Ludwig, Verrett, Veasay,...) mais le ton est royal, dramatique tout en restant jeune.

Pour moi une éclatante réussite...

Du coup, la production du MET me fait peur... j'aurais pas dû commencer par celle du Châtelet je le crains! Mr.Red



@Aurele : Oui, elle est chère... mais mieux vaut un spectacle magnifique cher que deux spectacle moins bien mais moins cher je trouve... Avec Gardiner, c'est une vraie odyssée qui nous est présentée... une tragédie chantée...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 9:49

aurele a écrit:
Wolferl a écrit:
La mise en scène est juste immonde.

Norman c'est excellent, mais tout le reste ne vaut vraiment pas le coup. Domingo s'écoute chanter, c'est inexpressif au possible et la diction est très mauvaise. Le choeur, lui, en plus d'avoir des timbres horribles, chante carrément dans un dialecte burkinabé.
La direction de Levine est très belle, ça roule tout doucement, pépère.

Je n'ai pas pu passer l'acte II...

La version du Théâtre du Châtelet avec Anna Caterina Antonacci et Susan Graham coûte quand même plus de 40 euros.

C'es vrai que la version Gardiner est pas focément bon marché mais c'est que du bonheur à regarder et à écouter. ACA, Kunde, et Graham, je sais pas trop ce qu'il te faut scratch
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33171
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 9:59

Je vais l'écouter dans pas longtemps cette version du Chatelet. (Antonacci + Tézier = j'achète ^^)

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Rameau
Mélomaniaque



Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 10:38

Je n'ai jamais compris le succès de ce spectacle et du DVD qui a suivi. La mise en scène du Châtelet est sans doute plus intéressante que celle du Met que je n'ai pas vue, mais c'est quand même très paresseux et très banal. Le miroir de la première partie, c'est décoratif, mais ça ne remplace pas une mise en scène ! Je m'étais ennuyé in situ, je me suis à nouveau ennuyé en regardant le DVD.
Musicalement, comme d'habitude je trouve Graham et Gardiner trop mous. Polaski dans la version salzbourgeoise chante certes de façon bien moins parfaite, mais elle a l'étoffe d'une grande tragédienne, c'est infiniment plus vivant; et bien sûr, Herbert Wernicke à la mise en scène, c'est autre chose que l'éternel décorateur Yannis Kokkos !
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 11:01

Tu préfères Polaski à Graham quand la première a donné une pitoyable prstation à l'Opéra de Paris Shocked ? Pourquoi pas mais en ce que me concerne je donne la préférence à la soit disant molle version Gardiner par rapport à la piètre production Mortier qu'il a importé de Salzourg avec de piètres chanteurs
Revenir en haut Aller en bas
Rameau
Mélomaniaque



Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 11:09

Je parlais en l'occurrence du DVD, enregistré quelques années plus tôt. Mais oui, je préfère même la Polaski des représentations parisiennes. Quant à la mise en scène d'Herbert Wernicke, c'est vraiment l'œuvre d'un grand homme de théâtre, et si les assistants qui l'ont remontée à Paris post mortem n'ont pas livré un travail parfait, ça restait plus convaincant que ce pensum réac !
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 11:32

Je n'aime pas non plus démesurément la mise en scène de Kokkos (voir mon avis sur le DVD page 4), mais Gardiner, mou ?

Il faudra que tu me dise quel chef tu trouves plus tranchant ici... (pas Davis, ni Cambreling, ni Dutoit, il ne reste plus grand monde)
Revenir en haut Aller en bas
Rameau
Mélomaniaque



Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 11:39

Au minimum, je préfère Cambreling, qui réfléchit beaucoup mieux aux articulations et aux équilibres sur le long terme; ou Mehta (live Munich, avec Meier en Didon). Cela dit, je n'ai pas forcément trouvé mon idéal dans cette œuvre...
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91187
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 11:42

calbo a écrit:
ACA, Kunde, et Graham, je sais pas trop ce qu'il te faut scratch

Parce que Domingo, Norman et Troyanos à côté c'est de la bouillie pour chat? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 11:52

Xavier a écrit:
Parce que Domingo, Norman et Troyanos à côté c'est de la bouillie pour chat? Smile

Si on parle diction, peut-être bien!! Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 11:57

Xavier a écrit:
calbo a écrit:
ACA, Kunde, et Graham, je sais pas trop ce qu'il te faut scratch

Parce que Domingo, Norman et Troyanos à côté c'est de la bouillie pour chat? Smile

Non c'est un autre style tongue . Ils ont chanté les Troyens il y a quoi? 20 ans? 25 ans? Si tu veux absolument faire une comparaison fais la avec la production Salzbourgeoise de Mortier qui est quand même, dans le temps, plus proche de la production du Chatelet.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91187
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 11:59

Je ne veux pas faire de comparaison, je dis juste qu'il n'y a surement pas qu'une seule version de valable et qu'on n'est pas obligé de se contenter ou de passer par celle-là.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 12:00

Rameau a écrit:
Je parlais en l'occurrence du DVD, enregistré quelques années plus tôt. Mais oui, je préfère même la Polaski des représentations parisiennes. Quant à la mise en scène d'Herbert Wernicke, c'est vraiment l'œuvre d'un grand homme de théâtre, et si les assistants qui l'ont remontée à Paris post mortem n'ont pas livré un travail parfait, ça restait plus convaincant que ce pensum réac !


Eh beh il t'en faut peu. J'ai rarement entendu quelqu'un chanter aussi faux que Polaski. Je maintiens que sa prestation parisienne était pitoyable; en plus confier deux rôles aussi différents que Cassandre et Didon à une seule chanteuse c'est une erreur à mon sens.
Revenir en haut Aller en bas
Rameau
Mélomaniaque



Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 12:07

Non, il m'en faut beaucoup, au contraire. Se contenter de peu, c'est se contenter d'une gentille chanteuse sans imagination comme Graham, qui a une jolie voix, MAIS...
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 12:41

Sauf que Graham elle chante juste au moins ce qui n'a pas été le cas dePolaski sur cette production parisienne siffle . Je perstiste et je signe dans tout ce que j'ai dit plus haut
Revenir en haut Aller en bas
Rameau
Mélomaniaque



Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 12:57

Mais moi aussi. Je n'ai jamais dit que Mme Graham chante faux, ce qui n'empêche pas qu'elle est à mille lieues du rôle !
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 13:01

Rameau a écrit:
Mais moi aussi. Je n'ai jamais dit que Mme Graham chante faux, ce qui n'empêche pas qu'elle est à mille lieues du rôle !

Enfin Polaski n'était pas non plus une tragédienne extraordinaire en Didon!
Si sa Cassandre était plutôt bien vécue (même si douloureuse pour les oreilles à chaque aigus!), sa Didon était assez placide dans mon souvenirs, se battant avec une tessiture trop basse pour elle!
Et si Graham n'est pas un monstre scénique, elle tient tout de même bien sa place, voir même très bien par moments (Werther la saison dernière : les deux derniers actes face au Werther de Tézier étaient un drame exceptionnel!)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Rameau
Mélomaniaque



Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 14:07

Ce n'est pas parce qu'elle ne bouge pas beaucoup que ce n'est pas fort dramatiquement... De toute façon je parlais de la prestations scénique ET vocale : Graham n'est pas une mauvaise actrice, c'est dans sa voix que sa placidité me pose problème (ça vaut aussi pour sa Charlotte, un rôle de toute façon nettement moins intéressant). Cela dit, même Antonacci, dans le DVD du Châtelet, n'est pas non plus très brûlante...
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 14:13

Rameau a écrit:
Ce n'est pas parce qu'elle ne bouge pas beaucoup que ce n'est pas fort dramatiquement... De toute façon je parlais de la prestations scénique ET vocale.

Mais moi aussi je parlais des deux parties de la prestation... Placide dans son interprétation et dans son jeu...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97640
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 19:36

Wolferl a écrit:
La mise en scène est juste immonde.

Norman c'est excellent, mais tout le reste ne vaut vraiment pas le coup. Domingo s'écoute chanter, c'est inexpressif au possible et la diction est très mauvaise. Le choeur, lui, en plus d'avoir des timbres horribles, chante carrément dans un dialecte burkinabé.
La direction de Levine est très belle, ça roule tout doucement, pépère.

Je n'ai pas pu passer l'acte II...
Cassandre est un rôle très valorisant (et pas très dur), et il y a bien mieux que Norman, mais il est vrai qu'elle est impressionnante et convaincante.

Le reste, effectivement, totalement statique et capté uniquement en gros plans, chanté dans un sabir linguistique et stylistique complet... c'est pas tout à fait le bonheur.
Cela dit, si on aime les grandes voix qui chantent fort, on a quand même de quoi se faire plaisir, c'est bien chanté.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97640
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 19:41

Rameau a écrit:
Je n'ai jamais compris le succès de ce spectacle et du DVD qui a suivi. La mise en scène du Châtelet est sans doute plus intéressante que celle du Met que je n'ai pas vue, mais c'est quand même très paresseux et très banal. Le miroir de la première partie, c'est décoratif, mais ça ne remplace pas une mise en scène ! Je m'étais ennuyé in situ, je me suis à nouveau ennuyé en regardant le DVD.
Musicalement, comme d'habitude je trouve Graham et Gardiner trop mous. Polaski dans la version salzbourgeoise chante certes de façon bien moins parfaite, mais elle a l'étoffe d'une grande tragédienne, c'est infiniment plus vivant; et bien sûr, Herbert Wernicke à la mise en scène, c'est autre chose que l'éternel décorateur Yannis Kokkos !
Dommage que Wernicke, en plus de faire moche, dise si peu, en fait. Smile Je trouve généralement Graham un peu ronde et retenue, mais ici au contraire, elle est aux limites de l'expressionnismes, toujours sur la dernière marche du bon goût, avant la dénaturation de la partition par excès expressifs. Pour moi de très loin sa plus grande incarnation, vraiment ébouriffante.

Quant à Kokkos, il y a souvent plus profond, mais ce n'est pas qu'un décorateur, il a un sens de la poésie vraiment infaillible. Et en salle, c'est toujours extrêmement séduisant. Les néophytes adorent en général (grande personnalité visuelle, mais agréable) et moi-même je suis terriblement client.

Pour finir, Polaski... je l'ai toujours défendue ici... mais là, déjà qu'à Salzbourg, c'était terriblement prosaïque, intégralement inintelligible et toujours hurlé (comment peut-on défendre une interprétation autant hors style, et pour le pire encore, pas vraiment sur le versant de la joliesse...) ; à Paris, c'était faux en permanence, et on pouvait même difficilement identifier des lignes de chant. Une des choses les plus épouvantables que j'aie entendues en termes de chant (et pourtant j'aime Luana DeVol...).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 20:03

DavidLeMarrec a écrit:
Cassandre est un rôle très valorisant (et pas très dur), et il y a bien mieux que Norman, mais il est vrai qu'elle est impressionnante et convaincante.

Le reste, effectivement, totalement statique et capté uniquement en gros plans, chanté dans un sabir linguistique et stylistique complet... c'est pas tout à fait le bonheur.
Cela dit, si on aime les grandes voix qui chantent fort, on a quand même de quoi se faire plaisir, c'est bien chanté.

J'ai vu des extraits de ce live du Met sur le tube. Le duo d'amour "Nuit d'ivresse et d'extase infinie" par Domingo et Troyanos, c'est sublime malgré la diction très perfectible.
La scène du suicide collectif des Troyennes est meilleure dans la version Gardiner, en particulier au niveau du choeur. Il est vrai que les costumes de la production du Met sont très kitschs. Norman est impressionnante cependant même si c'est moins intéressant que ce que propose Antonacci, notamment en terme d'incarnation.
J'ai vu tous ces extraits sur le tube.
Que pensez vous de la Didon de Troyanos?
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 20:04

DavidLeMarrec a écrit:


Pour finir, Polaski... je l'ai toujours défendue ici... mais là, déjà qu'à Salzbourg, c'était terriblement prosaïque, intégralement inintelligible et toujours hurlé (comment peut-on défendre une interprétation autant hors style, et pour le pire encore, pas vraiment sur le versant de la joliesse...) ; à Paris, c'était faux en permanence, et on pouvait même difficilement identifier des lignes de chant. Une des choses les plus épouvantables que j'aie entendues en termes de chant (et pourtant j'aime Luana DeVol...).

David kiss
Revenir en haut Aller en bas
Rameau
Mélomaniaque



Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 20:58

DavidLeMarrec a écrit:
Dommage que Wernicke, en plus de faire moche, dise si peu, en fait.
L'art du metteur en scène, ce n'est pas forcément d'en faire des tonnes, et dans sa simplicité la production de Wernicke est d'une intelligence exemplaire, à montrer aux petinenfants pour leur faire comprendre ce que c'est que la mise en scène. Il ne faut pas condamner les mises en scène sur une vague impression esthétique immédiate ! Je trouve au contraire les décors, et notamment celui de la première partie, absolument magnifiques, comme souvent chez Wernicke (ah, cette Calisto!).

Citation :
Quant à Kokkos, il y a souvent plus profond, mais ce n'est pas qu'un décorateur, il a un sens de la poésie vraiment infaillible. Et en salle, c'est toujours extrêmement séduisant. Les néophytes adorent en général (grande personnalité visuelle, mais agréable) et moi-même je suis terriblement client.
Merci, j'en ai vu un paquet aussi, et je le trouve au contraire très faillible ! La Médée de Toulouse/Châtelet et le Nabucco de Munich sont ses sommets en matière de vide et de laideur ; j'ai juste un bon souvenir de ses Bassarides (mais je découvrais l'oeuvre). Après, tu as bien le droit d'avoir des goûts conservateurs en matière de mise en scène, tu n'es pas le seul, ce n'est pas une tare, pas besoin de le cacher sous une pseudo-objectivité qui n'existe pas...
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97640
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyLun 3 Mai 2010 - 21:34

Rameau a écrit:
L'art du metteur en scène, ce n'est pas forcément d'en faire des tonnes, et dans sa simplicité la production de Wernicke est d'une intelligence exemplaire, à montrer aux petinenfants pour leur faire comprendre ce que c'est que la mise en scène. Il ne faut pas condamner les mises en scène sur une vague impression esthétique immédiate ! Je trouve au contraire les décors, et notamment celui de la première partie, absolument magnifiques, comme souvent chez Wernicke (ah, cette Calisto!).
C'est un peu fastidieux de lire toujours les mêmes sous-entendus sous ta plume : on n'est sensible qu'à la joliesse, on n'a pas vu la profondeur, etc. J'ai pas très envie de développer après ça.

Cela dit, si tu as des traits de génie dans la Prise de Troie à signaler, je veux bien ; déjà, un début de direction d'acteurs pour Cassandre, ce serait une nouveauté pour moi.


Citation :
Merci, j'en ai vu un paquet aussi,
Ai-je dit ou suggéré le contraire ?


Citation :
Après, tu as bien le droit d'avoir des goûts conservateurs en matière de mise en scène,
Ah ben j'aurais dû commencer par lire ça, j'aurais pas répondu. La disqualification ultime - je suis un agent caché de la nébuleuse Schenk. C'est tellement bête lorsqu'on a fait plus que semblant de me lire que je vais passer à autre chose.

En fait tu peux te garder tes exemples, j'ai plus envie de discuter sur ce ton.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rameau
Mélomaniaque



Nombre de messages : 699
Date d'inscription : 12/01/2009

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyMar 4 Mai 2010 - 10:30

Je n'ai pas non plus toujours l'impression que tu sois très sensible aux arguments qui ne vont pas dans le bon sens... L'objectivité que tu affiches est une arme assez redoutable, surtout quand elle s'accompagne d'un encyclopédisme de façade (il faut savoir reconnaître ce qu'on ignore...). Quant au fait que je trouve tes conceptions scéniques (pour autant que je puisse les décrypter, parce qu'elles jouent toujours de façon implicite : j'y vois, peut-être à tort, le reflet d'un intérêt finalement pas si fort pour la dimension scénique) conservatrices, ce n'est pas forcément agréable, je le reconnais, mais d'une part ce n'est pas aussi tragique que tu sembles l'imaginer (j'ai de très bonnes relations et de l'estime pour des gens aux conceptions scéniques plus conservatrices que les tiennes...), et il faut bien accepter que le miroir des autres renvoie parfois une image moins plaisante... et je ne demande qu'à reconnaître que j'ai tort !
Pour la direction d'acteurs dans la Prise de Troie, Wernicke a choisi l'image pour moi extrêmement frappante d'une Cassandre en quelque sorte crucifiée, à l'opposé de la douleur au contraire extrêmement expressive d'Andromaque. Du coup, nous voyons la vaine agitation des faux vainqueurs avec les yeux de Cassandre, et nous souffrons avec elle de son incapacité à leur faire comprendre ce qu'elle voit arriver.
Revenir en haut Aller en bas
http://musicasola.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97640
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyMer 5 Mai 2010 - 0:23

Bien, puisque je n'ai apparemment pas été assez clair : je ne suis pas ici pour obtenir des médailles, mais pour discuter agréablement avec des gens courtois.

Les petits-maîtres qui croient se faire une gloire virtuelle en rabaissant leurs interlocuteurs, je les laisse à la médiocrité de leurs relations humaines et de leur éthique.

(Dont acte.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyVen 7 Mai 2010 - 17:35

Le DVD du Met des Troyens est divisé en 3 actes seulement. Pouvez vous m'expliquer pourquoi? Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 33
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyVen 7 Mai 2010 - 17:40

C'est la même chose pour Don Carlos (au Met)
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyVen 7 Mai 2010 - 17:40

Peut-être des grands coups de ciseaux???

Ou sinon tout simplement parce que DG n'est pas capable de regarder le découpage véritable d'un opéra et te mets plein de tableaux alors qu'il y a des actes... Rolling Eyes

EDIT : Ah oui Elvira... je ne me souvenais plus où j'avais vu ça, mais voilà... donc je confirmerai pour DG...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyVen 7 Mai 2010 - 19:49

Comment est cet enregistrement?

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 60134


Dernière édition par aurele le Sam 8 Mai 2010 - 2:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptyVen 7 Mai 2010 - 23:37

aurele a écrit:
Le DVD du Met des Troyens est divisé en 3 actes seulement. Pouvez vous m'expliquer pourquoi? Merci.
Ah oui, je me souviens de ça, je ne sais pas si ça se fait souvent, mais il me semble que les deux premiers actes étaient fondus en un... Ou bien le III et IV, mais en tout cas il n'y a pas beaucoup plus de coupures que d'ordinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 91187
Age : 42
Date d'inscription : 08/06/2005

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptySam 8 Mai 2010 - 0:51

En effet, le DVD fait quand même 250 minutes. (bandes-annonces comprises peut-être)
Après on me dira que Wagner c'est long... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97640
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptySam 8 Mai 2010 - 12:09

aurele a écrit:
Comment est cet enregistrement?

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 60134
Mieux que le studio, mais ennuyeux quand même. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptySam 8 Mai 2010 - 15:15

DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
Comment est cet enregistrement?

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 60134
Mieux que le studio, mais ennuyeux quand même. Mr. Green

Quelle est la meilleure version en disque?
Il existe de nombreuses captations du Met dont une de 2003 avec Lorraine Hunt en Didon, Deborah Voigt en Cassandre (j'ai pu entendre déjà quelques extraits, c'est atroce) et Ben Heppner en Enée. Il paraît que Hunt éclipse à la fois Voigt et Heppner qui étaient en méforme vocale. Voigt a un vibrato énorme et n'est carrément pas impliquée dans le caractérisation du rôle. Cela doit être la même chose avec Dutoit en studio en 1993, pas pour le vibrato évidemment. La voix devait être belle à cette époque.
Il existe également une captation de 1994 avec Françoise Pollet en Cassandre (Didon dans la version Dutoit), Gary Lakes en Enée (déjà ce même Enée dans la version Dutoit) et Maria Ewing notamment en Didon.
J'aimerais avoir votre avis s'il vous plaît sur ces 2 lives si vous les connaissez.
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptySam 8 Mai 2010 - 15:17

DavidLeMarrec a écrit:
aurele a écrit:
Comment est cet enregistrement?

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 60134
Mieux que le studio, mais ennuyeux quand même. Mr. Green
Rolling Eyes

C'est la meilleure version au disque, très proche de la direction de Gardiner (autant dire rien à voir avec son premier studio lourdingue) et avec une distribution quasi parfaite.
Mon disque de chevet, je te le conseille sans réserve ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97640
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptySam 8 Mai 2010 - 15:41

Oh, c'est simple pour moi. Gardiner est de loin le plus prenant, mais Dutoit, si on veut du CD, est très réussi. Individuellement, ce n'est pas spécialement superlatif, mais il y a un bel esprit d'ensemble et tout avance bien. Mieux encore au disque, il y a Prêtre, qui est totalement électrisant.

Colin Davis II, on a quand même Lang un peu pâteuse, Heppner toujours un peu fade, et ces éternelles articulations paresseuses de Davis qui ne sont pas supportables dans une choucroute aussi longue. siffle
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptySam 8 Mai 2010 - 15:47

DavidLeMarrec a écrit:
Mieux encore au disque, il y a Prêtre, qui est totalement électrisant.

Je connais des extraits de cette version et Horne est géniale en Cassandre. Pour Verrett, j'ai un live du Met où elle interprétait à la fois Cassandre et Didon car elle remplaçait Christa Ludwig en Didon. Dans cette version Prêtre, elle est Didon. Je crois que son interprétation de "Ah! Je vais mourir... Adieux, fière cité" sur le tube est un extrait de cette version de Prêtre qui est très coupée malheureusement : /watch?v=l0DwXGwUXeA. Il va falloir que je me procure cet enregistrement en entier.
Tu faisais peut être allusion aux extraits avec Crespin et Chauvet.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97640
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptySam 8 Mai 2010 - 15:51

aurele a écrit:
cette version de Prêtre qui est très coupée malheureusement :
Elle n'est pas coupée du tout en réalité, c'est juste que le tempo est très rapide.

Citation :
Tu faisais peut être allusion aux extraits avec Crespin et Chauvet.
Non, je parlais bien d'intégrales, mais les extraits avec Crespin et Chauvet, c'est absolument immense, évidemment qu'il faut avoir entendu ça.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptySam 8 Mai 2010 - 15:54

DavidLeMarrec a écrit:
Mieux que le studio, mais ennuyeux quand même. Mr. Green

Peux tu développer un peu s'il te plaît? Est-ce la direction orchestrale qui t'ennuie? Que penses tu de la distribution? Il paraît que Berit Lindholm est catastrophique en Cassandre. Cependant, il y a quand même Veasey en Didon et Vickers en Enée.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97640
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptySam 8 Mai 2010 - 15:58

aurele a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Mieux que le studio, mais ennuyeux quand même. Mr. Green

Peux tu développer un peu s'il te plaît? Est-ce la direction orchestrale qui t'ennuie? Que penses tu de la distribution? Il paraît que Berit Lindholm est catastrophique en Cassandre. Cependant, il y a quand même Veasey en Didon et Vickers en Enée.
Oui, c'est d'abord la direction qui m'ennuie, mais les interprètes vocaux ne me passionnent pas non plus. Lindholm n'est pas du tout catastrophique, mais c'est relativement anonyme dans un rôle très payant où les plus grandes se sont illustrées, donc c'est décevant (mais ça reste très bon).

Tout ça est tellement lourd orchestralement et vocalement que le bateau coule.

Davis II est plus allant, plus transparent, mais il reste les mêmes défauts, c'est monumental, figé, lourd, mou.

Ce n'est pas forcément la faute de Davis seul, parce que c'est quand même un peu indigeste comme oeuvre, surtout l'acte III. siffle
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 EmptySam 8 Mai 2010 - 16:04

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, c'est d'abord la direction qui m'ennuie, mais les interprètes vocaux ne me passionnent pas non plus. Lindholm n'est pas du tout catastrophique, mais c'est relativement anonyme dans un rôle très payant où les plus grandes se sont illustrées, donc c'est décevant (mais ça reste très bon).

Quelles sont tes Cassandre favorites? Je n'ai pas encore entendu Westbroek dans le tout le rôle mais je te conseille de te procurer si tu le peux le live d'Amsterdam car elle s'impose comme une grande interprète de celui-ci.
Pour la version Gardiner, elle est disponible sur le tube en entier.
Pronostics futurs du Met : http://balconybox.blogspot.com/2008/06/met-futures-page.html Cet opéra doit être donné lors de la saison 2012-2013 avec Susan Graham en Didon et Marcello Giordani en Enée. J'espère que pour Cassandre, Gelb fera appel à Westbroek ou à Antonacci.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Hector Berlioz: les opéras   Hector Berlioz: les opéras - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Hector Berlioz: les opéras
Revenir en haut 
Page 3 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Hector Berlioz (discographie sélective)
» Hector Berlioz: les cantates
» Hector Berlioz: œuvres religieuses
» Hector Berlioz: Ouvertures + Rêverie et caprice, etc.
» Hector Berlioz: symphonies + Lélio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: