Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur la barre de son Yamaha YAS-108
179.99 299.99 €
Voir le deal

 

 Rigoletto (Verdi, 1851)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyMer 18 Aoû 2010 - 0:05

Alain92 a écrit:
D'accord, effectivement Lily Pons n'est pas une Gilda crédible. Elle réussit mieux dans Donizetti.
non plus! C'est dans les emplois légers de l'opéra français qu'elle réussissait le mieux.
Alain92 a écrit:
J'ignorais l'existence de Tibbet et dois dire n'avoir jamais entendu un Rigoletto pareil. La voix, par moments, à la fin du 1er acte notamment, est invraisemblable.
ah oui là je ne peux qu'être d'accord! c'est hallucinant de voix, de chant et d'interprétation et comparé aux chanteurs actuels qui s'emparent du rôle, réécouter Tibbett remet carrément l'église au milieu du village.
Revenir en haut Aller en bas
olivier le normand
Mélomaniaque
olivier le normand

Nombre de messages : 1355
Age : 48
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyJeu 19 Aoû 2010 - 22:51

Est ce que vous avez entendu parler de ce Rigoletto qui sera diffusé les 4 et 5 septembre prochains sur France 3, aux heures et lieux du drame?

Comme cela avait été le cas pour une superbe Tosca en 1992, et pour une très mauvaise Traviata en 2000.

Domingo tiendrait le rôle du Duc (ce n'est pas un rôle pour un baryton normalement?), en revanche, je ne connais pas le reste de la distribution!

Merci
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyJeu 19 Aoû 2010 - 22:58

Non le duc est ténor, c'est Rigoletto le baryton. Sinon je suis d'accord, Traviata c'était un ratage Confused
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyJeu 19 Aoû 2010 - 23:01

Ce sera Olga Peretyatko dans le rôle de Gilda et Vittorio Grigolo dans celui du Duc. Il n'y a pas bcp de monde qui pourra tout voir si cela correspond aux heures du drame.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 85242
Age : 39
Date d'inscription : 08/06/2005

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyJeu 19 Aoû 2010 - 23:01

olivier le normand a écrit:

Domingo tiendrait le rôle du Duc (ce n'est pas un rôle pour un baryton normalement?)

Comme l'a dit Calbo c'est un ténor et tu dois déjà au moins connaître "La Donna è mobile"!
Revenir en haut Aller en bas
olivier le normand
Mélomaniaque
olivier le normand

Nombre de messages : 1355
Age : 48
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyJeu 19 Aoû 2010 - 23:06

Décidément je suis une bille en opéra, et en classification des voix!

Domingo incarnera effectivement Rigoletto!

Voilà ce que j'ai pu avoir comme info:

Le samedi 4 septembre 2010 à 20h35, France 3 diffusera en direct l'opéra Rigoletto, depuis Mantoue en Italie. C'est un concept tout à fait étonnant puisque l'opéra, mis en scène par Marco Bellocchio , se jouera aux heures et lieux de l'histoire de cet opéra signé Verdi. Lire la suite l'article
Photos/Vidéos liées
Rigoletto : France 3 se met à l'Opéra les 4 et 5 septembre 2010 en direct de Mantoue … .Articles liés
Boxe : Ma Chaîne Sport monte sur le ring dès le 21 août 2010
L'école des fans : Chimène Badi fera chanter les plus jeunes sur Gulli le 4 septembre
MasterChef vs Topchef: le jeu des sept différences
Plus d'articles sur : Télés et radios
Discussion: Télés et radios
Rigoletto à Mantoue sera le troisième opéra en direct produit par Rada film en association avec la Rai et France Télévisions.

Après Tosca, dans les lieux et aux heures de Tosca en 1992 et La Traviata à Paris en 2000, transmis en temps réel dans le monde entier, le producteur Andrea Andermann proposera les 4 et 5 septembre 2010 une suite à ces deux films d'opéra consacrés par 7 Emmy aux Etats-Unis.

Les trois actes de Rigoletto ( Giuseppe Verdi ) seront chantés en direct des lieux mêmes du drame et aux heures réelles de l'histoire, c'est-à-dire à Mantoue en Italie.

France 3 diffusera les 3 actes : Acte I, samedi 4 septembre 2010 à 20h35 en direct du Palazzo Te, Acte II, dimanche 5 septembre 2010 à 14h15 en direct du Palazzo Ducale et Acte III, dimanche 5 septembre 2010 à 23h30 en direct de la Rocca di Sparafucile. Cet opéra, filmé par le grand réalisateur italien Marco Bellocchio, sera retransmis dans le monde entier.

Des années de préparation et des mois de répétitions auront été nécessaires pour que ce projet se concrétise.

Placido Domingo , qui a si souvent incarné le Duc, joue cette fois le rôle de Rigoletto, le bouffon au coeur brisé, et Julia Novikova qui sera Gilda.

Rigoletto à Mantoue sera suivi du documentaire intitulé Les coulisses de Mantoue, écrit et présenté par Alain Duault , qui proposera aux téléspectateurs une plongée dans les coulisses de ce fabuleux opéra-film.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyVen 20 Aoû 2010 - 0:01

olivier le normand a écrit:

Domingo incarnera effectivement Rigoletto!

C'est parce que Domingo est un ténor qui ne peut se contenter des rôles pour ténor ... maintenant qu'il a du mal à monter, il passe baryton Mr. Green

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyVen 20 Aoû 2010 - 1:08

Cololi a écrit:
olivier le normand a écrit:
Domingo incarnera effectivement Rigoletto!
C'est parce que Domingo est un ténor qui ne peut se contenter des rôles pour ténor ... maintenant qu'il a du mal à monter, il passe baryton Mr. Green
nan il ne passe pas baryton! il joue au baryton sans en avoir la voix. C'est pas du tout pareil.
Revenir en haut Aller en bas
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1189
Date d'inscription : 19/04/2010

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyVen 20 Aoû 2010 - 2:25

Dans quel registre chantait-il quand il a incarné Figaro dans le Barbier de Séville?
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyVen 20 Aoû 2010 - 3:59

AD a écrit:
Dans quel registre chantait-il quand il a incarné Figaro dans le Barbier de Séville?
1) le baryton n'existait pas en tant que tel à l'époque de Rossini. 2) c'est à la base un emploi de baryténor qui a été dévolu par la suite aux barytons 3) Domingo pouvait se justifier musicologiquement dans cette optique. 4) même dans Figaro, il chante avec un timbre de ténor. 5) le rôle de Rigoletto est un emploi de baryton-Verdi qui n'a strictement rien à voir avec le rôle de Figaro et ce qui pouvait se justifier pour Domingo concernant Figaro ne trouve pas l'ombre d'une justification à partir du moment où il se lance dans le rôle de Rigoletto.
ça va relever de la prise de rôle gadget et du marketing pour assurer une certaine audience.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyVen 20 Aoû 2010 - 7:30

olivier le normand a écrit:
Comme cela avait été le cas pour une superbe Tosca en 1992, et pour une très mauvaise Traviata en 2000.
D'accord pour Tosca, mais très mauvaise Traviata ? Shocked

Il était où, le problème ? Surprised
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
olivier le normand
Mélomaniaque
olivier le normand

Nombre de messages : 1355
Age : 48
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyVen 20 Aoû 2010 - 9:55

Panerai en Germont surtout!

Gvazava pas terrible, seul Cura échappait au désastre!

Il est devenu quoi Cura, au fait?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyVen 20 Aoû 2010 - 10:00

olivier le normand a écrit:
Panerai en Germont surtout!
Excellent.

Citation :
Gvazava pas terrible,
Dans l'optique d'une Violetta en lyrique assez léger, c'était délicieux.

Citation :
Il est devenu quoi Cura, au fait?
Il continue à chanter tout ce qu'il y a de plus lourd dans le répertoire italien et ne montre plus les signes de fatigues qu'on pouvait craindre il y a cinq ans. Il se produit beaucoup en Hongrie, mais aussi un peu partout dans le monde.

Il a disparu des écrans parce qu'il ne semble plus autant chanter dans les quelques maisons très médiatisées (Met, Covent Garden, Scala, Paris), mais il continue une carrière très active.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi

Nombre de messages : 31497
Age : 39
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyVen 20 Aoû 2010 - 10:00


_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyVen 20 Aoû 2010 - 10:00

DavidLeMarrec a écrit:
olivier le normand a écrit:
Comme cela avait été le cas pour une superbe Tosca en 1992, et pour une très mauvaise Traviata en 2000.
D'accord pour Tosca, mais très mauvaise Traviata ? Shocked
Il était où, le problème ? Surprised
ben Gvazava très verte vocalement et techniquement en Violetta et Panerai chantant archi faux du début à la fin avec les pauvres restes de l'ombre d'une trame de voix et Cura le seul à bien chanter un rôle assez peu fait pour lui (c'est déjà Otello en puissance).
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyVen 20 Aoû 2010 - 11:39

Il ne sait plus quoi faire dans les emplois de ténors surtout. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyVen 20 Aoû 2010 - 12:36

Otello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
olivier le normand a écrit:
Comme cela avait été le cas pour une superbe Tosca en 1992, et pour une très mauvaise Traviata en 2000.
D'accord pour Tosca, mais très mauvaise Traviata ? Shocked
Il était où, le problème ? Surprised
ben Gvazava très verte vocalement et techniquement en Violetta et Panerai chantant archi faux du début à la fin avec les pauvres restes de l'ombre d'une trame de voix et Cura le seul à bien chanter un rôle assez peu fait pour lui (c'est déjà Otello en puissance).
D'accord avec rien du tout. Gvazava, verte ? La voix était parfaitement placée, j'ai l'impression que personne ne peut dire le contraire... Ce n'est effectivement pas l'idée que tu te fais de la voix du rôle, mais ça n'a rien à voir avec ses qualités intrinsèques.

Cura était parfait en Alfredo, on n'entendait pas du tout de démesure sonore.

Enfin Panerai, tu n'es pas le seul à dire qu'il chantait faux, mais en ayant réécouté récemment, je n'ai rien vu de tel. La voix "pousse" un peu (comme elle l'a toujours fait), je ne dis pas que ça ne glisse pas au fil de l'émission, mais c'est tout à fait honnêtement dans les clous (ou alors, que dire de Fleming par exemple...).

J'aurais plus de reproches à faire sur le Hameau de la Reine un peu bizarre, mais c'était quand même super joli à voir. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyVen 20 Aoû 2010 - 12:46

DavidLeMarrec a écrit:
Otello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
olivier le normand a écrit:
Comme cela avait été le cas pour une superbe Tosca en 1992, et pour une très mauvaise Traviata en 2000.
D'accord pour Tosca, mais très mauvaise Traviata ? Shocked
Il était où, le problème ? Surprised
ben Gvazava très verte vocalement et techniquement en Violetta et Panerai chantant archi faux du début à la fin avec les pauvres restes de l'ombre d'une trame de voix et Cura le seul à bien chanter un rôle assez peu fait pour lui (c'est déjà Otello en puissance).
D'accord avec rien du tout. Gvazava, verte ? La voix était parfaitement placée, j'ai l'impression que personne ne peut dire le contraire... Ce n'est effectivement pas l'idée que tu te fais de la voix du rôle, mais ça n'a rien à voir avec ses qualités intrinsèques.

Cura était parfait en Alfredo, on n'entendait pas du tout de démesure sonore.

Enfin Panerai, tu n'es pas le seul à dire qu'il chantait faux, mais en ayant réécouté récemment, je n'ai rien vu de tel. La voix "pousse" un peu (comme elle l'a toujours fait), je ne dis pas que ça ne glisse pas au fil de l'émission, mais c'est tout à fait honnêtement dans les clous (ou alors, que dire de Fleming par exemple...).

J'aurais plus de reproches à faire sur le Hameau de la Reine un peu bizarre, mais c'était quand même super joli à voir. Smile


Alors là, non ! Comme l'écrit Otello, Paneraï chante archi-faux. Pire : il n'en met pas une dedans. Quant à Cura, il a la voix sombre d'Othello (avec une vraie intelligence du chant) mais nullement le timbre clair et la voix de ténor lyrique requis pour Alfredo !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyVen 20 Aoû 2010 - 12:56

Alors on va vraiment le voir que je fais semblant d'écouter ce que commente ?

Zut alors.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
keane
Mélomaniaque


Nombre de messages : 553
Date d'inscription : 10/02/2010

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyVen 20 Aoû 2010 - 13:05

DavidLeMarrec a écrit:
Alors on va vraiment le voir que je fais semblant d'écouter ce que commente ?

Zut alors.


Avec toi, David, on ne sait jamais si c'est du lard ou du cochon ! Mais au moins tu me fais rire.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyVen 20 Aoû 2010 - 16:19

DavidLeMarrec a écrit:
Otello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
olivier le normand a écrit:
Comme cela avait été le cas pour une superbe Tosca en 1992, et pour une très mauvaise Traviata en 2000.
D'accord pour Tosca, mais très mauvaise Traviata ? Shocked
Il était où, le problème ? Surprised
ben Gvazava très verte vocalement et techniquement en Violetta et Panerai chantant archi faux du début à la fin avec les pauvres restes de l'ombre d'une trame de voix et Cura le seul à bien chanter un rôle assez peu fait pour lui (c'est déjà Otello en puissance).
D'accord avec rien du tout. Gvazava, verte ? La voix était parfaitement placée, j'ai l'impression que personne ne peut dire le contraire... Ce n'est effectivement pas l'idée que tu te fais de la voix du rôle, mais ça n'a rien à voir avec ses qualités intrinsèques.
Cura était parfait en Alfredo, on n'entendait pas du tout de démesure sonore.
Enfin Panerai, tu n'es pas le seul à dire qu'il chantait faux, mais en ayant réécouté récemment, je n'ai rien vu de tel. La voix "pousse" un peu (comme elle l'a toujours fait), je ne dis pas que ça ne glisse pas au fil de l'émission, mais c'est tout à fait honnêtement dans les clous (ou alors, que dire de Fleming par exemple...).
J'aurais plus de reproches à faire sur le Hameau de la Reine un peu bizarre, mais c'était quand même super joli à voir. Smile
la critique n'était pas d'ordre visuel car effectivement c'était très agréable à regarder dans l'ensemble. Pour ce qui est de Gvazava, je ne parlais même pas d'adéquation vocale, je parlais purement d'état vocal, de maîtrise technique, de chant tout court! et là désolé, on était face à une chanteuse verte de timbre, de voix, le chant pas complètement impeccable, la maîtrise technique très relative! Bref une bonne élève de conservatoire en fin de parcours mais c'était trop tôt pour elle (et d'ailleurs carrière minimaliste par la suite et une voix dans un état très relatif 5 ans après).
Cura chantait très bien dans l'absolu mais sa voix sonnait trop sombre pour un emploi de lirico. Là on n'entend qu'Otello dans cet Alfredo mais bon lui seul était intègre en matière de chant.
Et puis alors Panerai, c'est tout simplement immonde! Il ne doit sa malheureuse présence qu'à la défection de Ruggero Raimondi et je le regrette amèrement. Là non plus, je ne me focalise pas sur le timbre mais uniquement sur le chant: l'intonation est souvent fausse, les phrases se terminent sur des notes quasiment en parlando, l'émission est vite essoufflée,... là c'est Verdi massacré! je sais bien que le père Germont est âgé mais de là à aller le chercher à l'hospice, non! et désolé la comparaison avec Fleming ne s'impose pas car elle chante juste, elle!
Quant à Mehta, il est souvent brouillon et bruyant.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyVen 20 Aoû 2010 - 17:06

Otello a écrit:
(et d'ailleurs carrière minimaliste par la suite
Pas à la hauteur de cette promotion, certainement, mais ce jugement reste très discutable.

Otello a écrit:
je parlais purement d'état vocal, de maîtrise technique, de chant tout court! et là désolé, on était face à une chanteuse verte de timbre, de voix, le chant pas complètement impeccable, la maîtrise technique très relative! Bref une bonne élève de conservatoire en fin de parcours mais c'était trop tôt pour elle
Dis-moi dans quel conservatoire tu es allé pour entendre, même lors du dernier diplôme, des paquets d'élèves comme ça !


Mais vous avez raison, tout était très mauvais, et l'opéra c'est nul. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyVen 20 Aoû 2010 - 18:18

DavidLeMarrec a écrit:
Dis-moi dans quel conservatoire tu es allé pour entendre, même lors du dernier diplôme, des paquets d'élèves comme ça !
ben de jeunes chanteuses qui sortent de leur conservatoire et qui passent des concours plutôt renommés, j'en ai entendu beaucoup depuis 30 ans et je peux te dire que la plupart étaient dotées de moyens vocaux autrement conséquents et d'une technique autrement aboutie.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptyVen 20 Aoû 2010 - 21:35

Otello a écrit:
en de jeunes chanteuses qui sortent de leur conservatoire et qui passent des concours plutôt renommés,
Ca, déjà, c'est pas la même chose, parce que dans beaucoup de concours il faut faire valoir une certaine expérience. Tu parlais d'une bonne chanteuse de Conservatoire, pas de la perle de toute sa région... Une bonne chanteuse de Conservatoire, ça ne fait pas ça, non. Même une excellente, d'ailleurs, c'est pas souvent qu'on entend cette maturité dans le timbre, cette égalité, la gestion du souffle et des phrasés.

Et de toute façon :

Citation :
j'en ai entendu beaucoup depuis 30 ans et je peux te dire que la plupart étaient dotées de moyens vocaux autrement conséquents et d'une technique autrement aboutie.
J'en ai entendu un certain nombre moi aussi, et je peux te dire que la plupart étaient dotés d'une technique autrement plus discutable. Pour les moyens, tu m'as bien dit que ce n'était pas la question (parce que ce n'est pas une voix large, c'est sûr - encore qu'elle semble assez glorieuse dans ses Mozart).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 13:39

Cornélius a écrit:
Et la version Rizzi avec Agache, Vaduva, Leech et Ramey?
Je sais que certains l'apprécient beaucoup mais qu'elle ne fait pas l'unanimité...

Cela m'intéresserait d'avoir votre avis également sur cette version.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 13:56

Ah, je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à trouver que Panerai chante faux !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 13:57

Quel bonheur ! hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 13:58

Que pensez vous de la version de studio de Jonel Perlea avec Robert Merrill, Jussi Björling, Roberta Peters, Giorgio Tozzi et Anna Maria Rota en particulier?
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 14:08

aurele a écrit:
Que pensez vous de la version de studio de Jonel Perlea avec Robert Merrill, Jussi Björling, Roberta Peters, Giorgio Tozzi et Anna Maria Rota en particulier?
très bien chantée et pas trop mal dirigée mais il faut pouvoir supporter la Gilda cocotte de Roberta Peters.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 14:26

Merci pour ce commentaire Otello. Que penses tu de la version Rizzi? Merci d'avance pour ta réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 14:35

aurele a écrit:
Merci pour ce commentaire Otello. Que penses tu de la version Rizzi? Merci d'avance pour ta réponse.
plutôt assez bonne version d'ensemble mais je n'ai jamais réussi à accrocher à cause de la voix opaque et du chant étouffé d'Agache.
Revenir en haut Aller en bas
Figaro
Mélomaniaque
Figaro

Nombre de messages : 914
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 14:44

Otello a écrit:
aurele a écrit:
Merci pour ce commentaire Otello. Que penses tu de la version Rizzi? Merci d'avance pour ta réponse.
plutôt assez bonne version d'ensemble mais je n'ai jamais réussi à accrocher à cause de la voix opaque et du chant étouffé d'Agache.
Personnellement je trouve que cette version ne décolle pas.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 14:46

Il me semble que tes 3 versions favorites Otello sont celles-ci :

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Rigoletto Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 2141E Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Rigoletto_kub

Je fais peut être une erreur. Dis le moi si c'est le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 15:15

DavidLeMarrec a écrit:
Quel bonheur ! hehe

Arrête, maintenant, je vois la vie en rose ! Le paradis s'ouvre à moi ! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 15:54

Le ciel s'ouvre et rayoOOOOOOOOOOOnne ! Gloire à Dieu ! Le-e divin clairon so-o-o-onne !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 16:21

celles que je préfère:

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 U0028941426925Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 U0074646631423
Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 0743216877928Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Rigole10
Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Grist10
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 16:22

Bruson et Bastianini doivent déménager dans ce rôle, non?
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 16:22

Je n'ai trouvé qu'une version sur toutes celles que tu proposes.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 16:24

Bonne écoute dans ce cas Wink
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7109
Age : 54
Date d'inscription : 20/05/2010

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 16:25

aurele a écrit:
Je n'ai trouvé qu'une version sur toutes celles que tu proposes.
la plupart sont écoutables sur musicme!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 16:25

calbo a écrit:
Bonne écoute dans ce cas Wink

Quand je dis "trouver", c'est "deviner".
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 16:29

Dans ce cas ce genre de post n'a aucun intérêt vu qu'il induit tout le monde en erreur
Revenir en haut Aller en bas
Ericc
Mélomaniaque
Ericc

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 16:40

aurele a écrit:
calbo a écrit:
Bonne écoute dans ce cas Wink

Quand je dis "trouver", c'est "deviner".

Une version avec Sutherland quant il est question d'Otello, c'est pas trouver, c'est tricher. hehe
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 16:43

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Mytomdcd0004

Cela m'intéresserait d'avoir des avis sur cette version live. J'ai un peu de mal à imaginer Gencer dans ce rôle (sur le plan dramatique car vocalement, cela doit être très bien) lorsqu'on pense aux rôles qu'elle a le plus chanté. Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 16:56

calbo a écrit:
Bruson et Bastianini doivent déménager dans ce rôle, non?
Je confirme. Smile Bruson est encore plus extraordinaire quelques années plus tôt avec Hendricks à Orange.

Je vois que j'ai d'ailleurs pas mal de goûts en commun avec Otello, en plus de Bonynge (j'aime énormément le Gavazzeni, sans doute pas pour les mêmes raisons que lui cela dit, et j'aime beaucoup le Muti qui a une certaine personnalité).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 17:04

Alain92 a écrit:
6/ Je viens de découvrir par hasard sur youtube le Duc de Ferruccio Tagliavini, grand ténor légendaire des années 40-50, au timbre exceptionnel rappelant Gigli. Surprenant Duc qui chante avec les TB Taddei et Pagliughi. Enregistrement ancien que je viens de télécharger en MP3. Un peu vieux jeu mais quel charme ce Tagliavini. A écouter.

Cela m'intéresserait d'avoir d'autres avis sur cet enregistrement. Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo

Nombre de messages : 28126
Age : 49
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 17:09

Apparemment c'est sur TonTube Wink . Tu es donc assez grand pour aller y faire un tour et te faire ta propre opinion siffle
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 17:21

Gobbi dans les scènes 3 et 4 de l'Acte II dans un film de 1946 : /watch?v=iY1Q6vuVfvY

Le jeu est très stéréotypé mais il est touchant. Par ailleurs, sans avoir réécouté la version Serafin avec Callas et DiStefano depuis un moment, je pense qu'il est plus sobre vocalement en 1946 qu'en 1955.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23382
Age : 29
Date d'inscription : 12/10/2008

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 17:36

Otello, quelles sont tes versions favorites en DVD? Merci d'avance pour ta réponse.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 EmptySam 4 Sep 2010 - 17:36

Si je pense au film que tu dis, c'est pas stéréotypé du tout dans la plupart des scènes, c'est au contraire très fouillé.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: Rigoletto (Verdi, 1851)   Rigoletto (Verdi, 1851) - Page 6 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Rigoletto (Verdi, 1851)
Revenir en haut 
Page 6 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: