Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Antonín Dvořák

Aller en bas 
+59
Polyeucte
arnaud bellemontagne
Rodolphe
musselshell
JM
néthou
Chris3
Pipus
starluc
warren 60
hommepiano
Marchoukrev
A
Mélomaniac
Glocktahr
Ben.
benvenuto
kegue
vincent.1976
Horatio
Rav–phaël
Parsifal
Pelléas
sylang
TragicSymph
Renard
adriaticoboy
Iskender
Pison Futé
themistocle
Utnapištim
Nicolas
MAYAS
Mariefran
Jaky
Rafsan
WoO
Octavian
Cleme
Cololi
Morloch
antrav
poisson
Tristan-Klingsor
christophe21
*Nico
Booboup
T.O.
Alex
tria
Tus
kik212003
Xavier
sofro
Kia
DavidLeMarrec
Papageno
Jules Biron
Cello
63 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Octavian
Glasse les fraises
Octavian


Nombre de messages : 7333
Age : 39
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyLun 8 Juin 2009 - 20:54

Je rappelle quand même humblement aux membres de ce forum - et notamment aux administrateurs - qu'il y a (par là) un fil discographique sur la musique sacrée de Dvořák, qui n'a jamais dépassé le premier post...
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14302
Date d'inscription : 14/04/2007

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyLun 8 Juin 2009 - 20:56

J'ai écouté les danses slaves op.46 et op.72 cet après-midi. A l'exception de deux ou trois danses l'ensemble est d'un lourdingue... Confused


Dernière édition par WoO le Mar 13 Juil 2010 - 12:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rafsan
Mélomaniaque
Rafsan


Nombre de messages : 1546
Age : 58
Localisation : Brabant wallon
Date d'inscription : 22/01/2008

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyLun 8 Juin 2009 - 21:08

Octavian a écrit:
Je rappelle quand même humblement aux membres de ce forum - et notamment aux administrateurs - qu'il y a (par là) un fil discographique sur la musique sacrée de Dvořák, qui n'a jamais dépassé le premier post...

Dvořák n'est pas idéologiquement correct… hehe
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyLun 8 Juin 2009 - 21:34

WoO a écrit:
J'ai écouté les danses slaves op.46 et op.72 cet après-midi. A l'exception de deux ou trois danses l'ensemble est d'un lourdingue... Confused

Rien à voir avec Brahms siffle
Trouver lourdingues les danses et s'extasier sur les symphonies de Glazounov qui ont une orchestration aussi lourde qu'un cake anglais… Cela me dépasse, sincèrement! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14302
Date d'inscription : 14/04/2007

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyLun 8 Juin 2009 - 21:48

Les symphonies de Glazounov - en plus d'être authentiquement slaves - sont très bien orchestrées contrairement à ce que tu laisses entendre. Et on ne peut certainement pas les comparer avec ces mini-piécettes de trois à six minutes chacune uniquement basées sur le principe de la répétition.

Et puis s'il y a un amateur de cake anglais ici, c'est bien toi Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyLun 8 Juin 2009 - 21:55

Désolé mais les symphonies de Glazounov m'apparaissent très lourdes, excepté le scherzo de la cinquième : cuivres bien gras, cordes épaisses, thèmes le plus souvent quelconques, bref plus académiques que slaves. La moindre danse de Dvorak est un bijou à côté! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran


Nombre de messages : 14259
Age : 61
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyLun 8 Juin 2009 - 21:56

Xavier a écrit:
Morloch a écrit:

J'ai longtemps méprisé Dvorak, je pense aujourd'hui pour des raisons plus idéologiques que personnelles : c'est un compositeur qui n'était pas assez d'avant-garde et trop facilement accessible, avec un nombre de tubes trop suspect pour être honnête.

Ah bon, je ne vois pas beaucoup de tubes, à part la 9è symphonie, le concerto pour violoncelle et 2-3 danses slaves...

Le trio Dumky…
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyLun 8 Juin 2009 - 21:56

Mariefran a écrit:
Xavier a écrit:
Morloch a écrit:

J'ai longtemps méprisé Dvorak, je pense aujourd'hui pour des raisons plus idéologiques que personnelles : c'est un compositeur qui n'était pas assez d'avant-garde et trop facilement accessible, avec un nombre de tubes trop suspect pour être honnête.

Ah bon, je ne vois pas beaucoup de tubes, à part la 9è symphonie, le concerto pour violoncelle et 2-3 danses slaves...

Le trio Dumky…
Et le quatuor Américain! viking
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14302
Date d'inscription : 14/04/2007

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyLun 8 Juin 2009 - 22:03

Jaky a écrit:
Désolé mais les symphonies de Glazounov m'apparaissent très lourdes

Tu les as vraiment toutes écoutées ? scratch

Les thèmes sont bien moins quelconques que ces danses de Dvorak, prévisibles à deux kilomètres à la ronde, et qui usent et abusent du triangle et des cymbales : les musiciens doivent avoir mal aux bras à la fin. Shit
Revenir en haut Aller en bas
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky


Nombre de messages : 9424
Age : 62
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyLun 8 Juin 2009 - 22:08

WoO a écrit:
Jaky a écrit:
Désolé mais les symphonies de Glazounov m'apparaissent très lourdes

Tu les as vraiment toutes écoutées ? scratch

Les thèmes sont bien moins quelconques que ces danses de Dvorak, prévisibles à deux kilomètres et qui usent et abusent du triangle et des cymbales (les musiciens doivent en avoir mal aux bras)
Les danses ont un caractères répétitif parfois oui, d'ailleurs je ne les écoute plus que très rarement. Mais j'ai écouté toutes les symphonies de Glazounov et excepté la cinquième, je ne suis pas très enthousiaste, je les trouve "grises-opaques" et passablement ennuyeuses. Je préfère de loin ses saisons…
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89479
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyMar 9 Juin 2009 - 2:55

Mariefran a écrit:
Xavier a écrit:
Morloch a écrit:

J'ai longtemps méprisé Dvorak, je pense aujourd'hui pour des raisons plus idéologiques que personnelles : c'est un compositeur qui n'était pas assez d'avant-garde et trop facilement accessible, avec un nombre de tubes trop suspect pour être honnête.

Ah bon, je ne vois pas beaucoup de tubes, à part la 9è symphonie, le concerto pour violoncelle et 2-3 danses slaves...

Le trio Dumky…

Oui m'enfin c'est pas ça un "tube", un tube c'est un truc connu du grand public, un truc qu'André Rieu puisse reprendre...
Revenir en haut Aller en bas
MAYAS
Mélomane du dimanche
MAYAS


Nombre de messages : 24
Age : 41
Localisation : Trois-Rivières, Québec
Date d'inscription : 22/04/2010

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Antonin Dvorak   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyJeu 22 Avr 2010 - 15:44

Bonjour, je suis nouveau ici, comme vous pourrez le constater. Ca va faire quelques mois que j'ai commencé à écouter du classique. J'ai toujours aimé la musique, style Final Fantasy(jeux vidéo) et de Star Wars. J'avais depuis longtemps un best-of de Vivaldi, mais que j'avais pas vraiment écouté, meme après plusieurs années. En rencontrant une personne à mon emploi qui aimait le classique, ca m'a donné le gout de m'y mettre. Donc, après quelques mois d'écoute, on peut dire que je m'y connais un peu en classique, car j'essaie de lire beaucoup de livres sur le sujet, pour déveloper mes connaissances sur les compositeurs. Coté musique, il faut dire que j'aime Beethoven pour seulement ses dernieres symphonies et ses sonates pour pianos. J'ai été décu de ses premières symphonies, malgré que mon gout peut se développer. J'adore mon best-of de Vivaldi (4 saisons et les concertos pour Strings et Bassons, et String et Hautbois).

J'en viens à mon sujet principal, il fut un jour ou je pris à la bibliothèque, le "Nouveau Monde" de Dvorak. Je suis tombé en amour avec ce gars là. Quel artiste à mes yeux. J'adore tout de lui, toutes ses symphonies, meme les premières alors que plusieurs ne les aiments pas, ses slavoniques dances, concertos pour violons et violoncelle. J'ai un peu plus de misère avec ses "Légendes", mais après quelques écoutes, ca va peut-etre se développer. Je viens de recevoir mon coffret de Brillant 40 CD, et j'en suis tellement content.

J'ai toujours aimé la musique simple. Pour moi, pas besoin que ca soit complexe comme Frank Liszt pour etre bon, j'aime quand c'est simple comme Dvorak. Pour moi, il est l'un des artiste les plus simple, avec une musique pas très complexe, mais avec des symphonies avec des instruments que l'on entend pas toujours avec les autres.

J'aimerais que ceux qui aime bien Antonin Dvorak parle de ces oeuvres ou de sa vie ici! Pour le moment, moi je connais ses symphonies, danses slaves et concertos pour violons et violoncelles, ses "Légendes". Mais je vais vite connaitre toute son oeuvre.

Pour moi, la meilleure oeuvre est "Carnival Ouverture". Elle a la meilleure Finale toute musique confondue. Qu'en pensez-vous?
Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 57
Age : 38
Localisation : Boston, USA
Date d'inscription : 15/06/2008

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyJeu 22 Avr 2010 - 15:59

Oeuvres de Dvorak que tu n'as pas cite et que j'affectionne beaucoup:
Trio pour piano op. 90 ("Dumky")
12e quatuor a cordes op. 96 ("Americain")
13e quatuor a cordes op. 106
14e quatuor a cordes op. 105

La musique de Dvorak est-elle simple?

En ce qui concerne le finale, rien que pour les ouvertures je prefere le finale de l'ouverture Leonore III de Beethoven ou de l'ouverture des Hebrides de Mendelssohn.

Sinon, a rediriger vers le fil general de Dvorak.


Dernière édition par Nicolas le Jeu 22 Avr 2010 - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 58
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyJeu 22 Avr 2010 - 16:14

Dvořák est un de mes compositeurs préférés.

Tu devrais essayer sa musique de chambre : les quatuors à cordes, surtout les 5 derniers, le quintette avec piano op 81, le sextuor op48, les trios op 65 & 90...
Sinon j'aime beaucoup la suite tchèque op 39, les sérénades op 22 & 44, le scherzo cappricioso op 66 et les poèmes symphoniques op 107 à 110.

Je connais le coffret Brillant. C'est pas mal, mais il ne contient pas, à mon avis beaucoup d'interprétations majeures. Pour les quatuors je préfère le Quatuor de Prague ou pour les poèmes op 107 à 110 Chalabala etc....
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32552
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyJeu 22 Avr 2010 - 16:18

+1

Essaye la musique de chambre Antonín Dvořák - Page 3 Icon_smile

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
themistocle
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 94
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/04/2010

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyJeu 22 Avr 2010 - 16:45

MAYAS a écrit:


J'ai toujours aimé la musique simple. Pour moi, pas besoin que ca soit complexe comme Frank Liszt pour etre bon, j'aime quand c'est simple comme Dvorak.

Les trois premières symphonies sont clairement influencées par Wagner et Liszt pourtant, surtout la troisième.

Mise à part ses symphonies j'apprécie son Concerto pour violon, davantage que celui pour piano trop terne à mon goût et bien sur le Concerto pour violoncelle que je rapproche de la 7ème symphonie.

J'apprécie les Danses slaves opus 46 (surtout dumka ukrainienne en mi mineur et sousedska en ré majeur) et 72. Les deux cycles sont assez différents pour les tonalités à toi de voir ce que tu préfères.

Pour les Rpsodies je te conseille la 3 à mon avis la plus éclectique dans l'expression des sentiments.

Pour la musique de chambre je préfère curieusement les quatuors 2 à 4, les moins personnels du compositeur mais les quatuor que citent Utnapishtim et Nicolas sont sans aucun doute à connaître.
Le trio opus 65 fait aussi parti de mes préférés par les contrastes et les thèmes clairs qui s'en dégagent.

Après tu as aussi la musique vocale mais je ne m'y suis jamais vraiment plongé..

Je n'ai pas écouté l'ouverture dont tu parles depuis longtemps j'attend donc pour me prononcer.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89479
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyJeu 22 Avr 2010 - 16:46

Mayas, jette toujours un oeil à l'index en haut de la rubrique avant de créer un nouveau sujet; il y a déjà un sujet sur Dvorak, je fusionne. Wink
Revenir en haut Aller en bas
MAYAS
Mélomane du dimanche
MAYAS


Nombre de messages : 24
Age : 41
Localisation : Trois-Rivières, Québec
Date d'inscription : 22/04/2010

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyVen 23 Avr 2010 - 19:11

j'avais oublié ses bagatelles qui sont excellentes aussi! Pour la musique de chambre, ca va venir.

Personne ne connait la "Carnival Ouverture"???

Pour les danses slaves, elles sont très bonnes les 2, mais je préfère quand meme la 46. Pour les vocals, j'aime pas trop les vocals, encore moins les opéras, mais c'est clair qu'il va falloir un jour ou l'autre que j'essaie ceux de Dvorak "Rusalka" et 1 autre que je ne me souviens plus le nom.

On disait que Brahms était souvent un nouveau Beethoven, mais moi j'ai de la misère à accrocher à la musique de Johannes, meme ses symphonies, malgré que j'aime les symphonies de presque tous les compositeurs que j'ai écouté(Ce qui est pas beaucoup encore).
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 58
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyVen 23 Avr 2010 - 19:24

MAYAS a écrit:
j'avais oublié ses bagatelles qui sont excellentes aussi! Pour la musique de chambre, ca va venir.

Personne ne connait la "Carnival Ouverture"???

Pour les danses slaves, elles sont très bonnes les 2, mais je préfère quand meme la 46. Pour les vocals, j'aime pas trop les vocals, encore moins les opéras, mais c'est clair qu'il va falloir un jour ou l'autre que j'essaie ceux de Dvorak "Rusalka" et 1 autre que je ne me souviens plus le nom.

On disait que Brahms était souvent un nouveau Beethoven, mais moi j'ai de la misère à accrocher à la musique de Johannes, meme ses symphonies, malgré que j'aime les symphonies de presque tous les compositeurs que j'ai écouté(Ce qui est pas beaucoup encore).

Je connais cette ouverture, mais ce n'est pas ce que je préfère chez ce compositeur.

Brahms, enfin pour moi, c'est avant tout la musique pour piano et la musique de chambre. J'aime bien les symphonies de Brahms, mais je préfère largement Dvořák dans le répertoire symphonique.
Le Stabat Mater de Dvořák est à connaitre.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyVen 23 Avr 2010 - 19:47

Citation :
J'ai toujours aimé la musique simple. Pour moi, pas besoin que ca soit complexe comme Frank Liszt pour etre bon, j'aime quand c'est simple comme Dvorak. Pour moi, il est l'un des artiste les plus simple, avec une musique pas très complexe, mais avec des symphonies avec des instruments que l'on entend pas toujours avec les autres.

RAV, mais je suis sûre que tu aimerais The Planets de Holst. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89479
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyVen 23 Avr 2010 - 21:37

MAYAS a écrit:

J'ai toujours aimé la musique simple. Pour moi, pas besoin que ca soit complexe comme Frank Liszt pour etre bon, j'aime quand c'est simple comme Dvorak.

Pas besoin de faire des choses complexes pour faire de la belle musique, je suis d'accord, mais ça apporte autre chose tout de même.
Enfin, il y a plus compliqué que Liszt quand même. Smile

Citation :
Pour moi, il est l'un des artiste les plus simple, avec une musique pas très complexe, mais avec des symphonies avec des instruments que l'on entend pas toujours avec les autres.

Là j'avoue que je vois mal ce que tu veux dire...
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomane chevronné
Iskender


Nombre de messages : 2146
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptySam 24 Avr 2010 - 10:52

Bienvenue à toi Mayas. Dvořák est un de mes compositeurs préférés, en raison de la couleur spécifique de sa musique.
Pour poursuivre ta découverte, en plus des oeuvres de musique de chambre déjà citées, je te conseille son Requiem (consécutif à la sublime 8è symphonie, on est dans la très grande période Dvořák), et les deux sérénades, pour cordes op.22 et pour vents op.44. Toi qui parles de simplicité, la sérénade pour cordes a pour l'oreille une simplicité apparente, et est quand on y regarde/écoute de plus près d'une écriture remarquable. Je trouve à cette oeuvre un caractère nostalgique irrésistible.
Dans un esprit très tchèque, il y a aussi la suite tchèque qui est un régal.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14302
Date d'inscription : 14/04/2007

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyLun 26 Juil 2010 - 13:39

Tus a écrit:
La Première symphonie est plutôt décevante : en général, je suis très complaisant pour ce genre de premier essai, mais là, c'est vraiment difficile de ne pas s'endormir. Le début, certes, en jette, avec ces déferlantes de cordes et ce thème ardent, bien trouvé ; mais le problème, c'est qu'on s'enlise très rapidement dans les redondances, les développements maladroits et sans objet, et le premier mouvement est assez ennuyeux. C'est d'autant plus embêtant que l'oeuvre, 50 minutes, est longue, Dvorak n'a pas lésiné et on regrette la dilution du matériau. Pas grand chose à signaler, donc, si ce n'est un joli deuxième mouvement, là encore sans beaucoup de cohérence, et un Scherzo assez bien réussi, plus dense, plus allant. Le finale par contre est d'un ennui... Dommage.

Sur la symphonie n°1 mes impressions rejoignent globalement celles de Spiritus même si je n'ai pas été aussi déçu que lui : le premier mouvement (11 min) commence plutôt bien mais pédale rapidement dans la choucroute, le deuxième mouvement (14 min) est un mouvement lent agréable qui se laisse écouter comme un poème symphonique, le scherzo enjoué (8 min) est lui aussi plutôt réussi (c'est ce mouvement que je réécouterai le plus volontiers avec le précédent), enfin le final triomphal (13 min) est d'une grande banalité et aucun thème ne m'a accroché l'oreille. Autre déception : en dépit de son joli titre, pas l'ombre d'une cloche à l'horizon. Neutral


Dernière édition par WoO le Mer 28 Juil 2010 - 0:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyLun 26 Juil 2010 - 14:21

Oui, j'avais été très déçu par cette 1ère symphonie. Le Dvorak symphonique commence à me plaire à partir de la 3ème. La 4ème est vraiment belle je trouve. J'aime moins la 5 et de 6 à 9, c'est très bon.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14302
Date d'inscription : 14/04/2007

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyLun 26 Juil 2010 - 14:35

Je n'ai pas été aussi déçu que toi et Spiritus, peut-être parce que je n'en attendais pas grand chose - j'ai largement été plus déçu par exemple en écoutant la première symphonie de Suk - mais aussi parce que j'ai quand même apprécié deux mouvements sur quatre (je viens de réécouter avec plaisir l'Adagio et l'Allegretto). Je vais maintenant écouter les autres symphonies dans l'ordre. Tant mieux si ça s'améliore. Smile


Dernière édition par WoO le Lun 26 Juil 2010 - 19:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95298
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyLun 26 Juil 2010 - 15:16

Oui, les premières sont vraiment très fades... et c'est pareil pour les quatuors d'ailleurs. (Sauf que les premières symphonies sont assez médiocres, en plus.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Iskender
Mélomane chevronné
Iskender


Nombre de messages : 2146
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyLun 26 Juil 2010 - 18:58

*Niko a écrit:
J'aime moins la 5 et de 6 à 9, c'est très bon.

J'adore la 5, que je préfère aux 6 et 7ème. Cela est affaire de goût personnel. Mais d'un point de vue objectif quand on ragarde de plus près l'écriture, le final de cette 5è et ses développements est une grande réussite de Dvořák.
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy


Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyLun 26 Juil 2010 - 19:00

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, les premières sont vraiment très fades... et c'est pareil pour les quatuors d'ailleurs.
Le 3ème quatuor, en ré majeur (sans numéro d'opus), est quand même assez fascinant. Ce mastodonte de 70 minutes ( Shocked ) date de 1870, une époque où Dvořák était encore un jeune compositeur sous haute influence wagnérienne. C'est sûrement beaucoup trop long mais ça regorge de climats magnifiques. Rétrospectivement , ça paraît très audacieux pour du Dvořák.
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 58
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyMar 27 Juil 2010 - 9:54

Iskender a écrit:
Dans un esprit très tchèque, il y a aussi la suite tchèque qui est un régal.

Oui cette suite op 39 est superbe. C'est une des oeuvres de ce compositeur que j'écoute le plus. sunny
La polka a d'ailleurs servie d'indicatif à l'émission Musica sur ARTE.
Revenir en haut Aller en bas
Renard
Mélomane averti
Renard


Nombre de messages : 484
Age : 36
Localisation : Nantes
Date d'inscription : 26/07/2010

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyMar 27 Juil 2010 - 10:49

Je connais encore assez mal Dvorak, mais souhaitant me faire une idée de ses quatuor à cordes vantés sur le forum, je me suis mis à l'écoute du meilleur, le 12e op. 96 (américain). Bon, il y a indéniablement une certaine inventivité, c'est pas toujours désagréable, mais c'est d'un ennui... J'en ai somnolé pendant l'écoute, ce qui est assez rare, donc je pense au choix que je ne suis pas très quatuor à cordes (je n'en avais jamais écouté auparavant), si c'est si exceptionnel, ou alors que la musique de chambre pour cordes de Dvorak ne m'emballera pas.

Par contre, concernant sa 6e et 9e symphonies, rien à redire, surtout pour l'Adagio de la 6e ; quant à la 9e c'est une pure merveille d'équilibre et de lyrisme passionné de bout en bout.

Vous lui trouvez quoi à la 8e par contre ? Je la trouve un peu léchée, lisse, sans grande surprise et sans thème vraiment intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14302
Date d'inscription : 14/04/2007

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyMar 27 Juil 2010 - 12:50

Je poursuis mon écoute des symphonies avec les deux suivantes et je ne peux pas dire que ça s'améliore, au contraire... Il y a longtemps que je ne m'étais pas ennuyé comme ça en écoutant de la musique orchestrale. Neutral

La symphonie n°2 qui date de la même année que la première dure encore plus longtemps que celle-ci mais malheureusement n'en possède pas la fraîcheur. Ici, à part le début du mouvement lent, qui s'éternise par la suite, rien ne m'a séduit : même le scherzo qui commence de manière étrange m'a rapidement saoûlé. Une chose est sûre : je ne suis pas prêt de la réécouter.

Le premier mouvement de la symphonie n°3 est ennuyeux au possible avec son thème inintéressant, repris à n'en plus finir pendant 11 minutes... Le deuxième et long mouvement de 18 minutes est assez étonnant et ressemble plus à un poème symphonique qu'à un mouvement lent classique. J'avoue, malgré une originalité perceptible, ne pas en avoir saisi la beauté et m'être là aussi profondément ennuyé... La symphonie s'achève enfin sur un dernier mouvement joyeusement tapageur, pour moi complètement creux et dénué d'intérêt. Contrairement à Spiritus je n'ai pas envie de crier au chef d'oeuvre pour cette symphonie...

La symphonie n°4 en revanche est une excellente surprise Very Happy

Pour la première fois j'ai l'impression d'entendre une musique inspirée qui tient la route du début à la fin. Beaucoup plus slave que les trois premières, en particulier dans son scherzo et le final - on pense parfois à Smetana et à Tchaïkovsky. Le premier mouvement fougueux m'a fait penser aux efforts post-beethoveniens de Brahms et pourtant cette symphonie date de 1874 soit deux ans avant la première de Brahms. Le mouvement lent est fluide et agréable, le Scherzo spectaculaire déplaira sans doute aux esthètes et aux âmes sensibles. Le superbe final, profondément lyrique, est une vraie réussite.


Dernière édition par WoO le Mer 28 Juil 2010 - 13:58, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomane chevronné
Iskender


Nombre de messages : 2146
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyMar 27 Juil 2010 - 16:14

Renard a écrit:
Je connais encore assez mal Dvorak, mais souhaitant me faire une idée de ses quatuor à cordes vantés sur le forum, je me suis mis à l'écoute du meilleur, le 12e op. 96 (américain). Bon, il y a indéniablement une certaine inventivité, c'est pas toujours désagréable, mais c'est d'un ennui... J'en ai somnolé pendant l'écoute, ce qui est assez rare, donc je pense au choix que je ne suis pas très quatuor à cordes (je n'en avais jamais écouté auparavant), si c'est si exceptionnel, ou alors que la musique de chambre pour cordes de Dvorak ne m'emballera pas.

Le 12è est le plus connu et le plus accessible, mais je ne dirais pas que c'est le meilleur. Les deux derniers quatuors lui sont pour moi supérieurs, plus profonds, là où le 12è se limite peut-être plus à l'inspiration populaire.
Si une telle oeuvre t'ennuie, tu as en effet peut-être un souci avec la musique de chambre de Dvořák, voire avec le quatuor à cordes d'une façon plus générale. Neutral

Renard a écrit:
Vous lui trouvez quoi à la 8e par contre ? Je la trouve un peu léchée, lisse, sans grande surprise et sans thème vraiment intéressant...

C'est pour moi la plus slave avec la 5è. Je la trouve admirable pour ses thèmes, son inspiration populaire qui fait encore des merveilles ici comme dans la partie B du scherzo, le contrepoint et les combinaisons du chant et du contrechants dans le 1er mouvement, et j'en passe. Le final est peut-être plus quelconque avec ses variations, encore que le développement en bacchanale et la coda avec ses trombones survoltés me plaisent énormément.

Mais si tu es déçu à la fois par la 8è symphonie et le 12è quatuor, c'est peut-être que le Dvořák d'inspiration populaire tchèque ne t'emballe pas. Regarde en effet peut-être plutôt vers le 3è trio ou la 7è symphonie, d'influence plus Brahmsienne.
Revenir en haut Aller en bas
*Nico
Mélomane chevronné
*Nico


Nombre de messages : 3601
Date d'inscription : 10/10/2007

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyMar 27 Juil 2010 - 21:05

WoO a écrit:


La symphonie n°4 en revanche est une excellente surprise Very Happy

Pour la première fois j'ai l'impression d'entendre une musique inspirée qui tient la route du début à la fin. Beaucoup plus slave que les trois premières, en particulier dans son scherzo et le final - on pense parfois à Smetana et à Tchaïkovsky. Le premier mouvement fougueux m'a fait penser aux efforts post-beethoveniens de Brahms et pourtant cette symphonie date de 1874 soit deux ans avant la première de Brahms. Le mouvement lent est fluide et agréable, le Scherzo spectaculaire déplaira sans doute aux esthètes et aux âmes sensibles. Le superbe final, profondément lyrique, est une vraie réussite.

C'est aussi mon sentiment, j'avais été aussi enthousiaste que toi lors de ma découverte. De la très belle musique !
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14302
Date d'inscription : 14/04/2007

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyMer 28 Juil 2010 - 13:53

J'ai bien aimé la 5ème symphonie même si j'aurais du mal à choisir entre elle et la 4ème. J'ai eu quelques difficultés avec le premier mouvement, déjà parce que je ne lui ai rien trouvé de remarquable, mais aussi parce que son thème m'a fait penser tout du long à l'hymne de la légion étrangère hehe Le mouvement lent est assez mystérieux avec des inflexions douloureuses fugaces. Il y a beaucoup de demi-teintes ici, rien n'est jamais acquis. Rôle important des bois, nombreux pizzicati aux cordes : l'ensemble est très poétique. Les mouvements lents de Dvorak sont généralement très beaux. Comme d'habitude le scherzo est bien troussé mais il n'est pas celui qui m'a le plus marqué. Le final enfin est superbe avec un beau thème et des moments de déploiements d'énergie impressionnants et électrisants, le thème du boudin réapparaît subrepticement dans la coda hehe

La 6ème symphonie commence par un mouvement de forme sonate tout ce qu'il y a de plus classique et qui présente des analogies avec la 2ème symphonie de Brahms. Toutes les reprises sont un peu pénibles à la longue et ce mouvement est ennuyeux dans l'ensemble, pas très personnel. L'adagio, pastoral et d'une grande sérénité est aussi un peu fade malgré tout. Ce n'est pas le cas du génial scherzo, brillant et enlevé, c'est le mouvement que j'ai préféré, de très loin. La conclusion est à la fois pastorale et solennelle mais cette solennité germanique un peu trop appuyée et assez creuse m'a rapidement gonflé.

Le premier mouvement de la 7ème symphonie, très germanique de ton, est franchement assommant et répétitif : j'ai poussé un grand soupir de soulagement quand tout s'est arrêté. Le poco adagio qui suit, plus tchaïkovskien peut-être, plus mélancolique en tout cas, est encore une fois un beau mouvement lent. Celui-ci enfle progressivement jusqu'à devenir tragique mais en même temps Dvorak, d'une nature optimiste et résolument positive apporte toujours des éléments de consolation (par les bois et les cors). Ce mouvement, très narratif, m'a évoqué une ballade en forêt et comme pour le second mouvement de la 5ème symphonies il y a là beaucoup de demi-teintes. Le scherzo est splendide, le plus beau pour moi des sept symphonies. Le final où les passages tumultueusement héroïques alternent avec quelques épisodes plus pastoraux présente un peu les mêmes travers que le premier mouvement. De cette symphonie je ne retiendrais que les deux magnifiques mouvements centraux.
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomane chevronné
Iskender


Nombre de messages : 2146
Age : 55
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyJeu 29 Juil 2010 - 12:38

WoO a écrit:

La 6ème symphonie : (...) Ce n'est pas le cas du génial scherzo, brillant et enlevé, c'est le mouvement que j'ai préféré, de très loin.

Parce que ce n'est justement pas un scherzo, Dvorak l'a remplacé par un furiant. Wink
Mais je rejoins tes impressions sur cette 6è.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14302
Date d'inscription : 14/04/2007

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyJeu 29 Juil 2010 - 20:32

Le premier mouvement de la 8ème symphonie, coloré et rythmé possède une saveur slave indéniable. Dans le mouvement lent les bois sont omniprésents, c'est un mouvement très narratif avec une succession d'épisodes tantôt pastoraux, tantôt plus animés, voire même dramatique à la fin (à partir de 8'). La conclusion m'a moins convaincu. Le troisième mouvement est magnifique, c'est un mouvement de danse nostalgique, du grand romantisme à la manière du Tempo di valse de la fameuse sérénade op.22. Le dernier mouvement beaucoup plus animé commence par une joyeuse bacchanale (on entend de curieux effets de barrissements aux cuivres Shocked ), puis un épisode plus épique (avec sonneries de trompettes à la clef) teinté de colorations populaires, auquel succède un long passage d'une grande douceur, vraiment très beau. Tout s'achève enfin dans la joie avec le retour de la bacchanale.

La 9ème symphonie est le chef-d'oeuvre que tout le monde connait ou presque (je n'avais encore jamais pris la peine de l'écouter en entier Embarassed ) Je ne me suis pas ennuyé une seule seconde du début à la fin, tous les mouvements sont exceptionnels et il n'est vraiment pas étonnant que cette symphonie soit immédiatement entrée dans le répertoire.

Bilan : Dvorak montre dans l'ensemble de grandes affinités avec les mouvements lents, ses scherzos (ou furiant Mr.Red) sont toujours très réussis, sa musique est rythmée et colorée - il aime beaucoup les bois et les cuivres ne lui font pas peur - mais jamais profondément tragique. A l'exception des 4, 8 et 9 je trouve ses premiers mouvements généralement inintéressants.

Classement des symphonies :

9 - [4/8] - 5 - 7 - 1 - [3/6] - 2


Dernière édition par WoO le Ven 30 Juil 2010 - 0:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 58
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyJeu 29 Juil 2010 - 21:36

@ Woo : j'aimerais savoir quelle intégrale tu as écouté ?
La 7e est ma préférée, et je ne trouve rien d'assomant dans le premier mouvement. Il est vrai que si on dirige ça comme du Brahms ça peut devenir lourd. Je suis habitué à la version de Pierre Monteux et je trouve cette symphonie irrésistible jouée comme cela !
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14302
Date d'inscription : 14/04/2007

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyJeu 29 Juil 2010 - 21:52

Utnapishtim a écrit:
@ Woo : j'aimerais savoir quelle intégrale tu as écouté ?
L'intégrale d'un coffret paru chez Brilliant Classics : Zdenek Kosler (1-7), Yehudi Menuhin ?* (8 ) et Paavo Järvi (9).

J'ai trouvé Paavo Järvi vraiment très bon dans la Symphonie du Nouveau Monde et pourtant personne ne parle jamais de cet enregistrement. Smile

* Le revers de la pochette attribue l'enregistrement à Paavo Järvi mais ce serait une erreur aux dires de Sylvain Gasser.


Dernière édition par WoO le Jeu 29 Juil 2010 - 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 58
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyJeu 29 Juil 2010 - 22:19

Ok, je vais écouter tout cela, mais pas maintenant car je suis un peu loin de chez moi !
J'ai entendu en concert à Prague P. Järvi dans la 7e de Dvořák, et il était formidable ! Un excellent souvenir ! Les tchèques que j'ai rencontrés après le concert étaient du même avis ! cheers
Košler est un très bon chef, mais je ne le connais pas dans la 7e.
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14302
Date d'inscription : 14/04/2007

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyJeu 29 Juil 2010 - 23:22

Utnapishtim a écrit:
Košler est un très bon chef, mais je ne le connais pas dans la 7e.
Oui vraiment très bon, dans toutes celles que j'ai entendues, et particulièrement dans la 4ème. Il n'a jamais enregistré les deux dernières ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 58
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyVen 30 Juil 2010 - 9:00

WoO a écrit:
Utnapishtim a écrit:
Košler est un très bon chef, mais je ne le connais pas dans la 7e.
Oui vraiment très bon, dans toutes celles que j'ai entendues, et particulièrement dans la 4ème. Il n'a jamais enregistré les deux dernières ? scratch

Ce serait curieux !
en tout cas il y a la 9e : http://supraphon.cz/cs/katalog/databaze-titulu/detail-titulu/?idtitulu=2418
Revenir en haut Aller en bas
Utnapištim
Mélomane chevronné
Utnapištim


Nombre de messages : 3330
Age : 58
Localisation : Le vendredi soir à Pleyel.
Date d'inscription : 13/09/2009

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyMar 3 Aoû 2010 - 20:07

WoO a écrit:

Le premier mouvement de la 7ème symphonie, très germanique de ton, est franchement assommant et répétitif : j'ai poussé un grand soupir de soulagement quand tout s'est arrêté. Le poco adagio qui suit, plus tchaïkovskien peut-être, plus mélancolique en tout cas, est encore une fois un beau mouvement lent. Celui-ci enfle progressivement jusqu'à devenir tragique mais en même temps Dvorak, d'une nature optimiste et résolument positive apporte toujours des éléments de consolation (par les bois et les cors). Ce mouvement, très narratif, m'a évoqué une ballade en forêt et comme pour le second mouvement de la 5ème symphonies il y a là beaucoup de demi-teintes. Le scherzo est splendide, le plus beau pour moi des sept symphonies. Le final où les passages tumultueusement héroïques alternent avec quelques épisodes plus pastoraux présente un peu les mêmes travers que le premier mouvement. De cette symphonie je ne retiendrais que les deux magnifiques mouvements centraux.

J'ai réussi à écouter la 7e de Košler, et en effet son premier mouvement est vraiment indigeste. elephant Les 2 & 3 sont très bien et le 4 n'est pas idéal. Donc je te conseillerais d'écouter d'autres versions de la 7e (elle le vaut bien ! Mr. Green ) car si j'avais débuté moi aussi avec ce disque j'aurais eu la même réaction.
Réécoute cette symphonie par Monteux ou Von Donanhyi, et tu entendras la différence.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95298
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyLun 9 Aoû 2010 - 1:29

J'ai eu l'occasion d'entendre à la radio (donc sans annonce), deux fois à peu d'intervalle du Dvo qui m'a évoqué plutôt d'autres compositeurs.

J'ai été frappé tout d'abord par le caractère plus schubertien que brahmsien ou même schumannien du Quintette avec piano, de toute beauté, mais qui ressemblait à une sorte de Schubert développé, assez loin de l'impression que m'ont laissé les Quintettes à cordes, par exemple.

Ensuite, concernant le Concerto pour piano, l'impression d'entendre un Chopin modernisé, un Rachmaninov de bon goût est également surprenante pour le compositeur (quoique moins, une part de son piano, il me semble, est dans cette veine-là). Je pensais à Scharwenka ou à ce pastiche filmique de Rachmaninov parfois joué en concert, en écoutant ça, mais c'était quand même plus moderne que le décalque Scharwenka et moins complaisant que de Rachma.

Amusant, parce qu'on le place quand même plutôt spontanément dans le post-Brahms et dans le folklorisme... certaines de ses oeuvres y échappent complètement (et même à l'idiomatique tchèque), et l'écoute hors contexte en est vraiment révélatrice.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph


Nombre de messages : 2153
Age : 31
Date d'inscription : 23/12/2010

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyMar 28 Déc 2010 - 23:16

Oui, je suis d'accord avec vous, Dvorak il est génial dans ses symphonies de 4 à 9.
Ses 3 premières, j'ai du mal à les écouter, il manque quelque chose je trouve.
Personnellement, j'adore l'intégrale Kubelik, qu'en pensez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89479
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyMar 28 Déc 2010 - 23:38

Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph


Nombre de messages : 2153
Age : 31
Date d'inscription : 23/12/2010

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyMar 28 Déc 2010 - 23:43

Xavier a écrit:
TragicSymph a écrit:
Personnellement, j'adore l'intégrale Kubelik, qu'en pensez-vous ?

Arrow https://classik.forumactif.com/Discographie-f2/Dvorak-symphonies-autres-que-la-9eme-du-nouveau-monde-t1854.htm
Arrow https://classik.forumactif.com/Discographie-f2/Dvorak-Symphonie-du-nouveau-monde-t594.htm

Oui oui, je sais... Mr.Red

Cher Xavier, je suis vraiment con-fus...faut vraiment que je réfléchisse + en postant.
C'est pas fait exprès, mais je vais me controler maintenant, je te le promets ! mains
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 89479
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyMar 28 Déc 2010 - 23:45

Que ce soit clair: je sais très bien qu'on a très souvent envie de parler d'un compositeur puis des versions en même temps, c'est logique et c'est souvent source de questions de la part des forumeurs, on peut s'interroger sur la pertinence de cette classification.
Mais finalement, ça a ses avantages aussi. Il suffit de prendre le pli. Smile
Revenir en haut Aller en bas
TragicSymph
Mélomane chevronné
TragicSymph


Nombre de messages : 2153
Age : 31
Date d'inscription : 23/12/2010

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyMar 28 Déc 2010 - 23:48

Oui, tu as raison, c'est parfait de classer d'un côté la musique et de l'autre les interprétations.
Ton forum est génial, c'est pour ça que je continue à poster !! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
sylang
Néophyte
sylang


Nombre de messages : 14
Age : 45
Localisation : Ville de Québec
Date d'inscription : 04/08/2008

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyLun 28 Mar 2011 - 1:19

Bonjour. J'aime beaucoup Dvorak. En tout cas je connais bien surtout la 9e symphonie que j'écoute très souvent et aussi les danses slaves.

Mais à part ça je ne connais pas beaucoup ses autres oeuvres. Quelle autre oeuvre me conseilleriez-vous ?

Aussi je me demandais quelle serait sa meilleure symphonie à part la 9e ?
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32552
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 EmptyLun 28 Mar 2011 - 8:56

sylang a écrit:
Bonjour. J'aime beaucoup Dvorak. En tout cas je connais bien surtout la 9e symphonie que j'écoute très souvent et aussi les danses slaves.

Mais à part ça je ne connais pas beaucoup ses autres oeuvres. Quelle autre oeuvre me conseilleriez-vous ?

Aussi je me demandais quelle serait sa meilleure symphonie à part la 9e ?

Niveau symphonie c'est la 8° je crois qui est la plus connue après la 9°. Mais perso j'ai écouté 1 fois, j'ai pas accroché. Faudra retenter.

Moi je te conseille ses quatuors à cordes. Les 2 seuls que je conaisse sont franchement superbes : le 9 et le célébrissime 12.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Contenu sponsorisé





Antonín Dvořák - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Antonín Dvořák
Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Antonín Dvořák : les symphonies et oeuvres orchestrales
» Pavel Vranický / Paul Wranitzky – (et Antonín V. / Anton W.)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: