Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Table de cuisson induction – SAUTER – 3 ...
Voir le deal
299.99 €

 

 Gounod - Faust

Aller en bas 
+47
Patzak
fomalhaut
A
luisa miller
Farfarello
ojoj
Zéphire
Oudread
gilles78
@lm@viv@
malko
PIT
bAlexb
Michel Desrousseaux
Bertram
Pelléas
Martine
WoO
Helimar
Cornélius
Cololi
Wagneropathe
Ericc
Guillaume
Siegmund
Francesco
Otello
Polyeucte
Figaro
aurele
Jaky
Pan
T-A-M de Glédel
alexandre
Papageno
andrino
Toxic
calbo
monomélomaniaque
Richard
Jorge
antrav
sofro
Xavier
Octavian
DavidLeMarrec
Pison Futé
51 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyDim 3 Avr 2011 - 19:28

aurele a écrit:
Merci d'en revenir à l'objet principal de ce topic. Alagna est peut être un peu trop dans la démonstration mais il a une ligne de chant superbe et un style remarquable. Je ne comprends pas que tu n'y sois pas sensible.

On est loin du style chatié d'un Vanzo par exemple... je trouve qu'on a des pointes véristes par endroit, et un chant un peu débraillé... (enfin j'exagère une peu...)
ça manque d'un peu de noblesse à mon goût...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 51
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyDim 3 Avr 2011 - 20:40

aurele a écrit:
Polyeucte a écrit:
Et pour revenir à Faust, c'est là aussi une mauvaise tradition que de vouloir toujours mettre la voix en avant, le style étant pour moi prépondérant et la délicatesse de la ligne de chant autrement plus importante que la poudre aux yeux d'un aigu ou d'une trille...

Merci d'en revenir à l'objet principal de ce topic. Alagna est peut être un peu trop dans la démonstration mais il a une ligne de chant superbe et un style remarquable. Je ne comprends pas que tu n'y sois pas sensible.

Tu ne pourras jamais empêcher les dérives Aurèle et tu le sais Wink . Perso, en ce qui concerne le Faust de Ragnagnaque j'aurais pû y être sensible dans les années 1990 ce n'est plus le cas maintenant parce que des prises de rôles trop risquées sont passées par là
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7264
Age : 57
Date d'inscription : 20/05/2010

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyLun 4 Avr 2011 - 0:03

Polyeucte a écrit:
Tu pars du principe que Puccini met en avant les qualités vocales des interprètes, là où pour moi au contraire, l'interprète est clairement au service ici du compositeur... le tournant ayant déjà été pris avec Verdi!
mais ces deux composantes sont indissociables et en rien incompatibles chez Puccini.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23503
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyJeu 9 Juin 2011 - 22:09

Mon professeur d'histoire de l'an dernier m'a donné un enregistrement historique réalisé en 1911/1912 dirigé par François Ruhlmann à la tête de l'Orchestre et les Choeurs de l'Opéra Comique. Voici la distribution :
Faust : Léon Beyle
Méphistophélès : André Gresse
Marguerite : Jeanne Camredon
Valentin : Jean Noté
Siébel : Marguerite d'Elty
Marthe : Jeanne Goulancourt
Wagner : Pierre Dupré

Je ne sais pas si vous en parlez dans ce topic. Qu'est-ce que cela vaut? Je me doute que la qualité sonore ne doit pas être optimale. Il s'agit du premier enregistrement studio de cet opéra en français.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyJeu 9 Juin 2011 - 22:21

Jamais entendu... je connais le Roméo contemporain, mais pas ce Faust...

Dans le genre vieilleries, tu as aussi les larges extraits avec Journet, Farrar et Caruso (1910 et autours...)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23503
Age : 31
Date d'inscription : 12/10/2008

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyJeu 9 Juin 2011 - 22:23

Je serai donc peut être le premier du forum à écouter cet enregistrement et à en parler.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyVen 17 Juin 2011 - 13:47

En fait Aurele, il semble qu'il existe un autre enregistrement de 1908 :
1908 Bruno Seidler-Winkler; Chor der Hofoper Berlin, Grammophon-Orchester
Emmy Destinn - Marguerite
Marie Goetze - Siébel
Ida von Scheele-Müller - Marthe
Karl Jörn - Faust
Desider Zador - Valentin
Paul Knüpfer - Méphistophélès
Arthur Neuendahn - Wagner
Grammophone (78er Schellack); Supraphon 11 2136-2 (2 CD 103'30)

Bon, par contre, 103 minutes, c'est "légèrement" coupé... hehe



Je ne sais pas si quelqu'un en a parlé, mais j'ai écouté il y a peu la version dirigée par Rizzi et je suis vraiment emballé!

1993
Direction : Carlo Rizzi
Opera of Welsh National Opera

Marguerite : Cecilia Gasdia
Siebel : Susanne Mentzer
Marthe : Brigitte Fassbaender
Faust : Jerry Hadley
Valentin : Alexandru Agache
Méphisto : Samuel Ramey
Wagner : Philippe Fourcade

La direction de Rizzi est assez nuancée, vive ou plus lente... le premier tableau en est un parfait exemple, étirant les plaintes du vieux Faust, pour petit à petit resserrer le tout et nous proposer un tempo plus vif! Tout au long de la partition, l'orchestre ne s'enlise pas, reste vivant et assez léger... très belle direction donc!

Vocalement, même si les francophones sont réduits à la portion congrue, on trouve une bonne diction en moyenne.
Fourcade parfait, Mentzer très fraîche en Siebel, Fassbaender campe une Marthe moins grotesque que souvent, mais aussi plus dogmatique.
Agache est un Valentin un peu frustre... La voix est un peu rêche et ça manque un peu de noblesse à mon goût.
Ramey est vocalement royal, le vibrato étant parfaitement contrôlé. Un seul regret : il reste un peu trop dans le méchant diable, sans montrer la facette joueuse et moqueuse de ce diable d'opéra...
Hadley parfait en Faust : voix claire, sonore, belles nuances... parfait!
Gasdia est dans la même lignée...

Mais ce qui fait aussi le prix de cet enregistrement, ce sont toutes les petites scènes qui ont été ajoutées à droite et à gauche! Certaines étaient présentes en appendice de la version de Plasson, mais d'autres non! Ainsi, une petite strette ajoutée à la fin du premier duo Faust/Méphisto par exemple était totalement inédit pour moi! Idem dans le dernier acte entre Faust et Marguerite. La nuit de Walpulgis aussi se trouve augmentée d'un couplet de Méphisto célébrant Minuit... Tout ça est vraiment passionnant à entendre! L'exemple de la scène de la chambre de Marguerite est frappant : un récit expliquant la mort de sa mère vient éclairer d'un autre jour la suite!
Il ne nous manque que la scène de folie de Marguerite...


Par contre, ayant acheté la version économique sortie récemment, je n'ai aucune note sur la partition. Savez-vous d'où viennent ces scènes? Ont-elles été coupées dès la première (comme le sont certaines présentes chez Plasson : trio Faust/Valentin/Siebel par exemple) ou alors ont-elles disparues au fur et à mesure des représentations?
Et une grande question... pourquoi alors que tout cela a été retrouvé, n'a-t-on qu'un seul enregistrement qui propose ceci, et qu'aucune scène n'ait monté un Faust "intégral" (on ne l'aura jamais, mais autant en avoir le plus possible!)

En tout cas, pour le prix réduit auquel il est proposé (12 euros sur JPC), ça vaut diablement le coup! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius


Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyVen 17 Juin 2011 - 13:59

Ces scènes ont été retrouvées par le musicologue Fritz Oeser.
Certains musicologues sont opposés à la réintégration de certaines de ces scènes, affirmant que Gounod les avait supprimées de sa propre initiative, avant même la création de l'oeuvre. (même type de polémique qu'avec la partition de Carmen utilisée par Bernstein).

Cette version Rizzi est effectivement passionnante à connaître, et Ramey est un des meilleurs Méphisto de la discographie, plus démoniaque que Van Dam.
Signalons aussi que le "Maître Scarabé" proposé en annexe de la version Plasson peut s'intégrer parfaitement (même tonalité, et parenté thématique)
dans la scène de Walpurgis, juste après le récitatif "Attends, je n'ai qu'un signe à faire pour qu'ici tout change et s'éclaire"

Il faut signaler que Jerry Hadley chante ses deux contre-ut en falsetto, car cela risque de décevoir très fortement ceux qui attendent une note brillante.

(Au fait, c'est Rizzi ou Rizzo?....)
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyVen 17 Juin 2011 - 14:30

Cornélius a écrit:
Ces scènes ont été retrouvées par le musicologue Fritz Oeser.
Certains musicologues sont opposés à la réintégration de certaines de ces scènes, affirmant que Gounod les avait supprimées de sa propre initiative, avant même la création de l'oeuvre. (même type de polémique qu'avec la partition de Carmen utilisée par Bernstein).
Oui, mais bon, d'un autre côté, Gounod a été obligé de couper allègrement dans l'immense matériel qu'il avait composé...

Citation :
Cette version Rizzi est effectivement passionnante à connaître, et Ramey est un des meilleurs Méphisto de la discographie, plus démoniaque que Van Dam.
Signalons aussi que le "Maître Scarabé" proposé en annexe de la version Plasson peut s'intégrer parfaitement (même tonalité, et parenté thématique)
dans la scène de Walpurgis, juste après le récitatif "Attends, je n'ai qu'un signe à faire pour qu'ici tout change et s'éclaire"
Pourquoi l'intégrer ici???
ça reste une des chansons qui était à la place du Veau d'Or... donc je ne vois pas trop sa place dans Walpurgis...

Citation :
Il faut signaler que Jerry Hadley chante ses deux contre-ut en falsetto, car cela risque de décevoir très fortement ceux qui attendent une note brillante.
Oui, mais c'est fait avec goût, sans l'impression de castration procurée par certains...



Merci pour les infos en tout cas! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius


Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyVen 17 Juin 2011 - 15:13

Pourquoi intégrer le scarabé dans Walpurgis?
Parce que musicalement le raccord se fait parfaitement, on est dans la même tonalité, la même ambiance et le même thème initial d'orchestre (tititi tom sur une descente de quarte. On croirait qu'il a été extrait de cet endroit, tandis qu'à la place du Veau d'or, cela ne va pas du tout.

Essayez de faire le montage, vous verrez!....
Revenir en haut Aller en bas
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius


Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptySam 18 Juin 2011 - 14:10

Sauriez-vous s'il y a d'autres nouvelles rééditions dans cette collection économique?
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptySam 18 Juin 2011 - 14:22

Oui...
http://www.warnerclassicsandjazz.com/catalogue.php
Avec Série="Opera collection"

56 résultats! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32554
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptySam 18 Juin 2011 - 14:32

Polyeucte a écrit:
Oui...
http://www.warnerclassicsandjazz.com/catalogue.php
Avec Série="Opera collection"

56 résultats! Very Happy

Merci Very Happy
Il y a le Parsifal de Barenboïm pas cher Very Happy
L'Elektra de Barenboïm aussi Very Happy

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius


Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptySam 18 Juin 2011 - 18:32

Il y a un pur joyau à ne manquer sous aucun pretexte: "Beatrice & Benedict" de Berlioz, avec Jean-Luc Viala et Sylvia McNair.
Il y a aussi le Samson et Dalila avec José Cura et Olga Borodina, et Louise de Charpentier avec Felicity Lott, jérome Pruett et Ernest Blanc!
Revenir en haut Aller en bas
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius


Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyDim 19 Juin 2011 - 10:32

Cololi a écrit:
Polyeucte a écrit:
Oui...
http://www.warnerclassicsandjazz.com/catalogue.php
Avec Série="Opera collection"

56 résultats! Very Happy

Merci Very Happy
Il y a le Parsifal de Barenboïm pas cher Very Happy
L'Elektra de Barenboïm aussi Very Happy

Il n'y a pas espoir de revoir les Huguenots de Diedrich avec Leech dans cette collection,
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyDim 19 Juin 2011 - 10:41

Pourquoi, pas d'espoir ? Les temps sont propices à la fin de l'omerta meyerbeerienne. Gounod - Faust - Page 9 954109
Revenir en haut Aller en bas
Francesco
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 4004
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyDim 19 Juin 2011 - 16:32

Polyeucte a écrit:
En fait 1993
Direction : Carlo Rizzi
Opera of Welsh National Opera

Marguerite : Cecilia Gasdia
Siebel : Susanne Mentzer
Marthe : Brigitte Fassbaender
Faust : Jerry Hadley
Valentin : Alexandru Agache
Méphisto : Samuel Ramey
Wagner : Philippe Fourcade

En tout cas, pour le prix réduit auquel il est proposé (12 euros sur JPC), ça vaut diablement le coup! Very Happy

Et encore un achat provoqué par Polyeucte ... merci hein ... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
@lm@viv@
Mélomaniaque
@lm@viv@


Nombre de messages : 564
Localisation : Complètement à l'Ouest
Date d'inscription : 26/07/2010

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyDim 19 Juin 2011 - 22:45

Je viens d'écouter les Cds 1 & 3 de la version Bonynge tant décriée dans ces pages et à mon grand étonnement j'ai franchement bien aimé Embarassed même si je comprends que cette vision un tantinet histrionique décoiffe les connoisseurs.
J'ai même trouvé Sutherland compréhensible.

En revanche , je me suis plutôt ennuyé avec Rizzi. Ceci explique cela sans doute! Mais il est vrai que globalement ce n'est pas une oeuvre après laquelle je cours. Ça viendra peut-être avec le temps...
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyLun 20 Juin 2011 - 0:31

Francesco a écrit:
Et encore un achat provoqué par Polyeucte ... merci hein ... Mr. Green

De rien! Mr.Red
En même temps, la distribution doit à l'origine plutôt te tenter non? (il me semble que Hadley, t'aime bien d'habitude non?)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32554
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyDim 10 Juil 2011 - 15:07

Je viens de regarde le Faust de Pappano au ROH en DVD.

Globalement une bonne version. Il n'y a pas plétore de DVD de Faust, alors clairement elle s'installe comme référence.
Alagna en bonne forme, avec un français chatié, c'est excellent.
Terfel est génial, comme dans les 4 diables des Contes.
Georghiu ... c'est bien chanté. Comme le rôle est certainement le plus tarte du répertoire, je ne sais pas quoi dire de plus hehe
Keenlyside s'impose facilement en Valentin (belle voix, aigus faciles, bon acteur ...)
Koch fait une belle impression également.

Mise en scène littérale, mais les chanteurs font vivre tout celà.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
Siegmund


Nombre de messages : 6534
Age : 34
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyDim 10 Juil 2011 - 15:10

Cololi a écrit:

Mise en scène littérale, mais les chanteurs font vivre tout celà.

Comment as-tu pu trouver cela littéral Shocked En as-tu vu d'autres ? Marguerite en danseuse Cancan dans un bar nommé l'enfer ... les nombreuses parodies et détournements de la mise en scène ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.julien-boudry.net
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32554
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyDim 10 Juil 2011 - 15:17

Siegmund a écrit:
Cololi a écrit:

Mise en scène littérale, mais les chanteurs font vivre tout celà.

Comment as-tu pu trouver cela littéral Shocked En as-tu vu d'autres ? Marguerite en danseuse Cancan dans un bar nommé l'enfer ... les nombreuses parodies et détournements de la mise en scène ...

Le ballet fait exception c'est vrai.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyDim 10 Juil 2011 - 21:33

Terfel beugle quand même beaucoup je trouve... et Alagna... Pas si excellent... on a déjà un certain relâchement dans le style je trouve. Alors oui, c'est bien... mais un peu moins tenu que d'autres!


Et pour la mise en scène... euh... pour moi c'est plus de l'esbroufe qu'autre chose...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32554
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyDim 10 Juil 2011 - 21:36

C'est bien toi qui défend Ghiaurov en Mephisto ? fleurs fleurs fleurs

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyDim 10 Juil 2011 - 21:52

Ben y en a un qui est quand même plus noble que l'autre, excuse moi! Terfel, c'est de la gouaille, du gras dans le timbre, sans aucune délicatesse...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32554
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyDim 10 Juil 2011 - 21:56

Polyeucte a écrit:
Ben y en a un qui est quand même plus noble que l'autre, excuse moi! Terfel, c'est de la gouaille, du gras dans le timbre, sans aucune délicatesse...

Euh oui, Terfel ne cherche pas à faire de Mephisto, un gentleman ... c'est clair.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyDim 10 Juil 2011 - 21:59

Et c'est là où pour moi il a tout faut... le Méphisto de Barbier et Carré reste un dandy, qui joue, s'amuse... Ce n'est pas un monstre assoiffé de sang et d'âme...

Alors oui, Terfel est en accord avec la mise en scène, mais je ne suis pas trop convaincu par cette vision... tant qu'à faire, je préfère les gros méchants noirs genre Christof au chant débraillé de Terfel...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyDim 10 Juil 2011 - 22:34

Christoff n'est pas qu'un gros méchant noir, sa voix tellement hénaurme le rend caricatural, et il sait faire dans le comique malgré les apparences et ce qu'on en dit d'habitude. Sa diction est par ailleurs tout à fait bonne. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyDim 10 Juil 2011 - 22:36

Hum, le gros comique alors Mr.Red
Mais au moins, c'est moins vulgaire que Terfel! Même si il n'y a pas la classe d'un Ramey par exemple (si je cite Ghiaurov, on va me tomber dessus à bras raccourci... Mr.Red)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95302
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyLun 11 Juil 2011 - 0:05

Je plussoie totalement Guillaume sur Christoff : il a la voix du diable, sacrément noire, mais il en joue de façon vraiment bon enfant, ce n'est pas du premier degré. Contrairement à Ghiaurov par exemple, puisque tu le nommes (en plus de bramer atrocement, dans une langue impossible à identifier, hors style et à côté du personnage).

Et j'aime beaucoup Terfel ici, certes toujours un côté un peu plébéien, mais pas non plus complètement premier degré, quel que soit le rôle qu'il joue d'ailleurs, toujours une petite distance qui le rend attachant.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius


Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyLun 11 Juil 2011 - 8:01

Le meilleur mephisto, c'était George London:

/watch?v=Gt1qqPRaxiM

/watch?v=28Ps2pQfYWc

Incomparablement plus diabolique et plus dans le style que le bouffon Boris Christoff.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyLun 11 Juil 2011 - 8:44

DavidLeMarrec a écrit:
Je plussoie totalement Guillaume sur Christoff : il a la voix du diable, sacrément noire, mais il en joue de façon vraiment bon enfant, ce n'est pas du premier degré. Contrairement à Ghiaurov par exemple, puisque tu le nommes (en plus de bramer atrocement, dans une langue impossible à identifier, hors style et à côté du personnage).
Hum... on va pas refaire toujours le même débat, mais pour le personnage, si il est très pauvre dans le studio DECCA, la fin des années 70 trouve Ghiaurov parfaitement à l'aise, maniant le sous-entendu et l'ironie avec piquant... dans une langue tout à fait correcte (malgré une déformation bien sûr... mais ça reste compréhensible!)

Et Christoff, je ne trouve pas trop de second degré... plutôt une grosse couleur noire uniforme...

Citation :
Et j'aime beaucoup Terfel ici, certes toujours un côté un peu plébéien, mais pas non plus complètement premier degré, quel que soit le rôle qu'il joue d'ailleurs, toujours une petite distance qui le rend attachant.
Ah oui, c'est intelligent... mais tellement plébéien comme tu dis... qu'il me gâche tout en général (Don Giovanni, Scarpia, Méphisto... du coup j'ai pas osé le Wotan!)

Cornélius a écrit:
Le meilleur mephisto, c'était George London:
Incomparablement plus diabolique et plus dans le style que le bouffon Boris Christoff.

Ah oui, j'aime beaucoup son Méphisto!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 32554
Age : 42
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyLun 11 Juil 2011 - 8:50

DavidLeMarrec a écrit:

Et j'aime beaucoup Terfel ici, certes toujours un côté un peu plébéien, mais pas non plus complètement premier degré, quel que soit le rôle qu'il joue d'ailleurs, toujours une petite distance qui le rend attachant.

C'est bien résumé.
C'est assez plébéien, mais il a du talent sur scène, et ça passe très bien du coup. Ses 4 diables étaient très bien.
J'aime bien moins son Wotan, car là pour le coup sa manque trop de classe.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95302
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyLun 11 Juil 2011 - 11:53



Cornélius a écrit:
Le meilleur mephisto, c'était George London:
Couvert de partout, dur, une seule couleur, tout dans la voix, rien dans l'intention... le meilleur, vraiment ?

En tout cas, on est assez loin de ce qu'on lit sur la partition (une basse aiguë, alors qu'ici qu'entends un baryton qui se tasse), et je ne parle même pas de concordance avec le personnage du livret.

Cela dit, je n'aime pas London, jamais, nulle part (pour toutes ces raisons très clairement identifiées, c'est une sorte de Nilsson au masculin, à ceci près que ses jours de grâce sont rares), donc mon avis vaut ce qu'il vaut. Dans Mozart, je l'ai bien aimé tout de même (DG Böhm CG, Nozze Karajan), c'est une concession à faire.

Déjà que je trouve ça trop lourd et uniforme pour Wagner, alors pour Gounod !


Polyeucte a écrit:
la fin des années 70 trouve Ghiaurov parfaitement à l'aise, maniant le sous-entendu et l'ironie avec piquant...
[...]
Et Christoff, je ne trouve pas trop de second degré... plutôt une grosse couleur noire uniforme...
J'en déduis que je ne dois vraiment jamais avoir entendu ces enregistrements de Ghiaurov où sa finesse verbale crève les baffles. Quelles versions, donc ?

Citation :
Ah oui, c'est intelligent... mais tellement plébéien comme tu dis... qu'il me gâche tout en général (Don Giovanni, Scarpia, Méphisto... du coup j'ai pas osé le Wotan!)
Le Wotan est très bien, sans le problème que tu décris dans ces autres rôles. Et ce côté plébéien, ça dépend de l'époque : il était comme cela à ses débuts, il l'est redevenu dans les années 2000, mais dans la seconde moitié des années 90, il travaillait au contraire beaucoup sur l'allègement, avec des choses magnifiques de légèreté et de demi-teinte.
Essaie son enregistrement de duos avec Bartoli... on ne voudrait jamais croire qu'il est baryton-basse !

Cololi a écrit:
Ses 4 diables étaient très bien.
Je n'avais pas trop aimé, c'est dans sa veine grasse plus récente (le timbre retrouve vraiment la verdeur désagréable qu'il avait au début des années 90, lors de ses lieder de Schubert, ou même un peu plus tôt pour le concours de Cardiff, où il avait proposé un Hollandais assez moche).

Citation :
J'aime bien moins son Wotan, car là pour le coup sa manque trop de classe.
Je ne trouve pas. En tout cas pas pour ses premiers (Pappano). Après ça s'est un peu dégradé.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyLun 11 Juil 2011 - 11:58

DavidLeMarrec a écrit:
J'en déduis que je ne dois vraiment jamais avoir entendu ces enregistrements de Ghiaurov où sa finesse verbale crève les baffles. Quelles versions, donc ?
La mieux? La Scala 1977, avec Freni, Kraus et Prêtre...
Bon, je sens que tu vas être déçu mais bon Mr.Red
Il y a aussi Tokyo 73 qui est pas mal...

Citation :
Le Wotan est très bien, sans le problème que tu décris dans ces autres rôles. Et ce côté plébéien, ça dépend de l'époque : il était comme cela à ses débuts, il l'est redevenu dans les années 2000, mais dans la seconde moitié des années 90, il travaillait au contraire beaucoup sur l'allègement, avec des choses magnifiques de légèreté et de demi-teinte.
Essaie son enregistrement de duos avec Bartoli... on ne voudrait jamais croire qu'il est baryton-basse !
Oui, c'est vrai que ce disque était pas mal...
Pour le reste, j'avais écouté son récital Wagner... et j'avais pas trouvé ça génial. Peut-être plutôt soigné pour lui...

Mais vraiment, j'ai du mal souvent avec lui... Son récital "Bad Boys", que ce soit le studio ou le concert à Pleyel m'avait vraiment posé problème par le manque de tenu vocale, sacrifiant tout pour une interprétation assez vulgaire...

Cololi a écrit:
Je n'avais pas trop aimé, c'est dans sa veine grasse plus récente (le timbre retrouve vraiment la verdeur désagréable qu'il avait au début des années 90, lors de ses lieder de Schubert, ou même un peu plus tôt pour le concours de Cardiff, où il avait proposé un Hollandais assez moche).
Mon grand désespoir est que ce ne soit pas Ramey qui ait été filmé dans la production de Carsen... Sad


_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95302
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyLun 11 Juil 2011 - 12:02

[quote="Polyeucte"]La mieux? La Scala 1977, avec Freni, Kraus et Prêtre...[/qutoe]
Ouille, ça fait mal, ça. Mr. Green Et avec de bons partenaires, tu n'as pas ?

Cela dit, on commence à s'approcher de la période intéressante de Ghiaurov, donc c'est peut-être différent de ce que j'ai entendu. Mais bon, mon idéal, c'est Roger Rico, hein, donc le chemin risque être difficile à parcourir jusque là.

Citation :
Pour le reste, j'avais écouté son récital Wagner... et j'avais pas trouvé ça génial. Peut-être plutôt soigné pour lui...
Oui, son récital est gentil : la voix est belle, mais c'est soigné, oui, vraiment le bon mot.

Citation :
Mais vraiment, j'ai du mal souvent avec lui... Son récital "Bad Boys", que ce soit le studio ou le concert à Pleyel m'avait vraiment posé problème par le manque de tenu vocale, sacrifiant tout pour une interprétation assez vulgaire...
Mais ça c'est tout récent, il a beaucoup perdu en tenue (même si je l'aime toujours !).


Citation :
Mon grand désespoir est que ce ne soit pas Ramey qui ait été filmé dans la production de Carsen... Sad
Ah, c'est sûr que ça aurait eu une autre allure, du moins s'il n'était pas trop tard... filmé en quelle année ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyLun 11 Juil 2011 - 12:05

[quote="DavidLeMarrec"]Mais bon, mon idéal, c'est Roger Rico, hein, donc le chemin risque être difficile à parcourir jusque là.[quote]

Moi Marcel Journet Rolling Eyes ! Et Van Dam Embarassed ...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95302
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyLun 11 Juil 2011 - 12:07

Van Dam l'a enregistré au bon moment, mais globalement, je trouve que la voix manque d'attaques nettes, que le médium est un peu faible et que le personnage est un peu trop débonnaire - je veux dire, pour atteindre l'idéal.

Journet, trop sombre pour moi. Sinon, j'aurais adoré y entendre Bastin, c'est sûr...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyLun 11 Juil 2011 - 12:23

DavidLeMarrec a écrit:
Van Dam l'a enregistré au bon moment, mais globalement, je trouve que la voix manque d'attaques nettes, que le médium est un peu faible et que le personnage est un peu trop débonnaire - je veux dire, pour atteindre l'idéal.

Journet, trop sombre pour moi. Sinon, j'aurais adoré y entendre Bastin, c'est sûr...

Pernet, alors ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95302
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyLun 11 Juil 2011 - 12:26

bAlexb a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Van Dam l'a enregistré au bon moment, mais globalement, je trouve que la voix manque d'attaques nettes, que le médium est un peu faible et que le personnage est un peu trop débonnaire - je veux dire, pour atteindre l'idéal.

Journet, trop sombre pour moi. Sinon, j'aurais adoré y entendre Bastin, c'est sûr...

Pernet, alors ?
Le ton n'est pas le mien (beaucoup trop formel), mais oui, pour la couleur, on s'en rapproche, même si Rico et Bastin sont plus "ténorisants" que barytonnants, finalement.
La couleur Pernet est le minimum que j'accepte pour concourir à l'idéal. Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb


Nombre de messages : 8514
Age : 42
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyLun 11 Juil 2011 - 12:31

DavidLeMarrec a écrit:
bAlexb a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Van Dam l'a enregistré au bon moment, mais globalement, je trouve que la voix manque d'attaques nettes, que le médium est un peu faible et que le personnage est un peu trop débonnaire - je veux dire, pour atteindre l'idéal.

Journet, trop sombre pour moi. Sinon, j'aurais adoré y entendre Bastin, c'est sûr...

Pernet, alors ?
Le ton n'est pas le mien (beaucoup trop formel), mais oui, pour la couleur, on s'en rapproche, même si Rico et Bastin sont plus "ténorisants" que barytonnants, finalement.
La couleur Pernet est le minimum que j'accepte pour concourir à l'idéal. Cool

J'aime, aussi, énormément Georg Hann dans la version en allemand dirigée par Keilberth avec Rosvaenge et Teschemacher. Mais je ne sais pas s'il a le minimum "acceptable" pour concourir à l'idéal Embarassed (au mien, oui, mais je ne suis pas persuadé que ce soit une référence, en fait Rolling Eyes ) !
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95302
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyLun 11 Juil 2011 - 12:38

Pas essayé, mais de toute façon, une version allemande avec ce monde-là, ce ne peut être qu'un beau rêve, non ? bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyLun 11 Juil 2011 - 13:07

DavidLeMarrec a écrit:
Ouille, ça fait mal, ça. Mr. Green Et avec de bons partenaires, tu n'as pas ?
Hum... pas trop Mr.Red
Tu as bien Gavazzeni avec Harper et Gedda, mais Gavazzeni semble ne pas avoir répété et Gedda, c'est pas ta tasse de thé il me semble! Mr.Red

Citation :
Cela dit, on commence à s'approcher de la période intéressante de Ghiaurov, donc c'est peut-être différent de ce que j'ai entendu. Mais bon, mon idéal, c'est Roger Rico, hein, donc le chemin risque être difficile à parcourir jusque là.
Ah oui... Rico, c'est un peu clair à mon goût quand même...

Citation :
Mais ça c'est tout récent, il a beaucoup perdu en tenue (même si je l'aime toujours !).
Ah ben oui, c'est vraiment "sale" comme façon de chanter je trouve!


Citation :
Ah, c'est sûr que ça aurait eu une autre allure, du moins s'il n'était pas trop tard... filmé en quelle année ?
Hum... 2002 à priori... ça pouvait encore bien se tenir... mais il avait chanté dans cette prod à la création il me semble non? Very Happy

DavidLeMarrec a écrit:
Van Dam l'a enregistré au bon moment, mais globalement, je trouve que la voix manque d'attaques nettes, que le médium est un peu faible et que le personnage est un peu trop débonnaire - je veux dire, pour atteindre l'idéal.
Oui... en fait, c'est un peu le soucis de la version Plasson à mon sens : c'est bien propre, mais chaque chanteur semble se promener dans son rôle sans vraiment apporter vie et relief...

Citation :
Journet, trop sombre pour moi. Sinon, j'aurais adoré y entendre Bastin, c'est sûr...
Soyer peut-être? Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95302
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyLun 11 Juil 2011 - 16:33

Polyeucte a écrit:
Tu as bien Gavazzeni avec Harper et Gedda, mais Gavazzeni semble ne pas avoir répété et Gedda, c'est pas ta tasse de thé il me semble! Mr.Red
Ouille.

Citation :
Ah ben oui, c'est vraiment "sale" comme façon de chanter je trouve!
Tu dis plein de choses très justes... mais pourquoi faut-il à chaque fois que tu mentionnes Ghiaurov pour tout faire s'écrouler ? Mr. Green

C'est plus le timbre que le chant qui est "sale", en fait : en termes d'exactitude, c'est vraiment très bon, bien plus net que beaucoup d'autres, pour Wagner par exemple. Evidemment, dans le répertoire français, les attaques ont quelque chose d'un peu gros et global par rapport à ce dont on a l'habitude (sauf à convoquer Ghiaurov, effectivement).

Citation :
Hum... 2002 à priori... ça pouvait encore bien se tenir... mais il avait chanté dans cette prod à la création il me semble non? Very Happy
Possible, je n'ai pas vérifié les dates. 2002, c'est tard quand même... pas sûr que ça ait été tellement mieux.

Citation :
Oui... en fait, c'est un peu le soucis de la version Plasson à mon sens : c'est bien propre, mais chaque chanteur semble se promener dans son rôle sans vraiment apporter vie et relief...
Je ne dirais pas ça. Oui, Studer est transparente, mais Leech est fantastique, et van Dam aussi, sans parler de Martine Mahé... Very Happy je me pose plus la question de l'adéquation de la technique et de la caractérisation de van Dam aux personnages diaboliques. Etrangement, ça fonctionne très bien dans la Damnation (pas chez Solti, hein, je parle d'Ozawa 2001, pour la création de la production Lepage à Paris), mais ici, il y a quelque chose d'un peu trop gentil : comme dans Figaro, il sonne un peu "gentil lourdaud", ce qui est à l'exact inverse de ce qu'est censé être le personnage (un "méchant finaud").

Citation :
Citation :
Journet, trop sombre pour moi. Sinon, j'aurais adoré y entendre Bastin, c'est sûr...
Soyer peut-être? Very Happy
On est plus proche de Journet et van Dam que de Bastin, mais oui, j'adore Soyer ici. En plus c'est avec Freni dans sa meilleure soirée en français, Vanzo au faîte et Plasson extrêmement inspiré. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20716
Age : 39
Date d'inscription : 03/07/2009

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyLun 11 Juil 2011 - 16:54

DavidLeMarrec a écrit:
Ouille.
C'est bien ce que je me disais! hehe

Citation :
Tu dis plein de choses très justes... mais pourquoi faut-il à chaque fois que tu mentionnes Ghiaurov pour tout faire s'écrouler ? Mr. Green
Parce que Mr.Red

Citation :
C'est plus le timbre que le chant qui est "sale", en fait : en termes d'exactitude, c'est vraiment très bon, bien plus net que beaucoup d'autres, pour Wagner par exemple. Evidemment, dans le répertoire français, les attaques ont quelque chose d'un peu gros et global par rapport à ce dont on a l'habitude (sauf à convoquer Ghiaurov, effectivement).
Oui, le timbre est gras et pas net... mais il y a aussi cette façon de forcer le trait dans la caractérisation souvent... (je parle de Terfel hein!)

Citation :
Possible, je n'ai pas vérifié les dates. 2002, c'est tard quand même... pas sûr que ça ait été tellement mieux.
Il faisait encore des choses superbes... en fonction des soirées... Et puis quelle noblesse de port malgré le vibrato un peu envahissant! Very Happy

Citation :
Je ne dirais pas ça. Oui, Studer est transparente, mais Leech est fantastique, et van Dam aussi, sans parler de Martine Mahé... Very Happy je me pose plus la question de l'adéquation de la technique et de la caractérisation de van Dam aux personnages diaboliques. Etrangement, ça fonctionne très bien dans la Damnation (pas chez Solti, hein, je parle d'Ozawa 2001, pour la création de la production Lepage à Paris), mais ici, il y a quelque chose d'un peu trop gentil : comme dans Figaro, il sonne un peu "gentil lourdaud", ce qui est à l'exact inverse de ce qu'est censé être le personnage (un "méchant finaud").
Leech, je le préfère au MET, plus extraverti... mais clairement, c'est Studer qui est vraiment transparente en effet...
Van Dam... il me manque une dimension un peu moins gentille oui... plus fine et ironique...

Citation :
On est plus proche de Journet et van Dam que de Bastin, mais oui, j'adore Soyer ici. En plus c'est avec Freni dans sa meilleure soirée en français, Vanzo au faîte et Plasson extrêmement inspiré. Very Happy

Ah... va vraiment falloir que je l'écoute cette soirée... Soyer je le connais dans la vidéo de Paris (avec Mackerras, Freni, Gedda) mais pas dans cette version du MET...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 29
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyLun 11 Juil 2011 - 19:02

Citation :
En plus c'est avec Freni dans sa meilleure soirée en français, Vanzo au faîte et Plasson extrêmement inspiré.

Et où se trouve cette référence absolue potentielle ? Confused J'avoue que j'ai cherché dans les stocks de Süleyman Thau (© DLM), mais que je n'ai jamais trouvé.
Revenir en haut Aller en bas
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius


Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyMar 12 Juil 2011 - 11:36

Si on cherche un Mephisto bien français de style et de couleur, il y a eu Frédéric Vassar et Adrien Legros, dans la superbe selection de Vanzo et Doria.
Revenir en haut Aller en bas
gilles78
Mélomane averti
gilles78


Nombre de messages : 262
Age : 56
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 15/06/2009

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyMar 12 Juil 2011 - 11:49

Superbe version Legros et Vanzo mais il me semble difficilement trouvable, une autre grande version négligé et à tord, c'est la version Rehfuss, Simoneau et Alarie.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95302
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyMar 12 Juil 2011 - 13:11

Guillaume a écrit:
Citation :
En plus c'est avec Freni dans sa meilleure soirée en français, Vanzo au faîte et Plasson extrêmement inspiré.

Et où se trouve cette référence absolue potentielle ? Confused J'avoue que j'ai cherché dans les stocks de Süleyman Thau (© DLM), mais que je n'ai jamais trouvé.
Je ne l'ai plus malheureusement. Mais on peut parler de version de référence, oui. Pas absolue, parce que ça n'existe pas (et que dire alors d'Esposito / Lance / Soyer / Benzi, par exemple ?), mais une version qui touche à l'idéal, sans doute - en plus la partition était assez complète, il me semble.

Cornélius a écrit:
Si on cherche un Mephisto bien français de style et de couleur, il y a eu Frédéric Vassar et Adrien Legros, dans la superbe selection de Vanzo et Doria.
Legros, la voix n'est pas très belle et le diseur pas spécialement inspiré. Mais le reste de la sélection est formidable, c'est vrai.

Pour Frédéric Vassar, ça se trouve ? Jamais vu passer ça en intégralité, malheureusement... je n'ai que des extraits (hallucinants, peut-être les meilleurs que j'aie jamais entendus).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cornélius
Mélomaniaque
Cornélius


Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 EmptyMar 12 Juil 2011 - 14:44

Je pense souvent à Frédéric Vassar avec qui j'avais pu un peu discuter sur un autre forum, et qui se retrouve gravement handicapé après un début de carrière si brillant:
Un physique et un talent d'acteur qui faisaient penser à Vincent Cassel. Une voix et une diction qui nous ramène à la grande époque des Rico Journet et Pernet.
Il a été un Metternich fabuleux dans l'Aiglon d'Ibert-Honneger:

/watch?v=KAgfuqMS-fE

On devrait tous lui dire qu'on l'admire et qu'on ne l'oublie pas !


Dernière édition par Cornélius le Mar 12 Juil 2011 - 17:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Gounod - Faust - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Gounod - Faust   Gounod - Faust - Page 9 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Gounod - Faust
Revenir en haut 
Page 9 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Gounod - Faust - ONP 2021
» Gounod: Opéras (sauf Faust)
» Charles Gounod (1818-1893)
» Gounod-Roméo et Juliette
» Mireille (Gounod, 1864)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: