Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -33%
Ventilateur ROWENTA VU5640 TURBO SILENCE EXTRÊME
Voir le deal
67 €

 

 Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
tudel
Mélomane averti
tudel

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 24/05/2009

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMar 16 Juin 2009 - 23:16

ben vu que je débute cette année dans la découverte de l'opéra je ne suis pas sur d'avoir un avis très pertinent.
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMar 16 Juin 2009 - 23:17

bah Monteverdi aussi débutait dans l'Opéra.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMar 16 Juin 2009 - 23:18

Ca ne t'empêche pas, si tu en as envie bien sûr, de nous dire ce que tu en as pensé ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMar 16 Juin 2009 - 23:18

Morloch a écrit:
bah Monteverdi aussi débutait dans l'Opéra.
thumleft Excellent ! Laughing

Bon, avec Poppée, il commençait à avoir un peu d'expérience (déclinante, même...).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
tudel
Mélomane averti
tudel

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 24/05/2009

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMar 16 Juin 2009 - 23:22

Citation :
bah Monteverdi aussi débutait dans l'Opéra
certes certes
bon ben la mise en scène pour moi c'était vraiment trop minimaliste. J'ai eu beaucoup de mal à y accrocher. C'était trop rouge, rouge, rouge.
après la musique de monteverdi j'aime bien et puis les sonorités d'un orchestre de cette taille avec deux clavecins, harpe, cordes (euh quoi que les cordes un peu plus justes et motivées ça aurait pas fait de mal).
pour les chanteurs, là vraiment j'y connais pas grand chose, mais les oppositions entre basse et contre ténor ça m'a plu.
après je suis bon public donc dans l'ensemble j'ai bien aimé, même si sur l'année c'est pas l'opéra que j'ai préféré à bordeaux
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMar 16 Juin 2009 - 23:25

Merci. Wink

Aïe, c'est donc bien l'ONBA qui est dirigé par Alessandrini ? Confused L'orchestration a l'air sympa en revanche.

Qu'est-ce que tu as préféré de l'année à Bordeaux, donc ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
tudel
Mélomane averti
tudel

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 24/05/2009

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMar 16 Juin 2009 - 23:31

ben oui alessandrini dirige quelques cordes de l'ONBA.
bon autant l'avouer de suite, le plaisr du spectacle a été un peu gaché par le fait que j'avais le regard attiré vers l'altiste qui avait amené un bouquin et qui le lisait à chaque fois qu'il ne jouait pas.
je ne sais pas si ca arrive souvent, mais ca m'a un peu enervé.
sinon j'avais bien aimé la périchole (mise en scène et puis c'est entrainant pour une initiation à l'opéra je trouve). Wagner m'a bien plu aussi, mais j'ai raté britten le tour d'écrou
enfin pour cette première année d'opéra je pense y retourner l'an prochain, à bordeaux en attendant d'aller découvrir un peu plus loin,
Revenir en haut Aller en bas
tudel
Mélomane averti
tudel

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 24/05/2009

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMar 16 Juin 2009 - 23:34

dan l'orchestration il y a aussi deux théorbes. J'ai beaucoup aimé la sonorité de ces instruments
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMer 17 Juin 2009 - 0:00

Oui, deux chouettes théorbes et une belle harpe. Je vais en dire un mot à moins que Tudel n'ait envie de se lancer Wink
Revenir en haut Aller en bas
tudel
Mélomane averti
tudel

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 24/05/2009

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMer 17 Juin 2009 - 0:46

je te laisse bien volontiers la place pour en dire quelques mots Smile
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMer 17 Juin 2009 - 0:48

Tu ne veux pas ? Je complèterai Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
tudel
Mélomane averti
tudel

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 24/05/2009

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMer 17 Juin 2009 - 0:55

ben je découvre je découvre, donc ce que j'en ai à dire est bien rapide.
juste que la sonorité de la harpe est vraiment particulière et inattendue quand on a l'habitude des harpes contemporaines.
les théorbes, première fois que j'en entendais en "vrai", et vraiment je ne me suis pas lassée.
sinon l'acte deux m'a semblé plus fourni et plus riche musicalement (mais peut-être que c'est le temps que l'oreille s'habitue)
bon tu vois tu vas pouvoir compléter largement Rolling Eyes Rolling Eyes Laughing
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMer 17 Juin 2009 - 1:25

Direction musicale, Rinaldo Alessandrini - Assistant, Ignazio Schifani - Mise en scène, Robert Carsen

LA FORTUNE, Ingrid Perruche - LA VERTU, Julie Pasturaud - L’AMOUR, Khatouna Gadelia - OTTON, Max Emanuel Cencic - POPPEE, Karine Deshayes - NERON, Jeremy Ovenden - ARNALTA, Jean-Paul Fouchecourt - OCTAVIE, Roberta Intervenizzi - DRUSILLA, Jaël Azzaretti - SENEQUE, Jérôme Varnier - MERCURE / TRIBUN / FAMILIARE, Trevor Scheunemann - LICTEUR / TRIBUN, Jean-Manuel Candenot - LA NOURRICE / FAMILIARE, Martin Oro - DAMIGELLA, Alexandra Resztik - VALLET, Daphné Touchais - LUCAIN / SOLDAT / CONSUL / FAMILIARE, Luca Dordolo - LIBERTUS / SOLDAT / CONSUL, Fredrik Akselberg.

Concerto Italiano et musiciens de l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine


Oui, c'était une soirée assez inégale.

Bon début avec une Fortune (Marylin en robe lamée dorée et sac pétasse) et une Vertu (en bonne soeur "Marie Thérèse des Batignolles qui brandit son missel pour repousser la créature. Elle se disputent la place au premier rang.
Le prologue un peu longuet débute. Alessandrini inspiré, les musiciens un peu hésitants (le violon surtout). Une dizaine d'instrumentistes, un petit continuo d'où se détachent les deux théorbes I love you et une harpe baroque (ça doit exister).

La mise en scène de Carsen est... ROUGE. C'est une coproduction Bordeaux-Glyndebourne.
En fait, pas de décor, uniquement trois rideaux rouges pompéiens en velours, immenses qui vont délimiter des espaces (cube ou mur oblique). C'est assez lassant pour l'oeil et un peu pauvre dans un premier temps. Je commençais à râler mais j'ai finalement trouvé que l'idée c'était le sang et il va couler sur scène, en tout cas l'idée du sang.
L'ambiance est vaguement années 50 mais sans insistance. Le mobilier est rouge et réduit au minimum. Une armée de valets et soubrettes servent tout ce monde.
Finalement au fur et à mesure que le drame se noue, l'ambiance crépusculaire touche. Eclairages obliques ou zénithaux, Poppée se drapant dans des brocards rouges, le vin (de Bordeaux) qui tâche la nappe, ça devient oppressant. Le couple paraît cramoisi, finit seul sur scène, puis Nerone s'en va et c'est Poppée qui reste seule, dans tout ce rouge, étonnée et vaguement inquiète. Ovations.
Quelques trouvailles excellentes, la baignoire dans laquelle Sénèque se suicide, dans laquelle Néron rejoint et embrasse un giton avant de le noyer aidé de ses sbires (assez trash), dans cette même baignoire, Drusilla prend un bain moussant. Les gens passent leur temps à se déshabiller aussi , ça meuble de voir tout ce monde en caleçon...

Vocalement il y a à boire et à manger. Le Sénèque de Jérôme Varnier est beau, pas toujours aussi touchant qu'on pourrait l'espérer.

l'Othon de Max Emanuel Cencic a été difficile pour moi, voix de fausset (si c'est bien ça) trop "artificielle". La Poppéa de Karine Deshayes est moyennement compréhensible mais le timbre, le volume, l'émission porte bien l'opportunisme et la malignité du personnage (même si elle n'arrive pas à inquiéter comme Mimi).
Le Néron de Jeremy Ovenden a été très applaudi, j'ai eu du mal à l'entendre et j'étais au 8° rang ! L'Arnalyta de Jean-Paul Fouchecourt est inoubliable tout simplement. C'est un rôle qu'il marque.
L'Octavie de Roberta Intervenizzi un peu décevante, la voix est parfois un peu dure porte pas toujours bien mais reste très expressive.
Valetto par Daphné Touchais mérite une citation, délicieuse. Very Happy

Bon côté fosse c'ets pas vraiment exceptionnel, la direction d'Alessandrini doit être bonne j'imagine, rien d'extraordinaire je pense.


Mais le plaisir de voir sur scène cette oeuvre, c'est quand même mieux qu'en DVD. Pau de coupures (un air d'ARnalta je crois) et l'impression de percevoir cette oeuvre comme beaucoup plus grinçante et insolente qu'avec la distance du DVD ou du disque. Quelle histoire quand même, voir triompher les deux monstres de l'opéra... Shocked

J'avais déjà vu Il ritorno...par Christie puis Orfeo par Savall. Aujourd'hui je peux mourir en paix. zen
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMer 17 Juin 2009 - 12:37

Merci pour ton compte-rendu Tudel. Wink

tudel a écrit:
l'altiste qui avait amené un bouquin et qui le lisait à chaque fois qu'il ne jouait pas.
Un musicien cultivé, c'est pourtant chouette ! (Ok, j'ai des échos moins flateurs sur ce qu'ils lisent en répétition...)

Citation :
je ne sais pas si ca arrive souvent,
Jamais vu pour ma part. Bavarder et ricaner, ça arrive en revanche, pour les trombones qui ont peu à jouer dans les opéras. Mais à Bordeaux, généralement, c'est assez calme.

Citation :
sinon j'avais bien aimé la périchole (mise en scène et puis c'est entrainant pour une initiation à l'opéra je trouve).
Je n'y suis pas allé, mais Porras (mise en scène), c'est chouette, et puis avec Isabel Leonard, ça devait être du tonnerre.

Citation :
Wagner m'a bien plu aussi, mais j'ai raté britten le tour d'écrou
Le Britten était magnifique. Le Tannhäuser également.

Citation :
enfin pour cette première année d'opéra je pense y retourner l'an prochain, à bordeaux en attendant d'aller découvrir un peu plus loin,
Bravo. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMer 17 Juin 2009 - 15:06

natrav a écrit:
Une dizaine d'instrumentistes, un petit continuo d'où se détachent les deux théorbes I love you et une harpe baroque (ça doit exister).
Oui, ça existe !

Citation :
La mise en scène de Carsen est... ROUGE.
Comme souvent. Pas seulement le sang, la passion également (Armide, c'était pareil d'ailleurs).

Citation :
Vocalement il y a à boire et à manger. Le Sénèque de Jérôme Varnier est beau, pas toujours aussi touchant qu'on pourrait l'espérer.
Ah bon ? Surprised

Il était juste derrière nous pour le Koechlin, à propos.


Citation :
l'Othon de Max Emanuel Cencic a été difficile pour moi, voix de fausset (si c'est bien ça) trop "artificielle".
Oui, c'est bien de la voix de tête, mais artificielle Question Oui, comme une voix d'opéra très bien faite ; c'est une voix d'alto magnifique, on dirait presque une voix de femme.
Cela dit, jamais entendu en salle, mais entre la radio et les témoignages que j'ai entendus, tu m'étonnes vivement.


Citation :
Le Néron de Jeremy Ovenden a été très applaudi, j'ai eu du mal à l'entendre et j'étais au 8° rang !
Contrairement à Cencic, c'est un ténor au départ, qui utilise le fausset pour chanter Néron (sur toutes les grandes scènes), ça explique peut-être la puissance relative, il n'a pas travaillé cette technique uniquement.

Citation :
L'Octavie de Roberta Intervenizzi un peu décevante, la voix est parfois un peu dure porte pas toujours bien
Oui, c'est le problème de ces voix proprettes faites pour le seria, du type Mingardo. C'est fait pour le salon ou pour le studio. Twisted Evil

Citation :
Valetto par Daphné Touchais mérite une citation, délicieuse. Very Happy
Ah oui, et si tu avais vu sa Musica à Lyon ! Very Happy


Citation :
Quelle histoire quand même, voir triompher les deux monstres de l'opéra... Shocked
C'est juste la victoire des amants, où est le problème ? fleurs

Citation :
J'avais déjà vu Il ritorno...par Christie puis Orfeo par Savall. Aujourd'hui je peux mourir en paix. zen
Frère Eluuuuu ! On vous demande dans le fil "Bordeaux 2009" !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
tudel
Mélomane averti
tudel

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 24/05/2009

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMer 17 Juin 2009 - 15:20

très clair le résumé de natrav mains
par contre pour la projection des voix, tu parles de néron, mais j'étais au balcon et en fait je trouvais que selon leurs placements sur scène (et de manière générale) ça changeait énormément. Parfois c'était très assourdi et à d'autres moments au contraire, presque trop brillant.
j'ai bien aimé la voix de othon (désolé si je ne marque pas le nom des chanteurs mais j'ai une mémoire de linotte), mais bon j'aime bien ce registre de toute façon, pour senèque j'ai bien aimé, le seul regret c'est les notes vraiment très basses et en tenues (mais ca doit être très difficile à faire).
quant au rouge, ben c'est vraiment rouge, ca m'a fait pensé à phèdre (le premier que j'ai vu de l'année et qui m'a donc marqué) mais en mille fois plus rouge
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMer 17 Juin 2009 - 15:27

tudel a écrit:
par contre pour la projection des voix, tu parles de néron, mais j'étais au balcon et en fait je trouvais que selon leurs placements sur scène (et de manière générale) ça changeait énormément.
Ca veut dire ou que la salle est mauvaise (ce qui n'est pas le cas, loin s'en faut), ou que la technique de projection est un peu limitée...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
tudel
Mélomane averti
tudel

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 24/05/2009

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMer 17 Juin 2009 - 15:30

ah d'accord au temps pour moi.Rolling Eyes bon ben donc je rejoins complètement natrav sur son commentaire.
ce qui est chouette ici, c'est que vais apprendre pleins de choses intéressantes.
merci Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMer 17 Juin 2009 - 20:45

DavidLeMarrec a écrit:


Citation :
Vocalement il y a à boire et à manger. Le Sénèque de Jérôme Varnier est beau, pas toujours aussi touchant qu'on pourrait l'espérer.
Ah bon ? Surprised

Ben oui. Neutral
Très très belle voix mais il manquait quelque chose, on aurait dit qu'il était ailleurs parfois. Mais c'était bien quand même, j'en attendait sans doute trop ?


Citation :

Citation :
l'Othon de Max Emanuel Cencic a été difficile pour moi, voix de fausset (si c'est bien ça) trop "artificielle".
Oui, c'est bien de la voix de tête, mais artificielle Question Oui, comme une voix d'opéra très bien faite ; c'est une voix d'alto magnifique, on dirait presque une voix de femme.
Cela dit, jamais entendu en salle, mais entre la radio et les témoignages que j'ai entendus, tu m'étonnes vivement.
Non, c'était techniquement très beau et une très très belle présence sur scène, rien à dire. C'est en effet ce caractère effectivement très féminin de la voix (surtout dans un rôle de travesti) qui m'a dérangé, m'a mis mal à l'aise.

Citation :
Citation :
Valetto par Daphné Touchais mérite une citation, délicieuse. Very Happy
Ah oui, et si tu avais vu sa Musica à Lyon ! Very Happy

Elle était vraiment convaincante la semaine dernière dans du madrigal Very Happy
Citation :


Citation :
Quelle histoire quand même, voir triompher les deux monstres de l'opéra... Shocked
C'est juste la victoire des amants, où est le problème ? fleurs
Non, rien. Moi je suis du côté de la vertu. cat
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMer 17 Juin 2009 - 20:48

tudel a écrit:
ah d'accord au temps pour moi. Rolling Eyes bon ben donc je rejoins complètement natrav sur son commentaire.
ce qui est chouette ici, c'est que vais apprendre pleins de choses intéressantes.
merci Very Happy Very Happy

Oh mais de rien. Oui, on a un personnel éducatif très disponible ici Mr. Green
Et merci pour tes impressions de concert Wink

Les notes très basses de Varnier... C'est quand même quelque chose. J'aime beaucoup Very Happy
Mais c'est peut-être surprenant quand on n'a pas l'habitude d'en entendre.
Revenir en haut Aller en bas
tudel
Mélomane averti
tudel

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 24/05/2009

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMer 17 Juin 2009 - 22:54

Citation :
Les notes très basses de Varnier... C'est quand même quelque chose. J'aime beaucoup
Mais c'est peut-être surprenant quand on n'a pas l'habitude d'en entendre.
oui très surprenant et surtout quand on ne connaît pas le chanteur, que l'on voit sa silhouette avant de l'entendre chanter. Ça a été un choc les premières notes
Citation :
Oh mais de rien. Oui, on a un personnel éducatif très disponible ici Mr. Green
ca c'est sur, d'ailleurs je passe beaucoup de temps à lire les différents posts. c'est super intéressant, et j'essaie d'écouter les oeuvres dont vous discutez.
c'est bien mais j'y passe du temps study study study
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMer 17 Juin 2009 - 22:57

Bn travail alors. bedo

Les basses sont en général des gens imposants, souvent très grands. On a Denis Sedov dans ce rôle, très grand aussi (et mince Mr. Green )
Revenir en haut Aller en bas
tudel
Mélomane averti
tudel

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 24/05/2009

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMer 17 Juin 2009 - 23:01

natrav a écrit:
Bn travail alors. bedo

Les basses sont en général des gens imposants, souvent très grands. On a Denis Sedov dans ce rôle, très grand aussi (et mince Mr. Green )

merci natrav, tant que je ne vous saoule pas trop en faisant le Boulet drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMer 17 Juin 2009 - 23:15

Ou la boulette ! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
tudel
Mélomane averti
tudel

Nombre de messages : 229
Date d'inscription : 24/05/2009

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMer 17 Juin 2009 - 23:21

oui plutot la boulette, mais y' pas le smileys bedo
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 89552
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 EmptyMer 24 Juin 2009 - 14:07

Bien, c'est vrai que je n'en ai pas parlé, je pensais dire quelque chose sur CSS, mais les semaines étant chargées et Fronsac étant là où il est depuis Libourne, je n'ai pas eu trop le loisir de me replonger dans cette magnifique représentation.


L'oeuvre elle-même est assez faible musicalement, à quelques moments polyphoniques près (avec pour sommet le dernier duo) et il faut vraiment qu'elle s'incarne en scène avec une bonne mise en scène et de bons acteurs pour que la sauce prenne.


Carsen fait du Carsen, commençant par un jeu d'en-scène / hors-scène assez éculé et vaguement agaçant, et surtout avec son rouge satiné, ses nuisettes, ses habits de soubrettes à l'ancienne mode, mais aussi avec une direction d'acteurs riche et fine. On peut dire que c'est tout le temps la même chose si on veut, mais ça marche super bien super souvent.
Un gros reproche : le dispositif épuré des rideaux est génial, mais ça mange les voix. Si on avait un orchestre un tout petit peu plus fourni, on n'entendait plus les voix. Déjà que le fond de scène s'ouvrait, on entendait tout de suite beaucoup mieux.


Deshayes très bonne actrice, et ici le médium paraît moins étouffé que d'habitude. Ovenden tient parfaitement la tessiture très haute de Néron (pas sentiment de problèmes de puissance, à part au tout début), en mixant fortement mais sans fausset intégral. J'ai été très impressionné : avec le physique de Néron, il compose un personnage très équilibré, sans occulter le grotesque, mais sans l'accentuer non plus - son autorité est réelle. Sans doute bien dirigé, parce qu'il ne semble pas d'un naturel expansif.
Il soutient en tout cas l'option ténor au point de ne plus faire désirer le doublet féminin, chapeau.

Invernezzi (Octavie) tient avec valeur sa part, mais alors que le matériau vocal est beau (les graves poitrinés révèlent un immense potentiel), j'ai toujours trouvé ses tenues droites et blanches très affectées et pénibles. Ca abîme la ligne, ça affadit toutes les couleurs au profit d'une plainte uniforme. Elle joue bien l'épouse très digne et combattive, sans l'indignation ou la pudeur d'autres, et en cela elle sert très bien la vision de Carsen. Mais ça ne me ravit pas plus que cela, sans être le moins du monde désagréable.

Cencic est très touchant, et la voix a de belles résonances secondaires de poitrine - sans être le moins du monde puissante, elle est très belle, et bien audible. Jaël Azzaretti qui le complète en Drusilla est d'une générosité assez bouleversante, voix ronde et ambrée, elle tire tout le parti de son rôle très valorisant, et avec une grande aisance scénique. Je regrette d'autant plus de ne pas l'avoir vue en Camille lorsqu'elle a repris Zampa en décembre dernier.

Jérôme Varnier glorieux comme d'habitude, parfaitement crédible en prof de philo lassé. La voix résonne toujours autant, mais son impact est très atténuée par les rideaux, ce qui explique peut-être la petite déception de Natrav.

Fouchécourt excellent en effet, et c'est lui qui reçoit la plus grande ovation.

Le chanteur le plus impressionnant de la soirée était, sans surprise, Luca Dordolo (Soldat et Lucain), immense Ottavio, immense Orfeo chez Peri... Une voix glorieuse, charnue, colorée, mordante, des mots acérés. En plus, scéniquement, il est grand et assez élancé, plutôt vif... un délice.

Excellents seconds rôles en général de toute façon : la Nutrice de Martin Oro ; Jean-Manuel Candenot que nous avions déjà adoré, Natrav et moi, dans Genitrix ; Julie Pasturaud en Vertu ; et bien sûr Ingrid Perruche, diseuse et gracieuse comme on le sait... Moins convaincu que Natrav par le Valletto de Daphné Touchais, tout à fait sympathique, mais pas spécialement renversant si on compare à sa Musica.


Le quatuor de l'ONBA connaît peu de faiblesses de justesse ce soir-là, et pour des gens qui jouent toute l'année avec un des intervalles égaux, je trouve la reconversion réussie ! Ils jouent du reste assez peu, on entend très souvent les deux théorbes en solo, et ils sonnent à faire trembler les murs, je ne vois pas comme c'est possible. Deux clavecins également, et un violoncelle baroque dans la fosse. Trompettes de l'ONBA sans faute.
Alessandrini fait le choix du théâtre, interrompant son discours musical, respirant sans cesse, faisant toujours le choix de la discrétion et de la délicatesse de l'accompagnement. C'est la bonne voix, et musique et théâtre sont véritablement à l'unisson.

Pas de coupures à ce qu'il m'en a semblé, ou alors extrêmement minimes par rapport à ce qui se fait d'usage, même au disque.

Je me suis approché, et je me suis aperçu que tout ce détail subtil était dans leurs têtes : les clavecinistes et les théorbistes font tout avec une seule note de basse chiffrée sur leurs partitions (!). Bravo aux instrumentistes du Concerto Italiano, plus qu'excellents, en particulier le violoncelliste et les deux théorbistes.


Pur ti miro, longue mélopée aux confins de l'extinction, était un très grand moment d'émotion théâtrale et musicale.


Chapeau à l'ensemble de l'équipe, parce que cette oeuvre ne fonctionne pas toute seule, et ils l'ont aidée de toutes leurs forces. bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009   Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009 - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Opéra de Bordeaux, saison 2008-2009
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Concerts-
Sauter vers: