Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-60%
Le deal à ne pas rater :
GETGO Set 6 boules de pétanque acier chromé
15.99 € 39.99 €
Voir le deal

 

 Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Anthony
Mélomane chevronné
Anthony

Nombre de messages : 3621
Age : 34
Date d'inscription : 24/06/2007

Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une.   Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 EmptyMar 29 Avr 2008 - 13:21

Pour ma part, il peut m'arriver de rester très longtemps sur une seule interprétation si j'estime qu'elle me convient, si elle me permet de tomber amoureux de l'oeuvre. Après, essayer différentes interprétations peut assez largement modifier la perception qu'on en a : certains passages qui nous ne avaient pas frappés jusque-là deviennent spontanément lumineux, on est peut-être plus attentif à certains détails; et évidemment ça peut ensuite se répercuter sur la première version qu'on connaissait, quand on y revient. D'ailleurs maintenant j'ose plus affirmer que je connais bien telle ou telle oeuvre si je n'ai écouté qu'une seule version.

Cela dit, je suis d'accord avec ceux qui disent qu'à tout prendre, quand on a pas des moyens financiers exorbitants ou qu'on ne dispose pas d'une médiathèque bien fournie près de chez soi, il vaut mieux chercher à découvrir de nouvelles oeuvres.
Revenir en haut Aller en bas
Toxic
Mélomaniaque
Toxic

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une.   Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 EmptyMar 29 Avr 2008 - 14:03

Citation :
N'oublions pas que Carmen, c'est aussi la femme lbire avec Ajax, Verdi surtout pour les pâtes (non mais les chiottes, et puis quoi encore ?

Je savais bien que Verdi et les chiottes te feraient réagir ! geek
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une.   Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 EmptyMar 29 Avr 2008 - 21:59

toxic a écrit:
Wolferl a écrit:
toxic a écrit:
Les Noces de Kleiber (Erich)
silent
Ne me dis pas :
1. que tu n'aimes pas les Noces
Avec le pseudo que j'ai ce serait un comble. Laughing

Citation :
2. que tu n'aimes pas Kleiber
J'aime bien, je n'ai juré que par cette version pendant quelques temps, mais il y a franchement mieux. Tu m'aurais dit Böhm, là d'accord... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91461
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une.   Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 EmptyMar 29 Avr 2008 - 22:05

Et puis Siepi a un horrible accent français... heureusement qu'il y a Della Casa qui parle parfaitement italien. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une.   Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 EmptyMar 29 Avr 2008 - 22:26

DavidLeMarrec a écrit:
Et puis Siepi a un horrible accent français... heureusement qu'il y a Della Casa qui parle parfaitement italien. Mr. Green
Je l'attendais celle là ! Laughing

Siepi et son accent français couplé à la frigide Della Casa et son accent viennois, on ne va pas très loin... hehe
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91461
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une.   Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 EmptyMar 29 Avr 2008 - 22:29

Oui, Della Casa a vraiment de l'accent, elle...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9423
Age : 60
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une.   Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 EmptyMar 29 Avr 2008 - 22:35

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, Della Casa a vraiment de l'accent, elle...
Et alors, une immigrée dans les noces, serait-ce choquant? batman
Revenir en haut Aller en bas
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl

Nombre de messages : 13311
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une.   Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 EmptyMar 29 Avr 2008 - 22:40

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, Della Casa a vraiment de l'accent, elle...
Tu m'avais dit à l'époque que tu reconnaissais le pénible petit défaut de prononciation de Siepi, était-ce pour me faire plaisir ? siffle hehe
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91461
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une.   Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 EmptyMar 29 Avr 2008 - 22:45

Jaky a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Oui, Della Casa a vraiment de l'accent, elle...
Et alors, une immigrée dans les noces, serait-ce choquant? batman
Rosine est censée être une fille de la ville, bien éduquée, mais naïve et un peu rêveuse. Même après trois ans de mariage, ce n'est pas la Maréchale !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 91461
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une.   Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 EmptyMar 29 Avr 2008 - 22:46

Wolferl a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Oui, Della Casa a vraiment de l'accent, elle...
Tu m'avais dit à l'époque que tu reconnaissais le pénible petit défaut de prononciation de Siepi, était-ce pour me faire plaisir ? siffle hehe
J'avais dit que j'avais compris ce que tu appelais accent français, mais je n'ai jamais concédé que ce soit un défaut - autant qu'il m'en souvienne. Tout au plus un petit accent du Nord de l'Italie. Mais rien de français ni de fautif, au contraire, sa diction est très bonne.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 86598
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une.   Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 EmptyMar 29 Avr 2008 - 22:48

On est un peu HS les amis.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac

Nombre de messages : 28658
Date d'inscription : 21/09/2012

Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une.   Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 EmptySam 4 Mai 2013 - 15:28

Pour établir une typologie des oeuvres dont je cherche à acquérir d'autres interprétations :

1) mes oeuvres fétiches dont je voudrais posséder toutes les interprétations qui furent enregistrées = collectionnite aiguë. Sacre du Printemps, Schéhérazade de Rimsky, Fantastique de Berlioz, les grandes Symphonies romantiques, les ballets de Tchaikovski, Kreisleriana...
Même si plusieurs de ces approches me comblent, chacune dans leur esthétique, j'ai l'impression que la marge de manoeuvre n'est jamais épuisée, qu'il reste encore des voies que je méconnais.

2) les interprétations dont aucune ne me satisfait pleinement, ou dont la prise de son me déçoit. Exemples : les symphonies de Saint-Saëns (outre la 3° bien sûr), celles de Raff, de Tournemire...

3) les oeuvres rares, méconnues, qui n'ont jamais attiré l'attention des grands interprètes. Beaucoup d'exemples hélas. Le Requiem d'Antonin Rejcha que je suis présentement en train d'écouter. La Suite algérienne de Saint-Saëns. La Symphonie d'Ernest Moeran...

En revanche, pour certaines oeuvres, des interprétations me comblent tellement que je n'ai jamais pu trouver d'alternative qui m'emballe autant. La Kreutzer par Grumiaux/Haskil (et pourtant la concurrence est rude). La 13° de Chosta par Haitink...
Dans le répertoire lyrique, j'ai découvert récemment Tosca embrasée par Callas. Je pressens d'ores et déjà que je ne trouverai pas mieux, selon mes critères. Idem pour Paillasse chanté par Benjamino Gigli...
Revenir en haut Aller en bas
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une.   Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 EmptyDim 5 Mai 2013 - 1:15

Dans le même ordre d'idées, il est certaines oeuvres fétiches dont je ne me lasse pas. Sans collectionner toutes les versions, ma curiosité n'est jamais entièrement satisfaite et ce, même si j'ai des versions qui constituent pour moi des références.

- les sonates pour violon de Mozart
- La Flûte enchantée
- le Requiem de Mozart
- Premier concerto de Chopin
- Neuvième de Beethoven
- le Requiem de Verdi
- la neuvième de Schubert
- Symphonies 3 - 9 de Bruckner, avec une fixation sur la huitième
- Symphonie no 2 de Mahler, une oeuvre que j'ai longemps refusé d'aborder.
- Symphonie no. 9 (Mahler)
- The Dream of Gerontius
- Il Trovatore
- le deuxième concerto de Brahms
- Et de nombreux airs d'opéra qui m'attirent comme le miel attire les mouches.

Je n'ai pas autant de versions des sonates de Mozart que j'aimerais (7), mais c'est un intérêt relativement récent. Et elles ne sont pas enregistrées autant qu'elles le devraient. Pour les autres oeuvres, ça va d'une douzaine de versions à plus de soixante (la huitième de Bruckner). Et pourtant je peux sans hésitation identifier des interprétations que je considère 'de référence' pour chacune (sauf pour la Flûte, qui me dit encore flûte! Twisted Evil .

Donc en théorie ma quête devrait être terminée. Si seulement les choses étaient si simples ! calimero
Revenir en haut Aller en bas
pacifique
Mélomane averti


Nombre de messages : 229
Age : 33
Date d'inscription : 29/04/2012

Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une.   Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 EmptyLun 6 Mai 2013 - 8:34

En général je fonctionne toujours de la même manière : je choisir une version de l’œuvre que j’essaie d'aborder qui me facilite la tâche en gommant ses aspérité : des Bach bien romantico sirupeuse, des Wagner "produit de studio"... afin de me faire rentrer l’œuvre dans l'oreille. Ça me réussit à tout les coups. Et quand je suis bien gavé de ces détournements en général bien hédoniste, je suis paré et motivé pour me tourner vers quelque chose de plus carré, de plus respectueux du compositeur... que j'aurais trouvé ultra chiant de prime abord.
C'est la technique du double repoussoir. Défaut majeur : la moitié de mes cds ne me servent plus a rien.
Revenir en haut Aller en bas
Don_Angelo
Mélomane du dimanche
Don_Angelo

Nombre de messages : 47
Age : 32
Date d'inscription : 10/12/2011

Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une.   Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 EmptyDim 2 Juin 2013 - 11:41

Si je devais prendre mon exemple personnel, j'accroche presque toujours sur une oeuvre parce qu'une interprétation m'a séduit. Il arrive parfois que je pensais détester l'oeuvre en question, mais quoiqu'il en soit j'enchaine les écoutes jusqu'à plus soif. Et fatalement il arrive que je tombe sur mieux parce que ma compréhension de l'oeuvre a évolué, et pas toujours parce que j'ai trouvé mieux. Si précisément ce n'est pas le cas, j'ai ce besoin presque compulsif de trouver de nouveau la version qui me comble, proportionnellement à l'amour que je porte à l'oeuvre.

Il y a deux cas de figure:
- Je finis par renier la version perdante de la confrontation, parce que je m'aperçois que l'interprète est dans l'erreur et ce cas de figure est assez rare.
- Les versions en présence se marient bien et l'alternance se fait toute seule au gré de mes humeurs.

Bien sûr ça ne fonctionne que si l'on considère des versions "coup de foudre total" que je considère alors comme définitive, ce qui est assez rare en somme. Mais d'une manière générale un coup de foudre, au delà d'un certain nombre d'essais supporte bien l'épreuve du temps. Le plus drôle c'est de voir que cette valeur "plafond" est complètement hasardeuse, ça tourne autour de 5-6 en moyenne avec des grands écarts à plus d'une trentaine, et des coups de chance avec une validation définitive immédiate.
Mon vrai problème est que si je déteste une version la faute retombe souvent plus sur l'interprète que je finis par rejeter complètement s'il a d'autres "échecs" à son actif. Parfois je me demande si en reniant une version je ne fais pas une croix sur la personne que j'étais en ce temps là, une espèce de passage à un stade plus adulte disons.

Anecdote, j'ai découvert Chostakovitch et les Strauss vers 6 ans avec André Rieu hehe (ne vous moquez pas j'étais fier d'avoir acheté le disque avec mes petits sous à cette période). Il est inutile de préciser que lorsque j'ai découvert des gens comme Mravinsky, Karajan ou Reiner, le fossé fut tel que le disque de Rieu est devenu une sorte de curiosité, un squelette planqué au fond d'une armoire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une.   Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une. - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelles interprétations quand on est satisfait par une.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie-
Sauter vers: