Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% Baskets Nike Air Huarache Runner
69.99 € 139.99 €
Voir le deal

 

 Antonín Dvořák

Aller en bas 
+61
Eusèbe
Oriane
Polyeucte
arnaud bellemontagne
Rodolphe
musselshell
JM
néthou
Chris3
Pipus
starluc
warren 60
hommepiano
Marchoukrev
A
Mélomaniac
Glocktahr
Ben.
benvenuto
kegue
vincent.1976
Horatio
Rav–phaël
Parsifal
Pelléas
sylang
TragicSymph
Renard
adriaticoboy
Iskender
Pison Futé
themistocle
Utnapištim
Nicolas
MAYAS
Mariefran
Jaky
Rafsan
WoO
Octavian
Cleme
Cololi
Morloch
antrav
poisson
Tristan-Klingsor
christophe21
*Nico
Booboup
T.O.
Alex
tria
Tus
kik212003
Xavier
sofro
Kia
DavidLeMarrec
Papageno
Jules Biron
Cello
65 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Antonín Dvořák - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 7 EmptyLun 27 Aoû 2018 - 0:04

Oui, le 12 est très beau, mais essentiellement mélodique, je m'en suis un peu lassé aussi. Disons qu'à force de le jouer partout et de l'enregistrer tout le temps, il n'y a pas autant de matière que dans un Beethoven…

Merci de nous avoir emmenés dans ton grand parcours chambriste ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
hommepiano
Mélomaniaque



Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 23/01/2014

Antonín Dvořák - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 7 EmptyDim 30 Déc 2018 - 19:48

bonjour chers amis je ne connais que la symphonie du nouveau monde de dvorak !
quelle autre symphonie ne conseillez-vous ? merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Antonín Dvořák - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 7 EmptyDim 30 Déc 2018 - 20:40

La Septième.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1882
Age : 42
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

Antonín Dvořák - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 7 EmptyDim 30 Déc 2018 - 20:42

Le plus simple si tu ne veux pas avoir un gros écart qualitatif par rapport à la Nouveau monde, c'est d'y aller en redescendant : la 8ème et la 7ème sont excellentes, les trois du milieu (4-5-6 donc) moins abouties, et les trois premières à n'écouter que si tu veux vraiment approfondir ton Dvorak. On sent une grosse influence listo-wagnérienne dans certaines (personnellement j'aime beaucoup la quatrième mais ça ne fait pas franchement l'unanimité), le côté plus clairement tchèque est plus identifiable à partir de la sixième. Sache quand même que la neuvième reste un peu à part (on ne saura probablement jamais à quel point Dvorak a vraiment été influencé par des thèmes folkloriques américains mais il y a quand même une thématique assez différente de ce qu'on entend dans ses symphonies précédentes). Sinon, en-dehors des symphonies mais pour rester dans l'orchestral, le concerto pour violoncelle est incontournable, et il y a plein d'autres choses à découvrir (poèmes symphoniques notamment, suite tchèque, ou même les sérénades).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/ En ligne
hommepiano
Mélomaniaque



Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 23/01/2014

Antonín Dvořák - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 7 EmptyDim 30 Déc 2018 - 22:56

merci de toute façon je n'aime plus la Nouveau Monde...je crois que je n'aime pas les tubes......et puis est-elle aussi bien que ça cette symphonie du nouveau monde ?
sinon à part les symphonies ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Antonín Dvořák - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 7 EmptyDim 30 Déc 2018 - 23:10

hommepiano a écrit:
et puis est-elle aussi bien que ça cette symphonie du nouveau monde ?

Ce n'est pas le chef-d'œuvre des chefs-d'œuvre, mais c'est quand même franchement pas mal. Surprised


Citation :
sinon à part les symphonies ?

Le Concerto pour violoncelle, Rusalka, et bien sûr le Requiem. Ça fait déjà trois solides chefs-d'œuvre (qui planent à mon sens au-dessus de tout le reste).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe


Nombre de messages : 1599
Age : 47
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

Antonín Dvořák - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 7 EmptyDim 30 Déc 2018 - 23:20

Le concerto pour violon est aussi une réussite - et hors orchestre, la musique de chambre est ce qu'il y a de plus intéressant (cf tous les post de Roupoil ci-dessus)
Revenir en haut Aller en bas
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque



Nombre de messages : 1192
Date d'inscription : 31/08/2010

Antonín Dvořák - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 7 EmptyJeu 4 Aoû 2022 - 10:08

Je signale la parution récente de Dvorak et le Nouveau Monde, ou Comment un Européen changea le destin de la musique américaine, par Alain Chotil-Fani, chez l'Harmattan. C'est une somme excellente et très documentée sur le séjour de Dvorak aux États-Unis et son influence sur sa propre musique et celle des autres. Un travail préliminaire à cet ouvrage avait largement alimenté l'excellent spectacle de Jérome Pernoo dans le cadre du Centre de Musique de Chambre de Paris, à Cortot, il y a quelques années.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Antonín Dvořák - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 7 EmptyMer 10 Aoû 2022 - 11:07

Ah oui, ça fait très longtemps qu'il collecte des données et fait des recherches sur le sujet, ce doit être très fourni et passionnant en effet.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Parsifal
Mélomane chevronné
Parsifal


Nombre de messages : 6790
Age : 32
Date d'inscription : 06/01/2011

Antonín Dvořák - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 7 EmptyJeu 27 Juil 2023 - 19:27

Roupoil a écrit:
Le plus simple si tu ne veux pas avoir un gros écart qualitatif par rapport à la Nouveau monde, c'est d'y aller en redescendant : la 8ème et la 7ème sont excellentes, les trois du milieu (4-5-6 donc) moins abouties, et les trois premières à n'écouter que si tu veux vraiment approfondir ton Dvorak. On sent une grosse influence listo-wagnérienne dans certaines (personnellement j'aime beaucoup la quatrième mais ça ne fait pas franchement l'unanimité)

La quatrième que j'avais écouté pourtant il y a quelques années sans m'en émouvoir (alors que 7-8-9 sont parmi mes symphonies préférées)
est vraiment une merveilles! tellement que ces dernier jour j'en ai fait ma BO (enfin la partie avouable de la BO Mr. Green ) de fin de thèse!
Le Scherzo de la quatrième I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
ramikondii
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 28/11/2023

Antonín Dvořák - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 7 EmptyMer 6 Mar 2024 - 19:50

Bonsoir,

Ce mois-ci, je le consacre à Dvorak, alors je veux bien votre top 10!
J'ai commencé avec les danses slaves (op. 72) et la symphonie nº8 que j'ai beaucoup aimée ! En parcourant le fil, j'ai lu que son quatuor avec piano était populaire et bien sûr la symphonie du nouveau monde. J'aime bien le violoncelle et la clarinette, Dvorak a-t-il mis ces instruments en valeur ? Merci à vous!
Revenir en haut Aller en bas
Iskender
Mélomane chevronné
Iskender


Nombre de messages : 2445
Age : 56
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

Antonín Dvořák - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 7 EmptyMer 6 Mar 2024 - 21:05

ramikondii a écrit:
Bonsoir,

Ce mois-ci, je le consacre à Dvorak, alors je veux bien votre top 10!
(...)  En parcourant le fil, j'ai lu que son quatuor avec piano était populaire et bien sûr la symphonie du nouveau monde. J'aime bien le violoncelle et la clarinette, Dvorak a-t-il mis ces instruments en valeur ? Merci à vous!

D'abord les tubes qui méritent leur réputation :
- La Symphonie n°9 du Nouveau monde que tu as mentionnée,
- Le Concerto pour violoncelle opus 104; si tu aimes cet instrument tu vas être servi.
- Le Quatuor à cordes n°12 "américain"
--> Le violoncelle, au même titre que l'alto dont le célèbre solo introduit ce quatuor, est mis en valeur par Dvorak dans sa musique de chambre. Ici dans le mouvement lent il est le roi.

C'est en fait le Quintette avec piano opus 81 (quatuor à cordes + piano), magnifique, qui est populaire.
Pour les symphonies, si tu as aimé la 8, tu aimeras la plus rare n°5 op.76, dans un esprit comparable. La n°7 est au même titre que les 8 & 9 jouée et enregistrée, mais personnellement je ne l'aime pas beaucoup, moins slave et influencée par Brahms (pour le coup je préfère les originales à la copie mais ce n'est que mon avis et je pense qu'il ne sera pas unanimement partagé...)

Mais les chefs d'œuvre symphoniques de Dvorak sont dans ses tardifs poèmes symphoniques, notamment L'ondin (que tu trouveras plus facilement en streaming sous le titre en anglais The water goblin) et La colombe sauvage (ou Le Pigeon des bois, The wild dove en anglais).

Les autres œuvres que je te conseille et qui sont mes préférées :
- Le Quintette à deux altos opus 97
- Les derniers Quatuors, n°13 & 14, qui succèdent à l'américain (10 et 11 et le cycle Les cyprès très bien aussi)
- La Sérénade pour cordes (j'aime aussi celle pour vents même si moins essentielle) et dans un esprit proche la Suite tchèque

Pour approfondir la musique de chambre, le Dumky trio, les Pièces romantiques pour violon et piano.

Enfin dans le domaine de la musique vocale
- Parmi ses opéras, Rusalka est le plus connu, magnifique, et remis en avant ces derniers temps (les captations dvd ne manquent plus)
- Dans le domaine de la musique religieuse, c'est le Stabat mater qui est le plus connu, je connais plus le Requiem assez rare au disque et à la scène et qui mérite le détour.
Revenir en haut Aller en bas
ramikondii
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 28/11/2023

Antonín Dvořák - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 7 EmptyMer 6 Mar 2024 - 21:30

Iskender a écrit:
ramikondii a écrit:
Bonsoir,

Ce mois-ci, je le consacre à Dvorak, alors je veux bien votre top 10!
(...)  En parcourant le fil, j'ai lu que son quatuor avec piano était populaire et bien sûr la symphonie du nouveau monde. J'aime bien le violoncelle et la clarinette, Dvorak a-t-il mis ces instruments en valeur ? Merci à vous!

D'abord les tubes qui méritent leur réputation :
- La Symphonie n°9 du Nouveau monde que tu as mentionnée,
- Le Concerto pour violoncelle opus 104; si tu aimes cet instrument tu vas être servi.
- Le Quatuor à cordes n°12 "américain"
--> Le violoncelle, au même titre que l'alto dont le célèbre solo introduit ce quatuor, est mis en valeur par Dvorak dans sa musique de chambre. Ici dans le mouvement lent il est le roi.

C'est en fait le Quintette avec piano opus 81 (quatuor à cordes + piano), magnifique, qui est populaire.
Pour les symphonies, si tu as aimé la 8, tu aimeras la plus rare n°5 op.76, dans un esprit comparable. La n°7 est au même titre que les 8 & 9 jouée et enregistrée, mais personnellement je ne l'aime pas beaucoup, moins slave et influencée par Brahms (pour le coup je préfère les originales à la copie mais ce n'est que mon avis et je pense qu'il ne sera pas unanimement partagé...)

Mais les chefs d'œuvre symphoniques de Dvorak sont dans ses tardifs poèmes symphoniques, notamment L'ondin (que tu trouveras plus facilement en streaming sous le titre en anglais The water goblin) et La colombe sauvage (ou Le Pigeon des bois, The wild dove en anglais).

Les autres œuvres que je te conseille et qui sont mes préférées :
- Le Quintette à deux altos opus 97
- Les derniers Quatuors, n°13 & 14, qui succèdent à l'américain (10 et 11 et le cycle Les cyprès très bien aussi)
- La Sérénade pour cordes (j'aime aussi celle pour vents même si moins essentielle) et dans un esprit proche la Suite tchèque

Pour approfondir la musique de chambre, le Dumky trio, les Pièces romantiques pour violon et piano.

Enfin dans le domaine de la musique vocale
- Parmi ses opéras, Rusalka est le plus connu, magnifique, et remis en avant ces derniers temps (les captations dvd ne manquent plus)
- Dans le domaine de la musique religieuse, c'est le Stabat mater qui est le plus connu, je connais plus le Requiem assez rare au disque et à la scène et qui mérite le détour.

Eh bien encore une fois merci beaucoup pour cette sélection pointue ! J'ai hâte d'écouter tout cela.
Revenir en haut Aller en bas
Roupoil
Mélomaniaque
Roupoil


Nombre de messages : 1882
Age : 42
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

Antonín Dvořák - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 7 EmptyJeu 7 Mar 2024 - 20:27

Bon, je vais faire essentiellement doublon avec la liste d'Iskender, mais allons-y quand même (Dvorak est un de mes compositeurs préférés) :

- en musique sacrée, le Stabat Mater est vraiment immense, incontournable si tu n'es pas allergique aux voix, et le Requiem vaut en effet aussi largement le coup d'oreille.
- pour le symphonique, Iskender a déjà tout dit, outre les dernières symphonies (auxquelles j'ajoute un coup de coeur personnel pour la numéro 4, discutée un peu plus haut dans ce même fil) et les plus légères danses slaves, il faut absolument écouter les poèmes symphoniques, presque tous excellents. Et si tu aimes, aussi quelques oeuvres de plus petits formats délicieuses comme la Suite tchèque (ah mais je vois qu'Iskender l'avait déjà citée !).
- le concerto pour violoncelle, un chef-d'oeuvre absolu.
- en musique de chambre, pour moi, les deux chefs-d'oeuvres ultimes sont la sérénade pour cordes (une des premières oeuvres qui m'ont ouvert les portes du classique) et le quintette avec piano. Et pour me distinguer pour le coup un tout petit peu d'Iskender, j'ajoute à sa liste les derniers trios (l'op.65 et le 'Dumky' op.90) et le sextuor à cordes. Je suis un peu moins fan des quatuors (si tu lances dedans, évite les premiers qui sont parfois vraiment indigestes), même si bien sûr l'Américain est un grand classique.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.normalesup.org/~glafon/ En ligne
ramikondii
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 28/11/2023

Antonín Dvořák - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 7 EmptyVen 8 Mar 2024 - 10:23

Roupoil a écrit:
Bon, je vais faire essentiellement doublon avec la liste d'Iskender, mais allons-y quand même (Dvorak est un de mes compositeurs préférés) :

- en musique sacrée, le Stabat Mater est vraiment immense, incontournable si tu n'es pas allergique aux voix, et le Requiem vaut en effet aussi largement le coup d'oreille.
- pour le symphonique, Iskender a déjà tout dit, outre les dernières symphonies (auxquelles j'ajoute un coup de coeur personnel pour la numéro 4, discutée un peu plus haut dans ce même fil) et les plus légères danses slaves, il faut absolument écouter les poèmes symphoniques, presque tous excellents. Et si tu aimes, aussi quelques oeuvres de plus petits formats délicieuses comme la Suite tchèque (ah mais je vois qu'Iskender l'avait déjà citée !).
- le concerto pour violoncelle, un chef-d'oeuvre absolu.
- en musique de chambre, pour moi, les deux chefs-d'oeuvres ultimes sont la sérénade pour cordes (une des premières oeuvres qui m'ont ouvert les portes du classique) et le quintette avec piano. Et pour me distinguer pour le coup un tout petit peu d'Iskender, j'ajoute à sa liste les derniers trios (l'op.65 et le 'Dumky' op.90) et le sextuor à cordes. Je suis un peu moins fan des quatuors (si tu lances dedans, évite les premiers qui sont parfois vraiment indigestes), même si bien sûr l'Américain est un grand classique.

Le concerto pour violoncelle est magnifique... Le 3eme mouvement nous retient, il est sublime... Il fait honneur au violoncelle...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Antonín Dvořák - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 7 EmptyVen 8 Mar 2024 - 18:18

ramikondii a écrit:
Bonsoir,

Ce mois-ci, je le consacre à Dvorak, alors je veux bien votre top 10!
J'ai commencé avec les danses slaves (op. 72) et la symphonie nº8 que j'ai beaucoup aimée !  En parcourant le fil, j'ai lu que son quatuor avec piano était populaire et bien sûr la symphonie du nouveau monde. J'aime bien le violoncelle et la clarinette, Dvorak a-t-il mis ces instruments en valeur ? Merci à vous!

Les danses slaves pour piano quatre mains, c'est encore mieux, je trouve.

Rusalka (Krombholc), le Requiem (Ančerl avec la Radio de Berlin, pas la version Supraphon) et le Concerto pour violoncelle n°2 (Moser-Hrůša) au sommet pour moi.

Armida très chouette aussi, dans l'imaginaire plus médiéval / militaire.

Les symphonies 7,8,9 sont incontournables (en particulier la 7). Évite les versions trop germaniques, qui peuvent gommer la spécificité des œuvres. J'aime beaucoup Kreizberg et von Dohnányi, par exemple.

Je trouve la musique de chambre beaucoup moins marquante. Les quatuors extrêmes ont ma faveur (1,2,12,13,14), mais il faut connaître le 3 qui a la particularité d'être le plus long, je crois, du répertoire (plus d'une heure de musique). Des longueurs, mais pas du tout de la mauvaise musique !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Prestissimo
Mélomane averti
Prestissimo


Nombre de messages : 334
Date d'inscription : 21/01/2024

Antonín Dvořák - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 7 EmptyVen 8 Mar 2024 - 18:47

Perso, je vais rajouter le Te Deum, qui annonce certaines des excentricités de Janacek.

Spoiler:
Revenir en haut Aller en bas
https://lesprotozoairesdelenfer.bandcamp.com/
ramikondii
Mélomane du dimanche



Nombre de messages : 28
Date d'inscription : 28/11/2023

Antonín Dvořák - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 7 EmptyMar 2 Avr 2024 - 22:32

J'ai passé un très bon mois avec Dvorák. Cela m'a beaucoup plus. Je le mets aux côtés de Schubert et Brahms. Les symphonies 7 et 8 sont magnifiques, la 9 superbe. J'ai aimé réécouter plusieurs fois le concerto nº2 pour violoncelle, les sérénades sont dans mon top aussi. Le quatuor américain est original et plaisant. Parmi les poèmes symphoniques, A hero's song et Water Goblin song superbes. Beaucoup de compositions m'ont plu globalement... Merci pour toutes ces suggestions et en avril, ce sera Ravel !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Antonín Dvořák - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 7 EmptyMar 2 Avr 2024 - 23:21

Merci pour ton retour ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





Antonín Dvořák - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Antonín Dvořák   Antonín Dvořák - Page 7 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Antonín Dvořák
Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Antonín Dvořák : les symphonies et oeuvres orchestrales
» Pavel Vranický / Paul Wranitzky – (et Antonín V. / Anton W.)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: