Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -45%
TEFAL – Marmite 36 cm – Inox, Tous feux ...
Voir le deal
29.49 €

 

 György Kurtag

Aller en bas 
+14
mabuse
lulu
Benedictus
Quint
Rameau
Octavian
antrav
jesus
k-leb
Picrotal
Xavier
Cello
DavidLeMarrec
Morloch
18 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Eusèbe
Mélomaniaque
Eusèbe


Nombre de messages : 1562
Age : 46
Localisation : Paris/ Lille
Date d'inscription : 23/09/2014

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyMer 6 Fév 2019 - 19:29

C'est d'après Beckett, j'imagine?
Ca fait carrément envie!
Revenir en haut Aller en bas
mabuse
Mélomaniaque
mabuse


Nombre de messages : 1459
Date d'inscription : 15/11/2016

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyJeu 7 Fév 2019 - 17:55

Oui, c'est d'après Beckett   Smile

J'ai écouté l'opéra en entier hier-soir, ce qui est déjà remarquable pour moi qui ne suis pas du tout un amateur du genre. L’œuvre est très aboutie, elle s'impose d'elle-même, mais j'ai aussi particulièrement pensé à Pelléas et Mélisande pour la beauté sonore, la prosodie française très compréhensible, et puis aussi la sombre fantaisie propre à Beckett et Maeterlinck.
Un peu comme si Kurtag payait sa dette à Debussy, ou plus simplement qu'il se faisait plaisir en écrivant son Pelléas et Mélisande à lui.
L’œuvre est dense, et j'y reviendrai assurément.
Avec des chanteurs plus rodés et plus aguerris à la langue française, je pense que le résultat peut être encore plus passionnant.
Revenir en haut Aller en bas
Prosopopus
Mélomaniaque
Prosopopus


Nombre de messages : 755
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyMar 19 Fév 2019 - 15:38

Ah amusant ça doit être l'opéra qui lui a été commandé depuis un bail et qu'il n'arrivait pas à finir ?

Pour ma part j'ai écouté ça :

György Kurtag - Page 3 71HZNrjJxUL._SL1400_

J'ai trouvé ça génial. Voilà.

Bon, à défaut de rendre hommage au style raréfié de Gyorgy, j'ai retrouvé ce que j'aime chez Webern, le jeu sur le timbre, sur le placement de chaque note, dans un soucis d'économie. Il y a une délicatesse très moderne de l'ensemble, on dirait une oeuvre qui s'excuse. Très touché.

(je redécouvre en ce moment le contemporain, avec beaucoup de bonheur)
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14859
Age : 48
Date d'inscription : 02/03/2014

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyMar 19 Fév 2019 - 18:38

Oui, Kurtág, c'est délicatement génial.

Il faudrait d'ailleurs que j'écoute une intégrale récente de son œuvre pour quatuor (celle-ci ou celle du Quatuor Athena chez Neos): le disque des Keller est sublime (presque autant qu'en salle, c'est dire), mais il manque toutes les œuvres postérieures à 1995 (Aus der Ferne V, Hommage à Jacob Obrecht, 6 Moments musicaux et Arioso.)

György Kurtag - Page 3 40601244 En 1999-2001, il était en résidence à Paris, et on pouvait donc très souvent entendre sa musique à la Cité de la musique (et même l'y croiser): j'en garde un souvenir assez émerveillé...
Revenir en haut Aller en bas
mabuse
Mélomaniaque
mabuse


Nombre de messages : 1459
Date d'inscription : 15/11/2016

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyJeu 21 Fév 2019 - 21:15

Prosopopus a écrit:
Ah amusant ça doit être l'opéra qui lui a été commandé depuis un bail et qu'il n'arrivait pas à finir ?

Oui, c'est bien ça. Il l'a écrit en grande partie en France également, à Saint-André-de-Cubzac.
Faut-il y voir une raison de ses quelques difficultés pour achever l’œuvre ? Était-il trop distrait par les charmes de la région bordelaise ?  hehe

Je recommande la découverte :
Arrow https://www.francemusique.fr/emissions/le-concert-du-soir/fin-de-partie-de-kurtag-par-l-orchestre-du-theatre-de-la-scala-dirige-par-markus-stenz-68820
Revenir en haut Aller en bas
Prosopopus
Mélomaniaque
Prosopopus


Nombre de messages : 755
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyMar 16 Juin 2020 - 23:44

György Kurtag - Page 3 R-5008577-1382012275-5343.jpeg

Gyorgy Kurtag

String Quartet, Op. 1 - Eder Quartet
Wind Quintet, Op. 2 - "Jeunesses" Wind Quintet
Eight Piano Pieces, Op. 3, Zoltan Kocsis, piano
Eight Duets For Violin And Cimbalom, Op. 4 - Judit Hevesi, violon Jozsef Szalay, cymbalum
Plays And Games, Játékok 1 à 33 – Márta Kurtág, György Kurtág

Hungaroton, 1977

I love you

Les premières oeuvres de musique de chambre de Kurtag et les premiers Jatekok par les époux Kurtag.
J'aime beaucoup ces premières oeuvres, déjà sous l'influence de Webern même si ça sera encore plus prégnant dans la raréfaction des notes dans les oeuvres pour quatuor à venir.
Ici c'est surtout la deuxième face du disque qui vaut le coup même si la version des Huit pièces pour piano est très bien, on ne peut pas reprocher à Zoltan Kocsis de ne pas s'être cassé le cul (je laisse celle-ci pour Benedictus).

Les Jatekok sont vraiment des superbes miniatures pour piano, Kurtag arrivant à rendre intriguant une simple montée de la gamme de do majeur. Il y a même des trouvailles de jeu, comme ces rebonds hyper rapides dans lapiece bien nommée Hoquetus.

Chaudement conseillé.


Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12834
Date d'inscription : 21/01/2007

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptySam 17 Sep 2022 - 19:52

lulu en playlist a écrit:
György Kurtág (*1926) :
Kafka-Fragmente op. 24 pour soprano et violon (1985–87)

Anna Prohaska, soprano
Isabelle Faust, violon


György Kurtag - Page 3 Cover219

C'est comment? J'avais un œil dessus il n'y a pas longtemps. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14859
Age : 48
Date d'inscription : 02/03/2014

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptySam 17 Sep 2022 - 20:50

Tu veux dire: l'œuvre ou la version?
J'ai les versions Juliane Banse / András Keller chez ECM et Caroline Melzer / Nurit Stark chez BIS - mais pas (encore?) celle-ci.
(Si l'illustration de couverture fait manifestement référence au Procès, l'œuvre est surtout fondée sur de brefs extraits du Journal de Kafka.)
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12834
Date d'inscription : 21/01/2007

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptySam 17 Sep 2022 - 20:56

Je parlais de l'œuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14859
Age : 48
Date d'inscription : 02/03/2014

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptySam 17 Sep 2022 - 21:57

Il s'agit donc d'une série de quarante fragments très brefs de Kafka (une seule phrase pour beaucoup d'entre eux); la plupart d'entre eux, donc, sont des extraits du Journal, d'autres des Lettres à Milena et quelques-uns de récits posthumes: beaucoup présentent un caractère d'aphorismes paradoxaux, contradictoires (souvent liés aux thèmes de la judéité, de la culpabilité et du corps) ou de jeux verbaux vertigineux; d'autres ont un caractère plus narratif (souvent fortement teintés d'onirisme.)

La mise en musique rappelle celle des autres cycle vocaux de Kurtág en ce qu'ils utilisent des intervalles très disjoints avec beaucoup d'effets de sauts dans la tessiture; en revanche (et c'est un peu la particularité de cette œuvre, par rapport par exemple aux Messages de feu Demoiselle R.V. Troussova), la déclamation proprement dite reste relativement «traditionnelle» en ce que les articulations restent très proches de la phrase verbale et d'une phonation «naturelle»: c'est vraiment les sauts d'intervalles, et eux seuls, qui «étoilent» le texte, et en exacerbent l'expres​sion(inquiète dans les trois premières parties, plus désolée dans la dernière) - avec pour résultats une espèce de kaléidoscope expressif.

De la même manière, si l'écriture de l'accompagnement pour violon est d'une virtuosité très bartókienne (bartókisme qui se retrouve d'ailleurs aussi très fortement dans l'univers harmonique de la partie de violon, et dans les brèves citations de coupes rythmiques classiques ou folklorisantes), elle est toujours pensée dans son articulation à la partie vocale (dans une espèce de continuum qui va de l'unisson à l'opposition en passant par les effets d'imitation et d'écho), créant dans les pièces les plus développées une espèce de scénographie entre les deux protagonistes (on imagine volontiers une «mise en espace» de l'œuvre.)

Une œuvre qui un donc exigeante, pas d'un accès facile, mais peut-être quand même plus «lisible», textuellement et expressivement, que les autres cycles vocaux de Kurtág - en tout cas, cela parlera sans doute davantage à un amateur de lied comme toi que ses cycles vocaux plus abstraits.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95320
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptySam 17 Sep 2022 - 22:20

La distance prosodique avec les intervalles disjoints et les phrases défragmentées rend l'accès assez difficile, je trouve. Par ailleurs, c'est assez peu séduisant mélodiquement, par rapport à d'autres Kurtág. Toujours pas convaincu après avoir écouté quatre versions discographiques, plus une en concert…

(Moi je trouve les Beckett, les Pilinszky ou même les Bornemisza beaucoup plus accessibles.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12834
Date d'inscription : 21/01/2007

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyDim 18 Sep 2022 - 7:09

Merci Benedictus et David pour vos explications.

Entre temps j'ai écouté quelques fragments, et effectivement c'est très particulier, pas très accessible, mais ça ne m'a pas déplu pour autant...j'y retournerai pour approfondir un peu. Wink

Je rajoute que je ne connais absolument pas la musique de Kurtag...et "Les fragments" ne sont peut-être pas la meilleure porte d'entrée...qu'en pensez-vous? cool-blue

...je vais jeter une oreille à ses quatuors à cordes...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95320
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyDim 18 Sep 2022 - 9:01

Les Quatuors (et le trio piano-cordes), c'est clairement le sommet de toute son œuvre. (Attention, il manque des pistes aux plus anciennes , puisqu'il continue de composer.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12834
Date d'inscription : 21/01/2007

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyDim 18 Sep 2022 - 9:04

DavidLeMarrec a écrit:
Les Quatuors (et le trio piano-cordes), c'est clairement le sommet de toute son œuvre. (Attention, il manque des pistes aux plus anciennes , puisqu'il continue de composer.)

C'est à dire? scratch
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95320
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyDim 18 Sep 2022 - 9:12

Il a écrit au moins un quatuor depuis (les Moments musicaux), et j'ai un doute pour un autre… je m'étais dit que d'autres s'en souvenaient sur le forum et j'ai écrit une formule évasive en attendant. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12834
Date d'inscription : 21/01/2007

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyDim 18 Sep 2022 - 9:24

DavidLeMarrec a écrit:
Il a écrit au moins un quatuor depuis (les Moments musicaux), et j'ai un doute pour un autre… je m'étais dit que d'autres s'en souvenaient sur le forum et j'ai écrit une formule évasive en attendant. Mr. Green

Ah d'accord! À 96 ans maintenant...il a la santé!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95320
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyDim 18 Sep 2022 - 9:33

Il a même achevé son premier opéra il y a moins de 5 ans… !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12834
Date d'inscription : 21/01/2007

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyDim 18 Sep 2022 - 9:36

DavidLeMarrec a écrit:
Il a même achevé son premier opéra il y a moins de 5 ans… !

Eh oui! György Kurtag - Page 3 40601244
Revenir en haut Aller en bas
lulu
Mélomane chevronné
lulu


Nombre de messages : 19819
Date d'inscription : 25/11/2012

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyDim 18 Sep 2022 - 10:52

au fait parmi les sorties récentes j’ai bien aimé celui-ci :

György Kurtag - Page 3 91rtfu10

https://www.musikfabrik.eu/de/label/work/kurtag-rueckblick/
https://www.universaledition.com/gyorgy-kurtag-402/works/ruckblick-4473
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12834
Date d'inscription : 21/01/2007

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyDim 18 Sep 2022 - 13:01

Je suis en train d'écouter ça...en streaming pour l'instant.

György Kurtag - Page 3 81n3vl10
Détails::

...et j'avoue être agréablement surpris...ça me plait bien!
Revenir en haut Aller en bas
lulu
Mélomane chevronné
lulu


Nombre de messages : 19819
Date d'inscription : 25/11/2012

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyDim 18 Sep 2022 - 13:29

premier enregistrement de l’œuvre depuis celui de Sziklay avec Szűcs (qui date des années 70).
personnellement j’ai eu du mal à me faire à la voix détimbrée (?) de Tony Arnold... Confused
(mais j’y connais rien en voix et suis souvent à côté de la plaque.)
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12834
Date d'inscription : 21/01/2007

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyDim 18 Sep 2022 - 13:37

lulu a écrit:
premier enregistrement de l’œuvre depuis celui de Sziklay avec Szűcs (qui date des années 70).
personnellement j’ai eu du mal à me faire à la voix détimbrée (?) de Tony Arnold... Confused
(mais j’y connais rien en voix et suis souvent à côté de la plaque.)

J'aurai l'occasion d'en dire plus, puisque je l'ai commandé...ainsi que les quatuors et les Kafka fragments... bounce
Revenir en haut Aller en bas
Prosopopus
Mélomaniaque
Prosopopus


Nombre de messages : 755
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyMar 20 Sep 2022 - 11:03

Et il faut écouter les Játékok, ses miniatures pour piano (à deux ou quatre mains) sorte d'études à la Mikrokosmos de Bartok qui évoluent constamment depuis 1973 selon les représentations et les sorties. Une partie se trouve au disque avec sa femme et lui en interprètes.
C'est ce que je préfère chez lui avec les quatuors, j'ai beaucoup plus de mal avec la voix, la sortie conseillée par lulu me tente bien.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12834
Date d'inscription : 21/01/2007

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyMar 20 Sep 2022 - 12:29

Prosopopus a écrit:
...la sortie conseillée par lulu me tente bien.

Moi c'est la trompette qui ne me tente pas... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12834
Date d'inscription : 21/01/2007

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyMar 20 Sep 2022 - 19:43

György Kurtag - Page 3 71dokd11

Je l'ai écouté...et j'ai beaucoup aimé.

Il y a des petites merveilles dans ces fragments, concentrées pour la plupart dans la quatrième partie (mais pas que).
Toutes les émotions y passent...heureusement que j'ai les textes avec leur traduction.

Je n'ose imaginer la difficulté de l'interprétation, aussi bien pour la violoniste que pour la soprano (du grand art pour les deux).

Ma découverte de Kurtag commence bien! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Prosopopus
Mélomaniaque
Prosopopus


Nombre de messages : 755
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/11/2017

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyJeu 22 Sep 2022 - 12:11

lulu a écrit:
au fait parmi les sorties récentes j’ai bien aimé celui-ci :

György Kurtag - Page 3 91rtfu10

https://www.musikfabrik.eu/de/label/work/kurtag-rueckblick/
https://www.universaledition.com/gyorgy-kurtag-402/works/ruckblick-4473

Beaucoup aimé aussi cette sortie récente, enregistrée en avril 2021

Rückblick
Altes und Neues für 4 Spieler
Hommage à Stockhausen
for trumpet, double bass and two pianists (1993)
56‘38
Marco Blaauw, trumpet
Florentin Ginot, double bass
Benjamin Kobler, keyboards I (grand piano, pianino, celesta)
Ulrich Löffler, keyboards II (grand piano, pianino, celesta, cembalo, harmonium, cymbal)

On retrouve le goût de Kurtag pour les cellules courtes mais c'est ici parfois plus charpenté. L'oeuvre est un hommage à Stockhausen et on peut entendre parfois des similitudes (évidemment la place de la trompette y est pour beaucoup).
Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka


Nombre de messages : 860
Date d'inscription : 03/04/2010

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyJeu 22 Sep 2022 - 20:10

Prosopopus a écrit:
lulu a écrit:
au fait parmi les sorties récentes j’ai bien aimé celui-ci :

György Kurtag - Page 3 91rtfu10

https://www.musikfabrik.eu/de/label/work/kurtag-rueckblick/
https://www.universaledition.com/gyorgy-kurtag-402/works/ruckblick-4473

Beaucoup aimé aussi cette sortie récente, enregistrée en avril 2021

Rückblick
Altes und Neues für 4 Spieler
Hommage à Stockhausen
for trumpet, double bass and two pianists (1993)
56‘38
Marco Blaauw, trumpet
Florentin Ginot, double bass
Benjamin Kobler, keyboards I (grand piano, pianino, celesta)
Ulrich Löffler, keyboards II (grand piano, pianino, celesta, cembalo, harmonium, cymbal)

On retrouve le goût de Kurtag pour les cellules courtes mais c'est ici parfois plus charpenté. L'oeuvre est un hommage à Stockhausen et on peut entendre parfois des similitudes (évidemment la place de la trompette y est pour beaucoup).

Tout à fait d'accord, je pense que la musque est vraiement agréable
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12834
Date d'inscription : 21/01/2007

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyVen 23 Sep 2022 - 10:23

Rubato a écrit:
Je suis en train d'écouter ça...en streaming pour l'instant.

György Kurtag - Page 3 81n3vl10
Détails:

...et j'avoue être agréablement surpris...ça me plait bien!

The Saying of Péter Bornemisza

Je reviens sur cette œuvre que j'ai bien écoutée (dans de bonnes conditions cette fois)..

Alors ce n'est pas une œuvre très accessible, l'écriture est dodécaphonique, mais le résultat est très dense, et pour ma part j'ai trouvé cela très prenant.
Certaines pièces ne sont pas dénuées d'un certain lyrisme.

Pour les interprètes, c'est d'une difficulté "démoniaque"...pendant les séances, Tony Arnold fond en larmes: "Voilà, à 50 ans je pensais tout connaitre sur le chant, et il s'avère que je n'y connais rien."Elle sera vite consolée par les époux Kurtag. kiss

Pareil pour la partition de piano.

Je ne me suis pas encore intéressé aux textes de Péter Bornemisza, prédicateur protestant du XVIè siècle.

L'ensemble est divisé en quatre parties: Confession / Péché / Mort / Printemps.
Un texte d'introduction de 8 mn est récité par le compositeur.

...ah oui, j'oubliais, ça m'a beaucoup plu! Smile

EDIT:
J'ai trouvé une traduction française. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12834
Date d'inscription : 21/01/2007

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyVen 30 Sep 2022 - 21:27

[Playlist]

Nouvelle écoute de "Les Dits de Péter Bornemisza", mais cette fois avec leur traduction...ainsi que la présentation de l'œuvre.

J'aime bien savoir "de quoi ça cause" Smile

Extrait de la partition du "Péché":
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95320
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptySam 1 Oct 2022 - 10:10

Oui, d'autant que c'est une figure politiquement importante dans un moment charnière de l'histoire hongroise (il existe toute une littérature pastorale imprécatoire, c'est un genre à part entière à ce moment-là !), et une forme de poésie atypique pour nous. Je ne sais plus si Kurtág a retenu les passages où il annonce aux aristocrates qu'ils sont destinés à l'Enfer (je ne crois pas), mais ça secoue sévère !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12834
Date d'inscription : 21/01/2007

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptySam 1 Oct 2022 - 10:36

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, d'autant que c'est une figure politiquement importante dans un moment charnière de l'histoire hongroise (il existe toute une littérature pastorale imprécatoire, c'est un genre à part entière à ce moment-là !), et une forme de poésie atypique pour nous. Je ne sais plus si Kurtág a retenu les passages où il annonce aux aristocrates qu'ils sont destinés à l'Enfer (je ne crois pas), mais ça secoue sévère !

IL n'y a pas ce passage.
…mais d'avoir les textes (traduits), ça change tout... le "chapitre" sur la mort! pale

Heureusement il y a "Le printemps" pour clore l'œuvre. zen
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12834
Date d'inscription : 21/01/2007

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyDim 2 Oct 2022 - 12:11

György Kurtag - Page 3 61efhv10
Détails::

Découverte de sa musique pour quatuor à cordes, et c'est vraiment bien!

Musique parfois complexe, mais toujours très accessible à l'écoute. De la tension parfois mais jamais d'agressivité, les tempos sont d'ailleurs souvent lents, et il s'y dégage parfois une certaine tristesse.

Bref, ça m'a vraiment plu.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95320
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyDim 2 Oct 2022 - 12:56

Ah oui, c'est sûr, c'est pas joyeux, mais comme tu le dis, bien qu'atonal, on sent toujours une direction très nette, et même parfois un certain chant (le n°1 ou Officium Breve).

Petits bijoux à écouter attentivement (mais l'intégrale, en fond, doit très bien passer aussi !).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12834
Date d'inscription : 21/01/2007

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyDim 2 Oct 2022 - 14:02

DavidLeMarrec a écrit:
Ah oui, c'est sûr, c'est pas joyeux, mais comme tu le dis, bien qu'atonal, on sent toujours une direction très nette, et même parfois un certain chant (le n°1 ou Officium Breve).

Petits bijoux à écouter attentivement (mais l'intégrale, en fond, doit très bien passer aussi !).

Oui, c'est vrai, d'ailleurs ma dernière écoute je l'ai faite au casque...il y a des pianissimos plutôt extrêmes, dans lesquels on entend des "frottements" de cordes, et j'étais passé à côté lors de mes précédentes écoutes sur enceintes. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14859
Age : 48
Date d'inscription : 02/03/2014

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyDim 2 Oct 2022 - 19:05

À mon tour, avec du retard:

György Kurtag - Page 3 Kurtaa11
Rückblick. Altes und Neues für 4 Spieler. Hommage à Stockhausen (1993) pour trompette, contrebasse et 2 pianistes
Marco Blaauw (trompette), Florentin Ginot (contrebasse), Benjamin Kobler (grand piano, pianino, célesta), Ulrich Löffler (grand piano, pianino, célesta, cymbalum, harmonium, cymbale)
Cologne, IV.2021
Ensemble Musikfabrik


Superbe.

On est au cœur de l’esthétique de Kurtág, avec ces réarrangements de pièces antérieures (dont beaucoup proviennent de ce work in progress / journal d’esquisses / espace de jeu qu’est Játékok - mais aussi des Dits de Péter Bornemisza ou des Pilinszky-Lieder), cette façon de faire brièvement miroiter des condensés d’émotions dans des cellules extrêmement condensées, ces jeux d’hommages et de citations, ces affleurements des modes et de formes canoniques anciens, ces sonorités étoilées de piano, de cymbalum et de célesta… mais aussi dans une sorte de pas de côté: comme le signalait Prosopopus, l’hommage à Stockhausen n’y est pas que nominatif (par moment on sent passer des espèces de constellations sonore fort stockhauseniennes - en effet l’usage de la trompette y est pour beaucoup) et le regroupement de pièces brèves attacca suggère une forme de structuration plus architecturée (sans pour autant jamais sembler l’imposer.)

Un disque auquel je devrais souvent revenir.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95320
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyDim 2 Oct 2022 - 21:57

Rubato a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Ah oui, c'est sûr, c'est pas joyeux, mais comme tu le dis, bien qu'atonal, on sent toujours une direction très nette, et même parfois un certain chant (le n°1 ou Officium Breve).

Petits bijoux à écouter attentivement (mais l'intégrale, en fond, doit très bien passer aussi !).

Oui, c'est vrai, d'ailleurs ma dernière écoute je l'ai faite au casque...il y a des pianissimos plutôt extrêmes, dans lesquels on entend des "frottements" de cordes, et j'étais passé à côté lors de mes précédentes écoutes sur enceintes. Smile

Oui, c'est ça, tout est dans l'instant et dans le détail… si l'on fait autre chose en même temps, c'est déjà fini !

Une musique parfaite pour le concert, quand on a toute l'attention tendue vers la scène et qu'on voit le geste.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12834
Date d'inscription : 21/01/2007

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyMer 25 Jan 2023 - 17:22

György Kurtag - Page 3 61glw810
Détails:

The Edge of Silence

Works for voice
Susan Narucki: soprano


La (très belle) découverte du jour. Une seule écoute et ça m'a vraiment beaucoup plu...j'y reviendrai après (au moins) une nouvelle écoute.

Pour l'instant:

1-Scènes d'un roman Op.19, pour soprano, violon, contrebasse et cymbalum.
15 poèmes de Rimma Dalos.

2- Trois inscriptions anciennes Op.25, pour voix et piano.
3 poèmes

3- S.K. Remembrance Noise Op.12, pour soprano et violon.
7 poèmes

4- Fragments d'Attila József OP.20, pour soprano solo.
10 poèmes.

5- Sept chants Op.22, pour voix et cymbalum.

6- Requiem pour un ami Op.26, pour soprano et piano.
4 poèmes.

7- En souvenir d'un soir d'hiver Op08, pour soprano, violon et cymbalum.
4 poèmes.

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12834
Date d'inscription : 21/01/2007

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyVen 27 Jan 2023 - 12:45

György Kurtag - Page 3 71nkli10

Kafka Fragments

Caroline Melzer: soprano
Nurit Stark: violon


Ma deuxième version de l'œuvre après celle de Anna Prohaska et Isabelle Faust.

Malgré leurs différences, je ne saurais dire, pour l'instant, laquelle pourrait être ma préférée...à voir après d'autres écoutes, mais je peux déjà dire que j'ai beaucoup apprécié celle-ci.

J'ai remarqué une très légère différence de tonalité (à peine un quart de ton) sans doute dû à des diapasons différents.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95320
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyLun 30 Jan 2023 - 13:30

C'est étonnant, en principe les diapasons sont standardisés au XXe siècle (Vienne joue un peu plus haut que les autres, mais c'est très en deçà du quart de ton).

Je ne sais pas pourquoi on entend cette différence entre les disques, ça rend curieux.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato


Nombre de messages : 12834
Date d'inscription : 21/01/2007

György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 EmptyLun 30 Jan 2023 - 19:18

DavidLeMarrec a écrit:
C'est étonnant, en principe les diapasons sont standardisés au XXe siècle (Vienne joue un peu plus haut que les autres, mais c'est très en deçà du quart de ton).

Je ne sais pas pourquoi on entend cette différence entre les disques, ça rend curieux.

Oui, c'est étonnant, mais comme tu dis, on est en deçà du quart de ton...la différence est infime, mais on l'entend.

(J'ai fait le test sur le premier titre)...puis sur d'autres aujourd'hui.

La version Anna Prohaska et Isabelle Faust est très très légèrement en dessous!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





György Kurtag - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: György Kurtag   György Kurtag - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
György Kurtag
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» György Ligeti
» György Vashegyi
» György Ligeti - Quatuors
» György Ligeti - Oeuvres orchestrales
» György Ligeti - Oeuvres pour piano

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: