Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -33%
Remise de 1000 € sur le ...
Voir le deal
1999 €

 

 Luciano Berio

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyMer 20 Jan 2010 - 22:39

Qu'elles sont urgentes, ces Sequenzas!
Celle pour violon, Sequenza VIII, est absolument fan-tas-tique! Luciano Berio - Page 2 Icon_biggrin
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89319
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyMer 20 Jan 2010 - 22:53

Vous me rendez curieux, j'ai toujours trouvé ces machins virtuoses détestables. Je vais réessayer, même si j'ai pas très envie.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyMer 20 Jan 2010 - 22:58

DavidLeMarrec a écrit:
Vous me rendez curieux, j'ai toujours trouvé ces machins virtuoses détestables. Je vais réessayer, même si j'ai pas très envie.

Ces pièces sont vraiment des portes ouvertes, dans le sens où de nouveaux chemins sont créés, il y a énormément de choses là-dedans je trouve. Multiplications des possibilités de chaque instrument, les textures, les sonorités; imaginer le tout replacé dans un contexte orchestral, j'en frissonne. Luciano Berio - Page 2 Drunken_smilie
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyJeu 21 Jan 2010 - 9:27

DavidLeMarrec a écrit:
Vous me rendez curieux, j'ai toujours trouvé ces machins virtuoses détestables. Je vais réessayer, même si j'ai pas très envie.

Celle pour guitare ne m'a pas ébloui...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89319
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyJeu 21 Jan 2010 - 9:30

Wolfgang a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Vous me rendez curieux, j'ai toujours trouvé ces machins virtuoses détestables. Je vais réessayer, même si j'ai pas très envie.

Ces pièces sont vraiment des portes ouvertes, dans le sens où de nouveaux chemins sont créés, il y a énormément de choses là-dedans je trouve. Multiplications des possibilités de chaque instrument, les textures, les sonorités; imaginer le tout replacé dans un contexte orchestral, j'en frissonne. Luciano Berio - Page 2 Drunken_smilie
C'est exactement le souvenir que j'en ai : un catalogue des possibles de l'instrument. Mais j'aime autant écouter de la musique, quoi.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim

Nombre de messages : 3330
Age : 56
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyJeu 21 Jan 2010 - 9:48

Wolfgang a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Vous me rendez curieux, j'ai toujours trouvé ces machins virtuoses détestables. Je vais réessayer, même si j'ai pas très envie.

Ces pièces sont vraiment des portes ouvertes, dans le sens où de nouveaux chemins sont créés, il y a énormément de choses là-dedans je trouve. Multiplications des possibilités de chaque instrument, les textures, les sonorités; imaginer le tout replacé dans un contexte orchestral, j'en frissonne. Luciano Berio - Page 2 Drunken_smilie

Concernant les sequenzas je suis mitigé. J'adore celle pour voix mais à la réécoute je suis moins enthousiaste qu'avant pour les autres.
A pleyel on en a eu 3 je crois. Pour Flûte, oui, pour hautbois ça passe, mais alors celle pour basson..... pale Un tour de force, certe, mais je trouve ça un peu vain.
Les Folk songs oui, c'est sympathique, mais l'oeuvre que je réécoute de temps en temps c'est la Sinfonia, et surtout la version ONF Boulez.
On peut trouver une description de l'oeuvre à l'IRCAM (BRAHMS) http://brahms.ircam.fr/works/work/6881/
Revenir en haut Aller en bas
Jules Biron
Noctambule
Jules Biron

Nombre de messages : 12378
Age : 28
Date d'inscription : 23/02/2007

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyJeu 21 Jan 2010 - 14:55

DavidLeMarrec a écrit:
Wolfgang a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Vous me rendez curieux, j'ai toujours trouvé ces machins virtuoses détestables. Je vais réessayer, même si j'ai pas très envie.

Ces pièces sont vraiment des portes ouvertes, dans le sens où de nouveaux chemins sont créés, il y a énormément de choses là-dedans je trouve. Multiplications des possibilités de chaque instrument, les textures, les sonorités; imaginer le tout replacé dans un contexte orchestral, j'en frissonne. Luciano Berio - Page 2 Drunken_smilie
C'est exactement le souvenir que j'en ai : un catalogue des possibles de l'instrument.
Je pense la même chose, mais en fait ça finit toujours par me toucher d'une manière ou d'une autre.... (certaines plus que d'autres quand même)


@Utnapishtim : justement, j'ai écouté celle pour flûte, j'ai pas été très emballé (mais bon j'aime pas la flûte), alors que celle pour basson m'a ébloui, cette espèce de long cri plaintif entrecoupé... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyJeu 21 Jan 2010 - 16:34

J'aime bien la Sinfonia avec cette sorte de récitatif sur fond d'orchestre sans lien par moments. C'est parfaitement dans l'esprit musical de la fin des années 60 avec ce très net penchant pour l'expérimental. Le 3° mouvement avec ses nombreuses citations ne manque pas d'allure même si la technique du "collage" est un peu osée. Pour ma part, j'ai la version de Riccardo Chailly à la tête du Concertgebouw (Decca) que j'avais préférée à celle de Boulez (pour une fois...)
Je suis plus réservé en ce qui concerne les Sequenzas. C'est trop axé sur la virtuosité pure pour mon goût personnel. La même raison qui me tient à distance des Caprices de Paganini.
Berio est très particulier mais sa créativité est bien réelle. Pour autant, je dois reconnaître que la Sinfonia m'est apparue comme une horreur lorsque je l'ai entendue pour la première fois l'année de sa création. Il m'a fallu deux décennies pour changer d'avis.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyJeu 21 Jan 2010 - 17:20

Cocotier a écrit:
Je suis plus réservé en ce qui concerne les Sequenzas. C'est trop axé sur la virtuosité pure pour mon goût personnel. La même raison qui me tient à distance des Caprices de Paganini.

J'adore les deux. Luciano Berio - Page 2 Icon_mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyJeu 21 Jan 2010 - 22:18

Wolfgang a écrit:
Cocotier a écrit:
Je suis plus réservé en ce qui concerne les Sequenzas. C'est trop axé sur la virtuosité pure pour mon goût personnel. La même raison qui me tient à distance des Caprices de Paganini.

J'adore les deux. Luciano Berio - Page 2 Icon_mrgreen
Bah, les goûts et les couleurs...
Revenir en haut Aller en bas
frere elustaphe
Aurelia Aurita
frere elustaphe

Nombre de messages : 10071
Age : 60
Date d'inscription : 17/12/2006

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyJeu 21 Jan 2010 - 22:24

Ce que j'aime bien dans les Sequenza, c'est d'entendre les différentes possibilités d'un instrument.
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyVen 26 Fév 2010 - 22:16

Concerto pour deux pianos (cf. Avant garde project)

Un long début sans orchestre ; croisement de doux arpèges, un très beau chaos neigeux d'où sortent quelques accents dérangeants.
Puis progressivement les autres instruments interviennent, jusqu'à un premier climax ultra-violent un peu avant la moitié de l'oeuvre : un cataclysme assez grisant !
Ensuite les deux pianistes passent pas mal de temps à s'envoyer des clusters, des tremolos et autres bizarreries en travers de la figure, chauffés par un orchestre qui fait parfois un peu Schönberg (autant dire que c'est très beau).
Il y a beaucoup de recherche sur l'harmonie, de très belles sonorités - bien évidemment perturbées par une avalanche d'effets quasi-bruitistes.

Ce n'est pas une musique sèche, ni dédaigneuse de la sensation. Je recommande chaudement !
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyVen 26 Fév 2010 - 23:26

Pour vous donner une idée, un court extrait compressé : la toute fin de l'oeuvre.
http://www.4shared.com/file/230521213/65bb9e56/Cto2Pnos-fin.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptySam 27 Fév 2010 - 11:13

J'aime beaucoup l'extrait de ce Concerto pour 2 pianos de Berio que tu nous donnes à entendre. Il est d'excellente qualité mais sous réserve de le télécharger à défaut de quoi l'exécution est hachée.
Tu peux donner les références du CD ?
En tout cas, merci pour cette découverte.
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyMer 10 Mar 2010 - 15:48

Cocotier : va sur le site "Avant garde project" Wink

____
C'est drôle, ce Wasserklavier pour piano (dans le recueil Six Encores) : complètement tonal, ravélien - et encore, du Ravel pastel style La pavane.
Au milieu de pièces atonales. C'est un clin d'oeil ? Sacré piège pour un blind-test. hehe
Ce qu'il y a d'intéressant c'est la façon dont le chant est "distordu" par des effets assez fins de registre, de légères dissonances hors-style.
C'est sur ce disque, intégralement consacré au piano :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyMer 10 Mar 2010 - 17:24

jerome a écrit:
Cocotier : va sur le site "Avant garde project" Wink

____
C'est drôle, ce Wasserklavier pour piano (dans le recueil Six Encores) : complètement tonal, ravélien - et encore, du Ravel pastel style La pavane.
Au milieu de pièces atonales. C'est un clin d'oeil ? Sacré piège pour un blind-test. hehe
Ce qu'il y a d'intéressant c'est la façon dont le chant est "distordu" par des effets assez fins de registre, de légères dissonances hors-style.
C'est sur ce disque, intégralement consacré au piano :
Spoiler:
 
Merci jerome !!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyLun 10 Oct 2011 - 2:00

:
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyMer 13 Juin 2012 - 10:36

Le Bt de Siegmund m'a donné envie de me remettre à Berio.

Cello a écrit:
Le deuxième mouvement de sa Sinfonia intitulé "O King"est passé à la radio il y a quelques jours. Ca m'a immédiatement captivé: une sorte de masse vocale de laquelle émerge progressivement le nom "King", le tout ponctué de brusques interjections de cuivres. C'est très beau. J'ai songé au Lux Aeterna de Ligeti mais en plus contemplatif, moins angoissé.

Par contre, les extraits des autres mouvements sur lesquels je me suis précipité tout de suite après (merci youtube) ont nettement refroidi mon enthousiasme. Tout l'aspect éthéré du deuxième mouvement laisse la place à une désagréable cacophonie de voix. Ca en devient même un peu ridicule à la longue.

Mon opinion sur cette Sinfonia a bien évolué. Le mouvement "O King" me plaît toujours autant mais le troisième m'a convaincu cette fois-ci. Il y a quelque chose de réellement jouissif dans ce grand télescopage de citations musicales et de bout de phrases polyglottes. Pas mal d'humour aussi. En tout cas, j'avais le sourire en écoutant ça. Par ailleurs, toute l'oeuvre est parcourue par une énergie incandescente qui, quand elle se libère, déménage vachement.

Je suis plus indécis pour les Folksongs. Si je comprends bien, il a repris telles quelles les mélodies d'origine et a ajouté une orchestration de son cru. Alors, c'est certainement très joli mais j'ai été surpris par la modération de son apport: quelques légères dissonances pas bien méchantes, un travail sur les timbres... Du coup, je me pose un peu la question de l'intérêt de ces transcriptions qui sont assises entre deux chaises. On n'est pas dans une simple réharmonisation classique ni dans une réinvention radicale. Mais enfin, c'est à réécouter.

Par contre la Sequenza III pour voix seule m'a fait le même effet que la plupart des oeuvres de cette série: c'est intéressant intellectuellement et sans doute un fameux défi pour les instrumentistes mais musicalement ça n'est guère fascinant. J'ai même trouvé ça très estampillé "expérimental années 60", daté.
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello

Nombre de messages : 5726
Date d'inscription : 03/01/2007

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyJeu 14 Juin 2012 - 14:21

Je continue avec Il Ritorno degli Snovidenia qui est un concerto pour violoncelle bien qu'il n'en porte pas le nom.

Berio en disait ceci:

Citation :
Il Ritorno degli Snovidenia, écrit pour Paul Sacher et son orchestre, a été créé en janvier 1977 avec Mstislav Rostropovitch au violoncelle.C’est pour cela que j’ai donné à cette œuvre le titre Il Ritorno degli Snovidenia: Les rêves (snovidenia en russe), ce sont les chants révolutionnaires russes. Au contraire de Rostropovitch j’ai toujours eu une attitude très idéaliste envers la révolution russe, et j’ai donc inclus dans la composition, comme un exorcisme, trois chants révolutionnaires. Il Ritorno degli Snovidenia est avant tout un hommage à un rêve trahi par l’histoire, par les hommes, par le stalinisme. Je ne crois pas que l’on puisse traduire la trahison sur le plan musical, mais dans mon inconscient c’est une idée qui a sans doute joué un rôle important.

Alors autant le dire tout de suite, les chants révolutionnaires, je ne les ai pas entendus. Le violoncelle mène les débats, ses interventions étant continuellement reprises, complétées ou amplifiées par l'orchestre donnant naissance à un effet de vagues qui a pour origine le soliste et qui rayonne en se transformant. La fin, violente et théâtrale, n'est peut-être pas une représentation musicale de la trahison mais elle ne laisse pas de doute sur l'issue tragique des évènements qui ont servi d’inspiration à la pièce.

Quant à Formazioni (1987), il s'agit d'une pièce pour orchestre pourvue d'une grande énergie souterraine, magmatique, sans cesse prête à jaillir en éruption spectaculaire ce qu'elle fait d'ailleurs à plusieurs reprises. C'est une oeuvre assez impressionnante de ce point de vue et probablement la plus mémorable des deux.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14132
Date d'inscription : 14/04/2007

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyVen 16 Aoû 2013 - 0:41

J'ai écouté la Sinfonia et j'ai bien aimé, plus particulièrement le 2ème et le 3ème mouvement (même si ce dernier est un peu trop long). Pas vraiment accroché au 5ème qui est censé être une récapitulation de tout ce qui précède... je l'ai trouvé plutôt ennuyeux. J'ai écouté la version Boulez.

Sinon j'ai aussi écouté les Sequenzas I-IV. S'il s'agit vraiment de montrer toutes les possibilités expressives des instruments je ne trouve pas ça particulièrement mémorable, surtout la Sequenza IV (piano), d'un banal... Je n'ai pas spécialement aimé la Sequenza III (voix de femme) que d'autres ont adoré ici, vraiment bof pour moi. J'ai bien aimé la Sequenza II (harpe) mais c'est peut-être plus par goût personnel pour les sonorités de cet instrument que pour la composition elle-même... Affaire à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Alifie
Googlemaniac
Alifie

Nombre de messages : 16617
Date d'inscription : 29/01/2012

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyVen 16 Aoû 2013 - 12:59

Personnellement je suis plutôt d'accord avec Siegmund : https://classik.forumactif.com/t5764-berio-sinfonia . Et je crois que sebby, qui a choisi la v.o. dirigée par Berio, récemment rééditée, a fait le bon choix pour la version, même si on n'y trouve pas le 5ème mouvement, rajouté ensuite et qui n'apporte, il me semble à moi aussi, pas grand chose à l'oeuvre.

Les Sequenze sont plutôt arides, mais leurs déclinaisons avec orchestre, les Chemins, beaucoup moins... enfin, pour autant qu'on apprécie les qualités d'orchestrateur de Berio, ce qui, à relire le fil, ne fait pas forcément l'unanimité sur le forum. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Alifie
Googlemaniac
Alifie

Nombre de messages : 16617
Date d'inscription : 29/01/2012

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyMar 3 Fév 2015 - 15:05

Luciano Berio et la voix
dans Les Greniers de la mémoire de Karine Le Bail sur France-Musique :

www.francemusique.fr/emission/les-greniers-de-la-memoire/2014-2015/luciano-berio-02-01-2015-15-00

podcast : http://rf.proxycast.org/989784742909976576/11393-01.02.2015-ITEMA_20718437-0.mp3
Revenir en haut Aller en bas
Alifie
Googlemaniac
Alifie

Nombre de messages : 16617
Date d'inscription : 29/01/2012

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyMar 27 Oct 2015 - 20:09

www.francemusique.fr/actu-musicale/france-musique-celebre-le-90eme-anniversaire-de-la-naissance-de-luciano-berio-110819
Revenir en haut Aller en bas
AlexCorzoma
Mélomane averti
AlexCorzoma

Nombre de messages : 241
Localisation : France
Date d'inscription : 18/08/2017

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyJeu 31 Aoû 2017 - 12:20

J'ai décidé de me faire une journée Berio. Je connais ses Folksongs, Recital I (for Cathy), et j'ai de très vagues souvenirs de Sinfonia qui ne m'avait pas plu, mais sinon...

Je commence par Coro. J'aime beaucoup sa démarche. Par contre, le résultat me laisse vraiment perplexe. De ce que j'ai compris, c'est un emmêlement de chants populaires. Mais ça a un côté brouhahesque, qui est peut-être voulu, mais ça fait fouillis, sauf à certains moments.
Revenir en haut Aller en bas
lulu
Mélomane chevronné
lulu

Nombre de messages : 17775
Date d'inscription : 25/11/2012

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyJeu 31 Aoû 2017 - 12:38

plutôt que Coro, essaie Corale. Smile
Revenir en haut Aller en bas
AlexCorzoma
Mélomane averti
AlexCorzoma

Nombre de messages : 241
Localisation : France
Date d'inscription : 18/08/2017

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyJeu 31 Aoû 2017 - 12:51

Coro ne me déplait pas totalement. Il y a des parties très lisibles. C'est peut-être volontaire, ce flou. Mais je vais voir du côté de Corale, oui.
Revenir en haut Aller en bas
AlexCorzoma
Mélomane averti
AlexCorzoma

Nombre de messages : 241
Localisation : France
Date d'inscription : 18/08/2017

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyJeu 31 Aoû 2017 - 13:11

J'écoute Corale, c'est déjà mieux. J'ai l'impression de tentatives de lyrisme dans le brouhaha. Comme si le musicien était noyé dans la foule. Il me semble que Berio aspirait à l'universalité. Ca pourrait traduire sa conception de l'homme, comme une partie noyé dans un tout.
Dans Coro, Recital I (for Cathy), et dans Corale, on part d'un individu. Au début, cet individu est audible, mais on finit par avoir les oreilles pleines de bruit.
Revenir en haut Aller en bas
AlexCorzoma
Mélomane averti
AlexCorzoma

Nombre de messages : 241
Localisation : France
Date d'inscription : 18/08/2017

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyJeu 31 Aoû 2017 - 13:29

Là, je suis tombé sur une œuvre de relative jeunesse, une Suite pour piano. On dirait du Satie. Ca s'écoute, mais on sent qu'il est dans l'imitation. On peut s'en passer.
Revenir en haut Aller en bas
Prosopopus
Mélomane averti
Prosopopus

Nombre de messages : 423
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyVen 26 Juin 2020 - 10:22

Ecouté un peu de Berio et plutôt surpris par sa musique.

Luciano Berio - Page 2 R-1478039-1363902253-6105.jpeg

Sinfonia (version en quatre mouvements)
The Swingle Singers
New york Philharmonic - Luciano Berio

CBS 1969

J'avais arbitrairement rangé Berio du côté de Nono mais c'est en réalité plus ludique et plus simple d'approche je trouve.
J'ai bien aimé ce mélange de pastiche, de cacophonie vocale et de lyrisme hypertrophié. Le côté ludique vient bien évidemment des différentes citations musicales qui émergent particulièrement dans les premier et troisième mouvements. Je trouve intéressant que Berio utilise directement l'orchestre alors qu'il aurait pu se contenter de bandes enregistrées pour le collage, cela lui permet de donner un côté très organique à son collage. Et la surprise du début se mue très vite en une interrogation sur la nature de ce qu'on entend, enregistrement ou réel jeu de l'orchestre ?

Assez étrange de voir les Swingle Singers sur cette oeuvre mais finalement pas si éloignée de leur approche crossover de réorchestrations a capela.
Le travail sur la voix rappelle beaucoup les oeuvres acousmatiques ou concrètes de l'époque que ce soit chez Henry ou Reibel par exemple.


Luciano Berio - Page 2 R-5493564-1394817580-3583.jpeg

Epifanie

Cathy Berberian, Soprano
BBC Symphony Orchestra - Luciano Berio

RCA - 1971


Là encore, il émerge un lyrisme post-romantique assez frappant et séduisant, malgré les textures vocales malmenées et le texte difficilement compréhensible (mélange de Joyce, de Brecht, de Claude Simon, de Proust, de Machado et d'Edoardo Sanguineti). Il faudrait que je réécoute plus attentivement en me concentrant sur le texte mais je n'ai honnêtement rien reconnu de tout ça Mr. Green .
On retrouve le même côté patchwork, le même travail sur la voix et le même aspect orchestral. J'ai beaucoup aimé cette oeuvre.

Pas encore écouté les Folk Songs également sur le disque.



Luciano Berio - Page 2 R-2556377-1290280899.jpeg

Serenata I pour flûte et 14 instruments

Severino Gazzelloni, flûte
Le Domaine Musical - Pierre Boulez

Vega, 58 (version 2019 Fantôme Phonographique)

Oeuvre plus ancienne (57) d'un sérialisme plus sérieux mais on se rend compte bientôt que son nom de Sérénade est une indication d'un climat finalement plus mélodieux, la flûte est intégrée à l'ensemble sans qu'il y ait de confrontation franche, bien aimé l'approche du morceau mais la très mauvaise remasterisation de ma version m'empêchent d'en dire beaucoup plus.
(et j'essaierai de dire un mot sur les autres oeuvres du disque mais la copie est vraiment atroce).
(la joie du collectionneur de vinyles confronté aux bootlegs malhonnêtes)
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 10907
Age : 45
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyVen 26 Juin 2020 - 10:38

Prosopopus a écrit:
J'avais arbitrairement rangé Berio du côté de Nono mais c'est en réalité plus ludique et plus simple d'approche je trouve.
Tout dépend de ce que tu entends par «simple d'approche» (le lyrisme / dramatisme de Nono est très direct, je trouve, quelle que puisse être la complexité du dispositif), mais je suis globalement d'accord avec toi. Si tu apprécies cette veine «ludique» chez Berio (ça arrive à des tas de gens très bien, la preuve - je crois qu'Alifie aussi aime beaucoup), tu devrais aussi essayer Donatoni.
Revenir en haut Aller en bas
Prosopopus
Mélomane averti
Prosopopus

Nombre de messages : 423
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 EmptyVen 26 Juin 2020 - 14:45

Laughing

Je pense n'avoir écouté que deux ou trois oeuvres de Nono et il est possible que j'en ai également une vision erronée mais je le vois plus comme un compositeur "sérieux" d'un certain versant de l'école de Darmstadt, à côté de Boulez, Rihm ou Ligeti là ou Berio serait plus proche de Kagel ou de Pousseur, dans le sens où leur recherche sur le son oublie parfois les théories de composition. Chez les premiers, quand pastiche ou influence classique il y a, cela vient nourrir le discours musical, là où ça participe de la recherche sonore chez les seconds, les premiers lorsqu'ils utilisent l'électronique s'en serve vraiment pour composer là où les seconds semblent plus intéressés par la résonance et les sonorités pures. Du coup les premiers semblent encore répondre d'un certain hiératisme de composition et de geste musical à la Varèse, là où les seconds sont plus proches des recherches acousmatiques et d'une musique finalement très sonore et planante.

Rien n'est si évident et certains jouent dans les deux camps, comme Xenakis ou ce que je découvre de Stockhausen.

Mais du coup j'ai retrouvé dans ces deux oeuvres de Berio ce que j'aime bien effectivement écouter dans le genre musique acousmatique ou concrète créant une ambiance propice à la contemplation, au détriment effectivement d'un discours musical plus frondeur et nourrissant. On avait déjà eu cette discussion sur l'acousmatique dans le topic "Le contemporain et vous" mais j'ai retrouvé dans ces deux oeuvres de Berio un peu du plaisir que je peux prendre avec Guy Reibel, Ferrari ou Parmegiani.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Luciano Berio - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Luciano Berio   Luciano Berio - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Luciano Berio
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: