Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -31%
PNY – CS900 – SSD – 1 To – ...
Voir le deal
56.99 €

 

 Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729)

Aller en bas 
+25
Mélomaniac
Pison Futé
Ino
Horatio
Resigned
Polyeucte
Glocktahr
Ben.
kegue
Mariefran
Cleme
Guillaume
Hidraot
jerome
Xavier
T.O.
Jaky
Crapio
Jules Biron
Tus
DavidLeMarrec
Stanlea
WoO
atomlegend
antrav
29 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Resigned
Mélomaniaque
Resigned


Nombre de messages : 1301
Age : 39
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 27/08/2008

Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729)   Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 EmptyVen 14 Sep 2012 - 10:41

J'ai écouté plusieurs fois l'oeuvre.
D'abord merci pour la découverte, je connais peu de compositeurs femmes, surtout de cette époque.
C'est un style qui me touche peu au premier abord, mais je l'écoute sans déplaisir (s'il existait un smiley qui rame, je le mettrais là hehe ). J'aime moins la partie centrale... un peu soporifique, enfin c'est peut-être le but recherché.
C'est étrange car je trouve plus de "hardiesse harmonique" dans des morceaux baroques plus anciens (je pense au baroque anglais par exemple mais mes connaissances sont très limitées)... je ne vois pas de quelles audaces Ben veut parler.
Revenir en haut Aller en bas
atomlegend
Roi de la bourde
atomlegend


Nombre de messages : 9166
Age : 55
Localisation : bourgogne
Date d'inscription : 27/11/2007

Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729)   Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 EmptyVen 14 Sep 2012 - 11:06

Polyeucte a écrit:
Superbe Cantate en effet... je me suis plutôt intéressé aux cantates de Clairembault et ici, j'y trouve un peu la même délicatesse et noblesse d'écriture.
Assez étonné par l'ampleur des différents mouvements mais c'est très bien articulé et varié en effet.

Va falloir que je m'intéresse un peu à cette dame! Very Happy

Merci pour la présentation...

Il faut vraiment entendre son seul opéra " Céphale et Procris " Des passages émouvants, de beaux duos , un beau continuo, des airs inoubliables. Et une jolie histoire. Very Happy
Je replonge plus facilement dedans que dans ses cantates.
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
Horatio


Nombre de messages : 4135
Age : 28
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729)   Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 EmptyVen 14 Sep 2012 - 15:37

Découverte totale pour moi, n'ayant quasiment entendu de baroque français auparavant. Je pense être plus sensible au baroque allemand ou italien, dont je préfère les lignes plus affirmatives et plus péremptoires : j'ai ainsi, dans cette cantate profane, quelques difficultés avec la majorité des airs (notamment celui du Sommeil, et exception faite du dernier) qui, s'ils sont raffinés, me paraissent presque prévisibles et convenus - au pire, soporifiques. J'ai bien plus apprécié les récits, on j'entends davantage d'audaces harmoniques, mais surtout davantage de vie, de théâtre, de spontanéité (notamment le premier).
Je suis également moins sensible aux lignes mélodiques qu'au continuo, que j'ai trouvé superbe - tour-à-tour foisonnant, grave et toujours inventif. C'est sans doute ce qui m'a le plus convaincu dans cette œuvre.

Merci en tout cas pour la découverte Smile .
Revenir en haut Aller en bas
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14302
Date d'inscription : 14/04/2007

Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729)   Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 EmptyDim 16 Sep 2012 - 22:23

Je connaissais déjà cette oeuvre. Cette cantate est une belle réussite. Merci à Cleme d'avoir recopié le texte, Isabelle Desrocher n'est pas toujours compréhensible, mais son petit timbre acidulé est, comme toujours, délicieux. Les figuralismes sont très réussis, la partie qui précède le sommeil évoque merveilleusement bien le roulis de la mer, les flûtes du sommeil sont délicieuses, c'est une oeuvre délicate et raffinée. Tout comme Atom, si vous avez aimé je vous conseille Céphale et Procris. Si la voix de Desrocher vous a séduit, vous pouvez écouter son récital Francoeur chez Alpha avec l'ensemble Ausonia.
Revenir en haut Aller en bas
Ino
Mélomaniaque
Ino


Nombre de messages : 1268
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729)   Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 EmptyLun 17 Sep 2012 - 18:34

J'ai fini par écouter, trouvant du temps aujourd'hui et mettant enfin la main sur ce fil Smile

Un bien belle cantate à la croisée des chemins ; influences italiennes et françaises se ressentent, d'une instrumentation chantante à un continuo souvent assez martial (répétition du rythme noire double point - double croche) que j'aime tant dans le baroque vraiment français Wink
Les émotions se succèdent avec une certaine fluidité, on aimerait parfois des chocs plus forts, mais la remarquable arrivée du 2e air important (Dormez, dormez) et le changement de ton d'une voix protectrice à une voix presque amoureuse m'ont totalement séduit.

La tempête et l'ambiance orage nécessaire de toute cantate qui se respecte ont aussi une grande originalité, une musique presque galante dans la furie, mais nourrie par l'utilisation de la voix comme d'un instrument banal pour renforcer le caractère de ce moment toujours divertissant.

Je trouve un certain nombre de défauts à cette interprétation, notamment dans le continuo ; trop linéaire au début, trop fourni pendant le premier air (clavecin éléphantesque), mais il faudrait voir la partition pour savoir qui est responsable de quoi. La flûte aussi me semble manquer un peu de finesse, mais la faute est peut-être à la prise de son très proche pour l'ensemble des instruments et pour la voix.

Au global une oeuvre très chouette donc, avec notamment cet air Dormez, dormez absolument magnifique, et l'envie d'entendre cette pièce interprétée différemment Smile
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 31
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729)   Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 EmptyDim 7 Oct 2012 - 17:16

Oeuvre assez agréable à entendre, mais je ne pense pas que je sois capable de me remémorer un quelconque passage de cet air. Plusieurs réécoutes me semblent nécessaires pour véritablement goûter le bénéfice de cette oeuvre, qui est tout de même agréable et apaisante.

Merci pour la découverte donc !

Revenir en haut Aller en bas
Hidraot
Mélomane chevronné
Hidraot


Nombre de messages : 12971
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/12/2008

Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729)   Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 EmptyDim 10 Mar 2013 - 11:40

Je connaissais déjà l'intégrale des pièces de clavecin d'Elisabeth Jacquet de la Guerre par Carole Cerasi et j'ai découvert récemment certaines de ces pièces enregistrées par Blandine Verlet.
Déjà en ce qui concerne le clavecin de la dame, on ne trouve rien de révolutionnaire ni dans la forme ni sur le fond mais quelle claque tout de même ! Il y a une très grande assurance dans l'écriture, les pièces ont un caractère très marqué. On retrouve également beaucoup de délicatesse et de sensibilité. C'est vraiment un style qui correspond parfaitement à mes goûts. Les pièces les plus lentes sont majestueuses et posées mais alternent avec des pièces très vives et enjouées. C'est vraiment un bonheur.

J'aimais déjà beaucoup Cerasi mais Verlet me ravie encore davantage, j'ai même l'impression de redécouvrir certaines pièces. On trouve beaucoup plus de poésie chez Verlet ainsi que plus de caractère dans les pièces malgré un toucher moins heurté que chez Cerasi. La prise de son est très confortable (malgré les cuicui d'oiseau hehe )
Un seul regret : ce n'est pas une intégrale !

Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 858682609l

A noter : une erreur s'est glissée sur la pochette du CD, les dates de naissance et de mort d'Elisabeth Jacquet de la Guerre indiquées sont en fait celles de François Couperin.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
Mélomaniac


Nombre de messages : 28855
Date d'inscription : 21/09/2012

Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729)   Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 EmptyDim 10 Mar 2013 - 12:55

Hidraot a écrit:


A noter : une erreur s'est glissée sur la pochette du CD, les dates de naissance et de mort d'Elisabeth Jacquet de la Guerre indiquées sont en fait celles de François Couperin.

Effectivement, le verso du disque, la page 2 de la pochette indiquent (1668-1733) Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Froberger
Mélomaniaque
Froberger


Nombre de messages : 863
Date d'inscription : 05/05/2010

Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729)   Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 EmptyDim 10 Mar 2013 - 23:11

Hidraot a écrit:
Je connaissais déjà l'intégrale des pièces de clavecin d'Elisabeth Jacquet de la Guerre par Carole Cerasi et j'ai découvert récemment certaines de ces pièces enregistrées par Blandine Verlet. [...] J'aimais déjà beaucoup Cerasi mais Verlet me ravie encore davantage, j'ai même l'impression de redécouvrir certaines pièces. On trouve beaucoup plus de poésie chez Verlet ainsi que plus de caractère dans les pièces malgré un toucher moins heurté que chez Cerasi. La prise de son est très confortable (malgré les cuicui d'oiseau hehe )
Un seul regret : ce n'est pas une intégrale !

J'ai envie de dire : mieux vaut tard que jamais !!

Cet enregistrement est le plus beau disque dédié à Elisabeth Jacquet de la Guerre...

Et comme tu le dis très bien, la musique n'est pas « révolutionnaire », mais cela ne veut pas dire que ce n'est pas une écriture d'une très grande qualité, parfaitement calibrée pour le clavecin. Je trouve la musique de Jacquet de la Guerre pour le moins moderne pour son époque : ce n'est pas un reliquat des styles anciens, de Chambonnières, Louis Couperin ou D'Anglebert, et malgré l'apparente simplicité, elle parvient quand même à mettre sa patte. En effet la musique de Jacquet de la Guerre est quand même identifiable, et ne se « font pas dans la masse ».

Elle me fait un peu penser à Duphly, dans un autre style : pareil, on peut voir ce compositeur comme quelqu'un qui n'a rien écrit d'original et qui n'est que le pal écho de prédecesseur (un point de vue défendu par les musicologues il y a pas si longtemps, cf. la notice du disque de Gustav Leonhardt chez Seon), ou se rendre compte qu'il est en fait quelqu'un qui a su vraiment écrire pour l'instrument une musique très délicate. (Avant le quatrième livre.)
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14845
Age : 48
Date d'inscription : 02/03/2014

Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729)   Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 EmptyJeu 5 Jan 2017 - 17:40

Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 Jacque10
Pièces de clavecin
Blandine Verlet (clavecin Hans Ruckers II, 1624)
Colmar, VI.1998
Astrée / Auvidis


Peu de choses à ajouter à ce qui en a été dit plus haut. Des œuvres magnifiques, austères, graves et intériorisées, d’une manière nettement XVIIᵉ; interprétation assez typique de l’art de Blandine Verlet: très habitée, et sur un instrument aux harmoniques très denses. Un disque assez idéal pour moi, en fait.

En complément de ce qu’écrivait récemment xoph: il me semble qu’il y a comme un hiatus entre, d’une part, ces pièces pour clavecin et Céphale et Procris (des œuvres assez sombres et archaïsantes, et marquantes) et, d’autre part, les Sonates, beaucoup plus de leur temps et simplement plaisantes.
Revenir en haut Aller en bas
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka


Nombre de messages : 860
Date d'inscription : 03/04/2010

Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729)   Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 EmptySam 7 Jan 2017 - 18:18

Je pense que le clavecin de Verlet et le Ruckers de Colmar,. J'adore l'enregistrement et j'aimerais mieux connaître EJDLG.
Revenir en haut Aller en bas
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus


Nombre de messages : 14845
Age : 48
Date d'inscription : 02/03/2014

Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729)   Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 EmptySam 7 Jan 2017 - 18:47

En effet, c'est bien le Ruckers du Musée d'Unterlinden. Le disque a d'ailleurs été enregistré sur place.

Si tu ne la connais pas déjà, je te recommande sa tragédie lyrique Céphale et Procris dont d'autres que moi ont écrit un peu plus haut tout le bien qu'il faut penser.
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph


Nombre de messages : 4771
Age : 64
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729)   Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 EmptySam 7 Jan 2017 - 21:43

Benedictus a écrit:
...il y a comme un hiatus entre, d’une part, ses pièces pour clavecin ....et, d’autre part, les Sonates, beaucoup plus de leur temps et simplement plaisantes.

scratch C'est aussi vrai (pour moi) de François Couperin (dont je ne crois pas que la seule écoute des sonates en trio ou quatuor aurait su cristalliser l'attachement que je lui porte). Pas du tout de Rameau (dont les pièces en concert, condensé explosif d'invention et d'affects, me sont si chères), ni de Bach (mais est-ce vraiment des sonates en trio?). Ce serait vraiment intéressant d'aller y voir de plus près quant au jeu entre un genre "convenu" (et pourtant plutôt moderne à l'époque) et son appropriation.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 95298
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729)   Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 EmptySam 7 Jan 2017 - 23:29

Oui, de toute façon, les Sonates en trio, c'est jamais bien profond, même quand elles sont sophistiquées et remarquablement écrites, comme celles de Jacquet de La Guerre, précisément.

Effectivement, les suites par Verlet, c'est un autre monde que la concurrence… Je ne suis pas sûr de plus aimer que Cerasi (pas renversante, mais le côté nu n'est pas déplaisant) : la surcharge du timbre très riche de ce Rückers, la sophistication extrême d'une musique déjà tout à fait pleine… mais quel art du retard, du déhanché, du phrasé recréé – le Prélude de la Première Suite est quasiment une œuvre de recomposition !

En plus, vu le côté sinistré de la discographie (Farr pas fabuleusement phrasée, Fitch carrément pas bonne, Arnold pas merveilleuse non plus), ça ne fait qu'accroître l'écart entre la science de Verlet et lapeine des autres à se hisser à la hauteur du corpus.

Un des plus beaux ensembles pour clavecin, en plus. (et ça ne sonne pas si mal au piano, ce qui est rare pour du clavecin si ancien – Louis Couperin fonctionne aussi !)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729)   Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729) - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Elisabeth-Claude Jacquet de la Guerre (1665-1729)
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Padre Antonio SOLER (1729-1783) - Oeuvres pour clavier
» Jeune novice cherche des informations...
» Les compositeurs et la guerre
» Baroque français, 3e école:Rameau,Boismortier,Mondonville...
» Musiques de Films de Guerre? Est-ce moral? Est-ce de l'Art?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: