Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-48%
Le deal à ne pas rater :
Xiaomi Redmi Airdots – Ecouteurs sans fils
10.49 € 19.99 €
Voir le deal

 

 Opéras italiens : mode d'emploi

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Toxic
Mélomaniaque
Toxic

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 15:23

Citation :
Alors qu'est-ce qui n'est pas bon ? J'ai fait ça de tête, ça fait un moment que je ne me suis pas replongée dans le livret.

Ce sont plus tes approximations qui m'ont fait sourire que d'éventuelles erreurs que je suis bien incapable de relever.
Rassure-toi, l'exercice est difficile et personne ne t'en voudra.
Que cela ne t'interrompe surtout pas dans ton entreprise d'analyse complète de tous les opéras de Verdi salut
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 15:48

toxic a écrit:
[Là on est dans le fait divers... Si la malédiction s'abattait sur tous ceux qui nous ont bousculés louis16

Rigoletto, ça a tout de même un peu plus de panache!

Si on n'est pas dans le fait divers crapoteux digne des JT de Tf1 avec Rigoletto... Rolling Eyes
Une banale affaire de père incestueux...
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 15:50

et ce n'est pas Rigoletto qui lance la malédiction.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 15:52

Quelle malédiction ? Dans sa tête oui, de la névrose de bas-étage...
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 15:55

à moins que la malédiction ne soit sociale.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 16:06

Ça ne fait qu'en rajouter une couche. violon
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 16:25

Rationaliste sans coeur Sad

Evidemment que Rigoletto est victime de " la Maledizioooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooone !!! "

http://fr.youtube.com/watch?v=nVymj7pPkhA
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 16:27

De toute façon ça ne peut pas être plus touchant que ça !

http://fr.youtube.com/watch?v=Hl7yA1mQwvo
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 16:31

Oui, mais cette fois le questionnement n'est pas social, il s'agit de concilier humanité et dogme.

Ca te concerne tout à fait. Cool
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 17:07

Moi ? Je bouffe du rabbin et du curé à tous les repas. vador

(et du moine tibétain et de l'imam pour ne pas être accusé de prosélytisme islamo-bouddhiste)
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 17:26

Domgatique rationaliste !

hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 18:17

Oui, c'est tout à fait ça et terriblement à la mode.
Ça va avec les artistes chinois d'aujourd'hui qui sont paraît-il des courants Pop politique ou Réalisme cynique. On rêve. vador

En même temps on commence à être HS. hehe
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 18:23

toxic a écrit:
Citation :
Verdi y a vu une thématique plus personnelle, le souvenir de ce jour où il avait maudit le prêtre qui l'avait bousculé pendant la messe. En pénétrant dans l'église, il trouve plus tard le prêtre foudroyé, de surcroît dans une position semi-comique, en train de priser du tabac.

Là on est dans le fait divers... Si la malédiction s'abattait sur tous ceux qui nous ont bousculés louis16

Rigoletto, ça a tout de même un peu plus de panache!
Sur un gosse, ça a profondément marqué sa perception du monde. J'ai omis de préciser qu'il était enfant de choeur et que le prêtre l'avait bousculé publiquement, je ne sais même pas s'il n'était pas tombé, le petiot, en bas de l'autel.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 19:59

toxic a écrit:
Citation :
Alors qu'est-ce qui n'est pas bon ? J'ai fait ça de tête, ça fait un moment que je ne me suis pas replongée dans le livret.


Que cela ne t'interrompe surtout pas dans ton entreprise d'analyse complète de tous les opéras de Verdi salut

Laughing Laughing Laughing J'en connais qu'une quinzaine, alors tous les opéras...
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 19:59

Morloch a écrit:
Rationaliste sans coeur Sad

Evidemment que Rigoletto est victime de " la Maledizioooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooone !!! "

[url=http://fr.youtube.com/watch?v=nVymj7pPkhA
http://fr.youtube.com/watch?v=nVymj7pPkhA[/quote[/url]]

Tu veux dégoûter tout ceux qui veulent se mettre à Verdi ? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 20:01

vartan a écrit:
De toute façon ça ne peut pas être plus touchant que ça !

http://fr.youtube.com/watch?v=Hl7yA1mQwvo

Tu régresses là, Vartan...
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 20:02

Je le trouve pas mal cet extrait Confused

Tu n'aimes pas Gobbi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 20:03

Morloch a écrit:
Je le trouve pas mal cet extrait Confused

Tu n'aimes pas Gobbi ?

Je n'aimes pas Gobbi effectivement...sauf en Scarpia.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 20:44

Elvira a écrit:
toxic a écrit:
Citation :
Pour le livret, cela se passe dans les contrées espagnoles de la fin du XVième siècle. Voici l'histoire : la mère d'Azucena a été tuée, et celle-ci, pour se venger, décide de tuer l'un des fils du comte. Mais, par je ne sais quel hasard (je ne sais plus en fait ), elle immole son propre enfant. Ce n'est que plus tard qu'elle apprend que c'est le fils de Luna qu'elle croyait sien. Pendant l'opéra cette fois : le comte de Luna (le fils maintenant et donc le frère de Manrico, le fils présume d'Azucena, vous me suivez ?) est amoureux de Leonora qui n'aime que Manrico. De fait, les faux vrais frères se battent tout au long de l'opéra pour cette femme et finalement de Luna triomphe. Azucena est brûlée (et signale à ce bêta de Luna qu'il vient de tuer son frère ) et Manrico décapité, Leonora empoisonnée. Chouette fin.

Tu fais la maligne mais finalement, comme 95% des gens, t'as pas tout capté de l'intrigue de ce fichu embrouillamini. hehe


Alors qu'est-ce qui n'est pas bon ? Laughing J'ai fait ça de tête, ça fait un moment que je ne me suis pas replongée dans le livret.
Il y a deux choses (que je n'avais pas voulu relever, c'est mineur). Tu parles de Luna comme fils, mais tu n'as pas mentionné le père. Et Azucena n'est pas brûlée, elle survit au baisser de rideau, on ne sait trop ce qui arrive après.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 20:50

Citation :
Et Azucena n'est pas brûlée, elle survit au baisser de rideau, on ne sait trop ce qui arrive après.

Ah bon ?????????? Oh, je ne savais pas tiens ! Shocked Coup de baguette magique et hop, elle survit, c'est ça ? Surprised Laughing
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 20:54

Elvira a écrit:
Citation :
Et Azucena n'est pas brûlée, elle survit au baisser de rideau, on ne sait trop ce qui arrive après.

Ah bon ?????????? Oh, je ne savais pas tiens ! Shocked Coup de baguette magique et hop, elle survit, c'est ça ? Surprised Laughing
Ben non, mais lorsque le rideau tombe, on ne connaît pas du tout la réaction de Luna...
Tant que le drame dure, elle est vivante comme Luna.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 21:03

Non seulement la musique du Trovatore est effectivement assez renversante à bien des égards, mais il y a un côté fascinant dans son livret bigger than life, une sorte de folie titanesque qui fait que le côté complètement barré du livret ne me dérange pas du tout. En revanche j'aurais tendance à dire qu'on retrouve ça, mais en moins bien maîtrisé, dans La Forza del Destino (dont tu ne vas sans doute pas tarder à parler, Elvira? Wink) - adapté il est vrai d'une pièce espagnole déjà très très soigneusement gratinée... A moins que ça ne soit l'enregistrement que j'en possède qui fait que j'accroche moins à cet opéra qu'à l'autre?...
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 21:05

Octavian a écrit:
maîtrisé, dans La Forza del Destino (dont tu ne vas sans doute pas tarder à parler, Elvira? Wink)

Auparavant, je parlerais de Aïda : les plus connus d'abord. Wink Mais si tu veux en parler, n'hésite pas ! Au contraire ! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 21:06

Elvira a écrit:
Octavian a écrit:
maîtrisé, dans La Forza del Destino (dont tu ne vas sans doute pas tarder à parler, Elvira? Wink)
Auparavant, je parlerais de Aïda : les plus connus d'abord. Wink Mais si tu veux en parler, n'hésite pas ! Au contraire ! Surprised
Ben justement, vu que je n'accroche guère à cet opéra, il vaut peut-être mieux pas! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 21:08

Octavian a écrit:
Elvira a écrit:
Octavian a écrit:
maîtrisé, dans La Forza del Destino (dont tu ne vas sans doute pas tarder à parler, Elvira? Wink)
Auparavant, je parlerais de Aïda : les plus connus d'abord. Wink Mais si tu veux en parler, n'hésite pas ! Au contraire ! Surprised
Ben justement, vu que je n'accroche guère à cet opéra, il vaut peut-être mieux pas! Mr. Green

Et pourquoi pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 21:18

D'abord parce que ce fil, si j'ai bien compris sa fonction, a été créé (par toi!) pour donner envie de découvrir l'opéra italien. Qu'il y ait débat et échange d'avis ensuite, c'est le jeu, mais si je commence carrément par sortir le fouet avant tout autre propos, ça risque de se poser là en terme d'efficacité. fouet
Ensuite parce que pour écrire quelque chose d'intéressant sur la Forza - je veux dire en dehors de la mauvaise impression générale que j'ai mentionnée plus haut -, il faudrait que je réécoute, ou qu'au moins je tente une réécoute, du disque que j'ai (ce que je n'ai pas fait depuis un certain nombre d'années). Et euuuhh, là tout de suite, je ne suis pas sûr que ça soit dans mes priorités.
Je préfèrerais attendre qu'une personne éventuellement plus enthousiaste vis-à-vis de cette œuvre m'en décrive les beautés qu'elle y voit et me pousse à retenter l'aventure avec un a priori moins négatif. Enfin, si c'est possible...
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 21:23

Soit. Very Happy Sinon, quel Verdi, ou plus encore, quel(s) italiens aimes-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 22:07

Elvira a écrit:
Soit. Very Happy Sinon, quel Verdi, ou plus encore, quel(s) italiens aimes-tu ?

Alors... sans classement autre que chronologique pour ce soir:
- Il Trovatore
- La Traviata
- Un ballo in maschera
- Otello
sont mes opéras de Verdi préférés parmi ceux que je connais... mais c'est loin de couvrir la majorité de ses œuvres!
J'ai des relations un peu compliquées avec Falstaff qui me séduit par bien des aspects mais avec lequel j'ai néanmoins des difficultés.
Parmi ceux que je ne connais pas encore, j'en ai deux dans le colimateur en ce moment qui m'intéressent plus particulièrement: Luisa Miller et Simon Boccanegra.

Dans l'opéra italien hors Verdi, je fais aussi partie des sans-cœur à qui Puccini ne parle guère... hormis Turandot.

En revanche j'adore Lucia di Lammermoor de Donizetti. J'ai déjà mentionné ailleurs Adriana Lecouvreur de Cilea.

Enfin, dans un autre registre, je suis assez attiré par Rossini, mais je ne le connais pas autant que je le voudrais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 22:11

Le Bal Masqué est à mon avis du point de vue de l'invention musicale et de la perfection formelle une des grandes réussites de Verdi, comme Macbeth et à un autre degré Falstaff.
Luisa Miller, les Vêpres et Simon me sont toujours resté en travers de la gorge, je n'ai pas dû y tremper assez tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 22:11

Octavian a écrit:


Alors... sans classement autre que chronologique pour ce soir:
- Il Trovatore
- La Traviata
- Un ballo in maschera
- Otello

Bonne liste. Je pense que tu devrais aimer Don Carlos aussi...

Citation :
J'ai des relations un peu compliquées avec Falstaff qui me séduit par bien des aspects mais avec lequel j'ai néanmoins des difficultés.
Parmi ceux que je ne connais pas encore, j'en ai deux dans le colimateur en ce moment qui m'intéressent plus particulièrement: Luisa Miller et Simon Boccanegra.

Ah oui, Luisa Miller, c'est une sorte de pré-traviata. Smile

Citation :
Dans l'opéra italien hors Verdi, je fais aussi partie des sans-cœur à qui Puccini ne parle guère... hormis Turandot.

C'est souvent comme ça. Mais Turandot est vraiment à part chez Puccini.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 22:12

sud273 a écrit:
Le Bal Masqué est à mon avis du point de vue de l'invention musicale et de la perfection formelle une des grandes réussites de Verdi, comme Macbeth et à un autre degré Falstaff.
Luisa Miller, les Vêpres et Simon me sont toujours resté en travers de la gorge, je n'ai pas dû y tremper assez tôt.

C'est-à-dire ? Je ne pense pas qu'il y ait un ordre spécifique pour découvrir les opéra de Verdi.
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 22:26

Elvira a écrit:
Octavian a écrit:

Alors... sans classement autre que chronologique pour ce soir:
- Il Trovatore
- La Traviata
- Un ballo in maschera
- Otello
Bonne liste. Je pense que tu devrais aimer Don Carlos aussi...
Je ne connais pas Don Carlos. Mais je ne demande qu'à le découvrir si ça vaut le coup! Very Happy

Elvira a écrit:
Octavian a écrit:

Dans l'opéra italien hors Verdi, je fais aussi partie des sans-cœur à qui Puccini ne parle guère... hormis Turandot.
C'est souvent comme ça. Mais Turandot est vraiment à part chez Puccini.

Ais-je prétendu que mon choix était original? (re-Very Happy)

-- Sinon, je me rends compte que j'ai oublié de confesser une faiblesse coupable pour Risurrezione d'Alfano, mais je crois qu'on déborde du cadre du XIXe là. Et pour finir le tour des opéras qui m'attirent que je ne connais pas: Pagliacci de Leoncavello. (Mais je n'en ai jamais vu que des enregistrements couplés avec Cavaliera Rusticana qui m'attire moins, du coup je n'ai jamais fait l'acquisition...)
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 22:29

Citation :
Je ne connais pas Don Carlos. Mais je ne demande qu'à le découvrir si ça vaut le coup!

Si ça t'intéresse, il y a un fil dessus.

Citation :
-- Sinon, je me rends compte que j'ai oublié de confesser une faiblesse coupable pour Risurrezione d'Alfano, mais je crois qu'on déborde du cadre du XIXe là. Et pour finir le tour des opéras qui m'attirent que je ne connais pas: Pagliacci de Leoncavello. (Mais je n'en ai jamais vu que des enregistrements couplés avec Cavaliera Rusticana qui m'attire moins, du coup je n'ai jamais fait l'acquisition...)

J'ai précisé qu'on pouvait aller jusqu'au XXième mais vu qu'il y a déjà un autre fil, ce n'est pas la peine de multiplier, mais tu peux en parler là bas.

Tu n'aimes pas Cavalleria Rusticana sinon ?
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 22:33

Elvira a écrit:
Tu n'aimes pas Cavalleria Rusticana sinon ?
Mis à part le célébrissime intermezzo, les extraits que j'en ai entendu ne m'ont guère donné envie d'en entendre entendre plus; l'argument ne me parle pas particulièrement; donc je n'irais jusqu'à affirmer de façon catégorique que je n'aime pas, vu que je ne connais pas, mais ça ne m'attire pas.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyVen 30 Mai 2008 - 22:41

Octavian a écrit:
Elvira a écrit:
Tu n'aimes pas Cavalleria Rusticana sinon ?
Mis à part le célébrissime intermezzo, les extraits que j'en ai entendu ne m'ont guère donné envie d'en entendre entendre plus; l'argument ne me parle pas particulièrement; donc je n'irais jusqu'à affirmer de façon catégorique que je n'aime pas, vu que je ne connais pas, mais ça ne m'attire pas.

Ok, c'est dommage je trouve que c'est très bon comme opéra. Smile Le passage de la messe par exemple est tellement beau...
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyMar 3 Juin 2008 - 22:12

Hop, j'ai mis une partie de mon fil sur le théâtre et l'opéra italien. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Toxic
Mélomaniaque
Toxic

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyMer 4 Juin 2008 - 0:39

Citation :
Simon Boccanegra

Très belle oeuvre SB! Curieusement construite avec un prologue qui se déroule des lustres avant l'opéra proprement dit.
Et surtout un opéra qui fait la part belle aux hommes. Le rôle de Fiesco, pour basse, est l'un des plus remarquable du théatre de Verdi. Mais stop, je ne veux pas anticiper sur la fiche qu'Elvira ne tardera pas à nous concocter Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyMer 4 Juin 2008 - 15:15

toxic a écrit:
Citation :
Simon Boccanegra

Très belle oeuvre SB! Curieusement construite avec un prologue qui se déroule des lustres avant l'opéra proprement dit.
Et surtout un opéra qui fait la part belle aux hommes. Le rôle de Fiesco, pour basse, est l'un des plus remarquable du théatre de Verdi. Mais stop, je ne veux pas anticiper sur la fiche qu'Elvira ne tardera pas à nous concocter Wink

Il y a déjà une bonne partie cf première page.
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyMer 4 Juin 2008 - 15:32

Bon, quand est-ce qu'on passe à Vivaldi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyMer 4 Juin 2008 - 15:47

Vivaldi ?... Qu'est-ce donc ? Ce n'est pas une marque de chaussures ?...
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyMer 4 Juin 2008 - 16:13

C'était un compositeur de musique qui a écrit des opéras dans un véritable style de bel-canto, pas la technique amorphe, décadente et dégénérée que l'on subira un siècle plus tard avec sa cohorte de sous-compositeurs pour public avachi.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyMer 4 Juin 2008 - 16:14

Morloch a écrit:
C'était un compositeur de musique qui a écrit des opéras dans un véritable style de bel-canto, pas la technique amorphe, décadente et dégénérée que l'on subira un siècle plus tard avec sa cohorte de sous-compositeurs pour public avachi.

Ah tu parles sûrement de Wagner qui s'est inspiré de Bellini. fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyMer 4 Juin 2008 - 16:19

Oui, dieu merci, Wagner avait aussi de bonnes oreilles et un jugement sain. Il a compris qu'il fallait mettre un terme à cette agonie du bel canto et est passé directement au schlechte-gesang.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyMer 4 Juin 2008 - 16:29

Morloch a écrit:
Oui, dieu merci, Wagner avait aussi de bonnes oreilles et un jugement sain. Il a compris qu'il fallait mettre un terme à cette agonie du bel canto et est passé directement au schlechte-gesang.

Oui, il est passé du médiocre au pire. On peut lui en être reconnaissant. Par contre, heureusement que les Italiens à cem oment-là ont su renouveller la tradition ! Citons Verdi, Ponchielli, Puccini...
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyMer 4 Juin 2008 - 16:31

Oui, après, de ce côté là des Alpes, on s'est lancé dans le larmoiement vocal. Bof comme amélioration.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Invité
Invité



Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyMer 4 Juin 2008 - 16:41

Wagner ne s'est pas tant que ça inspiré de Bellini: il s'en est surtout servi pour faire de l'argent en imposant Norma dans les théâtres allemands (non sans en recomposer divers passages). Chez Bellini, Wagner admirait surtout le don mélodique, qu'il pensait proche de la "musique" de la langue parlée!
Je ne trouve pas l'opéra italien "larmoyant", au contraire, il y a un flamboiement vocal, des ronflements de fanfares, un côté très musique militaire de la cavatine à effets. C'est souvent très réjouissant, même au coeur du mélodrame.
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyMer 4 Juin 2008 - 16:46

C'est vrai que le larmoiement était plus dans l'intention, louable, que dans le résultat, un peu à côté.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyMer 4 Juin 2008 - 16:47

Enfin, je trouve qu'il y a quelque ressemblance entre les personnages notamment avec Brünnhilde et Norma (immolées toutes les 2).
Citation :

C'est vrai que le larmoiement était plus dans l'intention, louable, que dans le résultat, un peu à côté.

C'est toi qui l'est. hehe Parce que je trouve que les sentiments sont très bien rendus sans tomber dans l'expressionisme excessif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyMer 4 Juin 2008 - 16:55

en ce qui concerne les sujets et surtout la tournure du drame, Wagner avait des idées très précises sur la mort (le sacrifice) nécessaire des héroïnes. Là encore, Oper und Drama est une mine (de clichés rigolos)
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 29
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 EmptyMar 10 Juin 2008 - 21:57

J'ai pas mal de choses à (ré)écouter comme du Caplet, Koechlin, Ravel, Lully, Dukas... mais là, je suis prise d'une folie italianobelcantoromantique et j'ai envie de me faire tous les Verdi que je ne connais pas encore (oui, je suis folle), des Donizetti comme Gemma di Vergy, Adelia, Lucrezia Borgia, Maria Rudenz, Parisina Siena, pour Bellini la Straniera et Il Pirata, I Capuleti, et pour Mercadante Claudio e Elisa... bedo drink Je pense que je ne parviendrais pas jusqu'au bout et que cette folie passagère s'arrêtera bien, mais avec un peu de recul, ça fait froid dans le dos. Laughing

Prochainement, je parlerais ici d'Aïda. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Opéras italiens : mode d'emploi   Opéras italiens : mode d'emploi - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Opéras italiens : mode d'emploi
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: