Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -28%
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 ...
Voir le deal
279.99 €

 

 Ruggero Raimondi

Aller en bas 
+27
luisa miller
Rwandrall
elisabeth
Figaro
Zémire
Mariefran
Montfort
bAlexb
saint corentin
Radames
Otello
Dave
Polyeucte
jerome
calbo
Cololi
aurele
DavidLeMarrec
Morloch
frere elustaphe
atomlegend
Pison Futé
Richard
Wolferl
entropie
Xavier
Guillaume
31 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMer 15 Avr 2009 - 21:08

Cololi a écrit:
Tu as raison en fait, pour avoir chanter ces 2 passages, je dois dire que je me suis dit : oulà ça fait bien haut pour un baryton ^^.
hehe Et pourtant tu étais un baryton élevé...


Citation :
J'ai toujours entendu du mal concernant son Wotan ... mais je n'ai jamais étais d'accord avec ces critiques.
Il y a deux types de critiques possibles sur son Wotan. Celle, subjective, qui préfère un Dieu sans lunettes, un Dieu vital, puissant, mais pas forcément réfléchi. Considérant qu'Odin est à l'origine de l'écriture, des lois et de toutes sortes de traquenards, ça se discute à mon avis, mais c'est une question de goût.

L'autre, celle qu'on lit généralement, c'est celle des psychorigiques du chant, qui ne supportent pas qu'il n'entre pas dans la bonne case. Par ailleurs, l'argument selon lequel les chanteurs de Karajan n'auraient pas vu jouer son Ring à la scène ne tient pas, puisque, précisément, ce Ring a été joué à Salzbourg dans une distribution quasiment identique. Avec plus de ratés qu'au studio, mais enfin, on entend très bien DFD... Et personne n'a jamais mieux fait le saut de dixième que lui...


Citation :
Mais il fait un beau Gunther ou Kurwenal.
Tout à fait ! Mais ce ne sont pas des rôles typiquement wagnériens, juste des barytons centraux, qui ne réclament même pas un format très dramatique.

Citation :
J'aime bien le Philippe 2 de Raimondi ... et même celui de van Dam, (malgré son manque cruel de grave, c'est d'ailleurs chez ce dernier que j'ai trouvé l'incarnation la plus fouillée). A côté de ça Ghiaurov j'aime son Philippe 2 pour sa voix ... uniquement ^^
Je ne supporte pas le timbre de Ghiaurov, tout est beuglé sur la gorge, je n'ai jamais bien compris son succès de ce côté-là, mis à part qu'il avait apparemment des moyens naturels exceptionnels, qui faisaient trembler les murs pour ceux qui étaient dans les salles.
Pour va Dam, c'est superbe, mais à la Monnaie, en italien. En français au Châtelet, il est un peu tard pour ce type de rôle, à mon avis.
Et puis van Dam à toujours été largement meilleur, de mon point de vue, en baryton, surtout en raison de son médium grave faiblard. C'est bien pour cela que je ne le considère absolument pas comme un baryton-basse...

Après, il doit avoir des problèmes de fatigue pour les tessitures un peu hautes, c'est encore un autre paramètre compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Richard
Mélomaniaque
Richard


Nombre de messages : 1279
Age : 51
Date d'inscription : 23/01/2007

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMer 15 Avr 2009 - 21:14

Guillaume a écrit:

J'entends chez Ghiaurov une grosse voix, quand elle n'est pas complètement recouverte par l'orchestre de Karajan. (cf mon blog)

Raimondi est trop souvent critiqué en Filippo, alors que Ghiaurov c'est "le meilleur, etc..." surtout dans le studio de Solti qui est "le meilleur" (comme tous les studios DECCA) Rolling Eyes

Puis je te conseiller d'écouter Ghiaurov plus tardivement que dans l'enregistrement avec Solti ? Avec Abbado notamment en 77 ? Voire même avec Karajan mais je le trouve fatigué vocalement. Voire même son monologue très tardif, à plus de 60 ans, au gala Richard Tucker, qu'on peut facilement entendre sur certain site de vidéo.

Mon propos n'est pas de dire "Ghiaurov, c'est le meilleur"...Il est de dire que limiter Ghiaurov à "une grosse voix engorgée", c'est faire fi d'un velours vocal assez impressionnant et d'une grande intériorité dans ce monologue.
J'ajoute qu'il y a une sacrée différence entre le Ghiaurov des années 60, tout droit sorti d'une certaine école russe, et celui des années 70, voire 80 90, mari de Mirella Freni, à l'émission un peu allégée et plus italienne.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33046
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 09/04/2009

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMer 15 Avr 2009 - 21:23

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Tu as raison en fait, pour avoir chanter ces 2 passages, je dois dire que je me suis dit : oulà ça fait bien haut pour un baryton ^^.
hehe Et pourtant tu étais un baryton élevé...
Beh tu sais au départ j'avais moins d'aigu qu'une basse profonde Laughing
Et quand la voix au final monte d'une octave par rapport au début on se retrouve ténor léger Laughing

Effectivement van Dam en Phil 2 au Chatelet c'est un peu tard, mais c'est un grand moment malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMer 15 Avr 2009 - 21:28

Cololi a écrit:
Beh tu sais au départ j'avais moins d'aigu qu'une basse profonde Laughing
Moi aussi. Mr. Green
Citation :
Et quand la voix au final monte d'une octave par rapport au début on se retrouve ténor léger Laughing
Je suis moins bon élève que toi. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33046
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 09/04/2009

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMer 15 Avr 2009 - 21:36

DavidLeMarrec a écrit:
Cololi a écrit:
Beh tu sais au départ j'avais moins d'aigu qu'une basse profonde Laughing
Moi aussi. Mr. Green
Citation :
Et quand la voix au final monte d'une octave par rapport au début on se retrouve ténor léger Laughing
Je suis moins bon élève que toi. Neutral

C'est simplement que je chanter tellement dans la gorge et tellement large ... qu'il m'était impossible de monter, surtout avec une aussi petite voix que la mienne ^^.

Mais tu es ténor ou baryton ?
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMer 15 Avr 2009 - 21:50

Il est ténosopranomezzobasse de caractère. hehe

Tu n'as pas écouté ses Adieux de Wotan ? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMer 15 Avr 2009 - 21:53

Cololi a écrit:
C'est simplement que je chanter tellement dans la gorge et tellement large ... qu'il m'était impossible de monter, surtout avec une aussi petite voix que la mienne ^^.
Et moi je ne savais tout simplement pas chanter. Laughing

Citation :
Mais tu es ténor ou baryton ?
Je suis tout. Cool Tout le monde témoignera ici que je suis sans conteste la meilleure Brünnhilde de la discographie.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMer 15 Avr 2009 - 23:16

Je ne sais pas ce que donne la projection de Raimondi en salle mais ce n'est pas une basse chantante, sa voix manque d'ampleur pour cela mais cela a déjà été dit.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMer 15 Avr 2009 - 23:39

Je ne pensais pas tant à la projection qu'à la résonance, ce halo caractéristique autour de certaines voix. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptySam 16 Mai 2009 - 23:27

Raimondi en Iago au début du 2e acte avec "Credo in un Dio crudel" notamment en 1997 au Teatro Regio sous la direction d'Abbado :
watch?v=QOyPzmz-L3s

Il est diabolique mais on sent qu'en même qu'il se bat contre la tessiture du rôle dans l'aigu. Il est un peu trop caricatural à mon sens mais donne globalement une bonne interprétation. La direction d'Abbado est impressionnante.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyVen 26 Juin 2009 - 9:08

Je rappelle la diffusion ce soir de l'émission "L'heure de... Ruggero Raimondi" sur France 3 à partir de 22h55. Alain Duault a interviewé pour l'occasion des personnes qui ont travaillé avec lui : Janine Reiss, Renata Scotto, Antoine Bourseiller, Ludmila Mikaël, Hugues Gall et peut être d'autres personnes mais ce sont celles qui sont annoncées. Il y a aussi bien sûr son épouse Isabel et son fils Cristiano qui témoignent d'évoquer pour la première fois devant une caméra le père, le chanteur et l'époux.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyVen 26 Juin 2009 - 11:53

Il n'y a pas eu d'interview de Ludmilla Mickaël finalement. Ruggero Raimondi est ce que j'appelerais un artiste de coeur. Il a une présence magnifique sur scène comme l'ont confirmé les différents extraits montrés dans l'émission avec une grande place accordée à son Don Giovanni. Je ne savais pas qu'il c'était mis en scène lui-même dans le rôle. C'est un homme charmant. Je ne savais pas non plus qu'il a un fils trisomique. Karajan que l'on a pu voir lors d'une séance de répétition était vraiment un homme grincheux, très exigeant.
Revenir en haut Aller en bas
jerome
Fugueur intempéré
jerome


Nombre de messages : 8888
Date d'inscription : 10/03/2008

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyVen 26 Juin 2009 - 20:14

aurele a écrit:
Ruggero Raimondi est ce que j'appelerais un artiste de coeur.
Je ne savais pas qu'il c'était mis en scène lui-même dans le rôle. C'est un homme charmant.
Je ne savais pas non plus qu'il a un fils trisomique.
Karajan que l'on a pu voir lors d'une séance de répétition était vraiment un homme grincheux, très exigeant.
Aurèle, chroniqueur "potins" à The Daily Glotte. hehe
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 28/08/2006

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyVen 26 Juin 2009 - 22:16

aurele a écrit:
. Je ne savais pas non plus qu'il a un fils trisomique.

J'en avait entendu parler à je ne sais plus quelle occasion.
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 28/08/2006

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyVen 26 Juin 2009 - 22:16

jerome a écrit:
aurele a écrit:
Ruggero Raimondi est ce que j'appelerais un artiste de coeur.
Je ne savais pas qu'il c'était mis en scène lui-même dans le rôle. C'est un homme charmant.
Je ne savais pas non plus qu'il a un fils trisomique.
Karajan que l'on a pu voir lors d'une séance de répétition était vraiment un homme grincheux, très exigeant.
Aurèle, chroniqueur "potins" à The Daily Glotte. hehe

oui toutafé hehe
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch


Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 13/10/2006

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyVen 26 Juin 2009 - 22:19

Ce n'était pas inintéressant ce reportage, un peu court. Ca m'a intrigué sur le Don Giovanni de Béjart que je ne connaissais pas.

Le ton général était le cirage de pompe mutuel à un point lourdingue, et j'ai eu aussi l'impression de voir une troupe d'anciens combattants se remémorant les lieux de leurs exploits en enjolivant tout ce qui peut l'être.

RR et sa famille paraissent sympathiques.
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
calbo
Pertusienne
calbo


Nombre de messages : 28126
Age : 53
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 28/08/2006

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyVen 26 Juin 2009 - 22:24

Morloch a écrit:

Le ton général était le cirage de pompe mutuel à un point lourdingue, et j'ai eu aussi l'impression de voir une troupe d'anciens combattants se remémorant les lieux de leurs exploits en enjolivant tout ce qui peut l'être.


Oui lors des interviews croisées j'ai un peu eu cette impression. C'est pour ça que je ne pas tout regardé.

Citation :
RR et sa famille paraissent sympathiques.

+1. J'ai été surprise de voir que toute la famille parle français couramment avec un petit accent qui m'a beaucoup plu I love you
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume


Nombre de messages : 17530
Age : 30
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptySam 27 Juin 2009 - 8:57

Et moi je l'ai raté lamentablement... Mr. Green (cf déception du jour) Schade ! Mad
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyLun 12 Avr 2010 - 10:23

Un entretien avec Raimondi, axé sur la technique selon les répertoires et les mises en scène.

https://www.youtube.com/watch?v=kLURnF6nm7o

Il parle lentement, je pense que c'est acessible à pas mal de monde (c'est finalement plus le propos technique qui est abstrait que la langue...).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Wolferl
Lapinophobe
Wolferl


Nombre de messages : 13311
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 26/06/2006

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyLun 12 Avr 2010 - 21:38

C'est intéressant et en effet très compréhensible, mais il y a parfois du vocabulaire un peu précis...
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyDim 18 Juil 2010 - 11:16

Ruggero Raimondi - Page 3 DVWW-OPTOV

Cela date de 2006. J'ai bien peur que ce soit difficile vocalement pour Raimondi. Que pensez vous de son Scarpia dans cette version? Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyDim 18 Juil 2010 - 11:40

Que c'est très intelligent mais qu'il ne reste qu'une trame de voix... de toute façon, c'est plutôt oubliable comme version... malgré la belle affiche... Ils forcent tous un peu, surement pour essayer de compenser la taille des arènes...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 33
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyDim 18 Juil 2010 - 11:43

D'ailleurs une question au passage : ça existe un enregistrement aux arènes sans qu'un chanteur ait besoin de forcer sur sa voix pour bien se faire entendre ?

Bon, pour répondreà aurele : bien mais sans plus. D'autant qu'on a une grande quantité du scarpia de Raimondi.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyDim 18 Juil 2010 - 11:46

Elvira a écrit:
D'ailleurs une question au passage : ça existe un enregistrement aux arènes sans qu'un chanteur ait besoin de forcer sur sa voix pour bien se faire entendre ?

L'Aïda avec Gencer, Bergonzi et Cossotto peut-être??? Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyDim 18 Juil 2010 - 11:50

Pour le Scarpia de Raimondi, j'écouterai cette version je pense :
Ruggero Raimondi - Page 3 Dj.pbcsfrtk.170x170-75

Il y a sinon le film d'Andrea Andermann avec Malfitano et Domingo. Le chef est Mehta. Je n'aime pas sa direction dans la version de studio avec Price, Domingo et Milnes. Elle est trop brutale, clinquante. Je ne sais pas si c'est la même chose dans la version enregistrée pour les besoins de ce film. Ce qui craint aussi, c'est Malfitano. J'ai vu l'extrait de la mort de Scarpia en particulier sur le tube et même si elle crève l'écran, la voix est laide. C'est très moche et outré sur le plan vocal.
Revenir en haut Aller en bas
Pison Futé
patate power
Pison Futé


Nombre de messages : 27496
Age : 33
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyDim 18 Juil 2010 - 11:51

Ca ne m'avait pas choqué cette laideur (surtout qu'elle est assez relative). Bon, c'est vrai, vu que c'est une formidable actrice, je l'ai très vite pardonnée.
Revenir en haut Aller en bas
Dave
Mélomane chevronné
Dave


Nombre de messages : 2659
Age : 34
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyDim 18 Juil 2010 - 11:57

aurele a écrit:

Il y a sinon le film d'Andrea Andermann avec Malfitano et Domingo. Le chef est Mehta. Je n'aime pas sa direction dans la version de studio avec Price, Domingo et Milnes. Elle est trop brutale, clinquante. Je ne sais pas si c'est la même chose dans la version enregistrée pour les besoins de ce film. Ce qui craint aussi, c'est Malfitano. J'ai vu l'extrait de la mort de Scarpia en particulier sur le tube et même si elle crève l'écran, la voix est laide. C'est très moche et outré sur le plan vocal.

Ce film est une excellente version Wink
Le trio joue superbement, surtout Raimondi et Malfitano. Vocalement, Domingo et Raimondi sont vraiment au top et Malfitano, c'est un peu comme tu le pressens Laughing Mais son jeu fait tout passer. J'aime beaucoup la direction de Mehta également, précise et vivante.
Le bémol est que ce n'est pas très bien filmé mais j'ai cru comprendre que les conditions de tournage étaient particulières et assez contraignantes.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyDim 18 Juil 2010 - 12:03

Comme le rôle de Tosca m'a toujours paru un peu "abstrait", je ne suis pas trop gêné par Malfitano, mais c'est vrai qu'entre le malcanto et les effets douteux, tu risques souffrir.

Sinon Domingo et Raimondi sont époustouflants, et Mehta pas du tout pompier (même si ce n'est pas spécialement profond).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyDim 18 Juil 2010 - 12:05

DavidLeMarrec a écrit:
Comme le rôle de Tosca m'a toujours paru un peu "abstrait", je ne suis pas trop gêné par Malfitano, mais c'est vrai qu'entre le malcanto et les effets douteux, tu risques souffrir.

Sinon Domingo et Raimondi sont époustouflants, et Mehta pas du tout pompier (même si ce n'est pas spécialement profond).

C'est ce qui craint le plus malheureusement. Pour Mehta, c'est donc différent de la version que j'ai cité qui ne m'avait pas emballé à cause de la direction et de Leontyne Price.
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte


Nombre de messages : 20753
Age : 41
Date d'inscription : 03/07/2009

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyDim 18 Juil 2010 - 12:08

aurele a écrit:
C'est ce qui craint le plus malheureusement. Pour Mehta, c'est donc différent de la version que j'ai cité qui ne m'avait pas emballé à cause de la direction et de Leontyne Price.

Moi j'aime bien cette version... ça vaut pas Karajan en 62, mais Price y est encore très bien, Domingo irradie et Milnes magnifique... Pour Mehta, c'est hyper léger en comparaison de ce qu'on a eu ce soir...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyLun 23 Aoû 2010 - 23:53

DavidLeMarrec a écrit:
Sinon, son Basilio est bien sûr excellent, c'est juste que le rôle n'est pas d'un intérêt ébouriffant. (Et puis avec Rossini, il détimbre toujours un peu dans le sillabando.)

C'est intéressant car on ne parle pas souvent de cet artiste pour les rôles rossiniens. Il a beaucoup chanté Basilio effectivement. Il a enregistré par ailleurs les rôles de Don Magnifico, Mustafá, Mosè (rôle qu'il a chanté sur scène également). Tu as souligné également qu'il faut connaître absolument son Don Profondo. Il a chanté le rôle de Fiorello dans Il Barbiere di Siviglia et celui de Selim dans Il Turco in Italia.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyLun 23 Aoû 2010 - 23:55

Selim assez intéressant en effet...

Il avait un problème de détimbrage dans le sillabando, mais c'était toujours très habité et charismatique.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyLun 23 Aoû 2010 - 23:58

aurele a écrit:
C'est intéressant car on ne parle pas souvent de cet artiste pour les rôles rossiniens. Il a beaucoup chanté Basilio effectivement. Il a enregistré par ailleurs les rôles de Don Magnifico, Mustafá, Mosè (rôle qu'il a chanté sur scène également). Tu as souligné également qu'il faut connaître absolument son Don Profondo. Il a chanté le rôle de Fiorello dans Il Barbiere di Siviglia et celui de Selim dans Il Turco in Italia.
il les a tous faits à la scène!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 0:01

DavidLeMarrec a écrit:
Il avait un problème de détimbrage dans le sillabando, mais c'était toujours très habité et charismatique.

Je viens de lire une définition car je ne connaissais pas ce terme. C'est fondamental à maîtriser pour les rôles bouffes rossiniens. C'est ce qui fait que l'on comprend le texte ou pas. Ce n'est pas l'agilité que tu remets donc en cause. Par détimbrage, est-ce que tu entends "voix blanchie"?
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 0:02

Otello a écrit:
aurele a écrit:
C'est intéressant car on ne parle pas souvent de cet artiste pour les rôles rossiniens. Il a beaucoup chanté Basilio effectivement. Il a enregistré par ailleurs les rôles de Don Magnifico, Mustafá, Mosè (rôle qu'il a chanté sur scène également). Tu as souligné également qu'il faut connaître absolument son Don Profondo. Il a chanté le rôle de Fiorello dans Il Barbiere di Siviglia et celui de Selim dans Il Turco in Italia.
il les a tous faits à la scène!

Merci pour cette précision.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 0:05

aurele a écrit:
Par détimbrage, est-ce que tu entends "voix blanchie"?
certainement et dans ce cas là, je ne vais pas du tout être d'accord du moins dans les années 70, 80 et 90. C'est sûr que depuis 10 ans, Raimondi a beaucoup perdu en timbre.
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames


Nombre de messages : 850
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/08/2010

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 0:06

Pour ma part, j'ai adoré son Scarpia de la Tosca en mondovision de 1992.
Raimondi n'est peut-être pas le plus grand baryton-basse de l'histoire (George London! J'adore!) mais quel artiste! C'est avant tout un acteur qui chante.
Certes aujourd'hui on ne peut que "goûter" l'un ou l'autre bon moment mais l'artiste est toujours présent!
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 0:11

Otello a écrit:
aurele a écrit:
Par détimbrage, est-ce que tu entends "voix blanchie"?
certainement et dans ce cas là, je ne vais pas du tout être d'accord du moins dans les années 70, 80 et 90. C'est sûr que depuis 10 ans, Raimondi a beaucoup perdu en timbre.

Par ailleurs, en dehors de Selim et d'un Basilio en DVD, tous les autres témoignages rossiniens de Raimondi publiés officiellement datent de le période que tu donnes. David a donc une impression peut être faussée.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 0:12

aurele a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Il avait un problème de détimbrage dans le sillabando, mais c'était toujours très habité et charismatique.

Je viens de lire une définition car je ne connaissais pas ce terme.
C'est un terme bien pratique, pour éviter d'écrire "les-moments-où-il-faut-chanter-à-débit-rapide-sur-des-notes-répétées-typiquement-ce-que-l'on-trouve-dans-les-rôles-de-barytons-bouffes-chez-Rossini". Mr. Green

Citation :
C'est ce qui fait que l'on comprend le texte ou pas.
Le problème est surtout de rester à peu près dans le tempo... et de ne pas détimbrer.

Citation :
Ce n'est pas l'agilité que tu remets donc en cause.
C'est une forme différente d'agilité que celle dont l'on parle d'habitude, en effet (mais Raimondi n'a jamais été un prince de la vocalisation non plus).

Citation :
Par détimbrage, est-ce que tu entends "voix blanchie"?
On ne blanchit pas vraiment pour du sillabando, parce que ce n'est pas dans l'extrême de la voix qu'on le fait. C'est plutôt que toute la voix ne part pas, on émet avec un bout, avec la trame, et le timbre ne se met pas dessus. Il manque une partie de la voix, si tu veux, et ça donne un côté un peu pauvre.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 0:13

en tout cas dans ses grandes années, sacrée présence vocale! un impact rare.
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames


Nombre de messages : 850
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/08/2010

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 0:23

Déjà son Don Giovanni (que j'aime beaucoup) avait défrayé la chronique. Je pense que ce qui pose problème est le côté "artificiel" et "blanc" de son registre grave lorsqu'il chante en basse...
La couleur est plutôt claire dans ses airs de basse (Macbeth, Vespri, Don Carlo, etc...) surtout si on le compare Christof, Ghiaurov, Siepi ou tout simplement à London (Baryton Basse lui aussi).
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec


Nombre de messages : 97639
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 0:27

Radames a écrit:
Déjà son Don Giovanni (que j'aime beaucoup) avait défrayé la chronique. Je pense que ce qui pose problème est le côté "artificiel" et "blanc" de son registre grave lorsqu'il chante en basse...
La couleur est plutôt claire dans ses airs de basse (Macbeth, Vespri, Don Carlo, etc...) surtout si on le compare Christof, Ghiaurov, Siepi ou tout simplement à London (Baryton Basse lui aussi).
C'est qu'il utilise une voix moins chargée en harmonique, légèrement mixée (un peu comme Bergonzi, si on veut). En réalité, il avait réellement du grave, mais moins noir que les collègues, et surtout cette couleur claire.

Mais je ne le classe pas comme baryton-basse parce qu'il est plus une basse aiguë (à la française si l'on veut) qu'un baryton qui aurait du grave (London est un baryton très sombre, Raimondi une basse très claire, et ils ne peuvent absolument pas chanter les mêmes emplois).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 0:29

Radames a écrit:
Déjà son Don Giovanni (que j'aime beaucoup) avait défrayé la chronique. Je pense que ce qui pose problème est le côté "artificiel" et "blanc" de son registre grave lorsqu'il chante en basse...
La couleur est plutôt claire dans ses airs de basse (Macbeth, Vespri, Don Carlo, etc...) surtout si on le compare Christof, Ghiaurov, Siepi ou tout simplement à London (Baryton Basse lui aussi).
ah mais de toute façon, sauf rares exceptions, Raimondi n'a jamais été une basse verdienne.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 0:33

Otello a écrit:
ah mais de toute façon, sauf rares exceptions, Raimondi n'a jamais été une basse verdienne.

Quelles sont les exceptions?
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames


Nombre de messages : 850
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/08/2010

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 0:36

DavidLeMarrec a écrit:
Radames a écrit:
C'est qu'il utilise une voix moins chargée en harmonique, légèrement mixée (un peu comme Bergonzi, si on veut). En réalité, il avait réellement du grave, mais moins noir que les collègues, et surtout cette couleur claire.

Mais je ne le classe pas comme baryton-basse parce qu'il est plus une basse aiguë (à la française si l'on veut) qu'un baryton qui aurait du grave (London est un baryton très sombre, Raimondi une basse très claire, et ils ne peuvent absolument pas chanter les mêmes emplois).

mains
Revenir en haut Aller en bas
Radames
Mélomaniaque
Radames


Nombre de messages : 850
Age : 56
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 09/08/2010

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 0:39

Otello a écrit:
Radames a écrit:
ah mais de toute façon, sauf rares exceptions, Raimondi n'a jamais été une basse verdienne.

C'est vrai que Dans Verdi je le trouve un peu trop clair, de plus le son n' a pas cette pulpe à laquelle nous ont habitué Siepi, Christof et Ghiaurov.
Connais-tu Giulio Neri?
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello


Nombre de messages : 7283
Age : 58
Date d'inscription : 20/05/2010

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 0:46

Radames a écrit:
Connais-tu Giulio Neri?
oui fabuleux!!!
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33046
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 09/04/2009

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 0:50

Moi j'aime énormément Raimondi.

Je me rallie à l'avis de David : je n'étais pas de cet avis il y a qq années, mais après recul, je trouve qu'il a raison.

Raimondi a vraiment les graves d'une basse, il n'y a qu'à entendre son grand Inquisiteur pour s'en rendre compte (j'en fut le 1° étonné). Ce qui fait que certains n'accroche pas, c'est que tout ça est très clair. Perso ça ne me gêne pas, et je trouve les graves de Raimondi franchement superbes. Aussi quand il y a son nom dans une intégrale, je résiste difficilement.
Après que les basses verdienens habituelles soit plus noires, et plus larges vocalement, c'est sur ... mais je préfère largement écouter Raimondi. Car non seulement il a un timbre bien à lui, tout à fait reconnaissable, mais c'est un acteur accompli.

Disques que je préfère avec lui : la petite Messe de Rossini, son Scarpia, son Basilio et son Arkel ! ... et aussi son Don Pasquale ... car c'est un comédien hors norme.

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
aurele
Mélomane chevronné
aurele


Nombre de messages : 23541
Age : 33
Date d'inscription : 12/10/2008

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 1:36

Raimondi n'a pas chanté Iago depuis plusieurs années à ma connaissance contrairement à ce que dit David dans un autre topic. La classification de ce chanteur est difficile car il chante par exemple Boris qui est un authentique rôle de basse ou encore Mustafà pour ce qu'il a chanté durant la saison 2009-2010. Sur le site http://droubaud.perso.neuf.fr/david/basses/Bass_WebChanteurs.htm , il est catalogué comme un baryton-basse.
Revenir en haut Aller en bas
Cololi
chaste Col
Cololi


Nombre de messages : 33046
Age : 43
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 09/04/2009

Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 EmptyMar 24 Aoû 2010 - 1:45

Boris c'est quand même assez barytonnant comme tessiture.

Quand à Iago, c'est clairement pas pour basse. Car il y a des passages, comme celui du rêve, qui sont franchement très haut pour une basse.
Ok Raimondi s'en sort, mais Ruggero est exceptionnel Ruggero Raimondi - Page 3 Icon_king

_________________
Car l'impuissance aime refléter son néant dans la souffrance d'autrui - Georges Bernanos (Sous le Soleil de Satan)
Revenir en haut Aller en bas
http://discopathe-anonyme.fr/
Contenu sponsorisé





Ruggero Raimondi - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Ruggero Raimondi   Ruggero Raimondi - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ruggero Raimondi
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Gianni Raimondi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: