Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Promo Nike : -25% pour 2 articles achetés
Voir le deal

 

 Lectures

Aller en bas 
+67
Georges
Anthony
WoO
Booboup
frere elustaphe
Toxic
Mariefran
Crapio
Pison Futé
rosekennedy
atomlegend
Zeno
Stanlea
Jules Biron
felyrops
Phèdre
cécile
Cthulhu SP
Dr. Strangelove
MickeyZeVrai
-Roma!n-
OYO TOHO
ugo
adriaticoboy
Alpha
Sauron le Dispensateur
Wolferl
mackie
Dandy
KID A
Tus
Stadler
Liana
Cello
calbo
Picrotal
Kia
Morloch
enie
entropie
Jaky
Reidid
Poulet
-
Jorge
DavidLeMarrec
Coelacanthe
Fuligo
antrav
jolan
Intermezzo
Kermit
Ouf1er
poet75
kolaps
Capri
fenrir
S
perela
bartlebooth
Schwark
Achille
Xavier
leo
ouannier
Bezout
Mr Bloom
71 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 15 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Fuligo
Déesse du scalpel
Fuligo


Nombre de messages : 3788
Age : 42
Localisation : Nothingness, SK Canada
Date d'inscription : 10/01/2006

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyMar 18 Déc 2007 - 22:02

Ca s'améliore le style? J'ai arrêté au tome 4 parce que le style m'horripilait (en même temps je ne fais pas partie du lectoriat cible). Du coup je reste au courant des évènements en lisant de la fanfic mais du coup je ne sais jamais si c'est vrai que Hogwarts a été détruit par une pluie de limaces ou si Harry sort vraiment avec Draco hehe
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyMar 18 Déc 2007 - 22:13

Tu les a lus en français ou en anglais Fuligo ?
Non parce que en français on est d'accord, non pas pour dire qu'elle a un style horripilant, mais tout simplement qu'il y a absence de style. C'est vrai d'ailleurs que ça contribue pas mal à l'ennuie - relatif - que j'ai en lisant ses livres. Si bien que je ne suis pas certain d'aller plus loin que le troisième tome que j'ai fini il y a quelques semaines.
Mais en même temps, du style, ce n'est pas vraiment ce qu'on lui demande.
Revenir en haut Aller en bas
Cthulhu SP
Mélomaniaque
Cthulhu SP


Nombre de messages : 1295
Age : 45
Localisation : Fhtagn !
Date d'inscription : 05/11/2006

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyMar 18 Déc 2007 - 22:29

Wolferl a écrit:
Oui, le style m'a plus frappé cette fois-ci, c'est à la fois très fluide, détaillé mais sobre. Bref, d'un naturel vraiment très agréable pour ce genre de lecture...

Après, l'intrigue aussi est géniale, on tient en haleine de la première à la dernière page. Un des meilleurs pour moi Smile


Mouais bof, le côté "je refourgue tous les personnages/détails/petites histoires", combiné au jeu de massacres douteux - spoiler :
Spoiler:
- et au deus ex machina final, ça vole quand même pas très haut.

Alors oui, on finit par s'y intéresser et on a envie d'aller jusqu'au bout, mais vraiment histoire de mettre un point final à la série.

A mon avis, les trois premiers étaient très bons car orientés clairement "littérature de jeunesse", et pleinement adaptés à ce créneau. La Coupe de Feu change déjà tout : un gros pavé, pour finalement pas grand chose d'autre qu'un excellent final - ce qui fait d'ailleurs que le film, pour la première fois, est à mon avis meilleur, car plus efficace que le roman.

Les autres, vraiment bof. C'est même limite grotesque le côté "je continue mes études, tout en faisant des heures sup parce que le seigneur des ténèbres est de retour".
Revenir en haut Aller en bas
Cthulhu SP
Mélomaniaque
Cthulhu SP


Nombre de messages : 1295
Age : 45
Localisation : Fhtagn !
Date d'inscription : 05/11/2006

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyMar 18 Déc 2007 - 22:32

ouannier a écrit:
Tu les a lus en français ou en anglais Fuligo ?
Non parce que en français on est d'accord, non pas pour dire qu'elle a un style horripilant, mais tout simplement qu'il y a absence de style. C'est vrai d'ailleurs que ça contribue pas mal à l'ennuie - relatif - que j'ai en lisant ses livres. Si bien que je ne suis pas certain d'aller plus loin que le troisième tome que j'ai fini il y a quelques semaines.
Mais en même temps, du style, ce n'est pas vraiment ce qu'on lui demande.


Sans être comparable, la traduction française a été très bien faite à mon avis. Ce que tu reproches - l'absence de style, ou plus exactement à mon sens le côté livre pour enfant, avec une écriture très hachée dont l'auteur n'a jamais réussi pleinement à s'écarter et des événements très marqués - se retrouve en anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyMar 18 Déc 2007 - 22:34

Rho vous êtes durs quand même... Le style n'est pas horripilant, il est simple, suffisamment pour être accessible aux plus jeunes, mais à la fois assez subtil pour ne pas rebuter ceux qui ont un peu plus "d'expérience littéraire". Mais peut être que je ne suis pas objectif non plus, je fais partie de la génération qui est tombé en plein dedans et qui, il y a quelques années, aurait été prêt à tuer pour connaître la fin Razz


PS : Ceci dit moi aussi j'adore les fanfics (slash) Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyMar 18 Déc 2007 - 22:39

Simple, oui, tout à fait, c'est exactement ça. C'est tout simplement simple (Rolling Eyes). Et ce n'est d'ailleurs pas un repproche, pas venant de moi en tout cas, puisque, comme je l'ai dit plus haut, ce n'est pas ce que j'attends d'elle. Si je veux lire du beau français ou du bel anglais, évidemment que je vais voir ailleurs...
Par contre, dire que c'est subtil, il va falloir l'en défendre parce que c'est pas ce qu'il y a de plus évident quand on la lit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyMar 18 Déc 2007 - 22:41

en fait voilà où mène l'absence de style! à l'unique envie de connaître la fin, qui ne peut être que frustrante, plus que l'attente qui la précède. %ais y a-t-il un style chez Tolkien par exemple?
Je n'ai pas lu Miss JKR, je n'ai le reflet qu'à travers le cinéma, et il reste au moins un épisode très inspiré, le 3 je crois, terrifiant: comme Bambi, Charlie et la Chocolaterie ou le meilleur Andersen, on atteint au traumatisme définitif, à ce qu'on n'aurait pas idée de montrer à des enfants si l'on n'était pas convaincu par avance que c'est explicitement conçu pour eux.
Revenir en haut Aller en bas
Fuligo
Déesse du scalpel
Fuligo


Nombre de messages : 3788
Age : 42
Localisation : Nothingness, SK Canada
Date d'inscription : 10/01/2006

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyMar 18 Déc 2007 - 22:41

ouannier a écrit:
Tu les a lus en français ou en anglais Fuligo ?

Les deux.. Mais bon, oui, je sais bien que le but est d'être facilement lisible.. Mais ça me gêne (moins en anglais cependant car 1) ce n'est pas ma langue, je ressents de toute façon moins mes nuances et 2) j'ai l'habitude du non-style en anglais (même HP c'est meiux à ce niveau là que les publi scientifiques Wink )



Wolferl a écrit:
PS : Ceci dit moi aussi j'adore les fanfics (slash) Mr. Green

mains Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyMar 18 Déc 2007 - 22:47

sud273 a écrit:
en fait voilà où mène l'absence de style! à l'unique envie de connaître la fin, qui ne peut être que frustrante, plus que l'attente qui la précède.
Tiens c'est pas bête ça, je n'avais jamais pensé à voir les choses comme ça.


Citation :
Mais y a-t-il un style chez Tolkien par exemple?
Oui. Et des plus détestable qui soit. En français en tout cas. De quoi te dégoûter de sa lecture pour ma part.


Citation :
Je n'ai pas lu Miss JKR
Mais tu devrais essayer, ne serait-ce que le premier. Tu lis ça en une journée ou deux, c'est pas désagréable pour un sou, c'est même sympatoche.

Celui qui m'a le plus plu pour l'instant est le numéro deux.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95317
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyMar 18 Déc 2007 - 23:05

sud273 a écrit:
à ce qu'on n'aurait pas idée de montrer à des enfants si l'on n'était pas convaincu par avance que c'est explicitement conçu pour eux.
Tiens, toi aussi tu as ce sentiment ?

J'ai parfois l'impression que les films pour enfants sont d'une cruauté psychologique insigne.

Quoique, en fait, je pense ça d'à peu près tous les films à partir de 1970. Confused
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
-Roma!n-
Mélomane averti
-Roma!n-


Nombre de messages : 187
Age : 34
Localisation : Valenciennes
Date d'inscription : 10/12/2007

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyMer 19 Déc 2007 - 12:56

Citation :
Mais y a-t-il un style chez Tolkien par exemple?
Bien sûr, et la traduction française est assez médiocre dans son genre. La lecture de Bilbo The Hobbit en anglais en devient plus plaisante que celle du Seigneur des Anneaux en français. Je n'ai pas vraiment eu le temps de le lire en anglais, mais même en français certains aspects de la poétique de l'œuvre demeurent.

Sur le plan structurel notamment, avec l'alternance parfaite de chapitres légers et oppressants, qui permet d'obtenir des pauses dans le récit, de revenir à certains personnages, et aussi très certainement d'éviter l'effet "tarte à la chantilly écœurante de chantilly". Il y a enfin son concept d'"eucatastrophe", avec ce basculement total à la fin (victoire totale du bien sur le mal, etc.).

A ce niveau-là, l'adaptation de Jacksons n'est pas parfaitement fidèle, vu qu'il ne conserve en gros que ce qui concerne les actions principales du récit (tout de même pas un chapitre sur deux, mais avec un peu de mauvaise foi... Ca s'en rapproche! Laughing ), mais ça s'explique assez aisément, parce que la trilogie est déjà assez conséquente (voilà pourquoi tant de lecteurs déplorent l'absence de personnages secondaires dans le film comme Tom Bombadil, qui peuvent être purement et simplement retirés). Et pour ce qui est de l'eucatastrophe, il n'y a qu'à voir cette fin dégoulinante de bons sentiments qui est vraiment trop longue, et qui m'avait un peu ennuyé à la longue... (si je le revois en DVD, je pense qu'une fin abrégée sera plus que profitable!)

Je n'irai pas jusqu'à dire que c'est un chef-d'œuvre de style, mais il se distingue des autres livres de fantasy quand on le lit... En anglais surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyMer 19 Déc 2007 - 18:31

Vous êtes durs avec Jo... C'est pas du Balzac (étant en prépa lettres, je le sais bien) mais c'est fichtrement bien foutu quand même !
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
Cello


Nombre de messages : 5728
Date d'inscription : 03/01/2007

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyMer 19 Déc 2007 - 19:12

DavidLeMarrec a écrit:
sud273 a écrit:
à ce qu'on n'aurait pas idée de montrer à des enfants si l'on n'était pas convaincu par avance que c'est explicitement conçu pour eux.
Tiens, toi aussi tu as ce sentiment ?

J'ai parfois l'impression que les films pour enfants sont d'une cruauté psychologique insigne.

Il n'y a pas que les films. Les contes pour enfants sont eux aussi très traumatisants quand on veut bien y réfléchir: un mari qui garde dans une pièce les cadavres des ses ex-femmes, un loup qui bouffe grand-mère et lui vole ses vêtements, des parents qui en sont réduits à perdre leurs enfants dans la forêt pour survivre! Et on s'étonnera qu'ils deviennent psychopathes une fois grands!
Revenir en haut Aller en bas
Kia
vomi
Kia


Nombre de messages : 6939
Age : 37
Date d'inscription : 21/10/2006

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyDim 23 Déc 2007 - 10:38

Julien Gracq est décédé...
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal


Nombre de messages : 12617
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyDim 23 Déc 2007 - 12:55

Moui... Je ne savais même pas qu'il était encore en vie... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
entropie
Muet ventriloque
entropie


Nombre de messages : 4234
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 13/05/2006

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyDim 23 Déc 2007 - 13:00

Kia a écrit:
Julien Gracq est décédé...

Oui j'ai entendu ça ce matin à la radio. Confused
Revenir en haut Aller en bas
http://autourdelatartemoder.forumactif.org
Invité
Invité




Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyDim 23 Déc 2007 - 14:44

littérairement il y avait environ 50 ans que c'était fait; mais bon! le seul écrivain à avoir le refuser le Goncourt mérite un petit salut posthume.
Revenir en haut Aller en bas
cécile
Mélomane averti
cécile


Nombre de messages : 138
Localisation : ROISSY EN BRIE
Date d'inscription : 03/03/2006

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyDim 23 Déc 2007 - 23:02

Abandonnés BALZAC, ZOLA, tous les grands écrivains, pour m'adonner à la seule lecture des biographies et livres sur la musique, Beethoven, Haydn, Mozart et JS Bach
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge


Nombre de messages : 6307
Age : 34
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyMar 25 Déc 2007 - 22:56

Je viens de m'engloutir (il restait un peu de place à côté des chocolats et du chapon) L'élégance du Hérisson, phénomène littéraire de Muriel Barbery.

Parfois un peu prétentieux, quelques longueurs, mais une intrigue bien menée et très pertinente dans les descriptions de nos congénères. Une fin à la hache mais qui n'enlève rien au plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Phèdre
Mélomane averti
Phèdre


Nombre de messages : 130
Age : 32
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 01/12/2007

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 0:01

Je viens de finir le premier tome des Mémoires de St-Simon...il y en a huit et seulement disponible chez la pléiade.
Phénoménal...mais fastidieux!
Chateaubriand(« Il écrit à la diable pour l´immortalité »),Proust,stendhal(« j’ai deux passions, les épinards et Saint-Simon !» ) il fascinera proust par sa manière de transcender le temps, à le faire revivre,En effet, avec plus de sept mille personnages présents à travers les trentes mille pages(13536 pages dans les éditions La pléiade) et regroupant une grande variété de genres et de registres tout en s´attachant davantage aux "commérages" qu´aux grands faits, Saint-Simon
recréé un monde par son réalisme: observateur minutieux,juge impitoyable, le Duc excelle dans l´art du portrait, un exemple:

"L´abbé Dubois était un petit homme maigre, effilé, chafouin, à perruque blonde, à mine de fouine, à physionomie d´esprit, qui était en plein ce qu´un mauvais français appelle un sacre, mais qui ne se peut guère exprimer autrement. Tous les vices combattaient en lui à qui en demeurerait le maître. Ils y faisaient un bruit et un combat continuel entre eux. L´avarice, la débauche, l´ambition étaient ses dieux; la perfidie, la flatterie, les servages, ses moyens; l´impiété parfaite, son repos; et l´opinion que la probité et l´honnêteté sont des chimères dont on se pare, et qui n´ont de réalité dans personne, son principe, en conséquence duquel tous moyens lui étaient bons. Il excellait en basses intrigues, il en vivait, il ne pouvait s´en passer, mais toujours avec un but où toutes ses démarches tendaient, avec une patience qui n´avait de terme que le succès, ou la démonstration réitérée de n´y pouvoir arriver, à moins que, cheminant ainsi dans la profondeur et les ténèbres, il ne vit jour à mieux en ouvrant un autre boyau. Il passait ainsi sa vie dans les sapes. Le mensonge le plus hardi lui était tourné en nature avec un air simple, droit, sincère, souvent honteux. Il aurait parlé avec grâce et facilité, si, dans le dessein de pénétrer les autres en parlant, la crainte de s´avancer plus qu´il ne voulait ne l´avait accoutumé à un bégayement factice qui le déparait, et qui, redoublé quand il fut arrivé à se mêler de choses importantes, devint insupportable, et quelquefois inintelligible. Sans ses contours et le peu de naturel qui perçait malgré ses soins, sa conversation aurait été aimable. Il avait de l´esprit, assez de lettres, d´histoire et de lecture, beaucoup de monde, force envie de plaire et de s´insinuer, mais tout cela gâté par une fumée de fausseté qui sortait malgré lui de tous ses pores et jusque de sa gaieté, qui attristait par là. Méchant d´ailleurs avec réflexion et par nature, et, par raisonnement, traître et ingrat, maître expert aux compositions des plus grandes noirceurs, effronté à faire peur étant pris sur le fait; désirant tout, enviant tout, et voulant toutes les dépouilles. On connut après, dès qu´il osa ne se plus contraindre, à quel point il était intéressé, débauché, inconséquent, ignorant en toute affaire, passionné toujours, emporté, blasphémateur et fou, et jusqu´à quel point il méprisa publiquement son maître et l´État, le monde sans exception et les affaires, pour les sacrifier à soi tous et toutes, à son crédit, à sa puissance, à son autorité absolue, à sa grandeur, à son avarice, à ses frayeurs, à ses vengeances. Tel fut le sage à qui Monsieur confia les moeurs de son fils unique à former, par le conseil de deux hommes qui ne les avaient pas meilleures, et qui en avaient bien fait leurs preuves."

Saint-Simon est mémorialiste lu pour son style et pourtant « Je ne me pique pas de bien écrire. » affirmera le mémorialiste!
Certaines tournures de phrase sont archaïques et il subsiste quelques solécismes mais sur trente mille pages! Et c'est aussi cela qui fait sa réputation de styliste, il fait ce qu´il veut, utilise tout les registres de langage, c´est aussi un maître de l´ellipse,des raccourcis incroyable sont pris, déployant encore son immense talent à peindre une gigantesque fresque !
C´est aussi un conteur hors pair, faisant d´un fait divers une véritable comédie en ménageant le suspense,et si l´on lit Saint-Simon, c´est aussi pour sa cruauté, sa méchanceté absolument jubilatoire,regardez le portrait pour vous en convaincre, peu de gens trouve grâce à ses yeux et c´est tant mieux pour nous!
Malheuresement pour se procurer les mémoires de Saint-simon dans leur intégralité, il vous faudra débourser 429,50 € car c´est la seule édition à les éditer. Les mémoires ne sont pas un texte facile, loin de là, dû aux nombres de personnages et au style, mais vous manqueriez une oeuvre titanesque...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95317
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 0:10

Merci pour cette introduction. Wink

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k70363
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k7037d
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k7038q
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k7040h
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k7041t
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k70424

... et suivants. Very Happy


Oui, je sais, ce ne sont pas des livres blablabliblablabla, mais n'empêche que pour pas un sou on a tout, dans de vieilles éditions mises en page de façon très agréable. Ensuite, il faut aimer lire sur écran.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Phèdre
Mélomane averti
Phèdre


Nombre de messages : 130
Age : 32
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 01/12/2007

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 0:14

De rien. Embarassed

Mais il est évident qu' obtenir la pléiade assure un confort quasi-indispensable...

J'aimerais recueillir quelques avis sur cette hésitation : Shakespeare ou Proust pour la prochaine pléiade? Je m'interroge...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95317
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 0:28

Phèdre a écrit:
Mais il est évident qu' obtenir la pléiade assure un confort quasi-indispensable...
Ca dépend. Personnellement, je trouve les livres malpratiques. hehe

Comment veux-tu entrer tes notes à part avec un crayon, qu'il faut ensuite retaper ?

Après, si c'est pour lire sans prendre de notes (je ne sais pas faire), et de façon mobile, il est évident que ma solution Gallica n'est pas satisfaisante, surtout pour quelque chose d'aussi vaste.


Citation :
J'aimerais recueillir quelques avis sur cette hésitation : Shakespeare ou Proust pour la prochaine pléiade? Je m'interroge...
Ca dépend ce que tu aimes...

Mais si tu veux un avis : si tu ne lis pas Shakespeare en VO, achète la traduction Markowicz. Impérativement. C'est la seule à rendre véritablement justice à l'original.

Ce qui résout peut-être ton hésitation...

A titre personnel, le théâtre de Shakespeare me ravit sans doute plus par sa fulgurance, qui n'est pas seulement verbale - parce que Proust est fabuleux sur le plan de l'expression, mais pas nécessairement fascinant tout au long sur le sujet, qui est avant tout une autobiographie, avec tout ce que cela comporte.
Le tour de force est d'en faire cette cathédrale, comme nous le disions l'autre jour.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal


Nombre de messages : 12617
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 0:32

Je rejoins David : les bouquins de la Pleïade, avec leurs formats riquiquis et leur papier-bible, est franchement inconfortable. Dans le registre « anthologique », je préfère mille fois les gros bouquins mous de la collection Bouquins chez Robert Laffont.

Tiens, et pour rester dans le littéraire, je me suis offet mon cadeau de Noël « officiel » aujourd'hui : le coffret Céline vivant comportant deux dvds et un petit bouquin, assez sommaire...
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
Phèdre
Mélomane averti
Phèdre


Nombre de messages : 130
Age : 32
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 01/12/2007

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 0:38

je suis très sensible à la musique des mots...l'intrigue m'importe peu.
Il y avait aussi Bossuet qui m'attire, mais je ne sais pourquoi, c'est plus fort que moi, je dois avoir un faible pour l'orateur (et les oeuvres orales comme le théâtre mais ça doit être poétique comme Racine par exemple...quelle phrase mal construite... pale )

Si quelqu'un a employé un peu de son temps pour cette lecture...
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal


Nombre de messages : 12617
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 0:41

Phèdre a écrit:
je suis très sensible à la musique des mots...l'intrigue m'importe peu.
Il y avait aussi Bossuet qui m'attire, mais je ne sais pourquoi, c'est plus fort que moi, je dois avoir un faible pour l'orateur (et les oeuvres orales comme le théâtre mais ça doit être poétique comme Racine par exemple...quelle phrase mal construite... pale )

Si quelqu'un a employé un peu de son temps pour cette lecture...

Je te recommande Les Paravents de Genet, si tu ne connais pas. Il y a des chances que ça te botte.

Ou alors Giraudoux, dans le genre « rien à voir »...
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
Phèdre
Mélomane averti
Phèdre


Nombre de messages : 130
Age : 32
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 01/12/2007

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 0:45

J'ai déjà lu Giraudoux; j'ai adoré mais je n'ose pas prendre son théâtre intégrale in la pléiade...

Sinon j'ai lu le cardinal de Retz dans cette édition...je ferai un commentaire plus tard mais sachez que c'est prodigieux!
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal


Nombre de messages : 12617
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 0:47

Ah oui pardon, tu étais branché « Pleïade », j'avais bêtement zappé... Genet en Pleïade, j'ai des doutes... quoique je me demande, vu qu'il est édité par Gallimard...
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
ouannier
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 0:47

Ah il est chouette ce passage. C'est rigolot comme tout. Ca va un peu loin et ça perd en crédibilité mais j'aime bien Very Happy . C'est à la fois caricatural et subtil. Le style en effet est plaisant. Je me suis souvent dit que je me gardais cette oeuvre pour mes vieux jours. C'est si long que ça peut difficilement être compatible avec une vie active, enfin je crois... Mais comme j'aime les oeuvres de grande envergure, celle-ci s'impose. C'est un record non ? Non parce que 8 volumes à la pléiade c'est quand même pas rien.

Citation :
J'aimerais recueillir quelques avis sur cette hésitation : Shakespeare ou Proust pour la prochaine pléiade? Je m'interroge...
Autant je prendrais un grand plaisir à lire du Proust à la Pléiade (même si j'ai choisi l'édition Quarto) autant Shakespeare se choisit davantage en focntion de la traduction que de l'édition. Je ne connais pas la traduction que propose la Pléiade et je ne peux donc pas te dire si c'est ce qu'il te faut. Si tu veux les lire en anglais, la question ne se pose plus.
Moi je dirais proust, surtout si tu comme tu le dis tu es sensible à la musique des mots. Quoique pour cette dernière remarque, rien ne vaut la poésie.
Revenir en haut Aller en bas
felyrops
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 0:47

Ainsi que Fénelon, aucun doute!
Revenir en haut Aller en bas
Phèdre
Mélomane averti
Phèdre


Nombre de messages : 130
Age : 32
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 01/12/2007

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 0:49

C'est une édition bilingue que nous propose la pléiade et la traduction serait, d'après plusieurs avis recensés, de tout premier ordre.

Et pour Bossuet? Peu de thuriféraires...
Revenir en haut Aller en bas
Phèdre
Mélomane averti
Phèdre


Nombre de messages : 130
Age : 32
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 01/12/2007

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 0:50

felyrops a écrit:
Ainsi que Fénelon, aucun doute!

Déjà lu, j'ai adorer Télémaque.
Revenir en haut Aller en bas
felyrops
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 1:00

Moi, je pensais à ses oraisons funèbres, je serais mort pour en avoir un de lui, mais je l'ai loupé...
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav


Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 1:05

Quelle belle mort cela aurait fait. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
felyrops
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 1:10

Que non, quelle belle oraison! (il avait des clichés pour chaque type de mortel).
Revenir en haut Aller en bas
ouannier
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 1:12

Phèdre a écrit:
C'est une édition bilingue que nous propose la pléiade et la traduction serait, d'après plusieurs avis recensés, de tout premier ordre.

Et pour Bossuet? Peu de thuriféraires...
Je ne l'ai pas lu. Donc non.

Mais quand j'y repense, hésiter entre Shakespeare et Proust, c'est pas banal, on peut difficilement trouver deux productions plus opposées : le premier multiplie les pièces de théâtre porteuses d'émotions violentes dans lesquelles l'homme est un animal dont on se moque et dont on rit tour à tour d'un rire cynique et joyeux, mais qui est aussi sujet à la plus grave analyse, par le biais historique, une analyse intemporelle et pertinente quelle que soit la pèriode à laquelle elle est lue ; le second quant à lui est un dandy, auteur d'un seul ouvrage ou presque, autobiographique, et centré sur une pèriode très précise, dont l'écriture est à l'opposé de la violence viscérale d'un Shakespeare puisqu'elle est tout en évocations, sentiments fins, réminiscences subtiles, que c'est une écriture qui se gargarise d'elle-même, s'écoute, s'admire et se bichonne etc...

Non vraiment rien à voir. Donc difficile de choisir. L'un ne me paraît pas meilleur que l'autre. Mais je ne connais ni le premier ni le second dans son intégralité.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95317
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 2:22

Phèdre a écrit:
C'est une édition bilingue que nous propose la pléiade et la traduction serait, d'après plusieurs avis recensés, de tout premier ordre.
Tu fais comme tu veux. Je sais que personnellement je choisirais la meilleure traduction (celle de Markowicz approche l'original, c'est dire !), surtout qu'elle existe - à moins de lire l'original. Ou même la pièce sous-titrée ; plutôt qu'une traduction, même bonne. Pour toi qui dis aimer la musique des mots Exclamation

Mais ensuite, évidemment, si le premier impératif est le volume Pléiade, je ne peux pas te dire. J'abonde dans le sens de Ouannier : c'est tellement dissemblable qu'on ne peut guère te conseiller.


Citation :
Et pour Bossuet? Peu de thuriféraires...
Pourquoi ? C'est un genre qui a ses amateurs, comme le reste. Je n'y suis pas insensible pour ma part, et l'écho avec Fénelon de Félyrops s'imposait.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
-Roma!n-
Mélomane averti
-Roma!n-


Nombre de messages : 187
Age : 34
Localisation : Valenciennes
Date d'inscription : 10/12/2007

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 10:56

DavidLeMarrec a écrit:
Citation :
J'aimerais recueillir quelques avis sur cette hésitation : Shakespeare ou Proust pour la prochaine pléiade? Je m'interroge...
Ca dépend ce que tu aimes...

Mais si tu veux un avis : si tu ne lis pas Shakespeare en VO, achète la traduction Markowicz. Impérativement. C'est la seule à rendre véritablement justice à l'original.
Perso, je suis un peu déçu de sa traduction pour Dostoïevski. J'ai l'impression désagréable qu'il traduit trop près du texte, et passe à côté de certaines collocations attestées. Le texte fait sens, mais ne sonne pas du tout français à l'oreille! Neutral Je sais que Dostoïevski a toujours une drôle de manière d'expliquer les choses, mais le résultat est vraiment étrange pour une traduction qui se veut vivante. Je crois que je relirai les versions de Schœzler, qui faisait des merveilles avec Tolstoï, et tant pis si elle est dans un registre qui n'est plus le registre courant d'aujourd'hui. Elle n'en est que plus lisible.

Après je ne sais pas du tout ce qu'il vaut en anglais, mais je suis tenté de dire qu'il vaut mieux avoir à côté de soi une traduction plus classique ou une VO sous le coude, ça peut quand même servir..
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 17:12

Lecture sympa pour les vacances d'un littéraire désargenté :

Jean Tulard, Les Révolutions (1789-1851) dans la collection Histoire de France de chez Livre de Poche.

Une approche claire, intéressante, plaisante et synthéthique de la période. Très bon pour se plonger dans le monde de Robespierre, Fouché et Talleyrand au milieu des banalités de la belle-famille qu'on ne voit qu'une fois par an ("comme tu as grandi !" ; "quand commences-tu ton école de management ?")
Revenir en haut Aller en bas
entropie
Muet ventriloque
entropie


Nombre de messages : 4234
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 13/05/2006

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 17:45

Phèdre a écrit:
C'est une édition bilingue que nous propose la pléiade et la traduction serait, d'après plusieurs avis recensés, de tout premier ordre.

L'interet des traductions de Desprats réside surtout dans sa connaisance profonde des mécanismes du Théâtre comme en attestent ses differentes collaboration avec des metteurs en scéne.
Ne lisant pas l'anglais je ne peut dire ce que vaut l'aspect traduction d'un point de vue linguistique mais c'est de fait trés operationel et surtout trés concret (dans le sens physique du terme) alors que je trouve celle de Markowitz plus lontaines même si je veux bien croire qu'au sens literaire du terme elles sont peut être plus proche.
Revenir en haut Aller en bas
http://autourdelatartemoder.forumactif.org
Phèdre
Mélomane averti
Phèdre


Nombre de messages : 130
Age : 32
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 01/12/2007

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 23:32

J'ai pris Proust...je tremble devant l'auguste ouvrage! study
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 23:33

Phèdre a écrit:
J'ai pris Proust...

Condoléances ! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 23:41

dans la prose française, à part Flaubert il n'y a pas mieux, 4 volumes donc maintenant dans la nouvelle édition à en croire Kia?
Revenir en haut Aller en bas
Fuligo
Déesse du scalpel
Fuligo


Nombre de messages : 3788
Age : 42
Localisation : Nothingness, SK Canada
Date d'inscription : 10/01/2006

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 23:48

Phèdre a écrit:
J'ai pris Proust...je tremble devant l'auguste ouvrage! study

Fais gaffe, j'ai découvert à ton âge et ça n'a pas encore passé. Bientôt, tu risques de e retrouver avec une dizaine de volumes de texte et 5 caisses de critique, c'est ennuyeux à déplacer, mais ça fait rire les déménageurs
Revenir en haut Aller en bas
Phèdre
Mélomane averti
Phèdre


Nombre de messages : 130
Age : 32
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 01/12/2007

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 23:52

Spiritus pété de rire

Je n'ai rien pris à part Proust(budget d'un lycéen...), mais j'ai lu que Bossuet n'avait pas d'égal en prose française aussi; j'adore Flaubert au passage.

Fuligo: Sur Proust?
Revenir en haut Aller en bas
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal


Nombre de messages : 12617
Age : 46
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 23:54

Proust à dix-sept ans... Je n'y étais pas arrivé, ça n'est passé que cinq ou six ans plus tard (et pas toute La Recherche non plus)... Mais peut-être que c'est dans ma nature que de renoncer trop vite...

C'est un fait : longtemps je me suis couché de bonne heure ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://nevertrust.over-blog.com
Invité
Invité




Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 23:56

j'ai laissé à Paris tous les volumes de critiques, je n'ai emporté que les 3 vol de la recherche et le Jean Santeuil en Pleïade.
Curieusement je ne suis pas arrivé à me remettre à une quatrième lecture complète, même s'il m'arrive de relire par extraits, la mort de Bergotte, certains passages du Temps Retrouvé si mal écrit puisque jamais réécrit. Quel autre écrivain (prosateur) me fait autant d'effet? Flaubert, Houellebeque, Jarry, Tinan à la rigueur.
Revenir en haut Aller en bas
Fuligo
Déesse du scalpel
Fuligo


Nombre de messages : 3788
Age : 42
Localisation : Nothingness, SK Canada
Date d'inscription : 10/01/2006

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 23:58

J'ai lu 'Du côté de chez Swann' à 14 ans, ça m'avait barbé à un point... C'est le genre de trucs qu'il faut retenter de temps en temps je pense..

Phèdre : oui oui. C'est très drôle la critique sur La Recherche, enfin, surtout les joutes verbales entre critiques inserées entre les lignes Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Phèdre
Mélomane averti
Phèdre


Nombre de messages : 130
Age : 32
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 01/12/2007

Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptyVen 28 Déc 2007 - 23:59

C'est peut-être stupide de commencer aussi jeune: je n'ai pas encore décellophané l'oeuvre; je peux donc encore l'échanger contre Shakespeare ou Boileau,non? (c'est plus intelligent, je crois...)

Sachant que j'ai déjà le Cardinal de Retz, Chateaubriand et le premier tome des Mémoires de St-Simon.

Mon préféré demeure Retz: un véritable génie de la méchanceté: j'ai dis que j'écrirais un article sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 EmptySam 29 Déc 2007 - 0:00

Picrotal a écrit:
Proust à dix-sept ans... Je n'y étais pas arrivé, ça n'est passé que cinq ou six ans plus tard (et pas toute La Recherche non plus)... Mais peut-être que c'est dans ma nature que de renoncer trop vite...

C'est un fait : longtemps je me suis couché de bonne heure ! Rolling Eyes
à peine ma chandelle éteinte?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Lectures - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Lectures   Lectures - Page 10 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Lectures
Revenir en haut 
Page 10 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 15 ... 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Lectures (4)
» Lectures (4)
» Lectures (4)
» Lectures (5)
» Lectures (6)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Divers :: Hors sujet-
Sauter vers: