Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal

 

 Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )

Aller en bas 
+43
shushu
eric7591
Oriane
hommepiano
Anthony
fgero
starluc
arnaud bellemontagne
Mélomaniac
Dub-Manu
vinclec
Rav–phaël
Horatio
Jules Biron
fb
Resigned
Cololi
Guillaume
Yohan Nicolas
Percy Bysshe
Octavian
WoO
nugava
jerome
Crapio
Tus
jesus
antrav
General Custer
pianofortiste
Rubato
Pauken
Billy Budd
DavidLeMarrec
Fuligo
joachim
-
dr.frederic.travers@alice
Ouf1er
Xavier
RandallBoggs
Achille
leo
47 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94340
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMar 4 Nov 2008 - 1:03

Spiritus a écrit:
http://www.hosting-media.com/fr/amazon/ram30s20k/0028947373421-01_04.ram

tout de même, David, du Brahms, ça?
On est d'accord, le langage harmonique n'est pas le même, mais l'homogénéité de l'ensemble, la lourdeur même...

Effectivement c'est plus proche du premier Schönberg (qui est lui-même du mauvais postmahler...).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88989
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMar 4 Nov 2008 - 1:05

DavidLeMarrec a écrit:

Effectivement c'est plus proche du premier Schönberg (qui est lui-même du mauvais postmahler...).

Je préfère le 1er Schoenberg (Nuit transfigurée, Gurrelieder, lieder opus 8...) à Mahler personnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMar 4 Nov 2008 - 1:06

et encore, là on rate le meilleur: les gémissements de la soprano qui ouvrent le mouvement... là pour moi c'est l'extase... Mr.Red

C'est très schönbergien en effet. Très décadent aussi.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94340
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMar 4 Nov 2008 - 1:08

Xavier a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:

Effectivement c'est plus proche du premier Schönberg (qui est lui-même du mauvais postmahler...).

Je préfère le 1er Schoenberg (Nuit transfigurée, Gurrelieder, lieder opus 8...) à Mahler personnellement.
Tu préfères aussi Escaich à Kurtág, personne n'est parfait au jeu des comparaisons. fleurs


La Nuit Transfigurée, franchement, dans le genre gentil... Et les Gurre, dans le genre mastoc !
Les lieder, c'est différent, c'est très bien écrit mais ça me met mal à l'aise.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88989
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMar 4 Nov 2008 - 1:10

Mais que fait Troll detector premium? Shit
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94340
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMar 4 Nov 2008 - 1:12

Xavier a écrit:
Mais que fait Troll detector premium? Shit
Il doit travailler à l'Education Nationale et ou être en vacances.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88989
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMer 24 Déc 2008 - 5:59

Je viens d'emprunter la Tragédie florentine, version Jordan. (et c'est le Philharmonique de Radio France, pas l'ONF)

J'écoute juste le prélude avant de me coucher et ça a l'air superbe.

Par curiosité, Spiritus, il y a les livrets dans ton coffret Chailly?
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome


Nombre de messages : 8869
Date d'inscription : 10/03/2008

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMer 24 Déc 2008 - 6:04

Xavier a écrit:
Par curiosité, Spiritus, il y a les livrets dans ton coffret Chailly?
Non, pas dans le double-CD Decca que j'ai en tous cas.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88989
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMer 24 Déc 2008 - 6:07

OK merci. (j'envisageais déjà de multiplier les versions Laughing )

En tout cas le livret y est (et en français) chez Jordan. Smile
Je vais me régaler.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94340
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMer 24 Déc 2008 - 10:15

Tiens, j'étais persuadé que tu connaissais depuis longtemps ! Very Happy

Tu auras du mal à trouver mieux que Jordan. Dans ce répertoire, à l'ère de la maturité, il est imbattaque. Et puis sacrée distribution.

Même si ça cause beaucoup (un peu comme du Wagner, chacun fait sa psychothérapie), le livret est extra !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 12408
Date d'inscription : 21/01/2007

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMer 24 Déc 2008 - 13:40

Xavier a écrit:
OK merci. (j'envisageais déjà de multiplier les versions Laughing )

En tout cas le livret y est (et en français) chez Jordan. Smile
Je vais me régaler.

Oui, et comme je l'ai déjà dit, avec ce mari jaloux (Simone) qui mène le jeu du début jusqu'à la fin!! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 12408
Date d'inscription : 21/01/2007

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMer 24 Déc 2008 - 13:44

Il est bien son opéra "Der König Kandaules" Question

Ça me tente!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMer 24 Déc 2008 - 14:29

c'est un inachevé (terminé par Anthony Beaumont en 1990)
Personnellement je serais plus excité par Kleider machen Leute
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88989
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMer 24 Déc 2008 - 15:06

DavidLeMarrec a écrit:
Tiens, j'étais persuadé que tu connaissais depuis longtemps ! Very Happy

Je connais très très peu Zemlinsky pour l'intant.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné



Nombre de messages : 12408
Date d'inscription : 21/01/2007

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMer 24 Déc 2008 - 15:18

sud273 a écrit:
c'est un inachevé (terminé par Anthony Beaumont en 1990)
Personnellement je serais plus excité par Kleider machen Leute

J'ai celui de Joseph SUDER. Smile
Revenir en haut Aller en bas
nugava
Mélomaniaque
nugava


Nombre de messages : 1528
Age : 36
Date d'inscription : 09/12/2007

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptySam 31 Jan 2009 - 7:49

J'ai découvert La Petite Sirène, hier en concert, et même si c'est plein d'effets de style et de clichés, c'est super impressionnant comme musique...
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88989
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptySam 31 Jan 2009 - 16:39

natrav a écrit:
J'ai écouté trois fois cette Tragédie florentine ces derniers jours et c'est sincèrement un grand chef d'oeuvre. Je ne l'avais pas écoutée sérieusement depuis de longues années. Quels bêtise. Un livret fabuleux, une musique digne des plus beaux décadents viennois, Strauss en tête. Une action ramassée en une seule scène d'un suspens poignant. Une chute totalement surprenante qui nous fait brutalement revenir de la Renaissance florentine à la perversion 1900 viennoise. Quel délice. Quelle partition. Et Jordan distille tout ça avec un charme et un venin délicieux. Le Simone de Albert Dohmen est fabuleux. L'ONF se surpasse, mais avec Jordan c'est normal.

Je ne sais pas pourquoi, j'ai beaucoup aimé, mais sans plus, ça ne m'a pas emballé plus que ça.
La chute surprenante m'a parue tout sauf crédible justement.
Enfin la musique, superbe, mais encore une fois "sans plus" pour moi...

Là j'écoute la symphonie de jeunesse en si bémol majeur, très belle, même s'il y a un côté un peu lourdingue. (Spiritus tu vas aimer Mr.Red )
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88989
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyVen 27 Fév 2009 - 2:45

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 4180bBdeLrL._

Un superbe disque que je vous recommande, aussi bien pour les Zemlinsky que pour les Schulhoff, plus rares.

Le gros bémol c'est l'absence des textes dans le livret, ça c'est vraiment dommage, on ne devrait plus éditer des disques de lieder sans les textes. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyVen 27 Fév 2009 - 10:31

les deux symphonies vocales de Schulhoff existent aussi sur un disque Musica rediviva dirigé par Albrecht avec Doris Soffel. Le complément est Le bourgeois gentilhomme (ballet) de Schulhoff. Je ne crois pas que les textes y figurent non plus.
Landschaften et Menschheit sont sans doute ce qui ressemble le plus à Mahler dans la production de Schulhoff, et c'est magnifique.
(Bon d'accord c'est HS mais je commente le plus important sur le disque, il ne fallait pas mettre ça dans le sujet Zemlinsky)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94340
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyVen 27 Fév 2009 - 10:34

Xavier a écrit:
Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 4180bBdeLrL._

Un superbe disque que je vous recommande, aussi bien pour les Zemlinsky que pour les Schulhoff, plus rares.

Le gros bémol c'est l'absence des textes dans le livret, ça c'est vraiment dommage, on ne devrait plus éditer des disques de lieder sans les textes. Evil or Very Mad
Je précise et ajoute que l'orchestre et la chanteuse sont les meilleurs au monde, ou peu s'en faut.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14283
Date d'inscription : 14/04/2007

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptySam 25 Juil 2009 - 20:27

Sur les symphonies :

La première (1892) est très quelconque, très germanique, peu de thèmes ont retenus mon attention, j'attends de voir ce que va donner la seconde. Conlon me semble jouer ça très proprement, quoique sans éclat particulier, mais j'ai l'impression qu'on ne peut pas trouver mieux : le disque Naxos est réputé pour être très réverbéré, je ne sais pas ce que vaut Beaumont ; les enregistrements des deux symphonies de Zemlinsky se limitent de toute façon à ces trois disques, mieux vaut ne pas trop faire le difficile.


Dernière édition par WoO le Sam 25 Juil 2009 - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94340
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptySam 25 Juil 2009 - 22:23

WoO a écrit:
Sur les symphonies :

La première est très quelconque, très germanique, peu de thèmes ont retenus mon attention, j'attends de voir ce que va donner la seconde. Conlon me semble jouer ça très proprement, quoique sans éclat particulier, mais j'ai l'impression qu'on ne peut pas trouver mieux : le disque Naxos est réputé pour être très réverbéré, je ne sais pas ce que vaut Beaumont ; les enregistrements des deux symphonies de Zemlinsky se limitent de toute façon à ces trois disques, mieux vaut ne pas trop faire le difficile.
La seconde est un peu plus lumineuse, mais sensiblement aussi peu originale.

Oui, Conlon, c'est honnête, mais ça peut dénaturer les oeuvres (en l'occurrence, je crois juste que ça ne les hausses pas plus que ça ne vaut).

En tout cas, dans Schreker, je te défends d'y toucher ! Et pour les opéras de Zemlinsky, c'est à contourner si possible (sans être catastrophique non plus, mais n'entendre que les cordes dans ce répertoire, et de façon si indolente...).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14283
Date d'inscription : 14/04/2007

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptySam 25 Juil 2009 - 22:51

Pour la Tragédie Florentine j'ai prévu d'écouter le disque Arte Nova dont vous aviez dit du bien (il me semble que c'est Gielen). James Conlon est généralement incontournable faute de concurrents : ses symphonies de Bruch par exemple, à part celles de Masur je ne vois rien d'autre sur le marché, et si j'en crois Sud il vaut mieux opter pour le premier.

Pour en revenir à Zemlinsky la seconde symphonie (1897) est une sorte de prolongement de Brahms, en beaucoup plus lourd (cf. le final pompier du premier mouvement et l'interminable scherzando martelé Rolling Eyes ), même si elle paraît plus aboutie que la première. Il y a de beaux passages comme le final apaisé du troisième mouvement ou encore le dernier mouvement, une belle passacaille, comme dans la 4ème symphonie de Brahms. Mais quand on sait que cette symphonie date de l'époque où Mahler composaient ses symphonies n°2 et n°3 on ne peut s'empêcher de relativiser.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94340
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptySam 25 Juil 2009 - 23:57

WoO a écrit:
Pour la Tragédie Florentine j'ai prévu d'écouter le disque Arte Nova dont vous aviez dit du bien (il me semble que c'est Gielen). James Conlon est généralement incontournable faute de concurrents : ses symphonies de Bruch par exemple, à part celles de Masur je ne vois rien d'autre sur le marché, et si j'en crois Sud il vaut mieux opter pour le premier.
Sud est de parti pris concernant Masur, comme pour Plasson. Wink Perso, Masur étant quand même toujours correct même lorsque mou, et Conlon toujours mou et pas tout le temps correct, mon choix est tout fait. Quand on voit la ratatouille qu'il nous fait avec un orchestre remarquable comme Cologne !

Citation :
Mais quand on sait que cette symphonie date de l'époque où Mahler composaient ses symphonies n°2 et n°3 on ne peut s'empêcher de relativiser.
Mahler était quand même un novateur, même s'il réutilisait les formes traditionnelles. A partir de cette époque, on a tout de même des modernités très différentes qui se côtoient. Alma Schindler-Mahler écrivait aussi à la même époque des choses plus modernes, Debussy également - si on parle de structures et d'harmonies. Et puis après Schönberg, on peut ridiculiser n'importe quel tonal.

Mais c'est sûr que ces deux symphonies ne respirent ni la nouveauté, ni le génie. C'est agréable, bien fait, mais assez scolaire. Comme toute une partie de Zemlinski d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14283
Date d'inscription : 14/04/2007

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyDim 26 Juil 2009 - 0:26

DavidLeMarrec a écrit:
Sud est de parti pris concernant Masur

Tout comme toi pour Conlon j'en ai l'impression hehe

Je plaisante, mais dans le fil Max Bruch il livre quand même ses impressions d'écoute. Et s'il recommande les symphonies par Conlon il y a des chances pour que ça ne soit pas mauvais. Dans la famille "je suis indispensable uniquement parce que je n'ai pas de concurrents" il y a aussi Richard Bonynge, je pense aux musiques de ballet.

Pour la « ratatouille » je maintiens que ces symphonies de Zemlinsky sont tout à fait écoutables dans la version Conlon.
J'imagine qu'on doit pouvoir les trouver sans problème sur Musicme.

DavidLeMarrec a écrit:
Mais c'est sûr que ces deux symphonies ne respirent ni la nouveauté, ni le génie. C'est agréable, bien fait, mais assez scolaire. Comme toute une partie de Zemlinski d'ailleurs.

La symphonie lyrique, que je suis en train de réécouter, se situe plusieurs niveaux au-dessus c’est certain, mais c’est une œuvre bien plus tardive aussi.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94340
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyDim 26 Juil 2009 - 0:38

WoO a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Sud est de parti pris concernant Masur

Tout comme toi pour Conlon j'en ai l'impression hehe
Je n'en ai pas le sentiment, mais en tout cas j'ai entendu peu de choses qui faisaient grâce à mes oreilles : au mieux, c'est correct mais pas ébouriffant, comme les deux premières de Zemlinsky, comme son Parsifal d'il y a quelques années, au pire ça tue l'originalité d'une oeuvre (lorsque dans Schreker je n'entends que les violons, je deviens tout rouge et je jette les vases chez moi). Entre ça, il y a beaucoup de nuances, avec des opéras de Verdi ou de Zemlinsky fades et poussifs mais tout à fait écoutables.

Citation :
Dans la famille "je suis indispensable uniquement parce que je n'ai pas de concurrents" il y a aussi Richard Bonynge, je pense aux musiques de ballet.
Bonynge a fait de bons trucs, cela dit.


Citation :
Pour la « ratatouille » je maintiens que ces symphonies de Zemlinsky sont tout à fait écoutables dans la version Conlon.
Oh, tout à fait ! Et ça suffit pour cette musique. Mais avec un autre chef, on entendrait sans doute des choses supplémentaires, et peut-être aussi plus d'homogénéité, bizarrement on dirait que ça n'a pas trop pris avec l'orchestre.


Citation :
La symphonie lyrique, que je suis en train de réécouter, se situe plusieurs niveaux au-dessus c’est certain, mais c’est une œuvre bien plus tardive aussi.
Je n'aime pas du tout la Symphonie Lyrique, j'écoute plus souvent les symphonies susdites. Mr. Green
Je pensais au piano et aux lieder, même de jeunesse, qui sont très délicats et poétiques, à toute la musique de chambre (surtout vers la fin en effet), et puis aux opéras bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Octavian
Glasse les fraises
Octavian


Nombre de messages : 7333
Age : 38
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyDim 26 Juil 2009 - 0:48

J'ai découvert récemment la Symphonie lyrique par le disque Gielen (Arte Nova)... bon ce n'était qu'une première écoute... mais ça ne m'a pas franchement convaincu... Confused alors que, dans son genre, j'aime bien sa Seejungfrau (que j'ai sous la direction de Chailly). Une tragédie florentine, ce serait plutôt proche duquel?...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94340
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyDim 26 Juil 2009 - 0:51

Octavian a écrit:
J'ai découvert récemment la Symphonie lyrique par le disque Gielen (Arte Nova)... bon ce n'était qu'une première écoute... mais ça ne m'a pas franchement convaincu... Confused alors que, dans son genre, j'aime bien sa Seejungfrau (que j'ai sous la direction de Chailly). Une tragédie florentine, ce serait plutôt proche duquel?...
Heuuuuuuuuuuuuuuuu. Ce que tu aimes, c'est du joli poème symphonique sirupeux (presque plus regerien que straussien), ce que tu n'aimes pas, c'est une fanfare modernistes assez bizarre, une sorte de sous-sous-Chant de la Terre.

Au niveau du langage harmonique, clairement, on est plus proche de la Symphonie lyrique, mais l'atmosphère et la souplesse, c'est autre chose !

Et puis tu ne peux quand même pas passer à côté du texte de Wilde, totalement littéral si on passe la traduction (et il m'a semblé absolument sans coupure, ou alors vraiment peu de chose). C'est vraiment saisissant, et on gagne encore par rapport à la pièce.

A mon humble avis, s'il n'y a qu'une oeuvre à connaître d'Alex, c'est la plus frappante (avec les derniers quatuors quand même !).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14283
Date d'inscription : 14/04/2007

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyDim 26 Juil 2009 - 1:13

Octavian a écrit:
J'ai découvert récemment la Symphonie lyrique par le disque Gielen (Arte Nova)... bon ce n'était qu'une première écoute... mais ça ne m'a pas franchement convaincu... Confused

Lors de ma première écoute j'avais beaucoup aimé cette oeuvre, ce soir un peu moins, sans trop savoir pourquoi. C'est en tout cas le premier cycle de lieder avec orchestre que j'ai apprécié, peut-être même avant Mahler. Du reste je suis toujours assez peu sensible au genre.

Pour la Sirène je n'avais pas du tout aimé à l'époque (vague souvenir d'un langage straussien archi-saturé) mais j'ai envie de lui redonner sa chance : une nouvelle version est parue chez Naxos tout récemment couplée avec une Sinfonietta que je ne connais pas encore.

Sa musique de chambre n'est pas sans charme et l'influence de Brahms est une nouvelle fois perceptible dans les oeuvres de jeunesse. Ceux qui aiment devraient se laisser tenter.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94340
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyDim 26 Juil 2009 - 1:17

Tu n'aimes pas les autres cycles ? Même pas Schreker, Berg ou Gurlitt ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
WoO
Surintendant
WoO


Nombre de messages : 14283
Date d'inscription : 14/04/2007

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyDim 26 Juil 2009 - 1:43

Je suis loin d'avoir fait le tour de ceux que tu cites : pour le moment je ne suis juste pas très attiré par ce type d'oeuvre...
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian


Nombre de messages : 7333
Age : 38
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyDim 26 Juil 2009 - 15:17

Bon alors dans l'ordre:

Die Seejungfrau

DavidLeMarrec a écrit:
Heuuuuuuuuuuuuuuuu. Ce que tu aimes, c'est du joli poème symphonique sirupeux (presque plus regerien que straussien)
WoO a écrit:
(vague souvenir d'un langage straussien archi-saturé)
Oui, alors j'avais bien dit dans son genre hein. Mr. Green Évidemment, c'est du lourd, mais il m'avait quand même semblé y percevoir plus de subtilités qu'on ne pouvait s'y attendre. (Cela fait un moment que je ne l'ai plus écouté avec attention, ceci dit, j'aurais donc du mal à la défendre de façon plus argumentée.)

Lyrische Symphonie

DavidLeMarrec a écrit:
une fanfare modernistes assez bizarre
Voilà, c'est en effet à peu près ce que j'ai ressenti... un truc qui partait un peu dans tous les sens, plus déchiré que déchirant...

Je lui redonnerai sa chance de toute façon car les conditions de la découverte n'étaient pas forcément optimales (et puis bon, maintenant que j'ai ce CD... même si je l'ai trouvé d'occase à moins de 2 € ) mais sur le moment je n'ai vraiment pas accroché. Peut-être que je suivrai le parcours inverse de celui de WoO, qui sait? Very Happy


Eine florentinische Tragödie

J'ignorais que c'était fondé sur du Wilde, ça fait tout de suite un point positif de plus à mettre dans la balance. Very Happy Et puis bon puisque vous avez tous l'air d'apprécier, j'essaierai de trouver ça, on verra bien. Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94340
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyDim 26 Juil 2009 - 17:46

Die Seejungfrau

Octavian a écrit:

Oui, alors j'avais bien dit dans son genre hein. Mr. Green Évidemment, c'est du lourd, mais il m'avait quand même semblé y percevoir plus de subtilités qu'on ne pouvait s'y attendre. (Cela fait un moment que je ne l'ai plus écouté avec attention, ceci dit, j'aurais donc du mal à la défendre de façon plus argumentée.)
Première écoute, j'avais adoré. Et puis j'ai réécouté quelques mois plus tard. pale Dans la même version, en plus...


Eine florentinische Tragödie

Citation :
J'ignorais que c'était fondé sur du Wilde, ça fait tout de suite un point positif de plus à mettre dans la balance. Very Happy Et puis bon puisque vous avez tous l'air d'apprécier, j'essaierai de trouver ça, on verra bien. Smile
C'est littéralement le texte (traduit en allemand) d'Une tragédie florentine. Smile Et ça tue sévère.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94340
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyVen 31 Juil 2009 - 12:34

Octavian a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
=> Zemlinsky - Die Seejungfrau - Chailly Berlin RSO
Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 CitronAlexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 CitronAlexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Citron
Suite à notre discussion de l'autre jour. C'est quand même vraiment chouette ! Mais ma version était moins détaillée (Langrée ??).
Ah. Smile Effectivement si ta version était moins détaillée, le côté mastoc indigeste devait être bien dur à avaler. Dans mon souvenir ce sont justement les "détails" qui donnaient sa valeur à cette partition (mais ça aussi on peut peut-être poursuivre la discussion dans le fil idoine?...).
Oui, la version avec laquelle j'avais découvert l'oeuvre, c'était une version radiodiffusée d'un concert où l'on entendait beaucoup les cordes. Première(s) écoute(s), c'est lyrique, entraînant (mais j'étais bien perméable alors à ce genre d'épanchement presque pucciniens). En remettant ensuite la même version un an ou deux plus tard, j'avais trouvé ça d'un lyrique un peu gentiment dégoulinant, rien de révolutionnaire.

Avec le RSO Berlin, Chailly et la prise de son de Decca, on entend très bien les textures différentes (pas aussi subversives harmoniquement ou 'timbralement' parlant que du Schreker, mais on a ces strates straussiennes en tout cas). A la réécoute, là, j'ai été frappé par certaines références aussi, notamment les figuralismes aquatiques imités des filles du Rhin. Quand je dis que Zemlinsky est un faux moderne. hehe

Ses derniers quatuors sont un peu d'une autre trempe. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste



Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyDim 2 Aoû 2009 - 17:27

C'est très chouette Seejungfrau, je ne pensais pas que tu aurais osé écouter ça un jour: ça tricote peut-être mais ça dégouline aussi énormément, avec des bonnes mélodies larmoyantes bien identifiées. Ce n'est pas du tout le Zemlinsky le plus moderne et le plus bruissant (cf Tragédie Florentine). Moi j'aime bien, c'est un peu longuet mais très poétique et bien ficelé. Quand même un cran en dessous de la Symphonie Lyrique (écouter Chailly la aussi) à mon goût.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94340
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyDim 2 Aoû 2009 - 21:15

Spiritus a écrit:
C'est très chouette Seejungfrau, je ne pensais pas que tu aurais osé écouter ça un jour:
J'écoutais ça que tu croyais encore que le cor servait à effrayer le gibier ! Twisted Evil

Citation :
ça tricote peut-être mais ça dégouline aussi énormément, avec des bonnes mélodies larmoyantes bien identifiées.
Ben oui, mais ça ne me dérange pas lorsqu'il y a contrepartie (et lorsqu'on l'entend, ce qui n'est pas toujours évident au disque...).

Citation :
Ce n'est pas du tout le Zemlinsky le plus moderne et le plus bruissant (cf Tragédie Florentine).
Ni surtout celui des derniers quatuors, assez bergiens...


Citation :
Moi j'aime bien, c'est un peu longuet mais très poétique et bien ficelé. Quand même un cran en dessous de la Symphonie Lyrique (écouter Chailly la aussi) à mon goût.
Chailly pour la Symphonie Lyrique, c'est trop rutilant et 'objectif' à mon goût, j'en reste à Conlon. Mais il est vrai que je n'aime pas trop cette oeuvre.

Oui, Seejungfrau est vraiment bien fichu, et à vrai dire que je ne trouve pas ça long.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88989
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMer 11 Nov 2009 - 0:48

Die Seejungfrau (dont il est question dans les messages précédents), c'est effectivement très beau, je viens d'écouter ça par Pesko, chez SWF. (couplé avec les lieder opus 20 par Wenkel et Neumann, je n'ai pas encore écouté)

J'ai énormément pensé au Pelléas de Schoenberg, et le livret du CD va dans le même sens, d'ailleurs les deux oeuvres ont été écrites en même temps et créées au même concert.
Revenir en haut Aller en bas
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMer 11 Nov 2009 - 19:13

J'écoutais Der Traumgörge, opéra en 2 actes, écrit dans la première décennie du XXème siècle.

J'ai bien aimé, plus le 2ème acte que le 1er, mais l'ensemble est assez homogène. Cet opéra est certes assez empreint par moment ce que David et cie s'évertue à appeler du mauvais goût, en bref cela dégouline par moment, il y a de grands élans particulièrement romantiques, cordes à l'unisson, etc... Mais pour ce qui est du reste, la musique, d'un point de vue orchestrale est fine, les mélodies sont particulièrement intéressantes. L'ensemble est tonal, et il n'y a pas de grandes excursions en dehors de ce cadre.

J'ai donc apprécié, et ce même si l'oeuvre ne figure pas parmi les indispensables et les chefs d'oeuvres de Zemlinsky, il y a d'excellents moments, et je suis sortis de l'écoute en me disant que cette oeuvre mérite d'être réécoutée (ce qui est plutôt flatteur).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94340
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMer 11 Nov 2009 - 19:17

Xavier a écrit:
J'ai énormément pensé au Pelléas de Schoenberg, et le livret du CD va dans le même sens, d'ailleurs les deux oeuvres ont été écrites en même temps et créées au même concert.
Sauf que le nombre de strates dans partition de Schönberg est, disons, plus réduit. Mr. Green

Qu'est-ce c'est gentil, on dirait du Sibelius sans idées...
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier


Nombre de messages : 88989
Age : 41
Date d'inscription : 08/06/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMer 11 Nov 2009 - 19:18

T'as qu'à nous dire que c'est des mélodies bêbêtes avec des ploum-ploum en-dessous (bref du Verdi) tant que t'y es...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94340
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMer 11 Nov 2009 - 19:22

Wolfgang a écrit:
J'écoutais Der Traumgörge, opéra en 2 actes, écrit dans la première décennie du XXème siècle.

J'ai bien aimé, plus le 2ème acte que le 1er, mais l'ensemble est assez homogène. Cet opéra est certes assez empreint par moment ce que David et cie s'évertue à appeler du mauvais goût, en bref cela dégouline par moment, il y a de grands élans particulièrement romantiques, cordes à l'unisson, etc... Mais pour ce qui est du reste, la musique, d'un point de vue orchestrale est fine, les mélodies sont particulièrement intéressantes. L'ensemble est tonal, et il n'y a pas de grandes excursions en dehors de ce cadre.

J'ai donc apprécié, et ce même si l'oeuvre ne figure pas parmi les indispensables et les chefs d'oeuvres de Zemlinsky, il y a d'excellents moments, et je suis sortis de l'écoute en me disant que cette oeuvre mérite d'être réécoutée (ce qui est plutôt flatteur).
Oh, du mauvais goût, dans Görge, pas sûr, parce que finalement le caractère du sujet et le côté un peu sombre de la musique compense. Ce n'est pas du meilleur goût non plus (ni du meilleur Zemlinsky), mais c'est pas mal. Loin de Kandaules, quand même. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94340
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMer 11 Nov 2009 - 19:23

Xavier a écrit:
T'as qu'à nous dire que c'est des mélodies bêbêtes avec des ploum-ploum en-dessous (bref du Verdi) tant que t'y es...
Ben non, parce que ça au moins, ça met de l'ambiance. siffle

Je trouve cette oeuvre assez peu passionnante à vrai dire, mais peut-être que comme la Nuit, elle gagnerait à être interprétée d'une façon un peu plus râpeuse.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMer 11 Nov 2009 - 19:35

Du coup, sur ma lancée zemlinskienne, je me mets Une tragédie florentine, un des opéras que je préfère de Zemlinsky. C'est vraiment superbe, un peu court peut être, mais c'est ce qui fait aussi son charme, il se mange sans faim. La musique est superbe, rien que le Vorspiel dégage une telle beauté. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94340
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMer 11 Nov 2009 - 19:49

Et alors le livret. Laughing Very Happy

Quelle version ?
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
Percy Bysshe


Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMer 11 Nov 2009 - 20:05

DavidLeMarrec a écrit:
Et alors le livret. Laughing Very Happy

Quelle version ?

La version de l'Orchestre Philharmonique de Radio France, avec Armin Jordan.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94340
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyMer 11 Nov 2009 - 20:16

(Géniale.)
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas


Nombre de messages : 390
Age : 33
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyJeu 9 Sep 2010 - 18:30

Je viens d'écouter la Symphonie lyrique. Bof bof, ça ne m'a pas emballé, on aurait dit du sous-Mahler, avec un essai de modernisme. Les avis que j'ai lus ici sont assez partagés en fait, je comprends pourquoi hehe

Cela dit, puisque j'ai le disque à la maison, je vais me réécouter cela... peut-être qu'à la deuxième écoute...
Revenir en haut Aller en bas
Yohan Nicolas
Mélomane averti
Yohan Nicolas


Nombre de messages : 390
Age : 33
Localisation : Dijon
Date d'inscription : 30/05/2010

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyVen 10 Sep 2010 - 10:11

Deuxième et seconde écoute de la Lyrische Symphonie. Mon avis n'a pas changé.
J'aime bien le final, mais le reste demeure "transparent", c'est bien, ce n'est pas mauvais, mais pas exaltant non plus.
Le "Sprich zu mir", comme le signale Tus, dégouline beaucoup, vraiment trop pour moi.
Le reste est assez bruyant en fait, et je ne comprends pas la vision d'ensemble de la chose.

Du coup, ça m'a un peu refroidi pour la tragédie florentine. Neutral
Les avis sont quand même unanimes (sauf un ou deux) en ce qui la concerne, il faudrait que je l'essaye, alors...
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyDim 19 Déc 2010 - 12:25

Je viens d'écouter la Tragédie Florentine et j'ai vraiment aimé : le livret est tout en finesses et en sous-entendus (effectivement, on sent que c'est de la plume d'un grand auteur - Wilde), et la musique le suit, le met en valeur et déploie tantôt un tapis orchestral somptueux, tantôt du très beau récitatif. Bref, un vrai bijou décadent, admirable par sa concision et sa force ! Very Happy

Ce matin, j'ai entendu ces deux versions :
Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 00114422_medium


Découverte de l'oeuvre avec la version Jordan, très bien dirigée, nerveuse et sans concession, où Dohmen se montre prodigieux. Qui plus est, il y a le livret.

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Front

Enfin, bel approfondissement avec Chailly, somptueux, hédoniste, avec les mêmes, sauf le ténor, qui est le grand Heinz Kruse, très en forme.

Les deux versions se valent donc, même si Jordan est largement préférable pour une découverte, car il y a le livret. Par ailleurs, l'édition Entartete de Chailly se trouve encore, et dispose donc également du livret.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 94340
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 EmptyDim 19 Déc 2010 - 13:18

C'est un véritable tour de force, ce petit bijou... ce n'est pas pour rien que son retour en grâce sur les scènes est de plus en plus sensible. Smile

Je trouve que Jordan a pour lui de tenir complètement la tension, même si son ténor est un peu moins séduisant. Chailly reste plus dans la beauté sonore, avec moins d'urgence.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé





Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )   Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 ) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexander Zemlinsky ( 1871 - 1942 )
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Zemlinsky - Die Seejungfrau
» Biarent Adolphe, 1871-1916.
» Wilhelm Stenhammar (1871-1927)
» Sigismund Thalberg (1812-1871)
» Alexander Goehr (1932-)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: